Affichage de 384 résultats

Description archivistique
Bibliothèque nationale de France Pièce
Aperçu avant impression Affichage :

Lettre concernant l’adjudication de la grande terrasse et l’avancée des travaux à Saint-Germain-en-Laye

« De Saint Germain, le 15e juillet 1669
Je fus hier voir monsieur Le Vau, qui m’a promis qu’il viendra icy demain ou apres demain pour mettre les plans des terrasses du parc entre les mains de Monseigneur, pour y pouvoir travailler avec la diligence qu’il luy plaira d’ordonner. Il m’a promis de resoudre en mesme temps si, dans dans l’achevement du mur de terrasse du boulingrin, il se continuera une saillye ou cordon comme dans le commencement dud. mur fait cy devant par monsieur Villedo, d’autant que mond. sieur Le Vau a donné ordre que le mur que l’on faict, du costé du parc, d’allignement aud. mur de terrasse du boulingrin soit eslevé à la mesme hauteur que l’autre, sans cordon ny saillye.
J’ay aussy veu monsieur Perrault, à qui j’avois envoyé les offres qui ont esté faictz, mais comme ceux qui ont fait lesd. offres ne se sont pas tous trouvé à Paris, mond. sieur Perault n’a encores rien conclu, pour voir s’ils viendront encores au rabais. Je les ay adverty (aussy tost que j’ay esté arrivé) d’aller faire leurs derniers offres.
J’espere que dans quinze jours le mur de terrasse du boulingrin sera achevé.
Je metz le compte de monsieur Moyer en estat que Monseigneur puisse ordonner sur les articles auxquels il ne s’accorde pas.
Le mareschal de l’escurye ira aujourd’huy se loger à la forge du manege, et l’on mettra aujourd’huy 45 chevaux dans la nouvelle escurye dud. manege, qui advance fort.
Je faictz presentement eschaffauder les peintres qui doivent travailler au vestibulle entre les deux terrasses de Sa Majesté. Les stucateurs auront entierement achevé mercredy au soir.
L. Petit »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 33v] A me Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, aussi tresorier general de l’Argenterie du Roy, la somme de dix neuf mil sept cens soixante seize livres deux sols pour, avec XVIm l. qu’il a ci devant receus, faire celle de XXXVm VIIc LXXVI l. II s. pour le parfait paiement de la despence faicte en lad. argenterie pour le balet qui a esté dansé devant Sa Majesté au vieux chasteau de Saint Germain en Laie au mois de febvrier 1670 suivant l’estat arresté par le sieur duc de Saint Aignan, premier gentilhomme de la chambre du Roy, cy : XIXm VIIc LXXVI l. II s.
[…]
[f. 39] Aud. [Nicolas Melique, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la chambre du Roy], la somme de neuf cens vingt quatre livres pour employer au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer à Edme vieille, voiturier par terre, pour son paiement du louage de 80 journées de charettes à trois chevaux, à raison de IX l. pour chacune, et de 34 journées de charettes à deux chevaux, à raison de VI l. pour chacune, pour porter et raporter des meubles de Paris es chasteaux de Saint Germain à Versailles et de Versailles à Saint Germain depuis le premier juillet jusques et compris le XIIIe septembre 1670, le tout par ordre et pour le service du Troy, cy : IXc XXIIII l.
[…]
[f. 40v] Aud. Melique, la somme de quinze mil deux cens cinquante deux livres dix sols pour, avec XVIm l. qu’il a ci devant receus, faire celle de XXXIm IIc LII l. X s. pour le parfait paiement des despences faictes aux Menus de la chambre du Roy pour le balet qui a esté dansé devant Sa Majesté au chasteau de Saint Germain en Laie au mois de febvrier 1670 suivant l’estat arresté par le sieur duc de Saint Aignan, premier gentilhomme de la chambre, cy : XVm IIc LII l. X s.
[…]
[f. 183] Aud. [Antoine Le Menestrel, tresorier general des Bastimens du Roy], la somme de mil huit livres six sols huit deniers pour emploier au fait de sa charge, mesmes d’icelle delivrer M l. aux peres recolets de Saint Germain en Laie, de laquelle somme Sa Majesté leur a fait don pour leur donner moien d’acroistre leur eglise, et ce outre IIIm l. que Sa Majesté leur a desjà accordé pour le mesme effect suivant les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et VIII l. VI s. VIII d. pour les taxations à II d. pour livre, cy : MVIII l. VI s. VIII d.
[f. 183v] Aud. Le Menestrel, la somme de mil huit livres six sols huit deniers pour emploier au fait de sa charge, mesmes d’icelle delivrer M l. ausdits religieux recolets de Saint Germain en Laie pour emploier au paiement des despens à faire pour l’agrandissement de leur eglise suivant les ordonnances dud. sieur Colbert, et VIII l. VI s. VIII d. pour les taxations à II d. pour livre, cy : MVIII l. VI s. VIII d.
[…]
[f. 265] Au nommé Soulegre, consierge du vieux chasteau de Saint Germain en Laie, la somme de trois cens livres à lui acordée par gratification en consideration de la modicité de ses gages pour l’entretenement de l’horloge dud. chasteau, cy : IIIc l.
[…]
[f. 275] Aud. [capitaine Prevost, exempt des gardes de la prevosté de l’Hostel et grande prevosté de France], la somme de douze cens livres pour avoir vaqué pendant deux mois, avec deux gardes, pour arrester tous les mandians et vagabons qui estoient à Saint Germain en Laie ou sur les grands chemins des environs et les avoir conduits à l’hospital general de la ville de Paris, cy : XIIc l. »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 27] A [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de dix mil livres que Sa Majesté lui a ordonnée pour [f. 27v] emploier au fait de sa charge, mesmes à compte des despences à faire pour le balet que Sa Majesté veut faire danser devant Elle au chasteau de Saint Germain en Laue au mois de novembre 1671, cy : Xm l.
Aud. Olivier, la somme de vingt mil livres pour, avec Xm l. qu’il a ci devant receus, faire XXXm l. que Sa Majesté lui a ordonnée pour emploier au fait de sad. charge, mesmes à compte des despences faites pour le balet que Sa Majesté a fait danser devant Elle au chasteau de Saint Germain en Laye, cy : XXm l.
