Affichage de 406 résultats

Description archivistique
Bibliothèque nationale de France
Aperçu avant impression Affichage :

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 46] Audit [Michel Daligre, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre du Roy], la somme de trois mil cent quatre vingts sept livres dix sols que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sa charge, mesmes icelle delivrer aux desnommez cy apres que Sa Majesté leur a ordonnée pour leur paiement des logemens et escuries qu’ils ont fournies pour le service du Roy pendant son sejour à Saint Germain en Laye depuis le 24 janvier 1666 jusques et compris le 27 may ensuivant faisant 125 jours, scavoir à la damoiselle de Fonteny VIc IIIxx VII l. X s. pour le loier pendant lesd. 125 jours d’une escurie à 60 chevaux, cinq chambres et dix lits à raison de V l. X s. par jour pour le tout, IIc III l. II s. VI d. à Lalande pour une escurie à 30 chevaux et un grenier à raison de XXXII s. par jour, IIIc LXVIII l. XV s. au sieur Dumesnil, medecin, pour 3 escuries à 44 chevaux, deux greniers et cinq remises [f. 46v] de carosses à LIX s. par jour, Vc XII l. X s. à Ravet pour une escurie à 12 chevaux, cinq chambres et quatre cabinets garnis de XIIII lits à IIII l. II s. par jour pour le tout, Vc IIIIxx I l. V s. à Garnier pour une escurie à 13 chevaux, six chambres et un cabinet garnis de 14 lits à IIII l. XIII s. par jour pour le tout, IIIIc V l. X s. à la veuve Germain pour une escurie à XXX chevaux, deux greniers et deux chambres garnies de huit lits à III l. V s. par jour, et IIIIc XXVIII l. II s. VI d. à Menant pour une escurie de 60 chevaux, un grenier, trois remises de carrosses à III l. VI s. VIII d. par jour, cy : IIIm C IIIIxx VII l. X s.
[…]
[f. 48] Audit Daligre, la somme de quinze cens livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sadicte charge, mesmes icelle delivrer à Silvestre, graveur, pour son paiement de cinq planches qu’il a gravées en eaue forte par l’ordre et pour le service de Sa Majesté, dont trois desdictes planches representent une veue generalle et en perspective du chasteau de Fontainebleau, et les deux autres un plan du chasteau de Saint Germain en Laye et du chasteau de Versailles et des environs, à raison de IIIc l. pour chacune, cy : XVc l. »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 25v] A [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier de l’Argenterie du Roy], la somme de trois mil six cens soixante seize livres quinze sols huit deniers que Sa Majesté luy a ordonnée pour employer au fait de sad. charge, [f. 26] mesmes icelle delivrer aux denommez cy apres pour leur paiement des ouvrages qu’ils ont livrez par l’ordre et pour le service de sa maison pour meubler de deuil partie de son appartement du chasteau de Saint Germain en Laye à cause du dueil de la reine mere, scavoir à Duc et Marsollier, marchands de soie, XIIIIc XLI l. IIII s. pour son paiement de 59 aunes 5/8 de drap d’Holande violet à XX l. l’aune pour faire des paravans et des portieres, deux aunes de toiles d’argent de trois couleurs pour achever un parement d’autel à XII l. XII s., trois quarts de violet pour une chaire de commodité à XXII l., et 18 aunes de damas de Gennes rouge cramoisy pour des rideaux au cabinet du conseil à XI l. XI s. l’aune, à La Balle, marchand drapier, IIc VI l. VI s. VIII d. pour 4 aunes ½ de fin drap du sceau escarlatte à XVI l. pour la chambre de Sad. Majesté, 24 aunes de serge de Londres blanche à IIII l., une aune 2/3 de serge verte pour une porte à [f. 26v] V l. l’aune, et XX aunes de serge d’Aumale rouge pour doubler la tapisserie du conseil à XXX s. l’aune, à Buffet, autre marchand drapier, XVc LXXIII l. XV s. pour 189 aunes et demie de serge à deux envers noire à V l. X s. pour tapisser la salle des gardes, 93 aunes de serge de Saint Lo blanche à V l. X s. et XX l. pour deux voiages à Saint Germain, à Henri, tapissier, IIc XIX l. pour 50 aunes de toile à XX s. pour des rideaux à la gallerie du vieil chasteau, rubans, broquette et façons, compris sept tables brisées à XII l. pièce et façon et menues fournitures de la tapisserie de deuil de la salle des gardes, à Nauroy, autre tapissier, IIc XXXVI l. X s. pour seize feuilles de paraventes, XXIIII milliers de clouds violets et autres menues fournitures et racommodage de meubles, cy : IIIm VIc LXXVI l. XV s. VIII d.
[…]
[f. 30v]
Audit Olivier, la somme de six mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour employer au fait de sa charge, mesmes pour le continuation des despences à faire pour les habits et autres despences qui seront faites pour le balet que Sa Majesté fait danser à Saint Germain en Laye, et ce outre XIXm l. qui luy ont esté cy devant ordonnez pour le mesme effect, cy : VIm l.
