Pièce 43 - Comptes des travaux réalisés au château de Saint-Germain-en-Laye

Zone d'identification

Cote

43

Titre

Comptes des travaux réalisés au château de Saint-Germain-en-Laye

Date(s)

  • 1547-1550 (Production)

Niveau de description

Pièce

Étendue matérielle et support

1 manuscrit

Zone du contexte

Nom du producteur

(v. 1514-1570)

Notice biographique

Architecte.

Histoire archivistique

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Voir "Zone des notes"

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Conditions de reproduction

Langue des documents

  • français

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Instrument de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Note

« [f. 5] Guillaume Guillain, maistre des œuvres de maconnerie de la ville de Paris, et Jehan Langeois, macon, confessent avoir faict marché et convenance à messieurs Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, conseiller du Roy et secretaire de ses Finances, et Philibert Babou, aussi chevalier, seigneur de la Bourdaiziere, conseiller dud. seigneur, secretaire de ses Finances et tresorier de France, commissaires ordonnez et depputez par led. seigneur [sur] le faict de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye et de la Muette, la garenne de Glandaer lez led. Saint Germain en Laye, de faire et parfaire pour le Roy nostred. seigneur en sesd. bastimens et ediffices desd. lieux de Saint Germain en Laye et la Muette pour les ouvraiges de maconnerye d’iceulx de telles matieres, espoisseurs, facons et ordonnances, selon et ainsi qu’il est plus a plain contenu et declairé es devis et marchez de ce faictz et passez avec feu maistre Pierre Chambigez, en son vivant maistre [f. 5v] des œuvres de maconnerye de lad. ville de Paris pour semblables pris et pour pareilles causes et selon et ainsi que led. Chambigez estoit tenu et obligé faire par lesd. devis et marchez faictz et passez par devant les notaires soubzscriptz, dattez, scavoir est celluy desd. bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye du lundy vingt deuxiesme jour de septembre l’an mil cinq cens trente neuf et celluy desd. bastimens et ediffices de la Muette du mercredy vingt deuxiesme jour de mars l’an M Vc XLI, en ce non comprins et reservé touteffoys le gros pavé de carreau dont debvoient estre par led. marché dud. Saint Germain en Laye couvertes les terrasses de dessus les haultes voultes desd. bastimens et ediffices dud. lieu. Et si confessent lesd. Guillaume Guillain et Jehan Langeois avoir faict marché et convenant ausd. commissaires et couvrir pour le roy le dessus de toutes et chacunes les voultes des corps d’hostelz, pavillons et ediffices cy apres desd. bastimens et ediffices de sond. chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir est le dessus de la voulte du pavillon neuf estant au bout du corps d’hostel pres la vielle chappelle dud. chasteau. Item tout le dessus des voultes dud. corps d’hostel estant dud. costé de la chappelle entre led. pavillon neuf et le pavillon du logis de la royne, le dessus des petites voultes des angles estans entre led. corps d’hostel et led. pavillon de la royne que dessus les voultes au dessus des galtas du corps d’hostel ou est la salle et chappelle de lad. dame entre sond. pavillon et le pavillon du logis du roy. Item le dessusde la voulte au dessus dud. pavillon dud. logis dud. seigneur auquel est la chambre dud. seigneur. Item le dessus des voultes du grand corps d’hostel estant entre led. pavillon de dessus lad. chambre du roy et la vielle tour ou est l’horloge et le dessus de l’escallier servant aud. grand corps d’hostel. Item et le dessus des voultes qui seront au dessus de la grande salle du corps d’hostel que l’on faict de present au bout de la court dud. chasteau du costé de l’entree et basse court d’icelluy chasteau depuys la vielle tour jusques en l’angle estant entre la vielle chappelle et galleryes dud. chasteau de la longueur [f. 6] et largeur que sera led. corps d’hostel de lad. grand salle, le tout couvert de grandes pierres de liaiz de Nostre Dame des Champs de Nostre Dame des Champs (sic) lez Paris qui seront les unes de quatre piedz de long, les autres de trois piedz de long, les autres de trois piedz et demy aussi de long et de deux piedz et demy de large, le tout de quatre poulces d’espoisseur ou environ, taillees et portans enfoncemens en maniere de noue ainsi qu’il appartient, et seront toutes icelles pierres assizes et maconnees à joinctz couvertz et porteront toutes lesd. pierre deux poulcesde couverture l’une sur l’autre, et seront fucillees et enclavees de deux poulces l’une sur l’autre comme dict est par le devant desd. couvertures sr lesd. joinctz sans qu’il demoure aulcun joinct descouvert, et sera le tout maconné et empliz de bon cyment soubz lesd. couvertures, le tout bien et deuement ainsi qu’il appartient. Et aussi de decouvrir la vielle terrasse de liaiz estant sur la vielle tour, laquelle vielle terrasse est cassee et corrumpue et partie de la vielle voulte de dessoubz, et refaire et restablir de neuf ce qui est de present rompu et desmoly a lad. vielle voulte de pendantes de pierre et recouverir tout de neuf lad. terrasse de dessus lad. vielle tour aussi de pierre de liaiz de Nostre Dame des Champs a joinctz couverts comme dessus et la meilleure pente qu’il sera possible faire pour le mieulx. Et pour faire toutes et chacunes lesd. couvertures en facon de terrasses a joinctz couvertz, lesd. Guillaume Guillain et Jehan Langois seront tenuz querir et livrer a leurs despens les pierres de liaiz qu’il conviendra pour ce faire de la carriere de Nostre Dame des Champs lez Paris des longueurs, largeurs et espoisseur dessus declarees avec voictures, taille, maconnerye et assiette, chaulx, sable, cyment, peyne d’ouvriers et aydes, autres choses adce necessaires, et le tout faire et parfaite en la plus grande et meilleure dilligence que faire se pourra sans discontinuation jusques a perfection de tous lesd. ouvraiges moyennant et parmy le [f. 6v]
pris et somme de six mil livres tournois que pour ce faire leur en sera baillé et payé par le commis au payement desd. bastimens et ediffices dud. lieu de Saint Germain en Laye au fur et ainsi qu’ilz auront besongné et besongneront ausd. couvertures de liaiz en facon de terrasses a joinctz couvertez des facons et ordonnances que dessus, en quoy faisant il seront tenuz de descouvrir et reprandre les pavez de carreau a potier de present faictz sur partie desd. voultes desd. ediffices a mesure qu’ilz feront lesd. couvertures dud. liaiz dont ne sera aulcune chose payé par le roy nostred. seigneur pour ce qu’il n’a esté faict selon et ainsi que led. deffunct Chambigez estoit tenu et obligé faire par led. marché faict avec luy pour raison desd. bastimens et ediffices dud. lieu de Saint Germain en Laye. Promectans, obligeans chacun pour le tout sans division comme pour les propres besongnes et affaires pour le Roy nostred. seigneur, renoncant. Faict et passé multiple le mardy quinziesme jour de juillet l’an M Vc XLIIII.
Ainsi signé de Fourcy et Drouyn.

[f. 6v] Nous Charles Billart, maistre macon de monseigneur le connestable, Guillaume Challon et Jehan Chapprinet, maistres macons à Paris, certiffions a tous qu’il appartiendra que de l’ordonnance de maistre Philibert Delorme, abbé de Geneton et de Saint Barthelemy de Noyon et d’Ivry la Chaussee, conseiller, aulmosnier et architecte du Roy nostre sire, commissaire ordonné et depputé par led. seigneur le faict de ses bastimens et ediffices, et apres servant par nous faict devant luy, avons en sa presence et en la presence aussi de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostred. seigneur et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices, veu et visité les couvertures de pierre de taille de liaiz de Nostre Dame des Champs lez Paris faictes pour le roy [f. 7] nostred. seigneur dessus toutes et chacunes les voultes des corps d’hostelz, pavillons et ediffices de son chasteau de Saint Germain en Laye cy aprres declarez, scavoir est dessus la voulte du pavillon neuf estant au bout du corps d’hostel pres la vielle chappelle dud. chasteau.
Item tout le dessus des voultes dud. corps d’hostel estant dud. costé de la chappelle entre led. pavillon neuf et le pavillon du logis de la royne et le dessus des petites voultes des angles estans entre led. corps d’hostel et led. pavillon de la royne.
Item dessus les voultes tant dud. pavillon de la royne que dessus les voultes au dessus des galtas du corps d’hostel ou est la salle et chappelle de lad. dame entre sond. pavillon et le pavillon du logis du roy.
Item dessus la voulte au dessus dud. pavillon dud. logis dud. seigneur.
Item dessus les voultes du grand corps d’hostel estant entre led. pavillon de dessus lad. chambre du roy et la vielle tour ou est l’orloge et le dessus de l’escallier servant aud. corps d’hostel.
Item dessus les voultes estans au dessus de la grand salle du corps d’hostel qui est au bout de la court dud. chasteau du costé de l’entree et bassecourt d’icelluy depuys la vielle tour jusques en l’angle estant entre la vielle chappelle et gallerye dud. chasteau de la longueur et largeur dud. corps d’hostel de lad. grand salle et pareillement la terrasse estant sur lad. vielle tour ou est l’orloge et le restablissement faict a la vielle voulte de pendentis de pierre soubz la terrasse d’icelle vielle tour par Guillaume Guillain, maistre des œuvres de maconnerye de la ville de Paris, et Jehan Langeois, maistre macon, par certain marché faict et passé entre autres choses avec eulx le mardy quinziesme jour de juillet l’an M Vc XLIIII signé Drouyn et de Fourcy, duquel nous est deuement apparu, lesquelles couvertures de pierre de taille de liaiz de Nostre Dame des Champs lez Paris nous avons trouvé avoir este et estre faictes et parfaictes dud. liaiz de Nostre Dame des Champs lez Paris assizes et maconnez a joingtz couvertz, lesquelz joinctz sont maconnez de bon cyment soubz lesd. couverture desd. joinctz couvertz [f. 7v] et la vielle voulte estant soubz lad. terrasse de lad. vielle tour avoir esté et estre bien et deuement restablie de pendantis de pierre, le tout bien et deuement ainsi qu’il appartient, et ainsi qu’il est speciffyé, contenu et declairé par led. marché et ainsi que lesd. Guillain et Langeois estoient tenuz et obligez faire par icelluy marché, tesmoings noz seings manuelz cy mys le vingt neufiesme jour de janvier l’an M Vc XLVIII.
Ainsi signé Charles Billard, Chapponnet, Challon et des Hostelz.

[f. 7v] A Guillaume Guillain, maistre des œuvres de maconnerye de la ville de Paris, et Jehan Langeois, macon, la somme de dix neuf cens livres tournois sur et en deduction de la somme de six mil livres tournois que messire Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, conseiller du Roy et commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye a par ses lettres d’ordonnance mandé au present commis maistre Nicolas Picart, leur payer, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les couvertures de pierre de taille de liaiz de Nostre Dame des Champs lez Paris qu’ilz ont faictes pour le Roy nostred. seigneur dessus toutes et chacunes les voultes des corps d’hostelz, pavillons et ediffices de son chasteau de Saint Germain en Laye suyvant le marché de ce faict et passé par led. commissaire avec eulx pour et au nom du roy nostred. seigneur cy devant rendu qui luy est apparu et appert par certiffication de Charles Billard, maistre macon de monsieur le connestable, Guillaume Challon et Jehan Chappoinet, maistres macons a Paris, signee de leurs mains et de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy et par luy commis au contrerolle desd. bastimens et ediffices le XXIXme jour de janvier M Vc XLVIII, contenant par le menu la declaration desd. couvertures de pierre de taille de liaiz faictes aud. chasteau de Saint Germain en Laye qui ont esté veues et visitees par lesd. maistres macons en la presence dud. des Hostelz, contrerolleur, de l’ordonnance de maistre Philibert Delorme, abbé d’Ivry, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy, et a present [f. 8] commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict desd. bastimens et ediffices, lesquelles couvertures de pierre de taille de liaiz de Nostre Dame des Champs lez Paris ilz ont trouvé avoir esté et estre faictes et parfaictes dud. liaiz, assizes et maconnees a joinctz couvertz, lesquelles joinctz sont maconnez de bon cyment soubz lesd. couvertures desd. joinctz couvertz et la vielle voulte estant soubz la terrasse de la vielle tour dud. chasteau avoir esté bien et deuement restablie de pendantis de pierre, le tout bien et deuement faict ainsi qu’il appartient selon qu’il est speciffyé aud. marché, et que lesd. Guillaume et Langeois estoient tenuz et obligez faire par icelluy, en laquelle somme de VIm livres sont comprinses plusieurs parties et sommes de deniers cy devant payees et avancees par led. Picart à iceulx Guillain et Langeois par leurs quictances particullieres sur et en deduction de leur payement desd. couvertures de pierre de taille de liaiz suyvant les ordonnances qui en ont esté expediees par led. de Neufville, lesquelles il a retirees et rompuees en expediant lesd. lectres d’ordonnance, de laquelle somme de dix neuf cens livres a esté faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart ausd. Guillain et Langeois comme par quatre leurs quictances faictes passees par devant deux notaires du Chastelet de Paris cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelles et desd. marché, certiffication et lettres d’ordonnance, le tout aussi cy rendu pour cecy en despence icelle somme de XIXc livres.

[f. 8] Ausd. Guillaume Guillain et Jehan Langeois, maistres macons susd. la somme de douze cens livres tournois sur et en deduction de la somme de seize cens quarante livres deux solz sept deniers pite tournois a eulx deue et laquelle messire Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, conseiller du Roy nostre sire et commissaire par luy ordonné sur le faict de ses bastimens dud. lieu de Saint Germain en Laye, a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le deuxiesme jour de mars l’an M Vc cinquante pour les ouvrages de maconnerye et taille qu’ilz ont faictz de neuf pour le roy nostred. seigneur en son chasteau et basse court de Saint Germain en Laye [f. 8v] ainsi qu’il s’ensuict
Et premierement
Le haulcement au dessus des murs au deux boutz du jeu de paulme dedans les fossez dud. chasteau contenant ensemble dix sept toises un pied ung quart de long sur deux piedz de hault, rapporté le fort au foible vallent cinq toises et demye qui au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise vallent ensemble la somme de XIIII l. VI s. IX d. ob. tournois
Les fondations faictes dedans le bort, qui servent à soustenir les grands poteaulx et contrefiches de l’engin qui sert à tenir le chable pour tendre les toilles au bout dudict jeu de paulme pour empescher que la clarté du soleil n’empesche au jours dud. jeu de paulme, avec le sellement de la potence de fer ou sont attachez les chables sellé dedans le mur du chasteau avalluez ensemble à six toises et demye dix piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XVI l. XVIII s. X d. ob. tournois
La maconnerye de la platte forme de moillon, chaulx et sable soubz l’aire de plastre qui est au dessoubz du pavement de carreau dud. jeu de paulme montant six vingt dix toises qui vallent à mur à compter deux toises pour une soixante cinq toises qui au fur que dessus de cinquante solz tournois pour chacune toise vallent la somme de VIIIxxII l. X s.
Le pavement de carreau de la grande gallerye dud. jeu de paulme contenant vingt trois toises trois piedz et demy de long sur huict piedz de large, vallent trente une toises seize piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois pour chacune toise vallent ensemble la somme de LXXVIII l. XII s. II d. ob. tournois
[f. 9] Le pavement de carreau de la petite gallerye du bout dud. jeu contenant six toises cinq piedz et demy de long sur sept piedz ung quart de large vallent huict toises douze piedz trois quartz et demy qui au fur que dessus vallent la somme de XX l. XVIII s. X d. ob. tournois
La maconnerye d’une grande marche faicte sur led. pavement pour plus justement veoir jouer à la paulme contenant six toises ung pied et demy de long sur deux piedz trois quarts vallnt deux toises et demye treize piedz demy quart qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de VII l. III s. II d. ob. tournois
Une marche de pierre de liaiz servant de bordure au bout dud. pavé de lad. petite gallerye prise pour maconnerye et pierre la somme de soixante solz tournois pour ce cy LX s.
La maconnerye et pavé de carreau soubz la galerye du rabat dedans jeu contenant sept toises de long sur six piedz ung quart de large vallent sept toises dix sept piedz et demy qui au fur que dessus vallent la somme de XVIII l. IIII s. VII d.
Ung sueil de pierre de taille de liaiz à l’entree de lad. gallerye prise pour pierre et maconnerye la somme de XX s.
La maconnerye et rellevement du pavé de carreau dud. jeu de paulme et de l’aire de dessoubz qui s’estoit abaissé en trois endroictz à l’endroict des fossés qui autreffoys avoient esté reuinee avallué ensemble à dix toises qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XXV l.
Le pan de mur et carré du pignon de l’esdiffice de la despoille du jeu de paulme contenant sept toises et demye de long sur quatorze piedz et demye de hault, comprins le fondement de sollin vallent dix huict toises quatre piedz et demy qui au fur que dessus vallent dix huict toises quatre piedz et demy qui au fut que dessus vallent la somme de XLV l. VI s. III d.
[f. 9v] La demye poincte au dessus dud. carré dud. pignon avallué à deux toises qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de C s.
Les deux tuyaulx de chemynee de bricque en une soulche servant aud. ediffice de lad. despoille contenant ensemble douze piedz de pourtour sur dix piedz de hault depuys le dessoubz du faulx plancher au dessus du galtas en amont valent trois toises douze piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de VIII l. VI s. VIII d.
Le derriere desd. chemynees au dessus du mur du bout dud. jeu de paulme avec la corniche et arquitrave au pourtour au dessus de la couverture avallué ensemble à une toise et demye quinze piedz qui au fur que dessus vallent la somme de IIII l. XC s. X d.
Le thuyau de chemynee sanglé en la chambre du galtas contenant six piedz de pourtour sur huict piedz ung quart de hault vallent une toise treize piedz et demy qui au fur que dessus vallent la somme de LXVIII s. IX d.
Le manteau, faulx manteau, jambaiges et astre de la chemynee de lad. chambre dud. galtas sur la despoille avallué ensemble à quatre toises huict piedz et demy qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de X l. XI s. IX d. ob. tournois
La maconnerye du faulx plancher au dessus dud. galtas contenant quatre toises quatre piedz trois quartz de long sur cinq piedz et demy de large vallent quatre toises quatorze piedz ung quart dont on rabat pour les chemynees douze piedz, ainsi demoure quatre toises deux piedz ung quart qui vallent à mur à compter deux toises pour une deux toises ung pied demy quart qui au fur que dessus de cinquante solz tournois pour chacune toise vallent la somme de CI s. VI d. ob. tournois
[f. 10] Les lambruys faictz en lad. chambre avec le lambruys et aesles des lucarnes avallué ensemble à sept toises treize piedz qui au fut que dessus vallent la somme de XVIII l. VIII s. ob.
Les sollives dud. faulx plancher et ses troux et scellement des pieces de bois dud. plancher dedans le gros mur dud. jeu de paulme avallué ensemble à mur à demye toise qui au fur que dessus vallent XXV s.
La maconnerye de la cloison qui separe lad. chambre dud. galtas et l’escallier joignant avallué à mur à demye toise trois piedz prisé au fur de soixante solz tournois la toise vallent la somme de XXXV s.
La maconnerye du plancher de lad. chambre du galtas sur lad. despoille contenant quatre toises quatre piedz trois quartz de long sur douze piedz ung quart de large vallent neuf toises et demye dix piedz demy quart dont on rabat quinze piedz pour les chemynees ainsi demoure neuf toises treize piedz demy quart qui vallent à mur à compter deux toises pour une quatre toises et demye six piedz et demy qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XI l. XIIII s. pite tournois
Les marches dud. petit escallier contenant ensemble trois toises et demye de hault sur deux piedz et demy de large vallent une toise seize piedz et demy qui au fur que dessus vallent LXXII s. XI d.
Le mur qui porte lesd. marches, fondation au dessoubz avec le rampant au dessoubz d’icelles marches et la cloison de la closture desd. marches, le petit plancher au dessus, deux penneaulx de cloison au dessus et le lambruis à l’endroit du dessus dud. petit plancher avallué ensemble à mur à deux toises deux piedz qui au fur que dessus vallent la somme de CII s. IX d. pite
Le mur qui separe la sallette de la desppille et la despence joignant contient douze piedz de long sur douze piedz de hault vallent quatre [f. 10v] toises qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de X l.
Le manteau, jambaiges, faulx manteau et contrecueur de la chemynee de lad. despoille avec la fondation soubz lesd. jambaiges avallué à cinq thoises et demye sept piedz et demy qui au fur que dessus vallent la somme de XIIII l. V s. V d.
Les corbeaulx de pierre de taille maconnez apres coup dedans les gros murs dud. jeu de paulme soubz les sablieres du plancher au dessus dud. rez de chaussee avallué à demye toise six piedz qui au fur que dessus vallent XXXIII s. IIII d.
La maconnerye et pavé de carreau de lad. sallette et despence de lad. despoille contenant cinq toises trois quartz de pied de long sur douze piedz de large vallent dix toises neuf piedz dont on rabat douze piedz, ainsi demoure neuf toises et demye quinze piedz qui au fur que dessus de L s. tournois la toise vallent XXIIII l. XV s. X d.
La corniche d’entablement et embassement de bricque du grand pan de mur de lad. despoille et l’embassement de bricque au mur du pignon par dehors œuvre avallué ensemble à deux toises et demye qui au fur que dessus de cinquante solz tournois vallent la somme de VI l. V s.
La maconnerye de deux garde folz faictz de neuf au dessus de l’une des tournelles du bout du pont dormant par où l’on entre du chasteau pres la chappelle au parc et le haulcement de la petite viz dedans led. parc pour descendre dud. parc ausd. fossez avec une petite voulte faitte pour condampner lad. viz à la haulteur dud. parc pour obvier que l’on ne descende plus par lad. viz dud. parc aux fossez et la maconnerye du gardefol de deux fenestres de lad. viz et ung petit mur hourdé haulcé au gardefol desd. fossez pres lad. viz [f. 11] à la haulteur dud. parc, le tout avallué ensemble à quatre toises et demy six piedz qui au fur que dessus vallent XI l. XIII s. II d.
Les murs qui servent de fondation pour porter le pont par où l’on descend de la basse court ausd. fossez contenant dix huict toises et demye de long, rapporté le fort au foible, sur sept piedz et demy de hault, comprins le fondement, vallent vingt III toises quatre piedz et demy qui au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise vallent la somme de cinquante sept livres seize solz trois deniers tournois dont on rabat pour les crespiz qui ne sont faictz esd. murs neuf livres cinq sol tournois, ainsi demoure XLVIII l. XI s. III d., XLVIII l. XI s. III d.
Le petit mur traversain soubz led. pont contenant neuf piedz de long sur neuf piedz et demy de hault comprins le fondement vallent deux toises treize piedz et demy qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de cent dix huict solz neuf deniers tournois dont on rabat vingt solz tournois pour les crespiz qui y sont à faire, ainsi demoure IIII l. XVIIII s. IX d.
La tranchee, troux et maconnerye de la charpenterye dud. pont dedans le gros viel mur desd. fossez avallué ensemble à quatre toises qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de X l.
Une grande aesle de mur faicte au dessus du gardefol des murs desd. fossez à l’endroit dud. pont avallué ensemble à cinq toises et demye qui au fur que dessus vallent XIII l. XV s.
Les murs de la closture de la viz faicte dedans lesd. fossez au bout du pont de pierre de taille par où le roy va de ses galleryes au parc, laquelle viz sert pour descendre [f. 11v] dud. pont ausd. fossez contenant ensemble cinq toises de pourtour sur quatre toises ung pied trois quartz de hault, comprins le fondement, et a prandre jusques au carré dessus la corniche d’entablement de bricque vallent vingt une toise seize piedz et demy dont on rabat pour ce qui est de la maconnerye dud. pont une toise neuf piedz , ainsi demoure vingt toises sept piedz et demy qui au fur que dessus de cinquante solz la toise vallent la somme de L l. X s. X d.
Item, pour la pierre de taille des assizes, encoigneures et huisseries de lad. viz, prise ensemble pour pierre de taille, desduict et rabbatu le moislon, chaulx et sable qui eust esté au lieu de lad. pierre de taille la somme de quinze livres tournois, pour ce cy XV l.
La corniche de bricque par esquierre avec l’embassement de bricque par bas au dessus des assizes de pierre avallué ensemble à deux toises quatorze piedz et demy qui au fur que dessus vallent la somme de VI l. I d. ob. tournois
Le sellement de trois treillis de fer à lad. viz avallué ensemble à demye toise qui au fur que dessus vallent la somme de XXV s.
La demye poincte de lad. viz et le haulcement par derriere au dessus du gardefol des fossez avallué ensemble à trois toises et demye qui au fur que dessus vallent ensemble la somme de IX l. XV s. X d.
La maconnerye du lambruys sur lad. viz avec l’huisserye percee au mur neuf du pavillon dud. pont pour entrer d’icelluy en lad. viz, et la cloison du gardefol de lad. viz avallué ensemble à mur à trois toises et demye quinze trois quartz qui au fur que dessus vallent la somme de IX l. XVI s. X d.
Les marches et pallier de lad. viz contiennent ensemble douze toises et demye de hault sur six piedz ung quart de large vallent dix toises et demye seize piedz trois quartz qui au [f. 12] fur que dessus vallent ensemble la somme de XXVII l. VI s. X d.
Le mur qui porte les marches et la fondation du noyau et l’aire soubz lad. viz avec les tranchees dedans le gros mur viel pour porter lesd. marcheset les joinctz, faictz en partie dud. viel mur, avallué ensemble à mur à bas toise et demye douze piedz qui au fur que dessus vallent la somme de IIII l. XI s. VIII d.
Deux marches de pierre de liaiz faictes hors œuvre dedans le parc devant l’huisserye dud. point de pierre, prisé ensemble pour pierre, taille, maconnerye et assiette X l. V s.
Le pavement de pierre de liaiz de Nostre Dame des Champs lez Paris faict en facon de carreaulx carrez assis en facon de lozanges aux deux galleries du reez de chaussee soubz partie de la salle du bal contiennent ensemble quatorze toises ung pied trois quarts de long sur seize piedz ung quart de large vallent trente neuf toises et demye quatorze piedz ung quart, prisé au fur de dix livres dix solz tournois pour chacune toise pour pierre de taille de liaiz, maconnerye et assiette, comprins l’aire de dessoubz, vallent la somme de IIIIc XVIII l. XVIII s. I d. ob. tournois
Le pavement dud. liaiz de Nostre Dame des Champs faict en l’espoisseur des trois arceaulx avec deux marches aux entrees desd. galleryes, avallué ensemble à deux toises huict piedz prisé au fur que dessus de dix livres dix solz tournois pour chacune toise vallent la somme de XXIII l. VI s. VIII d.
Les quatre apuys de pierre de liaiz faictes sur les petits murs aux boutz desd. galleryes, lesquelles appuys portent mollieres du costé de l’allee de l’entree dud. chasteau, prisé ensemble pour pierre, taille, maconnerye et assiette la somme de XVII l. V s. tournois
Les murs de pierre de taille, parpaignes faictz soubz lesd. appuys prisé ensemble pour pierre de taille, maconnerye et assiette la somme de XX l.
[f. 12v] La maconnerye de moillon, chaulx et sable de la fondation soubz les appuyes et soubz les marches contenans ensemble cinq toises trois piedz et demy de long sur deux piedz et demy de hault rapporté le fort au foible vallent deux toises unze piedz trois quarts qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de CXVI s. III d.
Les murs de moislon, chaulx et sable en trois sens et le mur traversain qui separe la fosse des retraictz commungs dedans lesd. fossez derriere la chappelle contenant ensemble neuf toises quatre piedz de pourtour sur unze piedz de hault depuis le fons de lad. fosse jusques au reez de chaussee desd. fossez vallent dix sept toises et demie huict piedz qui a raison de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XLIIII l. VI s. I d.
Le mur de moillon, chaulx et sable faict à la reprinse soubz la gros viel mur dud. chasteau dedans lad. fosse contenant neuf piedz de hault sur quatre toises et demye de long vallent six toises et demye neuf piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent ensemble XVI l. XVII s. VI d.
Les deux voultes maconnees de moillon, chaulx et sable à lad. fosse desd. retraictz dessoubz l’aire desd. fossez contenant ensemble quatre toises et demye de pourtour sur six piedz de large vallent quatre toises et demye qui au fur que dessus vallent la somme de XI l. V s.
La maconnerye de moillon, chaulx et sable sur les reins et angles de lad. voulte avallué à une toise vault au fur que dessus la somme de L s.
Les deux pierres de liaiz qui couvrent les deux troux desd. voultes pour servir à vuyder lesd. retraictz quant il en sera besoing prisé ensemble la somme de XL s.
Les deux arcs de taille soubz le grand pan de mur de pierre [f. 13] de taille du thuyau desd. retraictz en lad. fosse jusques au reez de chaussees desd. fosses avallué ensemble à trois toises prisé au feur de huict livres tournois pour chacune toise vallent la somme de XXIIII l.
Partie des murs de pierre de taille en trois sens faictz au pourtour des tuyaulx desd. retraictz et partie du mur aussi de pierre de taille qui separe lesd. tuyaulx contiennent ensemble six toises et demye de pourtour sur quinze piedz de hault depuis le dessus du reez de chaussee desd. fossez jusques à lad. haulteur de quinze piedz vallent seize toises neuf piedz prisé au fur dessusd. de huict livres tournois la toise vallent ensemble la somme de VIxxX l.
La maconnerye d’une huisserye estouppee et une faicte de neuf à la garde robbe de la chambre du reez de chaussee soubz la chambre de madame la duchesse de Valentinois avallué ensemble à une toise neuf piedz qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de LXII s. VI d.
La maconnerye faicte à la chambre estant sur la garde robbe du Roy pour les troux et scellement d’un tuyau mis à la chemynee de lad. chambre pour la garder de fumer et l’embasement et accroissement de la fenestre haulte de lad. chambre avallué ensemble à une toise qui à raison que dessus vallent la somme de L s.
Item deux appuyes de pierre de liaiz faictes aux croisees de la chambre et garde robbe de monseigneur le connestable, prisé ensemble pour pierre de liaiz, taille et maconnerye et assiecte la somme de six livres tournois, pour ce cy VI l.
La maconnerye de plastre des sept cloisons faictes de neuf au hault tant du grand escallier que des six viz dud. chasteau en l’estaige au dessus des galtas pour garder que l’on ne monte sur les terrasses et pour garder aussi que desd. galtas on [f. 13v] ne voise faire ordure au hault desd. viz, avallué ensemble à mur à quatre toises six piedz prisé au fur de soixante solz tournois la toise vallent ensemble la somme de XII l. X s.
Le lambruys faict de neuf au garde manger de la cuysine de bouche du Roy derriere la chappelle avec les restablissemens du manteau, contre mur et astre de la chemynee estant au gardemanger et une huisserye estouppee avec la maconnerye de l’aire faicte de neuf aud. gardemanger, avallué ensemble à mur à sept toises et demye neuf piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XIX l. VII s. VI d. tournois
Un petit astre de bricque en lad. cuysine avallué à douze piedz qui au fur que dessus vallent XVI s. VIII d.
La fondation du poteau et scellement de l’entref, portail et fermettes de l’appentis faict en la petite court contre lad. chappelle joignant lad. cuysine avallué ensemble à demye toise six piedz qui au fur que dessus vallent la somme de XXXIII l. IIII d.
Le petit mur faict de neuf entre l’allee et entree de la court de lad. cuysine, auquel y a une grande huisserye cueillyez en plastre avec la maconnerye de la cloison au bout de lad. allee avec l’aire faicte en lad. allee avallué ensemble à mur à quatre toises et demye cinq piedz qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent ensemble la somme de XI l. XI s. XI d.
La maconnerye faicte à la closture de la garde robbe de madame la bastarde de Reez de chaussee soubz partie de la grand viz au triangle au bout de la grand court entre le logis du Roy et celluy de la Royne, scavoir est la maconnerye de moillon et bricque soubz ung arceau et deux assizes de pierre de taille au reez de chaussee et ung petit mur du costé du pallier de l’entree du rez de chaussee de lad. viz, une fenestre estoupee avec ung petit mur faict au rez de chaussee lad. viz au devant d’une croizee vallent ensemble au fur de L s. tournois la toise la somme de XV l.
[f. 14] Item ung petit deschargeoir faict de pierre de taille dedans le jardin où descend l’eaue de la fontaine venant de la basse court dont les murs en quatre sens sont de pierre de taille tendre et le fons et couvertiere sont de liaiz avec la maconnerye de moillon au dessoubz, prisé ensemble pour pierre de taille et maconnerye la somme de XIII l. X s.
Item la maconnerye faicte aux deux jambaiges de lad. porte dud. jardin du costé de la rue par laquelle on va à Ponthoise avec le scellement du linteau et poteaulx, prisé la somme de soixante solz tournois pour ce cy LX s.
Une assiez de pierre de taille levee au dessus du deschargeoir de lad. fontaine au carrefour devant l’eglise, prisé pour pierre de taille et maconnerye la somme de soixante solz tournois, pour ce cy LX s.
La maconnerye du poteau de lad. fontaine aud. carrefour devant l’eglise et le scellement du poteau d’icelle fontaine dedans la basse court et des poteaulx des barrieres au pourtour d’icelle fontaine avce deux pierres de liaiz mises soubz lesd. deux poteaulx, prisé ensemble pour pierre, maconnerye la somme de VIII l. V s.
Ung mur faict de maconnerye de plastre et moillon dedans lad. basse court joignant les fossez à la closture de l’allee à l’endroict de l’entree du jardin dud. chasteau avallué à deux toises et demye neuf piedz qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent ensemble la somme de VI l. XVII s. VI d.
La maconnerye faicte au scellement des poteaulx des huisseryes de charpenterye faictes dedans les allees dud. jardin avallué ensemble à mur à une toise à raison de cinquante solz tournois la toise, pour ce cy L s. tournois
La maconnerye de l’astre et contrecueur de la chemynee de la chambre du cappitaine dud. chasteau et la maconnerye de l’astre et contrecueur de la chemynee de la cuysine dud. cappitaine et le restablissement [f. 14v] de l’aire de lad. cuysine avallué ensemble à mur à une toise et demye douze piedz qui a raison de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de IIII l. XI s. VIII d.
Le pavement de liaiz faict au lavoir de lad. cuysine avec l’esvier prisé ensemble pour pierre de liayz, maconnerye et assiette la somme de cent solz tournois, pour ce cy C s.
La maconnerye faicte aux mangeoires et scellement des chevalletz et rateliers en deux estables faictes pour les chevaulx de la grande escurye du Roy en la granche de Guillaume Boullard et en la maison de Pierre Jouan, le tout avallué ensemble à mur à six toises qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XV l.
La maconnerye faicte au pont de la chaussee à l’endroit du moullin Chambellan au dessoubz dud. Saint Germain en Laye, scavoir est les deux murs aux deux costez soubz led. pont maconnez de libaige, moillon, chaulx et sable, et quatre grandes pierres de liaiz servans de couverture pour passaige dud. pont, et les restablissemens des autres vielles pierres de la couverture dud. pont, prisé ensemble pour pierre, maconnerye et assiette, peine d’ouvriers et aydes la somme de XLV l.
Tous lesquelz ouvraiges cy dessus contenuz et declairez ont esté de l’ordonnance de maistre Philibert de Lorme, abbé d’Ivry, conseiller, aulmosnier et architecte du Roy, et à present commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de sesd. bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye veuz et visitez, toisez et mesurez par Charles Billard et Jehan Chapponet, maistres macons demourans à Paris, en la presence de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens, qui iceux ont trouvez avoir esté bien et deuement faictz, ainsi qu’il est plus à plain contenu et declairé cy dessus, en une certiffication signee de leurs mains [f. 15] et dud. des Hostelz le dixiesme jour de decembre l’an MVcXLVIII, le tout montant et revenant ensemble à la premiere somme dessusd. de seize cens quarante livres deux solz sept deniers pite tournois, sur laquelle somme a esté seullement payé par ced. present commis ausd. Guillain et Langeois la somme de douze cens livres tournois comme par deux leurs quictances cy rendues appert, pour ce par vertu d’icelles et desd. certiffication et mandement dud. commissaire, le tout ainsi cy rendu, pour ce cy en despense seullement lad somme de XIIc l.

Note

[f. 15] Ensuyvent les ouvraiges de maconnerye et taille faictz de neuf pour le Roy nostre sire en son chasteau et basse court de Saint Germain en Laye et es lieux et endroictz cy aprez declairez depuys le moys d’avril dernier passé en ce present an MVcXLVIII par Guillaume Guillain et Jehan, maistres macons pour led. seigneur aud. lieu de Saint Germain en Laye, ainsi et en la maniere qu’il s’ensuict.
Et premierement
Les murs faictz de pierre de taille en trois sens au pourtour des tuyaulx des retraictz commungs erigez erigez (sic) dedans les fossez derriere la chappelle dud. chasteau avec le mur aussi de pierre de taille qui sera lesd. tuyaulx contiennent ensemble six toises et demye de pourtour sur six sept piedz ung quart de hault à prandre depuys le dessus des quinze piedz de haulteur par cy devant toisez et comptez jusques dessus la petite corniche de pierre de taille estant par hault au carré desd. murs vallent dix huilt toises et demye six piedz trois quarts, prisé au fur de huict livres tournois la toise vallent ensemble la somme de VIIxxIX l. X s.
Lad. corniche qui regne au pourtour desd. murs avallué [f. 15v] a une toise deux piedz qui au fur que dessus vallent la somme de VIII l. VIII s. X d. ob. tournois
Les trois poinctes au dessus desd. murs avallué ensemble à une toise et demye six piedz qui au fur que dessus de dix huict livres tournois la toise vallent la somme de XIII l. VI s. VIII d.
Les deux voultes de moillon, chaulx et sable à la haulteur où sont les sieges desd. retraictz avec la maconnerye de bricque desd. sieges et l’aire sur lesd. voultes avallué ensemble à six toises qui au fur de cinquante solz tournois vallent la somme de XV l.
Les deux platz fons de pierre de liaiz au dessus desd. retraictz avallué ensemble à trois toises douze piedz prisé au fur de neuf livres tournois la toise vallent la somme de XXX l.
La couverture de taille faicte en tallut à joinctz couvertz au dessus desd. retraictz avec la voulte soubz lad. couverture avallué ensemble à huict toises qui au fur que dessus de huict livres tournois la toise vallent la somme de soixante quatre livres tournois, pour ce cy LXIIII l.
Les deux huisseries percees et erigees au gros mur dud. chasteau soubz les galleries pour entrer de la petite court qui est derriere la susd. chappelle ausd. retraictz commungs prisé ensemble la somme de XVI l.
La maconnerye de la cloison faicte de neuf en la chambre du rez de chaussee soubz le tribunal de la grand salle du bal faisant separation de l’allee servant à aller ausd. retraictz commungs contient trois toises quatre piedz et demye de long sur huict piedz et demy de hault vallent cinq toises unze piedz ung quart qui vallent à mur à compter deux toises pour une deux toises et demye cinq piedz demy quart prisé au fur de soixante solz tournois la toise vallent la somme de VII l. XIX s. IIII d. ob. tournois
[f. 16] Le petit plancher sur lad. allee et cloison avec les tranchees dedans le mur avallué ensemble à mur à deux toises qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de C s.
Le manteau, jambaiges et astre de la petite chemynee faicte et erigee au petit cabinet triangle de madame la duchesse de Valentinois dedans l’epoisseur du gros mur avec le tranchement qu’il a convenu pour ce faire dedans led. gros mur pour lad. chemynee et le tuyau d’icelle dedans led. cabinet jusques sur le premier plancher au dessus qui sert au cabinet de la royne et le restablissement qu’il a convenu pour ce faire avallué ensemble à six toises qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XV l.
Le tuyau de la chemynee dud. cabinet de mad. dame de Valentinois depuys led. plancher dud. cabinet de la royne jusques dessus le talut où sont portez les balustres du pavillon au dessus de la chambre de lad. dame contient sept toises de hault sur dix piedz de pourtour comprins le tranchement et restablissement du gros mur où est la chemynee vallent unze toises et demye six piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XXIX l. III s. IIII d.
Le tuyau de lad. chemynee au dessus dud. tallut de lad. tour contient quinze piedz de hault sur neuf piedz de pourtour comprins de derriere vallent trois toises et demye neuf piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de IX l. VII s. VI d.
Les contrepilliers, embassement, arquitrave et corniche de lad. chemynee au dessus dud. tallut et au dessoubz jusques à lad. terrasse du triangle avallué ensemble à trois toises qui au feur que dessus vallent la somme de VII l. X s.
La maconnerye de la cloison et petit plancher de l’allee du [f. 16v] retraict dud. cabinet de madicte dame la duchesse de Valentinois avec l’huisserye pour entrer aud. retraict, une huisserye estouppee et deux huisseries faictes de neuf aud. cabinet, l’une du costé de la chambre et l’autre du costé de la gallerye, avec une tranchee qui a esté faicte au mur du costé de lad. gallerye à l’endroict dud. cabinet et qui depuys a esté remaconnee et le racroissement de la fenestre de la lucarne donnant clarté aud. cabinet et la penture du treillis de fer servant à lad. fenestre avallué ensemble à six toises et demye qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de seize livres cinq solz tournois pour ce cy XVI l. V s.
Le restablissement du pavé de carreau dud. cabinet pres lad. chemynee avallué à neuf piedz qui au fur que dessus vallent la somme de XII s. VI d.
Le manteau, jambaiges et contrecueur de lad. chemynee du cabinet de la royne et le tuyau au dessus dud. manteau jusques dessus le plancher du cabinet de monseigneur le daulphin avec l’astre de lad. chemynee et le remplaiage de maconnerye faicte en l’angle derriere led. manteau et tuyau et le contrecueur et deux corbeaulx de pierre qui soustiennent lad. maconnerye dud. angle en liaison pour le soustenement de lad. chemynee, le tout avallué ensemble à huict toises qui au fur que dessus vallent XX l.
Pour avoir abbatu, desmoly et recouppé par dessoubz œuvre le mur dud. cabinet de la royne du costé du retraict pour l’accroissement dud. cabinet et chevallé le dessus dud. mur où a esté mis ung portail de charpenterye pour soustenir le residu dud. mur et maconné led. portail et restably aux deux costez de lad. demolition et faict les troux tant pour loger led. portail que pour le plancher et cloisons de menuyserye dud. cabinet, scellé les corbeaulx soubz led. plancher et faire une aire sur icelluy plancher faict de neuf aud. cabinet pour la mectre à nyveau à cause dud. [f. 17] accroissement et restably le pavé de carreau joignant et faict la maconnerye du plancher faict de neuf au dessus dud. cabinet et l’estouppement d’un siege de retraict, le tout avallué ensemble à six toises et demye qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XVI l. V s. tournois
Item les enduictz faictz sur cyment contre les tuyaulx de retraictz de partie de la cloison dud. cabinet prisé ensemble la somme de L s. tournois
L’astre de la chemynee de la chambre de la Royne qui a esté refaict de neuf et rehaulcé au dessus de l’aire du plancher pour obvier au danger du feu, pour ce que partie dud. astre est sur le despasse du mur et autre partie sud led. plancher avec la maçonnerye du contrecueur faict à lad. chemynee, avallué ensemble à une toise et demye qui au fur que dessus vallent LXXV s.
Le manteau de la petite chemynee dud. cabinet de monseigneur le daulphin avec le faulx manteau, jambaiges et astre adossé contre le tuyau de lad. chemynee dud. cabinet de la Royne et le tuyau de lad. chemynee dud. cabinet de la Royne en l’estaige du cabinet de monsieur le daulphin avec lesd. deux tuyaulx qui sont entretenants de toute la haulteur d’iceulx depuys le plancher dud. cabinet de mond. seigneur le daulphin en amont avec le derriere et maçonnerye de l’angle qui est ramply de maçonnerye et les contrepilliers, arcquitrave, corniche et embassement d’icelles chemynees, et pareillement la maçonnerye et restablissement faict la voulte pour le passaige desd. tuyaulx et pour la demolition et restablissement du pavé de liaiz de la terrasse qui a esté desmoly a cause dud. passaige desd. chemynees, le tout avallué ensemble à vingt toises et demye neuf piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent ensemble la somme de LI l. XVII s. VI d.
Item pour avoir rompu une gargoille en la terrasse du [f. 17v] pavillon au dessus la chambre de la Royne, qui soulloit estre a l’endroict ou passoient lesd. chemynees, et avoir rellevé les pierres des dailles et leur avoir baillé autre pente pour le changement du cours de l’eaue et y avoir mis une pierre neufve, prisé ensemble la somme de quatre livres tournois pour ce cy IIII l.
Item pour avoir refaict de neuf trois balustres de pierre de taille au dessus dud. tallut pres et joignant lesd. chemynés avallué à une toise neuf piedz qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de LXII s. VI d.
Item pour avoir scellé deux crampons de fer sur les garde folz au dessus de la tour des cabinetz dud. logis de la Royne, prisé ensemble la somme de trente solz tournois, pour ce cy XXX s.
Item pour avoir faict de neuf cinq balustres au dessus de la tour des cabinetz du Roy, ou lieu de ceulx qui ont esté rompuz, avec l’appuy de dessus desd. ballustres, prisé ensemble la somme de CV s.
La maçonnerye de la grande cloison faicte de neuf entre l’allee et les deux chambres erigees de nouvel en la salle en galtas au dessus de la salle du Roy contient huict toises et demye de long sur douze piedz de hault, rapporté le fort au foible, vallent dix sept toises, dont on rabat pour deux huisseries demuy toise douze piedz, ainsi demoure seize toises six piedz, qui vallent a mur, a compter deux toises pour une, huict toises trois piedz, prisé au feur de soixante solz tournois la toise vallent la somme de XXIIII l. V s.
La cloison qui separe lesd. deux chambres contient trois toises deux piedz de long sur douze piedz, rapporté le fort au foible vallent six toises et demye six piedz, qui vallent a mur, a compter deux toises pour une, trois toises douze piedz, qui au fur que dessus de soixante solz tournois la toise vallent X l.
Le sellement des pieces de bois du plancher d’aiz du porche de [f. 18] la chappelle du galtas au dessus de la chappelle de la Royne prisé dix solz tournois, pour ce cy X s.
La maçonnerye d’une cloison faicte de neuf dedans la grand viz estant en l’angle entre les logis du Roy et de la Royne en l’estaige du galtas pres lad. chappelle et le scellement de lad. cloison avallué a mur a demye toise six piedz, prisé au feur de soixante solz tournois la toise, vallent la somme de soixante solz tournois, pour ce cy XL s.
Pour avoir estouppé une huisserye pour entrer de l’une desd. chambres en l’allee devant la chambre de la Royne d’Escosse et madame Ysabel, et avoir faict les pentures et scellement de la gasche de l’huis et recueilly partie des feilleures, prisé vingt solz tournois, cy XX s.
Les cloisons faictes de neuf pour la separation d’une chambre erigee de nouvel en partie de la grand salle du galtas au dessus de la grand salle du conseil, contiennent huict toises ung pied de pourtour sur douze piedz de hault, rapporté le fort au foible vallent seize toises douze piedz dont on rabat demye toise douze piedz pour deux huisseries, ainsi demoure quinze toises et demye qui vallent a mur a compter deux toises pour une sept toises et demye neuf piedz, prisé au fur de soixante solz tournois la toise la somme de XXIII l. V s.
La maçonnerye d’une petite cloison faicte de neuf dedans l’escallier en la closture du pallier qui est a la haulteur dud. galtas avec le scellement des pavés et des pieces de bois avallué a mur a demye toise six piedz qui, au fur que dessus, vallent la somme de quarante solz tournois, pour ce cy XL s.
La cloison qui separe l’allee et la chambre de madame Claude, fille du Roy, aud. estaige, contenant vingt ung pied et demy de long sur douze piedz de hault, rapporté le fort au foible vallent sept toises six piedz, ainsi demoure six toises douze piedz qui vallent a compter deux toises pour une trois toises six piedz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de IX l. X s.
La maçonnerye d’une petite cloison qui separe l’allee du logis de madame [f. 18v] Marguerite, seur du Roy, avallué a mur a quinze piedz trois quartz, qui au fur que dessus de soixante solz tournois la toise vallent la somme de XXVI s. III d.
La maçonnerye faicte a une grande huisserye faicte den façon de porte au gros mur a l’entree de la grande salle du bal du costé par ou l’on va de lad. salle au logis du Roy au lieu de l’huisserye qui y estoit, prisé par maçonnerye, plastre et peyne la somme de VI l. V s.
Les enduictz et restablissemens faictz au plancher du cabinet de mad dame Marguerite estant en soupendue sur partie de la garderobbe de lad. dame avallué a mur a douze piedz, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XVI s. VIII d.
La maçonnerie faicte de neuf au plancher du grand cbainet estant en souppendue au dessus de l’allee qui est entre la chambre et garderobbe de lad. dame, avallué a mur a trois toises, qui aud. pris de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de VII l. X s.
Item pour avoir faict et percé de neuf en gros mur trois huisserie au corps d’hostel qui est entre la chappelle du chasteau et le logis de la Royne, scavoir est deux en l’estaige du galtas et l’autre en l’estaige qui est a la haulteur des petites galleries en terrasse en la court et estouppé l’une desd. huisseryes par hault, avallué ensemble a trois toises et demye, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de VIII l. XV s.
La maçonnerye des cloisons faictes dedans les trois viz dud. corps d’hostel a la haulteur de l’estaige du galtas avec le scellement des pattes de fer et pieces de bois, avallué ensemble a mur a deux toises, qui au fur de soixante solz tournois la toise vallent la somme de VI l.
La maçonnerie d’une cloison faicte pour clorre la viz par ou [f. 19] l’on monte en la grand salle du bal du costé de la chappelle, pres l’entree de lad. salle, avec le scellement des pattes de fer et pieces de bois, avallué a mur a une toise, qui au fur que dessus de soixante solz tournois la toise vallent LX s.
La cloison faicte de neuf de maçonnerye de plastre faisant separation de la chambre de l’orlogeur dedans la gallerye dud. chasteau a l’endroit de la salle du bal du costé de la bassecourt avallué a mur a demye toise six piedz et demy qui au fur que dessus vallent la somme de XL s. X d.
Le lambruys faict de neuf a la petite gallerye servant d’oratoire entre le pupitre de la chappelle et lesd. galleries dud. chasteau avec la maçonnerye des deux petites lucarnes et les enduictz faictz aux deux cloisons par dedans led. oratoire et deux fenestres estouppees ausd. cloisons, avallué ensemble a mur a six toises et demye douze piedz, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XLII l. I s. VIII d.
La maçonnerie faicte aux deux huisseryes et fenestres dud. oratoire ayant regard sur led. pupitre, prisé ensemble la somme de LXXV s.
Le manteau, jambaiges, astre et tuyau de la chemynee de bricque faicte aud. oratoire contre led. mur de lad. gallerye avec les arquitraves, corniches et le petit faulx manteau avallué a six toises qui, au fur que dessus, de cinquante solz tournois la toise, vallent la somme de XV l.
Item deux travees de grandes corniches de pierre de taille de Saint Leu faictes a l’opposite l’une de l’autre dedans la chappelle dud. chasteau, lesquelles grandes corniches servent de chemyn pour les petites galleryes et allees et sont avalluees et logees en liaison dedans les gros vielz murs et portent saillyes hors le gros mur de lad. chappelle et portens molleurs et sont garnies par dessoubz, ensemble de vingt quatre rolleaulx enrichiz de feuillaiges a mode antique vingt six [f. 19v] petitz parquetz de rozes dessoubz le plat fons desd. corniches et au dessoubz desd. platz fons en la frise entre lesd. rolleaulx vingt six chiffres de lettres a la devise du Roy et au dessoubz une mollure, le tout du corps desd. corniches, et au dessus desd. corniches les gardefolz desd. deux travees de galleries faictz de pierre de Saint Leu garniz chacun de douze pillastres portans basses et petitz chappiteaulx et petitz archez dessus enrichiz de petites mollures et chiffres de lettres avec deux targes de compartimens enrichiz de croissans, rolleaulx, festons, arcs turquoys et fleches de lad. pierre de Saint Leu, les deux appuyes de pierre de liaiz, au dessus desd. gardefolz portans mollures sallans, et refaict de neuf de pierre de taille partie des murs au fons soubz lesd. arceaulx, et retaillé le residu et pareillement pour avoir faict deux tables d’autel de pierre de liaiz de Nostre Dame des Champs lez Paris pour les deux chappelles ou lieu ou sont lesd. arceaulx, garniz chacun de trois balustres carrez portans bassez, chappiteaulx de mollures servans a porter lesd. autelz, prisé ensemble pour matiere, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de IIIIc l.
Tous les restablissemens faictz aux autres vieilz murs de lad. chappelle en partie de deux vielles formes qui sont condampnees et estouppees a cause du corps d’hostel dud. chasteau qui abboutist contre lad. chapelle et a l’estouppement d’une huisserye et de plusieurs troux estouppez et enduictz faictz de neuf avec les troux et maçonnerye du poitrail, sablieres et charpenterye du pupitre de lad. chapelle et la demolition de la maçonnerie qui a esté abbatue en quatre formes pour augmenter le jour et clarté d’icelles et faict les restablissemens qu’il a convenu pour ce faire, le tout avallué ensemble a mur a douze toises qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XXX l.
Item pour avoir remaçonné, rassis et restably trois travees et demye de vieilles apuyes des petites galleryes de lad. chappelle et y avoir faict dessoubz deux encorbellemens de pierre avec l’huisserie, estouppee par ou l’on souloit entrer de lad. viz en lad. chappelle, prisé [f. 20] ensemble la somme de dix livres tournois, pour ce cy X l.
La maçonnerye et pavé de carreau faict de neuf en lad. chapelle contient dix toises de long a prendre depuys le dessoubz du portail du pupitre jusques au chevet, rapporté le fort au foible, sur cinq toises ung pied et demy de large qui est sans comprendre le dessoubz dud. pupitre qui n’est encores pavé vallent cinquante deux toises et demye, dont on rabat pour douze gros pilliers et pour la bordure de liaiz du marchepied du contre autel trois toises six piedz, ainsi demoure quarante neuf toises douze piedz qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de VIxx III l. VI s. VIII d.
Lad. bordure de pierre de liaiz dud. marchepied dud. maistre autel avec les quatre pillastres de pierre de liaiz carrez qui portent la table dud. maistre autel et l’assiette de lad. table, prisé ensemble pour pierre de liaiz, maçonnerye et assiette la somme de trente huict livres tournois, pour ce cy XXXVIII l.
Les trois petitz murs faictz en fondation, scavoir est deux ou sont fondez lesd. pilliers dud. autel et l’autre derriere led. autel pour porter ung contretable contenant ensemble vingtz piedz de long sur sept piedz de hault vallent trois toises demye quatorze piedz, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent IX l. XIIII s. V d.
Le mur faict en fondement au bout dud. pavé de carreau pour la fondation des coulonnes qui seront pour porter led. pupitre, avallué a trois toises qui au fur que dessus vallent VIII l. XV s.
La maçonnerye et pavé de carreau dedans l’espoisseur des murs soubz les deux arceaux a l’endroict des deux petites chappelles, avallué ensemble a une toise et demye six piedz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de IIII l. III s. IIII d.
Item pour avoir remply de terre le fons de lad. cappelle au dessus [f. 20v] de l’aire ancienne pour le haulcement de lad. aire et pour la mectre a la haulteur ou elle est de present, qui est de trois piedz ou environ de haulteur plus que lad. aire ancienne sur la longueur et largeur de lad. chappelle ou il y a quantité de trente toises de terre a compter deix cens seize piedz pour toise prisé a raison de quarante solz tournois pour chacune pour chacune toise pour voictures et cheriages, peyne d’ouvriers et aydes vallent la somme de LX l.
Les tranchees faictes a quatre fenestres du pan de mur soubz la grande salle du bal du costé de la court du chasteau a l’endroit de la salle des meubles dedans la maçonnerye de bricque, tant aux voulsures que aux piedz droictz pour y mectre treillis de fer pour la seuretté desd. meubles avec la maçonnerye et scellement desd. quatre treillis le tout prisé ensemble la somme de X l.
Une plate forme faicte de maçonnerye de plastre et moillon d’un pied d’espoisseur a l’aire de la prison estant dessoubz la grosse tour ou est l’orloge contenant dix neuf piedz et demy de long sur dix sept piedz de large, vallent neuf toises sept piedz et demy, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XXIII l. V d.
Les murs et voulte d’une petitte fosse de retraictz dedans lad. prison avec le siege dud. retraict, la penture de deux huis et scellement d’une barre de fer et gasche pour seuretté de lad. prison avallué ensemble a six toises, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XV l.
La maçonnerye et fondation au dessoubz de la palle servant a porter le pont dormant dedans les fossez pres du pont leviz de l’entree dud. chasteau avec le scellement des portes de bois dud. pont dormant au dessus la pille et scellement [f. 21] des barrieres avec la maçonnerie des joinctz du noyau de la petite viz par ou l’on descend de la chambre des portiers ausd. fossez, avallué ensemble a cinq toises et demye qui au fur que dessus vallent la somme de XIII l. XV s.
Item pour avoir faict les fueilleures aux jambaiges de pierre de taille ou sont penduz les deux manteaulx de la grande porte de l’entree dud. chasteau, et avoir faict des troux et scellement des pentures desd. poultres et avoir faict assis et maçonné de pierre de liaiz par bas et maçonné les crampandins soubz lad. porte et la maçonnerye des palliers de la baculle dud. pont, prisé ensemble la somme de IIII l. X s.
Tous les murs faictz dedans les fossez dud. chasteau pour les fondations de la charpenterye du pont faict pour descendre du cabinet de la chambre de la Royne par dessus lesd. fossez au parc, lesquelz murs sont maçonnez partie de moillon, chaux et sable, et autre partie de moillon et plattre, hourdez et non crespiz ne enduictz, contenant ensemble vingt quatre toises deux piedz de long sur sept piedz de hault, vallent vingt huict toises quatorze piedz, prisé au fur de cinquante solz tournois la toise en l’estat qu’ilz sont de present, vallent la somme de LXX l. XIX s. V d.
Les troux faictz dedans les gros vielz murs pour porter les contrefiches de la charpenterie dud. pont avec l’huisserye faicte et percee de neuf a la tour du cabinet de la Royne et deux marches en lad. huisserye pour entrer dud. cabinet aud. pont, et la maçonnerye qui a esté faicte de neuf a la tremye et partie du plancher dud. cabinet qui a esté refaict a cause du feu qui avoit esté aud. plancher avec la maçonnerye des deux aesles de cloison au bout d’en hault dud. pont et le scellement de six poteaulx du perron et petite descente dud. pont dedans led. parc, avallué ensemble a six toises six piedz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent [f. 21v] ensemble la somme de XV l. VIII s. IIII d.
Deux bresches refaictes de neuf de pierre de taille a l’appuye du mur des fossez dud. chasteau devant le logis du Roy du costé du parc, prisé pour pierre de taille, maçonnerye et assiette, peyne d’ouvriers et d’aydes, la somme de seize livres quinze solz tournois, pour ce cy XVI l. XV s.
Les assizes de carreaulx de pierre de taille faictes de neuf par le hault des murs de la vielle tour d’elorge avec les carreaulx de pierre de taille mis par voye ausd. vielz murs et les joinctz refaictz, maçonnez de neuf aux vielles assizes en quatre sens soubz la haulte corniche de lad. tour, prisé ensemble la somme de XL l.
La grande corniche de pierre de taille faicte de neuf au dessus et au pourtour desd. murs portans mollures et tallut par hault, sur laquelle sont fondez les ballustres de guarde folz avec la saillie des goulletz des petittes gargoilles, prisé ensemble pour pierre de taille, maçonnerye, assiette, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de LVI l.
Les appuyes et garde folz faictz de pierre de taille au dessus desd. tallutz de lad. vielle tour garniz de quatre vingtz deux ballustres, cinq targes remplies de croissans, trois pilliers corniers et ung par voye et quatre bases, le tout prisé ensemble la somme de VIxx IIII l. VI s. t.
Ung petit mur de plastre et moillon faict dedans les basses dalles de lad. tour pour servir de closture, prisé cinquante solz tournois, cy L s. t.
Le pavement faict de pierre de liaiz à joinctz au dessus [f. 22] dessus des chappelles saillans hors œuvre sur les fossez, outre l’alignement du corps d’hostel sur lesd. fossez, sans en ce comprandre les dalles de dessus les corps des murs de l’ediffice desd. chappelles, prisé la somme de XXV l.
La maçonnerue d’une huisserye faicte et percee de neuf au mur entre la chambre et garde robbe de monsieur le cardinal de Ferrare et une autre huisserye estouppee avec ung trou estouppé et ung petit mur faict de neuf au bout d’en hault de la petite viz pres lad. chambre, avallué ensemble a une toise et demye six piedz et demy, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent IIII l. XVII s. XI d.
Tous les ouvrages de maçonnerye faictz tant aux restablissemens des appuyes de bricque des croisees des chambres au pourtour dud. chasteau en plusieurs endroictz que aux restablissemens du pavé de carreau des salles et chambres dud. chasteau et aux vielles fenestres des galleryes et plusieurs troux estouppez aux barbacanes desd. galleryes, deux sieges de retraictz estouppez à la tournelle, plusieurs gasches d’huys scellees en maçonnerye et autres petitz restablissemens, le tout avallué ensemble à dix toises treize piedz, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XXV l. XVIII s. ob.
La maçonnerye de deux huisseries estouppees en la cloison aux chambres au dessus de la cuysine du cappitaine et la maçonnerue d’une petite lucarne et ung siege de retraict estouppé et ung autre siege faict de neuf, avallué ensemble a mur à une toise six piedz, qui à raison de LX s. t. la toise vallent LXX s.
Les cloisons qui cloent l’allee et cuisine de madame la duchesse de Vallentinois en la basse court, pres la porte et entree de lad. basse court, soubz le logis du cappitaine, contiennent vingt trois piedz et demy de pourtour sur six piedz de hault, vallent trois toises et demye quinze piedz, dont on rabbat demye toise deuix piedz, ainsi demoure trois toises treize piedz, qui vallent a mur une toise et demye six piedz [f. 22v] et demy, qui au fur de LX s. t. la toise vallent C s. X d.
Les cloisons par forme d’esquiere qui cloient la petite chambre au dessus desd. cloisons contenant quatorze piedz de pourtour sur cinq piedz de hault, vallent une toise et demye seize piedz, dont on rabat six piedz, ainsi demeure une toise et demye dix piedz qui vallent a mur, a compter deux toises pour une demye toise, quatorze piedz, qui au fur que dessus de soixante solz tournois pour chacune toise vallent ensemble la somme de LIII s. IIII d.
La plancher de lad. petite chambrette avec le petit plancher au manteau de la chemynee de lad. cuysune avec les troux, tranchees de scellement des sablieres, une fenestre faicte pour donner clarté a lad. chambrette et la maçonnerye faicte au contrecueur de lad. cuysine et autres restablissemens, avallué ensemble a mur a six toises et demye quatorze piedz, qui au fur que dessus de soixante solz tournois la toise vallent XX l. XIII s. IIII d.
La maçonnerye faicte de neuf au contrecueur et astre de la chemynee de l’autre cuysine joignant, de present applicquee a l’office de retraict du gobellet de monseigneur le Daulphin, avec la maçonnerye de la fenestre dud. office du costé de la basse court, avallué ensemble à une toise et demye douze piedz, qui au fur que dessus vallent la somme de IIII l. XI s. VIII d.
Deux grandes cloisons faictes de neuf au grand corps d’hostel de lad. basse court qui est du costé de la rue, en l’estaige au dessus du reez de chaussee, l’une entre la chambre de monsieur de Montmorency et la chambre de l’appiticaire du Roy, et l’autre le long de l’allee a l’endroict de partie desd. deux chambres, contenant ensemble sept toises de long sur unze piedz de hault, comprins le scellement des sablieres, rapporté le fort au foible vallent douze toises et demye douze piedz, dont on rabbat demye toise douze piedz pour deux huisseries, ainsi demoure douze toises, qui [f. 23] vallent a mur, a compter deux toises pour une, six toises, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent XVIII l.
Deux penneaulx de cloison faictz de neuf à la vielle cloison faisant separation de la chambre et garde robbe dud. appoticaire du Roy, une huisserye estouppee à lad. cloison et plusieurs troux estouppez et restablissemens faictz en lad. cloison, avallué ensemble a mur a demue toises dix piedz ung quart, qui au fur que dessus de soixante solz tournois la toise vallent la somme de XLVII s. I d.
La maçonnerye faicte de neuf au plancher de lad. chambre et garde robbe dud. appoticaire du Roy, tant au redressement que aux enduictz et troux estouppez, avallué ensemble a mur a trois toises et demye, qui au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise vallent la somme de VIII l. XV s.
Les enduictz et restablissement faictz au plancher de l’allee tout du long dud. corps d’hostel depuys l’une des viz jusques a l’autre, avec les sollives sur une poultre au dessus de lad. allee pres les cloisons neufves et le restablissement sur une huisserye, avallue ensemble a mur a deux toises et demye qui, au fur que dessus de cinquante solz tournois pour chacune toise vallent la somme de VI l. XV s.
La maçonnerye faicte de neuf au contrecueur de la chemynee de lad. chambre de mond. sieur de Montmorency et restablissemens au plancher de lad. chambre, avallué ensemble a mur a demye toise qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XXV s.
La maçonnerye faicte au contrecueur des chemynees des chambres de messieurs les cardinaulx de Vendosme et de Chastillon et de Loys monsieur de Vendosme et de la chambre de messieurs les maistres d’hostel du Roy aud. corps d’hostel aud. estaige au dessus du rez de chaussee et autres petitz restablissemens avallué ensemble a mur a deux toises et demye, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de VI l. V s.
[f. 23v] La maçonnerye faicte de neuf à l’astre et contrecueur de la chemynee du grand grenier dud. corps d’hostel et plusieurs troux estouppez au plancher dud. grenier avec une fenestre et une demye poincte estouppee a l’une des lucarnes dud. grenier a l’endroict de lad. chemynee et ung autre trou estouppé a lad. lucarne, avallué ensemble a une toise six piedz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent LVIII s. IIII d.
La maçonnerye faicte de neuf au restablissement des marches de la viz au bout dud. grand corps d’hostel du costé des fossez dud. chasteau et au mur soubz lesd. marches, avallué ensemble a mur a une toise et demye, qui a fur que dessus de cinquante solz tournois pour chacune toise vallent la somme de LXXV s.
La maçonnerye des troux et sollives d’une poultre mise par dessoubz œuvre ou plancher dessus la cuysine de monseigneur le daulphin avec les restablissemens au contrecueur de la chemynee de lad. cuysine et autres restablissemens et une aesle de maçonnerye faicte en lad. chemynee pour garder du feu, les tourneurs de broche avec la maçonnerye faicte à l’esvyer de lad. cuysine et l’huisserye faicte de neuf a l’entree d’icelle cuysine et une fenestre au dessus d’icelle huisserye, avallué ensemble a mur a trois toises et demye, qui au fur que dessus vallent ensemble la somme de VIII l. LXV s.
Une pierre de liaiz mise aud. esvyer, prisé pour pierre et taille trente cinq solz tournois, pour ce cy XXXV s.
Item pour avoir remply une fosse dedans lad. basse court devant le logis du cappitaine, prisé la somme de vingt solz tournois, pour ce cy XX s.
Les restablissemens faictz en la chambre des medecins de monsieur le Daulphin et au grenier au dessus a l’estouppe de la poincte de la lucarne et restablissement au tuyau de cheminee, avallué ensemble a mur a demye toise, qui au fur de L s. t. la toise vallent la somme de XXV s.
Item au corps d’hostel des offices de lad. basse court [f. 24] du costé de l’eglise, avoir percé et erigé quatre fenestres du costé de lad. basse court avec le contrecueur de la chemynee de l’office de penneterye de monseigneur le Daulphin et ung manteau de chemynee faict en la chambre ou soulloit loger monseigneur Bochetel et de present marquee pour monsieur d’Estampes et les restablissemens joignans avec une huisserye estouppee et deux de neuf en cloison, avallué ensemble a mur a cinq toises et demye six piedz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent XIIII l. LIII s. IIII d.
Les cloisons faictes de neuf a la garde robbe de la chambre de messieurs de Chastillon et d’Andelot au corps d’hostel de lad. basse court estans sur rue au dessus de l’eglise, contenant ensemble trois toises cinq piedz de pourtour, rapporté le fort au foible, sur huict piedz trois quarts de hault, vallent cinq toises et demye trois piedz ung quart, dont on rabat demye toise, ainsi demoure cinq toises trois piedz ung quart, qui vallent a mur a compter deux toises pour une deux toises et demye ung pied et demy demy quart, qui au fur de soixante solz tournois pour chacune toise vallent la somme de VII l. XII s. VIII d. ob. t.
La maçonnerye des lambruictz faictz de neuf a lad. chambre et garde robbe contenant huict toises quatre piedz et demy de long sur sept piedz ung quart de hault, rapporté le fort au foible, vallent dix toises et demye deux piedz et demy demy quart, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XXVI l. VIII s.
La maçonnerye des aesles et lambruys de la lucarne de lad. garde robbe, avallué a dix piedz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XIII s. X d. ob. t.
La maçonnerye faicte de neuf aux lambruys d’une autre garde robbe au bout de lad. chambre qui est du costé de l’entree de lad. basse court vers l’eglise avec les restablissemens du tuyau de chemynee passant par dedans lad. garde robbe, avallué [f. 24v] ensemble a quatre toises cinq piedz trois quartz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XVIII l. II s. VI d.
Les cloisons faictes de neuf a la chambre et garde robbe des femmes de madame d’Aumalle contenant ensemble quatre toises quatre piedz et demy de long sur huict piedz ung quart de hault vallent six toises et demye ung pied dont on rabat demye toise dix piedz ainsi demoure cinq toises et demye neuf piedz qui vallent, a compter a mur deux toises pour une, deux toizes et demye treize piedz et demy, qui au feur de soixante solz tournois la toise vallent la somme de VIII l. XII s. VI d.
La maçonnerye de deux lucarnes faictes de neuf ausd. garde robbes et restablissement des lambruys, avallué ensemble a mur a une toise neuf piedz, qui au fur de cinquante siolz tournois la toise vallent la somme de LXII s. VI d.
La maçonnerye des aesles et appuys d’une grande et petite lucarnes de l’allee de lad. chambre avec le restablissement du mur joignant et de l’entablement par dehors œuvre, avallué ensemble a mur a une toise six piez qui au fur de soixante sols tournois la toise vallent la somme de LXX s.
Les restablissemens faictz en la chambre des femmes de madame de Saint Paul, avallué ensemble a mur a demye toyse, qui au fur de cinquante solz tournois la toise, vallent XXV s.
Les cloisons faictes de neuf es chambres, garde robbes et cabinetz de monsieur le president Bertrand i et de monsieur le general de la Chesnaye estans aud. corps du costé dud. jardin avec la maçonnerye de trois petites lucarnes et restablissemens des lambruys et une huisserye percee au mur qui faict separation desd. deux garde robbes et autres restablissemens faictz a l’astre et contrecueur de la chemynee de monsieur le president et deux petites lucarnes, sollives et restablissemens des deux allees desd. deux chambres, avallué ensemble a mur a dix toises et demye neuf piedz qui au fur de soixante solz tournois la toise [f. 25] vallent la somme de XXXII l. V s.
Les restablissemens faictz aux marches de la viz par ou l’on monte ausd. chambres, avallué a mur a demye toise qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent XXV s.
La maçonnerye faicte dedans partie des bees de cinq fenestres au reez de chaussee dud. corps d’hostel, avallué ensemble a mur a demye toise neuf piedz, qui a raison que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent ensemble la somme de XXXVII s. VI d.
La maçonnerye faicte au contrecueur de la chemynee et restablissement declairé de la cuysine servant de salle ou descendent les embassadeurs aud. corps d’hostel, avallué a mur a une toise et demye douze piedz et demy, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent ensemble la somme de IIII l. XII s. IIII d.
La maçonnerye du contrecueur de la chemynee de l’ediffice du retraict du gobellet du Roy et restablissement du manteau de la tremye au dessus, avallué ensemble a une toise a raison de cinquante solz tournois la toise, vallent la somme de L s.
La maçonnerye faicte au plancher de la chambre de l’escuyer du Roy au dessus de la porte et entree de la petite escurye et la maçonnerye de l’astre et contrecueur de la chemynee de lad. chambre et les restablissemens faictz aux marches, coquille et noyau de lad. viz et la penture d’un huys au hault de lad. viz avec la maçonnerye des boutz d’un pouctre neufve mise par dessoubz œuvre au plancher de lad. escuirye et les solives sur lad. poultre et restablissemens des mangeoires et scellement des ratelliers et de deux poteaux de bout en icelle escuyrye, le tout avallué ensemble a mur a six toises et demye neuf piedz, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XVI l. XVII s. VI d.
Les deux tuyaulx de chemynee de bricque en une soulche servant au petit efiffice faict de neuf dedans lez fossez dud. chasteau au bout des lisses joignant le pont par ou le Roy descend de sa gallerye au parc contiennent ensemble dix neuf piedz de pourtour, comprins le derriere, sur dix huict piedz et demy de hault, vallent neuf toises et demye neuf piedz et demy, dont on rabat demye toise, ainsi de moitié neuf [f. 26] toizes et demye neuf piedz et demy dont on rabat demye toise ainsi demoure neuf toises neuf piedz et demy, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XXIII l. III s. II d.
Le contrepillier, arquitrave et corniche de lad. chemynee avec le renfoncement du derriere desd. tuyaulx, avallué ensemble a trois toises cinq piedz et demy, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de IX l. I s. XII d.
Une aesle de mur entre lesd. chemynees et le pavillon du pont pour rachapter les caves, avallué a demye toise, vault au fur que dessus la somme de XXV s.
Le manteau de la chemynee de la petite chambre haulte dud. ediffice et le tuyau passant par derriere led. manteau avec l’astre, jambaiges et faulx manteau, avallué ensemble a huict toises quatorze piedz trois quartz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise, vallent la somme de XVI l. V d. ob.
La maçonnerye du plancher de lad. chambre contenant trois toises quatre piedz ung quart de long sur quinze piedz de large, vallent neuf toises neuf piedz trois quarts, dont on rabat demye toise quinze piedz, ainsi demeure huict toises douze piedz trois quarts, qui vallent a mur a compter deux toises pour une quatre toises six piedz ung quart, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent XLVIII s. VIII d.
La maçonnerye de bricque faicte en lad. petitte chambre aux exsaulcemens par equierre que a la demye poincte et au porche avec la maçonnerye de la poincte et deux aesles de la lucarne et les troux et scellement des pieces de bois, avallué ensemble a cinq toises quatre piedz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XII l. XV s. VI d.
Les marches droittes a l’endroit de la petitte chambre haulte avec le limon et asle de dessoubz et troux des poultres et sablieres et le petit plancher de la gallerye au dessoubz de l’huisserye faicte et percee au gros mur de lad. viz pour entrer en lad. gallerye et montee de lad. petitte chambre haulte, avallué ensemble a deux toises et demye six piedz, qui au fur que dessus vallent la somme de VI l. XIII s. IIII d.
Les cloisons de bricque de lad. petitte gallerye depuis le reez de chaussee [f. 26v] en amont avec la fondation au dessoubz et une marche a l’endroict de l’huisserye avec les troux et tranchees, avallué ensemble a quatre toises cinq piedz, qui au fur que dessus vallent la somme de XLVI s. XI d.
Le manteau, jambaiges et astre de la chemynee de la chambre du reez de chaussee dud. petit ediffice ou s’arme le Roy, avec la fondation desd. jambaiges et le faulx manteau avec les tranchees faictes au gros viel mur, tant a l’endroict dud. manteau que a l’endroict des thuyaulx au dessus, avallué ensemble a sept toises et demye treize piedz ung quart, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de XIX l. XIII s. IIII d. ob. t.
L’aire de lad. chambre contient quatre toises quatre piedz de long sur quinze piedz de large, vallent neuf toises six piedz, dont on rabat quinze piedz, ainsi demoure huict toises et demye neuf piedz, qui vallent a mur, a compter deux toises pour une, quatre toises treize piedz et demy, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de X l. XVIII s. IX d.
La maçonnerye de l’aire de l’allee de l’entree de lad. chambre avallué a mur a neuf piedz qui, au fur que dessus vallent la somme de XII s. VI d.
La maçonnerye des cloisons de bricque de lad. chambre dud. reez de chaussee avallué ensemble a deux toises et demye quinze piedz, qui au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de VII l. V s. X d.
L’assize de pierre de taille au dessoubz des pans de bois de la chambre au reez de chaussee, prisé pour pierre de taille, maçonnerye et assiette la somme de VI l.
La maçonnerye de moillon, chaulx et sable de la fondation au dessoubz, avallué a deux toises neuf piedz, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de CXII s. VI d.
Deux marches de pierre de liaiz faicte à l’endroict de l’entree de lad. chambre basse du costé des montouers des lisses, prisé ensemble pour pierre de taille et maçonnerie la somme de LX s.
[f. 27] Item pour avoir haulcé de terre l’aire de lad. petite chambre, prisé la somme de XLV s.
La maçonnerye d’une huisserye faicte de neuf en cloison couverte pour entrer de la garderobbe de la Royne en son cabinet, avec la maçonnerye faicte a l’estouppement d’un siege de retraict qui soulloit servir a lad. garderobbe et l’enduict au tuyau dud. retraict, avallué ensemble a mur a une toise, a raison de soixante solz tournois la toise, pour ce cy LX s.
La maçonnerye d’une cloison faitte par forme d’esquierre en façon de porche en la garderobbe de monsieur le cardinal de Guyse joignant la grosse tour, a l’endroict de la chambre dud. seigneur, qui est en lad. grosse tour au premier estaige au dessus du reez de chaussee avec les troux et scellement des sablieres et une huisserye estouppee en l’allee par ou l’on soulloit aller au retraict estant en lad. tour, avallué ensemble a mur a une toise et demye douze piedz, qui au fur de soixante solz tournois la toise vallent la somme de CX s.
Une assize de pierre de taille de liaiz faitte de neuf en la chappelle du chasteau pour porter la cloison de menuyserie faicte en lad. chappelle avec la fondation de maçonnerye de moillon, chaulx et sable au dessoubz dud. liaiz et le restablissement du pavé de carreau, qui pour ce faire a esté desmoly, avec les pierres de liaiz faictes aussi en lad. chappelle pour fonder les coulonnes de menuiserye qui seront soubz le pupitre, avec la maçonnerye de moillon, chaulx et sable de la fondation au dessoubz et les restablissemens du pavé de carreau qu’il a convenu pour ce faire desmolir, prisé ensemble pour pierre de taille de liaiz, moillon, chaulx et sable, peyne d’ouvriers et d’aydes, la somme de LV l.
Item pour avoir faict les troux dedans les pilliers de pierre de taille de lad. chappelle pour mectre les barres de bois pour attacher la tapisserye et avoir scellé et maçonné lesd. pierres dedans lesd. troux, prisé ensemble la somme de sept livres dix solz tournois, pour ce cy VII l. X s. t.
[f. 27v] Item cinq balustres de pierre de taille faictz et mis de neuf au lieu de cinq qui ont esté rompuz au gardefol du perron estans contre la grand viz entre la salle du Roy et la salle de la Royne, prisé ensemble la somme de cent solz tournois, pour ce cy CV s.
La porte de pierre de taille faicte de neuf a la closture du parc a l’endroict du villaige de Quarrieres, garnye de jambaiges et vouslures avec deux gros pilliers aussi de pierre de taille aux deux cosytez de lad. porte par dedans led. parc et la fondation au dessoubz et la maçonnerye de moillon, chaulx et sable au dessus et les restablissemens de lad. closture, prisé pour pierre de taille, la taille d’icelle, maçonnerye, peyne d’ouvriers et d’aydes, la somme de quarante deux livres tournois, pour ce cy XLII l.
Somme desd. parties de maçonnerye devant declairees faictes depuys le mois d’avril dernier passé, deux mil trois cens vingt une livres quatorze solz neuf deniers obolle tournois
Nous Charles Billard et Jehan Chapponnet, maistres maçons, certiffions a tous qu’il appartiendra que, de l’ordonnance de noble personne maistre Philibert Delorme, abbé d’Ivery et de Saint Barthelemy, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostre sire, commissaire par luy ordonné et depputé par led. seigneur sur le faict de ses bastimens et ediffices, et apres serment par nous faict par devant luy en la presence de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire dud. seigneur et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices, avons veu et visité, toisé et mesuré les ouvraiges de maçonnerye et taille contenuz et declairez au toisé cy devant escript, faictz de neuf pour le Roy nostred. seigneur en son chasteau et basse court de Saint Germain en Laye et es lieux et endroictz contenuz et declairez aud. toisé par Guillaume Guellain et Jehan Langeois, maistres maçons par led. seigneur aud. lieu de Saint Germain en Laye, depuys le mois d’avril dernier passé en ce present an mil cinq cens quarante huict, lesquelz ouvraiges de maçonnerye et taille nous avons trouvé avoir esté et estre bien et deuement faictz ainsi qu’il appartient, et iceulx valloir et monter ensemble a la somme susd. de deux mil trois cens vingt une livres quatorze solz neuf deniers [f. 28] obole tournois, tesmoings noz seings manuel cy mis le vingtiesme jour de decembre l’an mil cinq cens quarante huict.
Ainsi signé Charles Billard, Chapponnet et Deshostelz

