Affichage de 1500 résultats

Description archivistique
Collection - Commission de Topographie des Gaules
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

903 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Carte réalisée par la Société des Antiquaires de l'Ouest – Essai topographique sur le pays des Pictons

Carte dressée en 1858 par la société des Antiquaires de l'Ouest et publiée dans le 1er bulletin de 1858, en particulier M. Menard et intitulée "Essai topographique sur le pays des Pictons". Deux encadrés complètent la carte : « Essai correspondant à la Carte de Gaule de d'Anville » et un « Extrait correspondant de la table théodosienne » ; Nota « On peut porter dans la marge à gauche, les additions ou corrections qu'on voudrait faire, en les numérotant et en indiquant leur place sur la Carte par un numéro correspondant ».

Commission de Topographie des Gaules

Champs d'études

Il s'agit ici des archives relatives à l'épigraphie et à la numismatique, deux champs d'études n'étant pas inscrits dans les objectifs initiaux de la Commission de Topographie des Gaules. Ces études ont très vite mobilisé les correspondants de la CTG grâce à l'expertise d'épigraphistes (Casimir Creuly, Pierre-Charles Robert et Léon Renier) et de numismates (Anatole de Barthélemy, Félicien de Saulcy) qui se trouvaient être des membres ou des correspondants de la Commission.

Commission de Topographie des Gaules

Collecte des données

Afin de produire les ouvrages et cartes qui lui ont été demandés, la Commission de Topographie des Gaules a recueilli un ensemble très important de données grâce à ses membres et correspondants en France et à l'étranger.

Ainsi, des formulaires officiels d'inventaire sont remis aux correspondants. Ces derniers établissent une liste des communes qui abritent des vestiges et les caractérisent par des symboles (les mêmes utilisés sur les cartes produites par la commission). Ces documents font la navette entre le secrétariat de la commission et les correspondants : ils sont tous signés par Alexandre Bertrand et/ou Anatole de Barthélémy, les deux secrétaires de la CTG. Ces formulaires sont également signés par Charles Raymond de Coynart, membre de la CTG chargé de coordonner la réalisation des cartes, et par Chartier, dessinateur officiel de la CTG employé par le Dépôt de la Guerre. Les secrétaires demandent aux correspondants de souligner les sites qui mériteraient d'être dessinés ou photographiés.
L'IPH conserve environ 450 formulaires.

Le Musée d'Archéologie nationale - Domaine nationale de St-Germain-en-Laye conserve dans son iconothèque des tirages photographiques d’origines diverses rassemblés pour contribuer à une documentation iconographique réunie dans des albums (appelés « albums noirs » du fait de leur reliure noire). Ces derniers sont classés topographiquement par pays et, pour la France, par département. Le centre des archives conserve également des cartes et plans établis par les correspondants de la CTG, ainsi que des dessins représentant le produit des fouilles, des plans de coupe de remparts, des relevés d'inscriptions latines.

La collecte de données se fait également par l'envoi de notes, rapports et mémoires de la part des membres et correspondants de la commission.

Collecte des données épigraphiques

Cette sous-série rassemble, pour l'essentiel, des documents de travail ( les carnets et les estampages) composant une partie des archives épigraphiques. On y retrouve les carnets qui recensent les observations effectuées par Creuly et Robert au cours des enquêtes épigraphiques qu'ils ont menées ainsi que les estampages d'inscriptions latines probablement effectués par des correspondants de la CTG. Ainsi que des documents administratifs organisant la collecte des documents et l'envoi par les correspondants.

Creuly, Casimir

Collection - Commission de Topographie des Gaules

  • /
  • Fonds
  • 1828-1924

Les typologies documentaires sont d'une grande richesse : rapports, notes administratives, pièces comptables et textes réglementaires documentent la création et le mode de fonctionnement de la CTG. Dessins, relevés de fouilles, albums, photographies, mémoires, monographies, correspondance, cartes et plans illustrent les chantiers scientifiques, leur organisation et leurs produits.
Les correspondants de la CTG adressent dès 1858 des documents témoignant des vestiges archéologiques de leur territoire. Beaucoup des documents sont antérieurs à la création de la Commission.

Commission de Topographie des Gaules

Résultats 201 à 250 sur 1500