[…]
[f. 33] A lui, la somme de treize cens trente deux livres pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer, scavoir XIIc LX l. aux 24 violons du Roy pour avoir esté 35 jours à Saint Germain en Laie pour servir au balet des balets que Sa Majesté a fait danser [f. 33v] devant Elle à raison de XXX s. par jour à chacun, et LXXII l. à Dumanoir, repetiteur, qui fait le 25e violon, pour y avoir esté 48 jours, à raison de XXX s. par jour, cy : XIIIc XXXII l.
[…]
[f. 34] Aud. Melique, la somme de deux mil trois cens trois livres pour employer au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer aux denommez ci apres, scavoir à Blavette, maistre des coches d’Orleans, VIIIc XXX l. pour le louage de cinq journées de carrosses à 6 chevaux qu’il a fournis pour mener trois fois les femmes de chambre de Madame du chasteau de Saint Germain en Laye en celuy de Versailles et les avoir ramenées deux fois de Versailles à Saint Germain depuis le 29 juillet jusque [f. 34v] au 7 novembre 1671 à XXX l. par jour et le louage d’un carosse à 4 chevaux depuis le 28 septembre jusqu’au 31e octobre 1671, faisant en tout 34 jours à raison de XX l. par jour pour avoir mené la damoiselle du Ludre, l’une des filles de la Reine, à Sainte Reyne et l’aboir ramenée, le tout par ordre du Roy […] [f. 35], cy : IIm IIIc III l.
[…]
[f. 37] A [Pierre Bourlon, tresorier des Venneries et fauconneries du Roy], la somme de trois mil six cens livres pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer au sieur comte du Lude, capitaine du chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir XVIIIc l. pour les gages et entretenement d’un faisandier que Sa Majesté a ordonné estre estably dans la [f. 37] maison du Val du parc dud. chasteau et pareille somme de XVIIIc l. aussi pour les gages et entretenement de quatre renardiers et deux valets de limiers pour le loup que Sa Majesté a ordonné estre pareillement establis dans lad. capitainerie à raison de IIIc l. chacun pendant lad. année 1671, cy : IIIm VIc l.
[…]
[f. 182] A [Charles Le Besgue, tresorier general des Bastimens du Roy], la somme de mil huit livres six sols huit deniers pour emploier au fait de sa charge, mesmes d’icelle delivrer M l. aux religieux recolets de Saint Germain en Laye pour leur donner moien de continuer le bastiment de leur eglise, et VIII l. VI s. VIII d. pour les taxations dud. Le Begue, cy : MVIII l. VI s. VIII d. »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 30v] A lui [Pierre Olivier, seigneur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de dix mil livres pour emploier au fait de sa charge, mesmes à compte des despences du balet des balets que Sa Majesté a fait danser devant Elle au chasteau de Saint Germain en Laye, cy : Xm l.
[…]
[f. 31] A luy, la somme de deux mil neuf cens quatre vingts treize livres pour emploier au fait de sa charge, mesmes icelle delivrer aux denommez ci apres, scavoir à Claude Legrand, menuisier, IIc IIIIxx XVI l. pour un billart tout garni, mesmes d’une couverture de peau par-dessus, qu’il a fourny pour monseigneur le Dauphin, à Golle, ebeniste, XVIIIc l. pour un bureau de marqueterie garny de plusieurs tiroirs qu’il a fourny pour le service du Roy, à Dupré, doreur, IIIIc l. pour avoir doré d’or bruny six fauteuils, un lit de repos, une table, six bordures de tableaux et autres menues fournitures et ouvrages [f. 31v] de menuiserie pour le service du Roy, et à Lemire, orfevre, IIIIc XL l. tant pour avoir racommodé un grand miroir de filigranne et l’avoir mis en estat de servir que pour avoir blanchi et racomodé 39 pieces d’argenterie qui servent dans les appartemens du Roy et de la Reyne à Saint Germain en Laye, cy IIm IXc IIIIxx XIII l.
[…]
[f. 34] A lui [Nicolas Melique, tresorier des Menus plaisirs et affaires de la chambre du Roy], la somme de quinze cens livres pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer à lad. troupe des comediens du palais Royal à eux ordonée par gratification à cause du sejour qu’ils ont fait à Saint Germain en Laye pendant le carnaval de la presente année 1672, cy : XVc l.
[…]
[f. 36v] Aud. Melique, la somme de sept cens soixante cinq livres pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer scavoir celle de VIIc XX l. aux 24 violons du Roy pour avoir esté 20 jours à Saint Germain en Laye pour servir au balet des balets que Sa Majesté a fait danser devant Elle à raison de XXX s. par jour pour chacun et XLV l. à Dumanoir, repetiteur, qui fait le 25e violon, pour avoir vaqué pendant 30 jours aux repetitions scavoir dix jours à Paris et 20 jours à Saint Germain en Laye, cy : VIIc LXXV l.
[…]
[f. 41] Aud. [François Chapelain, tresorier des offrandes et aumosnes du Roy], la smme de cinq cens soixante dix livres trois sols pour le paiement de la despence faite pour les pains benits qui ont esté rendus au nom de monseigneur le Dauphin en l’eglise parroissialle de Saint Germain en Laye le premier may 1672, cy : Vc LXX l. III s.
[…]
[f. 48v] Aud. [François Duvau, tresorier general de la maison de la Reine], la somme de mil quatre vingts dix sept livres deux sols pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer à Antoine Ravet, maistre de l’hostellerie de l’image Sainte Catherine de Saint Germain en Laie, pour son paiement du louage de six chambres, 14 lits et une escurie à six chevaux qu’il a fournis pour les escuries de lad. dame Reine pendant 207 jours à diverses fois à raison de V s. par jour pour chacune desd. chambres, V s. pour chacun desd. lits et I s. pour l’atache de chaque cheval, le tout pendant l’année 1671, cy : M IIIIxx XVII l. II s.
[…]
[f. 223] Aud. [François Sebastien Delaplanche, tresorier general des Bastimens du Roy], la somme de trente six mil deux cens dix neuf livres dix sept sols trois deniers pour employer au fait de sa charge, mesmes d’icelle delivrer XXXVm IXc XX l. X s. VI d. à la dame duchesse de Verneuil pour son paiement d’une maison qu’elle a vendue à Sa Majesté appellée la Religion scituée à Saint Germain en Laye, rue [f. 223v] de Pontoise, tant pour le prix de l’acquisition par elle faite que pour les augmentations et reparations qu’elle y a fait faire depuis lad. acquisition, et IIc IIIIxx XIX l. VI s. IX d. pour les taxations dud. Delaplanche à raison de II d. pour livre, cy : XXXVIm IIc XIX l. XVII s. III d.