Note

[f. 28] Ensuyvent les ouvraiges de maçonnerye faictz de neuf pour le Roy nostre sire a Saint Germain en Laye depuys le mois de decembre l’an mil cinq cens quarante huict, tant a l’ediffice de l’appentis des huict loges, petittes cours et grande court faictz et erigez de neuf pour le logis des bestes sauvaiges dedans et au bout du parc du chasteau dud. lieu de Saint Germain en Laye du costé du port au Pecq, comme dedans led. chasteau et basse court dud. lieu es lieux et endroictz cy apres declairez par Guillaume Guillain, maistre des œuvres de maçonnerye de l’hostel de la ville de Paris, et Jehan Langeois, maistre maçon, ainsi et en la maniere qui s’ensuict
Et premierement, le pan de mur au bout de la grande court des bestes saulvaiges dedans le parc du costé du chasteau et le grand pan de mur de lad. court qui se retourne par forme d’esquierre du costé dud. parc jusques contre l’appentis ou sont les loges desd. bestes, lesquelz sont enduictz par dedans œuvre et non crespiez par dehors œuvre, et sont garniz d’une encoigneure et une huisserye de pierre de taille, contiennent ensemble trente trois toises ung pied de pourtour sur seize piedz et demy de hault, comprins le fondement et rapporté le fort au faible, vallent quatre vingtz unze toises sept piedz et demy, prisé au fur de quarante cinq solz turnois pour chacune toise en l’estat qu’ilz sont de present, vallent la somme de IIc V l. IIII s. IIII d. ob. t.
Le mur au bout desd. loges au bout des murs dessusd., lequel est aussi enduict par dedans et non crespy par dehors, contenant neuf piedz de large sur quinze piedz de hault, comprins le fondement et la demye poincte, a icelle prandre par son meilleu, vallent trois toises et demye neuf piedz, prisé au fur de quarante cinq solz tournois pour chacune toise en l’estat qu’il est de present, vallent ensemble aud. pris la somme de VIII l. VIII s. IX d.
[f. 28v] Les restablissemens faictz de neuf au viel mur de partie de la closture de lad. grand court et a l’endroit de l’une des petittes courts et du demy pignon au bout de l’appentis des loges desd. bestes du costé des vignes, lesquelz sont enduictz par dedans œuvre et non crespiz par dehors œuvre, avec une grande espaullette de mur faicte de neuf entre les vielz murs ou sont lesd. haulcemens a l’endroict de lad. grand court, aussi enduict par dedans œuvre et non crespy par dehors, avallué ensemble a trente six toises douze piedz, qui au fur de quarante cinq solz tournois pour chacune toise en l’estat qu’ilz sont a present vallent la somme de IIIIxxI l. XV s.
Les enduictz faictz ausd. vielz murs au dessoubz desd. haulcemens du costé de lad. grand court, petitte court et loge, avallué ensemble, a quinze toises pour une, cinq toises, prisé au fur de quarante solz tournois pour chacune toise, vallent ensemble la somme de X l.
Le mur qui faict la separation de lad. grand court et des huict petittes cours desd. bestes, dont toutes les huisseries et fenestres sont de pierre de taille, contenant unze toises et demye de long sur seize piedz de hault, comprins le fondement, vallent XXX toises et demye de long sur seize piedz de haul, comprins le fondement, prisé au fur de quatre livres dix solz tournois pour chacune toise, l’une portant l’autre, comprins la pierre de taille, chaulx, sable, moillon et enduictz de plastre, vallent ensemble la somme de VIxxXVIII l.
Le restablissement faict aud. mur en ce qui a esté rompu par les porcs espiz avec le restablissement faicte au souspiral de la cave estant en lad. grand court aussi rompu par lesd. pors espiz et le scellement des huict treillis de fer qui sont aux fenestres desd. petittes cours, le tout prisé ensemble la somme de sept livres dix solz tournois, pour ce cy VII l. X s.
[f. 29] Les sept murs par voye qui font separation desd. huict petites cours maçonnez de chaulx et sable et enduictz de plastre contiennent ensemble dix sept toises et demye de long sur seize piedz et demy de hault, comprins le fondemnt, rapporté le fort au foible, vallent quarante huict toises quatre piedz et demy, prisé au fur de cinquante solz tournois par chacune toise, vallent ensemble la somme de VIxx l. VI s. III d.
Le pan de mur en fondement au dessoubz du pan de cloison de l’appentis des loges desd. bestes et les fondations des sept petitz murs par voyz soubz les cloisons qui separent lesd. loges desd. bestes, contenant ensemble vingt toises cinq piedz de long sur cinq piedz de hault, vallent dix sept toises treize piedz, prisé au fr de XXXV s. t. pour chacune toise, eu esgard et en ce comprins les vuydanges faictes soubz le plancher du reez de chaussee ou couchent lesd. bestes, vallent ensemble la somme de XXX l. VII s. VII d. ob. t.
Les cloisons couvertes au dessus desd. murs contenant ensemble vingt deux toises de long sur six piedz de hault, vallent vingt deux toises, dont on rabbat pour lesd. huisseryes, fenestres et dessus deux toises douze piedz, ainsi demoure dix neuf toises et demye six piedz, qui vallent a mur, a compter trois toises pour deux, treize toises quatre piedz, prisé au fur de soixante solz tournois pour chacune toise, vallent ensemble la somme de XXXIX l. VI s. VIII d.
Le pan de cloison en l’estaige du grenier dud. appentis contenant unze toises et demye de long sur neuf piedz de hault, vallent dix sept toises neuf piedz, dont on rabat pour les huict fenestres une toise douze piedz, ainsi demoure quinze toises et demye quinze piedz, qui vallent a mur, a compter deux toises pour une, sept toises et demye seize piedz demy, prisé au feur de [f. 29v] soixante solz tournois pour chacune toise, vallent XXIII l. XVII s. VI d.
Le plancher du grenier dud. appentis contenant unze toises et demye de long sur neuf piedz de large, vallent dix sept toises neuf piedz qui vallent a mur, a compter deux toises pour une, huict toises et demye quatre piedz demy, prisé au fur de soixante solz tournois pour une toise, vallent ensemble la somme de XXV l. XVII s. VI d.
Les huict escuyers de pierre de taille servans à gecter les eaues du costé du Pecq, prisé ensemble la somme de dix livres tournois, compris les couvertures, pour ce cy X l.
Le haulcement du viel mur soubz la couverture dud. appentis du costé du Pecq et la reprinse faicte par bas au dessoubz dud. mur contiennent ensemble huict piedz de hault sur unze toises deux piedz de long, rapporté le fort au foible, vallent quinze toises quatre piedz, prisé au fur de XXXV s. t. pour chacune toise en l’estat qu’il est a present, vallent la somme de XXVI l. VIII s. X d.
Les murs par forme d’esquierre faisant la closture d’une court pres et joignant lad. grand court et loges desd. bestes, vont penser icelles bestes, lesquelz murs ne sont crespiz ne enduictz, et y a une huisserye et une encoigneure de pierre de taille contenant ensemble unze toises cinq piedz de long sur treize piedz et demy de hault, comprins le fondement, rapporté le fort au foible, vallent XXVI toises et demye quatre piedz et demy prisé au fur de quarante solz tournois pour chacune toise en l’estat qu’ilz sont a present, vallent ensemble la somme de LIII l. V s.
La maçonnerye de l’huisserye faicte au viel mur de closture de lad. court du costé du Pecq par laquelle lesd. gardes desd. bestes vont penser lesd. bestes, prisé la somme de XXX s.
Somme toute desd. parties desd. ouvraiges de maçonnerye cy devant declairez faictz ausd. loge, appentilz et courts pour lesd. bestes sauvaiges estans aud. parc dud. chasteau de Saint Germain du costé du port au Pecq, sept cens quatre vingtz une livres dix sept slz six deniers tournois

Note

[f. 30] Ouvraiges et reparations de maçonnerye faictz aud. chasteau et basse court depuys le mois de decembre mil cinq cens quarante huict
Chasteau
Premierement, la maçonnerye et pavé de carreau faict de neuf au bas de la chappelle dud. chasteau au dessoubz du pupitre contenant cinq toises ung pied de long, rapporté le fort au foible, vallent huict piedz et demy de large, vallent sept toises unze piedz et demy qui a raison de cinquante solz tournois la toise vallent ensemble la somme de XVIII l. VI s.
La maçonnerye et scellement de deux gonds et une gasche de l’huis de la petitte viz dedans la chappelle soubz le pupitre et une huisserye percee pour entrer de la grand viz pres la salle du bal sur led. pupitre, et deux marches de liaiz pour descendre de lad. huisserye sur led. puppitre, et le scellement de vingt cinq tasseaulx de bois scellez pour tenir les frises de menuiserye dud. pupitre, et mis douze carreaulx neufz au restablissement du pavé de carreau de lad. chappelle, et aussi pour avoir retaillé et recouppé les piedz droictz de la porte de pierre de taille de l’entree de lad. chappelle pour l’eslargissement d’icelle, et rehaulcer lesd. piedz droictz et refaict la voulsure de pierre de taille de lad. porte pour le haulcement d’icelle, et y avoir faict servir les voulsures qui y estoient, le tout prisé ensemble la somme de XIII l.
Item ung petit mur faict de maçonnerye de plastre et moillon servant a clorre ung petit cabinet au reez de chaussee dedans la grand viz de la salle du bal joignant lad. chappelle, avallué a une toise quinze piedz, prisé au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de LXX s. X d.
Item pour avoir faict deux marches de liaiz en la court dud. chasteau a l’entree de l’autre grand viz pour monter en lad. salle du bal, prisé ensemble la somme de XL s.
Item pour avoir faict sur les corniches basses des pilliers et autres du pourtour de la court dud. chasteau cent dix huict petitz empattemens de plastre pour servir a chandelliers a mectre les flambeaulx au baptesme de monseigneur d’Orleans et sellé douze pattes de fer pour tenir les cielz qui ont esté mis tant devant l’entree de lad. chappelle que contre la viz au dessus du perron entre la salle du Roy et la salle de la Royne, et aussi pour [f. 30v] avoir desmoly les appuyes des croisees de lad. salle du Roy et de la Royne aux deux boutz dud. perron joignant lad. viz pour faire ouverture de toutes les largeurs desd. croisees pour porter baptizer mond. seigneur d’Orleans et passer par dedans lad. salle du Roy, le tout prisé ensemble la somme de VII l.
Les deux petitz tallutz de maçonnerye faictz sur les tallutz des embassemens des pilliers à la haulteur des appuyes des ballustres des petittes galleries qui sont lesd. pilliers sur lad. court du chasteau pour garder que l’on ne puisse passer d’une gallerye en autre et six autres tallutz faictz du costé des galleries sur les fossez, le tout prisé ensemble la somme de CIIII s.
Item trois petittes espaullettes de maçonnerye de pierre de taille faictes en trois bresches du gardefol desd. fossez du costé du jardin, prisé ensemble la somme de XII l.
Item la maçonnerye de la forge de bricque et plastre faicte pour l’orlogeur du Roy au bout de la grand gallerye dud. chasteau joignant le corps d’hostel de la grand salle du bal du costé des fossez pres la porte du chasteau avec une pierre de liaiz servant a l’astre de lad. forge et une petite auge de pierre de liaiz et ung carreau de pierre de taille servant a porter l’enclume, une grande bee de fenestre percee dedans le mur de pierre de taille de lad. grand gallerye servant a donner clarté en lad. chambre dud. orlogeur ou est lad. forge et les feulleurets faictes a deux vielles fenestres de lad. chambre et les scellemens des chassis dormans et des pattes de fer servansa tenir lesd. chassis desd. fenestres, le tout prié ensemble la somm de X l. XV s.
La maçonnerye de plastre des cloisons faictes de neuf a la closture du bout d’embas du pont de bois par ou la Royne descend pour aller au parc, avec la maçonnerye des deux petittes aesles et murs estans aux deux costez dud. bout dud. pont au dessus des gardefolz de pierre des fossez et la maçonnerye de plastre de [f. 31] deux petittes aesles de cloisons pres d’une lucarne au dessus du plancher de la gallerye dud. chasteau du costé du jeu de paulme pour servir de closture, le tout avallué ensemble a mur a quatre toises neuf piedz, prisé a raison de soixante solz tournois pour chacune toise, vallent ensemble la somme de XII l. XV s.
Quatre marches et ung pallier de pierre de liaiz maçonnez et assis dedans led. parc au dessoubz du perron de charpenterye estant au bout d’embas dud. pont de la Royne, avec la maçonnerye de dessoubz, le tout prisé ensemble pour pierre de taille de liaiz, la taille, maçonnerye et assiette, la somme de XII l.
Item pour avoir rabaissé le manteau de la chemynee du cabinet de la Royne et la tournelle pres sa chambre, refaict le contrecueur, restably un des jambaiges et y avoir pendu deux huis de fer et faict le soubz astre de dessoubz et restably l’un des jambaiges de la chemynee de lad. chambre et refaict les joinctz et estouppé plusieurs petitz troux au pourtour du lambruys et resellé les pattes qui tiennent lesd. lambruys au pourtour des murs, restably l’un des jambaiges de la chemynee de la garderobbe de lad. dame, mis trois carreaulx au cabinet de lad. dame pres lad. garderobbe, restably l’appuys de l’une des fenestres, prisé ensemble la somme de LV s. VI d.
Item les restablissemens aux jambaiges des chemynees de la salle de la Royne et aux astres desd. chemynees et pareillement aux asres et contrecueurs de la chemynee de la chambre et garderobbe du Roy, et rabassé la plattebande du manteau de la chemynee de lad. garderobbe, refaict aussi le contrecueur de la chemynee de la salle dud. seigneur et mis cinquante haut carreaulx neufz tant a lad. salle que a lad. garderobbe et refaict les feulleures de lad. fenestre de l’allee entre lad. salle et la chambre du Roy et rabaissé aussi le manteau de la chemynee du cabinet dud. seigneur, le tout prisé ensemble [f. 31v] la somme de sept livres tournois, pour ce cy VII l.
Item pour avoir restably la corniche de bricque a l’endroict de l’une des croizees de la salle de monseigneur le Daulphin, restably les jambaiges des chemynees et rejoinctoyé le plancher a l’endroict des pilliers et restably le pavé de carreau de lad. salle et refaict le contrecueur et restably les jambaiges et astre de la chemynee de la chambre dud. seigneur et scellé une gasche en lad. chambre, le tout prisé ensemble la somme de IIII l. XVII s. VI d.
Item les restablissemens faictz au pavé de carreau de la chambre de la Royne d’Escosse et de l’allee de lad. chambre et resellé et remaçonné une gasche et restably le jambaige de la chemynee de la garderobbe de lad. dame prez lad. allee, prisez ensemble la somme de vingt huict solz tournois, pour ce cy XXVIII s.
Item pour avoir faict ung hault astre de la chemynee de la chambre de madame Claude et restably les jambaiges de lad. chemynee, refaict de neuf le soubz astre de dessoubz avec deux corbeaulx de pierre de liaiz mis dedans le mur pour porter la barre de fer que porte le sbouz astre, avec les restablissemens qu’il a convenu pour ce faire, et depuys refaict led. astre et celluy de la garderobbe de lad. chambre par deux foys et rejoinctoyé au long d’une cloison en l’allee de lad. chambre et desmaçonné une croisee en lad. chambre qui estoit estouppee et y avoir scellé et ataché les pentures et fiches qui tiennent la croisee de menuyserye et avoir scellé les deux gardes de l’huis par ou l’on entre de lad. chambre en la garderobbe et restably l’un des jambaiges de la chemynee de la salle de lad. dame et le pavé de carreau de lad. salle, tout prisé ensemble la somme de neuf livres cinq solz tournois, cy IX l. V s.
Item avoir scellé deux barreaulx de fer à la fenestre du cabinet de madame la duchesse de Vallentinois et refaict le contrecueur de la chemynee de la salle et garderobbe de lad. dame, le tout prisé ensemble la somme de LVIII s.
Item les resrenissements faictz de maçonnerye de plastre [f. 32] pour l’estouppement de plusieurs petitz troux en la garderobbe de monseigneur le connestable et les restablissemens faictz en la salle dud. seigneur, le tout prisé ensemble la somme de XXX s.
Item pour avoir estouppé une demye croisee de fenestre pres la chambre de monseigneur d’Orleans du costé du jardin, prisé la somme de XV s.
Item pour avoir agrandy deux fenestres, l’une en la chambre et l’autre en la garderobbe de madame de Sedan, et une en la chambre des enfans de lad. dame, et estouppé ung siege de retraict et attaché une gasche a ung petit crochet a ung huis de lad. chambre de mad. dame de Sedan, prisé ensemble la somme de quatre livres tournois, pour ce cy IIII l.
Item pour avoir scellé et maçonné douze chevilles de bois en la chambre de madamoyselle la bastarde pour mettre des tablettes et faict les trenchees pour mettre deux aiz servans de tablettes a l’endroict d’une fenestre et reculley la jouee d’une fenestre en la garderobbe de lad. damoiselle et refaict l’astre de la chemynee de lad. chambre et mis deux bricques au manteau de lad. chemynee, le tout prisé ensemble la somme de XXX s.
Item le restablissement faictz a l’astre de la chemynee de la chambre des filles de madame de Guyse, le scellement du siege de retraict et le scellement de deux gasches et restablissement de l’astre de la chemynee de la chambre de lad. dame avec le restablissement faict au contrecueur et astre de la chemynee de la chambre de madame la mareschalle de Saint André, prisé ensemble la somme de XLV s.
Item pour avoir mis deux bricques a l’un des jambaiges de la chemynee de la chambre de madame d’Humieres, resellé une piece de bois servant de gardefol a l’endroict de la viz d meilleu du corps d’hostel qui est devers le jeu de paulme et mis trois bricques au manteau de la chambre de la [f. 32v] chambre de madame d’Aumlle et avoir destouppé l’huis qui estoit estouppé a l’entree de la chambre ou est de present logé monsieur d’Orleans du costé et pres la chambre de monsieur d’Humieres et pres la chappelle du chasteau, et faict porter les gravas hors dud. chasteau, prisé ensemble quinze solz tournois, pour ce cy XV s.
Item le haulcement faict au dessus des linteaulx de quatre cloisons, l’une au hault du grand escallier pres la salle du galtas qui est sur la salle de monseigneur le connestable, et les autres au hault de trois grandes viz, prisé ensemble la somme de XL s.
Item pour avoir scellé les pentures de trois huys, l’un au galtas sur le logis du Roy, ung aultre au gaultas pres la chappelle et l’autre au galtas sur la chambre de la Royne, et scellé les gasches de quatre crochetz et estouppé ung siege de retraict servant a la chambre ou soulloit loger feu monsieur de Saint André l’aisné et enduict tout alentout pour oster la senteur dud. retraict, prisé ensemble la somme de XXX s.
Item en la chambre ou logeoient les ambassadeurs durant le baptesme de monseigneur d’Orleans, avoir scellé deux gons et une gasche a une fenestre et la penture, et scellement des gonds et gasches de l’huis du cabinet de lad. chambre et retably le siege du retraict servant a lad. chambre et scellé le siege de bois de dessus, prisé ensemble quinze solz tournois, pour ce cy XV s.
Item le restablissement de l’astre de la chemynee de la chambre du rez de chaussee ou a logé monsieur l’admiral et a present les enfans de monseigneur le connestable, prisé ensemble X s.
Item au garde manger de la cuysine de bouche du Roy estant derriere la chappelle dud. chasteau, avoir sellé six grands crampons [f. 33] de fer pour tenir trois ratelliers pour pandre la viande et faict une aulmoire joignant la fenestre dud. garde manger et pandu la fenestre qui close lad. aulmoire et scellé la gasche et une petite tablette dedans lad. aulmoire et faict le contrecueur de bricque de la chemynee dud. garde manger et une aesle de mur en lad. cuysine de bouche pour garder les tourneurs avec la penture d’un huis pres des retraictz communs, le tout prisé ensemble la somme de C s.
Item la maçonnerye et pavé de carreau du plancher du petit cabinet de madame Marguerite, seur unique du Roy, et souspendue au dessus de la garderobbe de lad. dame, et en la pettite allee joignant, avallué a cinq toises, prisé au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de XII l. X s.
Les recrenissemens faictz aux cloisons de lad. garderobbe avec les restablissemens faictz a l’aire du viel plancher de la grand chambre haulte de la tour ou est l’orloge au dessus de la chambre de mad. dame Marguerite, avallué ensemble a mur a une toise et demye, qui a raison de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de LXXV s.
Item pour avoir racoustré le pivot du pont leviz de l’entree dud. chasteau et mis deux pierres de liaiz servans a soustenir la baculle dud. pont leviz et retaillé le pillier et desscelé la penture des deux huis de la peticte viz par ou l’on descend aux fossez dud. chasteau, et faict une feulleure a l’huisserye d’embas et refaict le contrecueur de la chemynee de la chambre des portiers et faict des petitz culz de lampes de plastre servans de chandelliers, avec la penture de l’huis de la porte faicte de neuf par ou l’on va du jardin au parc, le tout prisé ensemble la somme de six livres tournois, cy VI l.
Basse court
Le tuyau, manteau, jambaiges a astré de la chemynee de plastre faicte de neuf en la chambre ou se tient le concierge dud. chasteau [f. 33v] erigee en ung garnie restant au grand corps d’hostel de la basse court du costé de la grand rue au dessus de la cuysine de monseigneur le Daulphin, avec une aesle de maçonnerye a costé dud. tuyau de lad. chemynee, avallué ensemble a sept toises et demye dix sept piedz, prisé au fur de soixante solz tournois pour chacune toise, vallent ensemble la somme de XXIII l. VIII s. IIII d.
La maçonnerye de plastre de la cloison qui faict la closture de lad. chambre avec la maçonnerye sur les deux forces, avallué ensemble a mur a deux toises et demye neufz piedz, prisé au fur de soixante solz tournois, vallent la somme de VIII l. V s.
La maçonnerye de plastre du plancher au dessus de lad. chambre, contenant trois toises quatre piedz de long, rapporté le fort au foible, sur quinze piedz de large, vallent neuf toises six piedz qui vallent a mur, a compter deux toises pour une, quatre toises et demye trois piedz, prisé au fur de soixante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de XIIII l. XV s.
La maçonnerye des sollives dud. plancher avallué ensemble a neuf piedz, prisé au fur que dessus de soixante solz tournois la toise, vallent XV s.
Les lambruys de plastre de lad. chambre avec le petit plancher au dessus de la lucarne et ung petit penneau de cloison a lad. lucarne avec une huisserye percee et faicte de neuf, et maçonnerye de plastre pour entrer de lad. chambre au grand garnier joignant, avallué ensemble a douze toises unze piedz, prisé au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise, vallent ensemble la somme de XXX l. XV s. IIII d.
La maçonnerye du gardefol de lad. viz et une huisserye estouppee en cloison au hault de lad. viz avallué ensemble a mur a neufz piedz, prisé au fur que dessus de cinquante solz tournois la toise, vallent la somme de XV s.
Item pour avoir faict ung petit esuyer en la chambre de [f. 34] l’appoticaire du Roy au dessus du garde manger de monsieur le Daulphin et avoir faict ung contrecueur et astre en la chemynee de la chambre des maistres d’hostelz de mond. seigneur le Daulphin, une languette dedans le manteau de lad. chemynee et autres petitz restablissements tant aux murs que aux planchers et cloisons, et scellé ung crampon et une gasche en lad. chambre avec la maçonnerye et scellement de deux gontz et une gasche a la fourriere dud. seigneur, et le restablissement du dessoubz de deux astres des chemynees au dessus de lad. fourriere, le tout prisé ensemble, pour maçonnerye et peine d’ouvriers, la somme de LX s.
Item l’haulcement du tuyau de la chemynee servant a l’office de la fruiterye de mond. seigneur le Daulphin et le restablissement du contrecueur et le scellement de la gasche de l’huys, avallué ensemble a une toise et demye neuf piedz, prisé au fur de soixante solz tournois la toise, vallent la somme de CV s.
Item la maçonnerye faitte a l’astre et contrecueur de la chemynee de l’office de la fruicterye du Roy avec les cueillies de plastre d’un huis et la penture dud. huis, et la maçonnerye de cinq troux estouppez au retraict du gobellet dud. seigneur et une tablette de plastre et ung chandelier de plastre et les trenchees pour porter deux tablettes de bois, et le scellement d’un gond a l’huis dud. office, et faict la maçonnerye de deux petitz penneaulx de cloison et autres petitz restablissemens, avallué ensemble a mur a une toise et demye neuf piedz, prisé au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de IIII l. VII s. VI d.
Item la maçonnerye des cloisons faictes de neuf aud. office du retraict du gobellet du Roy nostred. seigneur, avallué a mur a une une neuf piedz, prisé au fur de soixante solz tournois la toise, vallent la somme de LXXV s.
Item en la chambre des maistres d’hostelz du Roy en lad. [f. 34v] basse court, avoir faict de neuf et restably la maçonnerye du plancher au pourtour de l’enchestrure de la chemynee qui avoit esté bruslee et faict l’astre et soubz astre de lad. chemynee avec partie du contrecueur d’icelle, et le restablissement de la languette derriere led. contrecueur et deux troux estouppez au plancher et autres petitz restablissemens, avallué ensemble a mur a une toise et demye sept piedz, prisé au fur de cinquante solz tournois la toise, vallent la somme de IIII l. IIII s. VIII d.
Item la maçonnerye faicte de neuf au manteau de la chemynee de la cuysine de bouche de la Royne et au restablissement du contrecueur de la chemynee, et ung taudis pour garder les tournes broches du feu et la penture de l’huis de l’entree de lad. cuysine, et ung trou estouppé au plancher, avec le scellement de quatre gonds et deux gasches a la cuysine du commun de lad. dame, et deux fenestres estouppees au retraict du gobelet d’icelle dame, le tout avallué ensemble a mur a deux toises dix piedz, prisé au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de CXI s. I d.
Item la maçonnerye faicte a l’astre, soubz astre et contrecueur de la chemynee de la chambre du petagogue de monseigneur le Daulphin au dessus de la cuysine de bouche de la Royne, une petitte languette dedans le manteau de la chemynee et les restablissemens de plusieurs troux au plancher de lad. chambre, avallué ensemble a mur a demye toise douze piedz, prisé ensemble a la somme de XLI s. VIII d.
Item la maçonnerye faicte a l’astre et soubz astre de la chambre de monsieur d’Estampes, avallué ensemble a quatorze piedz, prisé au fur que dessus de cinquante solz tournois, vallent la somme de XIX s. V d.
[f.35] Item la maçonnerye faicte au pavé et aire de la cuysine de madame Marguerite de France, seur unicque du Roy, et au contrecueur de la chemynee de lad. cuysine, le scellement d’une barre de fer mise au manteau pour le soustenir et le scellement de deux gonds et une gasche a l’huis de l’entree de lad. cuysine, avec la maçonnerye d’un entrevoux de plancher au dessus du garde manger de lad. cuysine, le tout avallué ensemble a deux toises douze piedz, prisé au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de CXVI s. VIII d.
Item la maçonnerye faicte au manteau et jambaiges de lad. chemynee de la chambre de monsieur le president Bertrandi en lad. basse court, au corps d’hostel du costé du jardin, avec la penture de deux fenestres en la chambre de monsieur de la Chesnaye aud. corps d’hostel, avallué ensemble a deux toises, prisé au fur de cinquante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de C s.
Item la maçonnerye des cloisons faictes de neuf par forme d’esquierre pour la closture du garde manger de la cuysine de madame la duchesse de Valentinois, erigee de neuf en partye de l’allee de la grand porte et entree de lad. basse court, et l’huisserye percee et ceully de neuf pour entrer de lad. cuysine au garde manger, avec la penture de l’huis et deux marches a l’entree de lad. huisserye dud. garde manger, dont l’une de pierre et l’autre de maçonnerye de plastre, et la maçonnerye faicte en ung petit taudis a la chemynee de lad. cuysine, le tout avallué ensemble a mur a quatre toises neuf piedz, prisé au fur de soixante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de XII l. XV s.
Item la maçonnerye de la chappelle ou voulsure du grand [f. 35v] four du paticier de la Royne avec l’aire de dessus et la maçonnerye de l’astre avec la penture de quatre chassis aux fenestres dud. fournil et de celluy du Roy, et la maçonnerye d’une fenestre faicte de neuf au petit fournil, et deux penneaulx de cloison, le tout avallué ensemble a mur a quatre toises, qui au fur de cinquante solz tournois la toise vallent la somme de X l.
Item les murs de maçonnerye de moellon, chaulx et sable faict en fondement au dessoubz de la fontaine de pierre de taille de liaiz faicte de neuf en lad. basse court dud. chasteau, avec la maçonnerye de deux rigolles dedans terre soubz le pavé pour l’entree et yssue de l’eaue de lad. fontaine, et la closture ronde de lad. fontaine faictes de grandes pierres de liaiz entier de Nostre Dame des Champs lez Paris, taillees par dedans œuvre a plain parement et par dehors œuvre a mode rusticque, garnye de pillastres portans basses et chappiteaulx, arquitrave, fust et corniche, ung empattement en façon de pied destrat par bas au reez de chaussee, une grande corniche de lad. pierre de liaiz par hault, ung grand plat fons rond ou pose l’eaue de lad. fontaine faict de deux grandes pierres de liaiz entier portans mollures par dehors au desss dud. pied destrat, ung autre grand platfons rond aussi de deux grandes pierres de liaiz entier par le hault de lad. fontaine, avec la couverture au dessus de lad. fontaine faitte en maniere de cul de four, garnye de costes pour la couverture des joinctz et l’admortissement au dessos en façon d’une grosse pomme et mollures au dessoubz, le tout dud. liaiz entier de Nostre Dame des Champs, et le pavement de pierre de liaiz faict en rond au reez de chaussee de la court ou pourtour d’icelle fontaine par dehors œuvre, le tout prisé ensemble pour pierre de taille, liaiz, taille, façon, maçonnerye et assiette, fondation, vuydanges, peynes d’ouvriers et d’aydes et autres choses qu’il a convenu pour ce faire, la somme de six cens douze livres dix solz tournois, cy VIc XII l. X s.
[f. 36] Item au logis de Regnault Jouau, ou est l’escurye de monseigneur le Daulphin, avoir estouppé une grande huisserye et en avoir percé, faict et cueilly une aultre, avec la maçonnerye d’une mangeoire et scellement d’un ratellier, avallué ensemble a deux toises, prise a raison de cinquante solz tournois pour chacune toise, vallent la somme de C s.
Item en la granche de Guillaume Boullart pour l’excuyrie du Roy, avoir faict la maçonnerye de deux mangeoires et scellement de deux ratelliers contre le mur de la rue avec une aesle de cloison au bout de l’une desd. mangeoires joignant l’entree de la porte, avec la maçonnerye d’une fenestre faicte de neuf, avallué ensemble a deux toises et demye, prisé a raison que dessus de cinquante solz tournois la toise, vallent ensemble la somme de six livres cinq solz tournois, pour ce VI l. V s. t.
Item la maçonnerye faicte à l’estouppement de cinq bresches a la closture du parc, dont l’une a l’endroit du jardin dud. chasteau, avallué ensemble a quatre toises et demye neuf piedz de maçonnerye de moillon de terre non crespye, prisé a raison de trente solz tournois pour chacune toise en l’estat qu’elle est de present, vallent ensemble la somme de sept livres deux solz six deniers tournois, pour ce cy VII l. II s. VI d.
Somme desd. parties desd. ouvraiges de maçonnerye faictz aud. chasteau, basse court, reparations des escuyries et closture du parc cy devant declaré : neuf cens trente neuf livres six solz unze derniers tournois
Somme totalle de toutes et chacunes les parties de maçonnerye et taille contenuz et declairez es parties escriptes en ce present cahier : dix sept cens vingt une livres quatre solz cinq deniers tournois
Nous Charles Billart, maistre maçon de monseigneur le connestable, Guillaume Challon et Jehan Chapponnet, mestres maçons a Paris, certiffions a tous qu’il appartient que, de l’ordonnance de noble personne maistre Philibert Deloirme, abbé d’Ivry, de Saint Bartellemy de Noyon et de Geneton, [f. 36v] conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostre sire, commissaire ordonné et depputé par led. seigneur sur le faict de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye apres serment par nous faict par devant luy, avons, en la presence de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostred. seigneur et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices, veu, visité, toisé, mesuré, prisé, estimé tous et chacuns les ouvraiges de maçonnerye de taille contenuz et declairez es parties escriptes en ce present cahier faictz de neuf pour le Roy nostred. seigneur aud. lieu de Saint Germain en Laye es lieux et endroictz specifiez par lesd. parties par Guillaume Guillain et Jehan Langeois, maistres maçons, depuys le mois de decembre MVc XLVIII jusques a huy, lesquelz ouvraiges de maçonnerye et taille nous avonstrouvé avoir esté et estre bien et deuement faictz ainsi qu’il appartient, et valloir bien et loyaulment les pris speciffiez par chacun article desd. parties, a quoy les avons prisez et estimez, prisons et estimons, montans ensemble la somme derniere dessusd. de dix sept cens vingt une livres quatre solz cinq deniers tournois, tesmoing noz seings manuelz cy mis le douziesme jour de may l’an mil Vc cinquante.
Signé Charles Billard, Challon, Chapponnet et Deshostelz »

Note

[f. 36v] Parties payees de l’ordonnance de maistre Philibert Delorme, a present commissaire desd. bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye, dont les certiffications sont cy devant escriptes et rendues ainsi qu’il s’ensuyt
A Guillaume Guillain et Jehan Langeois, maistres maçons demourans a Paris, la somme de mil livres tournois a eulx ordonnee par maistre Philibert Delorme, conseiller, aulmosnier du Roy nostre sire, et commissaire par luy ordonné et depputé [f. 37] sur le faict desd. bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye, et ses lettres d’ordonnance signees de sa main dactees du cinquiesme jour de juin l’an mil cinq cens quarante huict, sur ce qui leur peult et pourra cy apres estre deu sur les ouvraiges de maçonnerye et taille qu’ilz ont faictz et font ordinairement faire pour le Roy nostred. seigneur en son chasteau dud. lieu de Saint Germain en Laye, oultre et par-dessus les auters sommes de deniers a eulx cy devant ordonnees pour ses causes, de laquelle somme de M l. a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ced. present commis, maistre Nicolas Picart, aud. Guillaume Guillain tant en son nom que comme procureur dud. Langeois, en monnoye de douzains, dizains, liards et doubles, comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le neufiesme jour de juillet l’an MVc XLVIII, aussi cy rendue, appert, pour ce cy en despence icelle somme de M l.
Ausd. Guillaume Guillain et Jehan Langeois, la somme de cent livres tournois a eulx ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le deuxiesme jour d’aoust l’an mil cinq cens quarante huict sur ce qui leur peult et pourra cy apres estre deu sur leur marché a cause des ouvraiges de maçonnerye, taille et brique qu’ilz ont et font ordinairement faire pour le Roy nostred. seigneur aud. lieu de Saint Germain en Laye, et ce oultre et par dessus les autres sommes de deniers a eulx cy devant ordonnees pour semblable cause, de laquelle somme de C l. a esté en vertu desd. lettres et ordonnance cy rendues faict payement comptant par le present commis aud. Guillaume Guillain, tant en son nom que comme procureur dud. Langeois en monnoye de XIIs, Xs et liards comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le quatriesme jour d’aoust l’an MVc XLVIII, pour ce cy lad. somme de C l.
[f. 37v] A iceulx Guillaume Guillain et Langeois, maistres maçons susd., la somme de mil livres tournois a eulx ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le vingtiesme jour de septembre l’an MVc quarante huict, sur ce qui leur peult et pourra cy apres estre deu sur leur marché a cause des ouvraiges de maçonnerye, taille et bricque qu’ilz ont faictz et font ordinairement faire pour le Roy nostred. seigneur aud. lieu de Saint Germain en Laye, de laquelle somme de M l. a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par cesd. present commis, maistre Nicolas Picart, aud. Guillaum Guillain, tant en son nom que comme procureur dud. Jehan Langeois, en escuz d’or soleil, a quarante cinq solz tournois piece, et testons de XI s. piece, XIIs, dixains et VI liards et doubles, comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le vingtiesme jour de septembre l’an MVc quarante huict, pour ce cy en despence lad. somme de M l.
Ausd. Jehan Langeois et Guillaume Guillain, maistres maçons susd., la somme de cinq cens livres tournois a eulx ordonnee par le susd. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main dactees du quatriesme jour de fevrier l’an MVc quarante huict, sur et tant moings des ouvraiges de maçonnerye qu’ilz ont cy devant faictz et feront cy apres pour le Roy nostred. seigneur en son chasteau de Saint Germain en Laye, et ce oultre et par dessus les autres sommes de deniers a eulx cy devant ordonnees pour semblable cause, de laquelle somme de cinq cens livres a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ced. present commis, maistre Nicolas Picart, aud. Jehan Langeois, tant en son nom que comme procureur de Guillaume Guillain, en escuz d’or soleil a quarante cinq solz piece, testons et monnoye de douzains comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le lundy quatriesme jour de fevrier l’an MVc quarante huict aussi cy rendue appert, pour ce cy en despence icelle somme de Vc l.
[f. 38] A eulx encores la somme de quatre cens livres tournois a eulx aussi ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main dactees du deuxiesme jour de mars l’an MVc quarante huict, sur et tant moings des ouvraiges de maçonnerye et taille qu’ilz ont nagueres faictz et faict faire, font encores ordinairement et feront cy apres pour le Roy nostred. seigneur en son chasteau dud. lieu de Saint Germain en Laye, et ce oultre et par dessus les autres sommes de deniers a eulx cy devant ordonnees pour semblable cause, de laquelle somme de IIIIc l. a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ced. present commis, maistre Nicolas Picart, aud. Guillaume Guillain, tant en son nom que comme procureur dud. Jehan Langeois, en escuz d’or soleil a quarante cinq solz tournois piece et monnoye de douzains, dizains et liards comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le lundy quatriesme jour de mars l’an mil cinq cens quarante huict aussi cy rendues appert, pour ce cy en despence icelle somme de IIIIc l.
Aux dessusd. Jehan Langeois et Guillaume Guillain, maistres maçons demourans a Paris, la somme de quatre cens livres tournois a eulx ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main dactees du premier jour d’apvril, sur et tant moings de ce qui leur peul et pourra estre deu cy apres a cause des ouvraiges de maçonnerye et taille qu’ilz ont faictz et font ordinairement pour le Roy aud. lieu de Saint Germain en Laye, mesmes a la fontaine de la basse court dud. chasteau et aux caiges des bestes dedans le parc dud. lieu, et ce oultre et par dessus les autres sommes de deniers a eulx cy devant ordonnees pour semblable cause, de laquelle somme de quatre cens livres a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ced. present commis aud. Guillaume Guillainne, tant en son nom que comme procureur [f. 38v] dud. Jehan Langeois, en escuz d’or soleil a quarante cinq solz tournois piece et monnoye de douzains comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le lundy huictiesme jour d’apvril avant Pasques mil Vc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy en despence lad. somme de IIIIc l.
Aux desssus nommez Jehan Langeois et Guillaume Guillain, maistres maçons susd., la somme de deux cens livres tournois a eulx ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main dattee du dixiesme jour d’apvril l’an MVc XLVIII, sur et tant moings des ouvraiges de maçonnerye qu’ilz ont faictz et font cy apres pour le Roy nostre sire tant au logis des beses du parc que autres, et ce oultre et par-dessus les autres sommes de deniers a eulx cy devant ordonnes pour semblable cause, de laqulle somme de deux cens livres a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ce present commis, maistre Nicolas Picart, aud. Guillaume Guillain Guillain, tant en son nom que comme procureur dud. Jehan Langeois comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le premier jour de may l’an MVc quarante neuf aussi cy rendues appert, pour ce cy en despence lad. somme de IIc l.
Ausd. Jehan Langeois et Guillaume Guillain, maistres maçons, la somme de deux cens livres tournois a eulx ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main dactees du dernier jour d’aupril mil cinq cens quarante neuf, sur et tant moings de leurs marchez et pris faictz des ouvraiges de maçonnerye et taille qu’ilz ont par cy devant faictz et feront cy apres pour le Roy nostred. seigneur tant au logis neuf qui se faict au bout [f. 39] au bout du parc dud. Saint Germain pour les bestes sauvaiges que aud. chasteau, et ce oultre et par dessus ls autres sommes de deniers a eulx cy devant ordonnees pour semblable cause, de laquelle somme de IIc l. a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ced. present commis ausd. Langeois et Guillain en escuz d’or soleil a quarante cinq solz piece et monnoye de douzains et dizains comme par leur quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le jeudy second jour de may l’an MVc XLVI aussi cy rendue appert, pour ce cy en despence icelle somme de IIc l.
Aud. Jehan Langeois, maistre maçon susd., la somme de quarante cinq livres tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main dactees de XXVIIme jour d’aupril l’an MVc cinquante sur et tant moings des ouvraiges de maçonnerye qu’ilz a faictz aud. chasteau de Saint Germain, tant par le commandement dud. commissaire que par le commandement de monsieur de Humieres, de laquelle somme de quarante cinq livres a esté, en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues, faict payement comptant par ced. present commis aud. Langeois comme par sa quictance faicte et passee par devant ung notaire et tabellion royal en la prevosté de Saint Germain en Laye le XXVIIme jour d’aupril l’an mil cinq cens cinquante aussi rendue appert, pour ce cy en despence lad. somme de XLVI l.
Je Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostre sire et par luy commis au contrerolle de ses bastimens et ediffices, certiffye a tous qu’il appartiendra que, de l’ordonnance verbaille de noble personne maistre Philibert Delorme, abbé d’Ivry et de Saint Barthellemy et de Geneton, [f. 39v] conseiller aulmonsier ordinaire et architecte du Roy nostre sire par luy ordonné et depputé par icelluy seigneur sur le faict de sesd. bastimens et ediffices, Jehan Langeois, l’un des maistres maçons des bastimens dud. seigneur a Saint Germain en Laye, faict faire en prompte et extreme dilligence pour le Roy nostred. seigneur durant le mois d’aupril dernier passé et ce present mois de may les abaissemens et vuydanges des terres qu’il a convenu et estoit necessaire faire, abaisser et vuyder de la grande court faitte et erigee de neuf devant et a l’endroict des huict petittes courts et loges aussi faictes et erigees de neuf au bout du parc dud. lieu de Saint Germain en Laye du costé et a l’opposite du port au Pec pour loger les bestes saulvaiges, pour ce que lesd. terres de lad. grande court estoient trop haultes de trois piedz ou environ de haulteur par le bout d’en hault et d’un pied et demy ou environ par le meilleu d’icelle court, rapporté le fort au foible, sur la longueur et largeur de lad. grand cour, et faict apporter les terres yssues de lad. vuydange hors led. parc, et vuyder le parterre de lad. grand court et la meilleure platte forme qu’il a esté advisé et ainsi que luy a esté ordonné et commandé faire par led. commissaire pour la commodité de lad. grand court, eu esgard de la pente du parterre d’icelle, afin qe lesd. bestes sauvaiges qui seront esd. loges ayent mieulx leurs aisances en icelle grande court quant le bon plaisir du Roy sera les y faire sortir de leursd. loges et petittes courts, et pour ce faire a led. Jehan Langeois quis et livré a ses despens, peines de manouvriers osteilz et autres choses a ce necessaires, et faict et percé une bec en la muraille du cloz dud. parc pour porter les terres desd. vuydanges hors en lad. closture d’icelluy parc, et ce faict remaçonné et estouppé lad. bec, le tout moyennant et parmy le pris et somme de soixante quinze livres tournois de pris et marché verballement faict par led. commissaire aud. Lanegois en ma presence, tesmoing mon seing manuel cy mis le XXme jour de may l’an MVc XLIX.
Ainsi signé Deshostelz
A Jehan Langeois, l’un des maistres maçons des bastimens et ediffices [f. 40] dud. lieu de Saint Germain en Laye, la somme de soixante quinze livres tournois a luy ordonnee par maistre Philibert Delorme, commissaire susd. et ses lettres d’ordonnance signees de sa main dactees du vingt cinquiesme jour de may l’an mil cinq cens quarante neuf, pour avoir faict en prompte et extreme dilligence pour le Roy nostred. seigneur, de marché verballement faict par led. commissaire pour et au nom du Roy nostred. seigneur avec led. Langeois durant le mois d’avril et le mois de may les abaissemens et vuydanges des terres qu’il a convenu et estoit necessaire faire abaisser et vuyder de la grande court faicte et erigee de neuf devant et a l’endroit des huict petittes cours et loges aussi faictes et erigees de neuf au bout du parc dud. chasteau de Saint Germain en Laye du costé et a l’opposite du port au Pec pour loger les bestes sauvaiges, et faict porter les terres yssues de lad. vuydange hors led. par cet uny le parterre de lad. grande court, eu esgard a la pente du parterre d’icelle, et pour avoir quis et livré par led. Langeois a ses despens, peine d’ouvriers, oustilz et autres choses a ce necessaires, et faict et percé une bec en la muraille du cloz dud. parc pour porter les terres desd. vuydanges hors lad. closture d’icelluy parc, et ce faict remaçonné et estouppé lad. bec ainsi qu’il est apparu aud. commissaire et appert par certiffication dud. maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur susd., signee de de main le vingtiesme jour de may l’an MVc XLIX, de laquelle somme de soixante quinze livres a esté, en vertu desd. certiffications et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Jehan Langeois, comme par sa quictance faicte par devant Thomas Legendre, substitud juré commis et ordonné par justice en l’absence de Michel Fromont, notaire et tabellion en la prevosté de Saint Germain en Laye, le huictiesme jour de may l’an MVc XLIX, aussi cy rendue, appert, pour ce cy en despence icelle somme de LXXV l.

Note

[f. 40] A tous ceulx qui ces presentes lettres verront Charles Gallain, licencié es loix, bailly d’Ennet, salut. Scavoir faisons que par devant Remi de Launay, tabellion juré commis et estably en la ville et chastellenye dud. Annet, fut present en sa personne maistre Jehan Marchand, maistre tailleur de [f. 40v] Pierre demourant a Paris, lequel s’est soubmiz et obligé et par ces presentes se soubzmect et oblige a et envers le Roy nostre sire, par prinse de corps et biens, a la personne de noble et discrette personne Philibert Delorme, abbé commendataire des abbayes de Saint Barthellemy de Noyon, d’Ivry et de Geneton, c’est asscavoir de faire et parfaire bien et deuement de son mestier les ouvraiges qu’il convient faire pour le Roy nostred. seigneur a une fontaine a son chasteau de Saint Germain en Laye, toute la forme de laquelle fontaine sera tenu led. Marchant faire en triangle tant d’un costé que d’autre, et en son mesliee sera comme si estoit une cilobastre large de trois piedz et demy de chacune face et de haulteur a propos que est la source de lad. fontaine et en façon comme se peult veoir par le dessein. De dessus icelle silobastre y sera erigé trois daulphins, ou autres trois animaulx ou aultres qu’il plaira au Roy ordonner, qui jecteront les eaues par trois costez au droit des angles. Plus autour d’icelle, a deux piedz pres, sera erigé une separation et armement comme si c’estoit une cuve portant quelzques petitz compartiments. Et au meilleu du fons de lad. cuve, on y mectra les gros robinetz de cuyvre qui sont a present aud. lieu de Saint Germain, qui n’ont servy la ou l’on les voulloit faire servir, et autour d’icelle cuve, plus bas a deux piedz de large et ung pied de parfondeur plus bas que n’est le pavé, il y aura encores façon de cuves, en laquelle on descendera de deux marches,et sera ung lieu pour garder les eaues, et de la se conduyront au jardin, et autour des marches a la derniere sera large de deux piedz, et au bout d’icelle y aura ung appuy haulteur de trois piedz, ayant quelques petites mollures et aornemens comme luy sera dict et monstré. Plus au droict des angles par les costez, en six endroictz, sera faict de petittes pierres façon de pons de haulteur de la derniere marche pour approcher a prandre de l’eaue en la main plus facillement. Tous lesquelz ouvraiges seront faictz de pierre dure de liaiz et bien paver le dedans des cuves avec de petittes commissures et ligatures et cymens, qu’ilz puissent bien tenir l’eaue. Et sera faict en sorte que la cuve la plus pres de la cilobastre sera plus haulte que celles des marches, afin que plus facillement on puisse vuyder et nestoyer lad. cuve, aussi que lad. cuve soit en pente pour avoir vuydange et passaige pour aller au jardin ainsi que l’on advisera pour le mieulx, et la cilobastre, oarnemens et devises seront de marbre de noir et blanc qui luy seront baillees quant au marbre. Et quant aux autres choses pour faire les ouvraiges de sond. mestier, tant de pierre de liaiz, chaulx, sablon, voictures par eaue et par terre, fonder, maçonner et assembler lesd. ouvraiges et rendre place nette. Sera tenu led. Marchant faire, fournir et livrer tout ce que dessus sans ce que le Roy soit tenu luy bailler autres choses, fors la somme de mil livres tournois a payer comme il fera lesd. ouvraiges, laquelle somme luy sera payee par le tresorier des bastimens du Roy monsieur Picart, et le tout bien et deuement faict au dict de gens et ouvriers a ce congnoissans et contrecueur du Roy. Laquelle besongne sera tenu led. Marchand rendre faicte et parfaicte dedans demy an prochainement venant. Dont et du tout led. Marchant s’est tenu pour comptant par devant led. juré, en la main duquel il a promis de bonne foy tenir et entretenir, faire et accomplir le contenu cy dessus, et ce par prinse de corps et de biens pour les propres affaires du Roy, souz l’obligation de tous et chacuns ses biens, ceulx de leurs hoirs, meubles et heritaiges presens et advenir. Renonçant generallement a toutes choses ad ce contraires. Donné en tesmoing de ce soubz les sceaulx aux contraictz de lad. chastellenye le huictiesm jour de may l’an mil cinq cens cinquante, presens Thomas Cadenet et Pierre Le Maistre, tesmoings.
Ainsi signé Delaunoy
A Jehan Marchant, maistre maçon et tailleur de pierre demourant a Paris, la somme de quatre cens soixante livres tournois a luy ordonnee par maistre Philibert Delorme, commissaire dessus nommé, et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le huictiesme jour [f. 41v] de may l’an mil cinq cens cinquante, sur le marché faict et passé par led. commissaire avec luy pour et au nom du Roy nostrre sire pour les ouvraiges de la fontaine de Saint Germain en Laye, de laquelle somme de IIIIcLX l. a esté, en vertu desd. marché cy devant transcript et rendu, et desd. lettres d’ordonnance aussi rendues, faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Marchant en escus d’or soleil a quarante six solz piece, testons et monnoye comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le unziesme jour de may l’an mil cinq cens cinquante aussy cy rendue appert, pour cecy en despence icelle somme de IIIIc LX l.
Somme a cause de lad. maçonnerye
VIIm IIIIc IIIIxx I l.