[…]
[f. 34] Audit [Michel Daligre, tresorier des Menus plaisirs et afaires de la Chambre du Roy], la somme de dix neuf cens trente neuf livres cinq sols six deniers que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer aux denommez cy apres pour leur paiement du louage des escuries, greniers, chambres et remises de carrosses qu’ils ont fournies pour le service du Roy pendant son sejour à Saint Germain en Laie depuis le 19 avril 1665 jusques et compris le 14 aoust ensuivant, scavoir à Lalande, l’un des jardiniers du Roy, IIIc LIII l. XVIII s. un d. pour le louage d’une escurie de 28 chevaux à raison d’un sol pour l’atache de chaque cheval par jour, un grenier à mettre du foing à II s. VI d. par jour et deux corps de logis [f. 34v] vuides contenans contenans unze pieces à II s. VI d. chacune, à Dumesnil, medecin, IIIc XXXVI l. VII s. VI d. pour une escurie de 45 chevaux, un grenier et cinq remises de carrosses, à Jacques Garnier, maitre de l’Image Notre Dame, IIIc LXXVII l. VI s. VI d. pour cinq chambres et dix licts à raison de cinq sols par jour pour chacun lict, une escurie à dix chevaux, une remise de carosse et un grenier, à Antoine Ravet, maitre de l’Image Sainte Catherine, IIIIc LXVIII l. pour une escurie à dix chevaux, cinq chambres, 4 cabinets et 14 licts à cinq sols par jour pour chacun, au sieur de Silancourt, VIxx XI l. XII s. VI d. pour une escurie à 20 chevaux et un grenier, et à Noel Menant, maitre du Lievre d’or, IIc LXXII l. VI d. pour deux escuries à 40 chevaux, un grenier et deux remises de carrosse, le tout pendant led. temps, cy : XIXc XXXIX l. V s. VI d.
[…]
[f. 36] Audit Daligre, la somme de six cens livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour employer [f. 36v] au fait de sa charge, mesmes icelle delivrer à Silvestre, graveur, pour son paiement de deux planches qu’il a gravées en eaue forte par l’ordre de Sa Majesté et pour son service, la premiere representant une veue du chasteau de Saint Germain en Laye du costé de la riviere, et la seconde une veue de la cour des Fontaines de Fontainebleau avec le jardin de l’estang, à raison de IIIc l. chacun, cy : VIc l.
[…]
[f. 37] A luy, la somme de douze cens quarante huit livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer au sieur de Beaumont, chapelain de la chapelle du chasteau de Saint Germain en Laye pour remboursement de pareille somme qu’il a desboursée pour le luminaire extraordinaire, blanchissage du linge, pain à chanter, vin des messes et autres despences qu’il a faictes pour lad. chapelle pendant le séjour du Roy audit lieu es années MVIc soixante deux et 1665, cy : XIIc XLVIII l.
[…]
[f. 42] Audit Daligre, la somme de cinq cens quarante cinq livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer au sieur Vigarani, inventeur des machines de theatres et balets, pour son remboursement de pareille somme qu’il a paiée pour la despence faicte pour dresser et conduire le theatre des comedies dans le chasteau vieux de Saint Germain en Laye le XXIIIIe octobre 1666, cy : Vc XLV l.
[…]
[f. 42v] Aud. Daligre, la somme de trois mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sa charge, mesme icelle delivrer à la troupe des comediens françois, à compte des apointements extraordinaires que Sa Majesté leur a accordés pour jouer devant Elle à Saint Germain en Laye, cy : IIIm l.
A luy, la somme de six mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sa charge, mesmes pour avec XVm l. que Sa Majesté a cy devant ordonné faire XXIm l. à compte des despenses à faire pour le ballet qu’Elle veut faire danser dans la salle du vieux chasteau de Saint Germain en Laye pendant le mois de novembre 1666, cy : VIm l.
A luy, la somme de huict mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sa charge, mesmes pour avec XXIm l. qui luy ont esté cy devant ordonnez faire XXIXm l. pour les despences dud. balet, cy : VIIIm l.
[…]
[f. 45] Audit Daligre, la somme de trois mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sa charge, mesmes icelle delivrer aux comediens françois à compte de leurs apointemens extraordinaires pendant le sejour du Roy à Saint Germain outre pareille somme qui leur a esté ordonnée au mois de novembre 1666, cy : IIIm l.
[…]
[f. 375] Audit [Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastiments du Roy, arts et manufactures de France], la somme de deux cens mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour employer au fait de sa charge, mesmes pour la continuation des despences à faire pour les bastiments des chasteaux du Louvre, Saint Germain et Versailles pendant l’année MVIc soixante six, compris les frais dud. tresorier à raison de II d. pour livre, cy : IIc m l. »

Lettre concernant l’avancée des travaux aux ponts du Pecq et de Chatou

« De Saint Germain, le vendredy 24e septembre 1666
Monsieur de Paris fist hier matin la visitte de la chaussée de Saint Germain et des pont du Pec et de Chatou. Je ne le peus veoir pour ce qu’il arriva au Pec dans le temps que je remontois à Saint Germain pour luy faire scavoir par la lettre que je luy escrivis le peu de diligence de Du Chauffour.
Led. Du Chauffour n’a que 25 ouvriers, qui n’est pas la moitié de ce qu’il devroit avoir. Il faisoit de belles promesses avant que de toucher son argent, dont on ne voit point les effectz. J’en escris encores presentement aud. sieur de Paris afin qu’il agisse contre led. Du Chauffour.
Il y a presentement 49 ouvriers au pont de Chatour qui travaillent à mettre les jougs neufs sur la 2e, 3e et 4e pallée du costé du village dont les pieux sont battus. Ils mirent hier l dernier pieu de la 3e pallée du costé de l’isle.
De sorte que l’estat dud. pont est tel :
Les quatre premieres pallées du costé du village ont esté desmollyes et sont restablyes.
Le joug au dessus de la 1ere pallée est posé et la travée portée d’un costé par la cullée et de l’autre costé par lad. 1ere pallée est garnye de six poutres qui ne sont point encores à demeure, d’autant que les soubz poutreaux sur lesquels lesd. poutres doivent poser ne sont pas encores en place.
J’espere que les jougs des 2e, 3e et 4e pallées aussy du costé du village seront demain en place.
Il n’y a rien de faict aux 5e, 6e, 7e, 8e et 9e pallées suivantes.
Il y a six pieux battus à chacune des 10e et 11e pallées.
L’on battra aujourd’huy le dernier pieu de quatre qu’il a fallu mettre à la 12e pallée.
Il ne se fera rien à la 13e et dernière pallée, que mettre des moises, eschantignolles et liens.
Les deux pallées de pieux qui ont esté mises sur la chaussées pour retenir les terres ne sont pas encores restablyes. Je croy que led. sieur de Paris à ce matin donné ordre pour led. restablissement.
L. Petit »

Lettre concernant l’avancée des plantations au Vésinet et des travaux aux ponts du Pecq et de Chatou

« De Saint Germain, le jeudy au soir 9e decembre 1666
Je ne peus hier venir à bout des ouvriers à cause de la feste de Nostre Dame.
Il ne reste plus que quatre poutres à lever, mettre le couchis et pieces de pont de quatre travées, et mettre les potteaux sur quatre travées et demy pour rendre le pont de Chatou en estat de passer les carrosses.
Je tascheray que dans les deux derniers jours de cette semaine, lesd. quatre poutres soient levées et le couchis garny et les pieces de pont sur touttes les travées, de sorte que j’espere que dans le 15e au plus tard on y pourra passer.
Le sieur de la Chapelle, capitaine des guides, faict faire un pont de bacs à Chatou pour passer l’infanterie qui se doit rendre demain à la pleine d’Ouille pour faire reveue et pour cet effect a faict venir huict bacs de Maisons, Bezons, Argenteuil, Surone et autres lieux, sur quoy je l’aye adverty qu’en faisant trois quartz de lieue de chemin, toute l’infanterie et cavalerie se pourroit rendre dans lad. pleine en passant par la chaussée et par le pont du Pec.
J’escris à monsieur de Paris et à Poictevin que je ne vois plus icy. J’ay beau me tourmenter et leur escrire, cela ne faict point d’effect. Cependant, il n’a que 38 ouvriers qui travaillent et n’a qu’une batterie dont il se sert pour battre ses pieux de deffences, et deux atteliers aux moises. Il n’y a pas un pieu de briseglaces moisé ny aucun joug posé sur iceux et ne s’en met pas en peine.
Je luy ay escrit et luy escris encores que Monseigneur entend que, si faute de sa diligence led. pont du Pec vient à manquer, il en sera responsable.
Monsieur Moyé fait venir des grands plantz qui doivent arriver samedy pour achever le restablissement des routes de Vezinet. Je donnay avant hier les deux desseins de monsieur Le Notre (pour faire des pepinieres d’ormes) à monsieur Mascranny pour les faire executer.
L. Petit »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 19] Audit [Michel Daligre, tresorier general des Menus Plaisirs et affaires de la chambre du Roy], la somme de six mil livres pour employer au fait de sa charge, mesmes pour la continuation de la nourriture des danseurs et autres despences à faire pour le balet des Muses que Sa majesté a fait danser à Saint Germain, et ce outre XXVIm l. que Sa Majesté luy a cy devant ordonnez pour le mesme effect, cy : VIm l.
Audit Daligre, pareille somme de six mil livres pour emploier au fait de sa charge, mesmes pour la continuation de la nourriture des danseurs et autres despences à faire pour le balet des Muses que Sa Majesté a fait danser à Saint Germain et ce outre XXXIIm l. qui luy ont esté cy devant ordonnez pour le mesme effect, cy : VIm l.
A luy, la somme de huict mil livres pour employer au fait de sa charge, mesmes pour la continuation de la despence à faire pour la nouriture, voiture et logemens des musiciens, danseurs et autres personnes qui dansent au balet que Sa Majesté a faict danser à Saint Germain en Laye et autres despenses outre les fonds cy devant ordonnez, cy : VIIIm l.
[…]
[f. 20] A luy, la somme de six mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée à compte de la nouriture et voiture des musiciens, danseurs et autres personnes qui servent au balet que Sa Majesté fait danser à Saint Germain et autres despences à cause de l’augmentation d’iceluy, et ce outre ce qui luy a esté cy devant ordonné, cy : VIm l.
[…]
[f. 22v] Audit Daligre, la somme de cent quatre vingts douze livres deux sols que Sa Majesté luy a ordonnée pour delivrer au nommé Filancourt, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer d’une escurie à XXIIII chevaux et un grand grenier qui ont esté occupez pour le service de Sa Majesté aud. Saint Germain en Laie depuis le 27 janvier 1666 jusques et compris le 20 may ensuivant, à raison d’un sol par jour pour chaque cheval et de dix sols du grenier, cy : C IIIIxx XII l. II s.
[…]
[f. 23] Audit Daligre, la somme de dix huict cens livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour delivrer à Silvestre, graveur, pour son paiement de huict planches qu’il a gravées pour le service du Roy, scavoir deux planches representans le profil de la ville de Mets, deux autres representans la veue de Marsal, une autre representant la façade de la cour du Cheval blanc du château de Fontainebleau, à raison de IIIc l. chacune, et trois autres des plans des chateaux de Vincennes, Versailles et du chasteau neuf de Saint Germain en Laye à raison de C l. piece, cy : XVIIIc l.
[…]
[f. 236v] A [Antoine Le Menestrel, tresorier des Bastimens du Roy, arts et manufactures de France], la somme de quinze cens mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sa charge, mesmes aux despences à faire pour la [f. 237] continuation des bastimens des chasteaux du Louvre, Saint Germain, Versailles, Fontainebleau et autres maisons royalles pendant le courant de lad. année 1667 suivant les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, compris en lad. somme les frais et taxations dudit Le Menestrel à raison de II d. pour livre, cy : XVc m l.
[…]
[f. 268] Aux religieux recolets de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres, de laquelle Sa Majesté leur a fait don par aumosne pour leur aider à vivre, cy : IIIc l.
Auxd. religieux recolets de Saint Germain, pareille somme de trois cens livres de laquelle Sa Majesté leur a fait don pour leur aider à vivre, cy : IIIc l.
Ausd. religieux recolets de Saint Germain en Laye, pareille somme de trois cens livres de laquelle Sa Majesté leur a fait don pour leur aider à vivre : IIIc l.
Aux religieux deschaussez du couvent des Loges pres Saint Germain, la somme de trois cens livres de laquelle Sa Majesté leur a fait don pour leur aider à vivre, cy : IIIc l.
Auxd. religieux du couvent des Loges, pareille somme de trois cens livres de laquelle Sa Majesté leur a fait don par aumosne, cy : IIIc l.
[…]
[f. 357] Au porteur d’une autre ordonnance, la somme de quinze cens livres que Sa Majesté a ordonnée estre mise en ses mains pour emploier à l’entretenement de dix filles de la Charité qui servent les malades ez hospitaux des villes de Mets et Jourdan, Saint Germain en Laye et Fontainebleau, scavoir VIc l. pour quatre desdictes filles dans l’hospital de ladicte ville de Mets, IIIc l. pour deux desdictes filles en ladicte ville de Dourdan, pareille somme de IIIc l. pour deux autres desdictes filles dans l’hospital dud. lieu de Saint Germain en Laye, et pareille somme de IIIc l. pour deux autres desdictes filles dans ledict lieu de Fontainebleau, le tout jusques au dernier jour d’aoust 1667, cy : XVc l. »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 26] Au porteur d’une autre ordonnance, pour les dames de la charité de Saint Germain en Laye, la somme de mil livres que Sa majesté leur a ordonnée pour leur donner moien de faire bastir une maison destinée pour recevoir les malades dud. lieu, cy : M l. »

Résultats 401 à 406 sur 406