Aud. Delaplanche, la somme de neuf cens soixante quatre livres deux deniers pour emploier au fait de sad. charge, mesmes d’icelle delivrer IXc LVI l. X s. IX d. au sieur de Pomponne, conseiller du Roy en ses conseils, secretaire d’Estat et des commandements de Sa Majesté, pour son remboursement de pareille somme qu’il a emploiée pour les reparations qu’il a esté obligé de faire à son appartement de la cour des cuisines du chasteau de Saint Germain en Laye, et VII l. XIX s. V d. pour les frais et taxations dud. Delaplanche à raison de II d. pour livre, cy : IXc LXIIII l. II d.
[f. 224] Aud. Delaplanche, la somme de cinq mil huit cens soixante dix sept livres quinze sols pour emploier au fait de sa charge, mesmes celle delivrer Vm VIIIc XXIX l. III s. V d. aux particuliers cy apres nommez pour le paiement du prix et non jouissance des terres et vignes dont ils estoient proprietaires, acqises au profit de Sa Majesté à cause de la grande terrasse du parc de Saint Germain en Laye, scavoir à la veuve de feu Jean Hequet celle de VIc IIIIxx III l. VII s. pour le prix principal à elle appartenant, à Jean François Hequet, VIIIc XXXIII l. XVII s. VI d. pour 74 perches ½, à Jean Lefebvre VIc XXII l. pour 60 perches ½, à Charles Laisné, CLXXII l. X s. pour un quartier, à René Bailly, IIc IIIIxx I l. XV s. pour 24 perches ½, à Claude Le Gresle, IIIc LX l. VI s. pour 32 perches ¾, à Marin Rafron CLV l. XVI s. V d. pour 16 perches ¾, à [f. 224v] la veuve Denis Heurtier CIII l. X s. pour 10 perches, à Claude Mercier LXII l. II s. pour 6 perches, à Henri Gentil IIIIxx XV l. XIIII s. IX d. pour neuf perches ¼, à Noel Pintret XLIII l. II s. VI d. pour 4 perches demy tiers, à Gilles Pequet CLVII l. XI s. pour 17 perches, à Jean Olivier IIIc XXVIII l. VI s. VI d. pour 29 perches, à Pierre Heurtier Vc XXI l. VI s. V d. pour 48 perches, à Jean Delalande IIc LI l. XI s. III d. pour 23 perches ½, à la veuve Beaufranc LXX l. III s. pour six perches et demie, à Denis Fournier CLVIII l. XIII s. pour 17 perches ¼, à Claude Jolly XXIIII l. III s. pour trois perches ½, à Charles Mercier IIc LXXII l. XIIII s. VIII d. pour 29 perches, à Jacques Michée IIc XXXIII l. IX s. pour 26 perches, à Jean Heurtier pour six perches ½ LXV l. XIX s. IIII d., à la veuve François Richer CLXXV l. XIX s. pour 17 perches, et à Charles Soret CLV l. V s. pour 15 perches, le tout [f. 25] suivant les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert et XLVIII l. XI s. VI d. pour les taxations dud. tresorier à II d. pour livre, cy : Vm VIIIc LXXVII l. XV s.
[…]
[f. 225v] Aud. Delaplanche, la somme de seize mil quatre cens soixante seize livres treize sols sept deniers pour emploier au fait de sad. charge, mesmes XVIm IIIc XL l. X s. II d. aux particuliers cy apres denommez pour leur paiement du prix des prez, vignes, terres et heritages dont ils estoient proprietaires, acquis au profit [f. 226] de Sa Majesté pour servir à la construction de la terrasse au long du parc dud. chasteau de Saint Germain en Laie, scavoir à Jean Delinet IIc IIIIxx XIII l. XV s. pour 25 perches ½ de terre, à Jean Guerard IIc LXXVI l. pour 23 perches de vigne, à Estienne Thomas CLI l. XVI s. pour 21 perches ½, à Charles Fanis, IIc XV l. VII s. III d. pour 20 perches ¼, aux heritiers Nicolas Delagarde CLIII l. III s. VI d. pour 14 perches demy quart, à Estienne Delagarde XIIIc XL l. XIII s. pour 95 perches un quart, à Martin Baron VIxx l. VI s. III d. pour 11 perches ½ demy quart, à Michel Pierre C IIIIxx VIII l. pour 18 perches de terre, aud. Michel Pierre IIc IIIIxx XIII l. V s. pour 25 perches ½, à Jean Dubreilh IIc XXXII l. XI s. IX d. pour 20 perches, à Piere Harouard CXV l. pour demy quartier, à Samson Beaufranc IXc IIIIxx XIIII s. VI d. pour un arpent 23 perches ½, à la veuve Nicolas Belsure IIIIc XLV l. XVIII s. I d. [f. 226v] pour 47 perches, à Vincent Le Greslé CLXXV l. XIX s. pour 17 perches, à Jean Hecquet VIxx l. III s. VI d. pour 11 perches et demie, à Jean Raffron le jeune IIc XVIII l. X s. pour 22 perches, à Nicolas Lamoureux VIc II l. pour 47 perches 1/3, à Jullien Harouard LXXIIII l. VII s. IIII d. pour 7 perches 1/6, à Jean Rousseau IIc LV l. III s. VI d. pour 27 perches ½, à Jean Thomin IIc IIIIxx VIII l. V s. IIII d. pour 31 perches 1/3, à Pierre Bailly VIIc XLV l. XII s. X d. pour 70 perches, à Jean Grandhomme CLX l. VIII s. VI d. pour 20 perches ¾, à la veuve Claude Salle LIX l. XVI s. pour six perches ½, à Jacques Audesseau CXIII l. XVII s. pour 11 perches, à Marie Bailly CXLIII l. XV s. pour un quart de pré, aux heritiers de Jacques Prieur LXXII l. IX s. pour 7 perches, à Claude Sallé IIIc LXII l. V s. pour 45 perches, à François Lejeune CLXV l. pour 15 perches ¾, à la veuve Dimanche Montaudouin CLVI l. X s. VI d. pour 15 perches demy quart, [f. 227] à Nicolas et Vincent Jourdain IIIIxx XII l. pour 10 perches, à Jean Rafron IIc III l. pour 21 perches, à Nicolas Dubois CXLIII l. XV s. pour 18 perches ¾, à Philipes Rafron VIc IX L. IIII s. III d. pour 64 perches ½, à la veuve Germain Guiot CXLIII l. XV s. pour demy quartier, à François Burez CXXXVIII l. pour 20 perches, à Guillaume Thomin C IIIIxx VII l. pour 16 perches 2/3, à Pierre Lejeune CXLVII l. IIII s. pour 16 perches, à Matthieu Mercier LXIIII l. VIII s. pour 7 perches, à la veuve Antoine Delarue IIc XXIIII l. XVI s. VI d. pour 25 perches ½ de terre, à François Dubret LXXI l. III s. VI d. pour 7 perches moins demy quart, à Charles Delarue CXI l. IIII s. pour 11 perches de terre, à Nicolas Lamoureux LVI l. VII s. pour 7 perches, à la veuve François Lanson CXV l. pour 10 perches, à la veuve Sébastien Pierre VIc III l. XV s. pour 70 perches ½, à Jullien Hors C l. XIII s. pour demy quartier [f. 227v] de terre, à Estienne Grivet CXIX l. I s. pour 11 perches ½, à Claude Fremin XXXI l. I s. pour quatre perches ½, à la veuve Vincent Deguigni IIIc IIIIxx XIX l. pour demy arpent, à Jacques Marchans CLXXIIII l. pour 25 perches, à la veuve Claude Gombaut XVIIIc XXX l. pour trois arpens, à Estienne Davole IIm LVI l. pour deux arpens 66 perches ¼, à Louis de Lasseré C IIIIxx XVI l. X s. pour 22 perches de terre, et CXXXVI l. III s. V d. pour les taxations dud. Delaplanche à raison de II d. pour livre, cy : XVIc IIIIc LXXVI l. XIII s. VII d.