Note

[Les pages suivantes manquent. Charpenterie]
[f. 42] Chastelet de Paris le XXIme jour de septembre l’an MVc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy en despence lad. somme de IIIIxx l.
Aud. Nicolas Nicole, la somme de six livres quinze solz tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le dixiesme jour de novembre l’an mil cinq cens quarante huict sur et tantmoings des besongnes et ouvraiges de charpenterye qu’il a faictz et fera cy apres en la chappelle du chasteau dud. Saint Germain, de laquelle somme de six livres quinze a esté, en vertu desd. marché, certiffication et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Nicole comme par sa quictance faicte et passee par devant Thomas Legendre, substitud juré commis par justice soubz Michel Fromont, tabellion royal a Saint Germain en Laye, le huictiesme jour de novembre l’an MVc XLVIII, aussi cy rendue, appert, pour ce cy en despence lad. somme de VI l. V s.
Ensuyvent les ouvraiges de charpenterye faictz pour le Roy nostre sire en son chasteau de Saint Germain en Laye et es lieux et endroictz cy apres declairez par Jehan Le Peuple, maistre charpentier demourant a Paris, ainsi et en la maniere qui s’ensuict
Et premierement, le pont de charpenterye faict de neuf dedans et au travers des fossez dud. chasteau servant a descendre de la chambre et cabinet de la Royne au parc, garny de huict grands poteaulx debout dont les deux chacun de sept toises quatre piedz et demy de long et un pied de fourniture, deux autres chacun de sept toises de long et de pareille, deux autres chacun de six toises ung pied et demy de long, et les deux autres chacun de sept toises de long et de pareille fourniture que dessus, comprins les bosses et erigemens, et rapporté le fort au foible, et soubz lesd. poteaulx dessusd., [f. 42v] lad. fondation d’iceulx dix huict toises de longueur de plattes formes de charpenterye, comprins les fruictz, portees sur les deux murs des fondations, qui sont sur la largeur desd. fossez et de quinze poulces de largeur et sept poulces et demy d’espoisseur, et sur les murs des travers desd. fondations en croisee, treize toises et demy de longueur aussy de plattes formes en quatre traversains, chacune d’une piece de treize poulces de large et six poulces et demy d’espoisseur, huict grandes contrefiches chacune de trois toises et demye de long ou environ et de six poulces de fourniture, fondees sur lesd. plattes formes et assemblees a tenon et mortaise dedans lesd. poteailx, chacune de dix piedz et demy de long ou environ et de demy pied de fourniture, deux autres entrecroises assemblees aussi a tenon et mortaise dedans ls deux grands poteaulx estans du costé dud. chasteau, chacune de pareille longueur de dix piedz et demy et de six et sept poulces de fourniture, quatorze croix en façon de croix de Saint André servans de liaizons aud. pont et assemblees a tenon et mortaize ausd. poteaulx dont les pieces de six desd. croix sont chacune de trois toises de long ou environ et les pieces des autres sont chacun de douze piedz, le tout de six poulces de fourniture par dessoubz les marches dud. pont assemblez a tenon et mortaize ausd. grands poteaulx, et quatre entretoises au dessus desd. liens assemblez a tenon et mortaize ausd. poteaulx et liens servans a porter les marches, chacun de sept piedz et demy de long et de huict poulces de fourniture, trois limons soubz les marches de l’escallier dud. pont, dont les deux aux deux costez et l’autre par le meilleu, faictz de pieces contenans ensemble vingt sept toises de longueur et six poulces de fourniture, et les grandes folz aux deux costez dud. escallier dud. pont garniz de vingt sablieres, [f. 43] dont les dix à la haulteur desd. marches et les dix autres à la haulteur d’appuye, contenant ensemble trente six toises de long et demy pied de fourniture assemblees a tenon et mortaize ausd. poteaulx, lesd. gardefolz cloz et fermez d’aiz entre lesd. sablieres ou y a la quantité de quatre vingtz dix neuf aiz chacun de quatre piedz de long ou environ et de plusieurs largeurs, cinquante marches aud. pont depuys le pont leviz en amont, chacune de six piedz de long ou environ garnies de girons et jouees portees sur chantignolles assizes sur les lymons devant declarez dont les aiz des girons desd. marches sont d’un pied de largeur et d’un poulce et demy d’espoisseur, et les aiz desd. jouees sont de quatre poulces de largeur et d’un poulce d’espoisseur, et au dessoubz dud. pont quatre autres marches pareilles que dessus, et soubz lesd. quatre marches trois petitz limons chacun de quatre piedz de long ou environ et de cinq poulces de fourniture avec ung chevestre de sept piedz et demy de long et de six et sept poulces de fourniture servant au battement dud. pont quant il est baissé, et led. pont leviz contenant six piedz et demy en carré ou environ, garny de deux sablieres dont l’une porte deux torillons, laquelle est de sept piedz de long portee sur deux chanthignolles et l’autre de six piedz et de sept poulces de fourniture, quatre entretoises assemblees a tenon et mortaise ausd. sablieres avec deux liens chacun de trois piedz de long et de quatre a cinq poulces de fourniture, cinq ais servans de plancher aud. pont de la longueur et largeur d’icelluy, et six tringles servans de marches aud. pont, et la baculle dud. pont garny d’un rassinal de sept piedz de long, comprins les bosses et erigemens, une verge de unze piedz de long et de huict et neuf poulces de fourniture par le carré, trois pieces d’encahssilleure a lad. baculle contenant ensemble quatorze piedz et demy de long et de sept poulces de fourniture, deux liens chacun [f. 43v] de trois piedz de long ou environ et de six poulces de fourniture, le tout assemble a tenon et mortaise, une piece sur lad. baculle de quatre piedz de long et de neuf a dix poulces de fourniture, deux petittes cloisons portees sur les sablieres de dessoubz aux deux costez dud. pont leviz garnies ensemble de vingt quatre potelletz, chacun de trois piedz et demy de long ou environ et de quatre a cinq poulces de fourniture dont ceulx de dessoubz lesd. appuyes sont couvertz de maçonnerye, la cloison faicte au bout d’embas de l’entree dud. pont au dessoubz dud. pont leviz, garnye d’un tirant carré de sept piedz de long ou environ et de sept poulces de fourniture, une sabliere par bas de sept piedz de long et de pareille fourniture, deux poteaulx d’huisserye chacun de sept poulces de large et cinq poulces d’epoisseur, la poincte de la cloison au dessus dud. tirant garnye de deux petittes forces chacune de sept piedz de long ou environ et de quatre a cinq poulces de fourniture, ung poinçon de pareille longueur et fourniture, deux potteletz chacun de quatre piedz de long ou environ et de quatre a cinq poulces de fourniture, deux gros poteaulx corniers aux deux costez de lad. cloison ou bout d’embas dud. pont, chacun de douze piedz de long ou environ et de dix poulces de fourniture, et les deux autres chacun de sept piedz de long ou environ et de six poulces de fourniture en tous sens, neuf pieces servans de sablieres, apuyes et lymons contenant ensemble neuf toises de long ou environ et de cinq a six poulces de fourniture, l’une portant l’autre, comprins deux petittes pieces, l’une soubz le pallier dud. perron et l’autre a costé de l’une des aesles, et a la closture dud. perron, tant du pallier que des aesles, vingt quatre aiz chacun de trois piedz ung quart de long ou environ, d’un poulce d’espoisseur et de plusieurs largeurs, six marches chacune de cinq piedz de long dont les girons sont de gros aiz d’un pied de large et d’un poulce et demy d’espoisseur, garnies de jouees comme les marches dessusd., et le pillier dud. perron garny de six aiz chacun de six piedz de long ou environ, d’un pied de large et ung poulce et demy d’espoisseur, [f. 44] garnies de jouees comme les marches dessusd., et le pallier dud. perron garny de six aiz chacun de six piedz de long ou environ, d’un pied de large et ung poulce d’espoisseur, et au bout d’en hault dud. pont, deux petittes cloisons aux deux costez d’icelluy, garnies ensemble de cinq poteaulx, chacun de huict piedz de long, l’un portant l’autre, et de quatre et six poulces de fourniture, une sabliere soubz l’une desd. cloisons de neuf piedz de long et de six poulces de fourniture, et deux poteaulx faisans les deux coings desd. cloisons, chacun de huict piedz de long, comprins les tenons, et de six poulces de fourniture, et deux sablieres par bas, chacune de sept piedz de long et de six et sept poulces de fourniture entre lesd. cloisons, le comble au dessus dud. pont et escallier garny de deux sablieres d’entablement faictes de douze pieces, chacune de dix piedz et demy de long ou environ et demy pied de fourniture, cinq fermes par voyes garnye chacune d’un entref de sept piedz de long ou environ et de six a sept poulces de fourniture, de deux forces, chacune de sept piedz de long et de quatre et six poulces de fourniture, et d’un poinçon de pareille longueur et fourniture, garniz chacun de six piedz de long ou environ et de trois a quatre poulces de fourniture, ung cours de penne de chacun costé, faictes de unze pieces chacune de unze piedz de long et de cinq et six poulces de fourniture, et dessus lesd. forces, chantignolles servans a porter lesd. pennes, ung feste faict de pieces contenant ensemble unze toises de long et de trois et quatre poulces de fourniture, et trente une coupples de chevrons, chacun de huict pieds de long ou environ et de trois poulces de fourniture, accoupplez sur led. feste et brandis sur lesd. pennes, et trois autres chevrons au bout d’en hault dud. pont dud. costé dud. chasteau, chacun de douze piedz de long ou environ et de pareille fourniture que dessus, et la valleur de deux poteaulx, chacun de douze piedz de long et de trois a quatre poulces de fourniture a l’aesle estant au bout d’en hault dud. comble du costé et joignant la tour des cabinetz de la Royne, prisé pour bois, chariages, chasbles, engins, [f. 45] peine d’ouvriers et d’aydes la somme de VIIc XXXVIII l. X s.
Item ung petit plancher faict de neuf dedans le cabinet triangulaire de la Royne entre la chambre et garderobbe de lad. dame, garny d’une grosse sabliere de huict piedz de long ou environ et de neuf a dix poulces de fourniture, deux grosses pieces de boises mises joinctes l’une contre l’autre servans a soustenir le mur couppé pour l’accroissement dud. cabinet, chacune piece de neuf piedz de de long ou environ et d’un pied de fourniture, et la valleur de dix sollives, chacune de dix piedz de long, l’une portant l’autre, comprins les chevestres et solliveaulx, et de cinq poulces d’espoisse et sept poulces de large, et enfonce d’aiz sur les entrevous, et une huisserye faicte et erigee dedans une cloison couverte qui a esté couppee pour ce faire pour aller dud. cabinet en la garderobbe de lad. dame, garnye de deux poteaulx, chacun de six piedz de long, et d’un linteau de quatre piedz de long et de quatre et six poulces de fourniture, prisé ensemble pour bois, chariage, peine d’ouvriers et d’aydes la somme de XXIIII l. X s.
Item la cloison faicte de neuf qui faict la closture d’une petite chambre erigee pour l’orlogeur du Roy en la gallerye dud. chasteau joignant la grand salle du bail, au bout de lad. gallerye du costé du portail et entree dud. chasteau, garnye de quatre poteaulx, chacun de huict piedz de long et de quatre et six poulces de fourniture, avec ung linteau d’huisserye et ung petit potellet dessus, une sabliere par bas de neuf piedz de long ou environ et de quatre et six poulces de fourniture, prisé pour bois, chariage et peyne d’ouvriers la somme de IIII l. I s. t.
Item deux petittes lucarnes damoyselles de charpenterye faictes et erigees au petit comble dessus l’oratoire estant entre [f. 45] lad. gallerye et le puppitre de la chappelle dud. chasteau, prisé pour bois, chariage et peyne d’ouvriers, la somme de L s.
Item pour avoir faict et livré vingt deux pieces de bois, chacune de trois a quatre poulces de fourniture, contenant ensemble quarante trois toises de long, mises entre les pilliers dedans lad. chappelle pour servir a mectre le luminaire, prisé ensemble pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers, la somme de XI l.
Item a la reparation du comble au dessus de lad. chappelle, avoir mis huict boutz de chevrons, chacun de huict piedz de long ou environ et de quatre poulces de fourniture, garniz chacun d’un petit entref, et une petite lucarne entre deux chevrons, garnye de deux potelletez et chappeau, deux petitz boutz de sabliere, une petitte ferme ronde, une fermette et ung noullet servant a aller des terrasses au dessus de lad. chapelle dedans le comble au dessus des voultes d’icelle chappelle, prisé ensemble pour bois, cheriage et peine d’ouvriers la somme de VI l. I s.
Item une cloison faicte au hault de la viz du corps d’hostel joignant lad. chappelle pour clore lad. viz pour garder que l’on ne monte sur les terrasses, garnye de deusx poteaulx, chacun de huict piedz de long et de trois et cinq poulces de fourniture, une petite sabliere par hault et quatre piedz et demy de long ou environ et de trois et quatre poulces de fourniture, prisé pour bois, cheriages et peyne d’ouvriers la somme de XXX s. VI d.
Item pour avoir faict une autre cloison dedans la grande viz pres la salle du bal du costé de la chappelle pres l’entree du pupitre, garnye de deux poteaulx d’huisserye [f. 45v] chacun de huict piedz de long ou environ et de cinq poulces de large et quatre poulces d’espoisseur, ung linteau de trois piedz de long sur lad. huisserye, une sabliere par hault de six piedz de long et de cinq a six poulces de fourniture, prisé pour bois, cheriages, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de XL s. t.
Item pour avoir faict une cloison faisant la separation d’une chambre basse ou couche le guet des suisses en l’estaige du reez de chaussee soubz lad. salle du bail et de l’allee pour aller aux retraictz communs estans derriere lad. chappelle, garnye de deux sablieres, l’une par hault et l’autre par bas, chacune de quatre toises de long et de cinq et six poulces de fourniture, unze poteaulx, chacun de neuf piedz de long et de quatre et cinq poulces de fourniture, prisé pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d‘aydes la somme de XLVII s.
Item pour avoir couvert de grosses pieces de bois le puys qui estoit en la court dud. chasteau joignant le grand escallier, lequel puys est a present couvert de pavé sur lesd. pieces de bois, prisé pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers la somme de VII l.
Item pour avoir faict une lucarne flamande au dessus des galleries dud. chasteau a l’endroit du jeu de paulme pour servir a donner jour et clarté en la garderobbe de monsieur de Sedan, garnye de deux poteaulx, chacun de six piedz de long et de quatre et six poulces de fourniture, uns appuys de deux piedz et demy de long, ung chappeau portant corniche de trois piedz de long et ung linteau de lad. longueur portant arquitrave, avec ung bout de sabliere par bas de trois piedz de long et de quatre poulces de fourniture, trois fermectes et ung noullet de trois et quatre poulces de fourniture, prisé pour tout ensemble VI l. X s.
[f. 46] Item pour avoir ung chevestre de sept piedz de long et deux solliveaulx chacun de quatre piedz et demy de long et de cinq et six poulces de fourniture servans à l’enchevestrure de la chemynee du cabinet de la tourenelle servant a la chambre de la Royne avec deux aiz d’entrevoux de lad. longueur de quatre piedz et demy, prisé ensemble pour bois, chariage et peyne d’ouvriers la somme de LX s.
Item pour avoir faict et erigé deux huisseries en bois aux cloisons des chambres et garderobbes de monsieur et madame d’Aulmalle, a present sieur de Guyse, pour aller de chambre en aultre, dont l’une garnye de deux poteaulx et ung linteau, et l’autre garnye d’un poteau et ung linteau, laquelle est de present estouppee et garnye d’un poteau pour led. estouppement, prisé ensemble la somme de LX s.
Item pour avoir faict une cloison par forme d’esquierre dedans la garderobbe de monsieur le cardinal de Guyse pour servir de passaige entre lad. chambre et garderobbe, laquelle chambre est en l’estaige au dessus au dessus du reez de chaussee de la vielle tour de l’orloge, garnye de six poteaulx, chacun de six piedz de long et de quatre et six poulces de fourniture, ung linteau d’huisserye, deux sablieres par bas et deux sablieres par hault, contenant ensemble cinq toises deux piedz de long et de quatre et cinq poulces de fourniture, prisé pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de CXII s.
Item pour avoir mis ung poteau debout dedans la salle du Roy au dessoubz du meilleu de la poultre du meilleu du plancher au dessus de lad. salle pour soustenir lad. poultre, led. poteau de seize piedz de long ou environ et de six et huict poulces de fourniture, taillé a pans et garny d’un [f. 46v] petit patin par bas, prisé pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de IIII l. X s.
Item les cloisons par forme d’esquierre faictes pour la closture et separation d’une chambre et allee erigés de neuf en partie de la salle de Mesdames au dessus de la salle de monsieur le monsieur le connestable, garnie de sabliere par bas et sabliere par voye, contenant ensemble quinze toises et demye de long ou environ et de quatre et cinq poulces de fourniture, et de la valleur de trente cinq poteaulx, chacun de huict piedz de long ou environ et de quatre et cinq poulces de fourniture, en ce comprins les guettes et potelletz et linteaulx de deux huisseries, prisé ensemble pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes, la somme de XXXIIII l. XIII d.
Item la cloison faicte de neuf entre l’allee et la chambre de madame Claude estant en l’estiage du galtas au bout de la salle dessusd. et au dessus de la chambre de monsieur le connestable, garnye de deux sablieres, l’une par pas et l’autre par hault, contenant ensemble sept toises de long ou environ et de quatre et cinq poulces de fourniture et de six sept poteaulx, chacun de neuf piedz de long ou environ et de quatre et cinq poulces de fourniture, en ce comprins les guettes et potelletz et le linteau d’une huisserye feuillee et chamfraincte, prisé pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de XVI l. V s.
Item le plancher faict de neuf dessoubz la voulte au dessus de lad. chambre, garny d’une poultre de trois toises cinq piedz de long ou environ et d’un pied de fourniture, garnye de deux lambourdes, chacune de huict poulces de large et trois poulces d’espoisse, portant mollures, une sabliere au long de la cloison de pareille longueur d’un pied de hault et six poulces d’espoisseur, deux autres sablieres a l’endroit des arceaulx des croisees, chacune [f. 47] de neuf piedz de long ou environ et de six et sept poulces de fourniture, vingt une sollive, chacune de treize piedz de long ou environ, ung solliveau de sept piedz de long, douze autres sollives, chacune de dix piedz de long ou environ, dix solliveaulx et deux chevestres, chacun de trois piedz de long ou environ, ung autre chevestre de sept piedz de long ou environ, le tout de quatre et six poulces de fourniture, et le tout couvert et enfoncé d’aiz, prisé ensemble pour bois, cheriaige, chasbles, engins, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de CII l.
Item une cloison faicte de neuf qui separe l’allee en l’estaige dud. galtas par ou l’on va en la chambre estant en la vielle tour de l’orloge en l’estaige soubz led. galtas de lad. tour, garnye de deux sablieres, l’une par bas et l’autre par hault, chacune de six piedz de long et de quatre poulces de fourniture, quatre poteaulx, chacun de neuf piedz de long et de quatre et six poulces de fourniture, comprins le potellet et linteau d’une huisserye, prisé pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de IIII l. III s.
Item pour avoir desmoly la cloison qui estoit par hault dedans la grande viz estant au bout de la salle du bal d’a costé de lad. tour de l’orloge et l’avoir remise et rassemblee ou lieu ou elle est a present, qui est a la haulteur de l’estaige, prisé pour peyne seullement la somme de dix solz tournois, pour ce cy : X s.
Item pour avoir estayé et rellevé la baculle du pont leviz de l’entree dud. chasteau pour ce qu’elle estoit abbaissee hors de ses tourillons, prisé pour peyne d’ouvriers la somme de XX s.
Item pour avopir mis une membrures, chacune de dix huict piedz de long et de trois et quatre poulces de fourniture a la descente paroit l’on descend de la basse court aux fossez, et ce pour garder [f. 47v] que les chasteaulx ne glissent en passant par lad. montee, prisé ensemble pour bois, cheriage et peyne la somme de CV s.
Item cloison faicte de neuf pour la separation de la chambre du concierge dud. chasteau estant en l’estaige du galtas du corps d’hostel de la basse court au dessus de la cuysine de monseigneur le daulphin, entre lad. basse court et le grand carrefour de la rue, garnye d’une sabliere par bas de quatre toises de long ou environ et de trois poulces d’espoisseur et de cinq poulces de large, deux guettes chacune de douze piedz de long et de quatre et six poulces de fourniture et la valleur de quatorze poteaulx, chacun de neuf piedz de long ou environ et de quatre et cinq poulces de fourniture, en ce comprins le potellet et linteau d’une huisserye fueillee, prisé pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers la somme de XIIII l. IIII s.
Item le faulx plancher faict de neuf au dessus de lad. chambre dud. concierge, garny de XXVIII sollives, chacune de douze piedz de long ou environ, de six poulces de large et de quatre poulces d’espoisseur, en ce comprins deux enchevestrures, prisé pour vois, cheriage et peyne d’ouvriers la somme de XXIIII l. VI s.
Item la cloison faicte de neuf entre la garderobbe de l’appoticaire du Roy et la chambre ou mangent les femmes de la Royne au dessoubz de la chambre dud. concierge, garny d’une sabliere par bas de quatre toises de long ou environ, de six poulces de fourniture et quinze poteaulx chacune de unze piedz de long, de six poulces de large et quatre poulces d’epoisseur, prisé pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de XI l. IX s.
Item pour avoir abbatu et dressé la cloison le long de l’allee a l’endroit de partie de lad. chambre et de lad. garderobbe dud. appoticaire, ou y a douze poteaulx, comprins les potelletz [f. 48] et les linteaulx, le tout de viel bois, prisé pour peyne d’ouvriers, scellement et pour avois mis et livré une sabliere de bois neuf soubz lad. cloison de trois toises et demye de long ou environ et de six poulces de fourniture, la somme de XLVIII s.
Item pour avoir faict une cloison par forme d’esquierre aud. corps d’hostel en une chambre estant au reez de chaussee d’icelluy qui a servy de retraict de gobellet pour le Roy, garnye d’une esquierre de sabliere tant par bas que par hault, contenant ensemble six toises de long et de quatre poulces de fourniture, dix poteaulx chacun de huict piedz de long et de quatre et cinq poulces de fourniture, et ung linteau d’une huisserye fueillee, prisé pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de VIII l. XIX s.
Item pour avoir faict une cloison par forme d’esquierre servant de gardemanger a la cuysine de madame la duchesse de Valentinois estant au long et joignant l’allee de la grand porte et entree de lad. basse court, garnye de deux sablieres par bas contenant ensemble quatre toises de long ou environ et de six poulces de fourniture, ung poteau cornier de unze piedz et demy de long ou environ et de six a sept poulces de fourniture et quinze autres poteaulx, chacun de douze piedz de long ou environ, l’un portant l’autre, et de quatre et six poulces de fourniture, prisé pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de XIIII l. XIIII s.
Item en lad. cuysine de madame la duchesse de Valentinois, avoir faict de neuf une cloison par forme d’esquierre pour la separation de lad. cuysine et d’un petit lieu servant de mangerye et l’allee de l’entree d’icelle cuysine, garnye de sablieres par bas et par hault, contenant ensemble neuf toises de long ou environ et de quatre et cinq poulces de fourniture, douze poteaulx, chacun de six piedz de long et de quatre a six poulces de fourniture [f. 48v] ung linteau de l’huisserye et ung linteau et appuye d’une petite fenestre, les coisons par forme d’esquiere de la soubzpende ou couchent les cuysinier, garnye de cinq poteaulx, chacun de cinq piedz de long et de trois poulces d’espoisse et cinq poulces de large, et le plancher de lad. souppendue, garny de six sollives, chacune de neuf piedz de long ou environ, de sept poulces de large et quatre poulces d’epoisseur, et ung petit solliveau de quatre piedz de long qui faict le bout du manteau de ladicte chemynee, prisé ensemble pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes, la somme de XVIII l. X s.
Item pour avois mis dedans la cuysine servant de fourriere du Roy au corps d’hostel de lad. basse court du costé du jardin dud. chasteau et pres l’entree par ou l’on va de lad. basse court aud. jardin quatre estaye servans a porter et soustenir les enchevestrures de deux chemynees estans au plancher au dessus de lad. cuysine, lesd. estayes garnies de quatre poteaulx, chacun de douze piedz de long ou environ et de quatre a cinq poulces de fourniture, deux patins pas bas et deux chappeaulx par hault, chacun de sept piedz de long ou environ et de pareille fourniture, prisé pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers la somme de LXXV s.
Item les cloisons faicte de neuf qui font separation de la chambre et garderobbe de monsieur de la Chesnaye au dessus de lad. fourriere, garnies de sablieres par bas contenant ensemble cinq toises de long et de trois et quatre poulces de fourniture, et de la valleur de quatorze poteaulx, chacun de huict piedz de long et de trois poulces d’espoisse et cinq poulces de largeur, en ce comprins les potelletz et les linteaulx de deux huisseries avec ung poteau estaye de huict piedz de long, garny d’un patin et ung chappeau, chacun de trois piedz de long, dedans lequel chappeau led. poteau est assemblé a tenon et mortaise, prisé ensemble pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers la somme de IX l. XI s.
[f. 49] Item les cloisons faictes de neuf a la separation de la chambre, garderobbe et cabinet de la chambre de monsieur le president Bertrand, garnies de deux sablieres par bas contenant ensemble trois toises et demye de long et de trois et quatre poulces de fourniture, et unze poteaulx, chacun de huict piedz et demy de long ou environ et de trois poulces d’espoisse et cinq poulces de large, en ce comprins les deux linteaulx de deux huisseries, et avoir faict l’appuye servant a la croisee de lad. chambre, de quatre piedz et demy de long ou environ et de six et sept poulces de fourniture, avec ung potellet et linteau a l’huisserye de l’entree de lad. chambre contenant ensemble huict piedz de long ou environ, de trois poulces d’espoisse et cinq poulces de large, prisé ensemble pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de VIII l. V s. VI d.
Item pour avoir faict deux autres cloisons qui servent a separer la chambre et cabinet estant au dessoubz de la cuysine de madame Marguerite, garnie de deux sablieres par bas, contenant ensemble cinq toises de long et de quatre et cinq poulces de fourniture, et de quatorze poteaulx, chacun de huict piedz de long ou environ et de six poulces de fourniture et quatre poulces d’epoisseur, en ce comprins les potelletz et linteaulx de deux huisseries, prisé ensemble pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes, la somme de IX l. X s.
Item pour avoir faict cinq lucarnes, rampans, entrevoux, chevrons servans aud. estaige dud. galtas dud. corps d’hostel, prisé ensemble pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de VI l. V s.
Item pour avoir mis six marches de bois a la viz du meilleu dud. corps d’hostel, prisé ensemble pour peyne et bois la somme de XII s.
[f. 49v] Item pour avoir faict six paires de gros treteaulx servans a porter les tables de cuysine tant de lad. bassecourt que de lad. cuysine de bouche du Roy, prisé ensemble pour bois, cheriaiges et peyne d’ouvriers la somme de XV l.
Item l’apentis de la couverture de l’ediffice faict de neuf dedans les fossez dud. chasteau au bout des lysses, auquel ediffice est la chambre ou le Roy se arme, garny d’un feste de tois toises de long et de six poulces de fourniture garny d’un lien de cinq piedz de long et de quatre a cinq poulces de fourniture, une penne de seize piedz de long et de six poulces de fourniture, huict chevrons chacun de trois toises de long et de trois a quatre poulces de fourniture, trois autres cheverons, chacun de neuf piedz de long et de pareille fourniture, une grande lucarne garnye de deux sablieres par hault, chacune de six piedz de long ou environ et de quatre a six poulces de fourniture, quatre fermettes et ung noullet dont les chevrons, chacun de quatre piedz et demy de long, et les entrefz, chacun de deux piedz et demy de long et de trois poulces de fourniture, deux potelletz aux aesles, chacun de trois piedz de long ou environ et de quatre et six poulces de fourniture, deux poteaulx sur le devant de lad. lucarne et ung mesneau qui separe lesd. fenestres de lad. lucarne, chacun quatre piedz et demy de long ou environ et de pareille fourniture, une sabliere par hault servant de chappeau de six piedz de long et de six poulces de fourniture, et de la demye poincte dud. appentis du costé desd. lisses garnie d’une force de seize piedz de long ou environ et de cinq a six poulces de fourniture, trois potelletz dont l’un de huict piedz de long, l’autre de six piedz, l’autre de quatre piedz de long et de quatre poulces d’espoisse et huict poulces de large, fueillez pour la fermeture de trois fenestres estans a lad. demye poincte et portans membre rond sur l’aireste et embassez par bas avec les lucarnes sur lesd. trois fenestres, contenant ensemble six piedz de long et quatre poulces d’espoisse et six poulces de large aussi feullé et portant membre rond sur l’aireste, [f. 50] ung petit potellet de quinze poulces de long et de sept poulces de large et de quatre poulces d’espoisse, et les deux pans de bois par forme d’esquierre dud. ediffice garny de trois sablieres aussi par forme d’esquierre, l’une par hault servant d’entablement, l’autre par voye portant mollures saillans, et l’autre par bas portant mollure d’embassement, conttenant ensemble quatorze toisesde long et de huict poulces de fourniture, ung poteau cornier de unze piedz de long et de neuf a dix poulces de fourniture, dix huict potelletz a l’exaulcement desd. pans de cloison en l’estaige du galtas, chacun de trois piedz et demy de long, de quatre poulces d’espoisse et sept poulces de large, ung petit poteau cornier aud. exaulcessement de pareille longueur de huict a neuf poulces de fourniture, neuf poteaulx ausd. deux pans au dessoubz dud. exaulcement, chacun de unze piedz de long et de sept poulces de large et cinq poulces d’epoisse, en ce comprins le linteau et potellet de l’huisserye par ou l’on entre en lad. chambre s’armer, et ausd. deux pans de bois trois croisees servans a donner clarté a lad. chambre garnye chacun d’un mesneau par le meilleu de huict piedz de long et de six poulces de large et cinq poulces d’espoisse et les crosillons desd. trois croisees, chacune de cinq piedz de long et de pareille fourniture, le tout portant fueilleure et membre rond sur l’aireste, trois appuyes, chacune de cinq piedz de long et de neuf a huict poulces de fourniture portans mollures saillans et neuf petitz potelletz au dessoubz desd. trois appuyes, chacun de deux piedz et demy de long et de cinq poulces d’espoisse et sept poulces de large, le tout prisé ensemble pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de CXIII l.
Item ung porche faict en la chambre du galtas dud. ediffice garny d’un poeteau cornier de six piedz de long, de huict poulces de large et six poulces d’espoisse, une sabliere par hault de quatre piedz de long, de sept poulces de large et cinq poulces d’espoisse, trois poteaulx chacun de six piedz de long ou environ et de quatre et cinq poulces de [f. 50v] fourniture, ung linteau d’huisserye de trois piedz et demy de long ou environ et de pareille fourniture, et sept marches de membrures servans a la petitte montee doicte par ou l’on monte en lad. chambre dud. galtas, dont les trois chacune de quatre piedz de long et les autres chacune de trois piedz et de trois et quatre poulces de fourniture, prisé pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de quatre livres dix sept solz six derniers tournois, pour ce cy IIII l. XVII s. VI d.
Item le plancher au dessus de lad. chambre a armer le Roy garny d’une poultre de dix sept a dix huict piedz de long et de douze a treize poulces de fourniture, garnys de deux lambris de chacune de trois poulces d’espoisse et huict poulces de hault, une sabliere au long du mur de douze piedz de long et de cinq poulces d’espoisse et dix poulces de hault, vingt cinq sollives dont les douze chacune de douze piedz de long et les autres chacune de dix piedz de hault, comprins les chevestres et sollivaulx, et de cinq poulces d’espoisse et sept poulces de large, le tout enfoncé d’aiz sur les entrevoux, prisé ensemble pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de LIX l. XV s. t.
Item le grand proche faicte en sallye hors œuvre a l’endroict desd. chambres, garny de six solliveaulx, chacun de cinq piedz de long, rapporté le fort au foible, servant au pallier de la montee de la chambre du galtas, a linteaulx pour porter le mur de l’huisserye du reez de chaussee a l’endroit dud. porche, avec trois lymons, chacun de six piedz de long ou environ, de sept poulces de large et quatre poulces d’espoisse, servans a soustenir les marches par ou l’on entre dud. pallier en lad. chambre dd. galtas, l’appentis de la couverture au dessus dud. porche garny de trois chevrons, chacun de dix piedz de long et de trois et quatre poulces de fourniture, la demye poincte de cloison soubz led. appentus garny de trois poteletz, [f. 51] l’un de six piedz, l’autre de quatre piedz et l’autre de trois piedz de long et de six poulces de large et quatre poulces de large et quatre poulces d’espoisse, et les cloisons faictes par forme d’esquierre a la closture dud. porche garnies d’un poteau cornier de treize piedz de long et de huict poulces de large et six poulces d’espoisseur, trois petittes sablieres au petit pan desd. cloisons, chacune de quatre piedz de long ou environ, dont l’une qui sert d’entablement et celle par bas sont chacune de six et sept poulces de fourniture, et celle par voye est de six poulces de large et quatre poulces d’espoisse, et a l’autre pan de cloison trois autres sablieres, chacune de sept piedz de long ou environ, dont celle par bas est de six et sept poulces de fournitute et les deux autres par voye sont de quatre et six poulces de fourniture, et ausd. deux cloisons par esquierre dix, tant poteaulx que guettes, chacun de six piedz de long ou environ et de quatre et six poulces de fourniture avec le linteau d’une huisserye fueillee et de deux petittes appuyes de fenestre, chacune d’un pied de long, le tout prisé ensemble pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de XVII l. VI s.
Item pour avoir faict un grand eschauffault devant lesd. lisses pour veoir jouxter, garny de six poteaulx, chacun de douze piedz de long et de cinq a six poulces de fourniture, huict entretoises et deux sablieres d’entablemens, chacune de douze piedz de long ou environ, de trois poulces d’espoisseur et cinq poulces de large, sept autres entretoises chacune de sept piedz de long et de pareille fourniture avec une entrefiche de huict piedz garnye de son patin et de pareille fourniture, huict chevrons chacun de huict piedz de long et de trois a quatre poulces de fourniture servans a l’appentis de la couverture dud. eschauffault, vingt huict aiz chacun de douze piedz de long a lad. couverture avec le plancher d’aiz dud. eschauffault et la petitte montee pour [f. 51v] y monter et deux aiz a la closture dud. eschauffault au dessoubz de l’appuye, le tout prisé ensemble pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de XXIX l. VI s.
Item pour avoir faict huict montouers garniz chacun de trois marches, deux petitz lymons, quatre petitz poteaulx, deux petites sablieres et petit plancher d’aiz sur la longueur de six piedz, prisé ensemble pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers la somme de XXIIII l.
Item pour avoir couvert de huict pieces de grosses dosses de bois de deux poulces d’espoisseur et de huict piedz de long ou environ la bee du puys estant au jardin dud. chasteau, prisé pour bois, cheriage et peyne la somme de IIII l.
Item la charpenterye de l’appentis de l’ediffice des huict loges des bestes et animaulx saulvaiges estans au bout du parc dud. chasteau du costé du port au Pecq, garny de sept fermes par voye garnyes chacune d’une force de treize piedz de long et de cinq poulces de fourniture, une contrefiche de quatre piedz et demy de long, ung entref de deux piedz et demy de long et de trois et quatre poulces de fourniture et une chantignolle, ung cours de penne de douze toises de long faict de quatre pieces de cinq et six poulces de fourniture, trente six chevrons chacun de quinze piedz de long et de trois et quatre poulces de fourniture, deux lucarnes flamendes entre deux chevrons garnies chacune de deux poteaulx, appuys, chappeau, deux sablieres d’entablement chacune de quatre piedz de long, deux potelletz chacun de trois piedz de long et trois fermettes et ung noiellet, le plan de bois dud. ediffice du costé et a l’endroit des huict petittes courts garny de trois sablieres, l’une par bas et l’autre pas bas, l’autre par hault et l’autre par voye, chacune de douze toises de long et de six poulces de fourniture, sept vingtz quatre poteaulx dont quatre vingtz chacun de sept piedz de long et les autres chacun de dix piedz de long et de quatre et six poulces de [f. 52] fourniture, en ce comprins les linteaulx et potelletz des huisseries et fenestres, sept cloisons par voye pour la separation desd. loges garnies chacune de deux sablieres, l’une par bas et l’autre par hault, chacune de dix piedz de long et de cinq et six poulces de fourniture, quatre vingtz dix huict poteaulx, chacun de six piedz de long ou environ et de quatre et six poulces de fourniture, le plancher au dessus desd. huict loges garny de soixante dix neuf sollives, chacune de neuf piedz de long et de quatre et cinq poulces de fourniture, le plancher par bas garny de quatre vingtz dix huict pieces de grosses dosses de trois poulces d’espoisse chacune de neuf piedz de longueur et de plusieurs largeurs, et la cloison faicte contre le mur du costé dud. port au Pecq par dedans lesd. loges garnye de cent six pieces, chacune de six piedz ung quart de long et trois poulces d’espoisseur et de plusieurs largeurs, le tout prisé ensemble pour bois, cheriages, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de IIIIc XVII l. XII s.
Item pour avoir faict le chevallet de la jument ou brandilouere, dedans le parc, d’une piece de cinq toises ung pied de long ou environ et de dix poulces de fourniture portee sur ung viel poteau, prisé pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers, sans comprendre led. viel poteau, la somme de XIII l. XVI s.
Item pour avoir faict ung grand eschauffault dedans led. parc prez led. chasteau pour la Royne et pour les dames pour servir a veoir l’escarmouche qui fut faitte durant le festin dud mariage de monsieur d’Andelot, prisé pour peyne d’ouvriers et pour le dechet du boys la somme de X l.
Item pour avoir faict deux rangs de mangeoires contenant ensemble neuf toises et demye de long, garnies de chevalletz, et deux rangs de ratelliers de lad. longueur pour les grands chevaulx du Roy en une granche appartenant a Pierre Boullaect assize aud. Saint Germain, prisé ensemble pour bois, cheriage, peyne d’ouvriers et d’aydes la somme de XVI l. XII s. VI d. t.
[f. 52v] Item pour avoir faict les estayemens d’une gallerye et du plancher d’une chambre haulte pres la chappelle au chasteau de Carrieres ou est logé monsieur le Daulphin, garniz de huict pieces dont quatre chacune de neuf piedz de long et de six et sept poulces de fourniture, en ce comprins les patins et deux sablieres au plancher de lad. chambre, chacune de trois toises et demye de long et de quatre a cinq poulces de fourniture, et une sabliere soubz le plancher de la chambre au dessus de la salle de trois toises de long et de cinq a six poulces de fourniture, prisé ensemble pour bois, cheriage et peyne d’ouvriers la somme de XIIII l. VI s.
Somme toute de lad. prisee desd. ouvraiges de charpenterye devant declairez dix huict cens soixante six livres douze solz tournois
Nous Jehan Allemant, maistre des œuvres de charpenterye du Roy nostre sire, Guillaume Vaillant, Gilles Seneguillou et Remy Leconte, maistres charpentiers a Paris, certiffions a tous qu’il appartiendra que de l’ordonnance de maistre Philibert Delorme, abbé d’Ivry, conseiller, aulmosnier et architecte du Roy nostred. seigneur, commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices, et apres serment par nous faict par devant luy, avons, en la presence de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy, et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices, veu et visité, prisé et estimé les ouvraiges de charpenterye contenuz et declairez es parties cy devant escriptes faictz de neuf pour le Roy nostred. seigneur en son chasteau de Saint Germain en Laye et es lieux et endroictz speciffiez par lesd. parties par Jehan Le Peuple, charpentier demourant a Paris, lesquels ouvraiges de charpenterye nous avons trouvé avoir esté bien et deuement faictz ainsi qu’il appartient et iceulx valloir loyaulment les pris et sommes contenues et declarees es chacun article desd. parties, a quoy les avons prisez et estimez le plus justement, [f. 53] loyaulment en noz consciences que possible nous a esté pour les causes contenues en icelles parties, montans ensemble a la somme dessusd. de dix huict cens soixante six livres douze solz tournois, tesmoings noz seing manuelz cy mis le vingt huictiesme jour de janvier l’an M Vc cinquante.
Ainsi signé Allemant, Vaillant, Seneguillou, Leconte et Deshostelz.
A Jehan Le Peuple, charpentier demourant a Paris, la somme de quatre cents cinquante livres tournois a luy ordonnee maistre Philibert Delorme, commissaire desd. bastimens et ediffices, et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le vingt ungniesme jour d’octobre l’an M Vc XLVIII sur et en deduction de ce qui leur peult et pourra cy appres estre a cause des ouvraiges de charpenterye qu’ilz a faict tant a ung pont de bois qui se faict de present aud. lieu de Saint Germain en Laye, qui servira a aller de la chambre de la Royne au parc dud. lieu, et pour la charpenterye de plusieurs cloisons faictes et a faire en plusieurs endroictz dud. chasteau ou il besongne encores de present ordinairement, de laquelle somme de IIIIc L l. a esté, en vertu d’une certiffication de ce faicte par Jehan Allemant, Guillaume Vaillant, Gilles Seneguillou, Remy Leconte, signee de leurs mains et de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens et ediffices le vingt huictiesme jour de janvier l’an M Vc cinquante et desd. lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Le Peuple en escuz d’or soleil, monnoye et douzains, dixains et liards et doubles comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le XXIIme jour d’octobre l’an M Vc XLVIII aussi cy rendue appart, en despence icelle somme de IIIIc L l.
Aud. Le Peuple, la somme de deux cens vingt cinq livres tournois a luy ordonneee par led. commissaire maistre Philibert Delorme [f. 53v] et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le XVIIIme jour de novembre l’an M Vc XLVIII, sur ce qui luy peult et pourra cy apres estre deu sur les ouvraiges de charpenterye qu’ilz a faict et faict ordinairement faire pour le Roy nostred. seigneur en sesd. bastimens et ediffices dud. lieu de Saint Germain en Laye, et ce oultre et par-dessus les autres sommes de deniers a luy cy devant ordonnees pour semblable cause, de laquelle somme de IIc XXV l. a esté, en vertu desd. certiffication et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Jehan Le Peuple comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le XIXme jour de novembre l’an M Vc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce en despence icelle somme de IIc XXV l.
Au dessusd. Jehan Le Peuple, la somme de quatre cens cinquante livers tournois a luy encores ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le troisiesme jour de fevrier l’an M Vc XLVIII sur et tant moings des ouvraiges de charpenterye du pont de la Royne, cloisons, eschauffaulx, loges des bestes et autres ouvraiges de charpenterye qu’il a par cy devant faictz et fera cy apres pour le Roy nostred. seigneur aud. lieu de Saint Germain en Laye, et ce oultre et par-dessus les autres sommes de deniers a luy cy devant ordonnees pour semblable cause, de laqielle somme de IIIIc L l. a esté, en vertu desd. certiffications et lettres d’ordonnance, faict payement comptant par ced. present commis aud. Le Peuple comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le tiers jour de fevrier l’an M Vc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy en despence lad. premiere somme de IIIIc L l.
Au devant nommé Jehan Le Peuple, la somme de deux cens livres tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le premier [f. 54] jour d’avpril l’an M Vc XLVIII sur et tant moings de ce qui luy peult et pourra cy apres estre deu tant a cause des ouvraiges de charpenterye qu’ilz a nagueres faictz et faict en certains endroictz des offices de la basse court et autres lieux du chasteau dud. lieu que pour les ratelliers et mangeoires qu’ilz a aussi nagueres faictz en une maison dud. Saint Germain aux estables de l’escuyrie des grans chevaulx dud. seigneur et autres ouvraiges de charpenterye, et ce oultre et par dessus les autres sommes de deniers a luy cy devant ordonnees pour semblable cause, de laquelle somme de IIc l. a esté en vertu desd. certiffications et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, faict payement comptant par ced. present commis aud. Le Peuple comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le premier jour d’avril l’an M Vc XLVIII cy rendue appert, pour ce cy despence icelle somme de IIc l.
A icelluy Jehan Le Peuple, la somme de quarante six livres tournois a luy ordonee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le quatrieme jour de may l’an Vc cinquante sur et tant moings des ouvraiges de charpenterye que puis nagueres ilz a faictz et fera cy apres pour le Roy nostred. seigneur en sond. chasteau de Saint Germain en Laye, de laquelle somme de XLVI l. ced. recepveur a payer comptant aud. Le Peuple comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le septiesme jour de may l’an M Vc cinquante aussi cy rendue appert, pour ce en despence icelle somme de XLVI l.
Somme a cause des ouvraiges de charpenterye : XVIIc IIIIxx IIII l. XV s. t.

Note

[f. 54v] Ouvraiges de couverture a Saint Germain en Laye
A Jehan et Lois Cordiers, maistres couvreurs demourans a Paris, la somme de neuf vingtz dix huict livres dix sept solz neuf deniers tournois a eulx deue et laquelle maistre Philibert Delorme, abbé d’Ivery et de Saint Barthellemy de Noyon, conseiller, aulmosnier ordinaire du Roy et commissaire par luy ordonnee et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye a, par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le dernier jour de mars l’an M Vc XLVIII, mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy payer, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les ouvraiges de couverture cy apres declairez ainsi qu’il s’ensuict
Et premierement
La maçonnerye d’ardoise du petit ediffice faict de neuf dedans les fossez dud. chasteau au bout des lisses, joignant le parc, ou le Roy descend de sa gallerye au parc, contient trois toises deux piedz de hault, comprins l’esgout et le sollin, sur seize piedz et demy de large, comprins le sollin, vallent neuf toises six piedz, dont on rabat pour la lucarne une toise et demye VII toises d. VI p.
La couverture du comble et aesles de lad. lucarne avallué ensemble a III toises XVI p.
La couverture d’ardoise de la petite gallerye servant a aller de la viz aud. petit ediffice, contenant quatre piedz de large sur unze piedz de hault, comprins l’esgout et sollin, vallent ensemble I toise VIII p.
La couverture d’ardoise faicte sur le comble du pont de charpenterye faict par-dessus les fossez pour descendre du cabinet de la Royne au parc, contenant trois toises ung pied de pourtour, comprins les [f. 55] esgoutz et enfestement, sur unze toises de long, comprins le sollin et revers et petite aesle contre la tour dud. cabinet, vallent XXXIIII toises d. XII p.
La couverture d’ardoise faicte a la grande aesle dud. pont par hault joignant le mur de la chambre de la Royne et ce qui a esté recouvert de neuf a l’appentis de la gallerye joignant led. pont, vallué ensemble a II toises d. II p.
Somme toute desd. ouvraiges de couverture d’ardoise d’Angers devant declairee quarante neuf toises et demye huict piedz qui, au fur de quatre livres tournois pour chacune toise pour avoir quis ardoise d’Angers, clou, latte, contrelatte, chanlatte, cheriages, voittures, peyne d’ouvriers et d’aydes, et eu esgard a la grand dilligence qu’il a convenu pour ce faire que a ce qu’il a convenu que les ouvriers couvreurs payent anse commancer a besongner les matinees jusques au lever de la Royne et de monseigneur le Daulphin, vallent ensemble aud. pris la somme de neuf vingtz dix huict livres dix sept solz neuf deniers tournois
Tous lesquelz ouvraiges de couverture cy dessus contenuz et declairez ont estré veuz et visitez, toisez et mesurez de l’ordonnance dud. commissaire par Charles Billart et Jehan Chapponnet, tailleurs de pierre, en la presence de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens et ediffices, qui iceulx ont trouvé avoir esté bien et deuement faictz ainsi qu’il appartient, ainsi qu’il appert par certiffication desd. Billard et Chapponnet signee de leurs mains et dud. Deshostelz le XIXme jour de decembre l’an M Vc XLVIII, le tout montant et revenant a lad. premiere somme de IXxx XVIII l. XVII s. IX d. t., de laquelle a esté en vertu desd. certiffication et mandement, le tout cy rendu, faict payement comptant par ced. commis aud. Lois Cordier, tant en son nom que comme procureur de grand Jehan Cordier, son père, comme par sa quictance passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le XVIme jour d’avril M Vc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce en despence lad. somme de IXxx XVIII l. XVII s. IX d. t.
[f. 55v] Ausd. Jehan et Lois Cordier, maistres couvreurs demeurans a Paris, la somme de quarante cinq livres deux solz neuf deniers tournois a eulx deue et laquelle maistre Philibert Delorme, abbé d’Ivry, commissaire susd., a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le dernier jour de mars l’an mil cinq cens quarante huict mandé au present commis maistre Nicolas Picart leur payer, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les reparations et restablissemens de couverture d’ardoise qu’ilz ont faictz et font ordinairement faire aud. lieu de Saint Germain en Laye ainsi qu’il s’ensuict
Premierement
Lesd. grand Jehan et Lois Cordier ont vacqué et besongné durant lesd. mois de septembre et octobre aud. an mil cinq cens quarante huict tant ausd. reparations, restablissemens de ce qui estoit rompu et desmoli ausd. couvertures sur lesd. galleries dud. pourtour dud. chasteau que a la descouverture d’une lucarne qui a esté descouverte et le comble dessus osté a l’endroit du cabinet de madame la duchesse de Valentinois pour donner plus grande clarté aud. cabinet et a la couverture des aesles de lad. lucarne, scavoir est led. grand Jehan Cordier vingt une journees et led. Lois Cordier ving une journees et led. Lois Cordier seize journees, qui sont ensemble trente sept journees, qui a raison de douze solz six deniers par jour vallent ensemble la somme de XXIII l. II s. VI d.
Item pour seize journees de manouvriers qui ont besongné a servir lesd. couvreurs durant led. temps a raison de trois solz tournois par jour, vallent XLVIII s.
Item pour ung cent de latte a ardoise rendue a Saint Germain, la somme de XXXI s.
Item pour sept milliers et demy de clou tant a latte que ardoise, a raison de huict solz tournois le millier, vallent ensemble la somme de LX s.
Item pour demye livre de gros clou, vault XV d.
Item pour cinq pieces de contrelatte, vault X s.
[f. 56] Item pour ung millier sept cens et demy d’ardoise d’Angers, a raison de huict livres tournois le millier rendue aud. Saint Germain, vallent ensemble la somme de XIIII l.
Item pour cinq sacs de plastre X s.
Tous lesquelz ouvraiges de couverture d’ardoise cy dessus contenuz et declairez et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens de Saint Germain en Laye signee de sa main le XXIme jour de decembre l’an M Vc XLVIII qui iceulx a trouvez monter et revenir ensemble a lad. premiere somme de quarante cinq livres deux solz neuf deniers tournois, de laquelle, en vertu desd. certiffication et mandement, le tout cy rendu, a esté faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Lois Cordier, tant en son nom que comme procureur dud. Jehan Cordier, son père, comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le sixiesme jour d’avril avant Pasques l’an M Vc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy en despence lad. premiere somme de XLV l. II s. IX d. t.
A Loys Cordier, la somme de quatorze livres treize solz six deniers t. a luy deue et laquelle maistre Philibert Delorme, commissaire susd., a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le dernier jour de mars l’an M Vc XLVIII mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy payer, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les ouvraiges de couverture cy apres declairez ainsi qu’il s’ensuict
Et pemierement
Led. Loys Cordier a vacqué sept journees tant a lad. descouverture pour led. erigement de lad. lucarne que a la couverture d’icelle et aux restablissemens desd. romptures qui estoient ausd. couvertures desd. galleries, a raison de douze solz six deniers tournois par jour, vallent ensemble la somme de IIII l. VII s. VI d.
[f. 56v] Claude Charpentier, compaignon couvreur d’ardoise, a vacqué avec led. Lois Cordier six journees a lad. couverture et restablissement a raison de sept solz dix deniers tournois par jour, vallent la somme de XLV s.
Item ung ayde, quatre journees a raison de trois solz tournois par jour, vallent la somme de XII s.
Item pour six cens d’ardoise neufve d’Angers livree par led. Lois Cordier, maistre couvreur, et employee a lad. couverture de lad. lucarne et ausd. reparations, oultre la vielle ardoise qui s’est trouvee bonne yssue de lad. desmolition, qui au fur de huict livres tournois le millier, comprins la voicture, vallent ensemble la somme de IIII l. XVI s.
Item pour trois bottes de lattes a ardoise a raison de sept solz tournois la botte, vallent XXI s.
Item pour ung millier de clou a latte VIII s.
Item pour deux milliers de clou a ardoise XVI s.
Item pour quatre pieces de contrelatte a raison de deux solz tournois piece, vallent VIII s.
Toutes lesquelles parties cy dessus contenues et declairees et en la certiffication de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens de Saint Germain en Laye, signee de sa main le quatorziesme jour de mars l’an M Vc XLVIII, montent et reviennent ensemble, selon le prix contenu en chacun article de lad. certiffication, a lad. premiere somme de quatorze livres treize sols six deniers tournois, de laquelle a esté en vertu desd. certiffication et mandement, le tout cy rendu, faict payement comptant par ced. commis maistre Nicolas Picart aud. Lois Cordier en or et monnoye comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le septiesme jour d’avril avant Pasques M Vc XLVIII cy rendue appert, pour ce lad. premiere somme de XIIII l. XIII s. VI d.
[f. 57] Ensuyvent les ouvraiges de couverture faictz pour le Roy nostre sire en son chasteau de Saint Germain en Laye et es offices et la basse court d’icelluy depuis et comprins le mois de juillet M Vc XLVIII jusques et comprins le mois de may M Vc XLIX ensuyvant par Nicolas Plançon, maçon et couvreur demourant aud. Saint Germain es lieux et endroictz par les journees ainsi et par la forme et maniere qui s’ensuict
Premierement, pour les journees, sallaires et vaccations dud. Plançon et ung autre homme couvereur avec luy, et ung ayde maneuvre pour les servir, qui ont vacqué chacun sept journees a resercher de thuille la grand chappelle dud. chasteau dud. Saint Germain es lieux et endroictz qui faisoient a recouvrer et ou elle estoit descouverte, qui, a raison de huict solz tournois pour journee de chacun desd. deux couvreurs et trois solz tournois pour chacune journee dud. maneuvre, vallent la somme de VI l. XVI s. VI d.
Moderé a la somme de VI l. XIII s.
Item pour avoir fourny et employé deux milliers ung cent de thoille pour faire lesd. reparations, decouvertures, qui, au pris de IIII l. LXXV s. t. le millier, vallent ensemble VIII l. VIII s.
Moderé a la somme de VII l. XVII s. VI d.
Item pour avoir fourny et livré sept bottes de lattes pour applicquer a faire lad. reparations de couverture au lieu des lattes qui estoient rompues qui, a raison de quatre solz tournois pour chacune botte, vallent la somme de XXVIII s.
Item pour ung millier huict cens de clou a latte fourny a faire lad. couverture, pour ce cy XIII s. IX d.
Au fur de sept solz six deniers tournois le millier vallent XIII s. VI d.
Item pour quatre septiers de plastre a douze septiers pour muy [f. 57v] employez a faire des ruellees, enfestemens et esgoutz desd. reparations desd. couvertures qui, a raison de huict solz tournois pour chacun septier, vallent XXXII s.
Item pour les sallaires et vaccations desd. deux couvreurs et leur ayde qui ont vacqué chacun quatre vingtz six journees a recouvrer, resercher et renfester les couvertures des cuysines et offices de la basse court et le combe des fours du Roy, asscavoir depuys le bort des fossez du costé de devers le jardin continuant jusques a la petite porte de lad. basse court par laquelle on va a l’eglise de la parroisse dud. Saint Germain, et aussi a refaire et restablir en icelles couvertures les ruillees, enfestemens et esgoutz qui, a raison de huict solz tournois pour chacune journee dud. maneuvre, leur ayde, vallent ensemble aud. pris la somme de IIIIxx III l. XVII s.
Moderé a la somme de IIIIxx I l. XIIII s.
Item pour dix sept milliers deux cens de thuille neufve employee ausd. reparations desd. couvertures a raison de IIII l. LXXV s. t. pour chacun millier, vallent ensemble aud. pris la somme de LXVIII l. XVI s.
Moderé a la somme de LXIII l. X s.
Item pour seize bottes de lattes fournies et livrés pour lesd. reparations de couverture es endroictz ou il failloit au lieu de celles qui estoient rompues a raison de quatre solz tournois pour chacune botte, vallent ensemble la somme de LXIIII s.
Item pour six milliers deux cens de clou a latte fourny pour lad. latte neufve et autres endroictz ou il en failloit qui, a raison de VIII s. sept solz six deniers tournois pour chacun millier, vallent ensemble la somme de XLIX s. VI d.
Moderé a la somme de XLVI s. VI d.
Item pour six muydz de plastre employez a faire les enfestemens, ruillees et esgoutz desd. couvertures qui, a raison de quatre [f. 58] livres seize solz tournois pour chacun muy vallent ensemble aud. pris la somme de XXXVIII l. XVI s.
Item pour les sallaires et vaccations desd. deux ouvriers et leur ayde qui ont vacqué chacun douze journees a recouvrir et resercher la couverture du grand pan de couverture du costé de la rue au grand comble sur le grand corps d’hostel qui est en lad. basse court a l’opposite de la fontaine dud. costé de lad. rue qui, a raison de huict solz tournois pour chacune journee desd. deux couvreurs et trois solz six deniers tournois pour chacun dud. ayde, vallent ensemble la somme de XI l. XIIII s.
Moderé a la somme de XI l. VIII s.
Item pour trois bottes de latte neufve fournye pour refaire lad. couverture au lieu de celles qui estoient rompues, pour ce cy XII s.
Item pour ung millier de clou a latte, pour ce VIII s.
Moderé a la somme de VII s. VI d.
Item pour avoir fourny et livré trois milliers de thuille neufve applicquée ausd. reparations qui, a raison de quatre livres soixante quinze solz tournois pour chacun millier, vallent XIIII l.
Moderé a la somme de XIII l. II s. VI d.
Item pour trois septiers de plastre a douze septiers pour muy employez à faire les ruillees, enfestremens et esgoutz dud. pan de couverture a raison de huict solz tournois pour chacun septier, vallent ensemble aud. pris la somme de XXIIII s.
Item pour avoir restably la couverture alentour de la chemynee qui a esté faicte de neuf au galtas dud. grand corps d’hostel pour le concierge dud. chasteau au pan dud. grand comble du costé de lad. basse court et pour ce quis et livré par led. Plançon thuille, latte, clou, plastre et peyne d’ouvriers, pour ce XLV s.
[f. 58v] Item pour avoir restably en cinq endroictz les troux qui estoient en la couverture dud. grand hostel du costé vers lad. basse court ou il a employé trois cens de thuille et demye botte de latte et ung cent de clou, ou il a vacqué deux jours entiers, luy et son ayde, pour ce XLVIII s. IX d. t.
Moderé a la somme de XLVII s. III d.
Item pour le sallaire et vaccation desd. deux couvreurs et de leur ayde qui ont vacqué chacun quatorze journees a recouvrer, resercher la couverture de thuille de l’escurye du Roy assize pres les murs du parc dud. chasteau Saint Germain et a refaire les ruillees, esgoutz et enfestemens d’icelle couverture qui, a raison de huict solz tournois pour chacune journee de chacun desd. ouvriers et trois solz VI d. t. pour chacune journee dud. ayde, vallent ensemble aud. pris la somme de XIII l. XIII s.
Moderé a la somme de XIII l. VI s.
Item pour trois bottes de latte qu’il a convenu fournir pour mettre au lieu de celles qui estoient rompues en lad. couverture, pour ce XII s.
Item pour ung millier de clou a latte, pour ce VIII s.
Moderé a la somme de VII s. VI d.
Item pour deux milliers huict cens de thuille neufve fournie pour faire la reparation de lad. couverture qui, a raison de IIII l. soixante quinze solz tournois pour chacun millier, vallent aud. pris XI l. III s.
Moderé a la somme de X l. X s.
Item pour six septiers de plastre a douze septiers pour muy employés a refaire les ruillees, esgoutz et enfestemens de lad. couverture qui, a raison de huict solz tournois pour chacun septier, vallent ensemble la somme de XLVIII s.
Item pour le sallaire et vaccation desd. deux couvreurs et leur ayde qui ont vacqué chacun deux pour six journnes a recouvrir et rechercher [f. 58v] lad. couverture de la cuysine de bouche du Roy et garde manger d’icelle estans dedans led. chasteau derriere la grand chappelle d’icelluy, aussi avoir faict de neuf deux lucarnes en lad. couverture de la cuysine et garde manger de ce qu’il y avoit a refaire et reparer en lad. couverture qui, a raison de huict solz tournois pour journee de chacun desd. deux couvreurs et trois solz VI d. t. pour chacune journee dud. ayde, vallent ensemble aud. pris la somme de CXVII s.
Moderé a la somme de CXIIII s.
Item pour deux bottes de latte employees et fournies a refaire lad. couverture, pour ce cy VIII s.
Item pour ung millier de thuille neufve fournye et livree pour faire lesd. reparations et couverture a raison de IIII l. soixante quinze solz tournois le millier, pour ce cy IIII l.
Moderé a la somme de LXXV s.
Item pour trois mines de plastre a deux mines pour septier et douze septiers pour muy employees a faire les ruillees et enfestemens et lesd. deux lucarnes en ce qui faisoit a reparer en icelles, pour ce cy XII s.
Item pour avoir couvert de neuf ung appentis estant pres et joignant lad. cuysine de bouche du Roy et au dedans dud. chasteau derriere et joignant la chappelle servant a plumer et habiller les viandes de lad. cuysine, ayant icelle couverture deux toises trois quarts de pied de long, comprins les ruillees, sur unze piedz de hault, comprins l’esgout et la ruillee d’en hault dud. appentiz, vallent trois toises et demye quatorze piedz ung quart, et pour ce faire avoir fourny et livré toutes matieres et estoffes comme latte, clou, thuille, plastre pour faire lesd. ruillees et peyne d’ouvriers et d’aydes qui, a raison de XLVIII s., XLV s. t. pour chacune toise, vallent ensemble la some de IX l. VII s.
Moderé a la somme de VIII l. XV s. III d. ob. p. t.
Item pour la vaccation et sallaire desd. deux couvertieres [f. 59v] et leur ayde qui ont vacqué chacun deux journees a recouvrer et resercher la couvertiere de la despoille du jeu de paulme dedans les fossez dud. chasteau a raison de huict solz tournois pour journee de chacun desd. deux couvreurs et trois solz six denier tournois pour chacune journee dud. ayde, vallent ensemble la somme de XXXIX s.
Moderé a la somme de XXXVIII s.
Item pour une demye botte de latte employee a lad. reparation de lad. couverture, pour ce cy II s.
Item pour ung cent et demy de clou employé a icelle reparation de lad. couverture sur lad. despoille, pour ce cy XV d.
Moderé a la somme de XIII d. ob. t.
Item pour huict cens de thuille neufve fournye et livree a faire la reparation de lad. couverture au fur dessusd. de IIII l. soixante quinze solz tournois le millier, vallent la somme de LXIIII s.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour ung septier de plastre employé a faire les ruillees, enfestement et esgout de lad. couverture, pour ce cy VIII s.
Item pour la vaccation et sallaire desd. deux couvreurs et leur ayde qui ont vacqué chacun ung journ entier a nectoyer les goustieres estans entre la couverture et les chemynees des offices estans en lad. basse court du costé de devers l’eglise et a icelles goustieres avoir mis du bray pour peur de l’eaue et en ce faisant avoir fourny du bray jusques a la quantité de cinq livres qui, a raison de VIII s. t. pour chacune journee de chacun desd. couvreurs et trois solz six deniers tournois pour leur ayde et de deux solz tournois pour chacune livre de bray vallent ensemble aud. pris XXIX s. VI d., moderé a la somme de XXIX s.
[f. 60] Item pour avoir remply de plastre ung trou estant en ung petit esgout de tuille qui est au dessoubz de l’appuye de la fenestre de la chambre de monsieur le secretaire des Finances Bochetel au galtas sur les offices de la basse court du costé de devers l’eglise dud. Saint Germain et aussi avoir faict une petite couverture servant de fenestre contre la couverture dud. galtas en façon d’œil de beuf, et en ce faisant avoir fourny d’une festiere a soustenir l’esgout de lad. couverture et demy quarteron thuille, plastre et peyne d’ouvriers, pour ce cy VI s.
Item pour la journee desd. deux couvreurs et de leur ayde qui ont vacqué chacun ung jour entier a refaire la couverture d’une granche appartement a Guillaume Boullard assize aud. lieu de Saint Germain en Laye, en laquelle granche sont logez les grands chevaulx de l’escurye du Roy, avoir restouppé les troux estans a la couverture sur lad. escuyrie et ce qu’il y avoit a refaire, pour ce cy, a raison de huict solz tournois pour chacun jour desd. couvreurs, maçons et trois sols dix deniers tournois pour leur ayde, vallent XIX s. VI d.
Moderé a la somme de XIX s.
Item pour ung cent et demye de tuille aplicquee a faire lad. reparation de lad. couverture, pour ce cy XII s.
Moderé a la somme de XI s. III d.
Item pour ung sac de plastre dont les quatre font le septier, pour ce cy II s.
Item pour avoir couvert de thuille nefve l’appentis dessus les caiges faictes de neuf au parc dud. Saint Germain du costé et vers le port au Pecq ou sont les bestes saulvaiges, contenant douze toises ung pied trois quars de long, comprins les ruillees, et seize piedz et demy de hault, comprins l’esgout de lad. couverture et ruellee de feste d’icelle, vallent trente toises et demye dix piedz trois quarts et demy qui, au fur de XLVIII s., XLV s. t. pour chacune toise pour avoir quis et livré thuille neufve, latte, clou, plastre et peyne d’ouvriers et d’aides, [f. 60v] vallent ensemble aud. pris la somme de IIIIxx LXVIII s. IIII d.
Item poour avoir depuys recouvert ce que les pages et autres personnes ont rompu a lad. couverture en montant sur led. appentis pour veoir combattre lesd. bestes saulvaiges et y avoir livré et employé quatre cens de thuille neufve avec une botte de latte et deux cens de clou et une journee de couvreur et d’un ayde, pour ce au pris dessusd. XLIX s.
Moderé a la somme de XLVI s. VI d.
Somme toute desd. parties cy dessus escriptes IIIc LXIX l. XII s. VI d., IIIc LXIII l. XII s. VI d. p. t.
Je Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostre sire et par luy commis au contrerolle de ses bastimens et edifices, certiffye a tous qu’il appartient que Nicolas Plançon, maçon et couvreur de thuille demourant a Saint Germain en Laye, a faictz et faict faire en son chasteau dud. Saint Germain en Laye les ouvraiges et reparations de couverture de thuelle contenuz et declairez es parties cy devant escriptes es lieux et endroictz, durant le temps et ainsi qu’il est speciffyé et declaré par lesd. parties montantes ensemble a la somme de trois cens soixante trois livres douze solz six deniers tournois, tesmoing mon seing manuel cy mis le dernier jour de may l’an M Vc XLIX.
Ainsi signé Deshostelz
Ensuyvent les ouvraiges et restablissemens de maçonnerye faictz pour le Roy nostre sire aux reparations de la closture du parc de son chasteau de Saint Germain en Laye es mois de juing et juillet M Vc XLIX dernier passé par Nicolas plaçon, maçon demourant aud. Saint Germain en Laye, ainsi et en la maniere qui s’ensuict.
Et premierement
Le haulcement faict de maçonnerye de moellon et terre au mur de la closture du parc du costé de la petite escuirye du Roy [f. 61] de deux piedz et demy d’espoisse, contenant vingt deux toises de long sur quatre piedz trois quartz de hault, comprins le chapperon, et rapporté le fort au foible, vallent dix sept toises quinze piedz, pour ce cy XVII toises XV p.
Une espaullette de mur maçonnee de moillon et terre d’un pied et demy d’espoisse faicte entre la couvrt de lad. petite escuyrie et une piece de terre joignant, contenant sept toises de long sur six piedz de hault au dessus du viel mur, comprins le chapperon et rapporté le fort au foible, vallent VII toise
La maçonnerye faicte a l’estouppement et reparation de huict bresches de lad. closture dud. parc en huict endroictz, avallué ensemble a quatre toises, pour ce cy IIII toises
Somme desd. parties desd. ouvraiges de maçonnerye devant declairez vingt huict toises quinze piedz, prisé au fur de trente solz tournois pour chacune toise en l’estat qu’ilz sont a present pour avoir quis et livré moillon, eschauffaulx, peyne d’ouvriers et d’aides et autres choses ad ce necessaires, vallent ensemble la somme de quarante deux livres douze solz six deniers tournois
Nous Charles Billart, maistre maçon de monseigneur le connestable, Guillaume Challou et Jean Chapponnet, maistres maçons a Paris, certiffions a tous qu’il appartiendra que de l’ordonnance de noble personne maistre Philibert Delorme, abbé d’Ivry, de Saint Barthellemi de Noyon et de Geneton, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostre sire, commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye, apres serment par nous faict par devant luy en la presence de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy, et par luy commis au contrerolle desd. bastimens et ediffices, veu, visité, toisé et mesuré les ouvraiges et restablissemens de maçonnerye cy devant [f. 61v] declairez faictz pour le Roy nostred. seigneur aux reparations de la closture du parc de son chasteau dud. lieu de Saint Germain en laye et de la partie de la court de la petite escuirye par Nicolas Plançon, maçon demourant aud. lieu de Saint Germain en Laye, lesquelz ouvraiges de maçonnerye de lad. closture nous avons trouvé avoir esté bien et deuement maçonnez et iceulx avoir et contenir ensemble la quantité dessusd. de vingt huict toises quinze piedz qui, a raison que dessus de XXX s. t. pour chacune toise a quoy les avons prisez et estimez, prisons et estimons en l’estat qu’ilz sont de present, vallent ensemble aud. pris la somme de quarante deux livres douze sols six deniers tournois, tesmoing noz seings manuelz cy mis le douziesme jour de may l’an mil cinq cens cinquante.
Signé Charles Billard, Challou, Chapponnet et Deshostelz
A Nicolas Plançon, couvreur de tuille, demourant aud. Saint Germain, la somme de quarante cinq livres tournois a luy ordonnee par maistre Philibert Delorme, conseiller, aulmosnier ordinaire du Roy et commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye, sur ce qu’il luy peult et pourra cy apres estre deu a cause des ouvraiges et reparations de couverture de thuille qu’ilz a faict et fait ordinairement pour le Roy nostre sire en couvertures de la chappelle du chasteau, ediffices de la basse court et escuirye dud. lieu de Saint Germain en Laye, de laquelle somme de quarante cinq livres a esté, en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues, faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Plançon en vingt escuz d’or soleil a quarante cinq solz piece, comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le quatriesme jour d’aoust l’an M Vc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce en despence icelle somme de XLV l.
Aud. Nicolas Plançon, couvreur, la somme de quarante cinq livres tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le vingtiesme jour de septembre l’an M Vc XLVIII sur ce qui luy peult et pourra cy apres estre deu [f. 62] a cause des ouvraiges et reparations et couverture de thuille qu’ilz a faict et faict ordinairement faire pour le Roy nostred. seigneur es couvertures de la chappelle du chasteau dud. lieu de Saint Germain en Laye, de laquelle somme de XLV l. a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ced. present commis aud. Plançon, comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le XXIXme jour de septembre M Vc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy en despence lad. somme de XLV l.
Au dessusd. Nicolas Plançon, la somme de cinquante livres tournois a luy ordonnee par led. maistre Philibert Delorme, commissaire susd., et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le douziesme jour de may l’an M Vc XLIX sur ce qui luy peult et pourra cy apres estre deu a cause des ouvraiges de couverture qu’ilz a par cy devant faictz et fera cy apres pour le Roy nostred. seigneur en son chasteay et ediffices dud. lieu de Saint Germain en Laye, et ce oultre et par dessus les autres sommes de deniers a luy cy devant ordonnees pour pareille cause, de laquelle somme de cinquante livres a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Plançon, comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le douziesme jour de may l’an M Vc XLIX aussi cy rendue appert, pour ce en despence lad. somme de L l.
Somme des ouvraiges de couverture IIIc IIIIxx XVIII l. XIIII s. t.

Note

[f. 62v] Ouvraiges de serrurerye a Sainct Germain en Laye
A Anthoine Mousseau, maistre serrerie demourant a Paris, la somme de cent livres tournois sur et en deduction de la somme de huict cens soixante sept livres deux solz unze deniers tournois a luy deue et laquelle messire Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, conseiller du Roy et commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices, a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le huictiesme jour de fevrier l’an mil cinq cens quarante sept mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy payer et delivrer comptant des deniers deniers de sad. commission pour les ouvraiges de gros fer a la livre cy apres declairez ainsi qu’il s’ensuict
Premierement, le premier jour de juillet aud. an mil cinq cens quarante six, pour avoir faict et livré ung grand tirant et deux ancres de fer pour servir a tenir le tuyau de la chemynee faict au bout de la grand gallerye dud. chasteau du costé et contre la vielle tour ou est l’orloge, poisans ensemble quatre vingtz sept livres fer qui, au fur de quinze deniers tournois chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de CVIII s. IX d.
Item la dix septiesme jour dud. mois de juillet aud. an, pour avoir faict et livré cinq treillis de fer asscavoir trois pour servir a la chambre des filles de la Royne estant en l’estaige du rez de chaussee soubz le tribunal de la grand salle de bal, l’autre pour servir a la garde robbe de monsieur le cardinal de Lorraine et l’autre a une fenestre qui est au pied de la grand viz entre le logis du Roy et le logis de la Royne, poisans [f. 63] ensemble cinq cens trente cinq livres fer qui, au fur que dessus de quinze deniers tournois pour chacune livre, vallent ensemble la somme de XXXIII l. VIII s. IX d.
Item le XXIXme jour dud. mois de juillet ensuyvant aud. an mil cinq cens quarante six, pour avoir faict et livré neuf barres de fer plat pour entretenir les petittes voultes de bricque en forme d’arceaulx faictes entre les contrepilliers du pan de mur de la chappelle dud. chasteau du cosyté de la court, poisans ensemble six vingtz deux livres fer qui, au fur que dessus de quinze deniers tournois pour chacune livre, vallent aud. pris la somme de VII l. XII s. VI d.
Item led. jour, pour avoir faict et livré huict soubzpentes, trois contrefiches et quatre demys secles, le tout de fer pour servir au manteau et tuyau de la cheminee de la cuysine de bouche du Roy estant derriere lad. chappelle avec ung corbeau aussi de fer pour servir a porter et soustenir le bout de l’une des sablieres du plancher au dessus de lad. cuysine, poisans ensemble cinq cens deux livres fer qui, au fur que dessus, vallent ensemble la somme de XXXI l. VII s. VI d.
Item le douziesme jour du mois d’aoust ensuyvant, pour avoir faict et livré sept harpons der fer pour servir a retenir les appuyes de pierre qui sont autour de la viz pres la grande chappelle du chasteau a la haulteur des terrasses poisans vingtz livres fer qui, au fur que dessus, vallent aud. pris la somme de XXV s.
Item le neufiesme jour de septembre ensuyvant aud. an M Vc XLVI pour avoir faict et livré dix harpons de fer qui servant a retenir les grosses pierres de liaiz qui sont au jeu de paulme dud. chasteau a l’endroict de la petite fenestre estant au rabat du service dud. jeu poisans ensemble quarante huict livres fer qui, au fur que dessus, vallent ensemble aud. pris la somme de LX s.
Item le dernier jour dud. mois de septembre, pour avoir faict [f. 63v] et livré la serrure de deux engins qui servent a tirer l’eaue du puys de la basse court dud. chasteau et du puys estant au jardin d’icelluy, de chacun ung gros arbre de de fer carré, deux tourillons, quatre palliers et quatre frettes, douze liens et douze grosses chevilles, quatre sercles et huict pattes doubles, poisans ensemble IIIIc quatre vingtz douze livres fer qui, a raison de deux solz six deniers tournois pour chacune livre, vallent ensemnle aud. pris la somme de LXI l. X s.
Moderé a la somme de XLIX l. IIII s.
Item le quatriesme jour d’octobre ensuyvant, pour avoir faict et livré une barre de fer pour servir a fermer lad. porte de la basse court dud. chasteau du costé de l’eglise dud. Saint Germain, poisans douze livres fer qui, au fur de quinze livres tournois pour chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de XV s.
Item le dix septiesme jour de decembre ensuyvant, pour avoir faict et livré deux manteaulx de fer avec une barre de tremye pour servir aux deux chemynees des deux chambres de la despoille du jeu de paulme dud. chasteau poisans six vingtz unze livres fer qui, au fur que dessus de quinze deniers tournois chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de VIII l. III s. IX d.
Item ced. jour, pour avoir livré quatre barreaulx de fer rond pour servir a la fenestre du tabourin dud. jeu de paulme dud. chasteau et une croisee aussi de fer pour servir a la petite fenestre estant soubz le rabat du service dud. jeu de paulme et deux crampons de fer qui servent a soustenir la corde dud. jeu de paulme, poisans ensemble soixante douze livres fer qui, au fur de quinze deniers tournois pour chacune livre, vallent la somme de IIII l. X s.
Item pour avoir faict et livré ced. jour deux soubzpentes de fer pour servir au manteau de la chemynee de la chambre de monsieur Bochetel en la basse court du costé de devers l’eglise dud. Saint Germain au dessus de l’office de monseigneur le Dauphin, poisans quarante six livres fer qui, au fur que dessus, vallent la somme de LVII s. VI d.
Item le vingt deuxiesme jour de janvier ensuyvant, pour avoir faict et livré deux barres de fer pour servir a fermer les deux portes de la grand chappelle et quatre harpons de fer qui servant a [f. 64] retenir les appuyes des pierres estans sur le pavillon du Roy poisans XXIX l. fer qui, au pris que dessus, vallent ensemble la somme de XXXVI s. III d.
Item le vingtiesme jour dud. mois de janvier aud. an mil cinq cens quarante six, pour avoir faict et livré une grande potente de fer de huict piedz de long garnie d’une moufle au bout pour mectre une poullye de cuivre, ung gros anneau garny d’une grosse gasche double, ung gros crochet en plastre qui ont esté mis et assis contre le chasteau pres et joignant le jeu de paulme avec deux brides fer en façon de moufles garnie de deux goujons de fer mises au bout de deux pieces de bois levees debout dedans le parc dud. chasteau oultre les fossez, droict et a l’opposite de lad. potence de fer susd., et six autres gougons mis esd. pieces de bois pour servir a tenir les contrefiches et assemblages des moullinetz faictz esd. deux pieces de bois, le tout pour servir a tendre les toilles dud. jeu de paulme dud. chasteau, poisans ensemble neuf vingtz quatre livres fer qui, aud. pris que dessus de quinze deniers tournois chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de XI l. X s.
Item pour trente trois livres de clou livré pour clouer les aiz du pont de bois par lequel on descend de la basse court dedans les fossez dud. chasteau et aux lisses estans dedans lesd. fossez qui, a raison de dix huict deniers tournois chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de XLIX s. VI d.
Item le cinquiesme jour de may mil cinq cens quarante sept, pour avoir faict et livré ung gardefol de fer servant d’appuye sur la saillye du tabourin dud. jeu de paulme a l’endroict de devant la croisee de la chambre de monsieur le cardinal de Bourbon, garny de trois gros montans chacun de trois piedz huict poulces de long ou environ avec trois traversins chacun de neuf piedz de long, comprins les retours, poisans ensemble deux cens dix neuf livres fer qui, au fur de quinze deniers tournois chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de XIII l. XIII s. IX d.
[f. 64v] Item ced. jour cinquiesme jour de may aud. an mil cinq cens quarante, pour avoir faict et livré trois grosses soubzpentes de fer qui servant au manteau de la chemynee de la cuysine de la Royne avec les cloux et crampons, poisans ensemble cent une livres fer qui, au fur que dessus, vallent la somme de VI l. VI s. III d.
Item le septiesme jour de may aud. an, pour avoir faict et livré trois soubzpentes de fer qui servent a entretenir le manteau de la chemynee de la cuysine du commun du Roy avec les cloux et crampons, poisans ensemble cent sept livres fer, vallent ensemble au fur que dessus la somme de XXV l. III s. IX d.
Item le septiesme jour de juin aud. an mil cinq cens quarante pour avoir faict et livré trois treillis de fer qui sont a trois fenestres en la viz qui a esté faicte de neuf pour descendre dedans lez fossez pour aller au jeu de paulme joignant du pont par ou l’on descend de la gallerye pres la chambre du Roy, par laquelle gallerye led. seigneur va en son parc, poisans ensemble trois cens cinq livres fer qui, au fur que dessus, vallent la somme de XIX l. I s. III d.
Item ced. jour, pour avoir faict et livré une grosse barre de fer qui sert a fermer la porte du parc du costé de Carrieres, poisans trente cinq livres fer, qui vallent au fur que dessus la somme de XLIII s. IX s.
Item le septiesme jour dud. mois de juillet aud. an mil cinq cens XLVII, pour avoir faicte et livré seize gros harpons de fer qui servent a retenir les ratelliers et mangeoires des chevaulx de l’escuirye et des grands chevaulx du Roy estans en une granche assiz aud. Saint Germain appartenant a Guillaume Boullard, pres led. chasteau, poisans ensemble neuf vingtz seize livres fer, qui vallent ensemble aud. pris de quinze deniers tournois la livre la somme de XII l. V s.
[f. 65] Item le seiziesme jour de novembre l’an M Vc XLVII, pour avoir faict et livré ung gros corbeau de fer de quatre piedz de long qui sert a soustenir trois sollives de plancher du retraict qui est pres la chambre de madame la grand seneschalle, poisans soixante deux livres fer qui, au fur que dessus de quinze deniers tournois pour chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de LXXVII s. VI d.
Item ced. jour, pour avoir livré deux livres de clou a plancher au fur de dix huict deniers pour chacune livre, vallent ensemble la somme de XV s.
Item pour avoir ferré deux gros huis forts servans a fermer les regards des deux sources des fontaines dud. chasteau, lesd. sources estans au villaige de Bethemont, chacun huis garny de deux grosses bendes de longueur de travers desd. huict, raiees avec des cloux et teste carree entaillez de leur espoisseur a fleur de bois, deux gros gondz qui sont rivez sur lesd. bendes, une grosse serrure carree garnie de deux gros crampons et ung gros verroul, deux grosses vertevelles et une gasche qui, a raison de VII l. cent dix solz tournois pour la ferrure de chacune desd. huis vallent ensemble aud. pris la somme de XIIII l.
Moderé a la somme de XI l.
Item pour avoir ferré ung gros huis fort a fermer la vielle cave estant soubz le corps d’hostel qui est entre l’escallier du logis du Roy et la tour de l’orloge aud. chasteau garny de deux grosses bandes traversans de la largeur dud. huis, rivez avec de gros cloux a testez carrez entaillez en l’espoisseur dud. huis a fleur de bois, garny de deux gros gonds rivez sur lesd. bandes, une grosse serrure carrez garnye de deux gros crampons et ung gros verroul, deux grosses vertevelles et une gasche, pour ce cy VII l.
Moderé a la somme de CX s.
[f. 65v] Item pour avoir ferré deux huis enchasillez servans a fermer les allees du jardin dud. chasteau de Saint Germain pres les fossez d’icelluy chasteau de chacune deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort bernarde garnye de gasche et tirouer qui, a raison de trente cinq solz tournois pour la ferriere de chacun desd. huis, vallent ensemble la somme de LXX.
Item pour avoir ferré deux croisees et une demye croisee servans lesd. deux croisees a la cuisine de bouche du Roy erigee de neuf derriere la grand chappelle du chasteau dud. Saint Germain et lad. demye servant au garde manger de lad. cuysine, chacune desd. croisees garnies de vingt quatre fiches, douze verroux sur targettes garniz de leurs crampons, fermettes et pattes pour attacher les chassis dormans, lesd. deux croisees et lad. demye croisee garnye de huict fiches, quatre verroux sur targettes garniz de leurs crampons de fermeture et pattes pour sceller le chassis dormant d’icelle demye croisee qui, a raison de douze livres tournois pour chacune desd. croisees et quatre livres tournois pour la demye croisse, vallent ensemble aud. pris la somme de XXVIII l.
Item pour avoir ferré trois huis forts servans deux a lad. cuysine de bouche du Roy et l’autre huis aud. garde manger de lad. cuysine, chacun de deux grosses fiches, deux gros gonds, une grosse ferriere a ressort garnye de gasche, tirans et verroul qui, a raison de soixante solz tournois pour chacun desd. huis, vallent ensemble la somme de IX l.
Item pour avoir ferré trois autres gros huis forts servans a fermer les entrees du jeu de paulme, asscavoir deux aux deux bouts de l’allee dud. jeu de paulme et l’autre par lequel on va de la gallerye soubz le rabat dud. jeu de paulme, lesquelz deux huis estans aux deux boutz de lad. allee sont garniz chacun de deux grosses fiches, deux gros gonds et une grosse serrure [f. 66] a deux garnisons garnye de gasche, tirouer et verroulx, et l’autre huis garny de deux grosses fiches, deux gros gonds et une grosse serrure a deux garnisons garnies de gasche, tirouer et verroux, et l’autre huis garny de deux grosses fiches, deux gros gonds et une grosse serrure a ressort garnis de gasche, tirouer, verroux, qui a raison de cent solz tournois la serrure de chacun desd. huis qui sont garnis de serrures a deux garnisons et soixante solz tournois pour la ferrure de l’autre huis, qui est pour lesd. trois huis ensemble la somme de XIII l.
Item pour avoir ferré le gros huis fort qui ferme le pied de la petite montee qui au bout du pont derriere la grande chappelle pour descendre du parc aud. jeu de paulme de deux grosses fiches, deux gros gonds, une serrure a deux garnisons fournie de gasches et tirouer, vallent ensemble la somme de C s.
Item pour avoir ferré quatre huis forts servans aux chambres et despoille du petit corps d’hostel ou se tient le garde dud. jeu de paulme dedans lesd. fossez joignant led. jeu, chacun huis garny de deux grosses fiches, deux gros gonds, une grosse serrure a ressort garnye de de gasche, tirouer et verroulx qui, a raison de soixante solz tournois pour chacun desd. quatre huis, la somme de XII l.
Item pour avoir ferré une petite croisee a chassis dormant et quatre chassis dormans aux fenestres dud. petit corps d’hostel de lad. despoille dud. jeu de paulme, ascavoir lad. petite croisee de douze fiches, six verroux sur targettes garniz de leurs crampons de fermetture et pattes pour sceller led. chassis dormant et chacun desd. quatre chassis de dix fiches, trois verroulx sur targettes garniz de leurs crampons de fermeture et pattes qui, a raison de six livres tournois pour lad. croisee et pour chacun desd. quatre chassis soixante solz tournois, vallent ensemble la somme de XVIII l.
[f. 66v] Item pour avoir faict et livré cent quatorze chevilles de fer, chacune de sept a huict poulces de long, pour servir a retenir les pannes et chevrons des apentilz au dessus de la gallerye dud. jeu de paulme qui, a raison de II s. VI d. quinze deniers tournois piece, vallent ensemble aud. pris la somme de XIIII l. V s.
Moderé a la somme de VII l. II s. VI d.
Item pour avoir ferré deux huis enchassillez, l’un servant aux retraictz pres la chambre de madame l’admerade et l’autre servant aussi aux retraictz de la garderobbe de lad. dame estant au petit corps d’hostel dud. chasteau dud. Saint Germain au rez de chaussee du costé dud. jeu de paulme, chacun de deux fiches a double neuf, une serrure a ressort garnye de gasche, tirouer et verroul avec quatre pattes pour sceller l’enchassilleure de chacun desd. huis qui, a raison de trente solz tournois pour chacun desd. huis, vallent ensemble aud. pris la somme de LXX s.
Item pour avoir ferré les deux portes de la grande chappelle dud. chasteau, chacune porte a deux manteaulx, chacun manteau ferré de deux grosses fiches et deux gros gonds, et a chacune desd. portes deux serrures, asscavoir une a l’un desd. manteaulx a paesle dormant fermant a deux tours qui sert a fermer la barre de derriere de chacune porte qui, a raison de XII l. sept livres dix solz tournois pour chacune desd. portes, vallent ensemble aud. pris la somme de XXIIII l.
Moderé a la somme de XV l.
Item pour avoir faict et livré vingt deux barreaulx de fer pour servir a retenir les penneaulx des victres qui sont aux formes de lad. chappelle, chacun barreau de trois piedz huict poulces de long, garnis chacun de six locquetieres qui, a raison de quinze solz tournois pour chacun desd. barreaulx, comprins [f. 67] lesd. loquetieres, vallent ensemble aud. pris la somme de XVI l. X s.
Item pour avoir faict et livré quare vingtz sept grosses verges de fer carrees, asscavoir neuf chacune de sept piedz de long au fur de douze solz tournois piece, vallent CVIII s., et les soixante dix huict autres chacune de trois piedz huictz poulces aussi de long servans a retenir les victres de lad. chappelle au pris de six solz tournois piece, vallent XXIIII l. VIII s., qui est pour le tout la somme de LII l. XVI s.
Moderé a la somme de XXVIII l. XVI s.
Item pour avoir livré trois cens quatre vingtz clavettes pour servir a mectre dedans les loquettiers des vielz barreaulx de lad. chappelle qui, a raison de quatre deniers tournois piece, vallent ensemble aud. pris la somme de VI l. VI s. VIII d.
Item pour avoir refforgé et ralongé de fer neuf les dix montans et les traversans de fer qui servent a retenir la vittre paintte de la salle du bal dud. chasteau du costé de la court dud. chasteau et faict les loquetieres ausd. montans et traversans garniz de clavettes, pour ce cy la somme de IIII l. X s.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour avoir faict et livré quatre vingtz seize verges de fer servans aux vittres tant des croisees, demyes croisees et chassis des fenestres de la cuysine de bouche et garde manger du Roy erigee de neuf derriere la grand chappelle dud. chasteau que a la gare robbe de monsieur le cardinal de Ferrare et aux chambres du petit corps de la despoulle du jeu de paulme et autres lieux ou il y en avoit de perdues qui, a raison de dix huict deniers tournois pour chacune desd. verges de fer vallent ensemble aud. pris la somme de VII l. IIII s.
Item pour avoir ferré un gros huis fort qui ferme le [f. 67v] passaige de la chambre de monseigneur le Daulphin et madame la Daulphine joignant la grosse tour de l’orloge de deux grosses fiches, deux gros gonds, une grosse serrure a deux garnisons garnis de gasches et tirouers, pour ce la somme de C s.
Item pour avoir faict et livré neuf serrure neufves a ressort servans asscavoir une a la garde robbe de la chambre de madame de Canaples, une a la chambre de madame d’Arconnal, une a la chambre de la seneschalle de Poictou, une a la chambre de madame de Canis, une a la chambre de madame de Gernac, une a la chambre de madame de la Troulliere, une au cabinet de madame l’admeralle, une au cabinet de monsieur de Gouyer, medecin du Roy, et l’autre au cabinet de la chambre qui est soubz la chambre de monseur de Mascon, garnyes chacune serrure de gasches qui, a raison de XXII s. VI d. dix huict solz tournois piece, vallent la somme de X l. VI d.
Moderé a la somme de VIII l. II s.
Item pour avoir faict et livré cinquante ung gros crampons de fer de champ en plastre, chacun de deux piedz de long, comprins les retours, et de deux poulces de large, pour servir a mettre et retenir les feulleures des huisseries de pierre de taille a l’endroit des gasches des serrures qui sont aux huis des entrees des salles, chambres et garde robbes dud. chasteau qui, a raison de VI s. t. piece, vallent ensemble aud. pris XV l. VI s.
Moderé a la somme de XII l. XV s.
Item pour avoir faict et livré huict verroulx sur targettes garniz de crampons de fermeture mis au lieu de ceulx qui ont esté ostez et mal prins aux croisees des chambres et salles qui, a raison de six solz tournois V s. t. pour piece, vallent la somme de XLVIII s.
Moderé a la somme de XL s.
[f. 68] Item pour avoir faict et livré une verge de fer de six piedz de long pour servir a tendre le drap vert au devant de la demye croisee de la chambre du Roy avec verroul rond pour l’huis du porche de lad. chambre, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XX s.
Item pour avoir faict et livré sept gros portans de fer neuf rond, chacun de vingt poulces de long, pour servir a soustenir les sieges qui sont es salles du Roy, de la Royne et de Madame, chacun desd. portans rivez sur chacun desd. sieges qui, a raison de huict solz t. six solz tournois piece, vallent ensemble la somme de LVI s. t.
Moderé a la somme de XLII s.
Item pour avoir faict et livré quarante deux chevilles de fer chacune chacune de sept poulcesde long pour servir a attacher les grosses chenelles de dessus le pont le pont leviz dud. chasteau du costé de la basse court qui, a raison de II solz VI d. t. quinze deniers tournois piece, vallent ensemble la somme de CV s.
Moderé a la somme de CII s. VI d.
Item pour avoir ferré six huis servans asscavoir l’un a l’entree de la chambre de monsieur de Vendosm, ung au garde manger de la cuysine de madame d’Estampes, ung a la fourriere de madame Marguerite, ung a la garde robbe de monsieur le cardinal d’Annebault, ung au galtas ou couchent les cochers qui font le guet et ung autre au buscher du cappitaine dud. chasteau, chacun desd. huis garnys chacun de dex queues d’aronde garniz de crampons par-dessus avec deux gonds et bas, serrure a ressort garniz de gasche, tirouer et verroul qui, a raison de trente cinq solz tournois pour chacun desd. huis, vallent ensemble la somme de X l. X s.
Item pour avoir faict et livré sept serrures dont quatre a ressort, une servant a l’huis de la fruicterye du Roy, une a l’huis de l’office de monseigneur le Daulphin, une a la salle ou mangent [f. 68v] les maistres d’hostel de la Royne et l’autre a l’huis de la salle ou mangent les femmes de chambre de Madame, a raison de dix huict solz tournois piece, et les trois autres serrures sont a bosse, l’une servant a la fourriere du Roy, une au garde manger de l’office de b bouche de la Royne et l’autre a l’huis de l’office du commun de lad. dame, garnies chacune d’icelles serrures de verroulx et gasches au fur de XXII s. VI d. quinze solz t. piece, vallent aud. pris la somme de VII l. XVII s. VI d.
Moderé a la somme de CXVII s.
Item pour avoir ferré deux fenestres qui servent a la croisee de la chambre de monsieur de Vendosme garnies chacune de deux bandes, deux gonds et ung verroul sur platine qui, a raison de quinze solz tournois pour chacune desd. fenestres, vallent ensemble aud. pris la somme de XXX s.
Item pour avoir ferré ung huis enchassillé servant a la chambre sur l’escuyrie ou logent les mulletz du Roy de deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort garnies de gasche, tirouer et verroul, pour ce la somme de XXXV s.
Item pour avoir ferré ung chassis servant a lad. chambre de six fiches, deux gonds et trois verroulx sur targettes, pour ce cy LXX s.
Item pour avoir faict deux clefz servans aux serrures de la porte de lad. escuyrie aux mulles et de la chambre aux scelles d’icelles mulles et ung verroul, pour ce cy XV s.
Moderé a la somme de XIII s.
Item pour avoir faict et livré trois gros gonds de fer, chacun de quinze poulces de long, et une clef servans a fermer la barriere qui est devant la porte du chasteau sur la basse court, pour ce la somme de XXV s.
Item pour avoir ferré deux grands sceaulx servans a tirer l’eaue au puys de lad. basse court, chacune de trois sercles de fer neuf, faict servir les vielles ances et de la vielle ferrure desd. seaulx, avoir referré ung grand sceau pareil aux deux cy dessus qui sert a tirer l’eaue du puys du jardin, pour ce ensemble la somme de CL s.
[f. 69] Moderé a la somme de LXXV s.
Item pour avoir faict et livré quatre vingtz dix huict grosses chevilles de fer carrés, chacune de dix a unze poulces de long, pour servir a attacher au lambourdes et simelles du pont de bois par lequel on descend de la basse court dedans les fossez dud. chasteau qui, a raison de III s. t. deux solz tournois piece, vallent ensemble la somme de XIIII l. XIIII s.
Moderé a la somme de IX l. XVI s.
Item pour avoir refforgé et ralongé sept vingtz six vielles chevelles de fer pour servir aud. pont de bois par lequel on descend ausd. fossez qui, a raison de XVIII d. douze deniers piece, vallent ensemble la somme de X l. XIX s.
Moderé a la somme de VII l. VI s.
Item pour avoir faict et livré trente six gros crochetz de fer, chacun de dix poulces de long, pour servir a retenir les porches de bois qui soustiennent les roziers du jardin dud. chasteau estans contre les murs dud. jardin qui, a raison de trois solz tournois deux solz six deniers tournois piece, vallent ensemble aud. pris la somme de CVII s.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item pour avoir faict et livré une grosse serrure neufve a paesle dormant garnye de deux clefz et ung gros crampon de champ servant a fermer le guichet de la porte dud. jardin du costé de la porte aux Muettes, pour ce LV s.
Moderé a la somme de XLV s.
Item pour avoir faict livré et attaché une grosse serrure carree garnye de verroul a l’huis de la cave du parc, pour ce la somme de XXII s. VI d.
Item pour avoir faict et livré six grosses clefz quatre pour les portes du parc et deux pour le guychet de la grand porte de la basse court [f. 69] dud. chasteau et deux gros crampons pour la serrure dud. guichet, et pour ce cy LX s.
Moderé a la somme de XLVIII s.
Item pour avoir faict et livré dix huict clefz, sciz crampons, quatre paesles et six gascges pour servir aux huis ou n’en y avoit, tant aud. chasteau que en la basse court, pour ce cy X l.
Moderé a la somme de VI l. IIII s.
Item pour avoir ferré de neuf l’huis qui est en la cloison de bois pour servir a entrer par icelluy huis en la premiere chappelle estant en l’escallier par ou l’on monte en la salle du Roy de deux grosses fiches a double neu, une serrure a paesle dormant par dedans garnye de gasches et huict grosses pattes de fer qui servent a retenir lad. cloison de bois de lad. chappelle, pour ce cy IIII l. X s.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour avoir ferré ung gros huis fort qui sert a fermer le passaige de l’allee qui est derriere la grand chappelle pour aller a la cuysine de bouche du Roy de deux grosses fiches, deux gonds avec une serrure a deux garnisons fournye de trois clefz, gasches, tirouers et verroult, pour ce la somme de CX s.
Moderé a la somme de C s.
Item pour avoir ferré trois gros huis forts dont deux servent a fermer le passaige qui est en la court soubz le cabinet de la Royne dedans la gallerye dud. chasteau pres la chambre de madame la grand seneschalle et l’autre servant a fermer l’entree de la petite gallerye par ou l’on va desd. galleries dud. chasteau au pupitre de la chappelle du costé desd. galleries, lesquels trois huis sont ferrez chacun de deux grosses fiches, deux gros gonds et une grosse serrure a tour et demy sur la clef du Roy, a raison de quatre livres tournois piece, vallent la somme de XII l.
Item pour avoir ferré deux gros huis forts qui servent a fermer [f. 70] les deux boutz de la viz faicte de neuf dedans les fossez dud. chasteau au bout du pont qui est pres la chambre du Roy pour descendre dedans lesd. fossez pour aller au jeu de paulme, garniz chacun de grosses fiches, deux gonds avec une grosse serrure a deux garnisons garnye de gasches et tirouer a raison de cent solz tournois piece, vallent ensemble la somme de X l.
Item pour avoir ferré ung gros huis fort qui sert a fermer le passaige de la chambre de monsieur de Saint André pour aller de la chambre de la Royne de deux grosses fiches, deux gros gonds avec bas, grosse serrure a tour et demy sur la clef du Roy fournye de gache et de tirouer, pour ce cy IIII l.
Item pour avoir ferré ung huis fort qui sert a fermer le cabinet du Roy qui est pres sa chambre de deux grosses fiches a double neuf et une grosse serrure a tour et demy, fournye de gasche, tirouer et verroul, pour ce cy IIII l.
Item pour avoir ferré ung gros huis fort qui sert a fermer la petite chambre du reez de chaussee soubz la garde robbe du Roy de deux grosses bandes qui traversent l’huis des deux costez, attachez avec de gros cloux rivez au travers dud. huis et deux gros gonds qui sont sur lesd. bandes rivez et deux grosses serrures a tour et demy bernarde attachees avec quatre gros cloux rivez entaillez a fleur de teste, fourny de gasche, tirouer et verroul, pour ce cy XIII l. X s.
Moderé a la somme de X l.
Item pour avoir ferré ung huis qui sert a fermer le bout de l’allee du jardin dud. chasteau devant et a l’opposite de la chambre du Roy de deux fiches, deux gonds avec une serrure a tour et demy bernarde sur la clef du Roy, fournye de gasche et tirouer, pour ce IIII l.
Item pour avoir mis et livré une grosse serrure a tour et [f. 70v] demy sur la clef du Roy a l’autre huis qui est au bout de lad. allee, garnye de gasche, pour ce cy LV s.
Item pour avoir faict une grosse platine de fer de dix poulces de long sur quatre poulces de large pour servir a mectre sur le battement de la porte du jardin pour aller au parc au droit de la gasche, pour ce cy X s.
Moderé a la somme de VI s.
Item pour avoir ferré ung gros huis fort qui sert a fermer l’entree du jardin qui est pres les fossez du costé de la basse court de deux grosses fiches, deux gros gonds avec une grosse serrure a ressort bernarde fournye de quatre clefs, de gasche et tirans, pour ce cy LXXV s.
Moderé a la somme de LXV s.
Item pour avoir faict trois grosses chenelles de fer a double poincte de douze poulces de long pour atacher la barre de la porte aux Muettes par ou entrent les harnois aud. jardin, pour ce cy XII s.
Moderé a la somme de VII s. VI d.
Item pour avoir ferré huict sieges qui sont a la gallerye dud. chasteau au droict de la chambre de madame la grand seneschalle, chacun de deux bandes a charniere qui sont rivez sur lesd. sieges et deux portans de vingt poulces de hault qui sont a charnieres rivez sur lesd. sieges a raison de XXXV s. t. vingt cinq solz tournois pour piece, vallent ensemble la somme de XIIII l.
Moderé a la somme de X l.
Item pour avoir ferré ung gros huis fort qui sert a fermer le cabinet de madame la grand seneschalle de deux fiches, deux gonds avec une serrure a tour et dmye garnye de gasches, tirouer et verroul, pour ce cy IIII l. X s.
Item pour avoir ferré ung chassis qui sert aud. cabinet de huict fiches et quatre verroux sur targettes avec les pattes, pour ce la somme de IIII l.
[f. 71] Item pour avoir faict ung portant de fer qui sert a ung des sieges qui sont en la salle de la Royne pres la chemynee du costé de devers sa chambre, pour ce cy X s.
Moderé a la somme de VII s. VI d.
Item pour avoir faict et livré ung gros crochet qui sert a fermer l’huis de l’allee qui est pres la chambre de la Royne du costé du petit logis, pour ce cy V s.
Moderé a la somme de III s.
Item pour avoir faict et livré deux verroulx et deux crochetz de fer qui servent aux huis estants en l’allee devant la chambre de monsieur le connestable, pour ce cy XXII s.
Moderé a la somme de XVI s.
Item pour avoir ferré ung huis enchassillé qui sert a fermer la garderobbe de madamoyselle la bastarde de deux fiches, deux gonds avec une serrure a ressort fournye de gasche et tirouer, pour ce XXXV s.
Item pour avoir ferré huis de la garderobbe de monsieur de Ferrare de deux fiches, deux gonds avec une serrure a ressort fournye de gasche et tirouer, pour ce cy XXXV s.
Item pour avoir ferré le chassis qui est dans lad. garderobbe de six fiches, trois verroulx sur targettes et quatre pattes pour sceller le chassis dormant, pour ce cy LXX s.
Item pour avoir faict une serrure a paesle dormant qui sert a fermer l’huis de la chapelle de madame Margurite qui est au dessus de la chappelle de la Royne, pour ce cy XXV s.
Item pour avoir ferré et referré le demy huis qui est pandu dedans le grand huis de la salle du Roy et faict une fiche à double neuf en la place de celle qui a esté rompue, XV s.
Item pour avoir deferré et referré l’huis de la salle de madame la grand seneschalle et faict deux fiches, deux gonds, ung [f. 71v] tirouer et une gasche, et attaché la serrure en place neufve, pour ce cy XXV s.
Item pour avoir detaché et rataché en leurs places dix sept grosses serrures qui se ouvrent avec la clef que le Roy porte pour changer les gardes par son commandement a chacune desd. serrures, pour avoir faict garny tout de neuf et faict trois clefz qui passent par toutes avec six crampons neufz et racoustré les autres crampons qui servant ausd. serrures, asscaboir quatre d’icelles servans a quatre huis qui ferment la chambre du Roy et deux qui ferment la petite viz qui est derriere lad. chambre qui descend aux galleries et trois a la chambre de madame la grand senescalle et deux au pont qui descend de la chambre du Roy au parc, une a la porte du jardin qui est pres led. pont et deux qui servent a fermer le pont qui est derriere la grand chappelle pres le jeu de paulme et trois qui servent aud. jeu de paulme, a raison de XX s. t. douze solz six deniers tournois pour avoir garny chacune desd. serrures et remis en leurs places aussi pour chacune desd. trois clefz XX s. t. dix solz tournois et pour chacun desd. crampons trois solz tournois, vallent ensemble aud. pris la somme de XX l. XVIII s.
Moderé a la somme de XIII l. VI d.
Item pour avoir faict neuf grosses serrures a paesle dormant a deux tours par le commandement du Roy, desquelles serrures trois servent a la chambre, une a la chambre de madame Marguerite et trois a la chambre de madame la grand seneschalle et deux qui servant aux deux huis qui ferment la tour qui est aux galleries soubz le cabinet de la Royne, a raison de quarante cinq solz tournois pour piece, vallent ensemble la somme de XX l. V s.
Moderé a la somme de XVIII l.
Item pour avoir faict ung gros cadenatz a deux fermetures garny d’une grosse chesne carree et deux gros verains pour atacher a l’huis de la chappelle de la Royne pour enfermer les coffres du Roy faictz apporter aud. Sainct Germain par le sieur de Sourdieres, pour ce VII l.
[f. 72] Item pour avoir ferré et referré le gros huis fort qui sert a fermer les passaiges du pont qui est derriere la grand chappelle pour aller au parc et faict deux clefz a lad. serrure, pour ce cy la somme de XXX s.
Item pour avoir faict quarante huict anneaulx qui servent a tendre la toille du jeu de paulme a raison de IIII s. t. trois solz tournois pour piece, vallent la somme de IX l. XII s.
Moderé a la somme de VII l. IIII s.
Item pour avoir faict deux serrures a ressort fournies de gasches qui servent a fermer les deux chambres des portiers a l’entree du chasteau du costé de la basse court, pour ce cy L s.
Moderé a la somme de XXXVI s.
Item pour avoir ferré les deux guichetz qui sont aux fenestres desd. chambres des portiers de quatre couppletz et deux loquetz, pour ce cy XXX s.
Moderé a la somme de XXV s.
Item pour avoir deferré et referré la barriere qui est a l’entree dud. chasteau et faict deux gros gonds a pattes qui sont garniz chacun de trois gros cloux de sept poulces de long et ung gros crampon et ung moraillon avec une clef, pour ce cy XXX s.
Item pour avoir faict une grosse serrure a bosse garnye d’un gros moraillon avec ung bout de chesne de fer d’un pied de long qui sert a fermer la barre de la grand porte de la basse court du costé de l’eglise, pour ce cy la somme de XXV s.
Moderé a la somme de XXI s.
Item pour avoir levé la serrure de la grand porte de lad. basse court du costé de la fontaine et faict trois clefz et deux crampons et changé les gardes, pour ce cy XXX s.
Item pour avoir faict soixante six crocz de sanglier qui servent a retenir les poteaulx des cloisons de deux garderobbes des chambres de monsieur de la Roche et de monsieur de Marchaulmont qui sont en lad. basse court du costé de l’eglise a raison de huict deniers tournois piece, [f. 72v] vallent ensemble aud. pris la somme de XLIIII s.
Moderé a la somme de XXXIII s.
Item pour avoir ferré en lad. chambre de mond. sieur de la Rochepot trois chassis chacun de quatre fiches et deux gonds avec deulx veroulx sur targettes fourniz de leurs crampons de fermeture a raison de L s. t. trente six solz tournois pour piece, vallent ensemble aud. pris la somme de VII l. X s.
Moderé a la somme de CVIII s.
Item pour avoir ferré l’huis de lad. garderobbe de lad. chambre et deux paumelles, deux gonds et une serrure a ressort fournye de gasche et de tirouer, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item pour avoir ferré deux chassis enchassillez qui servent a la croisee de la chambre de monsieur le recepveur de Sens chacune de quatre fiches, deux gonds avec deux verroulx sur targettes fourniz de leurs crampons de fermeture, pour ce cy C s.
Moderé a la somme de LXXII s.
Item pour avoir ferré l’huis qui ferme la chambre de monsieur le receveur de Sens de deux paulmelles, deux gonds et une ferrure a ressort fournye de gasche et de tirouer, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item pour avoir ferré l’huis de la garderobbe de lad. chambre de deux fiches, deux gonds avec une serrure a tour et demy fournye de gasche et de tirouer, pour ce cy IIII l.
Item pour avoir ferré l’huis de la garderobbe de monsieur le cardinal du Bellay en lad. basse court de deux paumelles, deux gonds avec une serrure a ressort fournye de gasche, tirouer et verroul, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item pour avoir ferré deux huis qui servent a la chambre et garderobbe de monsieur de Marchaulmont chacun de deux fiches, deux gonds et une [f. 73] serrure a ressort fournye de gasche, de tirouer et verroul, vallent ensemble la somme de LXX s.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour avoir ferré quatre chassis qui servent a lad. chambre et garderobbe asscavoir les deux de lad. chambre sont ferrez chacun de quatre fiches, deux gonds et deux verroulx sur targettes fourniz de leurs crampons de fermeture a raison de L s. trente six solz tournois pour piece et les deux de la garderobbe sont ferrez chacun de six fiches, deux gonds et trois verroulx sur targettes fourniz de leurs crampons de fermeture a raison de LXX s. cinquante ung solz t. pour piece, vallent la somme de XII l.
Moderé a la somme de VIII l. XIIII s.
Item pour avoir faict deux gonds et ung verroul pour servir a l’huis du retraict de lad. chambre, pour ce cy VIII s.
Item pour avoir ferré l’huis qui ferme l’allee pour entrer aux fours de deux paumelles, deux gonds et une serrure a ressort fournys de gasche, tirouer et verroul, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item pour avoir ferré les deux huis de la salle des embassadeurs en lad. basse court comme l’huis cy dessus declaré, pour ce LXX s.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour avoir ferré trois huis asscavoir l’un d’iceulx a la cuysine du commun du Roy, l’autre a fermer la cuysine de monseigneur le Daulphin et l’autre a la chambre de monsieur de Saint Vallier de pareille ferrure comme ceulx cy devant nommez, pour ce cy CV s.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item pour avoir faict une serrure a ressort qui sert a fermer la chambre de monsieur le conte du Mayne, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XVIII s.
Item pour avoir ferré ung chassis en la chambre de monsieur de [f. 73v] Villeroy en lad. basse court de quatre fiches, deux gonds et deux verroulx sur targettes fourniz de leurs crampons de fermeture, pour ce cy L s.
Moderé a la somme de XXXVI s.
Item pour avoir ferré l’huis de la chambre de monsieur d’Uchon en lad. basse court de deux paumelles, deux gonds, une serrure a ressort fournye de gasche, tirouer et verroul, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item pour avoir ferré le poteau de la fontaine qui court devant l’eglise d’un gros sercle de fer d’un pied de carriere ou environ garny de gros cloux avec une grosse serrure carree qui sert a fermer le cabinet de lad. fontaine avec une grosse platine garnye de huict grosses poinctes de quatre poulces de long chacune qui sert pour deffence du bout du tuyau par ou sort l’eaue de lad. fontaine, pour ce cy IIII l. X s.
Moderé a la somme de IIII l.
Item pour avoir faict deux grandes platines de fer dont l’une est de treize poulces en carré et l’autre platine est de dix huict poulces de long sur douze poulces de large, qui est garnye de trois bandes de fer au travers pour attacher au dessus de lad. platine, qui est percee, et servent a mectre au devant du conduict du thuyau qui est a la cuve qui reçoit l’eaue de la fontaine en lad. basse court avec quatre bandes de fer de deux piedz de long qui servent a tenir la couverture de lad. cuve, pour ce cy C s.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item pour avoir ferré la grosse porte a deux manteaulx qui ferme l’entree du parc du costé de Carrieres soubz le Bois, chacun manteau ferré de deux grosses fiches, deux gros gonds avec quatre grosses esquierres, et cloué les guettes de bois de gros cloux a double poincte et ferré le guichet dedans l’un desd. manteaulx de lad. porte de deux grosses fiches, deux gros gonds avec une grosse serrure fermant a deux tours garnye de trois grosses clefz avec la barre de fer et la ferrure a bosse qui sert a fermer lad. barre de fer derriere lad. porte [f. 74] garnye de gasche et tirouer, pour ce cy XVI l.
Moderé a la somme de XV l.
Item pour avoir faict une grosse serrure a paesle dormant qui ferme a deux tours pour servir a fermer le guichet de la porte dud. parc pres l’escuyrie des mulles du Roy pres led. chasteau, pour ce LX s.
Moderé a la somme de L s.
Item pour avoir faict quatre vingtz seize crochetz pour servir a tenir les plombs des enfestemens de partie des lucarnes des galleries dud. chasteau a raison de III s. t. deux solz six deniers tournois piece, vallent ensemble aud. pris la somme de XIIII l. VIII s.
Moderé a la somme de XII l.
Item pour avoir faict et livré quatre vingtz trois grosses verges de fer carrees chacune de six piedz deux poulces de long servans a tenir les formes des victres de la grand salle du bal a raison de XXV s. t. piece, vallent ensemble aud. pris la somme de IIIIxx XIX l. XV s.
Moderé a la somme de IIIIxx III l.
Item pour avoir faict cinq barreaulx de fer chacun de deux piedz de long fourniz de loquetieres avec deux cens de clavettes, le tout pour servir aux victres de lad. grand salle du bal, pour ce cy VIII l.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item pour avoir faict cent quatre vingtz quatre verges de fer pour attacher les victres tant du chasteau que de la basse court au lieu de celles qui estoient perdues a raison de dix huict deniers tournois piece, vallent ensemble la somme de XIII l. XVI s.
Tous lesquelz ouvraiges de gros fer a la livre cy dessus contenuz et declairez et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy, et par luy commis au contrerolle de ses bastimens, signee de sa main le sixiesme jour de fevrier l’an M Vc XLVII, en laquelle sont declairez par le menu lesd. ouvraiges de fer a la livre et ferrures, le tout montant et revenant ensemble a lad. somme de [f. 74v] huict cens soixante sept livres deux solz unze deniers tournois, sur laquelle somme a esté seullement payé par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Mousseau lad. premiere somme de C l. comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le XVIIIme jour d’aoust l’an M Vc XLVII, pour ce par vertu d’icelle et desd. certiffication et mandement dud. commissaire, le tout cy rendu, lad. premiere somme de C l.

Note

A Mathurin Bou, serrurier demourant a Sainct Germain en Laye, la somme de huict cens trente sept livres dix solz huict deniers tournois a luy deue et laquelle maistre Philibert Delorme, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy, et commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices, a par ses lettres de mandement donnees sou seing le troisiesme jour de fevrier l’an M Vc XLVIII mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy payer, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les ouvraiges de serrure de fer a la livre cy apres declairez ainsi qu’il s’ensuict
Et premierement
Avoir faict la serrure du pont leviz et l’entree du chasteau garnye de quatre gros tourillons et quatre palliers, quatre estiers, huict liens, quatre gougeons, quatre chenelles, deux frectes garnies de deux grosses husses et six arpons, deux crampons, deux chesnes chacune de sept piedz de long servant a la baculle garnye de quatre crampons avec les cloux servans a clouer les semelles dud. pont levis avec deux alonguissemens de chesnes qui servent a alonger les deux grandes chesnes dud. pont, le tout poisant ensemble cinq cens soixante quinze livres fer, a raison de II s. t. dix huict deniers tournois pour livre, vallent LVII s. X d.
Moderé a la somme de XLIII l. II s. VI d.
[f. 75] Item pour avoir ferré la grande porte a deux manteaulx de lad. entree dud. chasteau, chacun manteau garny de deux grosses fiches, deux gros gonds, quatre grosses esquierres aux quatre coings de chacun manteau et le guichet estant dans un desd. manteaulx, garny de trois grosses fiches a double neuf et une grosse serrure a tour et demy attachee a quatre gros cloux a viz rivez garnie de deux grosses clefz, gasces, targette et tirouer, et quatre gros verroulx avec deux grosses barres garnies de deux serrures a bosse pour la fermeture de lad. porte, et en lad. porte, ausd. deux manteaulx et guichet, neuf vingtz douze gros cloux a double poincte dont les testes sont partie a double dez et autre partie a croissans entrelassez et taillez a basse taille, pour ce cy CX l.
Moderé a la somme de IIIIxx l.
Item pour avoir faict deux grosses serrures carrees garnye chacune d’un gros verroul de quinze poulces de long avec les crampons et gasche, a raison de trente cinq solz tournois piece, qui servent a lad. baculle pour la fermer, pour ce cy LXX s.
Moderé a la somme de L s.
Item pour avoir livré deux barres de fer servant sur les deux huisseries des retraictz communs faictz de neuf sur les fossez derriere la chappelle, posant ensemble quarante deux livres fer qui, a raison de XVIII d. quinze deniers t. pour livre, vallent LXIII s.
Moderé a la somme de LII s. VI d.
Item pour avoir faict une barre de fer portant retour pur le manteau de la chemynee de madame la duchesse de Valentinois poisant ensemblle XXV l. fer, a raison de XIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent XXXVII s. VI d.
Moderé a la somme de XXXI s. III d.
Item avoir faict une grosse barre de fer et quatre gougeons pour [f. 75v] soubzpendre les sollives de l’enchevestrure du plancher au dessus dud. cabinet pour le passaige du tuyau de lad. chemynee, poisant quarante huict livres fer, a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent la somme de LXXII s.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour avoir faict une barre de fer portant retours pour le manteau de la chemynee du cabinet de la Royne au dessus du cabinet dessusd., poisante trente neuf livres fer qui, a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent LVII s. VI d.
Moderé a la somme de XLVIII s. IX d.
Item pour avoir faict une autre grosse barre de fer et trois gros goujons de fer pour soubzpendre les sollives de l’enchevestrure du plancher au dessus dud. cabinet de la Royne pour le passaige du tuyau de lad. chemynee du cabinet de monsieur le Daulphin en l’estaige du galtas au dessus dud. cabinet de la Royne, poisant ensemble soixante livres fer, a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent IIII l. X s.
Moderé a la somme de LXXV s.
Item pour avoir faict une barre de fer portant retours pour le manteau de la chemynee dud. cabinet dud. galtas poisant vingt sept livres fer, a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent XL s. VI d.
Moderé a la somme de XXXIII s. IX d.
Item pour avoir faict ung treillis de fer enchassillé en façon d’huis servant a fermer la fenestre de la lucarne qui donne clarté au cabinet triangle de la chambre de madame la duchesse de Vallentinois estaige des galleries dud. chasteau soubz le cabinet triangle de la Royne, avec deux gonds pour le pandre et une gasche, poisant ensemble cent cinquante quatre livres fer a raison de II l. quinze deniers tournois pour chacune livre, vallent XV l. VIII s.
Moderé a la somme de IX l. XII s. VI d.
Item avoir faict une serrure en façon de cadenas garnye de clef [f. 76] servant a fermer led. treillis, pour ce cy XX s.
Item a esté faict cinq corbeaulx dont les quatre servent a soustenir la sabliere du pupitre de la grand chapelle et le cinquiesme qui sert au plancher du cabinet de la Royne, poisant ensemble cent quatre livres fer, a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent la somme de VII l. XVI s.
Moderé a la somme de VI l. X s.
Item six gros gougeons qui servent a soustenir les assembliages que l’on a mis a la poultre du pupitre poisant cinquante quatre livres fer, a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent la somme de IIII l. I s.
Moderé a la somme de LXVII s. VI d.
Item a esté faict deux potances avec une barre portans retours, le tout servant a la chemynee qui est en l’oratoire pres le pupitre de lad. grand, poisant cent cinq livres fer, a raison de XVIII d. quinze deniers t. pour livre, vallent VII l. XVII s. VI d.
Moderé a la somme de VI l. XI s. III d.
Item a esté faict deux paires de chenetz dont l’une sert a la petite chemynee qui est en la chambre du Roy, pres son lict, et l’autre en sa garderobbe, poisans ensemble cent vingt sept livres fer, a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent IX l. X s. X d.
Moderé a la somme de VII l. XIII s. IX d.
Item a esté faict une potance qui sert a soustenir la sabliere du pont qui descend du cabinet de la Royne au travers desd. fossez dedans le parc, poisant dix sept livres fer, a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent XXV s. VI d.
Moderé a la somme de XXI s. III d.
Item a esté faict pour led. pont cent cinquante chevilles et seize gougeons garniz de rondelles et clavettes, le tout servant aux chevrons de la couverture dud. pont, a raison de II s. dix huict deniers tournois piece, vallent la somme de XVI l. XII s.
Moderé a la somme de XII l. IX s.
[f. 76v] Item a esté faict huict goujonx et deux bandes de fer plat garniz de rondelles, clavettes et cloux, le tout servant a entretenir les tourillons de la baculle et planche dud. pont, poisant soixante quatre livres fer a raison de XVIII d. quinze deniers tournois pour livre, vallent IIII l. XVI s.
Moderé a la somme de IIII l.
Item pour avoir faict et livré quatre treillis de fer garniz chacun de deux traversains et quatorze montans qui servent aux fenestres de la salle aux meubles du Roy estans soubz la grand salle du bal du costé de la court dud. chaseau, poisant ensemble mil vingt quatre livres fer a raison de dix huict deniers quinze deniers t. pour livre, vallent la somme de LXXVI l. XVI s.
Moderé a la somme de LXIIII l.
Item a esté faict une barre de fer portans retours mise au lieu d’une qui a esté prinse au manteau de la chemynee de la cuysine de madame Marguerite estant au corps d’hostel des offices de la basse court du costé du jardin, poisant cinquante trois livres fer qui, au fur de XVIII s. quinze deniers tournois pour livre, vallent LXXIX s. VI d.
Moderé a la somme de LXVI s. III d.
Item a esté faict une barre de fer portant retours pour servir au manteau de la chemynee de la petite chambre ediffyee pour armer le Roy au bout des lisses et dans les fossez dud. chasteau poisant XXXIII l. fer a raison de XVIII d. quinze deniers t. pour livre, vallent la somme de XLIX s. VI d.
Moderé a la somme de XLI s. III d.
Item a esté faict une potance qui sert a soustenir ung des costez du tuyau de lad. chemynee poisant vingt huict livres fer a raison que dessus, vallent XLII s.
Moderé a la somm de XXXV s.
Item a esté faict une barre de fer portans retours pour [f. 77] servir au manteau de la chemynee qui est au galtas dessus la chambre cy devant declairee, poisant trente une livres fer a raison que dessus, vallent XLVI s. VI d.
Moderé a la somme de XXXVI s. IX d.
Item a esté faict deux corbeaulx qui servent a soustenir la sabliere du plancher dud. corpsde logis poisans vingt deux livres fer a raison que dessus, vallent XXXIII s.
Moderé a la somme de XXVII s. VI d.
Item a esté faict vingt quatre harpons qui servent a tenir les appuyes qui sont sur les terrasses qui sont dessus la chambre du Roy et les appuyes de la gallerye de la grand chappelle a raison de deux solz six deniers tournois piece, vallent la somme de LX s.
Moderé a la somme de XLVIII s.
Item a esté faict cinquante une grosses verges carrees dont quarante sont de trois piedz sept poulces de long et unze de six a sept poulces de long avec huict gros barreaulx de pareille longueur qui sont garnies de locquetieres, le tout servant aux formes des victres de la grand chappelle dud. chasteau, a raison de dix solz tournois chacune piece, l’une portant l’autre, vallent XXI l. X s.
Item a esté faict et livré cinq cens XXII verges avec trois barreaulx garniz de loquetieres, le tout servant aux croisees, demyes croisees qui sont aux salles, chambres, garderibbes, cabinetz et galleries qui sont dedans led. chasteau et basse court, a raison de XX d. dix huict deniers piece, vallent XLIII l. XV s.
Moderé a la somme de XXXIX l. III s.
Item a esté livré trois cens clavettes qui servant aux loquetieres de ses victres a raison de quinze solz tournois le cent, vallent XLV s.
Item a esté livré quatre milliers six cens de cloux de quatre poulces de long chacun qui servent a tenir les [f. 77v] marches et appuyes et closture d’aiz du pont qui descend du cabinet de la Royne au par cet attacher les aiz du plancher du pupitre de la grand chappelle et aux cloisons faictes de neuf aux salles des galtaset garderobbe dud. chasteau et lucarnes de la basse court, et a attacher aussi les montouers qui sont aux lisses dedans les fossez dud. chasteau et au logis qui est au bout d’icelles lisses faict de neuf, a raison de XII l. X s. pour millier de douze deniers tournois piece, vallent LVII l. X s.
Moderé a la somme de XXXVIII l. VI s. VIII d.
Item a esté faict six gros crochetz qui servent a tendre la toille du jeu de paulme, scavoir est quatre qui sont scellez en plastre qui sont d’un pied de long chacun et les deux autres en bois chacun de demy pied de long, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XIX s.
Item a esté faict deux gros crochetz qui sont scellez dedans les murs et pilliers en la salle des meubles dessoubz la salle du bal pour rendre les habillemens du Roy avec les ratelliers ou l’on mect les espees dud. seigneur, pouce ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XL s.
Item a esté ferré deux huis enchassillez qui servent a fermer les retraictz communs qui sont derriere la grand chappelle du chasteau, chacun de deux fiches, deux gonds et une serrure en façon de ressort garnys de gasche et tirouer, pour ce cy LX s.
Item a esté ferré deux huis fortz estans en la viz du petit corps de logis joignant la grand chapelle, et ferme l’un desd. huis la terrasse de lad. chappelle au droict des couvertures, led. huis est ferré de deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort bernarde garnye de gasche et tirouers, et l’autre ferme le bout de lad. viz au droict du pavillon des terrasses, qui est feerré de deux grosses fiches, deux gros gonds, une grosse serrure a tour et demy soubz la clef du Roy, garnye de gasche et [f. 78] tirouer a raison de C s. soixante dix solz tournois piece, pour ce cy VIII l. X s.
Moderé a la somme de VII l.
Item a esté ferré ung autre gros huis fort estant dedans lad. viz qui ferme le passaige a la haulteur de l’estaige du logis de monseigneur le Daulphin, ferré de deux grosses fiches et deux gros gonds et une serrure a deux garnisons soubz la clef du Roy garny de gasche et tirouer avec quatre grandes lattes, chacuns de quinze poulces de long, qui servent a tenir l’enchassilleure dud. huis qui est scellé contre le noyau, pour ce ensemble la somme de VI l. X s.
Moderé a la somme de CVIII s.
Item a la chambre de monsieur de Mascon, avoir levé la serrure de l’huis de son cabinet et faict une clef et deux crampons, pour ce cy VII s.
Item a esté ferré deux huis fors qui ferment le passaige qui est entre la chambre du sieur de Mascon et celle de monsieur d’Humieres, et l’autre en la chambre de madame Humieres et la garderobbe de mond. seigneur le Daulphin, et sont ferrez chacun de deux grosses fiches, deux gros gonds et une grosse serrure a tour et demy soubz la clef du Roy, attaché a quatre gros cloux a viz garniz de gasche et tirouer, pour ce cy X l.
Item pour avoir deferré et referré l’huis de la garderobbe de monsieur d’Humieres et ataché une serrure neufve au cabinet qui est en lad. chambre de madame d’Humieres, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXVIII s.
Item a esté ferré deux huis fortz qui ferment le passaige des deux viz qui sont au petit corps d’hostel, dont l’une est au meilleu dud. corps de logis et l’autre joignant le logis de la Royne a la haulteur de l’estaige de la chambre de monsieur le Daulphin, et sont ferrez chacun de deux grosses fiches, deux gros gonds et une grosse serrure [f. 78v] a deux garnisons garnye de gasche et tirouers, et quatre grosses pattes chacune de quinze poulces de long qui servent a tenir l’enchassilleure desd. huis a raison de VI l. X s. cent huict solz tournois piece, vallent XIII l.
Moderé a la somme de X l. XVI s.
Item en la chambre de monsieur le Dauphin, a esté faict une serrure a ressort qui a esté attachee a l’huis de son cabinet avec une clef et deux crampons qui servent a ung autre huis qui ferme la garderobbe, pour ce cy XXXII s.
Moderé a la somme de XXVIII s.
Item a esté faict une clef et deux verroulx ronds qui servent a l’huis de la chappelle qui est dessus la chappelle de la Royne, pour ce cy XV s.
Item a esté faict ung berceau traversin et ung montant et trois grosses verges qui servent a une forme de verre qui est dedans la croisee de lad. chappelle, pour ce cy L s.
Moderé a la somme de XXXVIII s.
Item a esté ferré l’huis fort qui ferme le passaige de la grand viz qui est viz a viz d’icelle chappelle au galtas, de deux grosses fiches, deux gros gonds et une serrure a tour et demy a deux garnisons soubz la clef du Roy attachee a quatre cloux a viz garnye de tirouer et gasche et quatre grosses pattes chacune de quinze poulces de long qui servent a sceller l’enchassilleure dud. huis, pour ce cy VI l. X s.
Moderé a la somme de CVIII s.
Item a esté ferré ung huis fort qui ferme l’entree de la garderobbe sur la garderobbe du Roy pour aller en la chambre de la royne d’Escosse en deux fiches, deux gonds, une serrure a tour et demy a deux garnisons, soubz la clef du Roy, attachee a quatre cloux a viz garnye de gasche et tirouer, pour ce cy VI l.
Item a esté faict une serrure a ressort neufve qui [f. 79] est attachee a l’huis de la chambre de la royne d’Escosse et faict deux clefz et trois crampons aux serrures qui sont attachees aux huis des cabinetz de la garderobbe de lad. dame, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XXXIX s.
Item a esté ferré deux huis qui servent a fermer la chambre de la gouvernante de la royne d’Escosse, chacune de deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort fournye de gasche, tirouer et verroult IIII l. X s.
Item a esté ferré l’huis de la chambre ensuyvant ou a esté logee madame du Peron de deux fiches, deux gons et une serrure a ressort garnye de gasche et tirouer, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté ferré deux huis enchassillez qui ferment la chambre et allee faicte de neuf en la salle du galtas qui est sur la salle de madame Marguerite, ferrez chacun de deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort et ung loquet garniz de gasches et tirouers, pour ce cy LXX s.
Item a esté ferré l’huis de la chambre de madame Claude de deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort garny de gasches et tirouers, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté attachee une serrure a ressort neufve qui sert a l’huis de la garderobbe de lad. dame et levé la serrure d’un autre huis qui est en lad. garderobbe qui sert a l’allee pour aller en la salle pres d’icelle garderobbe et faict une clef et ung crampon, une gasche, pour ce cy XXXII s. VI d.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté faict une grosse gasche en plastre et une platine de fer qui ferme l’huis du bout de l’allee pres d’icelle chambre, pour ce cy VI s.
Item a esté levé la ferrure de la chambre de madamoyselle d’Etamaie et faict une clef, une gasche et ung crampon et racoustré les gardes [f. 79v] de la serrure, pour ce cy X s.
Item a esté levé la serrure de l’huis de la chambre soubz l’orloge et faict une clef, pour ce cy V s.
Item a esté ferré ung gros huis fort qui ferme le passaige de l’escallier qui est a la haulteur des salles du galtas de deux grosses fiches, deux gros gonds, une serrure a deux garnisons soubz la clef du Roy garny de quatre gros cloux a viz, gasche et tirouer, pour ce cy VI l. X s.
Moderé a la somme de CVIII s.
Item a esté livré quatre serrures qui sont a la salle du bal et faict une clef et des gardes neufves et racoustré les crampons, pour ce cy XXV s.
Item a esté ferré l’huis qui ferme l’allee de la chambre de madame Marguerite de deux fiches, deux gonds, gasche et tirouer, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté ferré l’huis de drap qui est pandu devant la porte de lad. chambre de deux paumelles, deux gonds et deux tirouers, pour ce cy XX s.
Item a esté levé trois serrures dont les deux servent aux cabinetz qui sont aux garderobbes de lad. dame et l’autre au privé qui est pres d’icelle garderobbe et faict quatre clefz quatre crampons, deux gasches et des gardes neufves ausd. serrures, pour ce cy XXXV s.
Item a esté faict ung verroul, ung loquet, une clef et une targette, deux gasches et deux crampons, le tout servant a la garderobbe de monsieur le connestable, pour ce cy XXV s.
Item a esté levé la serrure de l’huis qui ferme l’entree de la salle du Roy et faict une clef des gardes neufves, une grosse gasche, et racoustré les crampons de lad. serrure, pour ce cy XV
Item a esté levé la ferrure de la chambre du Roy et faict une clef avec [f. 80] une gasche et ung crampon qui sert pour fermer le porche de l’entree d’icelle chambre, pour ce cy XII s. VI d.
Item pour avoir ferré l’huis couvert de drap qui sert aupres de l’huis de la petitte viz qui descend de la chambre du Roy aux galleries, deux paumelles, quatre gonds et deux tirouers, ung locquet et une gasche, pour ce cy XXV s.
Item en la garderobbe qui est dessus la garderobbe du Roy, avoir ferré deux chassis de chacun quatre fiches, deux verroulx sur targettes fourniz de leurs crampons de fermeture, pour ce cy IIII l.
Moderé a la somme de LX s.
Item a esté levé la ferrure de lad. garderobbe et faict une clef et ung crampon, pour ce cy VII s.
Item pour avoir levé quatre ferrures, scavoir est deux a la salle de la Royne et les deux autres en sa chambre, et faict deux clefz et des gardes neufves et deux gasches, pour ce cy XXV s.
Item a esté ferré le gros huis qui ferme le passaige du cabinet de lad. dame qui descend au pont pour aller au parc de deux grosses fiches, deux gros gonds, une serrure a tour et demy et a deux garnisons soubz la clef du Roy avec deux gros verroulx, gasches et tirouers, pour ce cy VI l.
Moderé a la somme de C s.
Item a esté ferré l’huis du cabinet triangle de lad. dame de deux grosses fiches a double neu avec une serrure a tour et demy garnye de gasche et tirouer et pattes pour sceller a la cloison du cabinet, pour ce cy C s.
Moderé a la somme de IIII l.
Item pour avoir ferré l’huis de drap qui est en la chambre de lad. dame de deux paumelles, deux gons et deux tirouers, pour ce la somme de XX s.
Item a esté faict une serrure a bosse garnie de verroulx qui sert a l’huis [f. 80v] du cabinet estant en la garderobbe de lad. dame avec deux clefz qui servent a l’huis de lad. garderobbe, poour ce cy XXV s.
Item pour avoir deferré et referré ung viel huis du cabinet de la chambre ensuyvant et faict deux fiches, deux crampons et ataché le tout en place neufve, pour ce cy XX s.
Item a esté levé deux serrures en la chambre sur la chambre de madame de Sedan et faict deux clefz et trois crampons, pour ce cy XVIII s.
Moderé a la somme de XV s.
Item a esté ataché une serrure a ressort neufve a la chambre de madame de Nemoux, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XX s.
Item pour avoir ferré l’huis de la forge de l’orlogeur, qui est au bout des galleries joignant la grand porte de l’entree du chasteau, de deux fiches, deux gonds et une serrure a ressort garny de tirouer et gasche, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item pour avoir ferré ung huis fort qui ferme le pupitre et l’oratoire de la grande chappelle de deux grosses fiches, deux gros gonds avec une serrure a tour et demy soubz la clef du Roy attaché avec quatre gros cloux a viz, gasche et tirouer, pour ce cy C s.
Item a esté faict une serrure neufve qui ferme l’autre huis dud. pupitre a tour et demy soubz la clef du Roy, attachee a quatre gros cloux a viz garny de gasche et tirouer, pour ce cy LX s.
Moderé a la somme de CV s.
Item a esté faict deux gros portans, chacun de vingt poulces de hault, garny de crampons, qui servent a soustenir les sieges qui sont a la gallerye, et recloué les bandes d’iceulx [f. 81] sieges, pour ce cy XX s.
Item pour avoir ferré deux huis couverts de drap en la chambre de madame de Sedan, chacun de deux paumelles, quatre gonds et tirouer, pour ce cy XX s.
Item pour avoir attaché une serrure a ressort neufve a l’huis de la chambre de madame la mareschalle de Sedan, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XX s.
Item pour avoir levé la serrure de la chambre de monsieur le mareschal de Sedan et faict deux clefz et deux crampons, pour ce cy XIII s.
Item pour avoir ferré l’huis du cabinet de la chambre de madame la duchesse de Valentinois du costé de la gallerye de deux grosses fiches, deux gros gonds et une serrure a tour et demy atachez avec quatre gros cloux a viz garniz de gasches et tirouer, pour ce cy C s.
Item pour avoir faict une serrure a tour et demy qui a esté attachee a l’autre huis dud. cabinet du costé de la chambre de mad. dame, pour ce cy LX s.
Moderé a la somme de L s.
Item pour avoir faict trois clefz, deux crampons qui servent aux huis des chambres et garderobbes de lad. dame, pour ce cy XX s.
Item pour avoir faict une serrure a bosse qui sert a fermer l’huis de la chambre de maistre Pierre soubz la chappelle de la Royne, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XX s.
Item a esté ferré trois huis qui sont couvertz de drap et servent en la salle et chambre de lad. dame de Valentinois, chacun de deux fiches, quatre gonds, deux tirouers et ung loquet a raison de [f. 81v] vingt cinq solz tournois piece, vallent la somme de LXXV s.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour avoir ferré deux huis qui sont en la chambre de monsieur le marchal Saint André et sont ferrez chacun de deux fiches, deux gonds, ung locquet et ung verroul, pour ce cy L s.
Item en lad. chambre et garderobbe, avoir faoct deux clefz, deux crampons et une gasche et racoustré les serrures, pour ce cy XVIII s.
Item pour avoir ferré ung huis a la chambre de monsieur d’Aulmaille de deux fiches, deux gonds, un verroul et ung crochet, pour ce cy XXV s.
Item a lad. chambre avoir faict une clef et deux crampons, pour ce cy VIII s.
Item en la chambre de monsieur le cardinal de Guyse, avoir ferré l’huis de la cloison faicte de neuf en sa garderobbe de deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort garnye de gasche et tirouer, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté faict une serrure a ressort neufve qui a esté attachee a ung autre huis qui est a lad. garderobbe pour descendre en la montee avec une clef qui sert a la chambre dud. seigneur de Guyse avec une gasche, pour ce cy XXX s.
Moderé a la somme de XXV s.
Item en la chambre des filles de la Royne, avoir faict une clef et une gasche, pour ce cy VII s.
Item pour avoir levé les serrures des mangeries qui sont aux galleries soubz la salle des meubles, avoir faict trois clefz et cinq crampons, et racoustré les serrures, pour ce cy XXV s.
Item en la chambre de monsieur le cardinal de Bourbon, avoir levé la serrure de la garderobbe et faict deux crampons et une gasche, pour ce cy VI s.
[f. 82] Item en la chambre de madame la marquise du Maine, a esté faict une serrure a ressort, deux clefs et trois crampons qui servent aux huis des garderobbes et cabinetz de lad. dame, pour ce cy XXXV s.
Item en la chambre de madame de Royne, a esté faict deux clefz et trois crampons, pour ce cy XV s.
Item en la chambre de madame de Guyse, a esté faict une clef et deux crampons, pour ce cy VIII s.
Item en la chambre de madame de Laval, avoir levé la serrure et faict une clef, pour ce cy V s.
Item en la chambre de monsieur l’admiral, a esté faict une serrure a ressort qui sert a fermer l’huis de sa garderobbe avec une clef, et regarny la serrure de l’huis qui sert a lad. chambre avec ung crampon, pour ce cy XXXII s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item pour avoir ferré la grand porte de la salle du bal de trois grosses fiches, trois gros gonds avec deux autres grosses fiches a double neuf qui servent au guychet de lad. porte avec quatre gros verroulx garniz de gasches et tirouers, et mis ung esquierre de fer a lad. porte et attaché une vielle serrure a deux garnisons que on luy a baillee, X l.
Moderé a la somme de VIII l.
Item pour avoir ferré ung huis qui ferme le passaige pour enter du cabinet en la garderobbe de la Royne de deux grosses fiches, deux gros gonds avec une grosse serrure a tour et demy bernarde garnye de deux clefz, gasche et tirouer, pour ce cy C s.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item a esté faict ung huis a deux manteaulx chacun de trois piedz et demy de hault sur deux piedz et demy de large et [f. 82v] sont garniz d’enchassilleure avec quatre gonds et ung fleau pour la fermeture, ung linteau de cinq piedz de long, le tout servant a fermer la chemynee du cabinet de la Royne qui est en la tour pres sa chambre, pour ce cy XXX l.
Moderé a la somme de XXVIII l.
Item pour avoir faict deux serrures a ressort garnies de gasche, dont l’une sert a fermer la garderobbe ou sont logez les enfans de monsieur le marchal de Sedan et l’autre a la garderobbe de madame d’Esnay, pour ce cy L s.
Moderé a la somme de XL s.
Item pour avoir faict une serrure a tour et demy garnye de deux clefz et gasche qui sert a fermer l’huis de la garderobbe de monseigneur le connestable, pour ce cy LX s.
Moderé a la somme de L s.
Item en la basse court dud. chasteau, avoir faict une serrure a ressort qui sert a l’huis du garderobbe de monseigneur le Daulphin avec une paumelle et deux couppletz a charniere et ung verrout pour pandre le petit guychet qui est dedans le petit huis, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XXXV s.
Item pour avoir ferré le chassis qui est dans led. garde manger et quatre fiches, deux gonds et deux verroulx, pour ce cy XXX s.
Item a l’office ensuyvant, avoir attaché une serrure a bosse garnye de verroul et gasche, pour ce cy XVIII s.
Item a l’office de panneterye du Roy, a esté faicte une clef et deux crampons, une gasche et ung, pour ce cy XII s. VI d.
Item a la fruicterye dud. seigneur, avoir ferré l’huis de deux [f. 83] paumelles, deux gonds, une serrure a ressort, une gasche et tirouer avec la penture d’un petit guichet qui est dedans led. petit huis, ferré de deux couppletz a charniere et ung verroul, pour ce cy L s.
Moderé a la somme de XL s.
Item au retraict du gobelet dud. seigneur, a esté faict une clef, deux crampons et ung verroul, pour ce cy XII s. VI d.
Item en la chambre de dessus ou sont logez les maistres d’hostel du Roy, avoir faict deux crampons a la serrure et refaict les gardes, V s.
Item pour avoir ferré l’huis de la chambre de messieurs de Montmorancy de deux paumelles, deux gonds, une serrure a ressort garnye de gasche et tirouer, pour ce cy XL s.
Moderé a la somme de XXXV s.
Item en la chambre de l’appoticaire, avoir faict deux gonds et une paumelle, une clef et une gasche, pour ce cy XV s.
Item au grand galtas au dessus desd. chambres ou besongnent les painctres, avoir ferré l’huis de deux paumelles, deux gonds, une serrure a ressort garnye de gasche et tirouer, pour ce cy XL s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item en la cuysine de madame la duchesse de Valentinois, avoir ferré trois huis, chacun a ressort garnies de gasche et tirouer, pour ce cy VI l.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item en lad. cuysine, avoir ferré une table a dresser la vuydange qui est pendue contre le mur de deux bandes, deux gonds avec une grosse verge de deux piedz de long, pour ce cy XVIII s.
Item en la sommellerye de monsieur le Daulphin, avoir ferré ung petit huisset de deux paumelles, deux gonds et ung verroul, XV s.
Item en la chambre du cappitaine du chasteau, avoir levé la serrure [f. 83v] de l’huis et faict deux clefz et regarny la serrure, pour ce cy XII s.
Item en la chambre viz a viz ou loge monsieur de Brissac, avoir faict une serrure neufve a ressort avec une autre clef, pour ce cy XXX s.
Moderé a la somme de XXV s.
Item au garde manger de la cuysine dud. cappitaine, a esté faict une serrure a ressort, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XX s.
Item en l’office de la penneterye, avoir ferré ung petit huisset de deux paumelles, deux gonds et deux verroulz, pour ce la somme de XII s.
Item en lad. office, avoir ferré deux chassis chacun de quatre fiches, deux gonds et deux verroulx, pour ce cy LX s.
Item en l’office de verdurier de mond. seigneur, avoir ferré ung huis et ung chassis, led. huis ferré de deux paumelles, deux gonds et une serrure a bosse garnye de verroulx, et led. chassis de quatre fiches, deux gonds et deux verroulx fournye de gasche avec la serrure d’un peit thuisset qui est dedans lad. office qui est ferré de deux paumelles, deux gonds et ung verroul, pour ce cy LXX s.
Item en la chambre au dessus dud. office, a esté ferré deulx chassis et quatre fiches, deux gonds et deux verroulx fourniz de gasches, pour ce cy LX s.
Item en l’office de cuysine de la Royne, a esté faicte une serrure a bosse qui a esté attachee a l’huis du garde manger, garny de verroul et gasche, pour ce cy XX s.
Item pour avoir ferré ung chassis ou mangent les varletz de chambre du Roy de quatre fiches, deux gonds et deux verroulx, pour ce cy XXX s.
Item en l’office du commun du Roy, pour avoir ferré l’huis du [f. 84] garde manger et ung chassis, scavoir est led. huis ferré de deux fiches, deux gonds et une serrure a bosse garnye de verroul et gasche, et le chassis est ferré de quatre fiches, deux gonds et deux verroulx garniz de gasches, pour ce cy LX s.
Item en l’office du commun de la Royne, a esté ferré ung huis de deux paumelles, deux gonds, une serrure a bosse garnye de verroul et gasche, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item en la cuysine de madame Marguerite, a esté ferré l’huis du garde manger comme cy dessus est declairé, pour ce XXXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item en la salle des embassadeurs, a esté livré l’huis de la garderobbe de deux paulmelles, deux gonds et une serrure a ressort garnye de gasche et tirouer, pour ce cy XL s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté ferré deux huis en la chambre de monsieur de la Chesnaye, chacun de deux paulmelles, deux gonds et une serrure a ressort, garnye de gasche et tirouer, pour ce cy IIII l.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour avoir ferré cinq huis a la chambre de monsieur le president Bertrand, chacun de deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort fournyes de gasches, tirouers et verroulx, pour ce cy X l.
Moderé a la somme de VII l. X s.
Item pour avoir ferré quatre chassis en la chambre dud. sieur president, chacun de quatre fiches, deux gonds et deux verroulx et gasche, pour ce cy VI l.
Moderé a la somme de LX s.
Item pour avoir attaché une serrure a l’huis de la chambre des femmes de madame de Saint Polance une gasche, pour ce cy XXVII s. VI d.
Moderé a la somme de XXII s. VI d.
[f. 84v] Item en la chambre des femmes de madame de Guyse, a esté ferré deux huis, chacun de deux fiches, deux gonds et une serrure garnies de leurs gasches, pour ce cy LXX s.
Moderé a la somme de LX s.
Item en la chambre de monsieur d’Andellot, a esté ferré l’huis de sa garderobbe et deux paumelles, deux gonds, une serrure a ressort garnye de gasche et tirouer, pour ce XL s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté levé la serrure qui ferme le guichet de la porte du parc du costé de Carrieres et faict une grande clef et changé les gardes, pour ce cy XV s.
Moderé a la somme de XII s. VI d.
Item a esté faict deux serrures a bosse garnies de verroulx qui servent a fermer la porte de la closture dud. parc a l’endroit de la routte de la Muette, pour ce cy XL s.
Moderé a la somme de XXXVI s.
Item pour avoir faict treize grosses clefz pareilles de la clef du Roy qui servent de passe partout a raison de XXII s. douze solz six deniers tournois pour chacune clef, pour ce cy XXIIII l. VI s.
Moderé a la somme de VIII l. II s. VI d.
Item a esté faict treize gasxches en bois qui servent aux croisees de la salle du Roy et celle de la Royne et celle de madame Marguerite et es chambres a la hautteur dud. estaige avec dix huict crampons de fermeture et cinq verroulx sur targettes qui servent ausd. croisees demyes chassis qui sont aux galleries et chambres dud. chasteau et rataché plusieurs autres targettes qui estoient destachees, pour ce cy VII l. X s.
Moderé a la somme de C s.
Item pour avoir ferré ung huis fort qui sert a fermer la chambre de monsieur de Sourdier en la basse court de deux grosses fiches, deux gros gonds, une serrure a ressort garnye [f. 85] de gasche et tirouer, pour ce cy LXX s.
Moderé a la somme de LX s.
Item a esté ferré trois croisees chacune de quatre fiches et douze verroulx sur ovalles garniz de leurs crampons de fermeture avec les pattes et cloux a viz qui servent a fermer les bees des croisees de la chambre au reez de chaussee qui est au petit corps d’hostel erigé de neuf dedans les fossez au bout des lisses ou s’arme le Roy, a raison de douze livres tournois pour chacune croisee, vallent ensemble la somme de XXXVI l.
Item en lad. chambre du reez de chaussee, a esté ferré deux gros huis fors chacun de deux grosses fiches, deux gros gonds, une serrure a tour et demy soubz la clef du Roy, garny de gasche et tirouer, pour ce cy X l.
Moderé a la somme de VIII l.
Item en la chambre au dessus, a esté ferré ung huis fort de deux grosses fiches, deux gros gonds avec une serrure a deux garnisons soubz la clef du Roy garnye de gasche et tirouer, pour ce cy VI l.
Moderé a la somme de C s.
Item en lad. chambre, a esté ferré cinq chassis chacun de deux fiches, deux gonds et ung verroul sur targette a raison de vingt deux solz six deniers tournois piece, vallent CXII s. VI d.
Item a esté faict cinquante deux verges de fer qui servent a tenir les victres des croisees et chassis dud. corps d’hostel a raison de XX d. dix huict deniers tournois piece, vallent la somme de IIII l. VI s. VIII d.
Moderé a la somme de LXXVIII s.
Item a esté faict quatre vingtz deux chenelles de fer, chacune de [f. 85v] six poulces de long qui servent a tenir les haulces que l’on a mise sur les lisses a raison de XX d. quinze deniers tournois piece, vallent la somme de VI l. XVI s. IIII d.
Moderé a la somme de CII s. VI d.
Item a esté livré quatre cens de grands cloux qui servent a clouer les aiz des montouers et eschauffaulx desd. lisses a raison de III d. deux deniers tournois piece, vallent la somme de C s.
Moderé a la somme de LXVI s. VIII d.
Item a esté livré les deux ferrures qui ferment les deux portes du jardin et faict trois grosses clefz, regarnir les serrures tout de neuf et trois crampons, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict quatre grosses clefz pareilles du passepartous du Roy qui ont esté baillees asscavoir une à la Royne, une à madame d’Aumalle, une au cardinal de Lorraine et l’autre au concierge, a raison de XXII s. VI d. douze solz six deniers tournois piece, vallent IIII l. X s.
Moderé a la somme de L s.
Item a esté ferré ung huis fort qui ferme la garderobbe de monsieur le cardinal de Ferrare de deux grosses fiches, deux gros gonds, une serrure a ressort garnye de gasche et tirouer, pour ce cy LXX s.
Moderé a la somme de LX s.
Item en lad. garderobbe a esté attaché une serrure a ressort qui sert en l’allee, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XX s.
Item pour avoir ferré l’huis qui ferme l’entree de la chambre de madame la duchesse de deux grosses fiches a double neuf avec deux clef clefz pour la serrure, XXX s.
[f. 86] Moderé a la somme de XXV s.
Item a esté attaché une grosse serrure a bosse a l’huis du cabinet de la Royne qui est en la tour ronde pres le pont de bois avec deux varletz qui sont derriere les verroux, pour ce cy XXX s.
Moderé a la somme de XXV s.
Item a esté ferré l’huis fort qui ferme le bout dud. pont de bois d’une serrure a ressort bernarde garnye de gasche et gonds, pour ce cy LX s.
Moderé a la somme de L s.
Item a esté faict ung cent de gros cloux façon de crocz de sanglier qui servent aux poteaulx des cloisonsa raison de VI d. trois deniers t. piece, L s.
Moderé a la somme de XXV s.
Item pour avoir faict une grosse chesne double qui est garnye d’une grosse ance et une frette, trois gros harpons, deux gougeons, quatre chevilles avec les cloux et crampons servans a la bacculle dud. pont, et poise le tout ensemble cent quarante deux livres fer a raison de II s. dix huict deniers tournois pour livre, vallent XIIII l. II s.
Moderé a la somme de X l. XIII s.
Item a esté ferré l’huis brisé qui est en l’office de madame la duchesse de Valentinois de quatre fiches, quatre gonds, une serrure a ressort garnye de gasche et tirouer, ung locquet a main, ung verroul avec une serrure d’une fenestre qui est ferree de deux fiches a double neu et ung verroul, pour ce cy LXX s.
Moderé a la somme de LXV s.
Item a esté ferré l’huis qui ferme l’entree de la chambre de monsieur de la Chesnaye en la basse court de deux fiches, deux gonds, une serrure a ressort avec ung locquet a main garny de tirouers et verroul, XLV s.
Moderé a la somme de XL s.
[f. 86v] Item a esté ferré deux chassis en la chambre de mond. sieur de la Chesnaye de quatre fiches, deux gonds, deux verroulx sur targettes, pour ce cy L s.
Item pour avoir ferré la porte brisee de la cloison de la chappelle dud. chasteau de quatre grosses fiches a double neuf avec une grosse barre de fer et deux grosses ferrures, une a paesle dormant bernarde et l’autre carree garnye de gasche et crampons et cloux rivez, pour ce la smme de X l.
Moderé a la somme de VIII l.
Item a esté faict deux grosses pattes chacune de quinze poulces de long qui servent a tenir lad. cloison avec quatre grands cloux qui servent a tenir le crucifix en la croix qui est sur lad. cloison, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XL s.
Item a esté faict soixante dix clouz a viz chacun de huict poulces de long qui servent a tenir le lambruis du pupitre a raison de IIII s. VI d. trois solz tournois piece, vallent XV l. XV s.
Moderé a la somme de X l. X s.
Item a esté faict cinq cens de clou a poincte de quatre poulces chacun qui servent a attacher led. lambruis a raison de IIII d. deux deniers tournois piece, vallent VIII l. VI s. VIII d.
Moderé a la somme de IIII l. III s. IIII d.
Item a esté faict vingt deux esquierres avec trente ung gros crochetz qui servent aud. pupitre chacun de six poulces de long avec les pitons et cloux, pour ce cy VIII l.
Moderé a la somme de VI l. XVII s.
Item a esté levé la serrure de l’huis du cabinet du Roy et faict une clef et changé les gardes, pour ce cy XII s.
[f. 87] Moderé a la somme de VIII s.
Item a esté faict deux serrures a ressort garnies de gasches, l’une servant a l’huis du cabinet de monseigneur le Daulphin et l’autre ou mangent les escuyers dud. seigneur, pour ce cy L s.
Moderé a la somme de XL s.
Item a esté faict cinq clefz et deux crampons, lesquelles clefz servent l’une a la mangerye de la salle des femmes de chambre de la Royne et une a la salle des archers, l’autre a la chambre de monsieur le cardinal de Bourbon, une a la chambre de monsieur le cardinal de Chastillon et l’autre a la chambre de madame de Laval, pour ce cy XXX s.
Item a esté attaché une serrure a bosse a l’huis de la garderobbe de la Royne qui est au pied de la petitte viz dessoubz sa chambre au rez de chaussee, pour ce cy XXII s. VI d.
Moderé a la somme de XV s.
Item a esté faict deux barres de fer portans retours, l’une sert a la petite chemynee qui est en la chambre du Roy pres son lict et l’autre sert de linteau a une grande fenestre qui a esté faicte de neuf en la chambre de l’orlogeur, poisans ensemble cinquante livres fer a raison de XVIII d. quinze deniers tournois la livre, vallent LXXV s.
Moderé a la somme de LXII s. VI d.
Item a esté faict ung manteau avec sept soubzpentes a tour servant a la forge dud. orlogeur et a soustenir ses tablettes avec une cuyere qui est a l’embouchure des souffletz de lad. forge, le tout poisant enemble cent dix sept livres a raison de XVIII d. quinze derniers tournois pour chacune livre, vallent VIII l. XV s. VI d.
Moderé a la somme de VII l. VI s. III d.
Item a esté faict une viz de fer servant a l’estau ou besongne l’orlogeur avec deux valletz et deux estriers servans autour du tourneur qui est en lad. chambre et une grosse manivelle ou ilz affillent leurs [f. 87v] coustilz, pour ce cy C s.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item a esté attachee une serrure a bosse a l’huis de la chambre de monsieur le cardinal de Guyse garnye de verroulx, pour ce cy XXII s. VI d.
Moderé a la somme de XV s.
Item a esté faict ung contrecueur de fer de fonte ou est figuré ung Herculles scellé avec huict grosses pattes ou contrecueur de la chemynee qui est en la chambre de la Royne, pour ce cy X l.
Moderé a la somme de VII l. X s.
Item a esté faict deux gougeons chacun de vingt poulces de long qui servent a tenir le tas de charge sur la baculle du pont pour descendre de la chambre de la chambre de la Royne au parc, pour ce cy XVIII s.
Moderé a la somme de XV s.
Item a esté faict deux huis de fer garniz de penture et enchassilleure qui servent a fermer l’emboucheure de la chemynee qui est au cabinet de madame la duchesse de Valentinois, pour ce cy XXX l.
Moderé a la somme de XXVIII l.
Item a esté ferré deux gros huis forts chacun de deux grosses fiches, deux gros gonds et une serrure a ressort garnyes de gasches et tirouers dont l’une sert a fermer le pied de lad. viz qui est dedans l’encoigneure de la grand chappelle du chasteau soubz le pupitre et l’autre ferme le galtas sur la chambre de la royne d’Escosse, pour ce cy VII l.
Moderé a la somme de VI l.
Item a esté faict une grande serrure a ressort bernarde garnye de trois clefz qui a esté attachee a l’huis du jardin pres les fossez, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
[f. 88] Tous lesquelz ouvraiges de serrurerye et fer a la livre cy dessus contenuz et declareez et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy et contrerolleur de ses bastimens et ediffices, signee de sa main le premier jour de fevrier l’an M Vc XLVIIII en laquelle sont declairez par le menu lesd. ouvraiges, le tout montant et revenant ensemble a lad. premiere somme de huict cens trente sept livres dix solz huict deniers tournois, de laquelle a esté en vertu desd. certiffications et mandement dud. commissaire, le tour cy rendu, faict payement comptant par ced. present commis aud. Mathurin Bon comme par sa quictance faicte et passee par devant Thomas Legendre, substitud ordonné par justice en l’absence de Michel Fromont, notaire royal a Saint Germain en Laye, es presence des tesmoings y nommez aussi cy rendue appert, pour ce cy en despence lad. somme de VIIIc XXXVII l. X s. VIII d.
Aud. Mathurin Bon, la somme de quatre cens deux livres quatorze solz quatre deniers tournois a luy deue et laquelle maistre Philibert Delorme, abbé d’Ivry, commissaire desd. bastimens et ediffices, a par ses lettres de mandement donneesz soubz son seing le deuxiesme jour de juin l’an M Vc XLVIIII mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy payer, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour plusieurs ouvraiges de serrurerye qu’ilz a nagueres faictz aud. lieu de Saint Germain en Laye cy apres declairez ainsi qu’il s’ensuict
Et premierement, le huictiesme jour de fevrier aud. an M Vc XLVIIII, pour avoir faict et livré les gros crochetz de fer qui servent a soustenir les ratelliers qui sont en la cuysine de bouche du Roy, poisans ensemble XXXI l. fer qui, a raison de dix huict deniers tournois chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de XLVI s. IIII d.
Moderé a la somme de XXXVIII s. IX d.
Item le quinziesme jour dud. mois, a esté faict et livré une grosse plattebande de fer qui sert a l’enchevestrure de la chemynee qui est en la chambre de [f. 88v] monsieur d’Estampes en la basse court et fourny de cloux et crampons de fer, poisans ensemble quarante trois livres fer qui, au fur que dessus, vallent ensemble aud. pris la somme de LXIIII s. VI d.
Moderé a la somme de LIII s. IX d.
Item le dix neufiesme jour dud. mois, a esté faict et livré douze grands crochetz de fer qui servent a retenir les ratelliers qui sont au dessus des mangeoires ou sont logez les grands chevaulx du Roy en la granche de Guillaume Brullard, poizans ensemble six vingtz treize livres fer, vallent ensemble au fur que dessus la somme de IX l. XIX s. VI d.
Moderé a la somme de VIII l. VI s. III d.
Item le septiesme jour de mard aud. an M Vc XLVIIII, a esté faict et livré ung gros estrier, ung gros harpon et deux gougeons, le tout de fer servans a soustenir l’enchevestrure qui est en la chambre du concierge en la basse court, poisans ensemble quarante six livres fer qui, au fur que dessus de dix huict deniers tournois chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de LXIX s.
Moderé a la somme de LVII s. VI d.
Item le dixiesme jour d’avril ensuyvant aud. an M Vc XLVIIII avant Pasques, pour avoir faict et livré huict gros treillis de fer carré qui servent a huict fenestres qui sont aux huict courts des loges des lions et autres animaulx, le tout poisant ensemble treize cens cinquante trois livres fer qui, au fur de vingt deniers tournois chacune livre, vallent ensemble aud. pris la somme de CXII l. XV s.
Moderé a la somme de IIIIxx IIII l. XI s. III d.
Item le quinziesm jour dud. mois d’avril a esté faict et livré huict autres treillis de fer qui servent a huict autres fenestres qui sont au pied de cloison de la gallerye de l’appentis qui est au dessus desd. loges desd. animaulx sur lesd. huict petites courts, [f. 89] poisans ensemble neuf cens douze livres fer qui, au fur que dessus, vallent ensemble la somme de LXXVI l. IIII d.
Moderé a la somme de LVII l.
Item a esté faict et livré huict douzaines de gros cloux qui servent a attacher lesd. huict treillis en leur place aux poteaulx desd. fenestres qui, a raison de six deniers piece, vallent la somme de XLVIII s.
Moderé a la somme de XXXII s.
Item a esté faict et livré quatre chenelles de fer qui servent a attacher les pennes de la charpenterye dud. appentilz sur lesd. huict loges desd. animaulx a raison de deux solz tournois piece, vallent ensemble la somme de VIII s.
Moderé a la somme de VI s.
Item a esté faict et livré ung millier et cinquante gros cloux a deux testes qui servent a attacher les poteaulx des cloisons qui sont dedans lesd. huict loges du costé et joignant le mur de la closture du parc qui, a raison de quatre deniers tournois piece, vallent ensemble la somme de XVII l. X s.
Moderé a la somme de XIII l. II s. VI d.
Item a esté ferré la porte qui ferme l’entree de la closture de la grand court desd. bestes de trois grosses fiches, trois gros gonds avec une grosse serrure a tour et demy bernarde garnye de deux clefz, de hasches, tirouers et deux gros verroulx, pour ce cy VII l.
Moderé a la somme de VI l.
Item a esté ferré six gros huis forts neufz qui servent a fermer les huisseries de six des huict courts desd. bestes, chacun de deux grosses fiches, deux gros gonds avec une grosse serrure a bosse qui est garnye d’un gros verroul, [f. 89v] de gros crampons et gasches qui, a raison de soixante solz tournois piece, vallent ensemble la somme de XVIII l.
Moderé a la somme de XVI l. X s.
Item pour avoir retourné les gonds de deux huis forts qui soulloit servir a la porte de l’entree de la chapelle dud. chasteau, qui a esté eslargye au mois de may M Vc XLIX et qui ont esté racourciz et retreciz pour servir aux huisseries de deux autres petites courts desd. bestes et en chacun desd. deux huis a esté mis une grosse serrure a bosse pareilles a ceulx cy devant declairees a raison de trente cinq solz tournois pour ce, comprins lesd. retours desd. gonds, vallent ensemble la somme de LXX s.
Moderé a la somme de LXV s.
Item a esté faict et livré huict grosses chesnes de fer, chacune de quatre piedz de long, avec ung gros crampon et ung crochet qui servent a haulcer et baisser les huict huis des loges desd. animaulx, a raison de vingt cinq sol tournois piece, vallent la somme de X l.
Moderé a la somme de VIII l.
Item a esté ferré huict trappes qui servent pour bailler a manger ausd. bestes par lad. gallerye de dessus lesd. loges, chacune de deux grosses queues d’aronde et deux gros gonds avec ung gros verroul garniz de crampons, a raison de XXV s. t. piece, vallent la somme de X l.
Moderé a la somme de VIII l.
Item a esté ferré huict chassis qui sont aux huict fenestres de lad. gallerye ayant veue sur lesd. petittes courts, chacun de quatre fiches, deux gonds avec deux verroulx sur platine qui, a raison de quarante solz tournois piece, vallent la somme de XVI l.
Moderé a la somme de XIII l. XII s.
Item a esté faict et livré un gros gougeon de fer de deux piedz et demy de long qui sert a la jumend faicte de neuf dedans le parc, poisant vingt quatre livres de fer qui, au fur de dix huict deniers tournois la livre, vallent aud. pris ensemble la somme de XXXVI s.
Moderé a la somme de XXX s.
[f. 90] Item a esté faict et livré huict esquierres de fer avec une verge de vingt poulces de long qui servent a entretenir la croix du crucifix qui est en la cloison de la grand chappelle dud. chasteau et lesd. esquierres servans a tenir les piedsdestratz ou sont Nostre Dame et saint Jehan, pour ce cy XLV s.
Item a esté faict et livré huict vingtz cloux a viz, chacun de six a sept poulces de long ou environ, qui servent a attacher les parquetz et compartimens qui sont soubz le pupitre de lad. grand chappelle oultre les soixante et dix livres cy devant comptees qui, a raison de trois solz tournois piece, vallent la somme de XXIIII l.
Moderé a la somme de XX l.
Item a esté faict et livré huict cens de clou a plancher qui servent a attacher le lambruis dessus le plancher dud. puppitre a raison de vingt cinq solz tournois pour cent, vallent ensemble la somme de X l.
Moderé a la somme de VI l. XIII s. IIII d.
Item a esté ferré l’huis qui ferme le passaige de la petitte viz qui est au coing soubz led. pupitre de lad. chappelle de deux fiches, deux gonds et verroul, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XX s.
Item a esté ferré la grand porte neufve a deux manteaulx de l’entree de lad. chappelle qui a esté eslargye et haulcee de neuf de quatre grosses fiches et quatre gros gonds et faict quatre cloux a vis a la vielle serrure qui est ostee de la vielle porte, et y avoir faict une targette, ung tirouer et deux gasches, l’une pour lad. serrure et l’autre pour la serrure de la barre, et icelles serrures attachees a lad. porte, pour ce cy VII l. X s.
Moderé a la somme de C s.
Item a esté ferré ung gros huis fort qui ferme le passaige qui est en la tour dedans lesd. galleryes pres et derriere lad. grand chappelle de deux grosses fiches, deux gros gonds et ung gros verroul garny de crampons et gasche, pour ce cy XXX s.
Moderé a la somme de XXVIII s.
[f. 90v] Item a esté defferré et referré les guichetz aux chassis desd. galleries depuys la vielle tour de l’orloge jusques a la tour ou est le cabinet de la Royne, pour ce cy IIII l.
Moderé a la somme de LXVI s.
Item a esté ferré ung huis fort qui ferme ung petit cabinet erigé soubz les marches au reez de chaussee de la viz de la salle du bal joignant lad. grand chappelle, pour ce cy LXX s.
Moderé a la somme de LX s.
Item a esté ferré ung gros huis fort faict de neuf a l’entree de la garderobbe du Roy de deux grosses fiches, deux gros gonds avec une grosse serrure a tour et demy garnye de gasche, tirouer et verroulx, pour ce cy C s.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item a esté levé la serrure de l’huis qui ferme la chambre du Roy et y avoir faict une clef et deux gardes neufves, pour ce la somme de VII s. VI d.
Item a esté ferré deux grands chassis qui sont a la croisee qui est en l’allee entre la salle et chambre du Roy devant lad. garderobbe de quatre grosses fiches et deux verroulx sur ovalles avec quatre grosses pattes, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XL s.
Item a esté ferré ung huis fort faict de neuf a l’huisserye percee de neuf pour aller de la haulte chambre de la tour de l’orloge au retraict qui est au bout de la terrasse pres lad. chambre de deux grosses fiches, deux gros gonds et ung verroul sur targette, pour ce cy XXX s.
Moderé a la somme de XXV s.
Item a esté ferré ung chassis qui sert a une fenestre qui est en la chambre de madame la marchalle de Sedan a l’endroit de la lucarne sur la gallerye de quatre fiches, deux gonds et deux verroulx sur [f. 91] ovalle, pour ce la somme de XL s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté ferré deux fenestres qui servent a deux bees faittes a la lucarne de la garderobbe de monsieur le marchal de Sedan sur lad. gallerye, chacune de deux queues d’aronde, deux gonds et une serrure a bosse, pour ce cy LX s.
Moderé a la somme de L s.
Item a esté levé la serrure a bosse qui estoit au second huis de la garderobbe de la Royne pour attacher au premier huis et faict deux vertevelles neufves et icelle attachee en place neufve, pour ce cy VI s.
Item a esté faict une grosse serrure a bosse qui est garnye d’un gros verroul et de gros crampons qui sert a la porte qui est au bout de l’allee derriere la chappelle par ou l’on va au parc avec deux crampons qui servent a la serrure qui est a la clef du Roy, pour ce cy XLV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté ferré l’huis fort qui ferme la chambre ou l’on mect les mues de cerf en la basse court pres le logis du cappitaine de deux grosses fiches, deux gros gonds et une serrure a ressort fournye de gasche et tirouer, pour ce la somme de LXX s.
Moderé a la somme de LX s.
Item a esté ferré deux huis, l’un servant a fermer le garde manger de la cuysine de madame la duchesse de Valentinois et l’autre servant a fermer la chambre des maistres d’hostel du Roy, pour ce cy IIII l. X s.
Moderé a la somme de IIII l.
Item a esté faict une grosse serrure a tour et demy neufve qui sert a l’huis de la chambre ou mangent les chambellans du Roy, LV s.
Moderé a la somme de L s.
[f. 91v] Item a esté faict et livré une serrure a ressort qui sert a fermer l’un des huis du pavillon au galtas qui est sur la chambre de monseigneur le Daulphin et faict une clef, deux crampons et des gardes neufves a la serrure qui est a l’autre huis dud. passaige, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté ferré ung huis qui ferme ung grand aulmoire qui est en la cuysine de bouche du Roy de deux paumelles, deux gonds et une serrure a bosse garnye de verroul et gasche, pour ce cy XXXV s.
Item a esté defferré ung viel huis qui estoit a la garderobbe de madame la duchesse de Valentinois pour en referrer ung neuf et faict deux gonds neufz et raccoustré la vielle serrure, pour ce cy XII s.
Item a esté levé la serrure qui sert a l’huis de la chambre soubz la chambre du Roy, la ou l’on mect la tapisserye du Roy, et faict une clef et regarny la serrure tout de neuf avec ung gros moraillon et deux gros crampons qui sont attachez aud. huis, pour ce cy XXV s.
Moderé a la somme de XX s.
Item pour avoir defferré ung viel huis et faict servir la serrure a ung huis neuf qui sert a la chambre de madame la marchalle de Saint André, pour ce cy XX s.
Item a esté defferré ung viel huis et mis lad. serrure a ung huis neuf qui est en la chambre de monsieur de la Chesnaye en la basse court et faict deux gonds et une gasche neufve XVII s.
Item a esté faict trois grosses gasches qui servent l’une a l’huis qui ferme le passaige pour aller sur les couvertures de la grand chappelle, et une a l’huis d’en hault de l’escallier, et l’autre a l’huis d’en hault de la viz qui est au bout de la salle du bal pres la tour de la loge pour entrer sur les terrasses, pour ce cy X s.
Moderé a la somme de IX s.
Item a esté ferré trois huis dont les deux servent a fermer [f. 92] la chambre et garde robbe du concierge erigee au garnier sur la cuysine de bouche de monseigneur le Daulphin en la basse court et l’autre en la viz, chacune de deux paumelles, deux gonds, une serrure a ressort garnies de gasches, tirouers et verroulx, pour ce cy VI l.
Moderé a la somme de CV s.
Item a esté faict et livré cinq serrures a ressort, l’une servant a la chambre de monsieur le cardinal de Vendosme en la basse court, deux aux cabinetz qui sont en la chambre de madame de Guyse, et une au retraict joignant la tour de l’orloge pres la chambre de monsieur d’Orleans, qui est garnie de quatre clefz, et l’autre sert a la garderobbe de la chambre de la petite nayne aud. chasteau, pour ce cy VII l.
Moderé a la somme de CX s.
Item a esté faict et livré quatre serrures a bosse qui sont garnyes de verroulx, gasches et crampons, l’une servant a l’office du commun du Roy, deux pour les offices de bouche et commun de la Royne, et l’autre pour l’office de madame Marguerite en lad. basse court, pour ce cy IIII l. X s.
Moderé a la somme de LX s.
Item a esté ferré le guichet qui est dedans le premier huis qui est en l’office de bouche de la Royne de deux couppletz et ung verroul, pour ce cy XX s.
Moderé a la somme de XV s.
Item a esté faict et livré deux gougeons de fer, chacun de trois piedz de long, et une verge de deux piedz avec trois gros crochetz, le tout servant au tour ou besongne la Royne, pour ce cy XLV s.
Item a esté faict et livré deux cens soixante verges de fer qui servent en partie des victres qui sont en la gallerye et aux chambres et salles dud. chasteau et basse court pour mieulx tener les victres a raison de vingt deniers tournois pour chacune desd. verges, vallent la somme de XXI l. XIII s. IIII d.
Moderé a la somme de XIX l. X s.
Idem a esté faict et livré cinq grosses verges de fer, chacune de six [f. 92v] piedz de long avec trois gros barreaulx aussi de fer de deux piedz et demy de long garnyes de loquetieres, le tout servant pour retenir les formes des victres qui sont aux chappelles sur l’escallier, pour ce cy C s.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item a esté faict et livré trente six clefz et ung crampons et regarny les serrures pour changer les gardes a plusieurs des chambres et garderobbes dud. chasteau et basse court, pour ce cy XXI l.
Item pour avoir levé les deux serrures du parc, une a la grand porte et l’autre a la porte pres la maison neufve, et deux grosses clefz, et regarny les serrures et faict quatre grands crampons, pour ce cy XXXV s.
Moderé a la somme de XXXII s.
Item pour avoir faict et livré trois grosses ratissoueres et deux reclouers, le tout baillé au concierge pour nestoyer le chasteau XXX s.
Item le dixiesme jour dud. mois de may l’an M Vc XLIX, pour avoir faict et livré ung sercle de fer de quatre pieces servant de liaison a tenir la plombuierye faicte dedans la fontaine faicte en lad. basse court dud. chasteau, poisant soixante deux livres fer qui, a raison de dix huict deniers tournois chacune livre, vallent la somme de CVI s. VI d.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item a esté ferré l’huis de la garderobbe de la chambre de l’embassadeur estant au rez de chausee soubz la salle du Roy joignant l’escallier de deux fiches, deux gons, une serrure a ressort mise et servant a l’huis du cabinet estant joigant lad. garderobbe, pour ce cy LXX s.
Moderé a la somme de LVI s.
[f. 93] Item a esté faict et livré ung gond et ung verroul garniz de crampons et gasches servans a ung chassis estant aud. cabinet, pour ce cy XV s.
Moderé a la somme de XII s.
Item a esté defferré ung viel huis qui est en la garderobbe de l’embassadeur de Portugal du costé du jeu de paulme et mis lad. ferrure a ung autre huis qui a esté adjusté a l’entree de lad. garderobbe au lieu dud. viel huis, qui estoit de nulle valleur, et avoir faict deux paumelles neufves et ung crampon avec ung tirouer, pour ce cy XX s.
Item a esté faict ung crampon et une gasche servant a l’huis de la chambre de monsieur le recepveur de Sens en la basse court, pour ce cy VI s.
Item a esté faict et livré une grosse paumelle qui sert a ung des huis de fer qui sont a la chemynee du cabinet de la Royne aud. chasteau, pour ce cy VII s. VI d.
Item a esté faict une clef de passe partout pour monsieur le connestable, pour ce cy XV s.
Moderé a la somme de XII s. VI d.
Item a esté faict et livré treize verges de fer qui servent a retenir les victres et fenestres des chambres des ambassadeurs a raison de vingt deniers tournois piece, vallent la somme de XXI s. VI d.
Moderé a la somme de XIX s. VI d.
Item a esté ferré ung gros huis fort pour fermer l’huisserye de la court des bestes, lyons et autres animaulx pour sortir de lad. court du costé des vignes de deux grosses fiches et deux gros gonds, une serrure a tour et demy, pour ce cy C s.
[f. 93v] Item a esté ferré l’huis fort qui ferme le galtas qui est sur les huict loges desd. bestes de deux fiches, deux gonds et deux serrures, dont l’une a ressort et l’autre a paesle dormant au deux tours, garnye de gasche et tirouers, pour ce cy C s.
Moderé a la somme de LXX s.
Item a esté faict cinquante chevilles de fer, chacune de huict poulces de long, qui servent a attacher les mambrures la ou coullent les huis des loges desd. animaulx a raison de deux solz tournois piece, pour ce la somme de C s.
Moderé a la somme de LXII s. VI d.
Item le vingt cinquiesme jour de may mil cinq cens quarante neuf, a esté faict et livré huict barres de fer garnies chacune de deux crampons et une cheville pour servir a fermer par-dessus les huict trappes des huict loges desd. bestes, pour obvier que lesd. bestes ne sortent par lesd. trappes, le tout poisant ensemble quatre vingtz deulx livres fer, a raison de dix huict deniers tournois pour chacune livre, vallent la somme de VI l. III s.
Moderé a la somme de CII s. VI d.
Item a esté levé la serrure de l’huis qui ferme la cuysine de bouche du Roy et faict une clef, ung crampon et regarny la serrure tout a neuf, pour ce cy X s.
Item a esté levé les serrures des huis de la chambre et garderobbe de monsieur le connestable et y avoir faict deux clefz, pour ce cy X s.
Item a esté faict trente gros cloux de fer qui servent a attacher les aiz de la couverture du puys du jardin a raison de six deniers tournois piece, vallent ensemble la somme de XV s.
Moderé a la somme de X s.
Tous lesquelz ouvraiges cy dessus contenuz et declairez et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens [f. 94] et ediffices de Saint Germain en Laye signee de sa main le dernier jour de may l’an M Vc XL