[…]
[f. 278] Aux religieux recolets de Saint Germain en Laie, la somme de trois cens livres dont Sa Majesté leur a fait don, cy : IIIc l.
Ausd. recolets de Saint Germain en Laye, pareille somme de trois cens livres en don, cy : IIIc l.
[f. 276] A une troisieme fille d’augmentation pour servir les malades de l’hospital Saint Germain en Laie, la somme de cent cinquante livres en don, cy : CL l.
[f. 276v] Aux petits peres augustins des Loges de la forest Saint Germain en Laie, la somme de cent cinquante livres en don, cy : CL l.
[…]
[f. 357] Mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année derniere mil VIc soixante douze
[…]
[f. 376v] A lui [René Bourlon, tresorier general des venneries et fauconneries du Roy], la somme de trois mil six cens livres pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer au sieur comte du Lude, gouverneur et capitaine des chasses du chasteau de Saint Germain en Laie, scavoir XVIIIc l. pour l’entretenement d’un faisandier au Val du parc dud. chasteau et XVIIIc l. pour l’entretenement [f. 377] de quatre renardiers et 2 valets de limiers pour le loup, cy : IIIm VIc l.
[…]
[f. 442] A luy [Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens du Roy], la somme de sept mil sept cens soixante quatre livres trois sols quatre deniers pour emploier au fait de sad. charge, mesmes celle de VIIm VIIc l. au paiement des despences à faire pour le restablissement du jardin du boulingrin, reparation et entretien du buis du grand parterre du chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir IIIm IIIc l. pour le treillage de fer, IIIIc L l. pour les seuils de pierre et pour poser le fer des portiques, XIXc l. pour le treillage d’eschalats, VIIIc l. pour les rigolles à faire et à remplir en plantant les cypres, restablir les allées avec les coupes et sable de riviere, XIIc l. pour le restablissement et entretien du buis dud. grand parterre, le tout suivant les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et LXIIII l. III s. IIII d. pour les taxations, cy : VIIm VIIc LXIIII l. III s. IIII d.
[…]
[f. 486] A Soulaigre, concierge du chasteau de Saint Germain en Laie, la somme de trois cens livres de laquelle Sa Majesté lui a fait donc, cy : IIIc l.
[…]
[f. 497] Au directeur de l’hospital de la charité de Saint Germain en Laie, la somme de cent cinquante livres que Sa Majesté a ordonné estre mise en ses mains pour la subsistance et entretenement pendant l’année 1672 d’une troisieme [f. 497v] fille augmentée aud. hospital pour servir les pauvres malades ainsi qu’il est acoutumé, cy : CL l.
[…]
[f. 542] A me Louis Le Cosquino, garde general des meubles de la Couronne, la somme de trois mil huit cens soixante huit livres trois sols pour le paiement de la despence que Sa Majesté a ordonné estre faicte dans led. garde meuble pendant les six premiers mois de lad. année 1672, [f. 542v] scavoir IXc l. pour les gages et nourriture de trois garçons, VIIc L l. pour trois portefaix, IIc L l. pour un portefaix extraordinaire qui a incessamment travaillé aud. garde meuble pendant led. temps, et XIXc LXVIII l. III s. pour diverses menues despences faites pour ports et raports de meubles dans les maisons roialles de Saint Germain et Versailles, logement de l’ambassadeur d’Espagne, ouvrages de serrurie faits pour led. garde meuble depuis le 26 aoust 1671 jusques au mois de juin 1672, journées de tapissiers et porteurs extraordinaires qui ont travaillé pour les deux festes Dieu tant à Paris qu’audit Saint Germain, et generalement pour toutes les despences dud. garde meuble pendant lesd. six premiers mois, cy : IIIm VIIIc LXVIII l. III s. »

Lettre concernant l’avancée des travaux à Saint-Germain-en-Laye

« De Saint Germain, le 6e aoust 1673
Le mur de la terrasse en face du parterre est à hauteur et preste à recevoir un socle ou une tablette depuis la porte du petit pont du vieux chasteau jusques au peron.
La fondation dud. peron est à hauteur du rez de chaussée des terres en toutte sa longueur et largeur.
La maçonnerie de la fondation du mur de lad. terrasse de l’autre costé dd. peron avance fort et mesme l’on a commancé de poser la 1ere assise de pierre au dessus de lad. fondation.
Il y a encores le mesme nombre de 104 ouvriers qui travaillent à lad. terrasse.
Le sieur Burette, qui est l’un des maitres menuisiers qui travaillent à l’appartement de madame de Montespan, est demeuré icy toutte la semaine pour faire poser la menuiserie de l’appartement de maditte dame de Montespan (dont la derniere voye arriva hier au soir) et m’a promis que mercredy au soir toutte la menuiserie dud. appartement sera en place, à la reserve de la menuiserie de l’antichambre seulement, qu’il achevera de poser dans la semaine.