Note

[f. 94 v] Ouvraiges de menuyserye a Saint Germain en Laye
A Michel Bourdon et Jacques Lardent, maistres menuysiers demourans a Paris, la somme de deux cens livres sur et en deduction de la somme de deux cens soixante douze livres quatre solz six deniers tournois a eulx deue et laquelle messire Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le quinziesme jour de fevrier l’an M Vc XLVII mandé au présent commis maistre Nicolas Picart leur payer, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les ouvraiges de menuyserye qu’ilz ont faictz et font ordinairement faire pour le Roy nostred. seigneur aud. lieu de Saint Germain en Laye, lesd. ouvraiges cy apres declairez ainsi qu’il s’ensuict
Et premierement, a esté faict et livré une cloison de menuyserye contenant six piedz et demy de large et huict piedz et demy de hault, ceintree par hault, portant chambranlle par dehors alentour dud. ceintre, garnye d’une corniche au dessus de l’huis, et au dessus dud. huis garnye de baculles a cinq poulces pres l’un de l’autre au dessus de l’appuys de lad. cloison, aussi garnye de ballustres, et en bas trois penneaulx de relief dont il y en a ung qui tient a l’huis de devant l’entree de l’escallier de la petitte chappelle du premier pallier au dessus du reez de chaussee dud. escallier, au dessoubz des deux haultes chappelles dud. escalier, pour le pris et somme de XXX l. vingt livres tournois, pour ce la somme de XXX l.
Moderé a la somme de XX l.
Item a esté faict et livré ung autel de bois contenant cinq piedz de long, deux piedz et demy de large et de trois piedz de hault [f. 95] une fois par hault, et l’autre en bas, garny d’une marche de lad. longueur, et de deux piedz et demy de large, servant aud. autel, pour le prix et somme de X l. six livres dix solz tournois, pour ce cy X l.
Moderé a la somme de VI l. X s.
Item a esté faict et livré en la chambre et cabinet de madame la duchesse de Valentinois deux huis fortz collez a clefz et embouttez par les deux boutz avec ung chassis dormant de quatre piedz et demy de hault et deux piedz et demy de large a double fueilleure, ouquel y a ung chassis dedans a deux guichetz enchassillez a deux paremens portans recouvrement tout alentour qui, au fur de quatre livres dix solz tournois pour led. chassis, vallent ensemble la somme de XIII l.
Moderé a la somme de XII l. X s.
Item a esté faict et livré quatre huis forts collez a clefz et embouttez par les deux boutz, dont les deux servans a une petitte viz par ou descend le Roy de sa garderobbe aux galleries et les deux autres servent a une tour ronde, la ou on faict ung autel pour mad. dame la duchesse de Valentinois qui, au fur de quatre livres dix solz tournois, vallent la somme de XVIII l.
Item a esté faict et livré huit sieges de menuyserye attachez en lad. gallerye pres la chambre de mad. dame la duchesse de Valentinois, dont quatre chacun de six piedz de long et quatre autres chacun de quatre piedz, qui, au fur de X s. neuf solz tournois pour chacun siege, vallent la somme de IIII l.
Moderé a la somme de LXXII s.
Item a esté faict et livré ung petit autel de bois servant a la chappelle qui est a la tour ronde en la gallerye pres [f. 95v] la chambre de mad. dame la duchesse de Valentinois, pour ce la somme de XXX s.
Item a esté faict et livré ung buffet de salle contenant quatre piedz et demy de long et deux piedz de large, enfoncé par les deux boutz, servant a la chambre de madame la duchesse de Valentinois, pour ce cy IIII l.
Moderé a la somme de LX s.
Item a esté faict et livré une table de quatre piedz de long et de deux piedz de large et deux treteaulx servant a lad. chambre de mad. dame de Valentinois, pour ce cy L s.
Item a esté faict deux huis fortz collez a clefz et embouttez par les deux boutz servans a la viz faicte de neuf dedans les fossez au bout du pont par ou le Roy va de sa chambre au parc, par laquelle viz led. sieur descend dud. pont ausd. fossez pres l’armierie qui est pres les lisses ausd. fossez, qui, au fur de quatre livres dix solz tournois pour chacun huis fort, vallent ensemble la somme de IX l.
Item a la despoille du jeu de paulme a esté faict et livré trois huis fortz et deux huis enchassillez dont les huis fortz servent em bas au reez de chaussee et les huis enchassillez servent a lad. viz et chambre haulte a lad. despoille qui, au fur de quatre livres dix solz tournois pour chacun huis enchassillé, vallent la somme de XVIII l. X s.
Item a esté faict et livré quatre chassis a chassis dormant, chacun de quatre piedz de hault et deux piedz trois poulces de large, garniz chacun de deux guichetz enchassillez a deux paremens portans recouvrement tout alentour servans a lad. despoille qui, au fur de LX s. quarante solz tournois pour chacun chassis, vallent ensemble la somme de XII l.
[f. 96] Moderé a la somme de VIII l.
Item a esté faict et livré deux autres chassis en la chambre haulte de lad. despoille contenant chacun deux piedz et demy de hault et vingt poulces de large, enfoncez par bas, a chacun ung guichet, a leur parement qui recouvre, qui, au fur de quarante solz vingt cinq solz tournois pour chacun chassis, vallent la somme de IIII l.
Moderé a la somme de L s.
Item a esté faict et livré ung huis fort servant a une viz pres le jeu de paulme par ou l’on descend du parc ausd. fossez pres lad. despoille dud. jeu de paulme, collé a clefz et emboutté par les deux boutz, pour ce cy IIII l. X s.
Item a esté faict et livré ung huis enchassillé servant a une croisee d’une chambre basse dud. chasteau ayant son regard sur led. jeu de paulme avec ung huis fort de six piedz de hault et trois piedz deux poulces de large, lequel huis sert au garde manger de la cuysine de bouche du Roy derriere la grand chappelle qui, au fur de cinquante solz tournois trente solz tournois pour led. huis enchassillé fort, vallent la somme de VII l.
Moderé a la somme de VI l.
Item a esté pris deux croisees vielles a la salle des meubles, lesquelles ont esté desassemblees, rascoustrees et rassemblees pour les faire servir au galtas du logis du cappitaine sur les offices de la basse court du costé de l’eglise dud. Saint Germain, pour ce cy L s.
Moderé a la somme de XXX s.
Item a esté faict et livré ung huis d’aiz servant au galtas de la salle des archers en lad. basse court, contenant six piedz de hault et trois piedz de large, barré a trois barres, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung huis d’aiz barré a trois barres servant a la chambre de monsieur de Saint Cierque en la basse court, vault XXV s.
[f. 96v] Item a esté faict et livré ung huis d’aiz barré a trois barres servant au buche dud. cappitaine, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung autre huis d’aiz barré a trois barres servant au grenier dud. cappitaine, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung autre huis d’aiz servant au garde manger de la cuysine de la Royne, barré comme dessus, pour ce cy XXV s.
Item a esté livré ung autre huis d’aiz servant au garde manger de la cuysine de madame Marguerite, barré a trois barres, pour ce la somme de XXV s.
Item a esté faict et livré ung autre huis d’aiz servant a la fourriere de madame Marguerite, barré a trois barres, vallent XXV s.
Item a esté livré ung huis d’aiz barré a trois barres servant a la cuysine qui a par cy devant servy a madame d’Estampes, pour ce cy XXV s.
Item a esté delivré ung autre huis d’aiz barré comme dessus servant a l’allee de la chambre de monseigneur de Vendosme, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung autre huis d’aiz servant a la garderobbe du cardinal d’Annebault, barré a trois barres, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung chassis ayant cinq piedz de hault et deux et demy de large, garny de deux guichetz, portans recouvrement, servant a l’escuyrie pres le parc dud. chasteau, pour ce la somme de XL s.
Item a esté racoustré ung huis servant a la chambre de madame de Brissac sur les offices dud. chasteau du costé du jardin et avoir mis en icelluy ung penneau et ung battant, pour ce cy X s.
Item a esté racoustré ung huis servant a la garderobbe de monsieur le cardinal de Ferrare aud. chasteau, icelluy ramboutté, estrecy et racourcy, pour ce cy XII s. VI d.
[f. 97] Item a esté faict et livré ung huis servant a l’office ou soulloit estre la cuysine de bouche du Roy en lad. bassecourt, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré deux huis barrez a chacun trois barres servant aux chambres et garderobbes de monsieur le cardinal du Bellay estans sur les offices qui, au fur de vingt cinq solz tournois pour chacun huis, vallent C s.
Item a esté faict et livré ung huis d’aiz barré a trois barres servans a l’office ou sont ls fours du Roy, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung huis bastard servant a aller au jardin par la viz qui sert a la chambre du jardinier, icelluy huis barré a trois barrez, pour ce la somme de XXX s.
Moderé a la somme de XXV s.
Item a esté faict et livré une table de huict piedz de long et deux treteaulx avec ung hachouer de huict piedz, le tout pour servir au paticier du Roy par le commandement de monsieur de Villers, vallent la somme de C s.
Moderé a la somme de IIII l. X s.
Item a esté faict et livré trois huis d’aiz servant l’un pour la chambre de monsieur de Marchaulmont, l’autre pour son estude et l’autre en la chambre joignant en lad. basse court, qui, au fur de XXV s. t. pour chacun huis barré, vallent la somme de LXXV s.
Item a esté faict et livré quatre chassis enfoncez par bas, chacun de quatre piedz de hault et vingt deux poulces de large, servans aux chambres et garderobbes de monsieur de Marchaulmont en lad. basse court, qui, au fur de quarante solz tournois pour chacun, vallent ensemble la somme de VIII l.
[f. 97v] Item a esté faict et livré une table et deux treteaulx et deux formes en la chambre des portiers a l’entree dud. chasteau, la somme de L s.
Item a esté faict deux guichetz en lad. chambre desd. portiers, vallent la somme de XX s.
Moderé a la somme de XV s.
Item a esté faict et livré ung chassis contenant deux piedz et demy de hault et vingt poulces de large servant a la chambre de monsieur de Villeroy pres la chambre du cappitaine en lad. basse court, pour ce cy XX s.
Item a esté faict et livré deux huis d’aiz barrez chacun de trois barres servans a une office soubz la chambre de monseigneur de Vendosme, vallent la somme de L s.
Item a esté faict et livré ung huis d’aiz barré comme dessus servant a la chambre de monsieur d’Estamps sur les offices, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung couvercle de bois barré de deux barres servans sur la cuve qui reçoit l’eaue de la fontaine de la basse court dud. chasteau, pour ce cy XXX s.
Moderé a la somme de XXV s.
Item a esté faict et livré ung huis enchassillé servant a la chambre de madamoyselle la bastarde aud. chasteau, pour ce cy L s.
Item a esté faict et livré ung chassis contenant cinq piedz de hault et deux piedz de large servant a la garderobbe de mad. damoyselle la bastarde, pour ce cy XL s.
Item a esté livré une table contenant sept piedz de long et deux [f. 98] piedz de large avec deux treteaulx pour la chambre de lad. damoyselle la bastarde, pour ce cy L s.
Item a esté faict et livré ung huis d’aiz servant a aller sur les offices pres la chambre de monsieur le recepveur de Sens en la bassecourt, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung huis d’aiz servant a lad. chambre de monsieur le recepveur de Sens en la bassecourt, pour ce cy XXV s.
Item a esté faict et livré ung huis d’aiz servant a lad. chambre de monsieur le recepveur de Sens, icelluy barré a trois barres, vallent la somme de XXV s.
Item pour deux chassis contenant chacun quatre piedz de hault et vingt deux poulces de large garniz de guichetz et enchassillez servans a lad. chambre de mond. sieur le recepveur de Sens, pour ce cy IIII l.
Item a esté faict et livré ung huis d’aiz barré de trois barres servant a la chambre de monsieur de la Rochepot en lad. basse court sur la cuysine faisant le coing de l’allee de la porte de lad. basse court par ou l’on va a l’eglise, pour ce cy XXV s.
Item a esé faict deux chassis chacun de quatre piedz de hault et vingt deux poulces de large garniz de leurs guichetz servans a lad. chambre dud. sieur de la Rochepot au fur de quarante solz tournois chacun chassis, vallent la somme de IIII l.
Item a esté livré ung huis fort collé a clefz et emboutté par les deux boutz, auquel y a ung guichet pour servir a la cuysine du commun du Roy, pour ce cy IIII l. X s.
Ung chassis servant au garde manger de lad. cuysine garny de son guichet de deux piedz et demy de long et vingt poulces de large, pour ce cy XX s.
Item pour une aulne et demye de drap vert employer a calfetrer [f. 98v] quatre huis servans a la chambre du Roy et trois autres servans a la chambre de madame d’Estampes a trente solz tournois l’aulne, vallent XLV s.
Item pour peyne d’avoir employé led. drap vert a calfretrer led. huis, a esté fourny de cloux et de cuyr, pour ce cy XV s.
Item a esté faict et livré la grande porte de l’entree dud. chasteau contenant douze piedz de hault et dix piedz et demy de large et quatre poulces d’espoisseur, le tout ou environ, faicte a deux manteaulx, garnye d’un guichet dedans l’un desd. manteaulx, lozangee par derriere autant plain que vuyde et a quatre grands penneaulx collez a languettes dedans les joinctz et alentour des panneauxl une mollure tout alentour, pour ce cy VIxx l.
Moderé a la somme de IIIIxx l.
Tous lesquelles ouvraiges de menuyserye cy dessus contenuz et declairez et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur susd., signee de sa main le septiesme jour de fevrier l’an MVc XLVII, en laquelle sont declairez par le menu lesd. ouvraiges, le tout montant et revenant ensemble a lad. somme de deux cens soixante et douze livres quatre solz six deniers tournois, sur laquelle somme a esté seullement payé lad. premiere somme de deux cens livres tournois ausd. Bourdon et Lardant comme par leur quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le XVIIIme jour d’aoust l’an M Vc XLVII cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffications et mandement dud. commissaire, le tout cy rendu, faict payement comptant en despence icelle somme de IIc l.
Maistre Francisque Scibec dict de Carpy, menuisier ordinaire du [f. 99] Roy nostre sire demourant a Paris, confesse avoir faict marché et convenant a noble et discrette personne messire Philibert Delorme, abbé de Geneton et de Saint Bartellemy, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostred. seigneur, et commissaire par luy ordonné sur le faict de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye, a ce present, et en la presence de noble homme maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire dud. seigneur et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices, de faire pour led. seigneur en son chasteau de Sainct Germain en Laye les ouvraiges de menuyserye cy aprs declairez en la grand chappelle dud. chasteau pour le pupitre de lad. chappelle et aussi pour la cloison qui sera faicte pour la closture d’entre le cueur et la nef de lad. chappelle, c’est asscavoir les ouvraiges dud. pupitre qui seront selon l’ordonnance du pourtraict de ce faict, paraphé des notaires soubz scriptz, fors que au milieu que led. pourtraictz monstre d’ordre doricque, sera faict a ordre de corinthe ou seront erigees six coulonnes par voye qui seront en distance de leurs pilastres, lesquelz l’une a l’autre seront extriez, ayans leurs chasses et silobasses de l’ordre corinthe, leurs chappiteaulx aornez de fueillages avec leurs balustres et abasques, et seront erigez sur ung plant de pierre de la haulteur d’un pied ou quinze poulces, et entre lesd. coulonnes qui seront aux deux boutz, y eriger ung arceau ayant leur imposte et pistille tout alentour et par-dessus iceulx arceaulx aura ung compartiment garny de mollure par son plus hault, sera de la haulteur de l’impotracolio des coullonnes et par le meilleu, au droict de l’epistille, aura les deux autres coulonnes qui porteront le supercille au droict de la poultre et par-dessus iceulx epistille et supercille sera erigé les zofores qui seront entaillez, feuillaiges aux devises du Roy, et au millieu d’iceulx seront les armoiries du Roy garnye de leur ordre, et au dessus icelluy sera erigé l’assignation avec leurs couronnes, et par dessus icelluy sera [f. 99v] erigé l’assignation avec leurs couronnes, et par icelluy sera erigé l’appodion avec leurs aornemens de couronnes, et au meilleu d’iceulx seront les balissefala, et aux deux boutz d’iceulx, au droict des coulonnes qui seront hors œuvre, seront erigez deux autelz, et entre les coulonnes par le dessoubz aura des compartimens aornez de mollures a fueillaiges ou autres compartimens. Semblablement au dessoubz de la poultre et au dedans des arcz seront des mesmes façons et au droict desd. autelz, au lieu ou doibvent estre les endroictz des tableaulx, sera erigé une façon d’architecture aornee des compartimens et fueillaiges corespondant aux ouvraiges cy dessus declairez et toutes les corniches, arquitraves et autres membres seront verniz et auront de l’entaille comme a fueillaiges, aussine et des equinnes aux membres ronds et astragalles, lesquelz seront declairez avec aulcuns de leurs filletz comme on verra pour le mieulx, semblablement les chappiteaulx et autres endroictz qu’il appartiendra. Plus faire ung lambruis par dessoubz le plancher dud. pupitre de compartimens de mollures sans autre taille et revestir aussi de lambruis la sabliere dud. plancher, et dedans le parquet du meilleu dud. lambruys seront erigez les devises du Roy. Vernir tout led. lambruys et dorer les filletz des mollures ainsi qu’il appartient. Et au dessus du plancher du pupitre, fault faire ung autre lambruys servant d’aire, lequel sera faict en assemblages a parquetz platz. Idem, fault faire lad. cloison de lad. chappelle de la largeur d’icelle et de neuf a dix piedz de haulteur ou environ suyvant le pourtraict de ce faict aussi paraphé desd. notaires, laquelle sera a ordre de corinthe, ayant tous ses membres comme silobastres, spire, staeure, abac avec leurs balustres, epistille, zofores, couronnes, acrotaires avec les devises du Roy, et par le meilleu sera erigé une porte a deux manteaulx et seront les coulonnes des deux costez d’icelle a demy rond, et sera led. cloison a deux paremens, et contre les deux boutz de lad. cloison par dehors le cueur seront erigez deux autelz erigez sur balustres, et par-dessus lesd. autelz
[dans la marge :] Le compte s’interrompt ici. Le fragment qui suit reprend avec le compte du vitrier.

Note

[Passage manquant. Vitrerie]
[f. 100] sont rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis tant en iceulx panneaulx que autres quatre vingtz seize lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au fur que dessus vallent ensemble la somme de VIII l. XVI s.
Et en teste VII l. VI s. IIII d.
Item en lad. salle avoir faict penneaulx de voirre neuf en groz plomb fort es places de ceulx qui estoient perduz, contenant ensemble XXIIII p., qui au fur de IIII s. VI d. t. pour chaun pied vallent ensemble CVIII s. t.
Et en teste CVIII s. t.
Item en la chambre et cabinet de mad. dame, avoir calfustré les victres et chassis de trois grands croisees, qui au fur de XV s. t. pour chacunes croisees pour pappier collé et peine vallent ensemble XLV s.
Et en teste XXX s.
Item en la chambre des filles de madame la Daulphine, avoir levé, lavé, lavé et rataché huict penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx douze lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au fur que dessus vallent ensemble la somme de XXVIII s.
Et en teste XXIIII s. IIII d.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de madamoyselle de Macy, avoir levé, lavé et rataché douze penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis tant en iceulx penneaulx que aux autres XXVIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent la somme de LII s.
Et en teste XLIIII s. IIII d.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de madame Marguerite et es allees joignant, avoir levé, lavé et rataché XXVIII penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis tant en iceulx panneaulx que aux autres LXIII lozanges de voirre neuf en la place de elles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de CXIX s.
Et en teste IIII l. XIX s. II d.
[f. 100v] Item en lad. chambre, avoir faict deux penneaulx de voire neuf mis en gros plomb fort en la place de ceulx qui estoient rompuz et cassez pour les grands vens, contenant VIII p., qui au feur de IIII s. VI d. t. pour chacun pied vallent ensemble XXXVI s.
Et en teste XXXVI s. t.
Item en la salle, chambre et garderibbe de feu mons. d’Orleans, avoir levé, lavé et rataché vingt deux penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis tant en iceulx que aux autres XLVIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de IIII l. XII s.
Et en teste LXXVI s. VIII d.
Item en la chambre et garderobbe du roy de Navarre, avoir levé, lavé et rataché huict penneaulx et avoir mis en iceulx penneaulx douze lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au fur que dessus vallent la somme de XXVIII s. t.
Et en teste XXIII s. IIII d.
Item en la chambre de madame de Sainct Pol, avoir levé, lavé et rataché huict penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis en iceulx penneaulx treize lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent XXIX s.
Et en teste XXIIII s. II d.
Item en la chambre de madame de Cany, avoir levé, lavé et rataché huict penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis en iceulx penneaulx vingt lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble XXXVI s. t.
Et en reste XXX s.
[f. 101] Item en la chambre et garderobbe de monsieur de Bois, avoir levé, lavé et rataché dix penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez et avoir mis en iceulx penneaulx dix huict lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au fur que dessus vallent XXXVIII s.
Et en teste XXXI s. VIII d.
Item en la grand gallerye du tour dud. chasteau, avoir levé, lavé et rataché XVIII penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis tant en iceulx penneaulx que aux autres LXIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent IIII l. XIX s.
Et en teste IIII l. III s. VI d.
Item en lad. gallerye avoir faict trois penneauylx de voirre neuf mis en gros plomb fort en la place de ceulx qui avoient esté cassez par les grands vens ou perduz contenans ensemble VIII p., qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXVI s.
Et en teste XXXVI s.
Item en la salle du conseil avoir levé, lavé et rataché douze penneaulx et avoir mis en iceulx penneaulx huict lozanges de voirre neuf en place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble XXXII s. VI d.
Et en teste XXVII s. VI d.
Item en la salle du galtas au dessus de la salle du Roy, avoir levé, lavé et rataché vingt quatre autres penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis tant en iceulx penneaulx que aux autres cinquante deux lozanges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble C s. t.
Et en teste IIII l. III s. IIII d.
Item en la salle, chambre et garderobbe du cabinet de mons. l’admiral, avoir levé, lavé et rataché trente deux penneaulx, lesquelz [f. 101v] estoient fort cassez et rompuz, et avoir mis en iceulx penneaulx cinquante six lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent la somme de VI l.
Et en teste C s.
Item en la chambre et garderobbe de madame de Canaples, avoir levé, lavé et rataché seize penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis en iceulx XXXII loanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent LXIIII s. t.
Et en teste LIII s. IIII d.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de madamoiselle la bastarde, avoir levé, lavé et rataché vingt trois penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avois mis en iceulx penneaulx XXXVI lozanges de voirre neuf en la place de celle qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de IIII l. II s.
Et en teste LVIII s. IIII d.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de mons. de Guise, avoir levé et rataché douze penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx vingt deux lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent LXVI s.
Et en teste XXXVIII s. IIII d.
Item en la chambre de mons. le cardinal de Ferrare, avoir levé, lavé et rataché huict penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx vingt lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent XXXVI s.
Et en teste XXX s.
[f. 102] Item en la chambre et garderobbe de mons. le cardinal de Tournon, avoir levé, lavé et rataché vingt quatre penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx trente deux lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent IIII l.
Et en teste LXVI s. VIII d.
Item en la chambre des filles de la Royne, avoir levé, lavé et rataché huict penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avois mis en iceulx penneaulx seize lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent XXXII s.
Et en teste XXVI s. VIII d.
Item en la chambre des meubles du Roy, avoir levé, lavé et rataché quatre penneaulx et avoir mis tant en iceulx que aux autres douze lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XX s.
Et en teste XVI s. VII d.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de madame de Barbezieux, avoir levé, lavé et rataché douze penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx quarante lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent LVII s. IIII d.
Et en teste LIII s. IIII d.
Item en la chambre de mons. de Villeroy en la basse court, avoir levé, lavé et rataché six penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis en iceulx penneaulx douze lozanges de voirre neuf, en son cabinet une grande piece carree contenant 1 p. et demy, au feur de II s. t. par chacun penneau de voirre neuf vallent ensemble la somme de XXX s. IX d.
[f. 102v] Et en teste XXVI s. IX d.
Item en la salle du bal dud. chasteau, avoir levé, lavé et rataché et eschafauldé aux haultes formes de lad. salle quarante six penneaulx qui estoient fort cassez et rompuz par les grands vents et tempestes, et iceulx mis et assis en plastre, et avoir levé, lavé et rataché aux croisees de lad. salle vingt deux penneaulx qui estoient pareillement rompuz par lesd. ventz et tempestes, et avoir mis en iceulx formes douze penneaulx de voirre en la place de celles qui estoient rompues et classees, lesquelz ont esté prins en une autre forme de voirre blanc qui a esté ostee au lieu de la forme painte cy devant declairee, et avoir mis tant en iceulx penneaulx que aux autres qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus et IIII s. t. pour chacun penneau desd. formes en plastre et eschafaud et II s. t. pour chacun penneau de croisees et XII d. pour chacune lozange de voirre neuf vallent ensemble la somme de XVI l. IIII s.
Et en teste X l. I s. VIII d.
Item en l’allee estant derriere la cheminee de Castille de lad. salle et aux chassiez estans sur la petite montee, avoir mis quatre penneaulx de voirre qui estoient demourez de la reste de lad. forme qui a esté ostee au lieu ou a esté mise celle de voirre painct dont cy devant est faicte mention et iceulx penneaulx avoir mis en mesure, qui au feur de IIII s. t. pour chacun penneau vallent ensemble la somme de XVI s. t.
Et en teste VIII s.
Item en la haulte chappelle sur le grand escallier par ou l’on monte en la salle du Roy, avoir levé, lavé et rataché une grande forme de victres, laquelle avoit rompue et cassee par les grands vents et tempestes, et avoir faict eschaffaulder et y avoir mis cinq penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant [f. 102 bis] XXI p., qui au feur de IIII s. VI d. t. pour chacun p. de voirre neuf et dix vielz penneaulx lavé et rassis en plastre au feur de IIII s. t. pour chacun panneau et avoir mis en iceulx dix penneaulx LXXIIII lozanges de viel voirre qui estoit demouré de la reste de lad. forme, qui au feur que de IIII d. t. pour chacune lozange mise et assize en la place de celles qui estoeint cassees et rompues vallent ensemble la somme de VII l. XIX s. II d.
Et en teste CXI s. II d.
Item au logis du cappitaine de la basse court dud. chasteau, avoir levé, lavé et rataché six penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassés et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx douze lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble XXIIII s.
Et en teste XX s.
Item aud. logis, avoir faict neuf penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant ensemble trente trois p., qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VII l. VIII s. VI d.
Et en teste VII l. VIII s. VI d.
Item en la chambre et garderobbe de mons. de Saint Cierque en lad. basse court, avoir levé, lavé et rataché six penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de L s. t.
Et en teste XLI s. VIII d.
Item en ladicte garderobbe, avoir faict deux penneaulx de voire neuf mis en gros plomb fort contenant VIII p., qui au feur de IIII s. VI d. t. pour chacun pied vallent ensemble XXXVI s.
Et en teste XXXVI s.
Item aux chambres des secretaires Bayard et Bocherel, avoir levé, lavé et rataché six penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avois mis en iceulx penneaulx XLIIII lozanges de voirre neuf qui ont esté mises en la place de celles qui estoient [f. 102 bis v] casees et rompues, qui au fur que dessus vallent XLV s.
Et en teste XLV s. t.
Item au mois de mars aud. an M Vc XLVI avant Pasques, en la salle du Roy et de la Royne, avoir levé, lavé et rataché douze penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis tant en iceulx penneaulx que aux autres de lad. salle LXXVI lozanges de voirre neuf en la plce de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la silm de C s.
Et en teste IIII l. III s. IIII d.
Item en lad. salle du Roy, avoir faict ung penneau de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant VI p., qui au feur que dessus vallent la somme de XXVII s.
Et en teste XXVII s.
Item le VIIIe jour de may M Vc LXVII, avoir faict dix penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb foprt servant en une salle estant en lad. basse court qui a esté appropriee pour les embassadeurs, le tout contenant ensemble XLV p., qui au feur de IIII s. VI d. t. pour chacun p. vallent ensemble XLII s. VI d.
Et en teste XLII s. VI d.
Item en la chambre et garderobbe de mons. de Rochepot en lad. basse court, avoir levé, lavé et rataché quatre penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis en iceulx penneaulx vingt lozanges de voirre en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXVIII s.
Et en teste XXIII s. IIII d.
Item en lad. chambre et garderobbe, avoir faict ung penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant XV p., qui au feur que dessus vallent LXVII s. VI d.
Et en teste LXVII s. VI d.
Item en la chambre de mons. le cardinal du Bellay en lad. [f. 103] basse court, avoir levé, lavé et rataché quatre penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez et avoir mis en iceulx penneaulx XXIIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXII s.
Et en teste XXVI s. VIII d.
Item en lad. chambre de monsieur le recepveur de Sens, secretaire des finances, en lad. basse court, avoir levé, lavé et rataché trois penneaulx et avoir mis en iceulx penneaulx quinze lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXI s.
Et en teste XVII s. VI d.
Item en lad. chambre, avoir faict ung penneau de voirre neuf mis en gros plomb neuf contenant III p. et demy, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XV s. IX d.
Et en teste
Item en la chambre de mons. de Marchaumont, aussi secretaire des finances, en lad. basse court, avoir levé, lavé et rataché deux penneaulx et avoir mis en iceulx penneaulx XVI lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XVII s. IIII d.
Et en teste XVI s. VIII d.
Item en ladicte chambre, avoir faict deux penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb neuf contenens ensemble VIII p., qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXVI s.
Et en teste XXXVI s.
Item en la chambre du jardinier du Roy en lad. basse court, avoir levé, lavé et rataché quatre penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx XXIIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent XXXII s.
Et en teste XXVI s. VIII d.
[f. 103v] Item en lad. chambre, avoir ung grand penneau de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant V p. et demy, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXIIII s. IX d.
Et en teste XXIIII s. IX d.
Item en la gallerye du Roy, avoir faict ung penneau de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant IIII p., qui au feur que dessus vallent XVIII s.
Et en teste XVIII s.
Item aux autres vistres de ladicte gallerye, avoir mis XXXVI lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXX s.
Et en teste XXX s.
Item au logis de mons. le connestable aud. chasteau, avoir levé, lavé et rataché six penneaulx et avoir mis tant en iceulx que aux autres penneaulx tant de la salle que de sa chambre, garderobbe et cabinet XLIIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XLVIII s. VIII d.
Et en teste XLVI s. VIII d.
Item en la chambre du Roy, avoir levé, lavé et rataché six penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, eta voir mis en iceulx penneaulx vingt grandes pieces carrees de verre neuf, qui au feur de III s. t. pour chaune grand piece de verre neuf vallent ensemble la somme de LX s. t.
Et en teste L s. t.
Item en l’allee estant en ladicte chambre et la salle dud. s., avoir levé, lavé et rataché deux penneaulx et avoir mis en iceulx quatre lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble VIII s.
[f. 104] Et en teste VI s. VIII d.
Item au mois de mars oud. an M Vc XLVII avant Pasques, en la salle, chambre et garderobbe du Roy, avoir levé, lavé et rataché trente sept penneaulx, lesquelz estoyent fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis tant en iceulx penneaulx que aux autres desd. salle et chambre et cabinet cent douze lozanges de voirre neuf et seize grands pieces carrees de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur de II s. t. pour chacun penneau lavé et resouldé et relvé et IIII s. t. pour chacune piece carree et XII d. t. pour chacune lozange de verre neuf, vallent ensemble la somme de XII l. X s.
Et en teste IX l. VII d.
Item en lad. salle et en l’allee estant entre icelle salle et lad. chambre dud. seigneur, avoir faict troys penneaulx de voirre neuf en gros plomb fort contenant XV p., qui au feur de IIII s. VI d. t. pour chacun pied vallent ensemble la somme de LXVII s. VI d.
Et en teste LXVII s. VI d.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de la Royne, avoir levé, lavé et rataché XXXIIII penneaulx, lesquelz estoient fort cassez et rompuz, et avoir mis tant iceulx penneaulx que autres desd. salle et chambre et charderobbe et cabinet quatre vingtz dix sept lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent VIII l. XV s.
Et en teste VI l. VII s. VI d.
Item en lad. salle et chambre de ladicte dame, avoir faict deux penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant XI p., qui au feur que desss vallent XLIX s. VI s.
Et en teste XLIX s. VI d.
Item aux galleryes estans autour dud. chasteau, avoir levé, lavé et rataché XXIX penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avois mis tant en iceulx penneaulx que aux autres [f. 104v] penneaulx desd. galleryes LXXII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VI l. X s.
Et en teste CVIII s. IIII d.
Item esd. galleryes, avoir faict deux penneaulx de voirre neuf mys en gros plomb fort contenant ensemble VII p., qui au feur de IIII s. VI d. t. pour chacun p. vallent XXXI s. VI d.
Et en teste XXXI s. VI d.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de madame la grand seneschalle, avoir levé, lavé et rataché XXXVIII penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx LVII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VI l. XIII s.
Et en teste CX s. X s.
Item en lad. chambre et garderobbe, avoir faict troys penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant ensemble XI p. en la place de ceulx qui estoient cassez et rompuz, qui au feur que dessus vallent ensemble XLIX s. VI d.
Et en teste XLIX s. VI d.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de mons. le cardinal de Bourbon, avoir levé, lavé et rataché trente penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, casez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx XXIIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de IIII l. IIII s.
Et en este LXX s.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de mons. le cardinal de Chastillon, avoir levé, lavé et rataché vingt penneaulx, lesquelz et avoir lmis en iceulx XVIII lozanges de voirre neuf en la plase de celles qui estoient cassees [f. 105] et rompues, qui au feur que dessus vallent LVIII s.
Et en teste XLVIII s. IIII d.
Item en la chambre et garderobbe de mons. le duc d’Aulmalle, avoir levé, lavé et rataché XVIII penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis en iceulx penneaulx XXII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent LVIII s.
Et en reste XLVIII s. IIII d.
Item en ladicte chambre, avoir faict deux penneaulx de voirre neuf en la place de ceulx qui estoient cassez et rompuz par les grandz vents mys en gros plomb fort, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXI s. VI d.
Et en reste XXXI s. VI d.
Item aux chambres, garderobbes et cabinetz de mond. et madame la connestable, avoir levé, lavé et rataché XXVIII penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx XXXII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent IIII l. VII s.
Et en teste XXIII s. IIII d.
Item en la chambre et garerobbe de mons. de Sainct André, avoir levé, lavé et rataché XVI penneaulx, lesquelz estoient fort cassez, rompuz et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx XXVIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LX s.
Et en teste L s.
Item en la chambre, garderobbe et cabinet de madame de Montpencier, avoir levé, lavé, lavé et rataché XXII penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz et cassez, et avoir mis en iceulx penneaulx vingt lozanges de voirre neuf en la place de celles [f. 105v] qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LXIIII s.
Et en teste LIII s. IIII d.
Item en la salle du conseil, avoir levé, lavé et rataché XXXIIII penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis tant en iceulx penneaulx que aux autres quatre vingtz lozanges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent VII l. XVI s.
Et en teste VI l. X s.
Item en lad. salle, avoir faict trois penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant X p., qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XLV s.
Et en teste XLV s.
Item en la chambre et garderobbe de madamoiselle la bastarde, avoir levé, lavé et rataché treize penneaulx et avoir mis en iceulx penneaulx XVIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XLIIII s.
Et en teste XXXVI s. VIII d.
Item en ladicte chambre, avoir faict deux penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant VI p. en la place de ceulx qui estoient perduz, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXVI s.
Et en teste XXVII s.
Item es chambres de messieurs de Machaulmont et recepveur de Sens, secretaires des finances, estans en la basse court dud. chasteau, avoir levé, lavé et rataché XIIII penneaulx de voirre neuf mis en gros plomb fort contenant XXIIII p., qui au feur que dessus vallent ensemble CVIII s.
Et en teste CVIII s.
Item en la chambre et garderobbe de mons. le cardinal de Ferrare aud. chasteau, avoir levé, lavé et rataché [f. 106] XIIII penneaulx, lesquelz estoyent fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx penneaulx XVIII lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent ensemble XLVI s.
Et en teste XXXVIII s. IIII d.
Item en la chambre de madame d’Esnay, avoir levé, lavé et rataché XII penneaulx, lesquelz estoient fort rompuz, cassez et dessouldez, et avoir mis en iceulx panneaulx huict lozanges de voirre neuf en la place de celles qui estoient cassees et rompues, qui au feur que dessus vallent XXXII s.
Et en teste XXVI s. VIII d.
Toutes lesquelles parties de voirrerye cy devant contenues et desclairees et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy et par luy commis au contrerolle de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye, signee de sa main le vingt troisiesme jour de mars M Vc XLVII avant Pasques, montent et reviennent ensemble suivant les pris cottez en teste sur chacun article d’icelles parties a laditte somme de IIIIc XXVI l. VII s. I d. t., sur et tant moings de laquelle, en vertu desd. certiffication et mandement dud. sieur Villeroy, commissaire susd. cy rendue, a esé seullement payee lad. somme de C l. par ced. present commis maistre Nicolas Picart ausd. Duboys et De La Hamee en escuz d’or soleil a XLV s. t. piece et monnaie de XIIains, testons a XI s. piece et Xs comme par leur quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de P aris le Xe jour de juing l’an mil Vc XLVII aussy cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffication et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, en despence ladicte somme de C l.
[f. 106v] A Jehan De La Hamee, maistre victrier demourant a Paris, la somme de cent douze livres dix solz tournois a luy ordonnee par maistre Philibert Delorme, commissaire desd. bastimens et ediffices, et ses lettres d’ordonnances signees de sa main le septiesme jour de novembre M Vc XLVIII sur et tant moings des ouvraiges et reparations de victres par luy faictes par le Roy nostred. seigneur es ediffices et basse court dud. chasteau es lieux et endroictz cy apres declarez durant les moys de septembre, octobre, novembre et decembre l’an M Vc XLVIII, ainssy et en la maniere qui s’ensuict
Premierement
En lad. basse court
Pour avoir levé, lavé et racoustré vingt six penneaulx de voirre fort rompuz et cassez aux corps d’hostel de lad. basse court estant du costé du jardin et en iceulx mis deux cens IIIIxx VI lozanges neufves, qui au feur de XX d. t. chacun penneau et X d. t. chacune lozange neufve vallent ensemble la somme de XIIII l. I s. VIII d.
Item pour avoir faict ausd. offices unze penneaulx de voirre neuf en plomb fort contenant ensemble LXI p. et demy, qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent la somme de XIII l. XVI s. IX d.
Aux chambres et garderobbes haultes dud. corps avoir levé, lavé et racoustré treize vielz penneaulx et en iceulx et aux autres victres vielles dud. estaige avoir mis LXX lozanges neufves, qui au feur que dessus de XX d. t. chacun penneau et X d. t. chacune lozange neufve vallent ensemble aud. pris la somme de IIII l.
Auxd. chambres et garderobbes, avoir faict quinze penneaulx neufz en plomb fort contenans ensemble XXXVI p. III quarts, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. p. vallent ensemble VIII l. V s. IIII d.
Aux offices du corps d’hostel sur rue entre le corps d’hostel dessus declaré et la petite porte de lad. basse court par ou l’on va a l’esglize dud. lieu de Sainct Germain en Laye, avoir levé, lavé et rataché [f. 107] sept penneaulx de viel voirre fort rompuz et cassez, et y avoir mis quatre vingtz lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LXXVIII s. IIII d.
Ausd. offices a esté miz unze penneaulx de voirre neuf en gros plomb contenant ensemble XLVI p. III q., qui au feur que dessus de IIII d. VI d. t. le pied vallent ensemble la somme de X l. X s. IIII d. ob. t.
Aux quatre chambres et garderobbes dud. corps d’hostel en l’estaige au dessus du retz de chaussee, avoir levé, lavé et racoustré XXVI penneaulx de voirre et en iceulx mis LXVI lozanges neufves, qui au pris dessusd. vallent ensemble IIII l. LXVIII s. IIII d.
A deux petittes lucarnes de deux garderobbes desd. chambres, avoir mis deux penneaulx de voirre neuf en gros plomb contenant ensemble VI p. IV quart, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent la somme de XXVIII s. I d. ob. t.
Aux offices de lad. basse court estans aux corps d’hostel qui est devant et a l’opposite de l’eglize, a esté faict quinze penneaulx de voirre neuf en plomb fort contenant ensemble LII p. I quart, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. le p. vallent ensemble audict pris la somme de XI l. XV s. I d. ob. t.
Ausd. offices, avoir levé, lavé et rataché deux penneaulx de viel voirre, qui au feur que dessus de XX d. t. chacun penneau vallent ensemble III s. IIII d. t.
En troys chambres et deux garderobbes estans par hault audict corps d’hostel estant a l’opposite de l’eglize, avoir faict huict penneaulx de voirre neuf en plomb fort contenant ensemble XXI p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de IIII l. XIIII s. VI d. t.
En une desd. chambres et en l’une desd. garderobbes, avoir levé, lavé et rataché cinq penneaulx de voirre viel et y avoir mis XXIIII lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXVIII s. IIII d.
[f. 107v] Au corps d’hostel sur le devant de lad. basse court, auquel est la grande porte et entree de lad. basse court, en une petite cuisine estant au bout dud. corps d’hostel et faisant le coing d’icelluy du costé vers l’eglize, a esté mis quatre lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent III s. IIII d.
En la cuisine et garde manger ensuivant, estant meilleu dud. corps d’hostel, avoir levé, lavé et racoustré sept vielz penneaulx de voirre et y avoir mis XL lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XLV s.
En ladicte cuisine, en la fenestre du costé de la court, a esté mis deux penneaulx de voirre neuf contenant ensemble X p. et demy, qui au feur que dessus vallent ensemble XLII s. IX d.
En la cuisine ensuivant joignant lad. grand porte et au garde manger de lad. cuisine, avoir levé, lavé et racoustré huict penneaulx de voirre vieil et y avoir mis LXVIII lozanges neufves, qui au pris dessusd. vallent ensemble la somme de LXX s.
A l’une des fenestres de lad. cuisine du costé de la rue, avoir faict ung penneau de voirre neuf en plomb fort contenant III p. et demy, qui au feur que dessus vallent XV s. IX d.
Aux chambres et garderobbes dud. corps d’hostel par hault, avoir levé, lavé et racoustré vingt penneaulx de viel voirre et y avoir mis XIX lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble aud. pris la somme de XLIX s. II d.
En l’autre corps d’hostel en ladicte basse court estant aussy du costé de la rue sur le devant de lad. basse court entre lad. grande porte d’icelle basse court et les fossez dud. chasteau, aux cuisines et offices du reez de chaussee dud. corps d’hostel, avoir levé et racoustré XX vielz penneaulx et y avoir mis VIIxx IX lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VII l. XVII s. VI d.
Aux six chambres et garderobbes dud. corps d’hostel au dessus [f. 108] desd. offices entre lad. grande porte de lad. basse court et les. fossez, avoir levé, lavé et racoustré vingt huict penneaulx vielz, en iceulx avoir mis sept vingtz deux lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble aud. prys VIII l. V s.
En trois desd. chambres et en l’une desd. garderobbes, avoir mis neuf penneaulx de voirre neuf en plomb fort contenant ensemble XXXI p. III quarts, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de VII l. II s. X d. ob. t.
A la croisee de la lucarne du grenier dud. corps d’hostel au bout d’icellui du costé de lad. basse court au dessus de la chambre des medecins de monsieur le Daulphin, avoir mis quatre penneaulx de voirre neuf contenant ensemble douze p., qui au feur que dessus vallent la somme de LIIII s.
Audict chasteau
Aux galleryes du pourtour dud. chasteau, avoir levé, lavé et rataché LXXVI penneaulx en en iceulx voir mis la quantité de cent dix sept lozanges de voirre neuf, qui au feur de XX d. t. pour chacun penneau et X d. t. pour chacune lozange neufve vallent ensemble la somme de XI l. IIII s. II d.
Item avoir faict esd. galleryes trois penneaulx de voirre neuf, mis en plomb fort es lieux ou il n’y en avoit poinct, contenant ensemble IX p. IIII poulces, qui au feur de IIII s. VI d. t. pour chacun p. vallent ensemble XLII s. t.
En la chambre estant soubz la chambre du Roy en l’estaige au dessus du reez de chaussee a la haulteur des galleryes, avoir levé, lavé et racoustré quatre penneaulx et en iceulx avoir mis XIII lozanges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble XVII s. VI d.
[f. 108v] En la petite chambre estant estant soubz la garderobbe du Roy en l’staige d’au desssus du reez de chaussee a la haulteur des galleryes, au chassis de la fenestre de lad. chambre ayant veue par une lucarne, mis ung penneau de voirre neuf contenant III p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le pied vallent XIII s. IX d.
Item pour avoir levé, lavé et racoustré le viel penneau estant aud. chassis de lad. fenestre et y avoir mis deux lozanges neufves, au feur que dessus vallent III s. IIII d.
En la chambre joignant, qui est soubz partye de la salle du Roy audict estaige estant a lad. haulteur desd. galleryes pres la grand viz, avoir levé, lavé et racoustré XI penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis XVII lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXII s. VI d.
En l’autre chambre ensuivant estant soubz l’autre partye de lad. chambre du Roy du costé et joignant l’escallier, avoir levé, lavé et racoustré XVI penneaulx et y avoir mis XIIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent XXXVII s. IIII d.
En la premiere chambre estant soubz la salle du conseil aud. estaige estant a lad. hauteur desd. galleryes joignant l’escallier, avoir levé, lavé et racoustré XXIIII penneaulx de voirre et y avoir mis XVII lozanges, qui au feur que dessus vallent la somme de LIIII s. II d.
En l’autre chambre ensuivant et en la salle estant a l’entree de lad. chambre devant la petite viz, avoir levé, lavé et racoustré XXIIII penneaulx de voirre et y avoir mis XXIIII lozanges, qui au feur que dessus vallent la somme de LX s.
En la garderobbe de lad. chambre, mis deux penneaulx de voirre neuf contenant six p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. le p. vallent XXVII s.
[f. 109] En la chambre ensuivant, qui est soubz la chambre de monsieur le connestable a lad. haulteur desd. galleryes, avoir levé, lavé et recoustré XVII penneaulx et y avoir mis XXVI lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent XXXVI s. X d.
En la garderobbe, avoir mis ung penneaux de voirre neuf contenant III p., qui au feur que dessus vallent XIII s. VI d.
En la chambre ensuivant estant a lad. haulteur desd. galleryes joignant la vieille tour de l’orloge, avoir levé, lavé et racoustré douze penneaulx de voirre et en iceulx mis vingt lonzages neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXVI s. VII d.
En la chambre et cabinetz estans en l’estaige du reez de chaussee soubz la chambre du Roy, avoir levé, lavé et racoustré XXVIII penneaulx de voirre et y avoir mis XXXVIII lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent la somme de XXXVIII s. IIII d.
Aux deux chambres estans soubz la salle du Roy aud. reez de chaussee et aux cabinetz desd. deux chambres, avoir levé, lavé et racoustré XLI penneaulx et avoir mis en iceulx LXXI lozanges, le tout vallent ensemble au feur que dessus la somme de VI l. VII s. VI d.
En l’un des cabinetz de l’une desd. chambres et en l’un des retraiz, avoir mis deux penneaulx de voirre neuf contenant ensemble IIII p. III quarts, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. tournois le p. vallent ensemble XXI s. IIII d. ob. t.
Aux deux chambres, garderobbes et cabinetz estans audict reez de chaussee soubz la salle du conseil, avoir levé, lavé et racoustré LXII penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis IIIIxx IX lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VIII l. XVII s. VI d.
En l’une desd. chambres et au cabinet de l’autre chambre, avoir mis deux petitz penneaulx de voirre neuf contenant ensemble II p., qui au feur que dessus vallent IX s.
[f. 109v] En la chambre, garderobbe et cabinet ensuivant estant audict estaige dud. reez de chaussee dessoubz la chambre de monsieur le connestable et en l’autre chambre ensuivant estant audict reez de chaussee joignant la vielle tour de l’orloge et aux deux cabinetz d’icelle, avoir levé, lavé et racoustré XXXVII penneaulx de voirre en iceulx, avoir mis L lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de CIII s. IIII d.
Ausd. deux cabinetz de ladicte chambre, avoir mis troys penneaulx de voirre neuf contenant ensemble VI p. I quart, qui au feur que dessus vallent XXVIII s. IX d. ob. t.
Au corps d’hostel estant aud. chasteau a l’endroict du jeu de paulme, en la premiere chambre du reez de chaussee dud. corps d’hostel a commencer dud. costé de lad. chappelle, avoir levé, lavé et racoustré vingt penneaulx et mis en iceulx IX lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent XL s. X d.
En la deuxiesme chambre ensuivant et au cabinet d’icelle, avoir levé, lavé et racoustré XXVI penneaulx de voirre neuf et y avoir mis XIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LIIII s. II d.
En la garderobbe et allee joignant ladicte chambre, avoir levé, lavé et racoustré douze penneaulx de voirre et en iceulx dix lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble aud. pris XXVIII s. IIII d.
Au retraict de lad. garderobbe sur le jeu de paulme, avoir mis ung penneau de voirre neuf contenant II p., vallent au feur que dessus IX s.
En la IIIe chambre ensuivant, ou est logee madame la marquise du Maine, et aux deux cabinetz, garderobbe et allee de lad. chambre, avoir levé, lavé et racoustré [f. 110] XXXV penneaulx de voirre fort rompuz et en iceulx avoir mis la quantité de XXVII lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VII l. XVII s. VI d.
En la IIIIe chambre ensuivant et au cabinet et retraict d’icelle a l’endroict dud. jeu de paulme du costé du logis de la Royne, avoir levé, lavé et racoustré vingt six penneaulx de voirre, qui estoient fort rompuz et avoir mis en iceulx IIIIXX XVII lozanges neufves, qui au feur que dessus avllent ensemble la somme de VI l. IIII s. II d.
En la chambre et cabinet dud. reez de chaussee au dessoubz la chambre de madame la duchesse de Valentinoys et en l’allee de l’entree de lad. chambre, avoir levé, lavé et racoustré XX penneaulx et en iceulx avoir mis XX lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent L s.
En la grande chambre ensuivant estant aud. reez de chaussee soubz la salle de mad. dame la duchesse de Valentinois et aux deux cabinetz de lad. chambre, avoir levé, lavé et racoustré XIX penneaulx de voirre et y avoir mis quatre lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble XXXV s.
En l’autre chambre ensuivant qui est la chambre de madamoyselle la bastarde et aux cabinetz d’icelle, avoir levé, lavé et racoustré XXV penneaulx de voirre et y avoir mis XXIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent LX s. X d.
En la chambre ensuivant estant audict reez de chaussee soubz la chapelle de la Royne, avoir levé, lavé et racoustré sept penneaulx de voirre et y avoir mis VI lozanges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent XVI s. VIII d.
En trois des chambres servans de mengeryes estans au reez de chaussee soubz la grande salle du bal depuis l’entree dud. chasteau jusques soubz l’entree du tribunal et cheminee de Castille de lad. grand salle, avoir mis six penneaulx de [f. 110v] voirre neuf ou n’en y avoit poinct contenant ensemble IX p. III quarts de voirre neuf, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme XVIII s. X d. ob. t.
Item avoir levé, lavé et racoustré trente penneaulx de victres esd. trois chambres et y avoir mis LXVIII lozenges neufves, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent CVI s. VIII d.
En la chambre estant au premier estaige au dessus du reez de chaussee soubz ladicte grand salle du val au bout du costé de la vieille tour ou est l’orloge et en la chambre estant aud. estaige a l’aultre bout de ladicte grande salle soubz le trinbunal de la cheminee de Castille de lad. grand salle, avoir levé, lavé et racoustré XXIIII penneaulx et en iceulx avoir mis XXXIX lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LXXII s. VI d.
En la salle des meubles estant entre lesd. deux chambres soubz lad. grand salle du bal aud. estaige au dessus du reez de chaussee, avoir levé, lavé et racoustré IX penneaulx de voirre aux fenestres du costé des fossez, y avoir mis XXV lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXV s. X d.
Item avoir faict de neuf trois penneaulx de voirre neuf en lad. salle desd. meubles aux fenestres qui sont a l’endroict des lucarnes de la gallerye contenant ensemble VI p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le pied vallent ensemble la somme de XXVII s.
En la cuisine de bouche du Roy estant derriere la chappelle dud. chasteau et au garde manger de lad. cuisine, avoir levé, lavé et racoustré XIIII penneaulx de voirre et en iceulx mis XI lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXII s. VI d.
En la chappelle dud chasteau, avoir levé, lavé et mis en [f. 111] gros plomb neuf IIIIxx I penneaulx de viel voirre fort endommagez aux trois grands fomes estans en ladicte chappelle dud. chasteau du costé de la court de la cuisine de bouche du Roy et en iceulx avoir mis la quantité de IIc IIIIxx lozanges neufves, qui a raison de IIII s. t. pour chacun desd. IIIxx I penneaulx remiz en gros plomb neuf et X d. t. pour chacune desd. IIc IIIIxx lozenges neufves vallent ensemble aud. pris la somme de XXVII l. XVII s. IIII d.
Item ausd. trois formes et en l’aultre forme ensuivant estant a la couppe au bout de lad. chappelle du costé de lad. cuisine de bouche du Roy soubz le voirre painct, avoir mis XLVIII penneaulx de voirre neuf en gros plomb fort es lieux qui estoient maconnez et estouppez pour donner plus grand jour et clarté en ladicte chappelle ainsi qu’ilz soulloient estre d’anciennetté contenant ensemble XXVIII p. de long sur VII o. VIII poulces, qui a raison de IIII s. VI d. t. chacun p. mis en gros plomb fort vallent ensemble aud. pris la somme de XLVIII l. VI d.
Item a la forme de ladicte couppe ou est led. voirre painct, avoir mis XVI pieces de voirre painct au lieu de celles qui estoient cassees contenans ensemble VII p. et demy de voirre painct, qui au feur de XV s. t. le p. vallent la somme de CXII s. VI d.
Item pour avoir levé, lavé et racoustré IX penneaulx de voirre blanc aux costez dud. voirre painct et y avoir mis XIII lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus de XX d. t. pour chacun penneaux et X d. tournois pour chacune lozenge vallent ensemble la somme de XXV s. X d.
Item aux victres des trois petites formes de ladicte chappelle du costé de ladicte cuisine de bouche du Roy et aux autres vistres de lad. chappelle du costé de la court dud. chasteau, [f. 111v] avoir mis LVI lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent la somme de XLVI s. VIII d.
Deux penneaulx de voirre faictz de neuf aux deux lucarnes de la petitte gallerye par laquelle l’on va des grandes galleryes dud. chasteau au pupitre de lad. chappelle contenant ensemble IIII p. III quarts, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. le p. vallent XXI s. IIII d. ob. t.
Item ung penneau de voirre faict de neuf a la croisee de lad petite allee estant devant l’entree de la chambre de madame la duchesse de Vallentinoys du costé de la petite viz contenant II p. IIII poulces, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent la somme de XV s.
Aux deux fenestres de la garderobbe de mons. de Sedan estant en l’estaige d’au dessus du reez de chaussee qui est a la haulteur des galleryes dud. chasteau prez la viz du meilleu du corps d’hostel qui est du costé du jeu de paulme, a esté faict et livré deux penneaulx de voirre neuf en plomb fort contenant ensemble XC p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. tournois le pied vallent ensemble LXXI s. III d.
Item en la chambre des portiers a l’entree dud. chasteau, avoir faict deux penneaulx de voirre neuf contenant ensemble VI p. et d., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le pied vallent la somme de XXIX s. III d.
Item pour avoir levé, lavé et rataché ung penneau de voirre en ladicte chambre desd. portiers et y avoir mis VII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent VII s. VI d.
Item en la chambre du Roy, pour avoir mis deux pieces de voirre carrees II s.
Item en la salle dudict sr et en la salle du conseil, avoir mis la quantité de LXX lozenges au lieu de celles qui ont esté cassees depuis que lesd. victres desd. salles ont esté restablies, scavoir est XXIIII en lad. salle du Roy et XLVI en ladicte salle du conseil [f. 112] qui au feur que dessus de V d. t. p. vallent LVIII s. IIII d.
Item XXVIII penneaulx de voirre neuf faictz aux fenestres de la chambre haulte et chambre basse du petit ediffice faict de neuf dedans les fossez dud. chasteau ou s’arme le Roy au bout des lysses, contiennent ensemble LXXIX p. III quarts, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent XVII l. XVIII s. X d. ob. t.
Somme toute desd. partyes devant declairees trois cens quarante cinq livres ung solz sept deniers tournois, sur quoy led. De La Hamee a receu LI p. de viel voirre fort mengé et endommaigé de mortier de mortier de chaulx, lequel estoit aux victres estouppees a la chappelle a cause du bastiment neuf dud. chasteau, qui au feur de XVIII d. t. le p. vallent LXXVII s. IIII d. t., ainsi reste trois cens quarante une livres quatre solz quatre deniers tournoys
Toutes lesquelles partyes de voirrerye cy devant contenues et declarees et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens et ediffices signee de sa main le XXIe jour de decembre l’an MVc XLVIII montent et reviennent ensemble a lad. derniere somme dessusd., led. viel voirre rabatu, de trois cens quarante une livres quatre solz quatre deniers t., sur laquelle a esté seullement payé aud. De La Hamee en vertu desd. lettres d’ordonnance lad. premiere somme de cent douze livres dix solz tournois comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le VIIIe jour de novembre l’an MVc XLVIII aussy cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffications et lettres d’ordonnance, le tout cy rendy, ladicte somme de CXII l. X s.

Note

[f. 112v] A Nicolas Beaurain, victrier demourant a Paris, la somme de deux cens cinquante neuf livres huict solz neuf deniers tournois a luy deue, en laquelle led. commissaire maistre Philibert Delorme a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le XXVIIIe jour de novembre l’an MVc XLVIII mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy payer et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les ouvraiges et reparations de victres qu’ilz a faictz, fourniz et livrez pour le Roy nostre sire en son chastel et maison de Saint Germain en Laye durant les moys de septeùmbre, octobre et novembre oud. an Vc XLVIII pour la commodité, melioration et entretenement desd. bastimens et ediffices dud. lieu de Saint Germain en Laye es lieux et endroictz cy apres declarez et en la maniere qui s’ensuict
Et premierement, en la chambre de l’estaige du galtas du pavillon faisant le coing du pavillon faisant le coing du corps d’hostel du costé de la chappelle dud. chasteau et du costé du jeu de paulme et au cabinet de lad. chambre estant audict estaige dud. galtas en la tournelle faisant led. coing dud. corps d’hostel, avoir levé, lavé et resouldé et en iceulx mis LXXII lozanges de voirre neuf, qui a feur de XX d. t. chacun penneau et X d. t. chacune lozange vallent ensemble aud. pris la somme de CXIII s. IIII d.
Item en la chambre ensuivant, avoir levé et rataché XVIII penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis dix lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent XXXVIII s. IIII d.
Item en la garderobbe de lad. chambre et au retraict joignant, avoir levé, lavé et rassiz huict penneaulx de voirre et y avoir mis six lozanges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent XVIII s. IIII d.
[f. 113] Item en la troisiesme chambre ensuivant aud. galtas et au petit cabinet d’icelle aussi en la garderobbe de lad. chambre et au retraict joignant, avoir levé, lavé et resouldé et rassis trente six penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis XXXII lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de IIII l. VI s. VIII d.
Item aud. retraict, avoir faict ung penneau de voirre neuf par bas contenant II p. III quarts, qui au feur de IIII s. VI d. t. et mis en plomb fort vallent XII s. IIII d. ob. t.
Item en la IIIIe chambre ensuivant aud. galtas dud. corps d’hostel faisant le bout d’icelluy du costé du logis de la Royne et au petit cabinet de ladicte chambre, avoir levé, lavé et resouldé vingt deux penneaulx de voirre et y avoir mis XLV lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LXXIIII s. II d.
Item pour avoir faict deux penneaulx de voirre neuf en lad. chambre aux lieux ou il n’en y avoict poinct, contenant ensemble V p. et demy, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le pied vallent ensemble la somme de XXII s.
Item au retraict de ladicte chambre, avoir mis trois penneaulx de voirre neuf contenant ensemble VII p., qui qui au feur que dessus vallent la somme de XXXI s. VI d.
Item en l’allee estant entre ladicte chambre et le pavillon du logis de la Royne audict estaige dud. galtas, avoir levé, lavé et rassiz XII penneaulx de voirre aux deux croisees de ladicte salle et en iceulx avoir mis XXV lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XL s. X d.
En la chambre estant audict pavillon faisant le coing dud. corps d’hostel de ladicte chappelle dud. chasteau et l’estaige soubz le galtas, au petit cabinet de lad. [f. 113v] chambre et au cabinet de lad. tournelle faisant led. coing d’icelluy corps d’hostel dudict costé d’icelle chappelle servant a icelle chambre, avoir levé, lavé et racoustré XXIIII penneaulx et en iceulx avoir mis IIIIxx I lozenge de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble audict pris la somme de CVII s. VI d.
En la premiere chambre ensuivant estant en l’estoage soubz le galtas dud. corps d’hostel joignant dud. pavillon du costé de ladicte chappelle dud. chasteau et au petit cabinet de lad. chambre, avoir levé, lavé et rassis XVI penneaulx et en iceulx mis XLII lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble aud. pris la somme de LXI s. VIII d.
En la garderobbe de lad. chambre et en l’allee devant icelle, avoir levé, lavé et racoustré comme dessus quatre penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis XVIII lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXI s. VIII d.
En la deuxiesme chambre ensuivant, qui est oultre la viz du meilleu aud. estaige soubz led. galtas dud. corps d’hostel dud. corps d’hostel dud. costé de lad. chappelle a l’endroict du jeu de paulme et au petit cabinet de lad. chambre, en la garderobbe d’icelle et au retraict joignant, et aussy en l’allee estant devant lad. garderobbe a l’entree de ladicte chambre, avoir levé, lavé et racoustré comme dessus XXIII penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis XXXVI lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble audict pris la somme de LXVIII s. IIII d.
En la IIIIe chambre ensuivant estant audict estaige soubz led. galtas faisant la premiere chambre d’icelluy estaige du costé du logis de la Royne ou est de present logee madame de La Marche, avoir levé et racoustré comme dessus [f. 114] seize penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis XXVIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble audict pris la somme de L s.
En l’estaige au dessoubz de l’estaige dessus declaré qui est a la haulteur et en l’estaige ou sont les petites galleryes en terrasse et a balustres sur la court dud. chasteau aud. corps d’hostel dud. costé de lad. chappelle et du jeu de paulme, en la premiere chambre estant aud. estaige au bout dud. corps d’hostel dud. costé d’icelle chappelle et au cabinet de lad. tournelle servant a lad. chambre, et aussi au petit cabinet entre lad. chambre et ladicte tournelle, avoir levé, lavé et racoustré comme dessus XXI penneaulx de voirre et en iceulx vaoir mis XLVIII lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble audict pris la somme de LXXV s.
Item en ladicte chambre avoir faict de neuf trois penneaulx de voirre neuf contenant ensemble XII p. et demy, qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble audict prys la somme de LVI s. III d.
En la chambre et garderobbe ensuivant ou est de present logee madame du Peron, avoir levé, lavé et racoustré XXI penneau de voirre et en iceulx avoir mis XXVI lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble aud. pris la somme de LVI s. VIII d.
Item ung penneau faict de voirre neuf en la garderobbe contenant V p. I d., qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent la somme de XXIIII s. IX d.
Aux deux autres chambres ensuivans et en la garderobbe, les deux petitz cabinetz, le retraict de l’une desd. chambres que le logis ou est de present logee madame Ysabel, [f. 114v] fille du Roy, avoir levé, lavé et restably comme desssus XXXVI penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis XLI lozenge de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble aud. pris la somme de IIII l. XIIII s. II d.
Item avoir faict quatre penneaulx de voirre neuf dont les deux en l’une desd. chambres et l’autre au retraict de lad. chambre, qui est la premiere chambre dud. estaige du costé du logis de la Royne, contenant ensemble XVI p., qui vallent au feur que dessus la somme de LXXII s.
En l’estaige au dessus du reez de chaussee dud. corps d’hostel, en la premiere chambre du costé de lad. chappelle dud. chasteau, XI lozenges de voirre neuf qui, au feur que dessus, vallent ensemble IX s. II d.
En la chambre ensuivant, mis VI lozenges neufves, vallent au feur que dessus V s.
En la IIIIe chambre ensuivant, a esté mis VII lozenges de voirre neuf, vallent au feur que dessus V s. V d.
En la chambre au dessus la chambre de la Royne, au cabinet triangle de lad. chambre, au retraict joignant et au cabinet de la tournelle servant aussi a lad. chambre, avoir levé, lavé et racoustré XLI penneau de voirre et en iceulx mis IIIIxx VII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble aud. pris la somme de VII l. X d.
En la salle du galtas servant a lad. chambre au dessus de la salle de la Royne, avoir levé, lavé et racoustré XLVIII penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis IIIIxx IIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VII l. X s.
A la chappelle estant audict galtas au bout de lad. salle au dessus de la chappelle de la Royne, avoir levé quatre penneaulx dont les deux a la croisee et les deux autres a la forme, et iceulx lavez et racoustrez et [f. 115] y avoir mis unze lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XV s. X d.
Item a lad. forme avoir faict quatre penneaulx de voirre neuf au lieu ou n’en y a poinct contenant ensemble XII p., qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de LIIII s. t.
Au cabinet triangle de la Royne, avoir levé, lavé et racoustré les XVI penneaulx de deux croisees dud. cabinet et y avoir mis XVIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble XLI s. VIII d.
A la demye croisee a l’endoict du lieu ou estoict le retraict au bout dud. cabinet triangle, avoir mis deux penneaulx de voirre neuf contenant ensemble VII p. et demy, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. le p. vallent ensemble la somme de XXXIII s. IX d.
En lad. chambre de lad. Royne, avoir levé, lavé et racoustré ung penneau et en icelluy et aux autres penneaulx de lad. chambre avoir mis XIII lozanges neufves, qui au feur que dessus vallent XII s. VI d.
En la salle de la Royne, avoir levé, lavé et racoustré cinq penneaulx et en iceulx et aux autres victres de lad. salle avoir mis XXXVI lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent XXXVIII s. IIII d.
En la chappelle de lad. dame, avoir mis IIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent III s. IIII d.
En la chambre et salle de madame la duchesse de Vallentinois estant soubz la chambre et salle de la Royne, avoir levé et lavé XXIIII penneaulx de voirre et mis en iceulx XIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent la somme de L s. X d.
En la garderobbe estant au bout de lad. salle de madicte dame la duchesse de Valentinois et au cabinet de lad. dame joignant sad. chambre, avoir levé, lavé quatre penneaulx de voirre et y avoir mis cinq lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent X s. X d.
En la chambre estant souz la chappelle de la Royne, avoir levé et lavé un penneaulx et y avoir mis trois lozenges neufves, [f. 115v] vallent au feur que dessus IX s. II d.
En la chambre estant au dessus de la chambre du Roy et au cabinet triangle de lad. chambre et aux deux passaiges estans aux deux entrees de lad. chambre en quoy y a cinq croisees et pareillement aux quatre demyes croisees du cabinet estant en la tournelle et servant a icelle chambre, avoir levé, lavé et racoustré XLII penneaulx de voirre et en iceulx mis la quantité de LXX lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VI l. VIII s. IIII d.
A la croisee estant a la cloison de la garderobbe de lad. chambre, a esté mis IIII penneaulx de voirre neuf mis en plomb fort contenant ensemble XVIII p. I quart, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de IIII l. II s. I d. ob. t.
Aux huict croisees de la salle estant au dessus de la salle du Roy, a esté levé, lavé et racoustré XLVIII penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis LXVII lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent ensemble audict pris la somme de VI l. XV s. X d.
En la salle du galtas au dessus de la salle du conseil, avoir levé, lavé et racoustré LVI penneaulx de voirre aux dix croisees de lad. salle et en iceulx avoir mis XXXVI lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent VI l. III s. IIII d.
En l’une desd. croisees, avoir mis deux penneaulx de voirre neuf en plomb fort contenant ensemble VIII p., qui au feur que dessus vallent la somme de XXXVI s.
Aux quatre croisees de la chambre, garderobbe et allee du galtas au dessus de la chambre et garderobbe de mons. le connestable, avoir levé, lavé et racoustré XXIIII penneaulx et en iceulx avoir mis XXX lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LXV s. X d.
Aux quatre fenestres de la cloison faicte de neuf pour la [f. 116] separation de lad. chambre et de l’allee estant devant icelle, et avoir faict quatre penneaulx de voirre neuf contenans ensemble XIII p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent la somme de LVIII s. VI d.
A deux croisees et demyes estans aux deux allees estans aux deux costez de lad. chambre, a esté levé, lavé et racoustré douze penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis XI lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent XXIX s. II d.
Aux deux petites fenestres basses de l’une desd. deux croisees et de ladicte damye croisee, avoir mis trois penneaulx de voirre neuf contenans ensemble IIII p. et demi quart, qui au feur que dessus vallent XVIII s. VI d. ob. p.
A la croisee de la chambre servant de garderobbe aud. estaige dud. galtas par la vielle tour de l’orloge, avoir levé, lavé et racoustré six penneaulx et en iceulx avoir mis quatre lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent la somme de XIII s. IIII d.
En la chambre du Roy, avoir levé six penneaulx de pieces carrees, iceulx lavez et racoustrez et y avoir mis neuf pieces carrees et trois lozenges aux autres victres, qui au feur de XX d. t. chacun penneau rellevé et XII d. t. chacune piece carree vallent la somme de XXII s. VI d.
En la petite viz par ou le Roy descend desd. chambres es galleryes, faict ung penneau de voirre neuf de pieces carrees contenant IIII p. IIII poulces, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent XIX s. VI d.
En laducte viz, avoir levé les trois penneaulx de pieces carrees des trois autres fenestres, lavez et y avoir mis une piece carree, qui au feur que dessus vallent VI s.
Aux fenestres de l’allee et garderobbe du Roy entre la chambre et salle dud. sr, avoir levé, lavé [f. 116v] et racoustré six penneaulx, et en iceulx mis neuf lozenges, qui au feur que dessus vallent XVII s. VI d.
En la petite chambre au dessus de lad. garderobbe du Roy, avoir levé, lavé et racoustré trois penneaulx et ung autre penneau sur l’huis de l’entree de lad. chambre du costé de la grand viz qui sont ensemble quatre penneaulx et en iceulx vaoir mis XXVI lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent la somme de XXVIII s. IIII d.
En lad. chambre, avoir mis deux penneaulx de voirre neuf contenans ensemble V p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble aud. pris la somme de XXII s. VI d.
En la salle du Roy, avoir levé, lavé et racoustré LVIII penneaulx aux croisees de lad. salle et en iceulx avoir mis IIIIxx XIII lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent VIII l. XIIII s. II d.
En ladicte salle, mis deux penneaulx de voirre neuf sur deux huis estans ausd. croisees contenans ensemble XI p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent XLIX s. VI d.
En la salle estant entre la chambre de mons. le connestable et le grand escallier, avoir levé et racoustré les IIIIxx penneaulx de voirre des dix croisees de lad. salle et en iceulx avoir mis de XVI lozenges neufves, le tout vallant ensemble au pris dessusd. la somme de XI l. X s.
En lad. chambre, garderobbe et cabinetz de mons. le connestable estant au bout de lad. salle et es allees estans devant lad. chambre et garderobbe, avoir levé, lavé et racoustré XXXIX penneaulx et avoir mis en iceulx IIIIxx IIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de VI l. XV s.
En ladicte allee estant devant et a l’endroict de lad. chambre et garderobbe, avoir mis VI penneaulx de voirre neuf contenant ensemble XVII p. et d., qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LXXVIII s. IX d.
En la chambre ensuivant servant de garderobbe estant [f. 117] pres la vielle tour et aux deux cabinetz au dessus de lad. garderobbe et allees par forme d’esquierre servans a madame Marguerite, sœur du Roy, avoir levé, lavé et racoustré XVIII penneaulx et en iceulx avoir mis LVII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de LXXVII s. VI d.
Ausd. allees, avoir mis cinq penneaulx de voirre neuf contenans ensemble XIIII p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de LXIII s.
Aux cinq chambres estans l’une sur l’entree depuis le reez de chaussee en amont en lad. vieille tour ou est l’orloge, avoir levé, lavé et racoustré la quantité de LXVI penneaulx de voirre et en iceulx avoir mis LI lozenges neufves, le tout au pris que dessus, vallent ensemble la somme de VII l. XII s. VI d.
En l’une desd. chambres, qui est cele du galtas de lad. tour, avoir mis deux petitz penneaulx neufz contenant ensemble II p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent IX s.
A la demye croisee donnant jour au petit passaige par ou l’on va du tribunal par derriere la cheminee de Castille de la grand salle du bal a la petite viz par ou l’on descend de lad. salle du bal aux galleryes dud. chasteau, avoir levé, lavé et racoustré deux penneaulx de voirre et mis en iceulx XII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent XIII s. IIII d.
A ladicte petite viz servant a descendre de lad. salle du bal par derriere led. petit tribunal ausd. galleryes, avoir levé, lavé et racoustré IIII penneaulx et y avoir mis IIII lozenges et demye neufves, qui au feur que dessus vallent X s. V d.
En la chambre du reez de chaussee estant soubz le bout de la grand salle du bal du costé de la grosse tour de l’orloge entre lad. tour et la porte d’entree dud. chasteau, avoir levé, lavé et racoustré XVI penneaulx et y avoir mis XVIIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent XLI s. VIII d.
[f. 117v] Aux deux petitz chassis de la montee estant derriere la cheminee de Castille au bout de la grand salle du bal pour monter au hault tribunal par derriere lad. cheminee, avoir faict quatre penneaulx de voirre neuf en plomb fort contenant ensemble IX p. et demy, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de XLII s. IX d.
En lad. grand salle du bal, aux victres des croisees et aux victres qui sont scellees en maçonnerie au dessus desd. croisees, avoir mis la quantité de IIc XXXIX lozenges neufves, qui au feur que dessus de X d. t. piece vallent ensemble la somme de IX l. XIX s. II d.
Aux deux victres qui sont de voirre painct en lad. grand salle, avoir mis en l’une d’icelle une couronne et esd. deux victres avoir mis huict pieces de voirre painct au lieu de celles qui estoient cassees, et pour ce faire levé partyes des penneaulx et les avoir ressouldez, la somme de IIII l.
Item avoir levé, lavé et racoustré les deux penneaulx de voirre de chassiz de la fenestre par laquelle on voict de ladicte grand salle en lad. chappelle dud. chasteau et y avoir mis dix lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent la somme de XI s. VIII d.
Item aux victres de la despoille du jeu de paulme et en la chambre basse joignant, avoir mis XXVII lozenges, qui au feur que dessus vallent la somme de XXII s. VI d.
Item pour avoir calfeustré de papier et colle la quantité de quarante croisees et demye comprins deux demyes croisees pour une croisee tant sur les chassis de bois que sur les plombz des victres, scavoir est quatre croisees et demye en la chambre du Roy, quatre demyes croisees au cabinet dud. sr estant en la tournelle, deux croisees en la chambre de la royne [f. 118] d’Escosse au dessus de la chambre du Roy, au cabinet de ladicte de lad. dame estant en la tournelle dessus le cabinet du Roy, cinq demyes croisees en la chambre de monseigneur le Daulphin estant au dessus de la chambre de la Royne, deux croisees et demye au cabinet triangle de lad. dame et en l’allee estant a l’entree dud. cabinet de la tournelle de lad. dame et en l’allee estant a l’entree dud. cabinet, deux croisees et demye au cabinet de la tournelle de lad. dame, troys demyes croisees en la chambre et salle de madame la duchesse de Valentinoys, troys croisees en la chambre et garderobbe de madame Claude, fille du Roy, estant au galtas au dessus de la chambre et garderobbe de mons. le connestable, deux croisees en la chambre joignant, une croisee en la vielle tour de l’orloge en la chambre soubz le galtas de lad. tour, deux croisees en la chambre, garderobbe et cabinetz de mons. le connestable, la valleur de quatre croisees en la chambre joignant servant de garderobbe a madame Marguerite, sœur du Roy, une croisee a la chambre de mad. dame Marguerite estant en lad. tour de l’orloge pres sad. garderobbe, deux croisees en la chambre et garderobbe de madame de Guise, quatre croisees, le tout montant a la quantité dessusd. de XL croisees et demye, comprins deux demyes croisees pour une comme dict est, qui au feur de dix solz tournois pour chacune croisee pour pappier collé et peine vallent ensemble audict pris la somme de XX l. V s.
Item pour avoir calfeustré sur le plomb dix penneaulx de voire, scavoir est trois penneaulx aux fenestres de la petite viz par ou l’on descend de la chambre du Roy en sa gallerye, IIII penneaulx aux [f. 118v] neuf croisees en la salle du Roy, huict croisees en la salle du conseil, dix croisees en la salle de la Royne, huict croisees aux douze chambres, garderobbes et cabinetz estans au premier et second estaiges soubz les salles du Roy et du conseil et soubz le logis de mons. le connestable et aussi soubz la garderobbe de madame Marguerite, sœur du Roy, XXX croisees comprins deux demyes pour une en la chambre du reez de chaussee de la tour de l’orloge, et en la premiere chambre d’au dessus quatre croisees, le tout montant ensemble a la quantité dessusd. de VIIIxx XII croisees, comprins deux demyes croisees pour une comme dict est, qui au feur de V s. t. pour chacune croisee pour pappier collé et peine vallent ensemble la somme de XLIII l.
Toutes lesquelles partyes cy dessus contenues et declairees et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens et ediffices, signee de sa main le XXe jour de novembre l’an MVc XLVIII montent et reviennent ensemble à ladicte premiere somme de IIc LIX l. VIII s. IX d. t. ob. p. t., de laquelle en vertu desd. certiffication et lettres d’ordonnance cy rendues a esté faict compte et payement comptant par ced. present commis aud. Nicolas Beaurant comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le XXe jour de decembre l’an MVc XLVIII aussy cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffication et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, lad. premiere somme de IIc LIX l. VIII s. IX d. ob. p. t.
[f. 119v] Audict Nicolas Beaurain, victrier dessusd., la somme de quatre vingtz dix livres unze solz deux deniers tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le XVIe jour de juing l’an MVc L sur et tant moings de ses partyes et ouvraiges de victres qu’ilz a faictz et faict faire par le Roy nostred. seigneur en son chastel et maison dud. lieu de Sainct Germain en Laye durant les moys de fevrier et mars Vc XLIX avant Pasques et durant les mois d’avril et may MVc L es lieux et endroictz cy apres declairez ainsi et en la maniere qui s’ensuyt
Et premierement, oud. mois de fevrier MVc XLIX aux galleryes dud. chasteau du costé du jeu de paulme, avoir destaché XLII penneaulx et avoir mis VIIxx lozenges neufves a raison de XX d. t. pour chacun penneau destaché, lavé et rataché, et dix deniers tournois pour chacune lozenge de voirre neuf, vallent ensemble aud. pris la somme de IX l. VI s. VIII d.
Item en la premiere chambre du reez de chausee du grand corps d’hostel entre la court et le jardin au bout dud. corps d’hostel contre la vielle tour, avoir levé, lavé et rataché VI penneaulx et y avoir mis XVII lozenges, qui au feur que dessus vallent XXIIII s. II d.
Item en la chambre ensuivant audict reez de chaussee, avoir levé, lavé et rataché six penneaulx et y avoir mis quinze lozenges, au feur que dessus vallent la somme de XXII s. VI d.
Item en la troisieme chambre du reez de chaussee ou est monsieur l’admiral pour le present, avoir levé, lavé [f. 120] et rataché XIIII penneaulx et y avoir mis XXXVI lozenges, qui au feur que dessus vallent la somme de LIII s. IIII d.
Item en l’IIIIe chambre ensuivant audict reez de chaussee, avoir levé et rataché neuf penneaulx et y avoir mis LV lozenges, au feur que dessus vallent la somme de LX s. X d.
Item a la chambre Ve ensuivant dud. reez de chaussee, avoir destaché deux penneaulx et mis VI lozenges, vallent ensemble au feur que dessus VIII s. IIII d.
Item en la chambre de mons. le cardinal de Lorraine aud. reez de chausee, avoir levé et rataché neuf penneaulx et mis XVIII lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXX s.
Item en la chambre dud. sieur cardinal, avoir faict ung penneau neuf qui contient I p. et d., qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent la somme de VI s. IX d.
Item en une chambre dud. reez de chaussee au dessoubz de l’aslee pour aller de la chambre de madame la duchesse de Valentinoys, avoir levé huict penneaulx et mis XV lozenges, qui au feur que dessus vallent XXV s. X d.
Item en la chambre ensuivant dud. reez de chaussee au dessoubz de la chambre de ladicte duchesse, avoir destaché six penneaulx et mis XV lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXII s. VI d.
Item en une autre chambre dud. retz de chaussee au dessoubz de la salle de madicte dame la duchesse de Valentinoys, avoir destaché IIII penneaulx et quatre en l’allee pour aller en ladicte chambre et avoir mis XXII lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXI s. VIII d.
[f. 120v] Item en la premiere chambre du reez de chaussee du corps d’hostel qui est entre le jeu de paulme et la court du costé de la chappelle dud. chasteau, avoir destaché trois penneaulx et avoir mis XV lozenges, qui au feur que dessus vallent XVII s. VI d.
Item a la chambre de madame de Humieres, avoir levé six penneaulx et avoir mis XXI lozenges, qui au feur que dessus vallent la somme de XXVII s. VI d.
Item en la chambre de mons. et madame d’Aumalle au dessoubz de la salle de mons. le connestable, en la garderobbe, avoir destaché unze penneaulx et mis XXI lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble XXXV s. X d.
Item en la chambre de madame la marchalle de Saint André au dessoubz de la salle du Roy, avoir levé huict penneaulx et avoir mis vingt lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXX s.
Item en la chambre de mons. le marchal de Saint André au dessoubz de la salle du Roy, avoir levé huict penneaulx et y avoir mis XVII lozenges, qui au feur que dessus vallent la somme de XXVII s. VI d.
Item en la chambre de madame Claude, fille du Roy, avoir levé deux penneaulx et deux en la garderobbe et avoir mis XX lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXIII s. IIII d.
Item en la chambre de madame de Sedan, avoir levé IIII penneaulx et mis XII lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XVI s. VIII d.
Item en la chambre de madame La Rocheguyon, avoir destaché XVII penneaulx tant en la garderobbe que au cabinet du costé du jeu de paulme au dessoubz de la salle de la Royne et mis LX lozenges, qui au feur que dessus vallent la somme de LXXVIII s. IIII d.
[f. 121] Item en la chambre de monseigneur le Daulphin, avoir destaché ung penneau et mis quatre lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de V s.
Item en la salle de mondict seigneur le Daulphin, avoir destaché et rataché vingt trois penneaulx et mis LX lozenges, qui au feur que dessus vallent IIII l. VIII s. IIII d.
Item en la chambre en la chambre de madame Ysabel, fille du Roy, avoir destaché cinq penneaulx et mis XXIIII lozenges, au feur que dessus vallent la somme de XXVII s. VI d.
Item en une croisee hors la chambre dessus les fossez, avoir destaché deux penneaulx entre la chambre de madame Ysabel et la garderobbe de la royne d’Escosse et avois mis vingt lozenges, qui au feur que dessus vallent la somme de XL s.
Item en la garderobbe de la royne d’Escosse, avoir destaché quatre penneaulx et avoir mis XL lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XL s.
Item en la chambre du Roy, avoir destaché quatre penneaulx et mis VI pieces carrees, au feur de XX d. t. pour chacune piece carree vallent ensemble aud. pris XIIII s. II d.
Item en la garderobbe du Roy, avoir mis en plomb neuf deux penneaulx qui contiennent ensemble X p., qui au feur de II s. t. le pied vallent ensemble la somme de XX s.
Item en la salle du Roy, avoir destaché XXV penneaulx et mis LXXV lozenges au feur que dessus, vallent ensemble la somme de CIIII s. II d.
Item a la salle et chappelle de la Royne, avoir destaché huict penneaulx et avoir mis en ladicte salle et chappelle soixante seize lozenges, qui au feur que dessus vallent la somme de LXXVI s. VIII d.
Item en une croisee en montant a la chambre de madame la marquise, avoir destaché six penneaulx et mis vingt [f. 121v] lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXV s. X d.
Item en une chambre dessoubz les galtas entre la chappelle dud. chasteau, avoir destaché trois penneaulx et mis VI lozenges, au feur que dessus vallent ensemble au dict pris la somme de X s.
Item en la chambre ou est le guet de monseignur le Daulphin, avoir destaché IIII penneaulx et avoir mos dix lozenges, au feur que dessus vallent XV s.
Item en la garderobbe de madame de Sedan ou l’on a faict une lucarne, avoir faict deux penneauxl neufz qui contiennent ensemble IX p. VIII poulces, qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de XLIIII s. VI d.
Item avoir destaché IIII penneaulx et mis cinquante lozenges a la chambre du guet du Roy, au feur que dessus vallent ensemble la somm de XLVIII s. IIII d.
Item depuis avoir destaché en la gallerye six penneaulx et mis XXX lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXV s.
Item en la chambre de l’orlogeur du Roy en ladicte gallerye, avoir destaché deux penneaulx et mis six lozenges, au feur que dessus vallent VIII s. IIII d.
Item en ladicte chambre dud. orlogeur, avoir faict deux penneaulx neufz qui contiennent ensemble VI p. et d., qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de XXIX s. IIII d.
Item au reez de chaussee ou sont les archers du Roy soubz la grand salle du bal, avoir destaché six penneaulx et mis XXVI lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXI s. VIII d.
Item en la chambre ou sont les suisses du Roy soubz [f. 122] ladicte grande salle, avoir destaché V penneaulx et avoir mis XVI lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXI s. VIII d.
Item a la chambre de madame de Nemour, avoir destaché V penneaulx et mis XXX lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXIII s. IIII d.
Item a la chambre contre la vielle tour ou est logé mons. le cardinal de Guise, avoir destaché deux penneaulx et mis XII lozenges au feur que dessus, vallent ensemble XIII s. IIII d.
Item a la chambre du reez de chaussee de la vieille tour, avoir destaché II penneaulx et avoir mis dix lozenges, au feur que dessus vallent XI s. VIII d.
Item en la chambre et garderobbe au dessus de la garderobbe de la Royne, avoir destaché VIII penneaulx et mis LIII lozenges, au feur que dessus vallent CVII s. VI d.
Item a la garderobbe de la Royne et en la chambre ensuivant, avoir destaché X penneaulx et mis LXX lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de LXXV s.
Item en la salle des dames au galtas contre la chambre de madame Claude, fille du Roy, avoir destaché XIII penneaulx et mis LX lozenges, au feur que dessus vallent ensemble LXXI s. VIII d.
Item avoir destaché deux penneaulx en une petite garderobbe a la soubzpendue au dessus de l’allee pour aller a la chambre de la Royne et y avoir mis XVI lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XVI s. VIII d.
Item en la salle de monseigneur le connestable, avoir destaché LIIII penneaulx et avoir mis IIc XI lozenges, [f. 122v] qui au feur que dessus vallent la somme de XIII l. V s. X d.
Item en la grand chappelle de l’escallier, avoir destaché et rataché XXXVI penneaulx en plastre et mis cent lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de VII l. III s. IIII d.
Item en ladicte chappelle, avoir faict XLIII p. de voirre neuf, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de XXXII s. VI d.
Item en la salle du bal, avoir destaché six penneaulx et quatre penneaulx a la petite viz servant a descendre de lad. salle aux galleryes et mis ausd. penneaulx et aux autres vistres de lad. salle XLVII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de LV s. X d.
Item en la chambre et garderobbe de madame de Dampierre et aux petites galleryes et allees, avoir destaché XII penneaulx et mis cent XIIII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble aud. pris la somme de CXV s.
Item en une chambre basse pres celle de mons. le seneschal d’Agenestz, avoir levé trois penneaulx et mis trois lozenges, au feur que dessus vallent VII s. VI d.
Item en la chambre de madame la duchesse de Vallentinois, avoir levé huict penneaulx et mis XXXIIII lozenges, au feur que dessus vallent la somme de XXI s. VIII d.
Item en la salle de la Royne, avoir levé XIII penneaulx et mis XLV lozenges, au feur que dessus vallent LIX s. VIII d.
Item en lad. salle, avoir faict de neuf ung demy escusson et deux pieces de chappeau de triumphe, pour ce X s.
Item au cabinet de la royne, avoir mis VII lozenges et demy et a sa garderobbe avoir levé deux penneaulx et mis XVII lozenges, au feur que dessus vallent XXIII s. IX d.
Item en la chambre du Roy, avoir levé IIII penneaulx et mis deux lozenges et demye et IIII pieces carrees contenant VIII poulces en carré ou environ, pour ce XIII s. IX d.
[f. 123] Item a la chappelle du Roy, avoir levé deux penneaulx et mis VI lozenges et demye et une piece de chappeau de triumphe, pour ce IX s. IX d.
Item en la salle du Roy, avoir mis huict lozenges, pour ce VI s. VIII d ;
Item ausd. galleryes dud. chasteau, avoir encores levé XLVI penneaulx ou a esté mis des verges de fer et mis XXXI lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de CII s. VI d.
Item a la cuisine de bouche du Roy, avoir levé et lavé IIII penneaulx et avoir mis en plomb neuf IIII autres penneaulx contenans IX p. et demy et avoir mis vingt cinq lozenges neufves, qui au feur de XX d. t. pour chacun desd. penneaulx lavez et II s. t. pour chacun desd. neuf p. et d. desd. autres quatre penneaulx mis en plomb neuf et dix deniers tournois pour chacune lozenge neufve, le tout vallant ensemble la somme de XLVI s. VI d.
Item en l’oratoire entre la gallerye et le pupitre, avoir faict ung penneau neuf contenant I p. III q., qui a raison de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de VII s. X d. ob. t.
Item aud. oratoire, avoir levé et lavé deux penneaulx et y avoir mis VI lozenges, qui au feur que dessus vallent VIII s. IIII d.
Item en la garderobbe de mons. le Daulphin et chambre de madame de Humieres, avoir depuis levé VIII penneaulx et mis XXXIII lozenges, au feur que dessus vallent XL s. X d.
Item en la chambre de madame de Telligny, avoir levé VI penneaulx et mis XV lozenges, au feur que dessus vallent XXII s. VI d.
Item en la chambre et garderobbe de la Royne et petitte gallerye, avoir levé VI penneaulx et mis XIX lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XX s. X d.
Item a la cuisine de mons. le Daulphin en la basse court, avoir levé deux penneaulx et mis XVIII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble XVIII s. IIII d.
Item en la chambre de madame Marguerite, avoir levé cinq penneaulx et mis vingt lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la [f. 123v] la somme de XXV s.
Item plus a la salle du bal, levé IX penneaulx en plastre a ung chassis et mis vingt lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXXI s. VIII d.
Item en la salle, avoir refaict de neuf deux pieces de voirre painct contenans ensemble II p. et demy, qui au feur que dessus de XX s. t. le p. vallent ensembla la somme de I s.
Item a la chambre de mons. le marchal de Saint André, avoir levé ung penneau et mis IIII lozenges et demye, qui au feur que dessus vallent ensemble V s. V d.
Item depuis a la salle de mons. le connestable, avoir levé huict penneaulx et mis XLV lozenges, au feur au feur que dessus vallent la somme de l. X d.
Item a la garderobbe de la Royne, avoir levé deux penneaulx et mis XVII lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XVII s. VI d.
Item au mois de mars oud. an MVc XLIX avant Pasques, a la salle du Roy, avoir levé VI penneaulx et mis XVII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXIIII s. II d.
Item a la petite montee a descendre de la chambre du Roy aux galleryes, avoir levé ung penneau en plastre et mis trois pieces carrees contenant chacun VIII poulces en carré au pris de XX d. t. pour led. penneau levé et XV d. t. pour chacune piece carree, vallent ensemble aud. pris V s. V d.
Item a la salle de la Royne, avoir levé six penneaulx et mis XV lozenges, a raison que dessus vallent la somme de XXII s. VI d.
Item a la salle de mons. le conntestable, levé XIII penneaulx et mis XLII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de LVI s. VIII d.
Item au corps du logis estant du costé de la chappelle [f. 124] et du jeu de paulme, a la chambre et cabinetz de mons. le cardinal de Ferrare au reez de chaussee, avoir levé XXIIII penneaulx et mis XLVII lozenges au feur que dessus, vallent ensemble la somme de LXIX s. II d.
Item aud. corps de logis, en la chambre estrant dessoubz la chambre de monseigneur de Humieres, avoir levé deux penneaulx et mis XII lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble XV s.
Item aux grand corps de logis, en la chambre de mons. de Vendosme au reez de chaussee, tant du costé des fossez que sur la court, levé VII penneaulx et mis XVII lozenges au feur que dessus, vallent ensemble la somme de XXV s. X d.
Item a la chambre ou estoit logé l’ambassadeur de Portugal et aux cabinetz d’icelle, avoir levé XXIII penneaulx et mis XXII lozenges et demye, au feur que dessus vallent ensemble la somme de LVI s. VIII d.
Item a la chambre ensuivant aud. reez de chaussee, avoir levé troys penneaulx et mis trois lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de VII s. VI d.
Item a la salle du bal, levé quatre penneaulx et mis XVII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XX s. X d.
Item a la chambre de madame la duchesse de Valentinoys, avoir levé ung penneau et mis XXI lozenges, au feur que dessus vallent ensemble XIX s. II d.
Item a la chappelle du troisiesme estaige de l’escallier du grand corps de logis, avoir levé VI penneaulx en plastre et mis XXII lozenges, au feur que dessus vallent XXVIII s. IIII d.
A la chambre du Roy, levé un penneaulx ausquelz a esté mis VI pieces carrees et VII lozenges et demye, au feur de XX d. t. pour chacun penneau, XV d. t. chacune piece carree et X d. t. chacune lozenge, vallent ensemble la somme de XXV s. V d.
Item a la salle du Roy, levé deux penneaulx et mis X lozenges, [f. 124v] au feur que dessus vallent ensemble XI s. VIII d.
Item a la chambre et cabinet de la Royne, levé VII penneaulx et mis XLII lozenges et demye, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XLVI s. VIII d.
Item aud. cabinet, faict ung penneau de voirre blanc tout neuf, lequel contient IIII p. et demy, qui au feur de quatre solz VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de XX s. IIII d.
Item a la salle de la Royne, levé trois penneaulx et mis XI lozenges, au feur que dessus vallent ensemble XIIII s. II d.
Item a la garderobbe de la Royne, levé IIII penneaulx et mis XI lozenges, au feur que dessus vallent XV s. X d.
Plus a la salle de mons. le connestable, levé I penneau et mis IIII lozenges et d., au feur que dessus vallent V s. VI d.
Plus a la chambre de madame la duchesse de Valentinois, levé VI penneaulx et mis XII lozenges et d., au feur que dessus vallent ensemble la somme de XI s. V d.
Plus a la salle de mons. le Dauphin, levé XVIII penneaulx et mis LX lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de IIII l.
Plus en la chambre de madame Claude, fille du Roy, levé dix penneaulx et mis XXXIII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XLIIII s. II d.
Plus en la gallerye du costé du jardin, levé VII penneaulx et mis XXV lozenges, au feur que dessus vallent XXXII s. VI d.
Plus au grand corps de logis, au premier estaige, en la chambre et garderobbe de mons. d’Aulmalle, levé VI penneaulx et mis XV lozenges et demye, au feur que dessus vallent XXII s. XI d.
Plus aud. corps de logis, au premier estaige, en la chambre de mons. le marchal de Saint André, levé V penneaulx et mis XIII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble audict pris la somme de XIX s. II d.
Plus audict grand corps de logis, a la chambre de madame la [f. 125] connestable, levé VI penneaulx et mis VIII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XVI s. VIII d.
Plus au corps de logis du costé du jeu de paulme, au dernier estaige, en la chambre et petitte gallerye de madame de Humyeres, levé VII penneaulx et mis XL lozenges, au feur que dessus vallent ensemble audict pris la somme de XLV s.
Plus a la basse court, aux chambres de messieurs les maistres d’hostel de monsieur le Daulphin, levé VI penneaulx ausquelz ay mis trente deux lozenges, qui au pris dessusd. vallent ensemble la somme de XXXVI s. VIII d.
Plus a la basse court, ay mis deux vieilz panneaulx de voirre en mesure, pour ce cy V s.
Item au mois d’avril ensuivant oudict an MVc XLIX avant Pasques et audict mois l’an MVc L apres Pasques
A la chambre du Roy, levé IIII penneaulx de voirre et y avoir mis trois pieces carrees et deux lozenges, au feur que dessus de XX d. t. pour chacun penneau, XV d. t. chacune piece carree et dix d. t. pour chacune lozenge, vallent ensemble XII s. VI d.
Item a la garderobbe dudict sieur et en l’allee joignant, levé IIII penneaulx et mis XVII lozenges et demye, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXI s. III d.
Item en la chambre de la Royne, cabinetz, premiere garderobbe et cabinet d’icelle, rellevé VIII penneaulx et mis XLII lozenges, au feur que dessus vallent ensemble la somme de XLVIII s. IIII d.
Item a la salle de ladicte dame, levé cinq penneaulx et mis XXXI lozenges, au feur que dessus vallent XXXIIII s. II d.
Item plus avoir faict deux ronds de voirre neuf painct en l’un desquelz y a une chache couronnee et en l’aultre ung L audict logis de la Royne, vallent XXII s. VI d.
Item a la chambre de monsieur le connestable, en sa garderobbe, levé VI penneaulx et mis VIII lozenges et d., au feur que [f. 125v] dessus vallent XVII s. I d.
Item aud. moys d’avril MVc L, avoir mis es victres des galleryes dud. chasteau LXXVIII lozenges neufves et levé, lavé ung vieil penneau, a raison de X d. t. pour chacune lozenge et XX d. t. pour led. penneau levé, lavé et rataché, vallent ensemble audict pris la somme de LXVI s. VIII d.
Item a la salle de mons. le connestable, avoir mis LXXVIII lozenges neufves, levé, lavé et rachaché neuf penneaulx, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de IIII l.
Item a la chambre de la royne d’Escosse, garderobbe et cabinet, mis deux lozenges et a l’entre de sa chambre levé ung penneau et mis une lozenge et d., qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XI s. IIII d.
Item a la chappelle de mons. le Daulphin et en sa chambre, mis XXXIX lozenges et d., levé et lavé deux penneaulx en lad. chappelle et ung penneau en la salle, qui au pris dessusd. vallent ensemble la somme de XXXVII s. XI d.
Item au cabinet de mons. le Daulphin, avoir mis VI lozenges et levé deux penneaulx, qui au feur que dessus vallent ensemble VIII s. IIII d.
Item en la garderobbe de mond. s. le Daulphin, mis XV lozenges et levé ung penneau, qui au feur que dessus vallent la somme de XIIII s. II d.
Item a la chambre et garderobbe de madame d’Humieres, mis XVIII lozenges et demye et levé IIII penneaulx, qui au feur que dessus vallent XXIIII s. II d.
Item a la chambre et garderobbe de mons. d’Humieres, mis XVIII lozenges et d. et levé deux penneaulx, qui au feur que dessus vallent XVII s. I d.
Item a la garderobbe de madame de Teilligny, avoir mis V lozenges et levé deux panneaulx, qui au feur que [f. 126] dessus vallent ensemble VII s. VI d.
Item a la chambre des contines, avoir mis XIIII lozenges et d., qui au feur que dessus vallent XII s. I d.
Item a la chambre de madame Dampierre, avoir mis VII lozenges et lavé trois penneaulx, qui vallent ensemble au feur que dessus la somme de X s. X d.
Item a la chambre de feu mons. de Saint André, avois mis XXVII lozenges et demye et levé quatre penneaulx, qui au feur que dessus vallent XXIX s. VII d.
Item aux garderobbes et cabinet, avoir mis VI lozenges et levé ung penneau, au feur que dessus vallent ensemble la somme de VI s. VIII d.
Item a la chmabre, garderobbe et cabinet de madame de Bresure, avoir mis XVI lozenges, qui vallent XIII s. IIII d.
Item a la chambre de madamoiselle de Castellau, mis X lozenges et d. et levé ung penneau, qui vallent ensemble au feur que dessus X s. V d.
Item a la chambre de madame d’Esnay, avoir mis XIII lozenges et levé ung penneau, qui vallent XII s. VI d.
Item a la croisee de la chappelle du Roy pres sa chambre, levé ung penneau et mis une lozenge, qui vallent ensemble la somme de II s. VI d.
Item a la viz descendant de la chambre du Roy aux galleryes, avoir levé deux penneaulx et avois mis une piece carree a celle d’em bas, pour ce IIII s. IIII d.
Item aux vistres de la salle du Roy et en l’allee de l’entree de sa chambre, avoir levé XI penneaulx et y avoir mis LXIII lozenges, qui vallent ensemble LXX s. X d.
Item a la chambre de madame de Nemoux, avoir mis trois lozenges, qui vallent ensemble II s. VI d.
Item a l’entree du pupitre du costé de la gallerye, mis [f. 126v] trois lozenges, pour ce II s. VI d.
Item a la chambre de mons. le cardinal de Guise, mis VIII lozenges et levé IIII penneaulx, qui vallent XIII s. IIII d. t.
Item a la garderobbe de laditte chambre, mis VIII lozenges et levés ung penneau, qui vallent VIII s. IIII d.
Item a la chambre de madame la connestable, mis XI lozenges et levé III penneaulx, qui vallent XIIII s. II d. t.
Item a la chambre de madame d’Aumalle, mis IX lozenges et levé ung penneau, qui vallent IX s. II d.
Item a la chambre de madame la mareschalle de Saint André, avoir mis XIIII lozenges et lévé ung panneau, qui vallent XIII s. IIII d.
Item a la salle du bal, comprins le tribunal et montees, avoir mis IXxx lozanges et levé XVII penneaulx, qui au feur que dessus vallent la somme de VIII l. XVIII s. IIII d.
Item esd. victres de lad. salle, avoir mis VI pieces de voirre painct au feur de IIII s. t. piece, l’une portant l’autre, vallent ensemble la somme de XXIIII s.
Item au cabinet de madame Marguerite, sœur du Roy, avoir mis VI lozenges et levé trois penneaulx, qui vallent X s.
Item en la garderobbe de lad. dame, avoir mis XIII lozenges et levé deux penneaulx, qui vallent XIIII s. II d.
Item a la cuisine de bouche du Roy, avoir mis XI lozenges et levé ung penneau, qui vallent ensemble X s. X d.
Item a la chambre de mons. le mareschal de la Marche, avoir mis XVII lozenges et levé ung penneau, qui vallent XV s. X d.
Item a la garderobbe dud. s., avoir mis VIII lozenges et d., qui vallent VII s. I d.
Item aux deux petites allees estans aux entrees du logis dud. s., avoir mis X lozenges, qui vallent VIII s. VII d.
[f. 127] Item en la tournelle et garderobbe de mons. de Mascon, avoir mis une et demye et levé deux panneaulx, qui vallent IIII s. VII d.
Item en la chambre de mond. s. Le Mason, avoir mis XV lozenges, qui vallent ensemble XII s. VI d.
Item a la chambre, garderobbe et cabinetz de madame d’Allas, trois lozenges, qui vallent II s. VI d.
Item a la chambre, garderobbe et cabinetz de mons. et madamoyselle du Gongnier, avoir mis XIIII lozenges et levé VII penneaulx, qui vallent la somme de XXIII s. IIII d.
Item a la chambre de mons. le seneschal du Genois, avoir mis VII lozenges et levé ung penneau, qui vallent ensemble VI s. VIII d.
Item a la garderobbe de mons. le cardinal de Ferrare, avoir mis une lozenge et levé ung penneau, vallent ensemble II s. VI d.
Item a la garderobbe et cabinet de madame la marquise du Maine, avoir mis XXVII lozenges et levé IIII penneaulx, qui vallent ensemble la somme de XXIX s. II d.
Item a la chambre de madicte dame la marquise et aux allees joignant, avoir mis XLV lozenges et levé et rellavé IIII penneaulx, qui au feur de X d. t. chacune lozenge et XX d. t. chacun penneau levé, lavé ét rataché vallent la somme de XLIIII s. II d.
Item a la chambre de madame la duchesse de Valentinoys, soubz la Royne, avoir mis V lozenges et demye, vallent IIII s. VII d.
Item au gobellet du Roy et de la Royne, avoir levé ung penneau et mis une lozenge, qui vallent II s. VI d.
Item aux chambres des maistres d’hostelz au dessus dudict gobellet, avoir levé ung penneau, mis XIX lozenges, qui vallent ensemble XVII s. VI d.
Item a la chambre et garderobbe de madame de Saint Pol, avoir levé XIII penneaulx et avoir mis IIIIxx XIII lozenges neufves, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de IIII l. XIX s. II d.
[f. 127v] Item a la chambre et garderobbe de madamoyselle la bastarde et a son cabinet, avoir levé VII penneaulx et mis XLVIII lozenges, qui vallent ensemble au feur que dessus la somme de LI s. VIII d.
Item a la chambre et garderobbe de mons. de Vendosme, avoir levé trois penneaulx et mis cinquante lozenges, qui au feur que dessus vallent la somme de XLVI s. VIII d.
Item a la chambre et garderobbe de madame la princesse de Navarre, avoir levé trois penneaulx et y avoir mis XVIII lozenges et demye, qui au feur que dessus vallent XX s. V d.
Item a la chambre et garderobbe de mons. de Guise, avoir levé deux penneaulx et mis XVIII lozenges et demye, qui au feur que dessus vallent XVIII s. IX d.
Item a la chambre de mons. l’admiral, levé trois penneaulx et mis XXII lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble la somme de XXIII s. IIII d.
Item a la chambre de madame de Nevers, avoir levé VI penneaulx et mis XXXVI lozenges, qui vallent ensemble au feur que dessus la somme de XLI s. VIII d.
Item a la chambre du Roy, avoir levé deux penneaulx et mis XVII lozenges en lad. chambre et au cabinet dud. s., qui au feur que dessus vallent ensemble XVII s. VI d.
Item a la chappelle dud. chasteau, avoir mis LXXIIII lozenges, qui au feur que dessus vallent LXI s. VIII d.
Item a la chambre de mess. de Montmorency, avoir mis XX lozenges et levé IX penneaulx, qui au feur que dessus vallent la somme de XXXI s. VIII d.
Item a la chambre des filles de madame Marguerite, sœur du Roy, avoir mis XLVI lozenges et levé IIII penneaulx, qui au feur que dessus vallent XLV s.
[f. 128] Item a la chambre de mons. de la Bourdaizière, mis XIII lozenges et demye, qui vallent ensemble XI s. III d.
Item au passaige entrant en la chambre de madamoyselle la bastarde, mis huict lozenges et demye, qui vallent VII s. I d.
Item aux chambres des guetz, avoir levé XVI penneaulx et mis XLII lozenges et demye, qui au feur que dessus vallent LXII s. I d. t.
Item a la chappelle qui est sur l’escallier au dessus de la salle du Roy, avoir levé trois penneaulx qui sont en plastre et mis IIIIxx IIII lozenges, qui au feur que dessus vallent LXXV s. t.
Item au mois de may ensuivant aud. an MVc L, à la chambre du Roy, levé deux penneaulx et mis deux pieces carrees, l’une de VIII poulces et demye de tous sens et l’autre de VI poulces en ung sens et sept poulces et demy de l’autre sens, et mis une lozenge, qui vallent ensemble la somme de VI s. II d.
Item en ladicte chambre, avoir mis en plomb neuf ung penneau contenant III p. VIII poulces, qui au feur de II s. t. le p. vallent VII s. IIII d.
Item a la salle du Roy, levé ung penneau et mis XIIII lozenges et y avoir faict ung penneau du costé de la court contenant V p. VIII poulces, qui au feur de XX d. t. pour led. penneau lavé, X d. t. pour chacune lozenge et IIII s. VI d. t. pour chacun p. dudict voirre neuf, vallent ensemble la somme de XXXVIII s. X d. t.
Item a la salle de mons. le connestable, levé VI penneaulx et mis XXI lozenges, qui vallent ensemble la somme de XXVII s. VI d. t.
Item en la chambre de mond. s. le connestable, avoir mis ung penneau neuf contenant V p. I poulces, 19 lozenges de voirre neuf, qui au feur que dessus vallent la somme de XXII s. XI d. ob. t.
Item a la chappelle de la court dud. chasteau, avoir mis IIIIxx V lozenges, qui au feur que dessus vallent ensemble aud. pris la somme de LXX s. X d. t.
Item a la chambre de mons. de Montmorency, avoir levé [f. 128v] six penneaulx et mis XXVII lozenges, qui vallent ensemble la somme de XXXII s. VI d.
Item a la chambre de mons. le cardinal de Chastillon, avoir levé IIII penneaulx et mis XVII lozenges, qui vallent ensemble la somme de XX s. X d.
Item a la salle des dames, levé IIII penneaulx et mis XXXIIII lozenges et demye, qui vallent ensemble la somme de XXXV s. V d.
Plus a la garderobbe de la chambre retenue pour l’enfent de la Royne, rellevé deux panneaulx et mis IIII lozenges, qui vallent ensemble VI s. VIII d.
Plus a la chambre de madame de Brissac, avoir levé trois penneaulx et mis VII lozenges, qui vallent X s. X d.
Item a la salle des chambellans, levé VI penneaulx et mis XII lozenges et demye, qui vallent ensemble la somme de XX s. V d.
Item au cabinet de la Royne d’Escosse, avoir mis ung penneau en plomb neuf qui contient II p. III poulces de hault et aultant de large, qui vallent V p. III quarts et poulces, qui au feur que dessus vallent ensemble X s. I d. ob. t.
Item a la chambre de mons. le marchal de la Marche, avoir mis ung penneau en plomb neuf qui contient p. et demye de hault et aultant de large, vallent II p. I quart, qui au feur que dessus de II s. t. le p. vallent IIII s. VI d.
Item a la salle de mons. le Daulphin, avoir mis trois panneaulx en plomb neuf dont les deux contiennent chacun en quarré I p. IIII poulces et l’autre soubztient I p. VII poulces de hault et I p. V poulces de large, vallent ensemble V p. III quarts et VII petitz poulces, qui au feur que dessus vallent ensemble XI s. II d.
Item a la chambre de madame Claude, avoir faict une croisee de voirre neuf garnye de VI penneaulx contenant ensemble XIII p. et demye, qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent la somme de LX s. IX d.
[f. 129] Item audict mois de may, avoir mis trois panneaulx en plomb neuf a la gallerye devers la basse court contenant ensemble VII p. et demye, et avoir mis ausd. penneaulx XIII lozenges et demye, le tout vallant ensemble au feur que dessus la somme de XXVI s. III d.
Item a la chambre de mons. du Gongnier, mis ung penneau en plomb neuf contenant I p. I poulce et demye, vallent II s. III d.
Item en la chambre et garderobbe de feu mons. de Guise, avoir mis V penneaulx de voire neuf, scavoir est trois en ladicte chambre et deux en ladicte garderobbe, le tout contenant ensemble VIII p. V poulces, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le pied vallent ensemble la somme de XXXVII s. VI d. ob. t.
Item a la salle du Bal, avoir mis en plomb neuf ung penneau contenant II p. et demy, qui au feur que dessus de II s. t. le p. vallent V s.
Plus a ladicte salle du bal, avoir faict ung penneau de voirre neuf contenant V p. II poulces, qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble XXIII s. III d.
Item sur la montee du tribunal au bout de ladicte salle, avoir remis en plomb neuf deux penneaulx contenans ensemble III p., qui au feur que dessus vallent VI s.
Item a la chambre des suisses, avoir faict ung panneau neuf qui est triangle contenant II p., qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p. vallent IX s.
Item a la chappelle du meilleu de l’escallier du Roy, avoir mis XIII lozenges et demye, vallent ensemble XI s. III d.
Plus aux garderobbes de la royne d’Escosse, avoir mis trois lozenges et demye, qui vallent II s. XI d.
Item a la chambre de madame d’Oranne, avoir levé IIII penneaulx et mis V lozenges et demye, qui vallent XI s. III d.
Item a la chambre de madame du Peron, avoir levé trois penneaulx et mis V lozenges et demye, qui vallent IX s. VII d.
[f. 129v] Item a la chambre de mons. d’Estampes en la basse court, avoir mis VIII lozenges et demye, vallent VII s. I d. t.
Item en ladicte chambre, avoir faict deux penneaulx de voirre neuf contenant ensemble IIII p. et demye, et ung petit panneau aussi neuf à l’orloge contenant I p. qui est pour lesd. trois panneaulx V p. et demye, qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de XXIIII s. IX d.
Item aux victres du costé du jeu de paulme, avoir mis XIX lozenges et levé I penneau, qui au feur que dessus vallent XVII s. VI d.
Item oud. mois de may MVc L, avoir faict deux panneaulx de voirre neuf a la gallerye dud. chasteau a l’endroict de la chambre de monseigneur le connestable contenans ensemble VII p., qui au feur de IIII s. VI d. t. le p. vallent ensemble la somme de XXXI s. VI d.
Item et le vingt troisiesme jour dud. mois de may, avoir mis a la salle de la Royne XXII lozenges, qui au feur que dessus de X d. t. piece vallent XVIII s. IIII d.
Item a la chambre du concierge en la basse court, avoir mis en plomb neuf huict penneaulx dont les quatre du costé de lad. basse court et les IIII autres du costé de la rue, le tout contenant ensemble XX p. I poulce, qui au feur que dessus de II s. t. le p. vallent ensemble la somme de XL s. II d. t.
Item en la chambre dud. concierge, mis ung penneau de voirre neuf du costé des fossez contenant IIII p. III quarts, qui au feur que dessus de IIII s. VI d. t. le p., vallent ensemb le la somme de XXI s. III d. ob. t.
Item au logis de mons. d’Estampes a la basse court, [f. 130] avoir faict deux panneaulx neufz, l’un sur le jardin et l’autre sur la court, contenant ensemble III p., qui au feur que dessus vallent XIIII s. VII d. ob. t.
Somme toute desd. parties devant contenues et declairees trois cens vingt livres quinze solz six deniers tournoys
Toutes lesquelles parties ouvraiges et reparations de voirreryes cy desss contenues et declairees et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices dud. lieu de Saint Germain en Laye signee de sa main le XIIe jour de decembre l’an MVc L montent et reviennent ensemb le a ladicte somme de IIIc XX l. XV s. VI d. t., sur et tantmoings desquelz ouvraiges et reparations de victres a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues seullement payé par cedict present commis maistre Nicolas Picart audict Nicolas Beaurain lad. premiere somme de IIIIxx X l. XI s. II d. t. en XXXIX escus d’or sol a XLVI s. t. piece et le surplus monnoie, comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le XXVIIe jour de juing l’an MVc L aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffication et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, en despence ladicte premiere somme de IIIIxx X l. XI s. II d. t.
Somme pour les ouvraiges de verrerye
Vc LXII l. IX s. XI d. ob. p. t.