Le sieur Cotel, peintre, est venu icy avec deux hommes qui ont commencé d’imprimer de blanc la grande chambre d’alcauve et marquer de jaune les endroictz qu’il faudra dorer. Il emporta jeudy la mesure de tous les panneaux pour travailler aux ponsifs et m’a dict que demain il envoyera nombre d’ouvriers pour diligenter les ouvrages de peinture.
A l’esgard du bastiment que l’on faict pour les cuisines, il ne reste plus qu’à paver le rez de chaussée, achever de carreler les chambres qui sont fort avancées, à poser la menuiserie des croisées desd. chambres, celles d’em bas estant en place, et poser la menuiserie des portes que le sieur Lavier me doit envoyer demain.
L’on commence d’oster les pierres et le bois de charpente de la place qui est entre le jeu de paume et le chasteau, ainsy que Monseigneur l’a ordonné, et feray en sorte que dans la fin du mois la place sera entierement desbarassée desd. matereaux.
J’ay faict restablyr les troux qui estoient restez au dessoubz du ballecon du petit appartement du Roy ainsy que Monseigneur l’a ordonné.
J’ay faict restablyr les thuyaux qui servent aux grottes du petit appartement du Roy, lesquels sont presentement en bon estat, et tous les jetz d’eaue font tres bien leur effect. Les registres se tirent aussy avec facillité.
Le sieur Briot viendra demain avec un homme pour nettoyer et mettre en bon estat touttes les glaces de miroir dud. appartement.
Il plaira à Monseigneur d’ordonner s’il trouve bon que l’on nettoye presentement les vittres des appartements de Leurs Majestez ou si l’on attendra leur retour.
Je vous supplie tres humblement, Monseigneur, de vouloir bien me continuer la grattification de 900 l. d’appointement extraordinaire pour l’année derniere 1672, ainsy qu’il vous a pleu de m’accorder les precedentes années, et de considerer que je n’ay rien au monde pour subsister que les appointements de ma commission.
L. Petit »

Lettre concernant l’avancée des travaux à Saint-Germain-en-Laye

« De Saint Germain, le 6e decembre 1673
J’ay faict travailler tous ces jours passez et faict veiller jusques apres minuict aux ouvrages que Sa Majesté a ordonné de faire chez madame de Montespan, lesquels ouvrages ont esté entierement achevez hier au soir. Le Roy et madite dame sont fort contans de mes soins.
Madite dame est aussy fort satisfaire du jet d’eaue qui est au milieu du jardin de l’un des ballecons de sa chambre. Elle prend bien du plaisir de les faire jouer. Elle m’a recommandé de continuer de prendre soin qu’il ne manque point d’eaue au reservoir, affin que led. jet d’eaue joue quand elle voudra, de quoy je prendray soin.
J’ay desmonter, par ordre du Roy, et faict porter au magasin la menuiserie des tables et chassy que j’ay cy devant faict poser, par ordre de Monseigneur, dans la salle des ballais pour ranger la petite armée et attacher les cartes geographiques de monseigneur le Dauphin, affin de rendre lad. salle en estat de jouer la comedie.
Je faicts aussy raccommoder les vittres de lad. salle pour empescher les ventz qui incommoderoient Sa Majesté.
Je fais travailler aux accomodementz que Monseigneur m’a ordonné de faire à l’appartement de madame la comtesse de Saint Aignan et prendray soin de faire diligenter cet ouvrage.
J’ay oublié de donner advis à Monseigneur que les plombs des terrasses des appartements de Leurs Majestez ont esté restablyes avant le retour de Versailles à Saint Germain, nonnobstant l’incommodité de la gellée qui avoit entierement gellé les terres. La recherche en a esté si bien faicte qu’on n’y a point reconneu aucune faute depuis le desgel.
J’ay aussy oublié de donner advis à Monseigneur que, de la gellée qu’il a fait avant le retour de Sa Majesté, j’ai fait emplyr une glaciere qui estoit toutte vuide à la hauteur de dix huict piedz, de sorte qu’il ne s’en faut que quatre piedz de haut qu’elle ne soit pleine.
Madame de Montespan m’a ce matin chargé de dire à Monseigneur qu’elle souhaitteroit fort avoir de l’eaue dans ses nouvelles cuisines, et mesmes en a depuis parlé à madame Colbert pour le dire à Monseigneur. Je luy ay dict que je le diray à mondict seigneur.
L. Petit »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 611] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé et ordonné à me Gedeon du Metz, conseiller ez conseils de Sa Majesté, garde de son tresor royal, de payer et delivrer comptant ou assigner par ses quittances pour les restes de l’année mil six cens soixante seize […]
[…]
[f. 623] A me Pierre Turlin, tresorier general de l’Argenterie du Roy, la somme de deux mil deux cens quatre vingts huit livres six sols huit deniers pour employer au fait de sa charge, mesme icelle delivrer aux desnommez cy apres pour des ornements d’eglise qu’ils ont faits et fournis par ordre du Roy et pour son service dans la chapelle du chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir à Leduc, marchand de soye, CXL l. XVI s. VIII d. pour 5 aunes de taffetas d’Angleterre violet à raison de V l. l’aune, IIII aunes de tafetas rouge à IIII l. XV s. l’aune, 18 aunes ¾ de tafetas vert et blanc à [f. 623v] IIII l. IIII s. l’aune, 1/8 de veloux violet et blanc à raison de XVIII l. l’aune, 2/3 de satin plein de VIII l. XV s. l’aune, et X l. pour une aune de gros de Naples, le tout pour restablir et mettre en estat de servir neuf chasubles, à Barreau, marchand passementier, IIIIc l. pour 20 aunes de passement et 27 aunes de dentelle d’or, 10 aunes de passement, 19 aunes de dentelle et 25 aunes de galon or et argent, et 17 aunes de dentelle d’argent, le tout à plusieurs prix et de divers poids pour border et chamarrer lesd. neuf chasubles, à Delaistre, chasublier, CXV l. pour les fournitures et façon desd. chasubles, à Gilbert, marchand linger, Vc IIIIxx III l. pour 80 aunes de toille baptiste à raison de IIII l. l’aune, 63 aunes de toille baptiste à XLVIII s. l’aune, 6 aunes 1/3 de toille commune à XXII s., 12 ceintures de toille à III l. la piece, le tout pour faire 18 aubes, 18 amicts, 6 napes, 24 [f. 624] purificatoires, 24 essuye mains et 12 corporaux, compris LXVII l. X s. pour les façons de tous lesd. ouvrages, à Plumet et Brillon, autres marchands lingers, IIIIc IIIIxx XIX l. X s. pour plusieurs sortes de dentelles blanches qu’il ont fournies pour border et chamarrer tous les linges cy dessus à divers prix, et à Noroy et Potié, tapissiers, Vc L l. pour un tapis et trois careaux de velours rouge garnis de frange et galon d’or et d’argent, cy : IIm IIc IIIIxx VIII l. VI s. VIII d.
[…]
[f. 700v] Aud. [Charles Le Besgue, tresorier general des Bastimens de Sa Majesté, arts et manufactures de France], la somme de cent soixante un mil trois cens trente trois livres six sols huit deniers pour d’icelle employer CLXm l. au parfait payement des despenses faites pour les bastimens des maisons royalles pendant l’année 1676, savoir […] XXXm l. pour les ouvrages de maçonnerie du bâtiment [f. 701] et jardin du Val suivant les ordonnances particulières dud. sieur Colbert […], cy : CLXIm IIIc XXXIII l. VI s. VIII d.
Aud. Lebesgue, la somme de vingt deux mil soixante quinze livres sept sols six deniers pour d’icelle employer XXIm VIIIc IIIxx XII l. XIX s. au remboursement des proprietaires des terres et heritages acquis au profit du Roy qui se trouvent compris dans le dessein du jardin de la maison que Sa Majesté a fait bastir au Val lez Saint Germain en Laye, tant pour le prix principal que pour les non jouissances desd. terres et heritages, le tout suivant les contrats d’acquisition passez par devant notaires, l’estat de liquidation arresté au conseil royal des Finances le 18 juillet 1676, l’arrest du conseil d’Estat dud. jour et les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et C IIIIxx II l. VIII s. X d. pour les taxations dud. tresorier à II d. pour livre, cy : XXIIm LXXV l. VII s. X d.
[…]
[f. 734v] Aux religieux recollets de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres que Sa Majesté leur a accordée pour payer les frais de l’assemblée qui se fait dans leur couvent de tous les superieurs de la province de Paris ainsi qu’il est accoutumé, cy : IIIc l.
[…]
[f. 782v] Au sieur de Beaumont, chapelain de la chapelle du chasteau de Saint Germain, la somme de six cens livres par gratification en consideration de quelques menues despenses qu’il a esté obligé de faire pendant plusieurs années lors du sejour de Sad. Majesté aud. chasteau, cy : VIc l.
[…]
[f. 795] Au sieur Portail, conseiller du Roy en sa cour de parlement, la somme de mil livres à luy accordée par gratification à cause du passage du pont de Chatou des officiers de la Maison, court et suite de Sad. Majesté pendant lad. année 1676 ainsi qu’il est accoutumé, cy : M l. »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 115v] A me Sébastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens, arts et manufactures de Sa Majesté, la somme de dix neuf cens quarante trois mil cinquante huict livres six sols huict deniers pour employer au faict de sa charge, mesmes […] [f. 118] Lm l. pour les ouvrages et réparations [f. 118v] à Saint Germain en Laye, Fontainebleau, Vincennes, Compiègne et autres maisons royalles, XXX m l. pour les ouvrages et augmentations à faire au jardin du Val les Saint Germain en Laye, […] [f. 119] et Cm l. pour les despences extraordinaires et impreveues, et XVIm LVIII l. VI s. VIII d. pour les taxations dud. tresorier à raison de II d. pour livre, cy : XIXc XLIIIm LVIII l. VI s. VIII d.
[…]
[f. 301] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé et ordonné à me Gedeon du Metz, conseiller du Roy ez conseils de Sa Majesté, garde de son tresor royal, de payer et delivrer comptant ou assigner par ses quittances pendant les mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année mil six cens soixante dix sept […]
[…]
[f. 317] Aud. [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de seize cens quatre vingts quinze livres quinze sols quatre deniers pour icelle delivrer aux desnommez cy apres, scavoir IIIc L l. à Delaunoy, tapissier, pour avoir doublé de toille, rentrait les trous, repris les relais d’une tenture de tapisserie verdure fabrique de Beauvais en 7 pieces de 24 aunes de cours sur 3 aunes de hault [f. 317v] et l’avoir rubanné partout où besoing a esté, IIIc XXXIII l. à Ferault, autre tapissier, pour avoir pareillement doublé de toille et racommodé deux tentures de tapisserie aussi verdure fabrique de Beauvais en 13 pieces de 38 aunes de cours sur 2 aunes 2/3 de hault, IIIc LIX l. XV s. IIII d. à Gilbert, marchand linger, pour 106 aunes de toille de diverses qualitez par luy fournies pour servir à faire des ornemens de linge nécessaires pour la chappelle de Saint Germain en Laye specifiez cy apres, scavoir 6 surplis, 18 amicts, quatre grandes napes d’autel, 6 autres petites napes, 12 essuymains, une douzaine de torchons, 7 tours d’autel et autres fournitures, et VIc LIII l. à Golle, ebeniste, scavoir IIc XX l. pour une table bleue façon de lapis ornée de festons et fleurs et de bronse bruny pour servir dans le cabinet dudit chasteau de Saint Germain en Laye, IIc XVI l. pour six autres tables de bois de noyer accompagnées chacune d’une paire de gueridons aussi de bois de noyer à raison de XXXVI l. la piece, et IIc XVII l. pour plusieurs journées de luy et de trois garçons qui ont travaillé à remettre en estat plusieurs [f. 318] meubles du chasteau de Versailles compris quelque racommodage de table et gueridons, cy : XVIc IIIIxx XV l. XV s. IIII d.
Aud. de Prelabbé, la somme de dix huit cens cinquante livres pour icelle delivrer à Golle, ebeniste, pour son payement d’un grand bureau de six pieds de long orné de marqueterie de cuivre doré et d’estain gravé, d’un autre bureau de bois d’Allemagne à compartimens d’ebeine, deux gueridons de marqueterie de fleurs au naturel avec leurs bases et chapiteaux de cuivre doré, d’une table et deux gueridons de bois de noyer et pour plusieurs racommodages de tables, cabinets, chandeliers et autres meubles, le tout pour servir dans ses appartements du château de Saint Germain en Laye : XVIIIc L l.
[…]
[f. 331] Aud. [François du Vau, tresorier general des maison et finances de la Reyne], la somme de deux mil cinq cens quatre vingts dix livres neuf sols pour delivrer à Antoine Ravet, hoste de l’Image Sainte Catherine à Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de huit chambres, seize lits et une escurie à six chevaux qu’il a fournis aux officiers de l’escurie de lad. dame Reyne depuis le premier janvier jusqu’et compris le XIII juillet 1676, et depuis le IX novembre jusqu’au dernier jour de may 1677, faisant 397 journées à raison de VI l. VI s. pour chacune, ensemble pour une chambre et deux lits depuis led. jour XIII juillet 1677 jusqu’au 9 novembre aud. an 1677, faisant 119 jours à raison de XV s. pour chacun, le tout sur le pied de V s. pour chacune chambre, V s. pour chacun lit et I s. pour l’attache de chacun cheval, cy : IIm Vc IIIIxx X l. IX s.
A luy, la somme de huict cens quatre vingts six livres dix sols pour delivrer à Antoine Caigné, habitant de Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de deux chambres et quatre lits qu’il a fournis pour les officiers des [f. 331v] escuries de lad. dame Reyne depuis le XIIII juillet 1676 jusqu’au IX novembre de lad. année, faisant 120 jours, ensemble six chambres, six lits, une cuisine et une cave depuis led. jour 9 novembre jusqu’au dernier jour de may 1677, faisant 202 jours, à raison de XXX s. par jour pour les 120 premiers et de III l. X s. pour les 202 autres, le tout sur le pied de V s. pour chacune chambre, V s. pour chacun lit, V s. pour la cuisine et V s. pour la cave, cy : VIIIc IIIIxx VI l. X s.
Aud. du Vau, la somme de quatre mil soixante livres douze sols six deniers pour delivrer à Louis Guillon de Fonteny, maitre de la maison où pend pour enseigne l’Ours à Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de 10 chambres, XX lits, une salle, deux greniers, cinq remises de carrosse et trois escuries à cinquante chevaux qu’il a fournis pour le service de lad. dame Reyne pendant l’année entiere 1676 à raison de XI l. XI s. VI d. par jour et de V s. pour chacune chambre, chacun lit et pour la salle, II s. VI d. pour chacun grenier et chacune remise, et I s. pour l’attache de chacun cheval, cy : IIIIm LX l. XII s. V d.
[…]
[f. 430v] Aux religieux augustins deschaussez du couvent des Loges, pareille somme de trois cens livres à eux accordée pour leur subsistance pendant l’année 1677, cy : IIIc l. »

Lettre concernant l’avancée des travaux au château du Val, au Château-Vieux et dans le domaine de Saint-Germain-en-Laye

« De Saint Germain, le 26 septembre 1677
Il n’y a plus que les journalliers qui travaillent à la fouille et transport des terres du fossé que l’on faict au pied du glacys à la gauche de la principalle allée du jardin du Val pour l’escoulement des eaues de pluyes et ravines. On travaille à la maçonnerie du petit mur pour contretenir les terres de la couppe dudit glacys. Il n’y a que six limosins qui y ont travaillé la semaine derniere, dont on augmentera le nombre cette semaine autant que l’on pourra.
On continue aussy de poser la tablette au dessus du mur de terrasse dud. jardin, et la maçonnerie de l’enfoncement en forme de cabinet qui se faict au bout du mur de closture de l’allée haute à la face et en la largeur de l’allée en retour du bout de la principalle allée. J’envoye le sieur La Rue à monsieur Le Nostre pour prendre sa resolution touchant le dessein de la face dud. cabinet affin de l’achever.
On travaille à fonder le mur du demy rond au bout de la principalle allée du jardin faict au droict du retour de l’allée vers le puids.
On continue aussy de dresser les terres des platte bandes et allées haute et basse de la continuation dudit jardin et de passer à la claye les terres des rigolles le long du nouveau mur de closture pour les espalliers.
On continue aussy de travailler aux treillages d’eschalatz pour les nouveaux espalliers.
Si tost qu’il sera venu un peu de pluye, je feray labourer et dresser les terres entre l’allée haute et l’allée basse dud. nouveau jardin, d’autant que la terre est si battue et serrée à cause de la secheresse qu’on ne pourroit faire ce travail qu’avec bien de la despence. Je feray marché à l’arpent pour labourer lesd. terres.
Le charpentier avance de taille la charpenterie du nouveau maneige. On ne commencera que samedy prochain de lever cette charpenterie, attendu qu’il faut qu’elle soit toutte taillée avant de la poser. Il y a seize charpentiers et huict maneuvres qui y travaillent incessemment. Je feray en sorte que cette ouvrage soit achevée à la Toussaint.
Les glacys que Monseigneur a ordonné de faire pour aller dans le parcq par l’antienne allée du bois à costé du grand parterre du vieux chasteau sont achevez, comme aussy la maçonnerie de la porte que l’on a ouverte dans le mur de closture qui separe le jardin d’avec le parcq. Je feray poser dans cette semaine la menuiserie de la porte.
Le petit mur de terrasse en face du petit pont de l’apartement du Roy est achevé. De neuf marches qu’il y aura au peron dud. mur, il y en a six posées, de sorte que dans cette semaine cette ouvrage sera achevée.
Le sieur Lavier n’envoyer qu’hier la menuiserie de l’oratoire de la Reine. Le stucateur achevra l’ornement du platfonds de lad. oratoire mardy et aussytost l’on posera lad. menuiserie. J’attends la menuiserie de la cheminée du cabinet, dont le foyer et chambranle de marbre sont en place.
On pose les aiz du plancher de la salle des gardes de la Reine.
On restablyt le pavé de liaiz de la ballustrade en saillye qui conduit de la salle des gardes du Roy à la salle des gardes de la Reine, dont les dosses au dessoubz estoient entierement pourryes.
On avance fort tous les restablissementz et je faicts travailler à nettoyer les vittres des croisées et chassys d’hyver.
On commencera demain de reparer les breches du mur de la forest. On voicture incessement des matereaux sur les lieux pour cet effect.
Monsieur d’Ecquevilly me manda hier au soir par un billet que le Roy luy a dit de s’addresser à moy pour fournyr quatre caissons doubles pour mettre des cerfs pour les conduire du bois de Boulogne au parcq de Versailles pour le retour du Roy, et quarente sollives dont il a besoin pour cet effect. Je luy au faict responce qu’il me faut un ordre de Monseigneur, et que, pour ne pas retarder le service, il peut donner ordre de les faire faire, et que si Monseigneur en aggrée cette despence, il en ordonnera le payement.
On acheve de battre le 3e et dernier pieu à mettre par soubz œuvre au pont du Pec. On travaille fortement à moiser les nouvelles pallées et restablyr les moises des autres pallées. On travaille au 3e brize glace dudit pont. Il reste à faire dix autres brize glaces aud. pont, quoy que les sieurs Bruand et Cliquin ayent trouvé necessaire d’en augmenter quatre plusqu’il n’y en avoit cy devant. Le sieur Poitevin, entrepreneur, n’a ordre de monsieur de Linieres que d’en augmenter un, et à l’esgard du pont de Chatou, de mettre un seul pieu en contrefiche pour brize glace ainsy qu’il y en avoit cy devant, quoy qu’il ay testé jugé necessaire d’y en mettre comme au pont du Pecq.
J’escris aud. sieur de Linieres que Monseigneur m’ordonne de tenir la main à ce que l’on prenne touttes les precautions necessaires pour lesd. brize glaces. En cas qu’il n’y donne point ordre, j’en donneray advis à Monseigneur.
L. Petit »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 6] A [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de deux mil livres pour employer au fait de sa charge, mesmes à compte des despenses faites pour les opera qui sont representez devant Sa Majestez à Saint Germain en Laye, cy : IIm l.
[…]
[f. 11] Audit [Maurice du May, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre du Roy], la somme de deux mil cent trente sept livres dix sols pour employer au fait de sa charge, mesme icelle delivrer aux vingt cinq joueurs de violon ordinaires de la Chambre du Roy pour leur nourriture depuis le XII decembre 1677 jusques au sixiesme febvrier 1678 qu’ils ont servy tant aux repetitions qu’aux representations des 4 operas d’Alceste, Thesée, Athis et Cadmus qui ont esté faites devant Sa Majesté à Saint Germain en Laye faisant 57 journées, à raison de IIIIxx V l. X s. et de XXX s. pour chacun par jour, cy : IIm CXXXVII l. X s.
[…]
[f. 12v] A [François Chapellain, tresorier des offrandes et aumosnes du Roy], la somme de six cens neuf livres douze sols pour le paiement de la despense [f. 13] qui a esté faite pour les pains benits qui ont esté rendus au nom de Sa Majesté en l’eglise de Saint Germain en Laye le premier jour de l’an 1678 suivant les parties certifiées par le sieur Ladvocat, l’un des aumosniers du Roy, cy : VIc IX l. XII s.
Audit Chapelain, la somme de cinq cens trente sept livres quatorze sols pour employer au paiement de la despenses des pains benits qui ont esté rendus au nom de monseigneur le Dauphin le 9 janvier 1678 en l’eglise paroissialle dudit Saint Germain en Laye suivant l’estat certifié par le sieur evesque d’Orléans, premier aumonsier de Sa Majesté, cy : Vc XXXVII l. XIIII s.
[…]
[f. 64v] A me Charles Le Besgue, tresorier general des Bastimens du Roy, la somme de trois millions trois cens quatre vingts dix neuf mil quatre cens quarente livres unze sols à luy ordonnée pour employer au fait de sa charge, mesme […] [f. 67v] XIIm l. pour les ouvrages et reparations à faire à Saint Germain, le Val, Vincennes et autres maisons royales […], cy : III millions IIIc IIIIxxx XIXm IIIIc XL l. XI s.
[…]
[f. 247] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé et ordonné à me Estienne Jehannot, sieur de Bartillat, conseiller au conseil d’Estat de Sa Majesté et garde de son tresor royal, de payer comptant ou assigner par ses quittances durant les mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année derniere mil six cens soiixante dix huit […]
[…]
[f. 266] A [Jean Martial de Fenis, tresorier des veneries et fauconneries du Roy], la somme de cinq mil huit cens soixante livres pour icelle delivrer au sieur duc du Lude pour le paiement des casques des livrés du Roy que Sa Majesté a ordonnées estre faites pour les officiers de la capitainerie du chateau de Saint Germain en Laye à raison de IIc L l. pour celle du capitaine, IIc l. pour celle du lieutenant, C l. pour celle du procureur de [f. 266v] Sa Majesté, IIIIxx l. pour celle du greffier et IIIIxx X l. aussy pour chacune des 58 autres casaques, scavoir 3 pour 3 rachasseurs, 48 pour les gardes tant à pied qu’à cheval, une pour le faisandier du chasteau du Val du parc de Saint Germain, 4 pour les renardiers et deux pour les vallets de limiers pour le loup, cy : Vm VIIIc LX l.
[…]
[f. 267] Aud. [François du Vau, tresorier general des maison et finances de la Reyne], la somme de sept cens quarante cinq livres dix sols pour icelle delivrer à Antoine Cagné, habitant de Saint Germain en Laye, pour son paiement du loyer de six chambres, une salle, une cuisine, une cave et sept lits qu’il a fournis pour les officiers de l’escurie de maditte dame Reyne depuis le quinze novembre 1677 jusques au VIIe febvrier 1678, faisant 84 jours à raison de III l. XVII s. VI d. pour chacun jour, ensemble pour une salle, deux chambres et sept lits depuis le dernier may jusqu’audit jour 15 novembre 1677, faisant 168 journées à raison de II l. X s. chacune le tout sur le pied de V s. pour chacune chambre, V s. pour chacun lit, V s. pour la salle, V s. pour la cuisine et II s. VI d. pour la cave, cy : Vc XLV l. X s.
[…]
[f. 267v] A luy, la somme de quatre mil soixante livres douze sols six deniers pour icelle delivrer à Louis Guillon de Fonteny, maitre de la maison où pend pour enseigne l’Ours à Saint Germain en Laye pour son paiement du loyer de 10 chambres, 20 lits, une salle, deux greniers, 5 remises de carosse et 3 escuries à 50 chevaux qu’il a fournies pour le service de la Reyne pendant [f. 268] l’année entière à raison de XI l. XI s. VI d. par jour et de V s. pour chacune chambre, chacun lit et pour la salle, II s. VI d. pour chacun grenier et chacune remise et un sols pour l’attache de chacun cheval, cy : IIIIm LX l. XII s. VI d.
[…]
[f. 336v] Aux recolets du fauxbourg Saint Laurent et de Saint Germain en Laye, la somme de neuf cens livres par aumosne, cy : IXc l.
[…]
[f. 337v] Aux augustins deschaussez des Loges de la forest de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres par aumosne, cy : IIIc l. »

Résultats 1 à 10 sur 384