Note

[f. 130v] Ouvraiges de pavé a Sainct Germain en Laye
A Denis Pasquier, paveur demourant a Paris, la somme de huict cens livres tournois sur et en deduction de la somme de mil soixante quatorze livres sept solz unze deniers tournois a luy deue et laquelle messire Nicolas de Neufville, chevalier, s. de Villeroy, conseiller du Roy nostre sire et commissaire par lui ordonné sur le faict de ses bastimens et ediffices de Saint Germain en Laye a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le XXVe jour de febvrier l’an MVc XLVIII mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy paier, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les ouvraiges de pavé de carreau de grez neuf qu’ilz a faictz pour led. s. aud. lieu de Saint Germain en Laye en l’annee MVc XLVII en pleusieurs carrefours et rues dud. lieu de Saint Germain en Laye, avoir levé et rassis plusieurs pavez en la basse court du chasteau dud. Saint Germain en Laye pour la conservation dud. lieu es lieux et endroictz cy apres declairez ainsi et en la maniere qui s’ensuict
Et premierement
Le pavé faict de neuf au grand carrefour devant l’eglise contient [f. 131] treize toises I quart de p. de long sur unze toises I p. I quart de large, raporté le fort au foible, vallent VIIxx V toises demye IIII p.
Le pavé faict a costé du portail de lad. eglise du costé a l’entree de la rue par ou l’on va au chasteau contenant III toises II p. de long sur III toises II pied de large, raporté le fort au foible, vallent XII toises VIII p.
Une espaullette de pavé a costé et au bout du pavé dessusd. du costé dud. carrefour a costé dud. portail de lad. eglise contenant VIII p. de long sur VIII p. de large, rapporté le fort au foible, vallent I toise demie X p.
Une autre espaulette de pavé faicte a costé du bout d’em bas dud. carrefour pres la rue par oiu l’on va a la chancellerye contenant IIII toises IIII p. de long sur IIII toises et demye de large, vallent XVI toises XII p.
Le pavé faict au petit carrefour estant au bout dud. grand carrefour a l’endoict du bout de la rue du Moustier contenant V toises I p. de long sur V toises et demye de large, raporté le fort au foible, vallent ensemble XXVIIII toises XIIII p. et demye
Le pavé faict a la petitte estant a l’entree de la petitte rue par ou l’on va dud. carrefour au logis de mons. le connestable contenant III toises et demye de large sur III toises II pieds et demye de longt, vallans XI toises et demye XVI p. et demye
Le pavé faict a la petite ruelle par ou l’on va dud. carrefour audict logis de mond. s. le connestable contenant XXXII toises I p. de long sur IX p. III quarts de large, rapporté le fort au foible, vallent ensemble LII toises IX p. III quarts
Le pavé en la rue de la Salle par ou l’on tourne pour aller de la rue du Moustier au chasteau cpntenant LXIIII toises de long sur III toises de large, rapporté le fort au foible, vallent IXxx XII toises
Le pavé faict au bout de lad. rue a l’opposite de l’entree de la basse court dud. chasteau du costé des maisons contenans X toises et demye de long sur V toises de large, rapport lé fort au foible, vallent LII toises et demye
[f. 131v] Somme desd. parties de pavé devant declairees Vc XIII toises II p. et demye, qui au feur de XL s. t. pour chacune toise pour pavé de carreau, sablon et peine d’ouvrires et aides vallent ensemble aud. pris la somme de mil XXVI l. II s. IX d.
Le pavé et repavé en la basse court dud. chasteau a l’endroict de ce qui a esté desmoly pour les tranchees faictes pour le passaige des tuyaulx de la fontaine depuis l’entree de lad. basse court du costé du costé de l’eglise jusques au lieu et endroict ou chet l’eaue d’icelle fontaine en ladicte basse court pour conduire les eaues qui cheent de lad. fontaine a l’entree du jardin contenant ensemble LXII toises de long sur V p. de large, vallent LI toises demye VI p., qui au feur de XVII s. VI d. t. chacune toise pour peine d’ouvriers et pour avoir quis des carreaulx neufz qu’il a convenu pour ce faire, vallent ensemb le la somme de XLV l. IIII s. II d.
Le pavé faict et rellevé en lad. basse court a l’endroict ou y avoit une fondriere devant le logis du cappitaine avallué a IIII toises, qui au feur de XVII s. VI d. t. pour chacune toise, comprins le carreau qui a esté mis de neuf, vallent la somme de LXX s. t.
Somme totalle desd. parties cy devant contenues et declairees MLXXIIII l. XVI s. XI d. t.
Toutes lesquelles parties et ouvraiges de pavé de carreau de grez cy devant contenuz et declairez ont esté en la presence de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens, veuz et visitez, toisez et mesurez par Charles Billard, maistre maçon de monseigneur le connestable, Guillaume Guillain et Jehan Chapponet, maistres maçons demourans a Paris, qui iceulx ouvraiges ont trouvez avoir esté et estre bien et deuement faictz ainsi qu’il appartient et iceulx avoir et contenir les longueurs et largeurs contenues en chacun [f. 132] article d’icelles parties aux pris cy devant declairez et pour les causes que dessus et valloir loyaulment lad. derniere somme de MLXXIIII l. XVI s. XI d. t., sur laquelle a esté seullement payé par ced. present commis maistre Nicolas Picart en vertu desd. lettres d’ordonnance et certiffication cy rendues aud. Pasquier lad. premiere somme VIIIc l. comme par trois ses quictances faictes et passees par devant deux notaires du Chastellet de Paris aussi cy rendues et servans cy appert, pour ce cy en vertu d’icelles et desd. certiffication et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, en despence lad. premiere somme de VIIIc l.
Par devant Guillaume Payan et Jehan Trouvé, notaires du Roy nostre sire de par luy ordonnez, creez et establiz en son Chastellet de Paris, fut present en sa personne David Pasquier, paver, juré du Roy nostred. seigneur a Paris, lequel recongneut et confessa et par ces presentes confesse avoir faict marché et convenance avec noble personne maistre Philibert Delorme, conseiller et aulmosnier ordinaire du Roy nostred. seigneur et son architecte, abbé de Geneton et de Saint Barthelemy les Noyon, a ce present pour et au nom dud. seigneur, de continuer et parachever le pavé par luy encommencé a faire pour le Roy nostred. seigneur en la place et rue estant devant la basse court de son chasteau de Saint Germain en Laye ainsi qu’il est encommencé jusques a l’endoict du coing du corps d’hostel des offices de lad. basse court sur lad. rue et place et de continuer led. pavé le long du grand chemin par ou l’on va de ladicte basse court au port au Pec jusques oultre le chemin par ou l’on va dudict Saint Germain en Laye au port au Pecq et jusques a l’entree du chemin par ou l’on va d’icellui Saint Germain en Laye a la chaussee de Challevanes, a l’endroict ou se trouvera la pente pour la descente et vuydange des eaues, et faire led. pavé, c’est assavoir a l’endroict de l’escuirye de la largeur de IIII toises jusques ou lieu ou finera le pente et y eriger ung ruisseau par le meilleu d’icellui [f. 132v] ou a l’endroict ou il se trouvera pour le mieulx, et aura icellui pavé ung poulce de pante sur chacune toise de la longueur qu’il pourra contenir jusques a l’endroit du bout dud. pavé ou lieu dessusd. ad ce que les eaues et esgoutz puissent bien et aisement avoir leurs cours et vuydanges, et pour ce faire sera tenu led. Pasquier faire vuider et oster a ses despens les terres et gravois estans de present par le chemin et endroit ou doibt estre faict led. pavé pour abaisser ledict endroict de VI p. de haulteur ou environ, rapporté le fort au foible, sur lad. longueur et largeur que contiend led. pavé et de telle haulteur et abaissement qu’il appartiend, faire en sorte que ledict pavé aura lad. pante et escaluer les terres aux deux costez dud. pavé ou il appartiend pour l’aisance du chemin, et faire mener a ses despens lesd. terres, gravois et vuydanges aux champs ou lieu le plus convenable, et si sera tenu querir et livrer a sesd. despens tout le carreau de gretz qu’il conviendra pour ce faire, bon, loial et marchant, sablon, voictures, peine d’ouvriers et d’aydes et autres choses a ce necessaires, moiennant et parmy le prix et somme de LV s. t. pour chacune toise contenant XXXVI p. en carré dud. pavé, sur lequel present marché luy en sera advancé, baillé, payé par le commis au payement des bastimens et ediffices du Roy nostred. seigneur aud. lieu de Saint Germain en Laye la somme de Vc l. et le reste dud. pris dud. pavé luy sera payé et baillé par led. commis au feur et ains qu’il aura besongné et faict besongner aud. vuidange et pavé, ou il sera tenu et promect besongner et faire besongner en la meilleure dilligence que faire se pourra jusques a perfection d’iceulx sans descontinuer et sans ce que luy soit aucune chose compté ne payé pour lesd. vuidanges ne pour quelque autre chose que se soit pour le faict dud. pavé, fors le pris dessusd. de LV s. t. pour chacune toise d’icelluy, seullement touteffoys s’il se trouve aulcun viel pavé en faisant lesd. vuidanges [f. 133] qui soit bon, il s’en pourra aider et le faire mectre en œuvre. Promectant. Obligeant comme pour les propres besongnes et affaires du Roy nostred. seigneur. Renonçant. Faict et passé multiple l’an MVc XLVIII le samedy IXe jour de juing. Ainsi signé Trouvé et Paien.
Audict Denis Pasquier, la somme de cinq cens livres tournois a luy ordonnee par ledict commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le IXe jour de juing l’an mil Vc XLVIII sur et tant moings des ouvraiges de pavé de carreau de grez qu’il debvoit faire pour le Roy nostred. seigneur en la place et rue estant devant la basse court dud. chasteau de Sainct Germain en Laye suivant le marché qui a esté faict et passé par led. commissaire avec led. Pasquier, et ce oultre et par dessus les autres sommes de deniers a luy cy devant ordonnees et par luy receues pour semblable cause, de laquelle somme Vc l. a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance et marché cy rendz faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart audict Denis Pasquier en escus d’or sol à XLV s. t. piece, douzains, dizains et liardz comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le samedi neufiesme jour de juing l’an MVc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. marché et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, en despence ladicte somme de Vc l.
Aud. Denis Pasquier, la somme de cinq cens livres tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme par ses lettres d’ordonnance signees de sa main le XVIIe jour d’aoust l’an MVc XLVIII sur ce qu’il luy peult et pourra cy apres estre deu sur sond. marché a cause des ouvraiges de pavé de carreau de greez qu’il a faictz et faict ordinairement faire [f. 133v] par le roy nostred. seigneur aud. lieu de Sainct Germain en Laye oultre et par dessus les autres sommes de deniers qu’il a cy devant receues pour semblable cause, de laquelle somme Vc l. a esté en vertu desd. marché et lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par cedict present commis maistre Nicolas Picart audict Pasquier en escus d’or sol a XLV s. t. piece, douzaines, testons de XI s. piece, doubles, dizaines et liards comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le jeudi XVIe jour d’aoust l’an MVc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. lettres d’ordonnance et marché cy dessus ladicte somme de Vc l.
Aud. Pasquier semblable somme de cinq cens livres tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le XXe jour d’aoust l’an MVc XLVIII sur ce qui luy peult et pourra cy apres estre deu sur sond. marché a cause des ouvraiges de carreau de greez qu’ilz a faictz et faict ordinairement faire pour le Roy nostred. seigneur aud. lieu de Sainct Germain en Laye oultre et par dessus les autres sommes de deniers a luy cy devant ordonnees par led. commissaire et par led. Pasquier receuespour semblable cause, laquelle somme de Vc l. a esté payé comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Denis Pasquier en vertu desd. marché et lettres d’ordonnance dud. commissaire cy rendues comme par sa quictance faicte et passee deux notaires du Chastellet de Paris le XXe jour de septembre l’an MVc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. marché et lettres d’ordonnance en despence lad. somme de Vc l.
A icellui Denis Pasquier, pareille somme de cinq cens livres tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le XIIIe jour d’octobre l’an MVc XVLIII sur et tant moings des ouvraiges de pavé et eslargissement de chemin faictz [f. 234] par led. Pasquier suivant sond. marché et oultre le contenu en icellui, et ce oultre et par dessus les autres sommes de deniers a luy cy devant ordonnees par led. commissaire pour semblable cause, de laquelle somme de Vc l. a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Pasquier comme par sa quictance faicte et passee par devant Thomas Legendre, substitud ordonné par justice en l’absence de Michel Fromont, tabellion royal a Sainct Germain en Laye, le XIIIe jour d’octobre l’an MVc XVLIII es presences des tesmoings y nommez aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. lettres d’ordonnance et marché, ladicte somme de Vc l.
Aud. Pasquier la somme de cent livres tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le deuxiesme jour de mars l’an MVc XLVIII sur et tant moins des pavemens de greez et vuidanges de terres et eaues qu’il a faictes pour led. largissement du chemin et aller des offices de la basse courtz estantz du costé de la fontaine dud. chasteau jusques au coing de la maison de Tallevant tant suivant le marché qui en a esté passé naguieres avec luy que autres pavemens et vuidanges qu’ilz a faictz audict lieu oultre le contenu en icellui, de laqulle somme de C l. a esté faict payement par ced. present commis aud. Pasquier en vertu desd. marché et lettres d’ordonnance en escus d’or sol a XXV s. t. piece et monnoie de douzains, dizains et liards comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le mercredi VIe jour de mars l’an MVc XLVIII aussy cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. marché et lettres d’ordonnance, le tout cy rendu et servant cy, lad. somme de C l.
[f. 134v] A icelluy Denis Pasquier, maistre paveur ordinaire du Roy nostre sire, la somme de cinq cens livres tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le XIIIe jour d’avril l’an MVc L apres Pasques pour emploier aux pavemens par luy encommencez a faire pour led. seigneur aud. lieu de Sainct Germain en Laye, laquelle somme de Vc l. a esté payee, baillee et delivree comptant par ced. present commis aud. Denys Pasquier en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues en escus d’or sol à XLVI s. t. piece, testons de XI s. IIII d. t. piece et monnoye de douzains, dizains et liardz comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le XIIIe jour d’avril l’an MVc L aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. lettres d’ordonnance en despence lad. somme de Vc l.
Somme a cause des ouvraiges de pavé
IIIm IIIIc l.

Note

[f. 135] Tuyaus de fontaine a Saint Germain en Laye
A Pierre de Maistre, fontainier de la ville de Rouen, la somme de huict cens livres tournois sur et en deduction de la somme de VIIIc IIIIxx l. a luy deue et laquelle messire Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, conseiller du Roy nostre sire et commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye et par ces lettres de mandement donnees soubz son seing le XIXe jour de febvrier l’an MVc L mande au present commis maistre Nicolas Picart luy paier, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les tuyaulx de pierre cuyte plombmez par dedans faictz de neuf pour led. seigneur en l’annee MVc XLVII pour le cours de l’eau de la fontaine estant en la basse court du chasteau dud. lieu de Sainct Germain en Laye es lieux et endroictz cy apres declarez ainsi et en la maniere qui s’ensuict
Et premierement, une branche de tuyau faicte au carrefour devant l’eglize dud. lieu de Sainct Germain en Laye pour conduire une partye de l’eaude du gros tuyau pour cheoir et servir au commun devant lad. esglise, contient V toises IIII p. et demye de long, comprins le tuyau de plomb qui monte au poteau de voius par ou chet l’eaue aud. carrefour, pour ce cy V toises IIII p. et demye
Les tuyaulx faictz depuis le mesme tuyau de lad. fontaine pour servir a conduire une partie de l’eaue depuis la place aux escuiers jusques au carrefour du marché devant la croix et oultre et devant la geolle [f. 135v] ou sera faict ung reservoir d’eaue pour servir au commung, contiennent ensemble VIxx XV toises, pour ce cy VIxx XV toises
Les tuyaulx faictz tant en la basse court dud. chasteau que au jardin et oultre la closture dud. jardin jusques a une fosse servant d’abruvoir pour servir a conduire l’eaue qui chet a present en lad. basse tant aud. jardin que aud. abruvoir contiennent ensemble IIc XI toises VII p. et demye de long, pour ce cy IIc XI toises I p. et demye
Somme toute de ce que contiennent ensemble de longueur tous lesd. tuyaulx devant declairez IIIc LII toises, qui a raison de L s. t. pour chacune toise de longueur, comprins les tranchees, vuydanges, maçonnerye et assiete d’iceulx tuyaulx suivant certain marché faict avec led. de Maistre passé par devant deux notaires du Roy nostre sire ou Chastellet de Paris le mardi IIIIe jour de mars l’an MVc XLIII signé de Mesmes et Le Charron, vallent ensemble aud. pris la somme de VIIIc IIIIxx l.
Tous lesquelz tuyaulx de fontaine cy devant declarez ont esté de l’ordonnance dud. commissaire messire Nicolas de Neufville et en la present de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens, veuz et visitez, prisez et mesurez par Charles Billard, maistre maçon de monseigneur le connestable, et Guillaume Guillain, maistre des œuvres de maçonnerie de la ville de Paris, que iceulx ont trouvez avoir esté et estre bien et deuement faictz ainsi qu’il appartient et iceulx avoir et contenir les longueurs contenues et declairees en chacun article desd. parties, contenans ensemble la quantité dessusd. de IIIc LII toises et valloir ensemble au pris de L s. t. pour chacune toise la somme de VIIIc IIIIxx l. ainsi qu’il apparte par une certiffication signee desd. Billard, Guillain et Deshostelz le XXIe jour de decembre l’an MVc XLVIII, sur laquelle somme de VIIIc IIIIxx l. a esté seullment payé [f. 136] par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. de Mestre la somme de VIIIc l. en vertu desd. certiffication et lettres d’ordonnance dud. commissaire cy rendues comme par deux ses quictances faictes et passees par devant deux notaires du Chastellet de Paris aussi cy rendues appert, pour ce cy par vertu d’icelles et desd. certiffication et lettres d’ordonnance en despence lad. somme de VIIIc l.
Pierre de Mestre, fontenier demourant en la ville de Rouen, confesse ce jourd’huy avoir faict marché avec noble personne maistre Philibert Delorme, conseiller et aulmosnier ordinaire du Roy nostre sire, architecte dud. seigneur et par luy commis sur le faict de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye, de faire pour led. seigneur jusques a la quantité de huict vingtz toises ou envyron de tuyaulx de terre cuytte depuis la premiere source de Ponty en venant au chasteau dud. Sainct Germain pour par iceulx tuyaulx qui ainsi seront de nouveau faictz augmenter le cours de l’eaue de lad. fontaine venant des sources de Chambourcy et des environs et la faire plus habondamment venir aud. chasteau parce que pour le present les tuyaulx de lad. fontaine sont rempliz de sable depuis lad. premiere source de Poncy, en sorte que quant on baille vent a lad. fontaine et que on veult icelle nectoier elle n’a aucun cours d’eaue de huict ou quinze jours apres, mais que au moien desd. nouveaulx tuyaulx l’eaue de lad. fontaine viendra continuellement, faire les tuyaulx qu’il conviend aux deschargeoirs pour la vuidange et descharge des eaues et pour vuider les sables procedans desd. souces quant [f. 136v] mestier en sera, tous lesd. tuyaulx faire de bonne terre bien et deuement cuiz et esmoulez et plombmez par dedans œuvre, lesquelz auront quatre poulces d’ouverture et passaige d’eaue en diamettre par dedans œuvre oultre les embouctures d’un poulce d’espoisseur pour le moins embouttez et souldez l’un dedans l’autre de huict poulces d’emboutture, et seront de telle longueur que les autres que y sont de present, les trois pieces embouttees. Item que led. Le Mestre sera tenu faire toutes les tranchees dedans terre qu’il conviend pour asseoir lesd. tuyaulx de la longueur qu’il appartiend, de V p. de parfondeur dedans terre pour le moins es lieux et endroictz ou il n’y a aucuns montaiges, et es endroictz ou se trouveront lesd. montaignes ou buttes enfoncer lesd. tranchees plus basses de telle parfondeur qu’il appartiendra, en sorte que l’eaue de ladicte fontaine puisse aisement avoir son cours et sans contraincte, et oster tout ce qui pourroit empescher ausd. tuyaulx dedans lesd. tranchees en bonne maçonnerye et caillaux et bon cyment a baing de IIII poulces d’espoisseur tout au pourtour desd. tuyaulx pour la seuretté d’iceulx et faire l’assemblaige desd. embouctures aussi de bon cyment, et pour ce faire sera tenu led. Maisre querir et livrer desd. tuyaulx de bonne terre plombmez par dedans et vert ou de jaulne de la grosseur et façon que dessus avec le bois pour la cuytte et recuitte desd. tuyaulx, pierre de caillou, cyment, maçonnerye et assiette, voictures et charigaes tant par eaue que par terre, tranchees, vuidanges de terres et recouvrement de terre qu’il conviendra pour couvrir lesd. tuyaulx apres qu’ilz auront esté assis et maçonnez, peine d’ouvriers et d’aydes et autres choses a ce necessaires, a ses coustz et despens, et rendre le tout prest, faict et parfaict bien et deueuement au dict d’ouvriers et gens a ce congnoissans dedans le premier jour de [f. 137] septembre prochainement venant et ce moiennent le pris et somme de XLVII s. VI d. t. que pour chacune toise de longueur desd. tuyaulx luy en sera baillé et payé par le tresorier commis au payement des bastimens et ediffices dud. Sainct Germain en Laye au feur et ainsi qu’il aura besongné ausd. tuyaulx et assiette d’iceulx, bien et deuement comme dict est, sur lesquelz tuyaulx et ouvraiges led. maistre Philibert Delorme fera bailler et advencer aud. de Mestre la somme de cent escuz d’or soleil et luy faire donner passaige au-dedans de la terre du seigneur de Dueil, du sieur de Palpas et autres pour asseoir lesd. tuyaulxet faire les ouvertures. Promectant. Obligeant led. Le Mestre comme pour les propres besongnes et affaires du Roy. Renonçant. Faict et passé l’an MVc XLVIII le mardy 6me jour de juin. Signé Payen et Trouvé.
Je Guillaume Guillain, maistre des œuvres de maçonnerye de la ville de Paris, certiffye a tous qu’il appartient que de l’ordonnance de noble personne maistre Philibert Delorme, abbé de Geneton et de Sainct Barthelemy, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostre sire, commissaire ordonné et depputé par led. seigneur sur le faict de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye et apres serment faict par devant luy ny, ay, en la presence de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostred. seigneur et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices, toisé et mesuré les tuyaulx de terre cuitte plombmez par dedans œuvre faictz de neuf pour le Roy nostre sire par Pierre de Mestre, fontainier de la ville de Rouen, pour le cours de l’eaue de la fontaine de son chasteau de Sainct Germain en Laye ou lieu des tuyaulx qui sont rempliz de sable, a cause de quoy led. cours d’eaue de lad. fontaine estoit fort empesché depuis le regard de lad. fontaine estant [f. 137v] au bout et entree du bois de Ponty jusques et entrant dedans une de chastengneraye appartenant comme l’on dict a Matjieu de Sainct Ladre du costé de Chambourcy pour les causes et ainssi que contenu est aud. marché de ce faict et passé avec led. de Mestre par devant deux notaires du Chastellet de Paris dacté du mardi Ve jour de juin dernier passé signé Trouvé et Paien, lesquelz tuyaulx faictz de neuf j’ay trouvé avoir et contenir VIIIxx I toises II p. de long, a prandre depuis led. regard jusques lad. chastaigneraye dud. Mathieu de Sainct Lardre a l’endroit ou est adjousté le bout desd. tuyaulx, esquelz entre de present led. cours d’eaue de lad. fontaine par iceulx tuyaulx neufz bien et aisement ainsi qu’il appartient, et si ay trouvé avoir esté faict de neuf deux petitz tuyaulx de bout chacun de V p. de hault, mis et assis par voye sur lesd. tuyaulx neufz pour servir a donner vent et air ausd. tuyaulx affin que l’eaue aye mieulx son cours, lesquelz tuyaulx neufz, comprins lesd. deux petitz tuyailx de bout servans ad ce que dict est cy dessus, contiennent ensemble VIIIxx III toises, qui au feur de XLVII s. VI d. t. pour chacune toise de longueur, comprins les vuidanges, tranchees, maçonnerie et assiette et pour les causes contenues aud. marché vallent ensemble aud. pris la somme de IIIc IIIIxx VII l. II s. VI d. t., tesmoing mon seing manuel cy mis le troisiesme jour d’octobre l’an mil Vc XLVIII. Signé Guillain et Deshostelz.
Audict Pierre de Maistre, fontainier de la ville de Rouen, la somme [f. 138] de trois cens quatre vingtz sept livres deux solz six deniers tournois a lue deue et laquelle maistre Philibert Delorme, commissaire susd., a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le XVIIe jour d’octobre l’an MVc XLVIII mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy paier, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour les tuyaulx de terre cuitte plombmez par dedans œuvre qu’ilz a faictz de neuf pour le Roy nostred. seigneur depuis le mois de juin Vc XLVIII jusques ou mois d’octobre ensuivant oud. an pour le cours de l’eaue de la fontaine du chasteau dud. lieu de Sainct Germain en Laye depuis le regard de la fontaine estant au bout et entree du bois de Poncy jusques et entrant dedans une partye de chastaigneraye appartenant a Mathieu de Sainct Ladre du costé de Chambourcy ainsi qu’il est apparu et appert par la certiffication cy dessus transcripte signee Guillain et Deshostelz, en laquelle sont declarez par le menu lesd. tuyaulx de terre cuytte, les lieux et endroictz ou ilz ont esté faictz, mis et assis et le nombre de toises qu’ilz contiennent en chacun endroict, le tout veu et visité, toisé et mesuré par led. Guillain de l’ordonnance dud. commissaire en la presence dud. Deshostelz, qui iceulx a trouvez avoir esté bien et deuement faictz, avoir et contenir la quantité de VIIIxx III toises comme contenu est au marché de ce par led. commissaire faict et passé avec led. de Mestre cy dessus aussi transcript et iceulx valloir a raison de XLVII s. VI d. t. pour chacune toise ladicte somme de IIIc IIIIxx VII l. II s. VI d. t., de laquelle en vertu desd. marché, certiffication et lettres d’ordonnance dud. commissaire, le tout cy rendu, a esté faict compte et paiement comptant [f. 138v] par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. de Maistre en escus d’or sol à XLV s. t. piece et monnoye de douzaines, dizains et testons a XI s. t. piece, liardz et doubles comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le XVIIIe jour d’octobre l’an MVc XLVIII aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffication, marché et lettres de mandement dud. commissaire, le tout cy rendu en despence lad. premiere somme de IIIc IIIIxx VII l. II s. VI d.
Somme a cause desd. tuyaulx de fontaines
IIIc IIIIxx VII l. II s. VI d.

Note

[f. 139] Ouvraiges de nattes a Sainct Germain en Laye
A Jehan Douart, nattier demourant a Paris, la somme de sept vingtz six livres deux solz deux deniers obbolle tournois a luy deue et laquelle messire Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, et Philibert Babou, aussi chevalier, seigneur de la Bourdaiziere, conseillers du Roy nostre sire et commissaires par luy ordonnez et depputez sur le faict de ses bastimenset et ediffices de Sainct Germain en Laye, ont par leurs lettres de mandement donnees soubz leurs signetz le XXVme jour de mars l’an MVc XLVI mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy paier, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission tant pour les nattes neufves faictes et fournis par ledict Douart pour le Roy nostred. seigneur aud. lieu de Sainct Germain en Laye es salles, chambres, garderrobbes et cabinetz et autres lieux des bastimens dud. Sainct Germain durant les mois de decembre et janvier en l’annee MVc XLVI que pour avoir recousu, recloué et restably les vielles nattes des chambres, garderrobbes et cabinetz dud. chasteau qui estoient corrompues et desassemblees en pleusieurs endroictz es lieux et endroictz cy apres declarez ainsi et en la maniere qui s’ensuict
Et premierement, les nattes faictes au parterre de la chambre de monseigneur le Daulphin contenant V toises de long sur XIX p. III quarts de large, [f. 139v] rapporté le fort au foible, vallent XVI toises XVI p. et demye
Les nattes faictes au parterre de la garderrobbe dud. seigneur contenans IX toises IIII p. de pourtour sur XI p. et demye de hault vallent XVIII toises demye I p.
Les nattes faictes au parterre de lad. garderobbe dud. seigneur contiennent IIII toises de long sur VIII p. de large, vallent V toises XII p.
Les nattes faictes au parterre de la chambre de madame la Daulphine contiennent III toises V p. de long sur III toises I p. III quarts de large, vallent XII toises demye IIII p. I quart
Les nattes faictes au parterre de la garderobbe de mad. dame la Daulphine contiennent III toises et demye de long sur XIII p. et demye de large, vallent VII toises demye XIII p. demye
Et au pourtour de lad. chambre, a esté mise une piece de natte neufve contenant I toise, pour ce cy I toise
Les nattes faictes au parterre de la chambre de madame Margueritte, fille du Roy, contiennent III toises V p. de long sur III toises I p. III quarts de large, rapporté le fort au foible, vallent XII toises demye IIII p. I quart
Les nattes faictes au pourtour de la garderobbe de lad. dame contiennent XI toises IIII p. de pourtour sur IX p. de hault, vallent XVII toises demye
Les nattes faictes au parterre de lad. garderrobbe contiennent III toises III p. et demye de long sur XIII p. et demye de large, vallent VIII toises II p. I quart
Les nattes faictes au parterre de la chambre de madame d’Estampes contiennent III toises IIII p. et demy de llong sur III toises et demye de large, vallent XIII toises IIII p. et demy
Les nattes faictes au parterre de la garderobbe de lad. dame contiennent IIII toises de long sur VII p. de large, [f. 140] vallent IIII toises demye VI p.
Les nattes faictes au parterre de la chappelle de la Royne pres la chambre du Roy contiennent XV toises de pourtour sur IX p. de hault, vallent XXII toises demye
Les nattes faictes au parterre de lad. chappelle contiennent V toises de long sur XVII p. demy de large, vallent XIIII toises demye III p.
Les nattes mises de neuf en pleusieurs endroictz des chambre et garderrobbe de monseigneur l’admiral evalluees a XIII toises demye
Les nattes faictes au pourtour de la chambre de mons. de Boisi contiennent XV toises et demye de pourtour sur XVI p. de hault, vallent XXIII toises demye III p.
Les nattes faictes au parterre de ladicte chambre contiennent IIII toises demye de long sur III toises demye de large, rapporté le fort au foible, vallent XVI toises demye IX p.
Les nattes faictes au pourtour et parterre du cabinet de lad. chambre avalluees a VII toises V p.
Les nattes faictes en partye du pourtour de la chambre de madame de Bresure contiennent IX p. et demye de pourtour sur XII p. de hault, vallent III toises VI p.
Les nattes au pourtour de la chambre de madame de Canny contiennent XV toises et demye de pourtour sur II toises de hault, vallent XXXI toises
Les nattes faictes au pourtour de la chambre des filles de la Royne contiennent XX toises de pourtour sur IX p. et demy de hault, vallent XXXIII toises VI p.
Les nattes faictes au parterre de l’une des chambres pres et joignant du p. du grand escallier contiennent IIII toises et demye de long sur III toises II p. de large, rapporté le fort au foible, vallent XV toises
Les nattes faictes sur la platteforme du tribunal en la grande salle du bal contiennent IIII toises de long, rapporté [f. 140v] le fort au foible, sur II toises IIII p. de large ausi raporté le fort au foible, vallent IX toises XII p.
Les nattes faictes sur les sieges dud. tribunal contiennent IIII toises et demy p. de long sur XIII p. et demy de hault, vallent IX toises VI p. III quarts
Somme toute desd. nattes neufves devant declairees IIIc LII toises et demye X p., qui au feur de VIII s. t. pour chacune toise, avoir quis et livré natte, fsselle, clou, voictures et peine d’ouvriers, vallent ensemble aud. pris la somme de VIIxx I l. II s. II d. ob. t.
Item pour avoir recousu et recloué et restably les vielles nattes des chambres, garderribbes et cabinetz dud. chasteau qui estoient corrompues et desassemblees et descloués en pleusieurs endroictz, la somme de cent solz tournois, pour ce cy C s. t.
Somme toute desd. parties VIIxx VI l. II s. II d. ob. t.
Toutes lesquelles parties de nattes neufves et restablissement des vielles cy dessus contenues et declarees et en une certiffication de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye signés de sa main le XIXe jour de mars l’an MVc XLVI montent et reviennent ensemble a lad. derniere somme de VIIxx VI l. II s. II d. ob. t., de laquelle en vertu desd. certiffication et mandement desd. commissaires cy renduz a esté faict compte par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Jehan Douart en escus d’or sol a XLV s. t. piece et monnoye de douzains, dizains, testons a XI s. t. piece, doubles et liardz comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le XXIIIe jour d’avril l’an MVc XLVII apres Pasques aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffication [f. 140v] et mandement desd. commissaires, en despence lad. somme de VIIxx VI l. II s. II d. ob. t.
A Jehan Tourouse et Denis Petit, natiers demourans a Paris, la somme de sept vingtz quatre livres dix neuf solz neuf deniers t. a eulx deue et laquelle les commissaires dessusd. ont par leurs lettres de mandement donnees soubz leurs seings le XVe jour d’avril l’an MVc XLVIII apres Pasques mandé au present commis maistre Nicolas Picart paier, bailler et delivrer comptant des deniers qui luy ont esté baillez pour convertir au faict de sad. commission pour les nattes neufves qu’ilz ont faictes, fournies et livrees pour le Roy nostred. seignur au chasteau de Sainct Germain en Laye es chambres, garderrobbes et cabinetz et autres lieux dud. chasteau depuis le mois de may Vc XL jusques au XIIIIe jour de mars ensuivant aud. an es lieux et endroictz cy apres declarez ainsi et en la maniere qui s’ensuict
Et premierement, les nattes faictes au pourtour de la tour soubz le cabinet du Roy en l’estaige de la gallerye contiennent IIII toises I p. de pourtour sur II toises de hault, vallent VIII toises XII p.
Les nattes faictes au parterre de lad. tour, comprins une petitte allee, avallué a II toises demye
Les nattes faictes contre les murs de la gallerye estant entre les tours des cabinetz du Roy et de la Royne contiennent XXXVIII toises de pourtour, rapporté le fort au foible, sur VIII p. de hault, vallent L toises demye VI p.
[f. 141v] Les nattes faictes en partye du parterre de lad. gallerye contiennent XIX toises IIII p. III quarts de long sur IIII p. de large, vallent XIII toises VII p.
Les nattes faictes au pourtour de la tour soubz le cabinet de la Royne en l’estaige de lad. gallerye contiennent V toises II p. et demy de pourtour sur XII p. III quarts de hault, vallent XI toises demye I quart de p. et demy
Les nattes faictes au parterre de lad. tour avallué a II toises XV p., pour ce II toises XV p.
Les nattes faictes au pourtour des murs de la gallerye depuis lad. tour ou est led. cabinet de la Royne jusques a une autre trois estant au bout du petit logis du costé et pres la grande chappelle dud. chasteau contiennent LIII toises II p. de pourtour, rapporté le fort au foible, vallent sur VIII p. de hault vallent LXXI toises IIII p.
Les nattes faictes au parterre de lad. gallerye contiennent XXVIII toises I p. et demy de long sur VIII p. de large, vallent XXXVII toises demye VI p.
Les nattes faictes au pourtour des murs de lad. tour pres lad. chappelle aud. estaige de lad. gallerye contiennent V toises II p. I quart de pourtour sur XI p. III quarts de hault, vallent X toises demye III quarts de p. et demy
Les nattes faictes au parterre de lad. tour avalluees a II toises VIII p.
Les nattes faictes au pourtour de la chambre de madame la grand seneschalle contiennent XIII toises V p. de pourtour sur XII p. et demy de hault, vallent XXVIII toises demye XI p.
Les nattes faictes en une chambre joignant et servant de salle a lad. dame au pourtour des murs contiennent XVI tosies et demye de pourtour sur XII p. de hault, vallent XXXIII toises
Les nattes faictes au pourtour du cabinet de lad. dame contiennent huict toises et demye de pourtour sur XII p. et demy de hault, vallent XVII toises demye VII p. demy
Les nattes faictes au pourtour dud. cabinet avalluees a II toises XIII p.
Les nattes faictes en partye du pourtour de la garderobbe du Roy contiennent VIII toises de pourtour sur [f. 142] II p. et demy de hault, vallent XI toises XII p.
Les nattes faictes en partye du pourtour de la garderobbe du Roy contiennent VII toises de pourtour sur VIII p. et demy de hault, vallent XI toises XII p.
Les nattes faictes en partie du pourtour de la salle du bal contiennent IIII toises de long sur XIII p. III quarts de hault, vallent IX toises VI p.
Les nattes faictes en une chambre du petit logis de l’estaige et pres la chambre de la Royne contiennent X toises IIII p. III quarts de pourtour sur IX p. de hault, vallent XVI toises VI p. III quarts
Ls nattes faictes en une autre chambre joignant contiennent X toises IIII p. de pourtour sur IX p. de hault, vallent XV toises
Les nattes faictes en partye de lad. chappelle de la Royne contiennent V toises de long sur XVI p. et demy de large, vallent XIII toises demye IX p.
La reparation des vieilles nattes en pleusieurs lieux aud. chasteau avalluez a IIII toises de natte neufve, pour ce cy IIII toises
Somme toute desd. parties IIIc LXVII toises XVIII p., qui au feur de VIII s. t. chacune toise tant pour nattes que pour clou, voictures et mises et assises en œuvre vallent ensemble aud. pris la somme de VIIxx IIII l. XIX s. IX d.
Toutes lesquelles parties de nattes neufves et reparations des vielles cy dessus contenues et declairees et en une certiffication de ce faicte par maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy et contrerolleur de sesd. bastimens, signee de sa main le XIXe jour de mars l’an MVc XLVII montent et reviennent ensemble a la quantité [f. 142v] dessusd. de IIIc LXII toises XVII p., qui au feur de VIII s. t. pour chacune toise vallent ensemble la somme dessusd. de VIIxx IIII l. XIX s IX d. t., a esté en vertu desd. certiffication et mandement desd. commissaires cy renduz faict payement par ced. present commis maistre Nicolas Picart ausd. Jehan Thourouse et Denis Petit, nattiers, comme par leur quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le VIe jour d’octobre l’an MVc XLVII aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffication et mandement desd. commissaires lad. premiere somme de VIIxx IIII l. XIX s. IX d.
A Abraham Crossu, nattier demourant a Paris, la somme de sept cens quatre vingtz quatroze livres tournois sur et en deduction de la somme de neuf cens huict livres seize solz huict deniers obbole tournois qui luy estoit deue et laquelle maistre Philibert Delorme, abbé de Geneton et de Saint Barthelemy, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostre sire et commissaire par luy ordonné sur le faict de ses bastimens et ediffices, a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le dernier jour de septembre l’an MVc XLIX mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy paier, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission tant pour deux mil cent quatre vingtz dix sept toises III p. I quart de nattes neufves qu’il a faites, fournies et livrees pour le Roy nostred. seigneur en son chasteau et maison de Sainct Germain en Laye [f. 143] durant les mois de septembre, octobre, novembre, decembre, janvier, fevrier et mars MVc XLVIII et icelles mises et assizes en salles, chambres, cabinetz, garderobbes et autres lieux dud. chasteau ainsi qu’il a esté advisé et ordonné, que aussi pour avoir recousu, recloué et restably et par luy racoustré durant led. temps en pleusieurs lieux dud. chasteau grand nombre de vielles nattes qui estoient descousues, desclouees et parties tumbees par terre, et en ce faisant fourny et livré fisselle, clou et peine d’ouvriers ainsi, en la forme et maniere qui s’ensuict
Et premierement, les nattes faictes de neuf au parterre de la chambre de la royne d’Escosse au dessus de la chambre du Roy contiennent V toises de long sur III toises V p. III quarts de large, vallent XIX toises demye X p. dont on rabat demye toise IX p., ainsi demoure XIX toises I p. demy
Les nattes faictes de neuf aux appuyes des deux croisees de lad. chambre avalluees a I toises XI p. I quart
Les nattes faictes de neuf au parterre du cabinet triangle joignant lad. chambre et l’appuye de la croisee avallué ensemble a IIII toises VI p.
Les nattes faictes de neuf au parterre du cabinet servant a lad. chambre estant au galtas de la tournelle au dessus du cabinet du Roy, avallué I toise demye VI p.
Les nattes faictes de neuf au pourtour de la chambre estant dessus lad. chambre de la Royne contiennent XVII toises I p. de pourtour sur XIII p. I quart de hault, vallent XXXVII toises demye XIIII p. III quarts, dont on rabat pour les croisees et huisseryes IIII toises VI p., ainsi demoure XXXIII toises demye VIII p. III quarts
Les nattes faictes de neuf au pourtour de lad. chambre contiennent V toises I p. de long sur III toises V p. I quart de large, vallent [f. 143v] XX toises III quarts de p., dont on rabat II toises V p., ainsi demoure XVII toises demye XIII p. III quarts
Les nattes faictes de neuf en partye du cabinet de lad. chambre estant en la tournelle joignant icelle avallué a II toises demye IIII p. demy
Les nattes faictes de neuf au pourtour de la premiere chambre haulte du galtas du corps d’hostel qui est du costé du jeu de paulme a commencer au bout dud. corps d’hostel du costé d la chappelle, contiennent XVI toises et demye de pourtour sur XIII p. III quarts de hault, vallent XXXVII toises demue XI p. I quart, dont on rabat III toises demye VI p., ainsi demoure XXXIIII toises V p. I quart
Les nattes au parterre de lad. chambre contiennent IIII toises I p. de long, rapporté le fort au foible, sur III toises III p. I quart de large, vallent XIIII toises demye IX p. I quart, dont on rabat pour les cheminees I toise, ainsi demoure XIII toises demye IX p. I quart
Les nattes faictes au pourtour de la chambre ensuivant aud. galtas contiennent XVII toises de pourtour sur XII p. I quart de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXXIIII toises demye VII p. et demy, dont on rabat V toises, ainsi demoure XXIX toises demye VII p. demy
Les nattes neufves au parterre de lad. chambre contiennent III toises IIII pieds de long, rapporté le fort au foible, sur III toises IIII p. I quart de large, vallent XIII toises demye III p. et demy, dont on rabat seullement a cause des embrasemens des croisees XXI p., ainsi demoure XIII toises demye I p.
Les nattes neufves au pourtour de l’autre chambre ensuivant aud. galtas, qui est la troisiesme chambre a commancer dud. costé de lad. chappelle dud. chasteau contiennent XV toises II p. et demy de pourtour sur XII p. de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXX toises demye XII p., dont on rabat IIII toises demye VII p., ainsi demoure XXVI toises VI p.
Les nattes neufves au parterre de lad. chambre contiennent trois [f. 144] toises IIII p. delong sur III toises demye de large, rapporté le fort au foible, vallent XII toises demye XII p., dont on rabat XX p. pour la cheminee, ainsi demoure XII toises X p.
Les nattes faictes de neuf au parterre de la salle estant en l’estage du galtas au dessus de la salle estant de la Royne contiennent VIII toises I quart de p. de long sur V toises I p. de large, vallent XVI toises demye I p. III quarts, dont on rabat pour les cheminees et pilliers II toises demye VIII p., ainsi demoure XXXVIII toises demye XI p. III quarts
Les nattes neufves dedans les espoisses des murs a l’endroict des huict croisees de lad. salle avallué ensemble II toises demye XII p.
Les nattes faictes de neuf au pourtour des murs de la chappelle estant au bout de lad. salle aud. galtas au dessus de la chappelle de la Royne contiennent XIIII toises IIII p. demy de pourtour sur XII p. demy de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXX toises demye VIII p. I quart, dont on rabat I toise demye VI p., ainsi demoure XXIX toises II p. I quart
La natte neufve vontre l’appuye de la croisee de lad. chappelle avallué a demye toise VI p.
Les nattes neufves au parterre de lad. chappelle contiennent V toises I p. de long sur trois toises I p. de large, rapporté le fort au foible, vallent XVI toises XIII p. dont on rabat seullement I toise demye a cause de la natte faicte en l’espoisse du mur a l’endroict de l’autel et de l’huisserye du costé de la salle, ainsi demoure XIIII toises demye XIII p.
Les nattes faictes au pourtour des murs et cloisons en la chambre du galtas au dessus de la chambre de mons. le connestable contiennent XVI toises de pourtour, rapporté le fort au foible, vallent XXXII toises demye XIII p.
Les nattes au parterre de lad. chambre contiennent IIII toises I p. de long sur III toises III p. demy de large, vallent XV toises VIII p. I quart, dont on rabat I toise, ains demoure XIIII toise VIII p. I quart
Les nattes en l’espoisseur des murs a l’endroict des deux croisees [f. 144v] avallué a XVI p.
Les nattes faictes a la voulte a lad. chambre, avallué a XIII toises
Les nattes faictes de neuf au pourtour de la garderrobbe de lad. chambre contiennent X toises I pied I quart de pourtour sur XII p. de hault, rapporté le fort au foible, vallent XX toises XV p., dont on rabat demye toise XII p., ainsi demoure XIX toises demye III p.
Les nattes au parterre de lad. garderrobbe contiennent IIII toises I p. I quart de long sur IX p ; de large, vallent VI toises XI p. I quart, dont on rabat demye toise XV p., ainsi demoure V toises XIIII p. I quart
La natte en l’espoisseur du mur a l’endroict de la croisee avallué a VII p. d.
Les nattes faictes au pourout de la premiere chambre estant au bout du corps d’hostel qui est du costé du jeu de paulme au premier estaige du dessoubz le galtas dud. corps d’hostel, a commancer du costé du pavillon du logis de la Royne, contiennent XIIII toises demye de pourtour, rapporté le fort au foible, sur IX p. I quart de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXII toises XII p. trois quarts dont on rabat II toises XIII p., ainsi demoure XIX toises demye XVII p. III quarts,
Les nattes faictes en la chambre faisant l’autre bout dud. corps d’hostel du costé de la chappelle au premier estaige d’au dessoubz led. galtas contiennent XV toises V p. I quart de pourtour sur IX p. I quart de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXIIII toises XVII p., dont on rabat trois toises X p., ainsi demoure XXI toises VII p.
Les nattes faictes au pourtour de l’une des deux chambres estans soubz partie de la salle du Roy en l’estaige qui est a la haulteur des galleryes dud. chasteau, qui est la chambre du costé et joignant l’escallier, contiennent XVI toises V p. de pourtour sur XIII p. de hault, vallent XXXVI toises XVII p. dont on rabat pour la poultre I toise demye, ainsi demoure XXXIII toises demye XVII p.
La natte faicte de neuf en partye de la chambre qui est joignant led. escallier soubz partye de la salle du conseil aud. estaige [f. 145] desd. galleryes contiennent XII p. de long sur XIII p. de hault, vallent VI toises V p.
Les nattes faictes au pourtour de la chambre estant soubz la chambre de mons. le connestable aud. estaige desd. galleries contiennent XV toises II p. de pourtour sur XIII p. de hault, vallent XXXIII toises VIII p., ainsi demoure XXXII toises III p.
Les nattes faictes en la chambre ensuivant estant aud. estaige desd. galleries joignant la vielle tour de l’orloge contiennent XVIII toises II p. d. de pourtour sur XII p. et d. de hault, vallent XXXVIII toises XIII p. I quart dont on rabat I toise d. XV p., ainsi demoure XXXVI toises XVI p. I quart
Ung bout de natte faict de neuf au bout de la grand gallerye dud. chasteau dud. costé de la vielle tour de l’orloge devant lad. chambre contiennent X p. de long sur VIII p. de large, vallent II toises VIII p.
Les nattes faictes au parterre de la chambre estant au premier estage soubz le galtas en la vielle tour de l’orloge contiennent IIII toises II p. de long sur XVI p. d. de large, vallent XI toises d. XV p., dont on rabat pour la cheminée d. toise XII piedz, ainsi demoure XI toises III p.
Les nattes faictes dedans les embrasemens des murs en lad. chambre avalluez ensemble a III toises II p.
Les nattes faictes au parterre de la chambre estant en lad. tour au dessoubz de la chambre dessusd. contiennent XVI p. III quarts de large sur IIII toises II p. de long, vallent XII toises III p., dont on rabat pour la cheminee XVI p. ainsi demoure XI toises d. V p. d.
Les nattes faictes dedans les embrasemens des murs en lad. chambre avalluez ensemble a III toises II p.
Les nattes faictes au parterre de la chappelle de la Royne estant entre la chambre du Roy et la salle de lad. dame contiennent V toises I quart de p. de long sur III toises de large, XV toises IIII p. d., dont on rabat d. toise XI p. ainsi demoure XIIII toises XI p. d.
Les nattes faictes en l’espoisseur du mur a l’endroict de la croisee [f. 145v] de lad. chappelle, avalluez a X p.
Les nattes faictes au pourtour de la chambre du reez de chaussee estant soubz lad. chappelle de la Royne et servant de garderrobbe a la chambre de madame de Guise, contiennent XIIII toises II p. de pourtour sur XIII p. d. de hault, vallent XXXII toises IX p., dont on rabat XII p. pour partye d’une huisserye, ainsi demeure XXXI toises d. XV p.
Les nattes faictes au pourtour du porche de lad. chambre contiennent IX p. de pourtour comprins le dessus de l’huis sur VII p. de hault, vallent I toises d. IX p.
Les nattes faictes en la garderobbe de la chambre de madame la marquise du Maine, qui est la troisiesme chambre estant en l’estaige du reez de chaussee du corps d’hostel qui est du costé du jeu de paulme a compter du costé de la chappelle dud. chasteau, contiennent IX toises V p. de pourtour sur XIII p. I quart de hault, vallent XXI toise d. VII p. III quarts, dont on rabat pour la poultre XXI p., ainsi demoure XXI toises IIII p. III quarts
Deux pieces de nattes faictes en la IIIIe chambre ensuivant, avalluez a II toises IIII p. d.
Les nattes faictes en la chambre du reez de chaussee soubz la chambre de monseigneur le connestable contiennent XV toises IIII p. et d. de pourtour sur XIII p. de hault, vallent XXXIIII toises IIII p., dont on rabat I toise, ainsi demoure XXXIII toises IIII p. d.
Les nattes faictes en partie du pourtour de la chambre joignant estant aud. reez de chaussee joignant la grosse vielle tour de l’orloge et en partye de l’autre chambre estant aud. reez de chaussee soubz partye de la salle du conseil du costé de la petitte viz qui est soubz la garderobbe de mons. le connestable contenant VII toises III p. III quarts de sur XIII p. d. hault, vallent XVI toises d. III quarts d. p.
Les nattes faictes en une chambre estant au premier estaige soubz le galtas de corps estant du costé et a l’endroict [f. 146] du jeu de paulme, qui est la deuxiesme chambre a compter du costé de la chappelle dud. chasteau, contiennent IX toises de pourtour sur IX p. de hault, vallent XIII toises d.
Les nattes au pourtour de la garderobbe de lad. chambre contiennent VIII toises I p. d. de pourtour, rapporté le fort au foible, sur IX p. I quart de hault aussi rapporté le fort au foible, vallent XII toises d. VII p. III quarts
Les nattes faictes au pourtour de lad. chambre ensuivant qui est la troisiesme chambre a compter comme dessus aud. premier estaige soubz led. galtas dud. corps d’hostel dud. costé et a l’endroict dud. jeu de paulme contiennent XII toises de pourtour, rapporté le fort au foible, sur IX p. d. de hault, vallent XIX toises
Les nattes faictes en une chambre estant au deuxiesme estaige soubz led. galtas dud. corps d’hostel dud. corps d’hostel dud. costé et a l’endroict dud. jeu de paulme qui est l’estaige estant a la chambre ou sont les petittes galleryes en terrasse et faisant la facon de chambre a compter du costé de lad. chappelle dud. chasteau, contiennent dix toises V p. d. de pourtour sur IX p. de hault, vallent XVI toises XIII p. d.
Deux pieces de nattes faictes de neuf contre les murs en la deuxiesme chambre du reez de chaussee dud. corps d’hostel a l’endroict dud. jeu de paulme, a commancer du costé de chappelle, contenant ensemble VII p. I quart de large sur XIII p. et d. de hault, vallent II toises d. VII p. III quarts
Les nattes faictes de neuf au pourtour des murs de la garderrobbe de lad. chambre contiennent ensemble IX toises I p. I quart de pourtour sur XIII p. d. de hault, vallent XX toises d. VII p. III quarts, dont on rabat d. toisea, ainsi demoure XX toises VII p. III quarts
Les nattes faictes au pourtour de l’une des deux chambres faictes en la salle du galtas au dessus de la salle du Roy du costé de la grande viz contiennent XVI toises [f. 146v] I p. de pourtour sur XII p. de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXXIII toises d. VI p. d., dont on rabat d. toise X p., ainsi demoure XXXII toises d. XIIII p. d.
Les nattes faictes au parterre de lad. chambre contiennent IIII toises I p. d. de long sur IIII toises III quarts de p. de large, vallent XVII toises d. I p., dont on rabat I toise, ainsi demoure XVI toises d. I p.
Les nattes en l’espoisseur du mur a l’endroict des deux croisees de lad. chambre, avalluez a XV p.
Les nattes faictes au pourtour de lad. chambre du costé de l’escallier contiennent XVI toises II p. de pourtour sur XII p. et d. de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXXIIII toises I p., dont on rabat demye toise, ainsi demoure XXXIII toises d. I p.
Les nattes faictes au parterre de lad. chambre contiennent IIII toises I p. d. de long sur IIII toises III quarts de p. de large, vallent XVII toises d. I p., dont on rabat I toise d., ainsi demoure XVI toises VIII p. d.
Les nattes en l’espoisseur du mur a l’endroict des deux croisees de lad. chambre, avalluez a XV p.
Les nattes faictes au pourtour de la chambre de la Royne au dessus des lambruis de menuyserye contiennent XVI toises de pourtour sur VII p. d. de hault, rapporté le fort au foible, vallent XX toises
Les nattes faictes au pourtour du cabinet de lad. dame en la tournelle contiennent XVIII p. III quarts de hault sur IIII toises V p. de pourtour, vallent XV toises III p. III quarts
Quatre pieces de nattes faictes de neuf en partye du pourtour de la chambre de madamoiselle la bastarde et de la grande chambre joignant estant au reez de chaussee soubz la salle de la Royne contiennent ensemble VI toises V p. de pourtour sur XII p. d. de hault, vallent XIIII toises VIII p. d.
Trois pieces de nattes faictes de neuf contre partye des murs de la chambre du reez de chaussee joignant l’escallier soubz la salle du Roy et une piece en la chambre estant aud. reez [f. 147] chausee de l’autre costé dud. escallier contiennent ensemble trois toises II p. de pourtour sur XII p. d. de hault, vallent VI toises d. XVI p.
Trois pieces de nattes faictes de neuf en lad. chambre du reez de chaussee du corps d’hostel qui est du costé du jeu de paulme au bout dud. corps d’hostel du costé de lad. chappelle dud. chasteau contiennent XVII p. de pourtour sur XIII p. d. de hault, vallent VI toises d. II p. I quart
Les nattes faictes de neuf en partye des deux chambres dud. corps d’hostel dud. costé dud. jeu de paulme en l’estaige estant au dessus du reez de chaussee a la haulteur des galleryes, l’une desd. chambres estant la premiere au bout d’icellui corps d’hostel du costé du logis de madame la duchesse de Vallentinois et l’autre ensuivant au dessus de la chambre de madame la marquise du Maine, contenant ensemble IIII toises IIII p. I quart de pourtour, vallent X toises VII p. I quart
Les nattes faictes de neuf en partye du pourtour de la chambre de mons. le connestable contiennent III toises IIII p. de pourtour sur XVI p. de hault, vallent IX toises d. X p.
Les nattes faictes en autre partie dud. pourtour de lad. chambre contre la cloison soubz le petit cabinet et contre les murs au dessus du plancher sur l’allee montent ensemble VI toises IIII p.
Les nattes faictes au parterre de lad. chambre contiennent IIII toises II p. I quart de long sur III toises III p. de large, vallent XV toises d. VI p. I quart, dont on rabat I toise d., ainsi demoure XIIII toises VI p. I quart
Les nattes au parterre de la garderrobbe de lad. chambre contiennent IIII toises IIII toises de long, rapporté le fort au foible, sur IX p. de large, vallent VI toises, dont on rabat demye toise deux piedz, ainsi demoure V toises XVI p.
Les nattes faictes au pourtour de la chambre erigee en partye de la salle du galtas au dessus de la salle du conseil au bout du costé de l’escallier contiennent XV toises II p. III quarts de pourtour sur XII p. d. de hault, rappporté le fort au foible, vallent XXXII toises VII p. I quart, dont on rabat demye toise, ainsi demoure XXXI toises d. VII p. I quart
[f. 147v] Les nattes au parterre contiennent III toises V pieds d. de long sur IIII toises d. p.de large, vallent XV toises d. XVII p. III quarts, dont on rabat I toise VII p., ainsi demoure XIIII toises d. X p. I quart
Les nattes en l’espoisseur du mur a l’endroict des deux croisees, avalluez a XV p.
Les nattes faictes de neuf au pourtour de la cheminee, chambre de l’estaige du galtas du corps d’hostel cy devant premier declaré, qui est du costé de la chappelle dud. chasteau et du jeu de paulme, a commancer au bout dud. corps d’hostel du costé du logis de la Royne, contiennent XVI toises I p. d. de pourtour sur XII p. I quart de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXXIII toises VI p. I quart, dont on rabat une toise dix piedz, ainsi demoure XXXI toise d. XIIII p. I quart
Les nattes faictes de neuf au parterre de lad. chambre contiennent III toises III p. I quart de long sur III toises V p. III quarts de large, rapporté le fort au foible, vallent XIIII toises d. VI p. I quart, dont on rabat I toise d. XII p., ainsi demoure XII toises d. XII p. I quart, les nattes faictes au pourtour de la chambre faisant la premiere chambre estant au bout dud. corps d’hostel a commancer du costé de la chappelle dud. chasteau en l’estaige qui est a la haulteur ou sont les pettittes galleryes en terrasse contiennent XI toises I p. d. de pourtour, rapporté le fort au foible, sur IX p. de hault, vallent XVI toises d. XIII p. d.
Les nattes neufves au parterre de la chambre de madame la duchesse de Valentinois estant au dessoubz de la chambre de la Royne contiennent V toises d. p. de long sur III toises V p. de large, vallent XIX toises XVII p. d., dont on rabat I toise d. III p., ainsi demoure XVII toises d. XIIII p. d.
Les nattes faictes en l’espoisse des murs a l’endroict de la croisee de l’huisserye de lad. chambre du costé des galleryes avalluez a d. toise
[f. 148] Les nattes faictes au cabinet de mad. dame la duchesse de Valentinois tant autour des murs que par terre et une piece devant et joignant l’huis dud. cabinet du costé et par dedans la gallerye dud. chasteau, le tout avallué ensemble a XIX toises XIIII p.
Les nattes faictes au parterre de la chambre joignant servant de salle a mad. dame la duchesse de Vallentinois contiennent V toises d. p. de long sur IIII toises II p. de large, vallent XXII toises I p., dont on rabat I toise II p., ainsi demoure XX toises d. XVII p.
La natte faicte en l’espoisseur des murs en lad. salle a l’endroict des deux croisees de l’huisserye du costé des galleryes, avalluez ensemble a d. toise IX p.
Les nattes faictes de neuf au pourtour de la chambre estant soubz partye de la salle du Roy en l’estaige au dessus du reez de chaussee du costé de la grand viz qui est en l’angle sur la court entre le logis du Roy et le logis de la Royne a la haulteur des galleryes du chasteau contiennent XVII toises de pourtour sur XIII p. de hault, vallent XXXVI toises d. XII p., dont on rabat pour la poultre une toise d., ainsi demoure XXV toises XII p.
Les nattes faictes au parterre de lad. chambre contiennent V toises I quart de p. de long sur IIII toises I p. III quarts de large, vallent XXI toise d. IIII p. III quarts, ont on rabat d. toise XV p., ainsi demoure XX toises d. VII p. III quarts, les nattes faictes en l’epoisseur du mur a l’endroict des deux croisees avalluez a d. toise
Les nattes faictes au pourtour d’une grande chambre en l’estaige d’au dessus du reez de chaussee a la haulteur des galleryes dud. chasteau soubz le bout de la grand salle du bal du costé et soubz le tribunal de lad. grand salle et au pourtour de tous les pilliers de lad. chambre contiennent XXXIII toises de pourtour sur sur XI p. de hault, rapporté le fort au foible, vallent LX toises d., dont on rabat deux toises, ainsi demoure LVIII toises d.
Les nattes faictes au parterre de la grand salle du bal depuis les sieges et marches du tribunal jusques contre la vielle tour [f. 148v] de l’orloge contiennent XVI toises d. de large, vallent CVII toises IX p., dont on rabat pour les six pilliers III toises XV p. III quarts, ainsi demoure CIII toises d. XI p. I quart
Les nattes en l’espoisse des murs a l’endroict des six croisees du costé de la basse court et de la porte estant dud. costé, avalluez ensemble a III toises VII p.
Trois pieces de nattes faictes en la chambre du galtas entre la chambre de madame Claude, fille du Roy, et la tour de l’orloge contiennent XVI p. de pourtour sur X p. de hault, vallent III toises d.
Une piece de natte faicte en la chambre servant de garderobbe à madame Marguerite, sœur du Roy, contient VIII p. de large sur IX p. de hault, vallent II toises
Les nattes faictes en partye du pourtour du cabinet de lad. dame au dessus de lad. garderobbe contiennent XV p. d. de pourtour sur IX p. III quarts de hault, rapporté le fort au foible, vallent IIII toises VII p.
Une piece de natte au dessus de l’huisserye dud. cabinet et deux pieces en la montee et pallier dud. cabinet, avalluez a I toise XVI p.
Les nattes faictes au parterre dud. cabinet contiennent XII p. d. de long sur XII p. d. de large, vallent III toises XII p. I quart, dont on rabat XII p., ainsi demoure IIII toises I quart de p.
Quatre pieces de nattes faictes autour de partye du cabinet joignant avalluez a I toise d. III p.
Les nattes faictes au pourtour du cabinet triangle de la chambre de la Royne en trois sens contre les murs contiennent V toises II p. de pourtour sur IX p. d. de hault, vallent VIII toises d. II p. III quarts
Les nattes faictes au parterre dud. cabinet contiennent XVI p. de long sur VIII p. I quart de large, rapporté le fort au foible, vallent III toises d. VI p.
Les nattes faictes au parterre de l’autre cabinet de lad. dame en la tournelle ronde joignant sad. chambre avalluees a II toises d.
Les nattes faictes au parterre de la chambre de madame de Sedan estant au corps d’hostel du costé du jeu de paulme en l’estaige qui est a la haulteur des galleryes pres la [f. 149] viz du meilleu contiennent III toises V pieds de long sur IIII toises IIII p. de large, rapporté le fort au foible, comprins ce qui est dedans les croisees pour le rabat du contrepillier, vallent XVII toises d. XIIII p., dont on rabat pour la cheminee d. toise, ainsi demoure XVII toises XIIII p.
Les nattes au pourtour de la garderobbe de mons. de Sedan estant aud. estaige pres lad. viz du meilleu contiennent XIII p. de hault sur VIII toises IIII p. de pourtour, vallent XVIII toises d. XVI p. d., dont on rabat pour une huisserye et deux fenestres XXVI p., ainsi demoure XVIII toises VIII p. d.
Les nattes faictes au parterre de lad. garderobbe en une piece seullement contiennent XVII p. de long sur III p. d. de large, vallent I toise d. V p. d.
Deux pieces de nattes neufves mis contre les murs en la chambre de mons. le reverendissime cardinal de Guise estant en la tour de l’orloge au premier estaige au dessus du reez de chaussee, avalluees a II toises XII p.
Les nattes faictes de neuf au pourtour de la chambre du reez de chaussee en lad. tour contiennent dix toises de pourtour sur XIII p. III quarts de hault, vallent XXIII toises d. III p., dont on rabat II toises, ainsi demoure XXII toises d. III p.
Item huict pieces de nattes neufves dont les cinq servent devant les entrees du logis de madame de Guise et madame la marquise du Maine et les trois autres devant les huis de la chambre et cabinetz de madame la duchesse de Valentinois, avalluees ensemble a VIII toises XII p.
Les nattes faictes au parterre de lad. chambre estant aud. reez de chaussee de lad. tour de l’orloge contiennent III toises I p. de long sur XVII p. de large, vallent IX toises VII p. d., don on rabat pour la cheminee XII p., ainsi demoure VIII toises d. XIII p. d.
Les nattes faictes aud. parterre dedans les embrasemens [f. 149v] des gros murs sont avalluees a II toises XII p.
Les nattes faictes au parterre des deux chambres de mons. et madame d’Aumalle estant au premier estaige d’au dessus du reez de chaussee soubz la salle du conseil entre le grand escallier et la petitte viz contiennent ensemble VII toises V p. III quarts de long sur V toises de large, vallent XXXIX toises d. p. d., dont on rabat I toise d. XIII p. d., ainsi demoure XXXVII toises d. XV p.
Les nattes faictes dedans l’espoisseur du mur a l’endroict des quatre croisees, avalluees a d. toise XII p.
Les nattes faictes au parterre de la chambre de mons. le mareschal de Saint André estant en l’estaige soubz la salle du Roy du costé de l’escallier contiennent V toises de long sur IIII toises I p. I quart de large, vallent XXI toises I p. d., dont on rabat d. toise IX p., ainsi demoure XX toises X p. d.
La natte a l’endroict des deux croisees, avalluees a XV p.
Les nattes faictes au pourtour de la chambre de madame de Dampierre estant en une garderobbe au corps d’hosel du costé du jeu de paulme en l’estaige ou sont les petittes galleryes en terrasse contiennent VIII toises de pourtour sur IX p. de hault, vallent XII toises, dont on rabat XV p., ainsi demoure XI toises d. III p.
Les nattes au parterre de lad. chambre contiennent XVII p. de long sur XII p. de large, vallent V toises d. VI p., dont on rabat d. toise V p., ainsi demoure V toises I p.
La natte faicte en l’embrasement de la croisee de lad. chambre avalluee a IX p.
Les nattes faictes au parterre de la chambre de madame la contesse de Sainct Aignen estant en l’estaige du reez de chaussee au grand corps d’hostel du costé du jardin au bout dud. corps d’hostel joignant la tour de l’orloge contiennent IIII toises III p. I quart de long sur III toises V p. de [f. 150] large, rapporté le fort au foible, vallent XVII toises XIIII p. III quarts, ont on rabat d. toise, ainsi demoure XVI toises d. XIIII p. III quarts
Les nattes en l’envousement du mur a l’endroict de la croisee de lad. chambre, avallué a XI p.
Les nattes faictes de neuf contre les murs en la gallerye dud. chasteau estant du costé du jardin contre la tournelle du coing du logis du Roy et la tour de l’orloge tant contre les deux pans de murs aux deux costez de lad. gallerye que aux deux boutz d’icelle contiennent ensemble LXXV toises IIII p. de pourtour sur VIII p. I quart de hault, vallent CIIII toises I p. d., dont on rabat pour les bees de X huisseryes et XXXIII fenestres V toises d. XII p., ainsi demoure IIIIxx XVIII toises VII p. d.
Les nattes faictes de neuf contre les murs en la gallerye dud. chasteau estant du costé de la chappelle et de la basse court dud. chasteau depuis la tournelle faisant le coing d’icelle chambre du costé de lad. chappelle jusques au bout de lad. gallerye contre la petitte chambre faicte pour l’orlogeur et tourneur aud. bout d’icelle gallerye du costé de la porte et entree d’icellui chasteau tant contre les deux pans de murs estant au long et au pourtour de lad. gallerye que aux deux boutz d’icelle, contiennent ensmble IIIIxx II toises II p. de pourtour sur VIII p. de hault, vallent CXIX toises d. X p., dont on rabat XI toises XII p. pour les fenestres et huisseryes, ainsi demoure IIIIxx XVIII toises XVI p.
Les nattes faictes par esquierre contre les murs en partye de la chambre dud. orlogeur et tourneur avalluees ensemble a III toises d. XIIII p. I quart
Les nattes faictes de neuf au parterre de la chambre de monseigneur le Daulphin estant au dessus de la chambre de la Royne, avalluees a XVII toises d. XIII p. III quarts
Les nattes faictes de neuf au parterre de la chappelle dud. chasteau depuis et oultre la cloison jusques a la couppe sont avalluees [f. 150v] a XXXI toises
Les nattes faictes de neuf en partye du parterre de la chambre de madame de Sedan du costé et devant la cheminee avalluees a III toises d. VI p.
Les nattes faictes au parterre et au pourtour de la chambre du reez de chaussee du petit ediffice faict de neuf dedans les fossés dud. chasteau au bout des lisses ou s’arme le Roy au pourtour de la petitte chambre d’au dessus, avalluees ensemble a XXXIII toises
Les nattes faictes au parterre de la chambre de mons. le president Bertrand estant en la basse court dud. chasteau au corps d’hostel qui est du costé du jardin et au cabinet de lad. chambre tant au pourtour des murs et cloisons que au parterre, avalluees ensemble a XX toises d.
Les nattes faictes au pourtour et au parterre du cabinet de la chambre de mons. le general de La Chesnaye estant aud. corps d’hostel pres la chambre du jardinier, avalluees ensemble a XIII toises d. IX p.
Les nattes faictes de neuf par deux fois au parterre de la chambre de la royne d’Escosse, l’une au mois de decembre et l’autre au mois de fevrier ensuivant derniers passez oud. an MVc XLVIII et les nattes reffaictes de neuf au parterre du cabinet triangle de lad. chambre, le tout montant ensemble XLII toises IX p.
Les nattes aussi reffaictes de neuf par deux fois, l’une au mois de janvier et l’autre aud. mois de fevrier derniers passez au parterre de la chambre de monseigneur le Daulphin et les nattes refaictes de neuf une fois au cabinet dud. seigneur, avallees ensemble a XXXVIII toises XIIII p.
Les nattes faictes de neuf au parterre de la chambre de la Royne avalluees a XVII toises d. XIIII p. d.
Les nattes faictes de neuf au parterre de la chappelle de lad. dame contre la salle et la chambre du Roy, avalluees [f. 151] a XIIII toises d. III p. d.
Les nattes refaictes de neuf en partye du parterre tant de la chambre que de la salle et de madame la duchesse de Valentinois, avalluees ensemble a XIX toises d. XIII p.
Les nattes de neuf au parterre de la chambre de madame la contesse de Breyne estant soubz lad. salle de mad. dame la duchesse de Valentinois, avalluees a XVII toises d. XIIII p. d.
Une piece de natte mise devant l’huis de l’entree de lad. chambre de mad. dame la contesse de Breyne avalluees a d. toise XIIII p.
Les nattes reffaictes de neuf au parterre de la chambre de madame la mareschalle de Sedan avalluee a XVII toises XIIII p.
Les nattes faictes de neuf au cabinet de mons. le cardinal de Ferrare, avalluees a IX toises
Une toise de nattes faictes au long du lict en la chambre de madame de Hamieres avalluees a I toise
Les nattes refaictes de neuf au parterre de la chambre et garderrobbe de madame Claude, fille du roy, en l’estaige du galtas au dessus de la chambre et garderrobbe de monseigneur le connestable, avallueez ensemble a XX toises X p.
Les nattes faictes de neuf tant au parterre de lad. chambre et garderrobbe de mond. seigneur le connestable que au parterre de la garderrobbe estant au dessus de sad. garderrobbe, le tout avallué ensemble a XXV toises II p.
Les nattes faictes au parterre de la chambre de madame la connestable estant au dessoubz de lad. chambre de mond. seigneur le connestable, avalluees a XVII toises d.
Les nattes faictes de neuf par deux fois en la chambre de monseigneur d’Orleans et la tour de l’orloge, avalluees ensemble a XXVIII toises X p.
Deux pieces de nattes mises devant deux huis au logis [f. 151v] de madame de Valentinois, avalluees a II toises
Les nattes refaictes de neuf au parterre de la grande chappelle dud. chateau dedans le cueur, avallees a XXXI toises
Somme toute desd. nattes neufves devant declairees, deux mil cent quatre vingtz dix sept toises III p. I quart, qui au feur de VIII s. t. pour chacune toise pour nattes, clou, voitures et peine vallent ensemble aud. pris la somme de huict cens soixante dix huict livres seize solz huict deniers obbolle tournois
Item pour avoir racoustré, recousu et recloué partye des vielles nattes des galleryes autour dud. chateau, partie des vielles nattes de huict chambres au corps d’hostel du costé du jeu de paulme, partie des vielles nattes de partye du pourtour de la chambre, salle et garderobbe de madame de Valentinois, partie des vielles nattes de trois chambres estans au dessoubz desd. chambre, salle et garderobbe de mad. dame de Valentinois, partye des vielles nattes de la chambre et cabinet de madame de Guise estant au reez de chaussee soubz la chambre du Roy, partye des vielles nattes au pourtour de la chambre et garderobbe de la royne d’Escosse au dessus de la chambre du Roy, partye des vielles nattes de deux chambres au reez de chaussee et du pourtour de partye d’une chambre au dessus du reez de chaussee soubz la salle du Roy, partye des vielles nattes du pourtour de deux chambres au dessus du reez de chaussee soubz la salle du conseil, partye des vielles nattes du pourtour de deux autres chambres soubz lad. salle du conseil aud. reez de chaussee, partye des vielles nattes de la salle du Roy, partye des vielles nattes du pourtour [f. 152] de la chambre et garderrobbe de mons. le connestable, partye des vielles nattes de la garderrobbe, montee et grand cabinet de madame Marguerite, sœur du Roy, partye des vielles nattes du pourtour de la chambre de lad. dame estant en la vielle tour de l’orloge au deuxiesme estaige soubz le galtas de lad. tour, partye des vielles nattes du pourtour de la chambre estant au premier estaige soubz led. galtas de lad. tour et partye des nattes du pourtour de la garderrobbe estant entre lad. tour et la chambre de madame Claude, fille du Roy, et avoir osté les vielles nattes du parterre de la grande salle du bal et les avoir emploiees en partye du parterre des galleryes du chasteau a l’endroict de lad. grande salle et de la chappelle dud. chasteau depuis la tournelle qui est pres lad. chambre jusques au bout desd. galleryes du costé de la porte et entree dud. chasteau et en la petitte gallerye par ou l’on va desd. galleries au pupitre de lad. chappelle, et racoustré partye des nattes contre les murs dedans lad. salle du bal, la somme de trente livres tournois pour avoir livré fisselle, cloud et peine, pour ce cy XXX l.
Somme toute desd. parties devant declairees IXc VIII l. XVI s. VIII d. ob. tournois
Toutes lesquelles partyes de nattes cy devant contenues et declairees et en une certiffication de me Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens, signee de sa main le XVIe jour de mars l’an MVc XLVIII ont esté veues et visitees par led. Deshostelz qui a trouvé led. Abraham Crossy avoir fourny et livré pour le Roy nostre sire les nattes neufves et restablissemens de vielles [f. 152v] nattes contenues et declairees en chacun article desd. parties et icelles avoir mises es lieux et endroictz y declairez, montans et revenans ensemble a la derniere somme dessusd. de IXc VIII l. XVI s. VIII d. obbole tournois sur et tant moings de laquelle a esté payé aud. Crossu la somme de VIIc IIIIxx XIIII l. seullement comme par sept ses quittances aussi cy rendues appert, pour ce cy par vertu d’icelles et desd. certiffication et mandement dud. commissaire, le tout cy rendu, en despence icelle somme de VIIc IIIIxx XIIII l.
Audict Abraham Crossu, nattier demourant a Paris, la somme de vingt sept livres douze solz tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le XIIIIe jour d’avril l’an MVc L apres Pasques sur et tant moings du rabillage et racoustrement de nattes qu’ilz a cy devant faictz et faict ordinairement faire et fera cy apres pour led. seigneur aud. lieu de Sainct Germain en Laye, de laquelle somme a esté en vertu desd. lettres d’ordonnance cy rendues faict compte et payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Crossu comme par sa quictance faicte et passee par devant Thomas Legendre, notaire et tabellion roial en la prevosté de Saint Germain en Laye, es presences des tesmoings y nommez, le XVe jour d’avril l’an MVc L apres Pasques aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. lettres d’ordonnance, le tout cy rendu, en despence icelle somme de XXVII l. XII s. t.
Somme a cause desd. nattes
XIc XII l. XIII s. XIX d. t.

Note

[f. 153] Parties extraordinaires a Sainct Germain en Laye
Aux personnes cy apres nommees, la somme de quatre cens deux livres deux solz six deniers tournois a eulx payee, baillee et delivree comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart, de l’ordonnance de messire Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, conseiller du Roy nostre sire, commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le XXVe jour de mars l’an MVc XLVI avant Pasques pour les causes cy apres declairees et en ung cahier de parchemin signé et certiffyé en la fin par led. commissaire et contenant quictance desd. personnes signee a leur requeste de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens et ediffices, le XXIIIIe jour de mars l’an MVc XLVI avant Pasques, cy rendu, par vertu duquel est cy apres faict despence par le menu soubz le nom desd. personnes contenues en icellui de la somme de IIIIc II l. II s. VI d. t. ainsi et en la maniere qui s’ensuict
[f. 153v] Et premierement
A Jehan Moussignot, menuysier demourant aud. lieu de Saint Germain en Laye, la somme de soixante solz tournois a luy ordonnee, scavoir est XLV s. t. pour son remboursement de pareille somme qu’il a paiee et avancee de ses deniers pour l’achapt et payement d’une aulne et demie de drap vert achaptee a Poisi a raison de XXX s. t. l’aulne au mois de decembre l’an MVc XLVI et XV s. t. pour son payement d’avoir employé led. drap a calfeustrer sept huis, scavoir est quatre en la chambre et cabinet du Roy en son chasteau dud. lieu de Saint Germain en Laye, et trois en la chambre de madame d’Estampes aud. chasteau, pour ce cy LX s. t.
A Jehan Barbier, maçon demourant aud. Saint Germain, dix solz tournois pour avoir descendu dedans le puis de la basse court dud. chasteau et en avoir tiré les sceaulx qui y estoient demourez et autres choses qui y estoient tombees le IIIIe jour de janvier aud. an Vc XLVI, pour ce cy X s.
A Jehan Chevallier, tonnellier demourant a Poissy, la somme de vingt solz tournois pour avoir restably l’un desd. sceaulx et en avoir faict et livré deux neufz aud. moys de janvier pour servir aud. puis, pour ce cy XX s. t.
A Philippes Poireau et Anthoine Felix, painctres demourans a Paris, la somme de XLVII l. V s. t. a eulx ordonnee pour leur payement d’avoir durant les mois de janvier et fevrier oud. an MVc XLVI blanchy et painct en coulleur de pierre a cheville les meneaulx, traversins, remplaiges, taluez, piedz droictz et voulsures des formes de la chappelle dud. chasteau avec les gargouilles et entablemens dud. pan et pour avoir noircy de noir a colle les murs et couverture [f. 154] de thuille du grand jeu de paulme faict de neuf aud. chasteau, le tout de pris verballement faict avec eulx, pour ce cy XLVII l. V s.
A Mathieu Bon, serrurier demourant a Saint Germain en Laye, la somme de six livres quinze solz tournois a luy ordonnee pour son paiement d’une grande cuve de bois de chesne couverte et liee de sarceaulx de chastignier par luy vendue et livree pour le Roy nostre sire en la basse court dud. chasteau de Sainct Germain pour recepvoir l’eaue cheant de la fontaine en lad. basse court, pour ce cy VI l. XV s.
A Marguerite Deu, marchande toilliere demourant a Paris, la somme de quarante sept livres deux solz quatre deniers tournois a elle ordonnee pour son payement de deux cens cinquante sept aulnes de grosse toille de Houdan par elle vendue, fournye et livree pour le Roy nostred. seigneur a raison de III s. VIII d. t. pour chacune aulne prinse en son logis aud. Paris le XXIIIe jour de fevrier MVc XLVI dernier passé pour servir a faire une grande tante pour mectre par hault au bout dud. grand jeu de paulme faict de neuf pour led. seigneur dedans les fossez de son chasteau de Sainct Germain en Laye pour garder et deffendre que le soleil n’entre aud. jeu et qu’il n’empesche aux joueurs, pour ce cy XLVII l. II s. IIII d.
A Guillaume Monnier le jeune, la somme de cinquante sept livres cinq solz quatre deniers tournois a luy ordonnee tant pour son remboursement des parties cy apres declarees qu’il a payees et avancees de ses deniers que pour son payement des vaccations par luy faictes pour les causes ainsi cy apres declairees durant led. mois de fevrier et le mois de mars ensuivant oud. an MVc XLVI, c’est assavoir III s. t. pour le portaige desd. LVII aulnes de grosse [f. 154v] toille depuis le logis ou elle a esté acheptee jusques en sa maison aud. Paris pour faire lad. tante pour led. jeu de paulme dud. chasteau de Saint Germain en Laye cent huict solz tournois pour XXXVI pieces de sangle pour servir a mectre alentour et par le travers de lad. grande tente de toille a raison de III s. t. pour chacune piece, VI l. pour LX livres de corde tant grosse que menue pour mectre par le hault et alentour de lad. tante et pour la monter et guider a raison de II s. t. la livre, LX s. t. pour VI livres de grosse fisselle pour servir a couldre lad. corde a raison de X s. t. la livre, XXX l. a huict compaignons cousturiers qui est a chacun d’eulx LXXV s. t. pour chacun X journees qu’ilz et chacun d’eulx ont vacqué et besongné a couldre lad. grande tante de lad. fisselle et a la garnir desd. sangles et cordes a raison de VII s. VI d. t. pour chacun d’eulx par jour, XLV s. t. pour la voicture de lad. grande tante depuis lad. maison dud. Monnier assiez en cested. ville de Paris jusques aud. lieu de Sainct Germain en Laye, LXXV s. t. a deux hommes, qui est a chacun d’eulx XXXVII s. VI d. t., pour chacun trois journees qu’ilz ont vacqué tant a la conduicte de lad. grande tante de thoille de Paris aud. Sainct Germain en Laye que a ayder a tendre et mectre icelle tente en sa place a raison de XII s. VI d. t. pour chacun d’eulx par jour, et aud. Guillaume Monnier la somme de huict livres tournois pour ses journees et vaccations d’avoir ordonné la façon de lad. tante et vacqué avec les ouvriers dessusd. a la façon d’icelle et assisté et aidé a la lever et mectre en sa place au bout dud. jeu de paulme aud. lieu de Sainct Germain en Laye, le tout montant et revenant ensemble a la somme de LVIII l. I s. t., sur quoy faut desduire et rabatre XXV s. VIII d. t. aud. Monnier pour sept aulnes de lad. grosse toille a raison que dessus [f. 155] de III s. VIII d. t. l’aulne qui luy sont demourees du reste desd. IIc LVII aulnes par qu’il en a esté seullement employé en lad. grand tante deux cens cinquante aulnes, ainsi luy seroit deu de reste la premiere somme dessusd. de LVII l. V s. IIII d. t., pour ce cy LVII l. V s. IIII d. t.
A Jehan Douart, nattier demourant a Paris, la somme de quarante quatre livres quatorze solz six deniers t. a luy ordonnee pour son payement des nattes cy apres declairees par luy faictes, livrees et assises pour le Roy nostre sire en sond. chasteau de Sainct Germain en Laye es lieux et endroictz cy apres declairez, c’est assavoir les nattes faictes au parterre de la chambre de madame Marguerite, fille du Roy, contenant IIII toises IIII p. d. de long sur III toises IIII p. de large vallent XVII toises XV p., les nattes faictes en partye du pourtour de lad. chambre contenans XXIII p. d. de hault vallent VII toises et d. I quart de p., les nattes faictes au parterre des cabinetz de lad. dame avalluees ensemble a VI toises et d., les nattes faictes au cabinet de la tour joignant lad. chambre avalluees a I toise d., les nattes faictes au parterre de la chambre de madame la princesse de Navarre contiennent IIII toises IIII p. de long sur III toises IIII p. de large vallent XVII toises IIII p., les nattes faictes au parterre de la chappelle de lad. dame contiennent IIII toises de long sur XV p. de large, X toises, les nattes faictes au parterre de la gallerye entre les tours des cabinetz du Roy et de la Royne contiennent XIX toises V p. I quart de long sur VIII p. de large, vallent XXVI toises d., les nattes faictes au parterre du cueur de la grande chappelle dud. chasteau contiennent V toises V p. de long sur IIII toises II p. de large, rapporté le fort au foible, vallent XXV toises X p. Somme toute desd. nattes dessus declairees CXI toises d. XI p. I quart, qui au feur de VIII s. t. pour chacune toise pour natte, fisselle, voicture, clou et peine vallent ensemble aud. pris la somme dessusd. de XLIIII l. XIIII s. VI d. t., pour ce cy XLIIII l. XIIII s. VI d. t.
[f. 155v] A Nicolas Plaçon, maçon et couvreur de thuille demourant aud. lieu de Sainct Germain en Laye, la somme de cent seize livres deux solz deux deniers tournois a luy ordonnee pour les ouvraiges de couverture de thuille cy apres declairez par luy faictes pour le Roy nostred. seigneur en sond. chasteau de Sainct Germain en Laye es lieux et endroictz cy apres declairez durant les mois de decembre, janvier et fevrier l’an MVc XLVI, scavoir est quatre vingtz quatorze livres quatorze solz huict deniers tournois pour les ouvraiges de couverture de thuille neufve du petit mosle par luy faictz aud. chasteau es lieux aussi cy apres declairez et contenans ce qui s’ensuict, c’est assavoir la couverture faicte de neuf de lad. theuille neufve dud. petit mosle a l’appentiz sur la despoulle faicte de neuf joignant le jeu de paulme faict de neuf dedans les fossez dud. chasteau contenans V toises III p. d. de long sur III toises III p. d. de hault, comprins l’esgout et la ruillee, vallent XX toises I quart de pied, la couverture des deux lucarnes dud. appentilz avalluees, les bees rabbatuees, a d. toise, la couverture faicte de lad. thuille neufve dud. petit mosle sur la cuisine de bouche du Roy en la petite court joignant et a costé de la chappelle dud. chasteau en façon de double appentilz contient III toises V p. de long, comprins les ruillees, sur IX p. de hault, comprins l’esgout et ruillee, vallent III toises d. XVII p., la couverture faicte de lad. thuille neufve dud. petit mosle sur partye du comble qui est sur autre partye dud. garde manger contient XIII p. de [f. 156] long, comprins les ruillees, sur X p. de hault, comprins l’esgout et une gouttiere, vallent III toises d. X p., la couverture faicte de lad. thuille neufve dud. petit mosle en pleusieurs endroictz du comble sur les cuisines de la basse court dud. chasteau du costé de l’eglize dud. lieu de Sainct Germain avalluee a II toises XII p. de couverture de lad. thuille neufve, tous lesd. ouvraiges de couverture de thuille neufve contenans ensemble LII toises III p. III quarts, qui a feur de XLV s. t. pour chacune toise pour avoir quis et livré lad. thuille neufve dud. petit mosle platte, clo, latte, gouttieres et peine d’ouvriers et d’aides, vallent ensemble aud. pris la somme dessusd. de IIIIxx XIII l. XIII d. VIII d. t. Item la couverture de vielle thuille refaicte au pourtour du bas du comble de la vielle chappelle dud. chasteau tant pour reparer ce qu’il a convenu demolir pour recoupper les chevrons a l’endroict et pour le passaige des thuyaux de la cheminee de la cuisine de bouche du Roy faicte de neuf en la petite court entre la chappelle dud. chasteau et les galleryes que pour restablir ce qui estoit rompy aud. bas de lad. couverture et rellaté de neuf, contient XXII toises de pourtour sur VII p. de hault, rapporté le fort au foible, vallent XXV toises VI p., qui au feur de XV s. t. pour chacune toise pour avoir quis et livré clou, latte et peine d’ouvriers vallent ensemble aud. pris la somme de XVIII l. XVII s. VI d. t. Item quinze solz tournois pour avoir livré et mis XII festieres neufves sur les chevalletz faictz aud. comble de lad. chappelle derriere lesd. tuyeaulx de lad. cheminee de lad. cuisine de bouche du Roy. Item autres quinze solz tournois pour avoir rechercher la couverture des deux pavillons des portiers et y avoir livré et emploié deux cent de thuille neufve [f. 156v] dud. petit mosle et nestayé les gouttieres. Item et XX s. t. pour avoir descouvert et recouvert des vielles thuilles deux lucarnes damoiselles, l’une servant a une chambre joignant la chambre du cappitaine dud. chasteau dud. lieu de Sainct Germain en la basse court dud. chasteau et l’autre a une chambre pres la petite porte de lad. basse court du costé de l’esglise, et avoir pour ce faire quis et livré clou, latte, plastre et peine, le tout montant ensemble a la premiere somme dessusd. de CXVI l. II s. II d. t., pour ce cy CXVI l. II s. II d.
A Guillaume Moyner l’aisné, tapissier ordinaire du Roy demourant a Paris, la somme de XVIII l. VII s. VI d. a luy ordonnee pour les parties cy apres declarees, scavoir est XLVII s. VI d. t. pour l’achapt et payement d’un grand chasble de chanvre pesant IIIIxx III livres, a raison de II s. VI d. t. la livre, prins a Paris pour servir a porter la tente de de toille dont cy devant est faicte mention servant a garder que le soleil ne donne empeschement aux joueurs au jeu de paulme faict dedans les fossés dud. chasteau, pour ce que l’autre chasble qui y estoit avoit esté rompu et lad. tente abbatue par terre par les grands ventz, LXXV s. t. pour XXX l. de menue corde de chanvre pour servir a faire les commandes et attaches de lad. tante qui est a raison que dessus de II s. VI d. t. la livre aussi prinse a Paris, XV s. t. a ung homme pour luy et ung cheval pour avoir porté lesd. chasble et corde de lad. ville de Paris aud. lieu de Sainct Germain en Laye, LXXV s. t. a deux hommes tapissiers, qui est a chacun d’eulx XXXVII s ; VI d. pour chacun trois journees qu’ils ont vacqué tant a recousdre et acoustrer lad. tente qui estoit cassee et rompue en pleusieurs endroictz par les ventz et pour y avoir attaché pleusieurs anneaulx de fer et rellevé et dressé lad. tante en sa place qui est a raison de XII s. VI d. t. pour chacun [f. 157] d’eulx par jour et V s. t. pour fisselle employee a couldre et attacher lesd. annuealx de fer a lad. tante, le tout montant a la premiere somme dessusd. de XVIII l. VII s. VI d. t., pour ce cy : XVIII l. VII s. VI d.
A Grand Jehan Cordier, couvreur d’ardoise a Paris, la somme de soixante livres huict deniers tournois a luy ordonnee pour les parties de couverture d’ardoise cy apres declairees faictes pour le Roy nostred. seigneur aux reparations des couvertures des appentilz, galleryes et lucarnes de dessus les galleryes estans au pourtour de son chasteau aud. lieu de Sainct Germain en Laye et es lieux et endroictz cy apres declarez, scavoir est VI l. XII s. t. pour douze journees de couvrir et douze journees d’aide qu’ilz ont vacqué et besongné durant le mois de septembre oud. an MVc XLVI tant a recouvrir et restablir ce qui a esté demoly de la couverture au bout de la gallerye dud. chasteau du costé du jardin et pres la vielle grosse tour a cause d’une cheminee qui a esté faicte et erigee de neuf aud. bout de lad. gallerye dud. costé de lad. vielle tour que a la demolition du comble d’une petite lucarne osté et desmoly de dessus lad. lucarne pour donner plus grand jour a la viz descendant de la chambre de madame d’Estampes en lad. gallerye, et avoir couvert et armé d’ardoise le dedans œuvre des esles de lad. lucarne et restably au pourtour d’icelle en aulcuns endroictz sur lad. gallerye, qui a raison de VIII s. t. pour chacune journee d’ouvrier et III s. t. pour chacune journee d’aide, XXX s. t. pour deux cens d’ardoise neufve d’Angers employee ausd. reparations a raison de XV s. t. le cent rendue aud. lieu, XII s. t. pour deux cent de latte a ardoise, autres XII s. t. pour ung millier de clou a ardoise et deux millier de clou a latte emploiez ausd. reparations, IX l. pour les ouvraiges de couverture d’ardoise faictz de neuf aud. mois de septembre oud. an MVc XLVI pour les restablissemens des qui avoict esté rompu aux deux costez de l’ediffice des chappelles estans sur lesd. [f. 157v] galleryes derriere le grand escallier en faisant les ouvraiges de maçonnerie dud. ediffice, qui est a raison de LX s. t. pour chacune toise pour ardoise d’Angers, clou, latte et peine, XLIIII s. t. pour quatre journees d’aide qui ont vacqué au feur que dessus ou mois d’octobre ensuivant aud. an MVc XLVI tant a descouvrir le comble d’une autre lucarne descouvert et desmoly sur la gallerye a l’endroict de la chambre du Roy pour donner jour et clarté en la chambre estant en entremoien soubz lad. chambre dud. seigneur et couvert et armé d’ardoise les aesles de lad. lucarne par dedans œuvre et aussi restably lad. gallerye en pleusieurs endroictz où y avoit des ardoises casses, XXX s. t. poçur deux cens d’ardoise neufve d’Angers emploiez ausd. couvertures et reparations, XII s. t. pour ung millier de clou a ardoise et demy millier de clou a latte, XV l. XI s. VIII d. t. pour les ouvraiges de couverture faictz de neuf d’ardoise d’Angers pour la couverture en appentilz au dessus de la viz faicte de neuf dedans les fossez dud. chasteau pour descendre ausd. fossez pour aller par le Roy au jeu de paulme faict en iceulx fossez par l’escallier couvert en façon de gallerye rampan par où led. seigneur va de sa chambre par sa gallerye en son parc, lesd. ouvraiges de couverture montans V toises VII p. qui est a raison de LX s. t. pour chacune toise pour avoir quis et livré ardoise d’Angers, latte, clou et peine, IX l. XII s. t. pour deux couvreurs, qui est a chacun d’eulx IIII l. XVI s. t. pour chacun XII journees qu’ilz ont vacqué et besongné a raison de VIII s. t. pour chacun d’eulx par jour a restablir la couverture d’ardoise de l’appentilz de dessus la gallerye du costé du jeu de paulme qui [f. 158] avoit esté rompue grandement et desmolie a cause des chasbles et tente de toille mises au bout dud. jeu que les ventz ont rompue et faict cheoir a diverses fois et aux reserchemens du residu de lad. gallerye pour restablir ce qui estoit cassé, XXXVI s. t. pour douze journees d’un ayde qui a vacqué a servir lesd. couvreurs a raison de trois solz tournois par jour, VII l. X s. t. pour ung millier d’ardoise neufve d’Angers employees ausd. reparations, XX s. t. poçur deux milliers demy de clou d’ardoise, et XXXIX s. t. pour XVIII sacs de plastre employé a reffaire les solins qui estoient rompuz aux couvertures des galleryes du pourtour dud. chasteau, le tout montant ensemble a la premiere somme dessusd. de LX l. VIII d. t., pour ce cy LX l. VIII d. t.
A pleusieurs autres personnes cy apres nommees, la somme de six vingtz dix huict livres sept solz six deniers tournois a eulx payee, baillee et delivree comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart des deniers de sad. commission de l’ordonnance de maistre Philibert Delorme, abbé de Geneton et de Sainct Barthelemy les Noion, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostre sire et commissaire par luy ordonné et depputé sur le faict de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye pour les causes contenues en ung cahier de parchemin signé et certiffyé par led. commissaire le VIIIe jour de janvier l’an MVc XLVIII et contenant quictance des personnes contenues en icellui signee a leur requeste de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens, notaire et secretaire dud. seigneur, le premier jour [f. 158v] de janvier oud. an MVc XLVIII par vertu duquel est cy apres faict despence par le menu de lad. somme de VIxx XVIII l. VII s. VI d. t. soubz le nom desd. personnes ainsi et pour les causes cy apres declairees
Et premierement
A Estienne Jourdain et Guillaume Charmoisi, sieurs d’aiz, la somme de six livres tournois a eulx ordonnee qui est a chacun d’eulx LX s. t. pour chacun huict journees qu’ilz ont vacqué ou mois d’octobre MVc XLVIII a sur deux vielles poultres et d’icelles faict XXXI piece dont XXIIII chacune et VII toises d. de long ou environ pour applicquer a sablieres et poteaulx pour servir a faire partie des cloisons qu’il fault faire pour la separation de deux chambres et une allee en la salle de l’estaige du galtas au dessus de la salle du Roy qui est a raison de VII s. VII d. t. pour chacun d’eulx par jour, pour ce cy VI l.
A maistre Guillaume Levesque, regent du baron de Crussol, la somme de cent ung sol tournois a luy ordonnee pour semblable somme qu’il a paiee et advancee pour le paiement de III huis colloumbez et deux fenestres d’aiz faictz de neuf et servans en deux chambres et garderrobbes haultes estans au corps d’hostel des offices en la basse court dud. chasteau de Sainct Germain en Laye du costé du jardin esquelles ont logé led. baron de Crussol, en ce comprins les ferrures des pantures desd. huis et fenestres, sans comprandre les serrures, cy CI s. t.
[f. 159] A Nicolas Nicole, charpentier demourant a Paris, la somme de cinquante six livres dix solz tournois a luy ordonnee pour les parties et ouvraiges de charpenterye cy apres declairees par luy faictes pour le Roy nostred. seigneur en sond. chasteau et basse court dud. lieu de Sainct Germain en Laye durant led. mois d’octobre es lieux et endroictz cy apres declarez, c’est assavoir cent solz tournois pour avoir faict cinq petittes lucarnes entre deux chevrons au comble du corps d’hostel de lad. basse court et avoir livré bois, peine et chariaige, dix livres tournois pour avoir faict aud. corps d’hostel une grande lucarne a croisee garnye de sablieres, poteaulx, potelletz, croisillon, apuis, ferme ronde, fermette et noulletz et avoir aussi quis et livré le bois qu’il a convenu pour ce faire et peine d’ouvriers et chariage, XL s. t. pour avoir faict deux autres petittes lucarnes entre deux chevrons ou comble de la petitte gallerye par laquelle on va des galleries du chasteau au pupitre de la chappelle et avoir livré le bois qu’il a convenu pour ce faire avec la peine et voicture, C s. t. pour avoir abbatu et demoly le comble d’une lucarne sur lesd. galleryes dud chasteau a l’endroict du cabinet de madame la duchesse de Valentinois pour donner plus grand jour et clarté aud. cabinet et y avoir mis une entretoise et ung petit chevron, et six poteaulx aux deux aesles et faict ung petit plancher d’aiz garny de lambourdes pour porter le plomb de la terrasse de lad. lucarne et quis et livré bois et chariage et peine, dix solz tournois pour peine d’avoir couppé les sollives pour les enchevestres et passaige des petittes cheminees faictes de neuf, l’une aud. cabinet, l’autre au cabinet de la Royne et l’autre au cabinet de mons. le daulphin, XIX l. pour avoir faict de viel bois une grande cloison faisant la separation de l’allee et des deux chambres faictes en la salle du galtas au dessus de la salle du Roy le long de lad. allee [f. 159v] garnye de LVIII pieces de viel bois tant sablieres que poteaulx, guettes et linteaulx de deux huisseryes et avoir mis XXVIII potellez de bois neuf au dessus de la haulte sabliere de lad. cloison, et ce tant pouor la peine d’avoir employé led. viel bois sans comprandre le sciaige d’icellui dont cy devant est faicte mention comme pour bois et peine desd. XXVIII potelletz et la voicture d’iceulx et XV l. pour bois, chariage et peine de la cloison faicte de bois neuf faisant la separation entre lesd. deux chambres, garnye de deux sablieres et de XVIII tant poteaulx que potelletz, le tout de pris verballement faict et accordé avec luy, montant ensemble a la premiere somme dessusd. de LVI l. X s. t., pour ce LVI l. X s.
A Baltazard Jouan, tonnellier demourant aud. lieu de Sainct Germain en Laye, la somme de trente solz tournois a luy ordonnee pour avoir par luy restably et resserré la cuve en laquelle chet l’eaue de la fontaine estant en la basse court dud. chasteau et y avoir mis cinq cerceaulx neufz qu’ilz a livrez a ses despens aud. mois d’octobre dernier passé, pour ce cy XXX s. t.
A Jehan Langeois, maistre maçon pour le Roy nostred. seigneur aud. lieu de Sainct Germain, la somme de trente une livres quinze solz tournois a luy ordonnee pour son remboursement de pareille somme qu’il a payee et advancee de ses deniers au maçon et manouvriers cy apres nommez pour les journees cy apres declairees qu’ilz ont vacqué et servy pour le Roy nostred. seigneur durant le mois de novembre dernier passé a curer et nectoier les fossez dud. chasteau tant du costé et au lieu ou sont les lisses es environs d’icelles que du costé du parc a l’endroict des logis du Roy et de la Royne, osté les pierres, herbes et hordures qui y estoient, abaissé les buttes, remply [f. 160] les fossez et vuydé le parterre et platte forme, scavoir est a Guillaume Thomas, Guillaume Lorer, Jehan Loguet, Robert Rogier, Millet Fossart et Guillaume Daguy, qui sont six manouvriers, VII l. IIII s. t. qui est a chacun XXIIII s. pour chacun huict journees a raison de III s. t. par jour, a Jehan Dufour, Nicolas Fossart, Jacques Thomin, Simon Prerencelle, Rogier Lienart, Germain Dubois, Laurens Montaudoyn et Colas Videcoq, qui sont treize autres manouvriers, XIIII l. XII s. VI d. t. qui est a chacun d’eulx XLII s. VI d. t. pour chacun VII journees et demye a raison que dessus par jour, a Jacques Hochet, Jehan Goret, Mehault Videcoq et Nicolas Billon, qui sont IIII autres manouvriers, LXVI s. t. qui est a chacun d’eulx XVI s. VI d. t. pour chacun cinq journees et d. a raison que dessus par jour, a Nicolas Bossu, Guillaume Bossu et Jehan Roger, qui sont trois autres manouvriers, XL s. VI d. t. qui est a chacun d’eulx XIII s. VI d. t. a feur que dessus par jour, a René Desse et Pierre Miocq, XII s. t. qui est a chacun d’eulx VI s. t. pour chacun deux journees aud. feur que dessus de III s. VI d. t. par jour, et a Pierre Gimard, maçon, la somme de IIII l. pour huict journees qu’il a vacqué a la conduicte desd. manouvriers pour redresser et mectre en bonne platte forme le parterre desd. lysses et fossez, qui a raison de X s. t. par jour, le tout motant ensemble a la somme dessusd. de XXXI l. XV s. t., pour ce cy XXXI l. XV s. t.
A deux cens trois manouvriers et cinq maçons qui ont besongné le samedi VIIIe jour de decembre aussi dernier passé dedans le parc dud. chasteau, scavoir [f. 160v] est lesd. manouvriers a abbatre les buttes, remplir les fossez et ornieres et unir une grande place aud. parc ou a esté faict une escharmouche, et lesd. maçons a arracher les pierres et maçonnerye ou soulloient estre maçonnez des poteaulx, la somme de vingt six livres cinq sol tournois, scavoir est XII l. III s. t. a IIIIxx I desd. manouvriers qui est a chacun d’eulx III s. t. pour le jour entier et aux autres VIxx II manouvriers XII l. IIII s. t. qui est a chacun d’eulx II s. t. pour deux tiers dud. jour, a l’un desd. cinq maçons X s. t. pour la journee entiere et aux autres quatre maçons XXVIII s. t. qui est a chacun d’eulx VII s. t. pour icelle journee, le tout montant ensemble a lad. premiere somme de XXVI l. V s. t., pour ce XXVI l. V s. t.
Aux maçons et manouvriers qui ont besongné au parterre des lisses estans aux fossez dud. chasteau tant a dresser led. parterre que a curer les fanges et y porter et repandre du sable les mardy XIe, vendredi XIIII, samedy XV, dimanche XVIe jours dud. mois de decembre, la somme de XI l. VI s. VI d. t., scavoir est LX s. t. a trois maçons et XII manouvriers qui ont besongné led. XIe jour de decembre qui est a chacun desd. maçons, conducteur desd. maçons et manouvriers X s. t., a chacun desd. deux autres maçons VII s. t. et a chacun desd. douze manouvriers III s. t., LXVII s. VI d. t. a quatre maçons et XIIII manouvriers qui ont vacqué et besongné led. XIIIIe decembre, qui est aud. maçon conducteur X s. t., a l’un desd. autres maçons VII s. t., a l’autre maçon V s. t. pour led. jour, et a l’autre maçon III s. VI d. t. pour demy jour, et a chacun desd. XIIII manouvriers IIII s. t., LXVIII s. t. a quatre maçons et XIII manouvriers qui ont besongné led. jour de samedy XVe dud. moys qui est aud. maçon conducteur X s. t., a deux desd. autres maçons chacun VII s. et l’autre maçon V s. t., et a chacun [f. 161] desd. treize manouvriers III s. t., et XXXI s. t. a ceulx qui ont besongné et vacqué led. jour de dimenche XVIe jour dud. mois de decembre, scavoir est aud. maçon conducteur X s. t. et a sept manouvriers chacun III s. t., le tout montant ensemble a la premiere somme dessusd. de XI l. VI s. t., pour ce cy XI l. VI s. VI d.
A pleusieurs autres personnes, chartiers et manouvriers, nommez en ung roolle de parchemin, la somme de quatre vingtz deux livres sept solz six deniers tournois a eulx paiee comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart des deniers de sad. commission de l’ordonnance dud. commissaire maistre Philibert Delorme pour avoir par eulx besongné au mois de mars M Vc XLVIII pour le Roy nostred. seigneur a Sainct Germain en Laye a tirer les sablons des fossés dud. chasteau que hors icellui pour couvrir le pavé dud. chasteau pour les jeux et esbastemens qui ont esté faictz devant le Roy nostred. seigneur le jour du mardy gras Ve jour dud. mois de mars, durant les jours et pour les pris cy apres declarez et en ung rolle de parchemin signé et certiffyé par led. commissaire le VIe jour de mars l’an M Vc XLVIII contenant quictance desd. chartiers et manouvriers denommez en icellui rolle signee a leur requeste de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostred. seigneur, et contrerolleur de ses bastimens et ediffices le Ve jour desd. mois et an par vertu duquel roolle sera cy apres faict despence par le menu de lad. somme de IIIIxx II l. VII s. VI d. t. soubz le nom desd. chartiers et manouvriers [f. 161v] ainsi qu’il s’ensuict
Chartiers qui ont charroyé lesd. sablons
A Michel Pion, chartier, son tombereau et trois chevaulx qui ont vacqué le dimenche IIIe, lundi IIIIe jour dud. mois de mars et demy jour led. mardy gras Ve jour d’icellui mois ensuivent a raison de XX s. t. par jour, L s. t.
A Jehan Denis, en semblable L s.
A Jehan Desgodetz, en ensemblable L s. t.
A Maurice Chappet, en semblable L s. t.
A Loys Saulsay, en semblable L s. t.
A Jehan Lasurier, en semblable L s. t.
A Florent Arnoul, en semblable L s.
A Jehan Beauvais, en semblable L s.
A Richard Clerambault, en semblable L s.
A Jehan Lecoq, en semblable L s.
A Jehan Lalouette et son tombereau et trois chevaulx, ung jour et demy a lad. raison de XX s. par jour, XXX s.
A Pierre Latouche, son tombereau et deux chevaulx, pour avoir besongné pour pareille cause durant lesd. deux jours et demy a raison de XV s. t. par jour, XXXVII s. VI d.
Manouvriers
A six vingtz manouvriers denommez aud. rolle de parchemin qui ont vacqué a fouiller, charger et porter lesd. sablons chacun deux journees et demye a raison de III s. t. a chacun d’eulx par jour, qui est [f. 162] VII s. VI d. t. pour chacun d’eulx, vallent ensemble la somme de XLV l.
A quatre manouvriers denommez aud. roolle qui ont vacqué a ce que dict est chacun deux jours a lad. raison de trois solz tournois par jour a chacun d’eulx, vallent ensemble la somme de XXIIII s. t.
A vingt ung autres manouvriers aussi denommez aud. roolle qui ont vacqué et servy en ce que dessus chacun ung jour et demy qui est pour chacun d’eulx IIII s. VI d. t. a raison de III s. t. par jour, vallent ensemble la somme de IIII l. XIIII s. VI d.
A huict autres manouvriers pareillement denommez en icellui rolle qui ont vacqué chacun jour jour a raison que dessus de III s. t. par jour, vallent XXIIII s. t.
A Jehan Langeois, maistre maçon qui a vacqué lesd. deux jours et demy es lieux ou a esé tiré led. sablon aux champs pres led. Sainct Germain a conduire et haster lesd. manouvriers qui ont tiré led. sablon et semblablement lesd. chartiers qui l’ont charroyé en lad. court dud. chasteau a raison de XV s. t. par jour, vallent la somme de XXXVII s. VI d. t.
A plusieurs autres personnes, chartiers et manouvriers, denommez en ung roolle de parchemin, la somme de soixante une livres sept solz tournois a eulx payee comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart de l’ordonnance dud. commissaire maistre Philibert Delorme pour avoir par lesd. manouvriers et chartiers qui ont [f. 162v] vacqué apres le partement du Roy de son chasteau de Sainct Germain en Laye a nectoier les chambres, garderrobbes, salles, viz, montees, chappelles, court et tout le dedans dud. chasteau, la basse court, les chambres, cuisines et offices d’icelle, partye des fossez dud. chasteau et les rues au pourtour desd. offices par les jours et pour les pris cy apres declarez par led. commissaire le XVIIIe jour d’avril l’an M Vc XLVIII contenant quictance desd. manouvriers et chartiers signee a leur requeste par maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostred. seigneur, et contrerolleur desd. bastimens et ediffices, le XVIIe jour desd. mois et an avant Pasques par vertu duquel sera cy apres faict despence par le menu de lad. somme de LXI l. IX s. t. soubz le nom desd. manouvriers et chartiers ainsi qu’il s’ensuict
Manouvriers
A trois manouvriers denommez aud. roole qui ont vacqué et servy chacun XVIe journees a raison de III s. t. par jours qui est a chacun d’eulx XLVIII s. t. et pour eulx trois ensemble la somme de VII l. IIII s. t.
A Anthoine Maupin, qui a vacqué quinze jours aud. feur de III s. t. par jour, vallent XLV s. t.
A Jehan Terreau, pour avoir vacqué XIIII journees et demye aud. feur de III s. t. par jour, vallent XLIII s. VI d.
A Simon Lefebre, pour avoir par luy vacqué XIII journees aud. pris de III s. t. par jour, vallent XXXIX s.
A Jacques Aufray, qui a vacqué douze journees et demye au feur que dessus de III s. t. par jour, vallent XXXVII s. VI d.
[f. 163] A deux manouvriers denommez en icellui roolle, pour avoir vacqué chacun XI journees, qui est pour chacun d’eulx XXXIII s. a raison que dessus, vallent ensemble LXVI s.
A trois autres manouvriers qui ont vacqué chacun dix journees a raison que dessus de III s. t. par jour et pour chacun d’eulx XXX s. t., qui est pour eulx trois ensemble la somme de IIII l. X s. t.
A Nicolas Vigneulx, qui a vacqué neuf journees au feur que dessus, vallent XXVII s. t.
A Thomas Cuevet, qui a vacqué sept journees et demye au feur que dessus, vallent XXII s. VI d.
A Laurens Dubois, pour avoir vacqué huict journees, vallent au feur que dessus XXIIII s.
A Jehan Degroys, qui a vacqué VII journees, vallent XXI s.
A quatre autres manouvriers pareillement denommez en icellui roolle, qui ont vacqué chacun VI journees qui est a chacun d’eulx XVIII s. t. et pour eulx quatre ensemble LXXII s. t.
A six personnes aussi manouvriers denommez aud. roolle, qui ont vacqué chacun cinq journees a raison que dessus, vallent ensemble IIII l. X s. t.
A Jehan Deviarnois, manouvrier qui a vacqué quatre journees et demye au feur que dessus, XIII s. VI d.
A deux autres manouvriers denommez aud. roolle, qui ont vacqué chacun quatre journees, qui est pour eulx deulx ensemble a raison que dessus XXIIII s.
A trois autres qui ont vacqué chacun trois journees et demye, qui est pour eulx trois au feur que dessus de trois solz tournois par jour la somme de XXXI s. VI d.
A Jehan Lepelletier, pour avoir vacqué deux journees et d. au feur que dessus VII l. VI d.
A Pierre Roze, pour deux journees au feur que [f. 163v] dessus VI s.
A Jehan Champagne, aussi pour deulx journees, VI s.
A cinq autres manouvriers denommez aud. roolle qui ont vacqué chacun ung jour, qui est pour eulx cinq ensemble XV s.
A deux autres qui ont vacqué chacun demy jour, qui est pour eulx deux III s.
Chartiers qui ont vacqué a mener aux champs en tumbereaulx lesd. nestoieurs, ordures et immundices
A René Caillon, pour avoir, luy et ses tombereau et chevauxl, si journees a raison de XX s. t. par jour, vallent VI l.
A Jehan Perier, pour avoir pareillement vacqué, luy et ses tumbereau et chevaulx, l’espace de cinq journees a lad. raison de XX s. t. par jour, vallent C s. t.
A Guillot Denis, qui a vacqué, luy et ses tumbereau et chevaulx, trois journees, qui a feur que dessus de XX s. t. par jour, vallent LX s.
A Nicolas Toussault, qui a vacqué, luy, son tumbereau et chevaulx par trois journees, qui a raison que dessus vallent LX s. t.
Plus a seier autres manouvriers qui ont vacqué et servy le samedi XIIIe jour du present mois d’avril aud. an MVc XLVIII, veille de Pasques fleuries, a remplir les ornieres par ou les charrois avoient passé par dedans le parc dud. chasteau depuis l’entree d’icelluy pour charrier les matieres de pierre et autres jusques et pour l’ediffice des loges et cours pour loger les lions et autres bestes sauvages estans au bout dud. parc du costé du port au Pec, la somme de XL s. t., qui est a chacun d’eulx II s. VI d. t., pour ce cy XL s. t.
[f. 164] A plusieurs autres personnes, chartiers et manouvriers, contenuz et denommez en ung roolle de parchemin, la somme de quinze livres dix sept solz tournois a eulx payee comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart des deniers de sad. commission de l’ordonnance dud. commissaire maistre Philibert Delorme pour avoir par eulx besongné et vacqué les vendredy VIIIe et samedy IXe jours du mois de mars MVc XLVIII pour le Roy nostred. seigneur son son chasteau de Saint Germain en Laye, a charger et vuider hors la court dud. chasteau les sablons qui y avoient esté portez et charroiez pour le plaisir et passe temps que led. seigneur a en lad. court le jour du mardy gras Ve mars oud. an pour les pris cy apres declarez et en ung roolle de parchemin signé et certiffyé par led. commissaire le XVIIIe jour dud. mois de mars aud. an Vc XLVIII contenant quictance desd. personnes contenues et denommees en icellui, signé a leur requeste par maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostred. seigneur et contrerolleur de ses bastimens et ediffices, le XIIIIe jour desd. mois et an, par vertu duquel roolle est cy apres faict despense de lad. somme de XV l. XVII s. t. par le menu soubz le nom desd. personnes ainsi qu’il s’ensuict
Chartiers qui ont charroyé lesd. sablons en leurs tumbereaulx hors lad. court dud. chasteau tant dedans la basse court que dedans le jardin
A Jehan Bioche, pour ung jour, XX s.
A Jehan Langerys, pour avoir vacqué luy, ses deux chartiers et deux tumbereaux chacun ung jour et demy a raison de XX s. t. par jour pour chacun tumbereau et chartier, vallans ensemble LX s.
[f. 164v] A René Caillon, pour avoir vacqué ung jour et d. a lad. raison de XX s. t. par jour, XXX s.
A Jehan Baudin, pour demy jour, X s.
A Michel Fromont, aussi pour demy jour, X s. t.
A Gaultier Poulon, aussi demy jour, X s.
Manouvriers qui ont servy a amasser lesd. sablons par tas en lad. court et a iceulx charger dedans lesd. tumbereaulx
A vingt huict desd. manouvriers qui ont vacqué chacun ung jour et demy a ce que dessus a raison de III s. t. par jour, qui est a chacun d’eulx IIII s. VI d. t., vallent ensemble VI l. VI s. t.
A sept autres manouvriers qui ont vacqué a ce que dessus chacun ung jour a lad. raison de III s. t. par jour, vallent XXI s. t.
A Noel Fromont, sergent dud. lieu de Sainct Germain en Laye, Françoys de Villiers, Jacques Didier, archers du prevost de l’hostel qui ont vacqué a contraindre et faire venir en dilligence les chartiers et manouvriers, a chacun d’eulx dix solz tournois, pour ce cy XXX s.
A plusieurs autres chartiers et manouvriers denommez en ung autre roolle de parchemin, la somme de quinze livres quatorze solz six deniers tournois a eulx payee comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart des deniers de sad. commission de l’ordonnance dud. commisssaire maistre Philibert Delorme pour avoir par eulx vacqué et besongné les mardy XVme et mercredi XVIe jours d’avril MVc L pour le Roy nostre sire en son chasteau de Sainct Germain en Laye a cherier et nectoier les terres, boues, fiens et eaues du pavé [f. 165] naguieres faict de neuf aud. Sainct Germain en Laye ainsi que plus a plain est contenu aud. roolle signé et certiffyé par led. commissaire le IIIIe jour de may oud. an MVc L et contenant quictance desd. chartiers et manouvriers signee a leur requeste de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy et contrerolleur de sesd. bastimens et ediffices, le IIIe jour desd. mois et an, de laquelle somme de XV l. XIIII s. VI d. t. sera cy apres faict despence par le menu soubz le nom desd. chartiers et manouvriers denommez aud. roolle ainsi qu’il s’ensuict
Et premierement
Chartiers qui ont charroyé et mené aux champs lesd. terres, boues et immondices a raison de XV s. t. par jour pour chacun d’eulx, leurs tumbereaulx et chevaulx
A Jehan Langeris, pour deux demyes journees, XV s. t.
A Guillaume Fauchet, aussi pour deux demyes journees, XV s.
A René Caillou, aussi pour deulx demyes journees, XV s.
A Pierre Baron, pour deux demyes journees, XV s. t.
A Jehan Marquet, pour une demye journee, VII s. VI d.
A Bertrand Pasquier, pour une demie journee, VII s. VI d.
Manouvriers qui ont servy a nectoier lesd. terres, boues et immondices sur led. pavé depuis la grande porte de la basse court dud. chasteau en tirant au port au Pecq jusques au bout dud. pavé et a faire le fossé dessusd.
A trente cinq desd. manouvriers qui ont vacqué a ce que dessus chacun deux journees a raison de trois solz tournois [f. 165v] par jour, qui est a chacun d’eulx VI s. t., vallent ensemble la somme de X l. X s. t.
A Marion Blanchecrou, pour une journee et demye a raison de III s. t. par jour, vallent IIII s. VI d.
A Henry Fleury, autre manouvriers pour avoir vacqué ad ce que dessus, ung jour et ung tiers a raison que dessus IIII s.
A sept autres manouvriers qui ont pareillement vacqué a ce que dessus chacun une journee a raison que dessus de III s. t. par jour, vallent la somme de XXI s. t.
Je Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostre sire et par luy commis au contrerolle de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye, certiffye a tour qu’il appartient que Jehan Martin, concierge et garde des meubles du chasteau dud. lieu a payé et avancé de ses deniers aux manouvriers cy apres nommez qui ont vacqué a nectoyer led. chasteau, fossez et basse court d’icellui et la rue devant l’entree de lad. basse court pour la veue du Roy nostre sire durant le present mois d’avril, par les journees et pris cy apres declarez, la somme de dix livres dix neuf solz tournois, scavoir est a Jehan Rollandeau, Jacques Rollandeau, Nicolas Pasquier, Guillaume Peruche, Pierre Peruche et Jehan Peruche, qui sont six manouvriers, CXVIII s. t., qui est a chacun d’eulx XVIII s. t. pour chacun VI journees a raison de III s. t. pour chacun d’eulx par jour, a Guillaume Chevalier, Pierre Legendre, [f. 166] Jehan Legendre, Nicolas Dupas et Jehan Dupas, qui sont cinq autres manouvriers, LXXV s. t., qui est a chacun d’eulx XV s. t. pour chacun V journees a raison que dessus, a Nicolas Bigneulx, Pasquier Haube, Guillaume Grasset et Michel Possot, qui sont quatre autres manouvriers, XXXVI s. t., qui est a chacun d’eulx IX s. t. pour chacun trois journees a raison que dessus, le tout montant ensemble a la. premiere somme de X l. XIX s. t., tesmoing mon seing manuel cy mis le XVIIe jour d’avril l’an MVc L apres Quasimodo, ainsi signé Deshostelz
A Jehan Martin, concierge et garde des meubles du chasteau de Sainct Germain en Laye, la somme de dix livres dix neuf solz tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance donnees soubz son seing le premier jour de may l’an MVc L, pour son remboursement de pareille somme qu’il a payee et advancee de ses deniers a pleusieurs manouvriers qui ont vacqué a nectoier led. chasteau, fossez et basse court d’icelluy et la rue devant l’entree de lad. basse court pour la veue du Roy aud. lieu de Sainct Germain en Laye ainsi qu’il est apparu aud. commissaire et appert par la certiffication de maistre Pierre Deshostelz, cy devant transcripte, signee de sa main le XVIIe jour d’avril MVc L apres Quasimodo, en laquelle sont denommez lesd. manouvriers et declairees par le menu les journees et pris d’iceulx manouvriers, lieux et endroictz ou ilz ont vacqué et besongné de l’ordonnance dud. commissaire, montans et revenans ensemble a lad. premiere somme de X l. XIX s. t., de laquelle, en vertu desd. certiffication et mandement dud. commissaire cy renduz, a esté faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas [f. 166v] Picart aud. Jehan Martin comme par sa quictance faicte et passee par devant Thomas Legendre, notaire et tabellion roial juré aud. lieu de Sainct Germain en Laye aussy cy rendue appert, pour ce cy, par vertu d’icelle et desd. certiffication et mandement dud. commissaire, en despence lad. somme de X l. XIX s.
Je Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy et par luy commis au contrerolle de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye, certiffye a tous qu’il appartient que Jehan Martin, concierge et garde des meubles du chasteau dud. lieu de Sainct Germain, a payé et advancé de ses deniers aux manouvriers et chartiers cy apres nommez qui ont vacqué a nectoier led. chasteau et basse court d’icelluy et en la rue devant l’entree de lad. basse court apres le partement du Roy nostred. seigneur dud. lieu de Sainct Germain en Laye au mois de juing denier passé par les jours cy apres declarez, la somme de XIIII l. XIII s. t., scavoir est a Claude Patin, David Ligier, Nicolas Dupas, Allain Chaillard, Jehan Tardau, Jacques Raoulland, André Millet, Nicolas Bourdier et Denis Lavanero, qui sont six manouvriers, VI l. XV s. t. pour chacun V journees, a raison de III s. t. pour chacun d’eulx par jour, a Guyot Cheron, Jehan Gilles, Françoys Picart, Adam Sernot, François Bonnyer et Tassin Pillot, qui sont six autres manouvriers, LXXII s. t., qui est a chacun d’eulx XII s. t. pour chacun quatre journees a raison que dessus, a Michel Pochot, Berthin Guyot, Denis Michel et Michel Parquet, qui sont IIII autres manouvriers, XXXVI s. t., qui est a chacun d’eulx IX s. t. pour chacun trois journees a lad. raison de III s. t. par jour, a Jehan Parquet, Pierre Gige, Jacques Prevost, Gervais Sansson et Jehan Duvaln, qui sont cinq autres manouvriers, XXX s. t., qui est a chacun d’eulx VI s. t. pour chacun deux journees a raison de III s. t. par jour, et XX s. t. a deux [f. 167] chartiers qui ont mené de leurs tumbereaulx hors dud. chasteau et de lad. basse court lesd. nectoieures, qui est a chacun d’eulx X s. t., le tout montant ensemble a la premiere somme dessusd. de XIIII l. XIII s. t., tesmoing mon seing manuel cy mis le dernier jour dud. mois de juing l’an MVc XLIX, ainsi signé Deshostelz.
Aud. Jehan Martin, concierge et garde des meubles dud. lieu de Sainct Germain en Laye, la somme de quatorze livres treize solz tournois a luy ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres de mandement donneees soubz son seing le premier jour de may l’an MVc L pour son remboursement de pareille somme qu’il a payee et advancee de ses deniers a plaisieurs chartiers et manouvriers qui ont vacqué a nectoier led. chasteau, fossez et basse court d’icellui apres le partement du Roy dud. lieu ou mois de juing MVc XLIX ainsi qu’il est apparu aud. commissaire et appert par certiffication de maistre Pierre Deshostelz cy devant transcripte signee de sa main le dernier jour de juing oud. an MVc XLIX et en laquelle sont denommez lesd. chartiers et manouvriers et declairees par le menu les journees et pris d’iceulx, les lieux et endroictz ou ilz ont vacqué et besongné pour led. sieur de l’ordonnance dud. commissaire, montans et revenans ensemble a lad. premiere somme de XIIII l. XIII s. t., laquelle a esté payee comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Jehan Martin en vertu desd. certiffication et mandement dud. commissaire cy renduz en monnoies de XIIs et liardz comme par sa quictance faicte et passee par devant le notaire et tabellion royal dud. Sainct Germain en Laye aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffication et mandement, en despence lad. somme de XIIII l. XIII s. t.
[f. 167v] A tous ceulx qui ces presentes lettres verront, Jehan Chevrel, conseiller du Roy nostre sire et garde pour led. seigneur des sceaulx aux contractz de la prevosté dud. lieu de Sainct Germain en Laye, salut. Scavoir faisons que par devant Thomas Legendre, substitud juré commis et ordonné par justice en l’absence de Michel Fromont, tabellion royal en lad. prevosté, furent presens en leurs personnes Julien Poyvert et Thomas Parellyer, painctres demourans es faulxbourgs de Paris pres la porte de Bourdelles, lesquels de leurs bons grez et bonnes voluntez, sans contraincte nulle, recongneurent et confesserent avoir prins et faict marché et convenant a noble personne maistre Philibert Delorme, abbé de Geneton et de Sainct Barthelemy, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostre sire, commissaire ordonné et depputé par led. seigneur sur le faict de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye, ad ce present, et en la presence aussi de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostred. seigneur et par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices, de blanchir a chaulx et colle tous les murs et pilliers depuis le reez de chaussee en amont la voulte et generallement tous les ouvraiges de maçonnerye de la grande chappelle du chasteau du lieu de Sainct Germain en Laye par dedans œuvre, et remplir de chaulx et sable tous les troux et joinctz ouvers qui sont de present aud. dedans desd. murs, pilliers et voulte de lad. chappelle, et faire led. blanchissaige en coulleur de pierre et tirer et faire tous les joinctz de noir en façon de joinctz de pierre de taille en bonnes liaisons ainsi qu’il appartient, et pour ce faire querir et livrer a leurs despens chaulx, colle et sable, eschaussauls, engins, peyne d’ouvriers et d’aides et toutes choses ad ce necessaires, et rendre le tout faict et parfaict bien et deuement au dict d’ouvriers en ce [f. 168] congnoissans dedans le XXVIIIme jour du mois d’octobre prochainement venant moyennant et parmy le pris et somme de cent livres tournois que pour ce faire leur en sera baillé et payé par le commis au payement desd. bastimens et ediffices pour le Roy nostred. seigneur au feur et ainsi qu’ilz auront besongné et faict besongner aud. blanchissage. Promectant lesd. preneurs par les foy et serment de leurs corps pour eulx et chacun d’eulx corporellement baillez soubz l’obligation de tous chacuns leurs biens meubles et immeubles presens et ad venir, lesquelz ilz ont pour du tout soubzmis a justicier partout ou trouvez seront pour estre contrainctz si mestier est au contenu de ces presentes de poinct en poinct selon leur forme et teneur et ce comme pour les propres besongnes et affaires du Roy nostred. seigneur, sans y contrevenir sur peine de tous despens payer. Renonçans a toutes choses generallement quelzconques a ces lettres contraires.
En tesmoing de ce nous, garde du scel dessus nommé, au rapport dud. substitud, avons mis a cesd. presentes les sceaulx au contractz de lad. prevosté. Ce fut faict et passé es presences de Anthoine Cygal et Jehan Brassart, tesmoings, le XXVIIe jour de septembre l’an MVc XLVIII. Signé Fromont a la relation dud. substitud.
Nous Germain Musnier, painctre et varlet de chambre ordinaire de monseigneur le Daulphin, et Jehan Bigny, aussi painctre demourant a Paris, certiffions a tous qu’il appartient que de l’ordonnance de noble personne maistre Philibert Delorme, abbé de Genteon et de Sainct Barthelemy de Noyon, conseiller, aulmosnier ordinaire et architecte du Roy nostre sire, commissaire ordonné et depputé par led. seigneur sur le faict de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye, et apres serment par nous faict par devant luy en la presence de maistre Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostred. seigneur et [f. 168v] par luy commis au contrerolle de sesd. bastimens et ediffices, avons veu et visité le blanchissaige faict de chaulx et colle en la chappelle du chasteau dud. lieu de Sainct Germain en Laye tant a la voulte que a tous les murs et pilliers et a tous les ouvraiges de maçonnerie de lad. chappelle depuis le reez de chaussee en amont au dedans œuvre de lad. chappelle par Julien Poyvert et Thomas Perrellier, painctres demourans es faulxbourgs de Paris pres la porte de Bordelles, suivant certain marché par eulx faict et passé avec led. commissaire dacté du XXVIIe jour de septembre dernier, passé aud. lieu de Sainct Germain en Laye, signé Legendre, duquel il nous est en ce faisant deuement apparu, lesquelz blanchissemens avons trouvé avoir esté et estre bien et deuement faictz en coulleur de pierre et les joinctz tirez de noir en façon de pierre de taille selon et ainsi que lesd. Jullien Poivret et Thomas Ferrellier, painctres dessus nommez, estoient tenuz et obligez faire suivant led. marché, tesmoings noz seings manuels cy mis le premier jour de decembre l’an MVc XLVIII. Signé Deshostelz, Germain Le Maunier et Jehan Vignier.
A Julien Poyvret et Thomas Perrellier, painctres demourans a Paris pres la porte de Bourdelles, la somme de cent livres tournois a eulx deue et laquelle led. commissaire maistre Philibert Delorme a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le troisiesme jour de decembre l’an MVc XLVIII mandé au present commis maistre Nicolas Picart leur paier, bailler et delivrer comptant des deniers de sad. commission pour avoir par eulx blanchy et faict blanchir de chaulx a colle la chappelle du chasteau dud. Sainct Germain en Laye, tant la voulte que tous les murs et pilliers et tous les ouvraiges de maçonnerie de lad. chappelle ainsi qu’il est apparu aud. commissaire [f. 169] et appert par certiffication de Germain Musnier et Jehan Vignier, painctres, et de maistre Pierre Deshostelz cy devant transcripte, signee de leurs mains le premier jour dud. mois de decembre aud. MVc XLVIII, et aussi selon qu’il est contenu au marché de ce faict et passé par led. commissaire avec lesd. painctres aussi cy devant transcript, laquelle somme de C l. a esté payee comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Poivret et Thomas Parreller, chacun par moictyé et esgalle portion, comme par deux leurs quittances faictes et passees scavoir est par led. Thomas par devant le notaire et tabellion roial de la prevosté de Saint Germain en Laye es presences des tesmoings y nommez le Xe jour de decembre l’an MVc XLVIII et par led. Jullien Poyvret par devant deux notaires du Chastellet de Paris le XIe jour desd. mois et an, cy rendues, appert, pour ce cy par vertu d’icelles et desd. marché, certiffication et mandement dud. commissaire, le tout cy rendu en despence, lad. somme de C l.
Je Pierre Deshostelz, notaire et secretaire du Roy nostre sire et par luy commis au contrerolle de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye, certiffye a tous qu’il appartient que Benoist Le Boucher, maistre fondeur, a faict pour le Roy nostred. seigneur trois fontaines de cuyvre, chacune d’un p. d. de long ou environ, enrichies chacune d’un daulphin a double queue, d’une targe enrichie de lettres de chiffres a la devise du Roy et ung croissant au dessus de chacune targe pour servir a la fontaine de la basse court du chasteau dud. lieu de Sainct Germain en Laye, lesquelles trois fontaines ont esté ce jourd’huy pesees en ma presence en ceste ville de Paris et peusent ensemble CLII l., qui a raison de VII s. t. pour chacune livre de pris et marché verballement faict avec luy pour cuivre, façon, mosles et reparemens, estoffes et peine d’ouvriers livrees en cested. [f. 169v] ville de Paris vallent ensemble aud. pris la somme de LIII l. IIII s. t., tesmoing mon seing manuel cy mis le VIe jour de juillet l’an MVc XLIX. Signé Deshostelz.
A Benoist Le Boucher, maistre fondeur demourant a Paris, la somme de cinquante trois livres quatre solz tournois a luy deue et laquelle led. commissaire maistre Philibert Delorme a par ses lettres de mandement donnees soubz son seing le dernier jour de juillet l’an MVc XLIX mandé au present commis maistre Nicolas Picart luy paier comptant des deniers de sad. commission pour avoir par led. Boucher faict pour le Roy nostred. seigneur trois fontaines de cuivre, chacune d’un pied et d. de long ou envyron, pour servir a la fontaine estant en la basse court dud. chasteau de Sainct Germain en Laye, poisans ensemble LII l. cuyvre qui, a raison de VII s. t. la livre de pris verballement faict avec luy par led. commissaire au nom dud. seigneur, vallent ensemble aud. pris la somme de LIII l. IIII s. t. ainsi qu’il est apparu aud. commissaire et appert par certiffication de maistre Pierre Deshostelz, contrerolleur desd. bastimens, signee de sa main le VIe jour de juillet aud. an MVc XLIX cy devant transcripte, de laquelle somme de LIII l. IIII s. t. a esté en vertu desd. certiffication et mandement dud. commissaire cy renduz faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart aud. Le Boucher en escus d’or sol a XLVI s. t. piece et monnoye de XIIs, Xs et liardz comme par sa quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastellet de Paris le VIIIe jour de may l’an MVc L aussi [f. 170] cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffications et mandement dud. commissaire en despence lad. somme de LIII l. IIII s. t.
A Charles Billard, maistre maçon de monseigneur le connestable, et Guillaume Challon, maistre maçon à Paris, la somme de cinquante une livres quinze solz tournois a eulx ordonnee par led. commissaire maistre Philibert Delorme et ses lettres d’ordonnance signees de sa main le deuxiesme jour de mars l’an MVc XLVIII, assavoir aud. Billard XLII l. X s. t. d’une part pour ses paines et sallaires d’avoir vacqué pour le Roy nostred. seigneur XIX journees entieres du mois de decembre oud. an Vc XLVIII a faire les visitations et toisez des ouvraiges de maçonnerie et taisle faictz de neuf pour led. seigneur en son chasteau et basse court dud. lieu de Sainct Germain en Laye par Guillaume Guillain et Jehan Langeois, maistres maçons dud. bastiment, a plain contenuz et declairez au toisez de ce faictz, l’un dacté du Xe jour dud. mois de decembre et l’autre du XXe d’icellui mois, et IIII l. X s. t. d’aultre part pour deux journees du mois de janvier ensuivant qu’il a veu et visité avec led. maistre Guillaume Chaslon les couvertures de pierre de taille de liaiz a joinctz couvertz faictz de neuf pour led. seigneur sur les bastimens dud. chasteau de Sainct Germain en Laye par lesd. Guillain et Langeois, montans ensemble les sommes pour led. Billard XLVII l. V s. t., et IIII l. X s. audidtc maistre Guillaume Challon pour avoir aussi vacqué durant lesd. deux journees dud. mois de janvier avec led. Billard a veoir et visiter ensemblement lesd. couvertures pour scavoir si elles estoient bien et deuement faictes suivant le marché de ce faict avec lesd. Guillain et Langeois, qui est a raison de XLV s. t. a chacun d’eulx par jour, comprins la despence d’eux et de leurs chevaulx durant led. temps ainsi qu’il appert par certiffication de maistre Pierre Deshostelz, [f. 170v] contrerolleur desd. bastimens et ediffices, signee de sa main le premier jour de mars oud. an MVc XLVIII, de laquelle somme de LI l. XV s. t. ainsi que dict est dessus a esté, en vertu desd. certiffication et mandement dud. commissaire cy renduz faictz paiement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart ausd. Billard et Challon comme par leur quictance faicte et passee par devant deux notaires du Chastelet de Paris le IIIIe jour desd. mois et an aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. certiffications et lettres d’ordonnance dud. commissaire, le tout cy rendu, en despence lad. somme de LI l. XV s. t.
Somme desd. parties extraordinaires
IXc XLVI l. IX s. t.

Note

[f. 171] Gages, sallaires et tauxations
A maistre Pierre Petit, commis par le Roy a Sainct Germain en Laye pour avoir l’œil et regard a faire bien et deuement, promptement et dilligemment besongner les maçons et autres ouvriers besongnans aux ediffices et bastimens que led. seigneur a faict construire et ediffier en son chasteau et maison dud. lieu de Sainct Germain en Laye, la somme de cent livres tournois a luy orodnnee par led. seigneur pour ses gaiges et entretenement en l’exercice de sad. commission pour le regard et sollicitation dessusd. des mois de janvier, fevrier et mars MVc XLVI a raison de IIIIc l. par an comme appert par les lettres de commission dud. Petit donnees a Fontainebleau le XXIIIIe jour de decembre l’an MVc XL rendues et transcriptes au commancement du dernier compte desd. ediffices et bastimens rendu en la chambre par led. commis maistre Nicolas Picart, de laquelle somme de C l. a esté en vertu desd. lettres de commission et enterinement d’icelles, tant par noss. des comptes que mons. le tresorier de l’Espargne feu messire Jehan Duval, le tout rendu au commancement dud. compte dernier, faict payement comptant par ced. present commis maistre Nicolas Picart en escus d’or soleil a XLV s. t. piece et monnoie de douzains comme par [f. 171v] sa quictance signee a sa requestre d’un notaire et secretaire du Roy le XXIIe jour de may l’an MVc XLVII aussi cy rendue appert, pour ce cy par vertu d’icelle et desd. lettres de commission et enterinement d’icelles cy devant et au commencement dud. dernier compte renduz, en despence lad. premiere somme C l.
A maistre Nicolas Picart, notaire et secretaire du Roy et par luy cy devant commis a tenir le compte de ses bastimens et ediffices de Sainct Germain en Laye suivant les lettres patentes dud. seigneur et lettres de commission dud. Picart donnees a Monthereau Fault Ionne le XXIIe jour de mars l’an MVc XXXVIII renduz et transcriptz au commancement du dernier compte dud. Picart, la somme de unze cens vingt cinq l. que led. maistre Nicolas Picart, present commis, supplie et requiert a noss. des comptes lui estre par eulx tauxee et ordonnee suivant le pouvoir a eulx donné par led. seigneur et ses lettres patentes donnees a Fontainebleau le XXe jour de mars l’an MVc XLII avant Pasques aussi transcriptes et rendues au commancement dud. dernier compte, pour ses gaiges, peines, sallaires et vaccations d’avoir tenu le compte et faict les payemens desd. bastimens et ediffices durant le temps de ce compte qui est de trois annees et neuf mois finiz le dernier jour de septembre l’an MVc cinquante, en quoy suivant luy a convenu faire pleusieurs grands fraiz tant pour le port et voicture des deniers des assignations, entretenement de plusieurs clercs qui ont esté faire les payemens [f. 172] desd. ediffices et bastimens que pour pleusieurs parties et payemens extraordinaires faictz aud. Sainct Germain en Laye durant led. temps de ce compte ainsi que plus a plain a esté declairé par le menu cy devant tant en la recepte qu’en la despence de ce compte. Pour ce cy, de l’ordonnance de noss. desd. comptes et en vertu des lettres patentes dud. seigneur, en despence lad. somme de XIc XXV l.
Somme desd. gaiges et sallaires
XIIc XXV l.
Dons faictz par le Roy nostre sire
[vide]
[f. 172v] Perte de finances
[vide]
Deniers renduz et non receuz
[vide]
[f. 173] Despence commune
Pour pappier, parchemin, ancre, lacetz, toille a faire sacz, cire vermeille et autres choses necessaires achaptees par ce present commis durant le temps de ce compte pour l’exercice de sad. commission, la somme de [rayé :] C l.
Pour la façon et escripture de ce compte contenant, comprins le double d’icelluy, la quantité de VIIc XXII feuillectz de parchemin au feur de III s. VI d. pour chacun feullet, vallent ensemble la somme de [vide]
A maistre Nicolas Pinon, recepveur et paieur des gaiges et droictz de noss. des comptes, la somme de [vide] pour les droictz de nosd. s. des comptes a eulx octroyez pour ce present compte comme par sa quictance signee de sa main le [vide] jour de [vide] l’an MVc cinquante [vide] cy rendue, pour ce cy lad. somme de [vide]
Pour la vaccation de maistre Jehan Gaudart, procureur de ce present commis, d’avoir assisté a la presentation, examen et closture de ce present compte et d’icelluy prins les arrestz et iceulx mis sur le double d’icelluy et faict la collation, la somme de [rayé :] XXV l.
Somme totalle de la despence de ce compte
XXIIm XV l. XVI s. V d. p. t.
Doibt le comptable IXxx IIII l. III s. VI d. ob. p. t.
Lad. somme portee sur le compte des bastimens de Villers Costeretz rendu avec cestuy pour neuf annees neuf mois finiz le dernier jour de septembre MVc L, par quoy quicte a ce present comptable.
Collation est faicte avec l’estat final du compte original retenu en la chambre des comptes
Picot »

Identifiant(s) alternatif(s)

BnF

Manuscrits, Fr. 4480

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés