Affichage de 406 résultats

Description archivistique
Bibliothèque nationale de France
Aperçu avant impression Affichage :

Quittance pour des fournitures pour le ballet des Muses dansé à Saint-Germain-en-Laye

« En la presence des notaires gardenotes du Roy nostre sire en son Chastellet de Paris soussignez, Jean Vagnard, peintre du Roy demeurant sur le quay de la Megisserie, parroisse Sainct Germain d’Auxerois, a reconneu et confessé avoir receu de messire Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, conseiller du Roy, tresorier general de son Argenterie, la somme de deux mil deux cens seize livres à luy ordonnée estre paiée par Sa Majesté pour fournitures de masques, jartieres, manes, ustancilles et cadenats qu’il a faites pour le ballet des Muses dansé par Leurs Majestez au chasteau de Sainct Germain en Laye le deuxiesme jour de decembre de l’année derniere mil six cens soixante six, de laquelle somme il se tient comptant, en quitte led. sieur tresorier et tous autres. Promettant. Obligeant. Renonçant. Fait et passé à Paris es estudes des notaires soussignez l’an mil six cens soixante sept, le vingt deux jour de novembre avant midy, et a signé.
Vagnard
Ruin, Loret »

Lettre concernant l’état de santé d’Anne d’Autriche, installée à Saint-Germain-en-Laye

« [f. 145] A Saint Germain, ce 6 juin
Quoyque la Reyne mere n’ayt plus de fiebvre et que son heresipere l’ayt quitté, du moins que la rougeur et le peu d’enfleure qui luy reste au bras ne soit rien, neantmoins elle ne se porte pas bien. Elle a mal passé ceste nuict, n’ayant point du tout dormy, son sein luy ayant fait grande douleur. Elle s’est endormie sur les cinq heures du matin et a dormy assés bien à deux ou troys reprises. Elle s’est levé et habillé à l’ordinaire sur les deux heures.
[au revers, f. 146v :] A Monsieur,
Monsieur Picault, lieutenant de monsieur le grand prevost, prez monseigneur le chancelier, à Paris
[annoté :] Nouvelles de Saint Germain du 9 juin 1665 »

Quittance pour l’entretien des oiseaux d’une des volières du Château-Neuf

« En la presence des notaires soubzsignez, Anthoine Paul Berthin, ayant la charge de l’ancienne volliere de Saint Germain en Laye, confesse avoir receu comptant en cette ville de Paris de messire Estienne Jehannot, seigneur de Bartillat, conseiller du Roy en ses, commis par Sa Majesté à l’exercice de la charge de tresorier de son Espargne, la somme de trois cens soixante trois livres quinze solz en louis d’argent à luy ordonnée tant pour nourriture des animaux et oyseaux qu’il a sous sa charge que pour son entretenement pendant le quartier de juillet, aoust et septembre dernier, de laquelle somme de trois cens soixante trois livres quinze solz led. Berthin se contente et en quicte led. seigneur de Bartillat et tous autres. Promettant. Obligeant. Renonceant. Faict et passé à Paris ez estudes l’an mil six cens soixante deux, le deuxiesme jour d’octobre, et a signé.
Berthin
Pain, Gigault »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 5v] A [Christophe Dalmas, tresorier general des escuries du Roy], la somme de sept cens vingt sept [f. 6] livres douze solz pour icelle dellivrer à Jacques Dufresne, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer d’une escurie à XXX chevaux, deux chambres vuides, un grenier, deux chambres garnies, une autre chambre à cinq lits et trois autres licts qui ont esté occupez pour le service du Roy par les officiers des escuries depuis le premier decembre 1680 jusques au XVIe avril 1681 à raison de V s. chaque chambre, V s. chaque lict, II s. pour le grenier et I s. par jour pour l’attache de chaque cheval ainsy qu’il est accoustumé, cy : VIIc XXVII l. XII s.
Aud. Dalmas, la somme de quatorze cens soixante huict livres quatre solz pour delivrer à Charles Ravet, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer des chambres et escuries qui ont esté occupées pour le service de Sa Majesté, scavoir une escurie à LX chevaux, sept chambres, un cabinet, une cuisines et seize licts, depuis ce VIIIe jusques au XIIIe juillet 1680 [f. 6v] et une escurie à LXX chevaux et pareil nombre de chambres, lits, cabinets et cuisine depuis le premier decembre 1680 jusqu’au XXX avril 1681 à raison d’un sol par jour pour l’attache de chaque cheval, V s. pour chaque chambre, V s. pour chaque lots, II s. pour la cuisine et II s. pour le cabinet par jour ainsy qu’il est accoustumé, cy : XIIIIc LXVIII l. IIII s.
Aud. Dalmas, la somme de deux cens soixante huict livres cinq solz pour icelle dellivrer à la veuve Allardin de Saint Germain en Laye pour le loyer d’une escurie à XXX chevaux, une chambre et un cabinet qui ont esté occupez pour le service de Sa Majesté depuis le 2e decembre 1680 jusqu’au 16e avril 1681 à raison de XXX s. par jour pour l’escurie et X s. pour la chambre et le cabinet par jour ainsy qu’il est accoustumé, cy : IIc LXVIII l. V s.
[…]
[f. 14v] Aud. [Pierre de Soubeyran, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de quatorze mil cent quatre vingts neuf livres dix huict solz dix deniers pour icelle delivrer aux denommez cy apres pour leur payement de plusieurs fournitures de meubles par eux faites pour les appartemens du chasteau de Saint Germain, scavoir à Le Duc et Marsollier, marchands de soye, IIIIm Vc XXXI l. XV s. X d. pour 99 aunes 1/3 de velours de Gennes vert à 24 l. l’aune pour faire une tapisserie et trois portieres pour le cabinet de monseigneur le Dauphin, 4 aunes ½ de velours rouge à XXIII l. X s. l’aune et 24 aunes 1/6 de velours bleu à XXI l. l’aune pour faire des fauteuils, sieges plians, et des tapis de table, 36 aunes de damas de Gennes rouge cramoisy de Girolles à XI l. V s. l’aune pour faire une tapisserie pour le petit cabinet du Roy, 9 aunes de damas de Gennes vert à IX l. l’aune et 30 aunes de damas de Luques blanc à V l. V s. l’aune pour faire des rideaux de [f. 15] fenestres, 56 aunes 5/6 de gros de Tours rouge cramoisy à VII l. l’aune pour garnir des armoires, 96 aunes ¾ de taffetas d’Angleterre vert et bleu turquin à IIII l. l’aune et 9 aunes ½ de tabis vert d’une aune de large à VIII l. X s. l’aune pour faire des housses de sieges, et 3 aunes de satin vert à VIII l. X s. l’aune pour doubler des pantes, à Levasseur, marchand passementier, VIm VIc V l. XI s. pour 68 aunes 1/3 de frange, 117 aunes de mollet, 431 aunes de gallon et huict tresses, le tout d’or pur, pezant 779 onces à V l. V s. l’once, 410 aunes de galon, 39 aunes de mollet et 4 tresses, le tout or et argent, pezant 408 onces 2 gros à 4 l. 10 s. l’once, 5 aunes ½ de grande et riche dantelle or et argent pezant 39 onces 7 gros à VIII l. XV s. l’once, 400 aunes de cordon de soye blanche pezant 229 onces 2 gros à XXVI s. l’once et 210 aunes de galon de soye verte à III s. l’aune, le tout pour garnir les meubles cy dessus et pour border et galonner douze [f. 15v] feuilles de paravant, et à Doublet, tapissier, IIIm LII l. XII s. pour fournitures et façons d’une tapisserie de velours, une de damas, 3 portieres, 16 fauteuils, 36 sieges plians, 12 grands tabourets, 42 feuilles de paravant, 36 carreaux, 2 lits de repos, 4 tapis de table, 2 niches de chiens, fourny 5 matelas, un traversin, 12 peaux bleues pour des tapis de table, racomodage de 5 matelas et d’autres menus meubles, le tout fait et fourny par l’ordre et pour le service de Sa Majesté, cy : XIIIIm C IIIIxx IX l. XVIII s. X d.
[…]
[f. 26v] A luy, la somme de quatre mil livres pour employer à compte des depenses faites pour la representation que Sa Majesté a ordonnée estre faite dans le chasteau de Saint Germain des ballets et comedies de Pourceaugnac et du Bourgeois gentilhomme, cy : IIIIm l.
[…]
[f. 29v] Aud. de Soubeyran, la somme de sept mil trois cens cinq livres XVI s. V d. pour icelle dellivrer aux denommez cy apres pour leur payement de plusieurs fournitures de meubles par eux faites par ordre du Roy pour servir dans les appartements du chasteau de Saint Germain en Laye [f. 30] et Versailles, scavoir à Duc et Marsollier, marchands de soye, IIIm IIc XXIX l. XV s. II d. pour 28 aunes ½ de veloours de Gennes rouge cramoisy à raison de XXV l. l’aune, 7 aunes ¾ de velours vert à XXIII l. l’aune, 4 aunes ½ de velours bleu à XVIII l. l’aune, 18 aunes ½ de brocart tout argent fillé à XXXI l. X s. l’aune, 55 aunes de gros de Tours rouge cramoisy à VII l. V s. l’aune, 14 aunes de damas de Gennes vert et bleu à IX l. l’aune, 18 aunes de damas rouge cramoisy à XI l. II s. III d. l’aune, 4 aunes 2/3 de tabis tres fort à VIII l. X s. l’aune, 26 aunes de tabis rouge cramoisy et violet à V l. V s. l’aune, 51 aunes de taffetas d’Angleterre rouge cramoisy à V l. l’aune, 9 aunes de taffetas violet et vert à IIII l. l’aune, 81 aunes 5/8 de taffetas vert, bleu et blanc à III l. XV s. l’aune, et 100 aunes de taffetas d’Avignon aurore à XXXV s. l’aune, le tout pour faire 6 fauteuils, 18 sieges plians, une chaise de commodité, 2 tapis de table, deux carreaux, une [f. 30v] housse de chenet, des housses de sieges, garnir une armoire et restablir des feuilles de paravans et autres meubles, à La Balle et Charon, marchands drapiers, XIc LXXVI l. pour 19 aunes de drap vert pour couvrir des billards à raison de XIIII l. l’aune, 60 aunes de serges de Londres escarlatte et rouge cramoisy pour faire des housses de sieges à V l. III s. IIII d. et 300 aunes de frise aurore pour enveloper deux meubles l’un de brocart, or et argent, et l’autre de velours rouge à XL s. l’aune, à Lebrun, marchand tapissier, XIIIIc LXX l. pour 70 aunes de brocatelle de Venise fonds jaune et rouge pour faire une tapisserie de cabinet au chasteau de Versailles à raison de XXI l. l’aune, à Levasseur, marchand passementier, VIIIc IIIIxx XIIII l. I s. III d. pour 198 onces 5 gros ½ de galon et tresses pour galonner des paravants de velours rouge et vert à IIII l. X s. l’once, à Mathelin, menuisier, IIc IIIIxx XVI l. pour un grand bois de lict, [f. 31] trois autres licts de repos, 3 fauteuils, 36 sieges plians, 4 tabourets, une table, trois chaises à layettes et 12 chaises brisees, et à Cucci, ebeniste, IIc XL l. pour 5 plaintes dorées d’or moulu en forme de terrasse enrichies de coquilles, feuilles et autres ornemens pour servir à mettre des figures d’argenterie dans un des appartemens du chasteau de Versailles, le tout fait et fourny par ordre et pour le service de Sa Majesté, cy : VIIm IIIc V l. XVI s. V d.
[…]
[f. 34v] A luy, la somme de deux mil livres pour, avec IIIIm l. dont a esté cy devant fait fonds, faire VIm l. pour employer à compte de la depense faite pour la representation aud. chasteau de Saint Germain en Laye des comedies de Poursougnac et du Bourgeois gentilhomme, cy : IIm l.
[…]
[f. 41] Aud. [Nicolas Melique, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre de Sa Majesté], la somme de deux mil trois cens quatre vingts trois livres quinze solz pour, avec celle de deux mil livres dont il a esté cy devant fait fonds, faire IIIIm IIIc IIIIxx III l. XV s. pour le parfait payement de la depense qui a esté faite pour quinze comedies qui ont esté representées devant Sa Majesté au chasteau de Saint Germain et pour un bal en masque le jour du mardy gras et autres menues depenses, le tout suivant les parties arrestées par le sieur duc de Saint Aignan, premier gentilhomme de la chambre de Sa Majesté, cy : IIm IIIc IIIIxx III l. XV s.
[…]
[f. 45] A luy, la somme de mil livres pour, avec IIm l. d’une part et IIm IIIc IIIIxx III l. XV s. d’autre dont a esté cy devant fait fonds, faire Vm IIIc IIIIxx III l. XV s. pour employer à l’entier et parfait payement des depenses qui ont esté faites pour un bal et quinze comedies qui ont esté representées devant Sa Majesté dans le chasteau de Saint Germain en Laye pendant le mois de janvier et fevrier 1681 suivant l’estat arresté par le sieur duc de Saint Aignan, premier gentilhomme de la chambre, cy : M l.
[…]
[f. 46] A luy, la somme de huict mil livres pour employer à compte des depenses faittes pour la representation que Sa Majesté a ordonnée estre faite au chasteau de Saint Germain en Laye des balets et comedies de Pourceaugnac et du Bourgeois gentilhomme, cy : VIIIm l.
A luy, la somme de quatre mil sept cens quarante neuf livres dix sept solz pour, avec XXXVIIIm l. dont Sa Majesté a cy devant fait fonds, faire XLIIm VIIc XLIX l. XVII s. pour employer au parfait payement de la depense faite pour le ballet du Triomphe de l’Amour qui a esté dansé devant Sa Majesté à Saint Germain en Laye pendant les mois de janvier et febvrier 1681 suivant l’estat arresté par le sieur duc de Créquy, premier gentilhomme de la chambre, cy : IIIIm VIIc XLIX l. XVII s.
[…]
[f. 47v] Aud. Melique, la somme de quatre mil cinq cens quatre vingts trois livres douze solz six deniers pour employer au payement de la depense qui a esté faite pour la demolition du theatre du Triomphe de l’Amour et renouvellement de celuy de Proserpine à Saint Germain, et restablissement de celuy de Fontainebleau suivant l’estat qui en a esté arresté par le sieur duc de Crequy, premier gentilhomme de la chambre, cy : IIIIm Vc IIIIxx III l. XII s.
[…]
[f. 48] Aud. Melique, la somme de huict mil livres pour employer à compte des depenses faites pour la representation de l’opera d’Atis dans le chasteau de Saint Germain en Laye, cy : VIIIm l.
A luy, la somme de quatre mil livres pour, avec VIIIm l. dont a esté cy devant fait fonds, faire XIIm l. pour la representation dans led. chasteau des comedies de Pourceaugnac et du Bourgeois gentilhomme, cy : IIIIm l.
[…]
[f. 123] A me Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens, arts et manufactures de Sa Majesté, la somme de deux millions neuf cens huict mil six cens dix livres neuf solz deux deniers, pour d’icelle employer II millions VIIIc LXXIIIIm VIc LV l. au payement des maisons royalles, ornemens, reparations et entretenemens desd. maisons pendant lad. année 1681 et autres depenses ainsy qu’il ensuit, scavoir […] [f. 125] IIIIc LXVIm l. pour les depenses de Saint Germain, Marly et [f. 125v] autres maisons royalles, scavoir XXm l. pour achever le nouveau jardin de Saint Germain en Laye et la grille qui le doit fermer, XXm l. pour les depenses extraordinaires du chasteau de Saint Germain, VIm l. pour achever la pompe du moulin de Palfour […], cy : II millions IXc VIIIm VIc X l. IX s. II d.
Aud. Delaplanche, la somme de six cens [f. 126] quatre vingts quinze mil sept cens cinquante livres pour d’icelle employer VIc IIIIxx Xm l. au payement des depenses cy apres faites suivant les ordonnances particulieres du sieur Colbert, scavoir IIc m l. pour les fondemens et eslevation de huict pieds au dessus du rez de chaussée des quatre pavillons que Sa Majesté a resolu de faire aux quatre aisles de son chasteau de Saint Germain par estimation, XXXm l. pour le bastiment à faire pres du grand escallier du chasteau de Versailles pour servir de chapelle, Lm l. pour l’achevement des ouvrages du chasteau de Chambord et le bastiment des escuries pour trois cens chevaux, XLm l. pour achever la grande piece d’eaue au dessous de l’orangerie de Versailles outre LXm l. et fonds, fait IIc m l. pour les parfaits payemens de tous les ouvrages faits [f. 126v] les ouvrages faits les années dernieres, XLm l. pour continuer les ouvrages des estangs des Gressets, des Maroettes et de Vaucresson, Xm l. pour les ouvrages du chasteau de Clagny outre XXm l. de fonds cy devant fait et IIIIxx m l. pour la balustrade d’argent pour la chambre du Roy et Vm VIIc L l. pour les taxations dud. Delaplanche à raison de II d. pour livre, cy : VIc IIIIxx XVm VIIc L l.
[…]
[f. 233] A Soulaigre, concierge du chasteau de Saint Germain en Laye, la somme de huit cens quatre vingts quatorze livres pour le netoyement des salles des gardes, escaliers, cours et lieux communs dud. chasteau pendant les six premiers mois 1681, scavoir IIIc LX l. pour 2 hommes qui ont servy aud. nettoyement pendant led. temps à raison de XX s. chacun par jour, CXLIIII l. à deux femmes pendant quatre mois faisant CXX jours à raison de XII s. chacune par jour, IIc LXX l. pour un cheval qui a [f. 233v] servy à porter les immondices pendant lesd. six mois, à XXX s. par jour, et CXX l. pour fournitures de ballets, pelles, ratissoires, sceaux et autres ustancilles necessaires pour led. nettoyement, cy : VIIIc IIIIxx XIIII l.
[…]
[f. 238v] Au sieur du Mesnil, medecin, la somme de six cens livres par gratification en consideration du soin qu’il a pris des malades de la charité de Saint Germain pendant l’année 1680, cy : VIc l. »

Quittance pour un voyage fait par ordre du roi à Saint-Germain-en-Laye

« En presence de Vallatin Lesage, notaire royal à la suitte de Sa Majesté et de son Conseil et des tesmoings soubzsignez, Jullien Martin, de present en ce lieu de Saint Germain en Laye, a receu comptant en ced. lieu de messire Nicollas Jeanin de Castille, conseiller du Roy en ses conseils et tresorier de ses espargne, la somme de soixante livres t. en louis d’or et d’argent à luy ordonnee par Sa Majesté pour estre venu de Gergeau en ceste ville pour affaires concernant le service de Sa Majesté et pour son retour et ses journées de pied, de laquelle somme de soixante livres t. led. Martin s’est contenté et en a quitté et quitte led. sieur Jeanin de Castille, tresorier susd., et tous autres. Faict et passé aud. Saint Germain en Laye le treizieme jour de may mil six cens cinquante deux, presens me Jean Champion et Pierre Vaillant, tesmoings, qui ont signé avecq led. Martin et notaire.
Julien Martin
Vaillant, Lesage, Champion »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 10] A [Georges Danetz de Melun, autre tresorier general des escuries du Roy], la somme de trois cens six livres douze solz pour delivrer à Jacques Dufresne, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer cinq chambres et un grenier, huit lits et une escurie à 30 chevaux, qui ont esté occupées pour le service de Sa Majesté depuis le 17 mars jusqu’au 17 may de l’année derniere à raison de 5 sols par jour pour chaque chambre, cinq sols pour chaque lit, II s. pour le grenier et un sol pour l’attache de chaque cheval, cy : IIIc VI l.
[…]
[f. 10v] Aud. Danetz, la somme de six vingts livres pour icelle delivrer à la veuve Allardin du lieu de Saint Germain en Laye pour son payement du loyer d’une escurie à trente chevaux, une chambre et un cabinet qui ont esté occupez pour le service de monseigneur le Dauphin depuis le 18 mars jusqu’au 13 may et depuis le 8 jusqu’au 13 juillet de l’année 1680 à raison de XXX s. par jour pour lad. escurie et X s. pour lesd. chambre et cabinet, cy : VIxx l.
[…]
[f. 17v] Aud. [Pierre Turlin, commis à l’exercice de la charge de tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de deux mil deux cens quatre vingts dix sept livres quinze sols pour icelle delivrer aux desnommez cy apres, scavoir à Golle, ebeniste, XIc VI l. tant pour trois tables à escrire enrichies de sculptures, figures de bois doré avec chacune sa cassette et escritoires entaillées dessus pour servir au chasteau de Saint Germain en Laye, une table de bois de palissante et 2 tiroirs pour monseigneur le Dauphin que pour un coffre de toilette de bois violet avec son pied pour le service de la Reyne, compris IIIIc LXVI l. pour XI journées de luy et 80 joçurnées de ses garçons employez à nettoyer, raccommoder et placer des tables, gueridons et autres meubles desd. chasteaux de Saint Germain et Versailles, à Laroue, miroitier, VIIc LXII l., scavoir IIc XVI l. pour trois miroirs de 24 pouces de hault à bordure de bois de noyer avec des coings de cuivre cisellé à raison de LXXII l. la piece, [f. 18] LXVI l. pour un autre miroir de 22 pouces de hault à bordure de glace, CLX l. pour une glace de 32 pouces enchassée dans une grande bordure d’argent, CLXXVI l. pour 9 glaces de plusieurs hauteurs pour servir à des plaques et CXLIIII l. pour le restablissement et racommodages de plusieurs autres miroirs dud. chasteau de Saint Germain en Laye, à Fouache, menuisier, IIc LXXI l. pour 7 caisses de bois de plusieurs grandeurs, 10 chassis, 2 portes, 7 planches et autres ouvrages de menuiserie par luy faits et fournis au garde meuble de Paris, et à Audivert, serrurier, CLVIII l. XV s. pour 2 serrures à ressors, plusieurs pitons, tringles, crochets, pentures, crampons, targettes, gonds et autres ferremens necessaires qu’il a fournis aud. garde meuble depuis le 8 juillet 1680 jusqu’au dernier decembre ensuivant, le tout par ordre et pour le service de Sa Majesté, cy : IIm IIc IIIIxx XVII l. XV s.
[…]
[f. 18v] Aud. Turlin, la somme de seize mil livres pour employer à compte des despenses faites pour la presentation du ballet du Triomphe de l’Amour qui a esté dansé devant Sa Majesté au chasteau de Saint Germain en Laye le carnaval dernier, cy : XVIm l.
[…]
[f. 23] A [Nicolas Melique, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre du Roy], la somme de neuf mil livres pour employer à compte des despenses faites pour la representation du ballet du Triomphe de l’Amour qui a esté dansé devant Sa Majesté dans son chasteau de Saint Germain en Laye le carnaval dernier, cy : IXm l.
[…]
[f. 24v] A me François Chapelain, autre tresorier des Offrandes et aumosnes de Sa Majesté, la somme de douze cens livres pour employer au payement de la depense qui a esté faite le 24 decembre 1680 pour le touchement des malades d’escrouelles à Saint Germain en Laye, cy : XIIc l.
[…]
[f. 30v] A [François Duvau, tresorier general des Maison et finances de la Reyne], la somme de treize cens quarente huit livres pour icelle delivrer à Antoine Caigné, habitant de Saint Germain en Laye pour le loyer d’une salle, une [f. 31] cuisine, une cave, huit chamabres et 10 licts qui ont esté occupez par les officiers de l’escurie de ladite dame reyne depuis le 12 may jusqu’au dernier decembre 1680, cy : XIIIc XLVIII l.
Aud. Duvau, la somme de deux mil deux cens livres pour icelle delivrer à Antoine Ravet, habitant de Saint Germain, pour son payement du loyer de huit chambres, seize lits, une salle, une remise de carrosse et une escurie à seize chevaux qui ont esté occupez pour le service de lad. reyne depuis le 12 may de l’année derniere 1680 jusqu’au 11 du mois de mars de la presente année 1681 à raison de V s. par jour pour chaque chambre, chaque lict, la salle de la remise, et un sol pour l’attache de chaque cheval, ainsi qu’il est accoutumé, cy : IIm IIc l.
[…]
[f. 115v] Aux recollets du fauxbourg Saint Laurent et aux recollets de Saint Germain en Laye, la somme de mil livres, scavoir IIIIc l. pour le couvent de Paris et VIc l. pour celuy de Saint Germain, cy : M l.
[…]
[f. 116v] Aux peres augustins deschaussez des Loges de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres, cy : IIIc l. »

Quittance pour les frais de bouche des officiers des Menus Plaisirs du roi à Saint-Germain-en-Laye

« Je Jean Dupin, conseiller du Roy, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la chambre de Sa Majesté, confesse avoir receu comptant de messire Nicolas Jeannin de Castille, conseiller du Roy en son conseil d’Estat, tresorier de l’Espargne, la somme de huict cens livres pour emploier au faict de ma charge, mesmes icelle distribuer aux officiers pour leur nourriture, pour partie de ce qui leur faut pendant le present mois d’avril, de laquelle somme de VIIIc l. à moy baillée en louis d’or je quitte ledict sieur Jeannin et tous autres. Faict à Sainct Germain en Laie le vint huictiesme jour d’avril mil six cent cinquante deux.
Dupin »

Lettre concernant l’état des jardins de Saint-Germain-en-Laye

« Ce 3e may 1680
J’allay hier visiter tous les entretenemens de Saint Germain.
Celuy du boulingrin est en bon estat.
Celuy du jardin des canaux et colines n’est pas en si bon estat, Lavechef dit que c’est à cause de la pluie et qu’il le sera au plus tost.
Celuy du grand parterre est en tres bon estat.
Celuy des palissades de mesme.
Celuy des orangers, Lalande tire presentement les orangers de la serre.
Le jardin nouveau, le tour de gazon est fait, il ne reste plus qu’à gazonne les dedans, ce qui se fait presentement.
Je pars à 6 heures du soir pour aller à Versailles, faire tout preparer pour demain que le Roy y doit aller.
J’ay fait accommoder les chemins d’icy à Versailles.
Tous les extraits des entretenemens sont faits.
J’ay travaillé aujourd’huy aux ordres de la semaine, je les porte à Versailles afin de les mettre en estat de les envoyer dimanche à mon père.
D’Ormoy »

Satire fondée sur le logement de la famille royale et de la cour à Saint-Germain-en-Laye

« 1649. Satyre (logemens)
Coppie d’une lettre escripte par un mareschal des logis de la maison du Roy à un sien amy touchant les logemens de la Cour à Saint Germain en Laye
Monsieur et tres cher amy,
Les desordres survenus depuis peu ont obligé la pluspart du monde de pourvoir plustost à leurs affaires plus presentes que de penser à sa satisfaction particulliere et à celle que l’on doibt à ses amis. L’interest qu’un chacun doibt prendre de se conserver, et particullierement ceux qui sont obligez de se tenir pres de Leurs Majestez, m’a fait garder le silence pour ne point tomber dans quelque faulte qui peust blesser la reputation et la fidelité. Mais croyant en cecy non pas vous descouvrir un secret mais vous demander advis sur le faict de ma charge et scavoir sy, selon l’occurence, je m’en suis acquitté, je vous diray que la resolution estant prise par le Conseil du Roy d’esloigner Leurs Majestez de la ville de Paris pour evitter les perilz dont la brutalité d’un peuple esmeu sembloit les menasser, je fus commandé avec mes compagnons d’aller à Saint Germain en Laye faire les logemens, quoy qu’il fust presque nuict, ce qui nous embarassa beaucoup. Toutesfois, nous nous y transportasmes avec toutte dilligence possible et allasmes droit au chasteau, mais nous trouvasmes le vieil occuppé la la Reyne d’Angleterre et le neuf qui tomboit en ruyne, tellement que la necessité nous contraignot de visiter les hostelleries et y faire les logemens. Nous choisismes donc pour le Roy le Mouton, Monsieur, son frere, fut logé au Papillon, la Reyne au Chappeau Rouge. Mais parce que le logis et particullierement les chambres estoient malcommodes, nous y logeasmes son train seullement et sa personne eust pour logement le Saulcisson d’Itallie, lieu qui fut fort agréable pour sa gentillesse, ses filles furent logées à la Petitte Vertu, monsieur le cardinal à la Harpe, le logis de la Couronne luy ayant esté donné, et ses gens furent mis au Louis d’Or et d’Argent. Il y eust grande contestation pour ce dernier logement parce que les depputez tant du parlement que les commis qui vont et viennent souvent de Paris à Saint Germain voulloient tous qu’il leur fust conservé pour y loger ordinairement, disant leur appartenir de droict, mais à cause de la faveur, le falut cedder aux gens dudict sieur cardinal, et lesdictz depputez furent logez à la Raquette. Son Altesse royalle eust pour logis le Mullet Bardé, Madame, sa femme, celluy du Silence, Madmoiselle fut mise à l’Empereur, mais ce logis estant tout descouvert, elle fut contraincte de se tenir à l’Esperence, madame la Princesse douairiere fut logée à la Vertu, monsieur le Prince aux Quatre Ventz, madame la Princesse à l’Asseurance, monsieur le prince de Conty au Cigne de la Croix, monsieur de Longueville à la Prudence et madame sa femme à l’Escu, messieurs du parlement à la Justice, monsieur le mareschal de la Melleraye au Crocheteur, mais il fallut oster l’enseigne craincte de desordre, monsieur de Montbazon prit la Corne, son logis ordinaire, monsieur le chancellier au Grand Turc, messieurs du Conseil à la Chauve Soury, l’abbé de la Riviere à la Fortune. Les capitaines des gardes du corps estoient logez à la Cage mais, pour leurs absences, le logis demeura vaccant jusques à ce que monsieur de Chavigny fut contrainct de l’occuper pour la necessité du temps. Le reste de la Cour se logea où il peust. Il y a encores quelques particulliers. Croyant ceux cy estre les principaux, je n’alongeray ce discours que pour vous dire adieu.
Tout est dans la confusion,
La decadence est generalle,
Nous voyons la division,
Jusques dans la maison royalle.
Quel estrange boulleversement
Dans les villes et les campagnes,
L’argent tary dans les espargnes,
Le Roy, chocqué du parlement,
Et les rivieres et les montagnes
Ce chocqueront asseurement.
Mais sy ce mauvais temps là dure,
Où l’on s’arrache le chappeau
Pour se parer de la froidure,
Chacun tienne bien son manteau. »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 2v] A [Georges Danes de Melun, tresorier general des escuryes du Roy] la somme de sept cens quatorze livres pour icelle dellivrer à Jacques Dufresne, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer d’une escurie à 30 chevaux, 5 chambres, [f. 3] un grenier et 9 licts qu’il a fournis pour les officiers et pages de la grande escurie depuis le 10 octobre jusqu’au 26e febvrier derniers 1680 à raison d’un solde pour l’attache de chaque cheval, V s. pour chaque chambre, V s. pour chaque lit et II s. pour le grenier par jour, cy : VIIc XIIII l.
Audict Danets, la somme de cent quatre vingts quatorze livres pour dellivrer à la veuve Hallardin, habitante de Saint Germain en Laye, pour le loyer de ses escuries qui ont esté occupées par XXX chevaux de monseigneur le Dauphin depuis le 12e octobre jusqu’au 24 febvrier dernier à raison d’un sol pour chaque cheval, cy : CIIIIxx XIIII l.
[…]
[f. 12v] A [François Duvau, tresorier general des Maison et finances de la Reyne], la somme de quatre cens soixante seize livres trois sols pour icelle delivrer au sieur de Morensaie, maitre de la maison du Presoir à Saint Germain en Laye, pour le loyer d’une escurie à 24 chevaux, 2 greniers et une forge qui ont esté occupez pour le service de madite dame depuis le 15 octobre 1678 jusqu’au 24e aoust 1679 à raison de XXXI s. VI d. par jour, cy : IIIIc LXXVI l. III s.
[…]
[f. 54v] A [Charles Le Besgue, tresorier general des Bastimens du Roy], la somme de six millions six cens soixante dix huit mil sept cens quatre vingts seize livres treize sols quatre deniers pour employer au fait de sa charge, mesmes celle de VI millions VIc XXIIIm VIc l. pour, avec celle de VIc m l. dont a esté cy devant fait fonds, faire VII millions IIc XXIIIm VIc l. à quoy montent les despences que Sa Majesté a ordonné estre faites pour ses bastimens pendant l’année 1680, scavoir […] [f. 57] Cm l. pour achever la closture du nouveau parc de Saint Germain, XLm l. pour la nouvelle pompe, conduite et reservoirs des eaues pour ledit chasteau de Saint Germain […], cy : VI millions VIc LXXVIIIm VIIc IIIIxx XVI l. XIII s. IIII d.
[…]
[f. 57v] A luy, la somme de six mil cinquante livres pour employer a fait de sa charge, mesmes d’icelles dellivrer VIm l. au sieur Laville, gentilhomme liegeois, tant pour la despence qu’il a faite pendant led. temps qu’il a esté à construire une machine pour eslever l’eaue sur la terrasse du château de Saint Germain en Laye que par gratiffication suivant [f. 58] les ordonnances dudit sieur Colbert, et L l. pour les taxations dudit Le Besgue, cy : VIm L l.
[…]
[f. 292] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé à me Estienne Jehannot, sieur de Bartillat, conseiller ez conseils de Sa Majesté et garde de son tresor royal, de payer comptant ou assigner par ses quittances durant les mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année derniere mil six cens quatre vingts
[…]
[f. 296v] A [Georges Danets de Melun, tresorier general des escuries du Roy], la somme de dix sept cens quarente six livres dix sept sols six deniers pour icelle delivrer à Charles Ravet, me de la maison du Grand Cerf à Saint Germain en Laye, pour le loyer de sept chambres, deux cabinets, une cuisine et 16 lits pour les officiers de la petite Escurie, et des escuries pour 60 chevaux tant de lad. petite Escurie que de celle de [f. 297] monseigneur le Dauphin depuis le 10 octobre 1679 jusqu’au 13 mars 1680 à raison de V s. par jour pour chaque chambre et chacun lict, II s. VI d. pour chacun cabinet et la cuisine, et I s. pour l’attache de chacun cheval, cy : XVIIc XLVI l. XVII s. VI d.
[f. 313v] Aud. [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de trois mil sept cens vingt huit livres douze sols neuf deniers pour dellivrer aux desnommez cy apres pour leur fourniture de meubles par eux faicts par ordre du Roy pour servir au château de Saint Germain en Laye, scavoir à Duc, marchand de soye, XVc LXXI l. IX s. II d. pour 26 aunes ½ de velours de Gennes rouge cramoisy et vert à raison de XXIIII l. l’aune, 8 aunes ½ de velours rouge cramoisy à XXII l. l’aune, 10 aunes de damas de Girolles blanc à IX l. II s. VI d. l’aune, 15 aunes ¾ de taffetas de Florence bleu à V l. l’aune, 139 aunes de taffetas d’Angleterre aurore, bleu et vert à IIII l. l’aune, et 2 aunes ¼ de satin de Florence vert à VIII l. X s. l’aune, le tout pour faire six carreaux, six feuilles de paravant, deux escrans, un rideau de fenestre et plusieurs housses de sieges, à Lebrun, marchand, C IIIIxx VII l. pour 55 aunes de mocquette double fonds vert et violet pour couvrir des tabourets et faire deux tapis à raison de III l. VIII s. l’aune, à Laballe, marchand drapier, LXXVIII l. III s. VI d. pour 5 aunes 5 huitiemes de drap d’Espagne vert pour couvrir [f. 314] un billard à XIIII l. l’aune, à Levasseur, marchand passementier, Vc VIII l. I d. pour 25 onces 2 gros ½ de frangeon double or et argent à IIII l. X s. l’once, et 281 ½ onces de cordon à la jatte de soye verte, rouge et cramoisy à XXVIII s. l’once, le tout pour garnir V carreaux de velours et pendre des miroirs et chandelliers au chasteau de Saint Germain en Laye, à Mattelin, menuisier, IIIIxx IIII l. pour 42 tabourets à pains d’un pied ½ de haut à XL s. la piece, à Doublet, tapissier, XIIIc l. pour ses fournitures et façons de six carreaux de velours rouge et 42 tabourets, pour 36 peaux vertes pour couvrir un billard, 3 grands mattelas de laine, un traversin et pour un petit meuble complet de satin rayé fonds cramoisy doublé de taffetas qu’il a fourny pour les ambassadeurs, le tout par l’ordre et pour le service du Roy, cy : IIIm VIIc XXVIII l. XII s. IX d.
[…]
[f. 323] A [Nicolas Melique, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre du Roy], la somme de mil soixante dix sept livres quinze sols neuf deniers pour icelle dellivrer aux officiers de la fruiterie du Roy qui ont servir le quartier de janvier 1680 pour leur payement des cires qu’ils ont fournys pour la representation de la tragedie d’Iphigenie à Saint Germain en Laye et de 3 comedies italiennes à Villers Coterests pendant ledit quartier, cy : M LXXVII l. XV s. IX d.
[…]
[f. 326] A [Louis Lepetit, sieur de la Vaux, commis à l’exercice de la charge de tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre du Roy], la somme de quatre mil cinq cens quatre vingts dix livres pour icelle delivrer aux 25 joueurs de violon de la chambre du Roy pour leur nourriture [f. 326v] pendant 124 journées qu’ils ont servy tant pendant l’année 1679 qu’en l’année 1680 aux ballets et autres divertissemens faits à Saint Germain en Laye à raison de XXX s. par jour chacun, cy : IIIIm Vc IIIIxx X l.
[…]
[f. 327] Aud. Lepetit, la somme de deux mil soixante huit livres pour d’icelle delivrer au sieur Raguin, officier de fruiterie du Roy, XVc IIII l. pour 470 flambeaux de cire blanche qu’il a fournies pour les prossions faites à Saint Germain en Laye les jours des festes Dieu 1679, et à Leblanc, peintre, Vc LXIIII l. pour 940 escussons des armes du Roy pour lesd. flambeaux, cy : IIm LXVIII l.
[…]
[f. 330v] A [François Duvau, tresorier general des Maison et finances de la Reyne], la somme de quinze cens quarente cinq livres sept sols six deniers pour icelle delivrer à Antoine Cagné, habitant de Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de 8 chambres et 10 lits, une salle, une cuisine et une cave qui ont esté ocupez par les officiers de la Reyne depuis le premier juillet 1679 jusqu’au 12 may 1680 à raison de V s. pour chaque chambre, V s. pour chaque lit et sept sols six deniers pour la cuisine, la salle et la cave, cy : XVc XLV l. VI s. VI d.
[…]
[f. 331] A luy, la somme de deux mil huit livres dix sols pour icelle delivrer à Antoine Ravet, maitre du logis de l’Image Sainte Catherine à Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de 8 chambres, 16 lits, une salle et une escurie à 15 chevaux qui ont esté occupez pour l’escurie de la Reyne depuis le 25 juillet 1679 jusqu’à 12 may 1680 à raison de V s. par jour pour chaque chambre, V s. pour chaque lit, II s. VI d. pour la salle et XV s. pour l’escurie : IIm VIII l. X s.
[…]
[f. 380] Aux recolets du fauxbourg Saint Laurent et à ceux de Saint Germain en Laye, la somme de mil livres, cy : M l. »

Quittance du maître particulier des Eaux et Forêts de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Nous Claude, duc de Saint Simon, pair de France, chevalier des ordres du Roy, gouverneur de Blaye et maistre particulier des Eaues et forests de Saint Germain en Laye, confessons avoir receu de noble homme [vide] la somme de cent cinquante livres pour le reste et pafaict payement de quatre cens livres de gaiges attribués à nostred. charge de maistre desd. forests, faisant le reste de l’année escheue au jour Saint Jean Baptiste mil six cens quarante cinq, qui nous avoit esté retranché sur l’estat de la despence du domaine de Paris de l’année escheue aud. jour et depuis ordonné nous estre payé par ordonnance du Conseil du sixiesme juillet 1647, de laquelle somme de cent cinquante livres nous quittons led. sieur [vide] et tous autres. Faict le dernier jour de decembre mil six cens quarante huict.
Le duc de Saint Simon »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 5] Aud. [Jean de la Valette, tresorier general des escuries du Roy], la somme d’unze cens quatre vingts cinq livres pour delivrer à Charles Ravet, maitre de l’hostellerie du Grand Cerf de Saint Germain en Laye, pour le loyer des chambres, lots et escuries qu’il a fourny pour la petite escurie, scavoir C IIIIxx IIII l. pour 2 chambres et six lits pour les cochers de Sa Majesté depuis le premier mars jusqu’au dernier may 1677, VIc LVIII l. pour sept chambres et huit lits pour les officiers de lad. escurie et pour l’attache de 40 chevaux depuis le 14 novembre 1677 jusqu’au 17 febvrier 1678 et IIIc XLIII l. pour six lits fournis aux cochers depuis le 14 avril jusqu’au 22 aoust 1678 et l’attache de 40 chevaux pendant led. temps, le tout à raison de V s. par jour pour chaque chambre, [f. 5v] V s. pour chaque lit et I s. pour l’attache de chaque cheval ainsi qu’il est accoutumé : XIc IIIIxx V l.
[…]
A [Georges Danetz de Melun, autre tresorier des ecuries en exercice en 1678], la somme de quatre cens quatre vingts quatre [f. 5v] livres seize sols pour delivrer scavoir à Jacques Dufresne, habitant de Saint Germain en Laye, IIIIc XII l. XVI s. pour le loyer de ses escuries à 30 chevaux, trois chambres, un lit et un grenier occupez pour le service du Roy depuis le 15 novembre 1677 jusqu’au 7 janvier 1678, depuis le 7 avril jusqu’au 12 may 1678 et depuis le 3 juin jusqu’au 18 aoust de lad. année 1678 à raison de V s. pour chacune chambre, V s. pour le lit, II s. pour le grenier et I s. pour l’attache de chaque cheval, et aux nommez Grouet et Mortillon, habitans de Fontainebleau, LXXII l. pour le loyer de leurs escuries occupez par 30 chevaux de monseigneur le Dauphin depuis le 22 aoust jusqu’au 10 octobre 1678 à lad. raison d’un sol pour l’attache de chaque cheval ainsi qu’il est accoutumé, cy : IIIIc IIIIxx IIII l. XVI s.
[…]
[f. 9] Aud. [Pierre Turlin, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de quatre mil six cens vingt neuf livres dix sols six deniers pour delivrer à Marcadé, orfevre, pour son payement des pieces d’argenterie cy apres, scavoir IIIm IXc XXIIII l. VII s. VI d. pour 2 chandeliers d’argent à six branches avec des marques et autres ornemens à l’antique pour servir dans la salle du billard [f. 9v] du château de Saint Germain en Laye, pesant ensemble 100 marcs 5 onces à raison de XXXIX l. le mars, VIc XLIII l. XV s. pour deux petits chenets d’argent composez de deux vases sur des pieds destaux avec des ornemens antiques pesant ensemble 16 mars 2 onces à raison de XXIX l. le marc, compris X l. pour les fers desd. chenets, et LXI l. VIII s. tant pour avoir blanchi, resoudé et racommodé 16 pieces d’argenterie dud. château de Saint Germain en Laye, fourny une once 4 gros d’argent, que pour avoir doré entierement et racomodé une burette d’argent, le tout par ordre et pour le service de Sa Majesté, cy : IIIIm VIc XXIX l. X s. VI d.
[…]
[f. 15] Aud. [Maurice du May, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre du Roy], la somme de deux mil livres pour delivrer aud. Allard pour gratification en consideration du divertissement qu’il a donné à Sa Majesté avec sa trouppe de sauteurs à Saint Germain en Laye le 25 janvier 1679, cy : IIm l.
[…]
[f. 55] A me Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens du Roy, arts et manufactures de France, la somme de quatre mil trente trois livres six sols huit deniers, pour d’icelle delivrer IIIIm l. aux particuliers cy apres nommez pour leur remboursement des murs et espaliers des jardins dont ils estoient [f. 55v] proprietaires et qui ont esté abatus à cause de celuy que Sa Majesté a fait faire au Val lez Saint Germain en Laye, savoir IIm XXXI l. VI s. I d. à la dame de Carrieres et XIXc LXVIII l. XIIII s. XI d. à la veuve Olivier, suivant l’estimation qui en a esté faite et les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et XXXIII l. VI s. VIII d. pour les taxations dud. tresorier à II d. pour livre, cy : IIIIm XXXIII l. VI s. VIII d.
[…]
[f. 87v] Au frere Damien, recolet, la somme de trois cens livres ordonnée estre mise en ses mains pour employer en achapt d’ornemens de sacristie pour les recollets de Saint Germain, cy : IIIc l.
[…]
[f. 94v] A Marie Lallemande, pauvre veuve de Saint Germain en Laye, la somme de soixante livres par don, cy : LX l.
[…]
[f. 95] Au sieur Legrand, procureur du Roy en la justice de Saint Germain en Laye, la somme de deux cens livres pour avoir vacqué pendant 2 mois a faire enlever les terres de la porte de Mareil dud. lieu, cy : IIc l.
[…]
[f. 95v] Au nommé Soulaigre, concierge du vieux château de Saint Germain en Laye, la somme de trois [f. 96] cens livres par gratification ordinaire pour l’année 1679, cy : IIIc l.
[…]
[f. 102] Aux peres augustins deschaussez des Loges de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres, cy : IIIc l.
[…]
[f. 309] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé et ordonné à me Gedeon du Metz, conseiller ez conseils de Sa Majesté, garde de son tresor royal, de paier et delivrer comptant ou assigner par ses quittances durant les mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année M VIc soixante dix neuf […]
[…]
[f. 326v] A [Pierre Turlin, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de deux mil huit cens vingt sept livres treise sols pour icelle delivrer aux desnommez cy apres, scavoir à Golle, ebeniste, MIX l. pour 6 tables de bois de noyer et d’ebeine ornées de marqueterie de differentes fleurs avec 12 gueridons de mesme, compris LXVII l. pour raccommodage de 2 bureaux, d’une table et de 2 gueridons, et quelques journées de [f. 327] luy et de ses garçons qui ont travaillé aud. château de Fontainebleau, à Villiers, tapissier, Vc LXX l. pour avoir recousu les relais, doublé de toille blanc et garny de surfaix une tenture de tapisserie de 3 aunes ¾ de hault sur 43 aunes de cours representant l’histoire de Josué en 8 pieces, à Ferrault, autre tapissier, IIIIc II l. pour avoir refait les trous, recousu les relais et toutes les toilles, garnies de surfaix et rubanné les costez d’une tenture de tapisserie de 4 aunes ¼ de hault sur 40 aunes de cours representant l’histoire de Pastor Fido en 8 pieces, à Herault, peintre, LVII l. pour 2 tableaux representant des pots de fleurs pour servir à la chambre des Parfums dudit château de Saint Germain en Laye, et à Duru, garde des meubles du château de Vincennes, VIIc IIIIxx IX l. XIII s. pour plusieurs menues despenses qu’il a faites pour journées de garçons et racommodages de meubles dudit château pendant les années 1677 et 1678 et 1679, le tout par ordre et pour le service de Sa Majesté, cy : IIm VIIIc XXVII l. XIII s.
[…]
[f. 327v] Aud. Turlin, la somme de trente deux mil cent quarente sept livres douze sols quatre deniers pour icelle delivrer aux desnommez cy apres pour leur payement d’un meuble complet de contretaille de velours rouge cramoisy et satin jaune en broderie qu’ils ont fait par ordre et pour le service de Sa Majesté pour servir dans un des appartemens du château de Saint Germain en Laye, scavoir à Duc, marchand de soye, VIm Vc LXII l. I s. X d. pour 157 aunes ¼ de velours rouge cramoisy à raison de XXIIII l. l’aune, 33 aunes de damas de Gennes rouge à XI l. II s. VI d., 43 aunes de damas blanc à V l. X s. l’aune, 91 aunes 5/8 de satin de Florence blanc à VIII l. XV s. l’aune, 15 aunes de ratine de Hollande blanche à VIII l. X s. l’aune, [f. 328] 7 aunes de ratine couleur de feu à XIII l. X s. l’aune, 126 aunes de gros de Tours cramoisy à VII l. l’aune, 57 aunes de tafetas rouge cramoisy à IIII l. Xv s. l’aune et 2 aunes de taffetas d’Angleterre blanc à IIII l. l’aune, le tout pour faire led. meuble et sa suite, à Titon, brodeur, Vm IXc XXXII l. X s. pour 98 aunes 7/8 de contretaille en broderie d’argent par luy faite pour les meubles à raison de LX l. l’aune de drap de soye, à Levasseur, marchand passementier, XVIIm CLXXVII l. V s. pour 12 aunes 1/12 de riche campanne d’argent à raison de IIIc XI l. VI s. l’aune, 88 aunes ¼ de satin enrichi de broderie or et argent à LXVIII l. VIII s. VIII d. l’aune, 23 aunes ¾ de contretaille en broderie d’argent à XXX l. l’aune, 1533 onces 7 gros de frange et molet d’argent à IIII l. l’once, 16 onces 3 gros de bouquets garnis d’argent trait à VI l. XIII s. VI d. l’once et IIc XLVI l. II s. I d. pour plusieurs menues fournitures, le tout pour border, chamarrer et garnir led. meuble, à Mathelin, menuisier, CXX l. pour un bois de lit, 4 fauteuils, 12 sieges plians, un pied d’escran et une chaise à layette, à Dupré, doreur, CLVI l. pour [f. 328v] avoir peint et doré 4 fauteuils, 12 sieges plians et un escran, à Demange, plumassier, VIIIc l. pour quatre bouquets de plumes bkanches avec leurs aigrettes, et à Bon, tapissier, XIIIIc l. pour ses fournitures et façon dud. meuble consistant en un lict, 12 sieges plians, quatre fauteuils, quatre carreaux, un escran, une tenture de tapisserie, 3 rideaux de fenestre, 4 portieres et une chaise à layette, cy : XXXIIm CXLVII l. XII s. IIII d.
Aud. Turlin, la somme de treize mil huit cens livres huit sols dix deniers pour icelle delivrer aux desnommez cy apres pour leur payement de plusieurs fournitures de meubles par eux faites par ordre du Roy pour servir dans un des appartemens du château de Saint Germain en Laye, scavoir à Duc, marchand de soye, IIm IXc IIIIxx IX l. X s. pour 92 aunes 2/3 de celours de Gennes vert à raison de XXIIII l. l’aune, 34 aunes de damas blanc à V l. X s. l’aune, 45 aunes de gros de Tours rouge cramoisy à VII l. l’aune, 64 aunes ½ de tafetas d’Angleterre vert à IIII l. l’aune et une aune de mohaire bleue à V l. X s. l’aune, le tout pour faire une tapisserie, un lit de repos, un tapis, des sieges et des [f. 329] rideaux de fenestre, à Le Brun, marchand tapissier, IIIm Vc IIIIxx XIX l. XIIII s. pour 55 aunes 3/8 de brocatelle de Venize de diverses couleurs à XXIII l. II s. l’aune, 42 aunes 2/3 de brocat en bordure à XVIII l. XVIII s. l’aune, 110 aunes de brocatelle de Venize à V l. V s. l’aune, 150 aunes de damas de Flandres à III l. III s. l’aune, 104 aunes de ligature de fil et laine à XXV s. III d. l’aune et 394 aunes ½ d’estoffe fil et laine à XVIII s. X d. l’aune, le tout pour faire trois tentures de tapisseries, six sieges, un tapis de table et autres meubles, à Delaballe, marchand drapier, Vc XIII l. IIII d. pour 42 aunes de serge de Londres à raison de V l. X s. l’aune, 20 aunes de frise à XL s. l’aune et 173 aunes de serge d’Aumale à XXVIII s. l’aune pour faire des housses, à Levasseur, marchand passementier, Vm CXXXIX l. XIIII s. X d. pour 929 onces un gros de frange, molet et galon d’or à raison de V l. V s. l’once et 58 onces un gros ½ de frange, galon et mollet d’or et d’argent à IIII l. X s. l’once, le tout pour border, galoner et garnir le meuble de velours vert et de brocart or et argent, à Mathelin, menuisier, CXXXV l. pour 2 bois de lit, 24 sieges plians, [f. 329v] 2 fauteuils et une table, à Dupré, doreur, CXXIIII l. pour avoir peint et doré 24 sieges plians, 2 fauteuils, et à Doublet, tapissier, XIIc IIIIxx IX l. V s. pour ses fournitures et façon de quatre tentures de tapisserie de diverses estoffes, un lit de repos, 2 portieres, 2 fauteuils, 6 sieges plians, quatre carreaux, un escran, 2 tapis de table, 4 matelats, 2 traversins, 2 sommiers et 4 couvertures de laine blanche, cy : XIIIm VIIIc l. VIII s. X d.
[…]
[f. 351v] Aud. [François Duvau, tresorier general des maison et finances de la Reyne], la somme de deux mil quatre cens vingt livres pour icelle delivrer à Charles et Adrien Girard pour le loyer des chevaux qu’ils ont fourny pour le service de lad. dame Reyne pour le voiage de Saint Germain suivant l’estat arresté par le sieur marquis d’Hautefort, premier escuier de lad. dame, cy : IIm IIIIc XX l.
[…]
[f. 352] Aud. Duvau, la somme de dix sept cens seize livres quinze sols pour icelle delivrer à Antoine Cagné, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer de huit chambres, 10 lits, une salle, une cuisine et une cave qu’il a fourny pour les escuries de lad. dame reyne depuis le 7 febvrier 1678 jusqu’au premier janvier 1679, faisant 327 jours, à raison de V s. par jour pour chacune desd. chambres, lits, cuisine, cave et salle ainsi qu’il est accoutumé, cy : XVIIc XVI l. XV s.
A luy, la somme de quatre mil soixante livres douze sols six deniers pour delivrer à Louis Guillon de Fonteny, maitre de la maison où pend pour enseigne l’Ours au lieu de Saint Germain en Laye pour son payement du loyer de 10 chambres, 20 licts, une salle, 2 greniers, 5 remises de carrosses et 3 escuries à 50 chevaux, qu’il a fournis pour l’escurie de lad. dame Reyne pendant l’année entiere 1678 à raison de XI l. XI s. VI d. par jour et de V s pour chacune chambre, chacun lit et pour la salle, II s. VI d. pour chacun grenier et chacune remise de carrosse et un sol [f. 352v] pour l’attache de chacun cheval cy ladite somme de : IIIIm LX l. XII s. VI d.
Aud. Duvau, la somme de deux cens soixante dix sept livres quatre sols pour delivrer au sieur de Morensaye, proprietaire de la maison du Pressoir à Saint Germain en Laye, pour le loyer d’une escurie à 24 chevaux, greniers et une forge qui ont esté occupez pour le service de lad. dame Reyne depuis le premier janvier jusqu’au 7 febvrier 1678 et depuis le 7 avril jusqu’au 22 aoust de la mesme année, à raison de XXXI s. VI d. par jour ainsi qu’il est accoutumé, cy : IIc LXXVII l. IIII s.
A luy, la somme de deux mil vingt six livres trois sols pour delivrer à Antoine Ravet, maitre du logis de l’Image Sainte Catherine de Saint Germain en Laye, scavoir XIXc XXXI l. pour le loyer de huit chambres et 26 licts, une escurie à 12 chevaux et une salle occupez par les officiers de l’escurie de lad. dame Reyne depuis le 15 octobre 1678 jusqu’au 25 juillet 1679, faisant en tout 282 journées à raison de VI l. XVII s. par jour et de V s. pour chaque chambre, V s. pour chaque lict, XII s. pour l’escurie et V s. pour la salle [f. 353] et IIIIxx XV l. III s. pour le loyer d’une autre escurie à six chevaux et 2 remises de carrosse qui ont aussi esté occupez dans ladite maison pour le service de lad. dame Reyne depuis le premier febvrier jusqu’aud. jour 25 juillet 1679, faisant 173 jours à raison de VI s. pour l’escurie et II s. VI d. pour chaque remise, cy : IIm XXVI l. III s.
A luy, la somme de neuf cens cinquante livres V s. pour delivrer à Antoine Cagné, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer de huit chambres, 10 lits, une cuisine, une cave qui ont esté occupez par les officiers de ladite dame Reyne depuis le premier janvier jusqu’au dernier juin 1679, faisant 181 jours à raison de V l. X s. par jour et de V s. pour chaque chambre, V s. pour chaque lit, V s. pour la sale, V s. pour la cave et V s. pour la cuisine, ainsi qu’il est accoutumé, cy : IXc L l. V s.
[…]
[f. 379v] A me Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens, arts et manufactures de France, la somme de six millions deux cens soixante dix huit mil cent soixante quatre livres treise sols deux deniers, pour d’icelle employer VI millions IIc XXVIm IIc LXXIX l. au payement des ouvrages des bastimens mentionnées cy apres pendant l’année 1679 suivant les ordonnances particulieres du sieur Colbert, conseiller du Roy en ses conseils, surintendant et ordonnateur general des Bastiomens de Sa Majesté, arts et manufactures de France, scavoir […] [f. 382v] IIIIc IIIIxx Vm l. pour les depenses de Saint Germain et autres maison royalles, scavoir LXXVm l. pour les ouvrages et reparations à faire à Saint Germain, le Val, Monceaux, Vincennes et autres maisons royalles, Xm l. pour regaler et achever l’advenue des Loges dans la forest de Saint Germain, IIc m l. pour employer à compte de ce qui est deub aux ouvriers qui ont travaillé les années précédentes […], cy : VI millions IIc LXXVIIIm CLXIIII l. XIII s. III d.
[f. 383] Aud. Delaplanche, la somme de cent cinquante un mil deux cens cinquante livres pour d’icelle employer CLm l. à compte des murs de maçonnerie, escarpemens et autres ouvrages à faire pour enclorre le nouveau parc que Sa Majesté a ordonné estre fait dans la forest de Saint Germain en Laye suivant les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et XIIc L l. pour les taxations dud. tresorier à raison de 2 d. pour livre : CLIm IIc L l.
[…]
[f. 416] Aux augustins deschaussez du couvent des Loges prez Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres en consideration des despenses extraordinaires qu’ils ont esté obligez de faire pour la tenue de leur chapitre pendant l’année 1679, cy : IIIc l. »

Quittance du capitaine de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Nous Claude, duc de Saint Simon, pair de France, chevalier des ordres du Roy, gouverneur de Blaye, cappitaine et gouverneur des chasteaux, parcs, forests et chasses de Saint Germain en Laye, ville et pont de Poissy, La Muette et Saint Jame, confessons avoir receu de noble homme [vide] la somme de dix sept livres deux sols ung denier pour trois quartiers de nos gages de cappitaine et gouverneur du chasteau dud. Saint Germain à cause de vingt deux livres seize sols deux deniers à nous deubs pour l’année commancée au jour Saint Jean Baptiste mil six cens quarente quatre et finye à pareil jour Saint Jean mil six cens quarante cinq, de laquelle somme de dix sept livres deux sols ung denier pour lesd. trois quartiers nous quittons led. sieur [vide] et tous autres. Faict soubs nostre seing le sixiesme jour de septembre mil six cens quarante huit.
Le duc de Saint Simon »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 7] Aud. [Jean Delavalete, tresorier general des escuries de Sa Majesté], la somme de dix sept cens vingt huit livres pour icelle delivrer à Charles Ravet, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer de quatre chambres et XI lits et des escuries à mettre 60 chevaux qu’il a fournis tant pour les officiers de la petite escurie que pour le service de monseigneur le Dauphin depuis le 12 decembre 1678 jusqu’au 26 aoust ensuivant à raison de VI l. XV s. par jour et de V s. pour chaque chambre, V s. pour chaque lit et un sol pour l’attache de chaque cheval, ainsi qu’il est accoutumé, cy : XVIIc XXVIII l.
A luy, la somme de sept cens cinquante livres [f. 7v] huit sols pour icelle delivrer à Jacques Dufresne, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer de quatre chambres, six licts et un grenier qu’il a fournis pour les officiers de la grande escurie du Roy depuis le 12 decembre 1678 jusqu’au 26 aoust 1679 et pour le loyer de ses escuries à 30 chevaux depuis led. jour 12 decembre 1678 jusqu’au 26 may ensuivant à raison de V s. pour chaque chambre, V s. pour chaque lit, II s. pour le grenier et I sol pour l’atache de chaque cheval par jour, ainsi qu’il est accoutumé, cy : VIIc L l. VIII s.
Aud. Delavalette, la somme de quatre cens quatre vingts dix livres pour icelle delivrer au nommé Lehault, habitant du Pecq, scavoir IIIIc XL l. pour le loyer des escuries et greniers qu’il a fourny pour le service de Sa Majesté depuis le premier juillet jusqu’au 25 aoust 1679 et L l. pour les croisées qu’il a fait faire ausd. escuris par ordre du comte d’Armagnac, grand escuier de France, cy : IIIIc IIIIxx X l.
A luy, la somme de deux cens livres pour icelle delivrer à Jacques Dufresne, habitant de Saint Germain en Laye, pour le loyer des chambres qu’il a fournies pour les pages de la grande escurie depuis le 26 may jusqu’au 26 aoust 1679, cy : IIc l.
A luy, la somme de trois cens quatre vingts une [f. 8] livres pour icelle delivrer à la veuve Allardin, ou lieu de Saint Germain en laye, pour le loyer des escuries qui ont esté occupées dans sa maison depuis le 12 decembre 1678 jusqu’au 23 aoust 1679 pour les 30 chevaux de monseigneur le Dauphin à raison d’un sol par jour pour l’attache de chaque cheval ainsi q’il est accoutumé, cy : IIIc IIIIxx I l. »

Quittance du capitaine de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Nous Claude, duc de Saint Simon, pair de France, chevalier des ordres du Roy, gouverneur de Blaye, cappitaine et gouverneur des chasteaux, parcqs, forests et chasses de Saint Germain en Laye, ville et pont de Poissy, La Muette et Saint Jame, confessons avoir receu de noble homme [vide] la somme de dix sept livres deux sols ung denier pour trois quartiers de nos gages de cappitaine et concierge dud. Saint Germain à cause de vingt deux livres seize solz deux deniers à nous deubz pour l’année commencée au jour Saint Jean Baptiste mil six cens quarante quatre et finye à pareil jour Saint Jean mil six cens quarante cinq, de laquelle somme de dix sept livres deux sols ung denier pour lesd. trois quartiers nous quittons led. sieur [vide] et tous autres. Faict soubs nostre seing le sixiesme jour de septembre mil six cens quarante huit.
Le duc de Saint Simon »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 6] A [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de deux mil livres pour employer au fait de sa charge, mesmes à compte des despenses faites pour les opera qui sont representez devant Sa Majestez à Saint Germain en Laye, cy : IIm l.
[…]
[f. 11] Audit [Maurice du May, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre du Roy], la somme de deux mil cent trente sept livres dix sols pour employer au fait de sa charge, mesme icelle delivrer aux vingt cinq joueurs de violon ordinaires de la Chambre du Roy pour leur nourriture depuis le XII decembre 1677 jusques au sixiesme febvrier 1678 qu’ils ont servy tant aux repetitions qu’aux representations des 4 operas d’Alceste, Thesée, Athis et Cadmus qui ont esté faites devant Sa Majesté à Saint Germain en Laye faisant 57 journées, à raison de IIIIxx V l. X s. et de XXX s. pour chacun par jour, cy : IIm CXXXVII l. X s.
[…]
[f. 12v] A [François Chapellain, tresorier des offrandes et aumosnes du Roy], la somme de six cens neuf livres douze sols pour le paiement de la despense [f. 13] qui a esté faite pour les pains benits qui ont esté rendus au nom de Sa Majesté en l’eglise de Saint Germain en Laye le premier jour de l’an 1678 suivant les parties certifiées par le sieur Ladvocat, l’un des aumosniers du Roy, cy : VIc IX l. XII s.
Audit Chapelain, la somme de cinq cens trente sept livres quatorze sols pour employer au paiement de la despenses des pains benits qui ont esté rendus au nom de monseigneur le Dauphin le 9 janvier 1678 en l’eglise paroissialle dudit Saint Germain en Laye suivant l’estat certifié par le sieur evesque d’Orléans, premier aumonsier de Sa Majesté, cy : Vc XXXVII l. XIIII s.
[…]
[f. 64v] A me Charles Le Besgue, tresorier general des Bastimens du Roy, la somme de trois millions trois cens quatre vingts dix neuf mil quatre cens quarente livres unze sols à luy ordonnée pour employer au fait de sa charge, mesme […] [f. 67v] XIIm l. pour les ouvrages et reparations à faire à Saint Germain, le Val, Vincennes et autres maisons royales […], cy : III millions IIIc IIIIxxx XIXm IIIIc XL l. XI s.
[…]
[f. 247] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé et ordonné à me Estienne Jehannot, sieur de Bartillat, conseiller au conseil d’Estat de Sa Majesté et garde de son tresor royal, de payer comptant ou assigner par ses quittances durant les mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année derniere mil six cens soiixante dix huit […]
[…]
[f. 266] A [Jean Martial de Fenis, tresorier des veneries et fauconneries du Roy], la somme de cinq mil huit cens soixante livres pour icelle delivrer au sieur duc du Lude pour le paiement des casques des livrés du Roy que Sa Majesté a ordonnées estre faites pour les officiers de la capitainerie du chateau de Saint Germain en Laye à raison de IIc L l. pour celle du capitaine, IIc l. pour celle du lieutenant, C l. pour celle du procureur de [f. 266v] Sa Majesté, IIIIxx l. pour celle du greffier et IIIIxx X l. aussy pour chacune des 58 autres casaques, scavoir 3 pour 3 rachasseurs, 48 pour les gardes tant à pied qu’à cheval, une pour le faisandier du chasteau du Val du parc de Saint Germain, 4 pour les renardiers et deux pour les vallets de limiers pour le loup, cy : Vm VIIIc LX l.
[…]
[f. 267] Aud. [François du Vau, tresorier general des maison et finances de la Reyne], la somme de sept cens quarante cinq livres dix sols pour icelle delivrer à Antoine Cagné, habitant de Saint Germain en Laye, pour son paiement du loyer de six chambres, une salle, une cuisine, une cave et sept lits qu’il a fournis pour les officiers de l’escurie de maditte dame Reyne depuis le quinze novembre 1677 jusques au VIIe febvrier 1678, faisant 84 jours à raison de III l. XVII s. VI d. pour chacun jour, ensemble pour une salle, deux chambres et sept lits depuis le dernier may jusqu’audit jour 15 novembre 1677, faisant 168 journées à raison de II l. X s. chacune le tout sur le pied de V s. pour chacune chambre, V s. pour chacun lit, V s. pour la salle, V s. pour la cuisine et II s. VI d. pour la cave, cy : Vc XLV l. X s.
[…]
[f. 267v] A luy, la somme de quatre mil soixante livres douze sols six deniers pour icelle delivrer à Louis Guillon de Fonteny, maitre de la maison où pend pour enseigne l’Ours à Saint Germain en Laye pour son paiement du loyer de 10 chambres, 20 lits, une salle, deux greniers, 5 remises de carosse et 3 escuries à 50 chevaux qu’il a fournies pour le service de la Reyne pendant [f. 268] l’année entière à raison de XI l. XI s. VI d. par jour et de V s. pour chacune chambre, chacun lit et pour la salle, II s. VI d. pour chacun grenier et chacune remise et un sols pour l’attache de chacun cheval, cy : IIIIm LX l. XII s. VI d.
[…]
[f. 336v] Aux recolets du fauxbourg Saint Laurent et de Saint Germain en Laye, la somme de neuf cens livres par aumosne, cy : IXc l.
[…]
[f. 337v] Aux augustins deschaussez des Loges de la forest de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres par aumosne, cy : IIIc l. »

Quittance pour des sommes payées pour l’usage du dauphin

« Nous soubzsignez conseiller du Roy en son conseil d’Estat, chevallier des ordres et premier gentilhomme de la chambre de Sa Majesté, confessons avoir receu comptant de monsieur Ferras, aussy conseiller du Roy et tresorier de son Argenterie, la somme de quinze centz quatre vingtz dix livres, scavoir VIIc IIIIxx X l. pour le payement de six paires de draps qui ont esté acheptez pour servir à monseigneur le Daulphin, et VIIc l. pour la nourriture et entretenement de deux chevaux et de la caleche de mond. seigneur le Daulphin durant l’année MVIc quarente un, de laquelle somme de XVc IIIIxx X l. tournois nous nous tenons pour contentz et bien payez, et en quittons led. sieur Feras et tous autres par la presente signée de nostre main ce dernier jour de decembre MVIc quarente deux.
De Souvré »

Lettre concernant la punition au fouet du dauphin à Saint-Germain-en-Laye

« Monsieur,
La Reyne est aucunement en peine de ce que [f. 275v] monsieur de Monglat luy a dict que monseigneur le Dauphin se remettoit en ses opiniastretez accoustumées et qu’il ne se soucioit plus ny du maçon ny de toutes les menaces que l’on luy scavoit faire, et sur cela led. sieur de Monglay demande permission à la Reyne pour madame de Monglat de le fouetter quand ces humeurs là le tiendront. Là-dessus Sa Majesté escrit à lad. dame de Monglat qu’elle trouve bon qu’elle le fouette, mais que ce soit avec tant de circonspection que la colere qu’il en pourroit prendre ne luy engendre aucune maladie. Sa Majesté, estant un peu faschée de cette nouvelle, m’a commandé de vous en escrire particulierement et vous dire de sa part que vous luy ferez plaisir de luy mander à Elle mesme ou à moy pour luy representer ce qui en est, et si mond. seigneur est si opiniastre et si vous jugez à propos que l’on le fouete, ou bien comme quoy vous voulez qu’on le traicte pour ce regard, Sa Majesté m’ayant tesmoigné qu’elle recevra avec beaucoup de contentement les nouvelles qui en viendront de vous et le remere que vous mesmes y jugerez le plus convenable, et mesmes Elle n’a trouvé à propos de vous en escrire elle mesme, mais m’a commandé de le faire en mon nom, affin que mad. dame de Monglat n’en prenne ombrage. J’attendray donc sur cela de vos nouvelles pour les presenter à Sa Majesté etc. »

Quittance donnée par le capitaine de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages et ceux de ses hommes

« Sachent tout que nous Philippe Branche, chevalier, capitaine de Saint Germain en Laye, cognoissons avoir eu et receu de noble homme Richart Vvydeville, escuier, tresorier general de Normendie, par voye d’apprest sur les gaiges de nous et des gens d’armes et archiers sur la sauvegarde dud. lieu de Mon[joie] la somme de six vings livres tournois par les mains de Robert Bion, nostre serviteur, de laquelle somme de VIxx l. t. nous nous tenons pour content et en quictons ledit escuier et tous autres a qui quictance en peut ou doit appartenir, tesmoin nostre scel cy mis le XXVIIe jour de novembre l’an mil CCCC vingt et deux. »

Lettres données par Charles, fils du roi de Navarre, à Saint-Germain-en-Laye

« Charles, ainsné fils du roy de Navarre, a noz amez et feaulx les gens qui orront le compte de nostre amé et feal tresorier Jehan Le Ferme, salut et dilection. Nous vous mandons que la somme de deux cens frans que nostre dit tresorier a paiez et delivrez de nostre commandement a Robert de Varannes, brodeur, ouquel nous les donnons pour un chapel de perles que nous avons eu de lieu, vous allouez es comptes dudit tresorier et lui rabatez de ses receptes et vous rendant ces presentes et quittance de ladite somme, sanz aucune difficulté. Donné a Saint Germain en Laie le XXII jour de septembre l’an de grace mil CCC LX dix et huit.
Par mons., vous et mess. Jehan de Poissy, maistre d’ostel, pres.
Charité »

Paiements concernant Saint-Germain-en-Laye dans les comptes ordinaires de l’Hôtel du roi

« [tablette 4 verso]
Lune sequenti [27 novembre], apud Sanctum Germanum in Laia, et regina
Panis : 25 l. 18 s.
dinerium : 18 s.
regine : 12 s.
vectura : 74 s. 4 d.
vadia : 16 s. 9 d.
Vinum : 70 l.
scancionaria : 56 s.
vectura : 65 s. 10 d.
vadia : 16 s. 1 d.
garnisio : 2 mod.
Coquina : 98 l. 16 s.
rex et regina : 36 l. 10 s. 9 d.
vadia ut supra
Cera : 48 l. 18 s. 9 d.
fructus : 8 l. 16 s. 6 d.
vectura : 35 s. 6 d.
regine : 72 s.
vadia ut supra
Avena : 32 l. 16 s.
fenum : 7 l. 18 s.
literia : 7 l. 13 s.
marescalcia : 32 s.
vectura : 22 s.
vadia ut supra
Camera : 28 l. 9 s.
regina : 64 s.
liberi : 4 l. 8 s.
vadia ut supra
Martis sequenti [28 novembre], ibidem, et regina
Panis : 28 l. 8 s. 5 d.
vectura : 56 s. 8 d.
clerici : 6 s. 4 d.
vadia : 16 s. 9 d.
Vinum : 54 l. 0 s. 11 d.
scancionaria : 55 s.
vectura : 45 s. 6 d.
vadia : 16 s. 1 d.
garnisio : 5 mod. 8 sext.
cellarium Pissiaci : 15 mod. 6 sext.
Coquina : 115 l. 6 s. 6 d.
rex et regina : 25 l. 19 s. 7 d.
vadia ut supra
Cera : 47 l. 2 s. 6 d.
fructus : 8 l. 12 s. 10 d.
vectura : 21 s. 5 d.
regine : 56 s. 8 d.
vadia ut supra
Avena : 31 l. 18 s. 4 d.
fenum : 7 l. 13 s. 6 d.
marescalcia : 33 s. 8 d.
vectura : 32 s.
vadia ut supra
Camera : 26 l. 12 s. 4 d.
regina : 4 l. 5 s.
liberi : 24 s.
vadia ut supra
Mercurii vigilia Sancti Andree [29 novembre], ibidem, et regina
Panis : 25 l. 6 s. 6 d.
dinerium : 13 s.
regine : 15 s.
mappe : 5 s.
vadia : 16 s. 9 d.
Vinum : 22 l. 4 s. 3 d.
scancionaria : 41 s. 6 l.
vectura : 40 s.
vadia : 17 s. 6 d.
garnisio : 5 mod. 4 sext.
expense magistrorum per 3 dies apud Asnerias : 16 l. 15 s. 3 d.
Coquina : 97 l. 8 s. 9 d.
rex et regina : 50 l. 12 s. 6 d.
vadia [ut supra]
Cera : 32 l. 17 s. 9 d.
fructus : 8 l. 6 s.
vectura : 5 s. 9 d.
vadia : 8 s. 1 d.
Avena : 32 l. 12 s. 6 d.
fenum : 6 l. 18 s. 9 d.
marescalcia : 31 s. 4 d.
vectura : 28 s. 10 d.
vadia ut supra
Camera : 25 l. 12 s. 4 d.
regina : 78 s.
liberi : 28 s.
vadia ut supra
Jovis, festo sancto Andree [30 novembre], ibidem, et regina
Panis : 34 l. 0 s. 3 d.
dinerium : 7 s.
vectura : 43 s. 9 d.
vadia ut supra
expense magistrorum per 3 dies apud Asnerias : 8 l. [13 s. 10 d.]
Vinum : 80 l.
scancionaria : 60 s.
vectura : 54 s.
vadia ut supra
[cellarium] : 16 [mod. 6 sext.]
[tablette 5 recto]
Coquina : 128 l. 10 s. 11 d.
rex et regina : 33 l. 19 s. 4 d.
expense magistrorum : 33 l. 9 s. 2 d.
Cera : 50 l. [10] s. 11 d.
fructus : 8 l. 16 s.
vectura : 18 s. 9 d.
vadia ut supra
expense magistrorum : 13 l. 12 s. 8 d.
Avena : 30 l. 18 s. 10 d.
Fenum : 7 l. 15 s. 4 d.
marescalcia : 28 s. 4 d.
vectura : 26 s. 7 d.
vadia ut supra
Camera : 25 l. 16 s. 4 d.
regina : 76 s.
liberi : 31 s.
vadia ut supra
expense magistrorum apud Asnerias : 4 l. 16 s. 0 d.
Veneris post Sanctum Andream [1er décembre], ibidem, et regina
Panis : 23 l. 2 s. 9 d.
vectura : 23 s. 8 d.
vadia : 16 s. 9 d.
Vinum : 65 l. 17 s. 9 d.
scancionaria : 43 s. 3 d.
vectura : 49 s. 6 d.
vadia ut supra
garnisio : 2 mod. 2 sext.
Montispessulani : 1 mod. 8 sext.
cellarium Pissiaci : 9 mod.
Coquina : 98 l. 17 s. 6 d.
rex et regina : 40 l.
vadia : 28 s. 9 d.
Cera : 41 l. 12 s. 3 d.
fructus : 8 l. 15 s.
vectura : 15 s. 4 d.
vadia ut supra
Avena : 31 l. 14 s. 5 d.
fenum : 6 l. 18 s. 11 d.
marescalcia : 32 s.
vectura : 34 s. 8 d.
vadia ut supra
Camera : 26 l. 11 s. 10 d.
regina : 78 s.
liberi : 27 s.
vadia ut supra
Sabbato sequenti [2 décembre], ibidem, et regina
Panis : 29 l. 14 s.
vectura : 21 s. 6 d.
mappe : 4 s.
vadia : 12 s. 9 d.
Vinum : 69 l. 7 s.
scancionaria : 48 s. 6 d.
vectura : 60 s. 2 d.
vadia : 15 s. 6 d.
garnisio Montispessulani : 2 mod. 4 sext.
cellarium Pissiaci : 7 mod. 4 sext.
Coquina : 100 l.
rex et regina : 44 l. 0 s. 12 d.
vadia ut supra
Cera : 51 l. 12 s. 11 d.
fructus : 8 l. 12 s. 6 d.
vectura : 12 s. 8 d.
vadia ut supra
Avena : 30 l. 12 s. 7 d.
fenum : 7 l. 3 s. 4 d.
marescalcia : 33 s. 11 d.
vectura : 28 s. 9 d.
vadia ut supra
Camera : 26 l. 6 s. 4 d.
regina : 75 s.
liberi : 28 s.
vadia ut supra
Dominica sequenti, post Sanctum Andream [3 décembre], ibidem, et regina
Panis : 31 l. 3 s. 7 d.
vectura : 23 s. 8 d.
dinerium : 8 s.
vadia : 16 s. 9 d.
Vinum : 76 l. 18 s. 6 d.
scancionaria : 53 s. 3 d.
vectura : 62 s. 16 d.
vadia : 15 s. 6 d.
garnisio Montispessulani : 2 mod. 6 sext.
Coquina : 120 l. 42 s. 1 d.
rex et regina : 21 l. 6 s. 8 d.
vadia ut supra
Cera : 47 l. 2 s. 6 d.
fructus : 8 l. 9 s. 6 d.
vectura : 15 s. 3 d.
vadia ut supra
Avena : 29 l. 13 s. 7 d.
fenum : 7 l. 14 s.
literia : 76 s.
marescalcia : 32 s.
vectura : 28 s. 4 d.
vadia ut supra
Camera : 25 l. 14 s. 4 d.
regina : 4 l. 5 s.
liberi : 28 s.
vadia ut supra
Lune sequenti [4 décembre], ibidem, et regina
Panis : 29 l. 12 s. 7 d.
vectura : 28 s.
ligna : 4 s.
regine : 13 s. 8 d.
vadia : 13 s. 11 d.
Vinum : 74 l. 12 s. 11 d.
scancionaria : 42 s. 9 d.
vectura : 53 s. 10 d.
vadia : 14 s. 5 d.
Coquina : 96 l. 7 s. 6 d.
rex et regina : 28 l. 6 s. 11 d.
vadia ut supra
Cera : 50 l. 2 s. 11 d.
fructus : 8 l. 14 s. 8 d.
vectura : 6 s. 4 d.
vadia ut supra
Avena : 7 l. 14 s.
fenum : 6 l. 17 s. 8 d.
marescalcia : 32 s. 6 d.
vectura : 28 s. 8 d.
avena garnisio Pissiaci : 5 mod. : 7 s. 6 d. 22 l. pro sext
Camera : 25 l. 19 s. 10 d.
regina : 78 s.
liberi : 28 s.
vadia ut supra »

Paiements pour des travaux aux châteaux de Saint-Germain-en-Laye

« [f. 160] Chasteau de Saint Germain, scavoir
Maçonnerie du grand escalier en terrasse
Du premier mars 1664
Aux sieurs Guillaume et Anthoine Villedo et François Bricart, à compte des ouvrages de maçonnerie des terrasses de Saint Germain : 14000 l.
Du 20e may
A eux, à comptes des ouvrages de maçonnerie par eux faicts aux terrasses de Saint Germain, cy : 12000 l.
Du 14e juin
A eux, à compte des ouvrages de maçonnerie par eux faits aud. lieu de Fontainebleau : 11000 l.
Du 15 juin
A eux, à compte des ouvrages de maçonnerie par eux faits aud. lieu de Saint Germain : 5500 l.
Du dernier juin
A Tristan Lespine, pour ouvrages de masonnerie par luy fait aud. lieu de Saint Germain : 450 l.
Du 22e septembre
A François et Guillaume Villedo et Bricart, à compte de leursd. ouvrages, cy : 10000 l.
A eux, idem : 8500 l.
[f. 160v] Du 22 septembre 1664
A Tristan Lespine, maçon, à compte des ouvrages qu’il fait au vieux chasteau de Saint Geamin, cy : 200 l.
A luy, idem : 800 l.
Du 25e dud.
A Guillaume et François Villedo et Antoine Bricart, à compte des ouvrages de maçonnerie par eux faits aud. lieu : 8000 l.
A Tristan Lespine, pour parfait paiement des menues ouvrages par luy fait aud. lieu : 366 l.
A Lespine et Larue, à compte des reparations par eux faites au vieux chasteau de Saint Germain : 1800 l.
Du 14e octobre
A eux, à compte des reparations qu’ils font au vieu chasteau de Saint Germain : 900 l.
A Guillaume et François Villedo et Antoine Bricart, à compte idem : 9000 l.
Du XXIIIe decembre
A eux, à compte du restablissement des terrasses et grottes de Saint Germain : 10000 l.
Ausd. Lespine et Larue, maçons, à compte des ouvrages et reparations de maçonnerie du vieu chasteau de Saint Germain : 1000 l.
Du dernier decembre
Ausd. Villedo et Bricart, à compte du restablissement des terrasses et grottes de Saint germain : 6000 l.
Ausd. Lespine et Larue, à compte des ouvrages et reparations par eux faits au vieu chasteau de Saint Germain : 400 l.
Du 17 mars 1665
A eux, à compte de leursd. ouvrages du chasteau du Louvre : 300 l.
[f. 161] Ausd. Villeo et Bricart, à compte de leurs ouvrages de Saint Germain en Laye : 4000 l.
A Tristan Lespine, maçon, à compte des reparations par luy faites au pourtour des murs du petit parc dud. lieu : 200 l.
Du 1er aoust
A luy, idem : 50 l.
[Total :] 104466 l.
[f. 164] Reparations de maçonnerie de Saint Germain
[vide]
[f. 167] Charpenterie de Saint Germain en Laye
Du 14e juin 1664
A Dufay, charpentier, pour plusieurs ouvrages de charpenterie par luy fait à Saint Germain : 198 l.
Du 22e septembre
Aud. Dufay, à compte de sesd. ouvrages de Saint Germain, cy : 250 l.
A luy, idem : 800 l.
A Pierre Bastard, charpentier, pour son paiement de deux poutres qu’il a fournis aud. lieu, cy : 500 l.
Du 25e dud.
A Dufay, charpentier, à compte du restablissement des deux ponts levis dud. lieu de Saint Germain : 300 l.
Du 14e octobre
A luy, à compte des ouvrages de charpenterie par luy faits pour le restablissement desd. ponts : 1200 l.
Du XXIIIe decembre
Aud. Dufay, charpentier, à compte de sesd. ouvrages de Saint Germain en Laye : 1000 l.
Du dernier decembre
A luy, à compte du restablissement des ponts levis des chasteaux de Saint Germain en Laye : 1700 l.
Du 19 mars 1665
A luy, à compte de sesd. ouvrages des chasteaux dud. lieu : 1000 l.
[Total :] 6948 l.
[f. 169] Menuiserie de Saint Germain
Du 14e juin 1664
A Adrien Million, menuisier, pour ouvrages de menuise par luy fait aud. lieu : 412 l. 5 s.
Du VIIe septembre
A luy, à compte des ouvrages de menuiserie par luy fait à Saint Germain : 100 l.
Du 23e decembre
Aud. Million, à compte de sesd. ouvrages du chasteau de Saint Germain : 100 l.
Du dernier decembre
A luy, à compte des ouvrages de menuiserie du chasteau de Saint Germain en Laye : 100 l.
Du 17e mars 1665
A luy, à compte de ses ouvrages de menuiserie dud. lieu : 350 l.
[Total :] 1062 l. 5 s.
[f. 172] Peintures, ornemens et vitreries de Saint Germain
Du 14e juin 1664
A Poisson, pour menues ouvrages de peinture faictes à Saint Germain : 72 l. 5 s.
A Robert Morel, vitrier, pour ouvrages de vitrerie par luy fait : 333 l. 3 s.
A Boutray, serrurier, pour ouvrages de serrurerie par luy fait : 412 l. 4 s.
Du VIIe septembre
A Jean Poisson, peintre, à compte des ouvrages par luy faits aux chasteaux de Saint Germain : 50 l.
A Boutray, à compte des ouvrages de serrurerie par luy faits aux chasteaux de Saint Germain : 60 l.
A Baptiste, sculpteur, à compte des ouvrages qu’il fait à la façade des terrasses de Saint Germain : 200 l.
Du 14 octobre
A Lherminier, pour les reparations de plomberie par luy faites à la terrasse de Saint Germain : 185 l. 5 s.
A Baptiste le Romain, à compte des ouvrages de sculpture qu’il fait aud. lieu : 800 l.
A Louis Boutray, à compte des ouvrages de serrurerie qu’il fait au chasteau neuf de Saint Germain : 100 l.
Du 23 decembre
A luy, à compte des ouvrages de serrurerie qu’il fait aux chasteaux de Saint Germain : 450 l.
[f. 172v] Du 22e decembre 1664
A Vautrin, sculpteur, à compte des ouvrages de sculpture par luy faits au vieu chasteau de Saint Germain : 200 l.
A Poisson, à compte des ouvrages de peinture par luy faits aux chasteaux de Saint Germain : 150 l.
A Baptiste le Romain, sculpteur, à compte des ouvrages qu’il fait à la façade des terrasses de Saint Germain : 300 l.
A Pierre Morel, vitrier, à compte des ouvrages par luy faits aux chasteaux de Saint Germain en Laye : 150 l.
Du dernier decembre
A Gilles Le Roy, à compte des ouvrages de plomberie des chasteaux de Saint Germain en Laye : 1000 l.
A Louis Boutrais, à compte des ouvrages de serrurerie qu’il fait ausd. lieux : 200 l.
A Baptiste Tuby dit le Romain, à compte des ouvrages de sculpture par luy faits à la façade des terrasses de Saint Germain : 300 l.
A Jean Poisson, peintre, à compte de ses ouvrages du vieil chasteau de Saint Germain : 100 l.
A Denis Morel, vitrier, à compte des ouvrages de vittrerie des chasteaux de Saint Germain : 100 l.
A Leonnard Padelin et Jean Varisse, ramonneurs de cheminée, à compte de ce qu’ils ont fait ausdits lieux : 100 l.
Du 17 mars 1665
Aud. Boutray, serrurier, à compte de sesd. ouvrages de Versailles : 450 l.
A Pasquier, pour son paiement d’un chanbranle et d’un fouyer de marbre : 190 l.
[f. 173] A Jean Poisson, à compte des ouvrages de peinture qu’il a fait à Saint Germain : 100 l.
A Voitrin, sculpteur, pour parfait paiement des balustrades dud. lieu : 241 l.
A Tolmay, vuidangeur, pour son paiement des fosses qu’il a faites aud. lieu : 803 l.
[Total :] 7046 l. 17 s.
[f. 176] Couvertures de Saint Germain
Du dernier decembre 1664
A Charles Juon, couvreur, à compte des couvertures au chasteau neuf de Saint Germain en Laye : 300 l.
A luy, à compte des ouvrages de couverture dud. lieu de Saint Germain : 2500 l.
[Total :] 2800 l.
[f. 178] Entretenement des grandes terrasses de pierre dure du vieux chasteau de Saint Germain
[f. 180] Jardinages de Saint Germain
Du 20e may 1664
A Jean Delalande, pour son remboursement de pareille somme par luy avancée pour le paiement des ouvriers qui ont travaillé au jardin neuf du petit bois du chasteau de Saint Germain, cy : 345 l. 15 s.
Du 22e septembre
A Denis Delamalle, à compte des enlevemens des immondices du pourtour des murs du parc de Saint Germain, cy : 200 l.
Du 23e decembre
Aux sieurs Guillaume, François Villedo et Antoine Bricard, à compte des fouilles et transports de terre qu’ils ont fait faire dans l’allée du perron du jardin du boullingrain : 1400 l.
A Soulaigre, pour avoir fait sabler la terrasse de l’appartement du Roy aud. lieu : 170 l.
A Jean Delalande, pour avoir fait venir 60 bastelées de sable et l’avoir répandu dans le jardin du boullingrain du chasteau neuf de Saint Germain en Laye : 180 l.
Du dernier decembre
Ausd. Villedo et Bricard, pour leur parfait paiement des fouilles et transport de terre pour l’aplanissement de l’allée en face du jardin du boullingrain : 1012 l.
[f. 180v] Du 17e may 1665
A Jean Delalande, pour le paiement des gens qui ont remply la glaciere de Saint Germain : 60 l.
Du 4 juin aud. an
A Gosselin et Duchesne, terrassiers, pour leur payement d’avoir enlevé les immondices de Saint Germain : 96 l. 15 s.
[Total :] 3464 l. 10 s.
[f. 182] Plans et avenues des chasteaux de Sainct Germain en Laye
Du 20 septembre 1665
A Roch Gaullard, pour son paiement d’avoir labouré vingt six arpens de menu plan dans les avenues des chasteaux de Saint Germain en Laye : 78 l.
A Morice Breton, pour avoir labouré quatorze arpens 86 perches de menu plan : 44 l. 10 s.
A Estienne Caffon, à compte de deux arpens quatre perches qu’il a palnté dans lesd. avenues : 60 l. 18 s.
A Barthellemy Jouan, pour son paiement d’avoir planté trois arpens 72 perches : 112 l.
A François Gignet, pour son paiement d’avoir fouillé 890 thoises de fossés : 99 l.
A Lalande, à compte des arbres qu’il a livrez pour planter dans lesd. avenues : 3500 l.
A Nicolas Morsant, pour son paiement de 74 milliers de menu plan pour planter lesd. avenues : 203 l. 10 s.
A Lalande, pour plusieurs allignemens par luy tirez pour planter lesd. avenues : 150 l.
[f. 182v] A Laurent Estienne, pour avoir vacqué pendant 4 mois aux plans desd. avenues : 400 l.
A Pierre Fleury, pour avoir planté 103 arpens 60 perches de menu plan : 1866 l.
Aud. Lalande, à compte des plans par luy fournis et à fournir pour planter lesd. avenues : 11500 l.
A Jean Duperet, pour son paiement de 78 milliers de menu plan : 187 l.
A Estienne Cavé, pour son paiement de la quantité de 57 milliers de menu plan : 131 l. 10 s.
A Pierre Liard, tant pour luy que pour luy que pour la veuve Vaugannier, pour leur paiement de 39 milliers 300 de menu plan : 108 l.
A Jean Dereine, pour son paiement de 34 milliers de chastaigniers : 161 l. 10 s.
A Guillaume Cavé, pour son paiement de 19 milliers 500 de menu plan : 62 l. 7 s. 6 d.
A Nicolas Morsan, tant pour luy que pour Jean Laisné, pour avoir planté 29 arpens 50 perches de menu plan : 531 l.
A Georges Vaillaud, pour son paiement de 104 milliers de menus pieds d’arbres : 208 l.
A Philippes Boubé, pour son paiement de 172 milliers de menus plans : 380 l.
A Robert Le Rat, pour son paiement de 71 milliers de menu plan : 177 l.
A Thomas Vitry, pour son paiement de 75 milliers de chastaigniers : 434 l. 10 s.
[f. 183] A Thomas Vitry, pour son paiement de 48 milliers 200 de menus plans : 289 l.
A luy, pour son paiement de 18 milliers un cent de chastaigniers pour planter lesd. avenues : 90 l. 12 s.
A Bloquiere, Marie et Rullier, pour leur paiement de 933 milliers de menus plans : 2237 l.
A Jacques Ravet, pour son paiement de 773 milliers de menus plans : 1932 l. 10 s.
A Pierre Dreux, pour avoir planté et rayonné 26 arpens de menus plans : 416 l.
A luy, pour son paiement de 822 milliers de menus plans pour lesd. avenues : 2050 l.
A Jean Goupy et Jean Bertin, pour avoir planté huict arpens 96 perches de menu plan : 881 l.
A Raoullin Millet, pour son paiement de 21 milliers 300 de chastaigniers pour lesd. avenues : 129 l. 18 s.
A Louis Delespine, pour avoir planté trente arpents de menus plans pour lesd. avenues : 1200 l.
A Jean Berthin et René Richard, pour avoir planté trois arpens treize perches de menu plan : 125 l.
A Robin Mallard, pour avoir planté sept arpens cinquante cinq perches de menu plan : 136 l.
A Maurice Breton, pour avoir planté 14 arpens 86 perches de terre : 267 l.
A Paul As et Denis du Lary, pour 43 arpens 86 perches qu’ils ont planté dans lesd. avenues : 789 l. 10 s.
[f. 183v] A Paul As, pour son paiement d’avoir livré 10 milliers 500 de menus plans : 35 l.
A Louis Meslin, pour son paiement de 1633 milliers 500 de menus plans : 4081 l. 5 s.
A Charles Thibout, pour 144 milliers de menu plan qu’il a livrés pour lesd. avenues : 360 l.
A Roch Gaullard, pour son paiement de 332 milliers 380 de menu plan pour lesd. avenues : 1283 l.
A Jean Leseigle, Robert Picot et Jullien Goyer, à compte des fosses qu’ils ont faits le long desd. avenues : 600 l.
A Jean Thuilleau, pour son paiement de 203 milliers 500 de menus plans : 758 l. 15 s.
A Mathieu Villain et Pierre Beaugrand, pour avoir planté cinquante deux arpens et demy de menu plan : 945 l.
A Gignet, Lesieur et Adam, pour avoir fait 185 toises de fossés le long desd. avenues : 92 l. 10 s.
A Laurent Estienne, pour le paiement des gens qui ont travaillé à abattre et arracher les arbres qui se sont rencontrées dans l’alignement desd. avenues : 16999 l.
A Jean Previlly et Louis Frucher, tant pour eux que pour leurs compagnons, pour avoir planté III arpens 72 perches de menu plan : 2011 l. 10 s.
[Total :] 58104 l. 5 s. 6 d. »

Quittance donnée par le concierge de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Sachent tuit que je Pierre de Guyry dit le Galoys, escuier, concierge du chastel de Saint Germain en Laye, confesse avoir eu et receu de Jehan de la Cloche, receveur de Paris, la somme de onze livres huit solz parisis qui deubz m’estoit a cause des gaiges de mon dit office pour le terme de Chandeleur et Ascencion derniers passez, de la quelle somme de XI l. VIII s. p. je me tieng pour content et bien paié et en quicte ledit receveur et touz autres. Donné souz mon scel le XVIe jour de novembre l’an mil quatre cens et un. »

Quittance pour une gratification donnée par le roi aux nourrices du dauphin

« Nous soubzsignez conseiller du Roy en son conseil d’Estat, chevallier des ordres et premier gentilhomme de la chambre de Sa Majesté, confessons avoir receu comptant de monsieur Ferras, aussy conseiller du Roy et tresorier de son Argenterie, la somme de trois mil cinq cens livres tournois que Sadicte Majesté a donnée par forme de gratiffication aux femmes de veilles, remueuses et nourrices de messeigneurs monsieur le Dauphin et duc d’Anjou suivant l’ordonnance de Sa Majesté du unziesme mars MVIc quarente un signée Louis et contresignée Sublet, de laquelle somme de trois mil cinq cens livres nous nous tenons pour contentz et bien payez et en quittons ledict sieur Feras et tous autres par la presente signée de nostre main le dernier jour de decembre MVIc quarente deux.
De Souvré »

Lettre concernant le manège du dauphin à Saint-Germain-en-Laye

« De Saint Germain, le 3e decembre 1677
Monsieur le duc de Montauzier m’a envoyé chercher et m’a demandé pourquoy on ne met pas des rideaux de thoille au pourtour du nouveau maneige de monseigneur le Dauphin. Et sur ce que je luy ay dict que je n’en ay encores pas entendu parler ny eu d’ordre, il m’a chargé de supplier tres humblement Monseigneur de sa part de prendre l’ordre du Roy, Sa Majesté ayant dict qu’elle en parleroit à Monseigneur.
L. Petit »

Lettre concernant l’avancée des travaux au château du Val, au Château-Vieux et dans le domaine de Saint-Germain-en-Laye

« De Saint Germain, le 26 septembre 1677
Il n’y a plus que les journalliers qui travaillent à la fouille et transport des terres du fossé que l’on faict au pied du glacys à la gauche de la principalle allée du jardin du Val pour l’escoulement des eaues de pluyes et ravines. On travaille à la maçonnerie du petit mur pour contretenir les terres de la couppe dudit glacys. Il n’y a que six limosins qui y ont travaillé la semaine derniere, dont on augmentera le nombre cette semaine autant que l’on pourra.
On continue aussy de poser la tablette au dessus du mur de terrasse dud. jardin, et la maçonnerie de l’enfoncement en forme de cabinet qui se faict au bout du mur de closture de l’allée haute à la face et en la largeur de l’allée en retour du bout de la principalle allée. J’envoye le sieur La Rue à monsieur Le Nostre pour prendre sa resolution touchant le dessein de la face dud. cabinet affin de l’achever.
On travaille à fonder le mur du demy rond au bout de la principalle allée du jardin faict au droict du retour de l’allée vers le puids.
On continue aussy de dresser les terres des platte bandes et allées haute et basse de la continuation dudit jardin et de passer à la claye les terres des rigolles le long du nouveau mur de closture pour les espalliers.
On continue aussy de travailler aux treillages d’eschalatz pour les nouveaux espalliers.
Si tost qu’il sera venu un peu de pluye, je feray labourer et dresser les terres entre l’allée haute et l’allée basse dud. nouveau jardin, d’autant que la terre est si battue et serrée à cause de la secheresse qu’on ne pourroit faire ce travail qu’avec bien de la despence. Je feray marché à l’arpent pour labourer lesd. terres.
Le charpentier avance de taille la charpenterie du nouveau maneige. On ne commencera que samedy prochain de lever cette charpenterie, attendu qu’il faut qu’elle soit toutte taillée avant de la poser. Il y a seize charpentiers et huict maneuvres qui y travaillent incessemment. Je feray en sorte que cette ouvrage soit achevée à la Toussaint.
Les glacys que Monseigneur a ordonné de faire pour aller dans le parcq par l’antienne allée du bois à costé du grand parterre du vieux chasteau sont achevez, comme aussy la maçonnerie de la porte que l’on a ouverte dans le mur de closture qui separe le jardin d’avec le parcq. Je feray poser dans cette semaine la menuiserie de la porte.
Le petit mur de terrasse en face du petit pont de l’apartement du Roy est achevé. De neuf marches qu’il y aura au peron dud. mur, il y en a six posées, de sorte que dans cette semaine cette ouvrage sera achevée.
Le sieur Lavier n’envoyer qu’hier la menuiserie de l’oratoire de la Reine. Le stucateur achevra l’ornement du platfonds de lad. oratoire mardy et aussytost l’on posera lad. menuiserie. J’attends la menuiserie de la cheminée du cabinet, dont le foyer et chambranle de marbre sont en place.
On pose les aiz du plancher de la salle des gardes de la Reine.
On restablyt le pavé de liaiz de la ballustrade en saillye qui conduit de la salle des gardes du Roy à la salle des gardes de la Reine, dont les dosses au dessoubz estoient entierement pourryes.
On avance fort tous les restablissementz et je faicts travailler à nettoyer les vittres des croisées et chassys d’hyver.
On commencera demain de reparer les breches du mur de la forest. On voicture incessement des matereaux sur les lieux pour cet effect.
Monsieur d’Ecquevilly me manda hier au soir par un billet que le Roy luy a dit de s’addresser à moy pour fournyr quatre caissons doubles pour mettre des cerfs pour les conduire du bois de Boulogne au parcq de Versailles pour le retour du Roy, et quarente sollives dont il a besoin pour cet effect. Je luy au faict responce qu’il me faut un ordre de Monseigneur, et que, pour ne pas retarder le service, il peut donner ordre de les faire faire, et que si Monseigneur en aggrée cette despence, il en ordonnera le payement.
On acheve de battre le 3e et dernier pieu à mettre par soubz œuvre au pont du Pec. On travaille fortement à moiser les nouvelles pallées et restablyr les moises des autres pallées. On travaille au 3e brize glace dudit pont. Il reste à faire dix autres brize glaces aud. pont, quoy que les sieurs Bruand et Cliquin ayent trouvé necessaire d’en augmenter quatre plusqu’il n’y en avoit cy devant. Le sieur Poitevin, entrepreneur, n’a ordre de monsieur de Linieres que d’en augmenter un, et à l’esgard du pont de Chatou, de mettre un seul pieu en contrefiche pour brize glace ainsy qu’il y en avoit cy devant, quoy qu’il ay testé jugé necessaire d’y en mettre comme au pont du Pecq.
J’escris aud. sieur de Linieres que Monseigneur m’ordonne de tenir la main à ce que l’on prenne touttes les precautions necessaires pour lesd. brize glaces. En cas qu’il n’y donne point ordre, j’en donneray advis à Monseigneur.
L. Petit »

Quittance du capitaine de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Nous Claude, duc de Saint Simon, pair et grand louvettier de France, chevalier des ordres du Roy, son premier escuyer et gouverneur de Blaye, cappitaine et gouverneur des chasteaux, parcqz et forestz et chasses de Saint Germain en Laye, ville et pont de Poissy, La Muette et Saint Jeame, confessons avoir receu de noble homme me Bernard Pescher, conseiller dud. seigneur et receveur du domaine de la ville, prevosté et viconté de Paris, la somme de deux cens sept livres trois solz quatre deniers et maille pour trois quartiers de nostre pention et recompense equipolent à gages de cappitaine et gouverneur du chasteau dud. Saint Germain, à cause de deux cens soixante seize livres IIII s. VI d. à nous deubz pour l’année commencée au jour de Saint Jean Baptiste mil six cens quarente un et finie à pareil jour Saint Jean MVIc quarante deux dernier passé, de laquelle somme de IIc VII l. III s. IIII d. et maille pour lesd. trois quartiers nous quittons led. sieur Pescher, receveur susd., et tous autres. Faict sobz nostre seing manuel cy mis le deuxiesme jour d’aoust MVIc quarente deux.
Le duc de Saint Simon »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 115v] A me Sébastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens, arts et manufactures de Sa Majesté, la somme de dix neuf cens quarante trois mil cinquante huict livres six sols huict deniers pour employer au faict de sa charge, mesmes […] [f. 118] Lm l. pour les ouvrages et réparations [f. 118v] à Saint Germain en Laye, Fontainebleau, Vincennes, Compiègne et autres maisons royalles, XXX m l. pour les ouvrages et augmentations à faire au jardin du Val les Saint Germain en Laye, […] [f. 119] et Cm l. pour les despences extraordinaires et impreveues, et XVIm LVIII l. VI s. VIII d. pour les taxations dud. tresorier à raison de II d. pour livre, cy : XIXc XLIIIm LVIII l. VI s. VIII d.
[…]
[f. 301] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé et ordonné à me Gedeon du Metz, conseiller du Roy ez conseils de Sa Majesté, garde de son tresor royal, de payer et delivrer comptant ou assigner par ses quittances pendant les mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année mil six cens soixante dix sept […]
[…]
[f. 317] Aud. [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de seize cens quatre vingts quinze livres quinze sols quatre deniers pour icelle delivrer aux desnommez cy apres, scavoir IIIc L l. à Delaunoy, tapissier, pour avoir doublé de toille, rentrait les trous, repris les relais d’une tenture de tapisserie verdure fabrique de Beauvais en 7 pieces de 24 aunes de cours sur 3 aunes de hault [f. 317v] et l’avoir rubanné partout où besoing a esté, IIIc XXXIII l. à Ferault, autre tapissier, pour avoir pareillement doublé de toille et racommodé deux tentures de tapisserie aussi verdure fabrique de Beauvais en 13 pieces de 38 aunes de cours sur 2 aunes 2/3 de hault, IIIc LIX l. XV s. IIII d. à Gilbert, marchand linger, pour 106 aunes de toille de diverses qualitez par luy fournies pour servir à faire des ornemens de linge nécessaires pour la chappelle de Saint Germain en Laye specifiez cy apres, scavoir 6 surplis, 18 amicts, quatre grandes napes d’autel, 6 autres petites napes, 12 essuymains, une douzaine de torchons, 7 tours d’autel et autres fournitures, et VIc LIII l. à Golle, ebeniste, scavoir IIc XX l. pour une table bleue façon de lapis ornée de festons et fleurs et de bronse bruny pour servir dans le cabinet dudit chasteau de Saint Germain en Laye, IIc XVI l. pour six autres tables de bois de noyer accompagnées chacune d’une paire de gueridons aussi de bois de noyer à raison de XXXVI l. la piece, et IIc XVII l. pour plusieurs journées de luy et de trois garçons qui ont travaillé à remettre en estat plusieurs [f. 318] meubles du chasteau de Versailles compris quelque racommodage de table et gueridons, cy : XVIc IIIIxx XV l. XV s. IIII d.
Aud. de Prelabbé, la somme de dix huit cens cinquante livres pour icelle delivrer à Golle, ebeniste, pour son payement d’un grand bureau de six pieds de long orné de marqueterie de cuivre doré et d’estain gravé, d’un autre bureau de bois d’Allemagne à compartimens d’ebeine, deux gueridons de marqueterie de fleurs au naturel avec leurs bases et chapiteaux de cuivre doré, d’une table et deux gueridons de bois de noyer et pour plusieurs racommodages de tables, cabinets, chandeliers et autres meubles, le tout pour servir dans ses appartements du château de Saint Germain en Laye : XVIIIc L l.
[…]
[f. 331] Aud. [François du Vau, tresorier general des maison et finances de la Reyne], la somme de deux mil cinq cens quatre vingts dix livres neuf sols pour delivrer à Antoine Ravet, hoste de l’Image Sainte Catherine à Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de huit chambres, seize lits et une escurie à six chevaux qu’il a fournis aux officiers de l’escurie de lad. dame Reyne depuis le premier janvier jusqu’et compris le XIII juillet 1676, et depuis le IX novembre jusqu’au dernier jour de may 1677, faisant 397 journées à raison de VI l. VI s. pour chacune, ensemble pour une chambre et deux lits depuis led. jour XIII juillet 1677 jusqu’au 9 novembre aud. an 1677, faisant 119 jours à raison de XV s. pour chacun, le tout sur le pied de V s. pour chacune chambre, V s. pour chacun lit et I s. pour l’attache de chacun cheval, cy : IIm Vc IIIIxx X l. IX s.
A luy, la somme de huict cens quatre vingts six livres dix sols pour delivrer à Antoine Caigné, habitant de Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de deux chambres et quatre lits qu’il a fournis pour les officiers des [f. 331v] escuries de lad. dame Reyne depuis le XIIII juillet 1676 jusqu’au IX novembre de lad. année, faisant 120 jours, ensemble six chambres, six lits, une cuisine et une cave depuis led. jour 9 novembre jusqu’au dernier jour de may 1677, faisant 202 jours, à raison de XXX s. par jour pour les 120 premiers et de III l. X s. pour les 202 autres, le tout sur le pied de V s. pour chacune chambre, V s. pour chacun lit, V s. pour la cuisine et V s. pour la cave, cy : VIIIc IIIIxx VI l. X s.
Aud. du Vau, la somme de quatre mil soixante livres douze sols six deniers pour delivrer à Louis Guillon de Fonteny, maitre de la maison où pend pour enseigne l’Ours à Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de 10 chambres, XX lits, une salle, deux greniers, cinq remises de carrosse et trois escuries à cinquante chevaux qu’il a fournis pour le service de lad. dame Reyne pendant l’année entiere 1676 à raison de XI l. XI s. VI d. par jour et de V s. pour chacune chambre, chacun lit et pour la salle, II s. VI d. pour chacun grenier et chacune remise, et I s. pour l’attache de chacun cheval, cy : IIIIm LX l. XII s. V d.
[…]
[f. 430v] Aux religieux augustins deschaussez du couvent des Loges, pareille somme de trois cens livres à eux accordée pour leur subsistance pendant l’année 1677, cy : IIIc l. »

Quittance du capitaine de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Nous Claude, duc de Saint Simon, pair et grand louvettier de France, premier escuyer du Roy, gouverneur de Blaye, cappitaine et gouverneur des chasteaux, parcqz et forestz de Saint Germain en Laye, confessons avoir eu et receu de noble homme [vide] Bourlon, conseiller de Sa Majesté, tresorier de sa vennerye, thoilles de chasses et faulconnerie, la somme de quinze cens livres pour une année des gages à nouz ordonnez à cause de lad. charge de cappitaine de Saint Germain escheue le dernier jour de decembre M VIc trente neuf, de laquelle somme de quinze c livres nous tenons quitte ledict sieur Bourlon, tresorier susd., et tous aultres. Faict ce quinziesme jour de febvrier mil six cens quarente ung.
Quittance de quainzes cens livres
Le duc de Saint Simon »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 533] Aud. [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de cinq mil huit cens une livres douze sols six deniers pour icelle delivrer aux cy apres nommez pour leur paiement de plusieurs fournitures de meubles faites pour le chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir à Le Duc, marchand de soye, IIm IIc IIIIxx XIII l. XV s. pour 2 aunes ¼ de velours rouge pour des bourlets à XX l. l’aune, 51 aunes ½ de velours bleu turquin pour un lit de repos, 2 carreaux et 1 dessus de bureau à XVIII l. X s. l’aune, 15 aunes de velours rouge cramoisy pour 12 grands sieges plians à XXI l. l’aune, 15 aunes de velours vert pour couvrir une table à jouer à XVI l. l’aune, XI aunes de ratine d’Holande pour 2 couvertures de lits à XIIII l. l’aune, 12 aunes de damas de Gennes vert à VIII m. X s. l’aune, 59 aunes de tafetas violet et rouge pour des cadres et des housses à 24 tabourets à V l. l’aune, et 47 aunes ½ de tafetas d’Angleterre pour des envelopes de traversins, couvrir une table et faire 3 portieres à IIII l. l’aune, à Laballe, marchand drapier, VIIIc IIIIxx IIII l. V s. pour 4 aunes de drap de Valogne vert à VII l. l’aune, 1 aune de drap vert façon d’Espagne à XVIII l. l’aune, 78 aunes de serge de Londres escarlate [f. 533v] d’Holande à V l. X s. l’aune pour faire des entours de housses de lit et des housses de sieges, huit aunes de serge de Londre couleur de feu pour des housses de fauteuils à IIII l. X s. l’aune, 26 aunes de serge de Londres pour couvrir 25 grands miroirs à IIII l. V s. l’aune, et 130 aunes de frise de Sigovie aurore pour envelopper des meubles de brocat à XL s. l’aune, à Lebrun, marchand tapissier, IIIc LXVIII l. X s., scavoir IIIIxx I l. pour 90 aunes d’etoffe fil et laine à grandes fleurs rouge et blanc à XVIII s. l’aune pour faire 2 lits de garderobe, et IIc IIIIxx VII l. X s. pour 2 couvertures de satin de la Chine blanc de 2 aunes ½ de long, chacune à CXLIII l. X s. la piece, à Dupré, doreur, IIIIxx XV l. pour avoir peint et doré 24 tabourets et 12 grandes chaises et autres menus ouvrages, à Delange, plumassier, CLXV l. pour avoir blanchi et racommodé 12 garnitures de plumes avec leurs aigrettes servant aud. chasteau de Saint Germain, y compris les journées de son garçon pour les remonter, et à Marcadé, orfevre, XIXc IIIIxx XV l. XII s. VI d. pour une petite grille à 2 bareaux pour servir dans le cabinet de la Reyne et un chandelier d’argent à 4 branches, pesant ensemble 27 marcs 6 gros à raison de XXXVI l. le marc, y compris le fer de lad. grille et le blanchissage et racommodage de 452 pieces d’argenterie où il a fourni 7 marcs ½ d’argent, le tout fait par ordre et pour le service de Sa Majesté, cy : Vm VIIIc I l. XII s. VI d.
[…]
[f. 539] A [Jean de la Valette, commis à l’exercice de la charge de tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la chambre du Roy], la somme de dix neuf mil trois cens quarante huit livres dix sept sols pour employer au paiement des cires et autres choses qui ont esté fournies par les officiers de la fruiterie pour les repetitions et representations de l’opera d’Isis qui ont esté representées devant Sa Majesté en son chasteau de Saint Germain en Laye pendant les mois de janvier et febvier 1677 [f. 539v] suivant les parties arrestées par le sieur duc de Crequy, premier gentilhomme de la chambre, cy : XIXm IIIc XLVIII l. XVII s.
[…]
[f. 580] A [Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens, arts et manufactures de France], la somme de quatre mil sept cens vingt neuf livres cinq sols pour d’icelle employer IIIIm VIc IIIIxx X l. III s. IIII d. au remboursement des terres et heritages compris dans le jardin du bastiment du Val lez Saint Germain en Laye dont les particuliers [f. 580v] cy apres nommez estoient proprietaires, scavoir IIIIc XXIII l. à François Buret, demeurant à Carrieres sous le Bois, pour 23 perches ½ de terre plantée en vigne et autres fruitiers, XIc XXVII l. XIX s. II d. à Charles Delaunay, demeurant aud. Carriere, pour un arpent 27 perches ½ de terre plantée en vigne, bourgongne et semée en orge faisant partie de plusieurs pieces de terre qui luy appartiennent, XLVI l. V s. à François Bertin et Jean Thomin demeurans aud. Carriere pour 4 perches ½ demy quart de terre plantée en vigne et arbres fruitiers, VIIc LXXV l. VII s. VI d. au sieur de la Neuville, garde de Sa Majesté demeurant aud. Carieres, pour 77 perches ½ demy tiers de terre plantée en vigne, bourgongne et semée en orge, faisant partie de diverses pieces de terre qui luy appartiennent, Vc LI l. XIIII s. II d. aud. Bertin pour 48 perches 1/24 de terre plantée en vigne et arbres fruitiers en diverses pieces qui luy appartiennent, VIIc IX l. X s. à Baptiste Crosnier, demeurant aud. Cariere, pour 76 perches de terre plantée en vigne et Bourgongne en diverses pieces, LXI l. XVII s. VI d. à la damoiselle Bataille demeurant à Paris pour 5 perches ½ demy quart de terre plantée en arbres fruitiers faisant partie d’une plus grande piece de terre, IIIc XXIIII l. à Denis Garnier pour 27 perches de terre plantée en vigne, IIc LXXII l. X s. à Jacques Caffaud pour 24 perches ¼ de terre plantée en vigne, IIIIxx XVI l. [f. 581] aux heritiers de Louise Thomin pour 8 perches de terre plantée en vigne, CXIIII l. au sieur de la Guipiere pour 9 perches ½ de terre, VIxx l. à Jean Morice pour 10 perches et LXVIII l. à Jean François pour 5 perches 2/3 de terre, le tout suivant l’arpentage et estimation qui en a esté faite et les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et XXXIX l. I s. VIII d. pour les taxations dud. Delaplanche à 2 d. pour luvre, cy : IIIIm VIIc XXIX l. V s.
Aud. Delaplanche, la somme de douze mil quatre cens soixante quatre livres dix neuf sols un denier pour d’icelle employer XIIm IIIc LXI l. XVIII s. IX d. au payement des ouvrages et reparations de pavé de grais qui ont esté faits tant dans les cours des chasteaux de Saint Germain en Laye que dans le bourg dud. lieu pendant 1677 suivant les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et CIII l. IIII d. pour les taxations dud. tresorier à 2 d. pour livre : XIIm IIIIc LXIIII l. XIX s. I d.
[…]
[f. 581v] Aud. Delaplanche, la somme de quatorze cens quarante trois livres dix huit sols huit deniers pour d’icelle delivrer à Lemaire, fayancier, XIIIIc XXXII l. pour son payement de plusieurs pieces de pourcelaines qu’il a fournies pour mettre dans les appartemens du chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir 2 grands vases à figures, six buires de diverses grandeursd et façons, six urnes à pans de plusieurs couleurs, 17 pots tant à figures que couverts et de forme de moutardier, 7 vinaigriers de diverses formes, 26 callebasses, 43 gobelets de plusieurs grandeurs, 10 rouleaux de couleur teintée, deux fuseaux et 14 bouteilles de diverses formes et grandeurs, le tout suivant les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et XI l. XVIII s. VIII d. pour les taxations dud. tresorier à 2 d. pour livre : XIIIIc XLIII l. XVIII s.
[…]
[f. 592v] Aux peres recollets du fauxbourg Saint Laurent et de Saint Germain en Laye, la somme de neuf cens livres, cy : IXc l.
[…]
[f. 593] Aux augustins deschaussez des Loges de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres, cy : IIIc l. »

Quittance d’un garde de la forêt de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Anceau Delacourt, garde pour le Roy en ses forestz de Saint Germain en Laye, Alluetz le Roy et bois de Fresne, estant de present à Paris, confesse avoir receu de noble homme me Anthoine Menestrel, conseiller du Roy et recepveur general de ses domaines, la somme de quatorze livres quatre solz six deniers pour deux termes de ses gaiges à cause de sad. charge escheuz au jour et feste de Chandeleur dernier passé. Dont. Quictant. Promettant. Obligeant. Renonçant. Fait et passé es estudes des notaires soubzsignez l’an mil six cens trente cinq le dix septiesme jour de febvrier, et a signé.
Moufle, Delacourt »

Quittance d’un cordonnier de Saint-Germain-en-Laye pour un don à lui fait par le roi

« En la presence des notaires soubzsignez, Jehan de Belleval dict Champagne, cordonnier ordinaire du Roy demeurant ordinairement à Sainct Germain en Laye, estant de present à Paris logé es faulxbourgs Sainct Germain des Prez lez Paris, confesse avoir eu et receu comptant en cested. ville de Paris de messire Macé Bertrand, sieur de la Baziniere, conseiller du Roy en son conseil d’Estat et tresorier de son Espargne, la somme de trois cens livres en quartz et monnoye, de laquelle Sa Majesté luy a faict don en consideration des services qu’il luy a rendu depuis trente ans et pour luy donner moyen de les continuer, dont et de laquelle somme de trois cens livres led. Belleval s’est tenu et tient pour content et en a quicté et quicte led. sieur de la Baziniere, tresorier susd., et tous autres. Promettant. Obligeant. Renonçant. Fait et passé es estudes desd. notaires soubzsignez l’a[n mil] six cens trente cinq, le douziesme jour de febvrier, et a signé.
Jan de Belval
De Beauvais, De Beaufo[rt] »

Lettre concernant l’avancée des travaux au château du Val

« De Saint Germain, le samedy au soir 7e mars 1676
Il y a presentement 31 maçons limosins qui travaillent à la maçonnerie des terrasses du jardin du Val. J’en feray augmenter le nombre autant qu’il me sera possible à mesure qu’ils arriveront.
Je tascheray de faire entierement arraser dans huict jours ouvrables les murs de la terrasse an face des cainets du bastiment du Val.
Monsieur Le Nostre doit venir icy lundy pour passer toute la semaine à faire planter. Je prends soin pour cet effect de faire dresser les terres du jardin bas et d’achever de faire porter les terres necessaires. Il y a 196 terrassiers, tant hommes que femmes, qui y travaillent.
Le sieur Bailly qui travaille aux tables de cuivre du poesle promet de les rendre touttes en place dans la fin de la semaine prochaine.
Piau continue de faire travailler à six forges aux ouvrages des deux portes de fer de la cour dud. bastiment. Je feray mon possible pour les faire poser dans la fin de la semaine prochaine.
J’ay faict remplyr le trou qui s’estoit faict dans la place de l’octogone, au bout de la grande terrasse du parc, ainsy que Monseigneur me l’a ordonné.
Je faicts aussy travailler à remplyr les fontys de carrieres au dehors du mur de la grande terrasse.
Sitost que les sieurs Mansard et Bergeron seront là, je ne manqueray pas de leur faire faire un rapport en forme de l’estat des carrieres qui ont cy devant esté ouvertes soubs lad. grande terrasse.
Monsieur Perrault m’a mandé de l’aller demain trouver à Paris avec le sieur La Rue, maçon, ce qui m’oblige d’y aller.
J’iray par le mesme moyen chez le sieur Lavier affin qu’il envoye incessemment les grosses tables de cuisine necessaires pour la cuisine Bouche au Val.
L. Petit »

Quittance d’un jardinier de Saint-Germain-en-Laye pour un don à lui fait par le roi

« En la presence des notaires gardenotes du Roy en son Chastelet de Paris soubzsignez, Baptiste Delalande, jardinier ordinaire du Roy en ses jardins de Saint Germain en Laye, y demeurant, estant de present à Paris, a confessé avoir eu et receu comptant en ceste ville de Paris de messire Macé Bertrand, sieur de La Baziniere, conseiller du Roy en son con[seil] d’Estat et tresorier de son Espargne, la somme de [deux] cens livres tournois en quartz et monnoye dont Sa Majesté [lui a] faict don en consideration de ses services, de laque[lle] somme de IIc l. led. Delalande s’est tenu et ti[ent] contant et en quicte led. sieur de La Bazi[niere], tresorier susd., et tous autres. Promettant. Obligeant. [Renonçant.] Fait et passé es estudes desd. notaires l’[an mil six] cens trente cinq, le dix huictiesme j[…], et a signé.
Delalande
Ogier »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 23v] A me Pierre Ollivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy, la somme de neuf mil cinq cens soixante neuf livres dix sept solz sept deniers pour icelle delivrer aux denommez cy apres, savoir à Marcadé, orfevre, […] [f. 24] Vc IIIIxx XVI l. X s. pour avoir blanchy, ressoudé et racommodé 302 pieces d’argenterie du chasteau de Saint Germain en Laye et y avoir fourny deux marcs 6 onces 4 gros d’argent […], cy : IXm Vc LXIX l. XVII s. VII d.
[…]
[f. 25v] A [Jean de la Vallette, commis à la charge de tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la chambre du Roy], la somme de dix sept cens cinquante livres dix neuf sols pour icelle delivrer aux desnommez cy apres, scavoir à Gole, ebeniste, IIIc XXXV l. pour trois voffres forts de bois de chesne couverts d’une racine de noyer de vingt cinq pouces de longueur et 18 de largeur et pour avoir nettoyé et racommodé avec quatre garçons plusieurs meubles d’ebene et marquetterie dans les chasteaux de Saint Germain et Versailles […] [f. 26v], cy : XVIIc L l. XIX s.
[…]
[f. 29v] A [François Chapelin, tresorier des offrandes et aumosnes de Sa Majesté], la somme de six cens quarente neuf livres seize sols pour emploier au paiement de la despense qui a esté faite pour les pains benits qui ont esté rendus au nom du Roy en l’eglize parrochialle de Saint Germain en Laye le VI janvier 1676 suivant les parties qui ont esté arrestées par le sieur abbé Ladvocat, l’un des aumosniers de Sa Majesté, cy : VIc XLIX l. XVI s.
A luy, la somme de cinq cens quatre [f. 30] vingts neuf livres quinze sols pour emploier au paiement de la despense des pains benits qui ont esté rendus au nom de monseigneur le Dauphin en lad. eglize parrochialle de Saint Germain en Laye le XIX janvier 1676 suivant les parties qui en ont esté arrestées par M. le cardinal de Bouillin, grand aumosnier de France, cy : Vc IIIIxx IX l. XV s.
[…]
[f. 32] Aud. [Jacques de Manse, tresorier des vennerie, fauconnerie et toilles de chasse de Sa Majesté], la somme de trois mil six cens livres pour icelle delivrer au sieur duc du Lude, gouverneur et capitaine des chasses du chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir XVIIIc l. pour l’entretenement d’un faisandier au Val du parc dud. chasteau et XVIIIc l. pour l’entretenement de quatre renardiers et deux vallets de limiers pour le loup pendant l’année 1676 ainsy qu’il est accoustumé, cy : IIIm VIc l.
[…]
[f. 104v] A me Charles Le Besgue, tresorier general des Bastimens, arts et manufactures de Sa Majesté, la somme de deux millions quatre vingts quinze mil quatre cens quarente six livres sept sols neuf deniers pour emploier au faict de sa charge, mesme celle de II millions LXXVIIIm LXXVIII l. XIII s. au paiement des despenses cy apres mentionnées pour les bastimens de Sa Majesté pendant l’année 1676 suivant les ordonnances particulieres du sieur Colbert, conseiller du Roy en ses conseils, controlleur general des Finances, [f. 105] surintendant et ordonnateur general des Bastimens, arts et manufactures, dont […] [f. 106v] XXXm l. pour les reparations à faire à Saint Germain, Fontainebleau, Vincennes, Compiegne et autres maisons royalles, […] [f. 107v] XXm l. pour les ouvrages du bastiment du Val […], cy : II millions IIIIxx XVm IIIIc XLVI l. VII s. IX d.
[…]
[f. 170v] Aux religieux augustins deschaussez du couvent des Loges de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres de laquelle Sa Majesté leur a fait don pour subvenir à leur subsistance ainsy qu’il est accoustumé : IIIc l.
[…]
[f. 180v] Aux peres recollets du fauxbourg Saint Laurent et Saint Germain en Laye, la somme de neuf cens livres par aumosne, cy : IXc l.
[…]
[f. 314] Au sieur comte de Vermandois, admiral de France, la somme de dix huict mil livres que Sa Majesté luy a accordée pour emploier en l’achapt d’une maison scize à Saint Germain en Laye qui a appartenu à la dame duchesse de La Valiere suivant l’ordonnance du XIe avril 1676, cy : XVIIIm l.
[…]
[f. 325] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé et ordonné à me Gedeon du Metz, conseiller ez conseils de Sa Majesté, de payer et delivrer comptant ou assigner par ses quittances pendant les mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année mil six cens soixante seize […]
[…]
[f. 335] Aud. [Pierre Turlin, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de neuf mil cinquante deux livres quatre sols pour icelle delivrer aux desnommez cy apres pour leur paiement des fournitures par eux faites par l’ordre et pour le service de Sa Majesté pour le chasteau de Saint Germain, scavoir à Duc, marchand de soye, VIIc XXXIII l. XVIII s. pour unze aunes de velours de Gennes vert à raison de XX l. l’aune, 3 aunes ½ de velours vert à XIX l. l’aune, 2 aunes ¼ de satin de Florence incarnadin à IX l. l’aune, 71 aunes de taffetas d’Angleterre couleur de paille et vert à III l. VIII s. l’aune [f. 335v] et 27 aunes de taffetas vert à IIII l. V s., le tout pour faire des housses de sieges plians, couvrir une table à jouer, faire des dessus pour les cassettes de Sa Majesté, une housse pour un lict de point de France et couvrir un bureau pour la Reyne, à Laballe, marchand drapier, Vc IIIIxx I l. X s. pour 45 aunes ½ de drap de Bercy escarlatte à raison de IX l. l’aune, 12 aunes ½ de serge de Saint Lo rouge à V l. XVII s. l’aune, 13 aunes de serge de Londres verte à IIII l. l’aune et 12 aunes de serge de Londres rouge cramoisy à IIII l. l’aune, le tout pour faire dix portieres, deux dessus de portes et des housses de tabourets, à Le Brun, marchand tapissier, CII l. VII s. pour 32 aunes de ligature de soye verte pour faire vingt cinq carreaux pour servir au ballet d’Atis [f. 336] à III l. VI s. l’aune, à Levasseur, marchand passementier, VIIIc LXXI l. XIX s. IX d. pour 189 onces 7 gros de frange, mollet et galon d’or et d’argent à raison de IIII l. X s. l’once et 84 aunes de galon rouge cramoisy à IIII s. l’aune, le tout pour order et galonner un tapis de table de velours vert, six portieres de drap rouge et autres meubles de messieurs les duc du Maine et comte de Vexin, à Gole, ebeniste, VIc l. scavoir IIIIc XX l. pour un grand bureau de bois d’Allemagne à compartimens d’ebeine soustenu de huict colonnes et garny de huict tiroirs, de cinq pieds de hault sur deux pieds ½ de large et une table à jouer de bois de pallissante massif, et C IIIIxx l. pour une grande armoire de bois d’Allemagne à corniches [f. 336v] et compartimens d’ebeine garnie de tablettes pour mettre des livres, haute de six pieds ½ sur quatre pieds de large, à Mathelin, menuisier, Vc XXXV l. pour 10 douzaines de tabourets, 24 sieges plians, deux fauteuils, 12 feuilles de paravent et six eschelles brisées, à Marcadé, orfevre, CLV l. V s. III d. pour une bourse d’argent vermeil doré à mettre au milieu d’une table à jouer pesant 3 marcs 2 onces 3 gros ½ à XLVI l. le marc, à Laroue, miroitier, IIIc XLVI l. tant pour son paiement de quatre bordures de miroirs de bois de noyer de Grenoble avec des plaques de cuivre d’une glace de 22 pouces de hault sur 18 de large, que d’avoir racommodé plusieurs girandolles et miroirs dans le chasteau de Saint Germain en Laye, à Pezard, quincallier, [f. 337] IIIc XXII l. pour avoir nettoyé, polly et ressoudé 46 grilles de fer, 54 tenailles, 50 pelles, 13 puisettes et une paire de chevrettes et avoir fourny le fer necessaire pour remettre le tout en bon estat, à la veuve Henry, tapissier, IIIIc IIIIxx XV l. pour avoir doublé de toille, recousu les relais, garnis de surfaix et rentrait une tenture de tapisserie de dix pieces representant les muses, et à Doublet, autre tapissier, IIIIm IIIc IX l. IIII s., scavoir IIIm l. que Sa Majesté luy a accordée d’augmentation pour avec XIm l. à luy ordonnée l’année 1675 faire XIIIIm l. pour son parfait paiement de soixante pieces d’ouvrages de broderie à fleurs d’or et soye pour faire un meuble complet et XIIIc IX l. IIII s. pour racommodages de [f. 337v] plusieurs meubles tant pour Saint Germain, Paris que Fontainebleau, fourniture et façons de deux tapis de table, douze feuilles de paravent, 22 housses de sieges plians, dix portieres, 29 rideaux, 25 carreaux, quatre matelas, un sommier de crin et autres meubles dud. chasteau de Saint Germain, y compris plusieurs voiages et journées de garçons, le tou faict et fourny par l’ordre et pour le service de Sa Majesté, cy : IXm LII l. IIII s.
Aud. Turlin, tresorier general de l’Argenterie, la somme de sept mil neuf cens vingt neuf livres treize sols quatre deniers, pour icelle delivrer aux desnommez cy apres pour leur paiement d’un meuble de damas bleu turquin garny de campannes, frange et molet [f. 338] de passementerie d’or et d’argent et d’autres meubles faits par ordre de Sa Majesté pour servir dans aucuns appartemens de Saint Germain en Laye, scavoir à Duc, marchand de soye, MXXV l. pour 115 aunes de damas de Gennes bleu à raison de VIII l. X s. l’aune et 12 aunes de taffetas à IIII l. l’aune, à Le Brun, marchand tapissier, XXI l. XV s. pour 4 aunes de damas de Flandres aurore et bleu à raison de III l. l’aune et 3 aunes de moquette fonds bleu à III l. V s. l’aune pour faire une niche de chien, à Laballe, marchand drapier, IIIc LXIX l. pour 20 aunes et demie de fin drap façon d’Espagne bleu à XVIII l. l’aune, à Levasseur, marchand passementier, IIIm VIIc LVII l. XVIII s. IIII d. pour 437 [f. 338v] onces 7 gros de frange de diverses hauteurs, molet et galon d’or à raison de 6 l. V s. l’once, 189 onces 6 gros pour une campane d’or très riche de pieces de raport, 12 boutons et six boutonnieres à VII l. VIII s. l’once et XXVIII l. pour 4 pommes de lict couvertes de damas et chamarées de galon d’or, à Mathelin, menuisier, IIc XXXVI l. pour un bois de lict avec les ferremens necessaires, 3 licts de veille, 12 roulettes pour servir ausdits licts de veille, cinq fauteuils, 12 tabourets et 5 escrans avec leurs chasss et leurs pieds, à Dupré, doreur, CXXXVIII l. pour avoir peint et doré cinq grands fauteuils, 18 chaires, 12 tabourests et un escran, à Delange, plumassier, Vc l. tant pour [f. 339] une graniture de six douzaines de plumes blanches et quatre bouquets d’aigrettes pour servir au lict dud. meuble que pour avoir reblanchy 8 autres bouquets d’aigrettes et sejourné quelques jours à Saint Germain pour monter lesd. plumes, et à Doublet, tapissier, XVIIIc IIIIxx II l. pour ses fournitures et façon dud. meuble et d’un autre meuble de satin bleu mourant garny d’un point d’Espaigne, comm’aussy pour avoir faict decrasser et reblanchir 30 rideaux de fenestre, faict plusieurs housses des meubles et en avoir racommodé plusieurs autres qui servent dans led. chasteau de Saint Germain, cy : VIIm IXc XXIX l. XIII s. IIII d.
[…]
[f. 533] A dix filles de la Charité establies par ordre de Sa Majesté à Saint Germain en Laye, Fontainebleau, Metz et Dourdan, la somme de quinze cens livres pour leur [f. 533v] subsistance pendant lad. année 1676 à raison de CL l. chacune ainsy qu’il est accoustumé, cy : XVc l. »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 611] Roolle de plusieurs parties et sommes de deniers que le Roy a commandé et ordonné à me Gedeon du Metz, conseiller ez conseils de Sa Majesté, garde de son tresor royal, de payer et delivrer comptant ou assigner par ses quittances pour les restes de l’année mil six cens soixante seize […]
[…]
[f. 623] A me Pierre Turlin, tresorier general de l’Argenterie du Roy, la somme de deux mil deux cens quatre vingts huit livres six sols huit deniers pour employer au fait de sa charge, mesme icelle delivrer aux desnommez cy apres pour des ornements d’eglise qu’ils ont faits et fournis par ordre du Roy et pour son service dans la chapelle du chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir à Leduc, marchand de soye, CXL l. XVI s. VIII d. pour 5 aunes de taffetas d’Angleterre violet à raison de V l. l’aune, IIII aunes de tafetas rouge à IIII l. XV s. l’aune, 18 aunes ¾ de tafetas vert et blanc à [f. 623v] IIII l. IIII s. l’aune, 1/8 de veloux violet et blanc à raison de XVIII l. l’aune, 2/3 de satin plein de VIII l. XV s. l’aune, et X l. pour une aune de gros de Naples, le tout pour restablir et mettre en estat de servir neuf chasubles, à Barreau, marchand passementier, IIIIc l. pour 20 aunes de passement et 27 aunes de dentelle d’or, 10 aunes de passement, 19 aunes de dentelle et 25 aunes de galon or et argent, et 17 aunes de dentelle d’argent, le tout à plusieurs prix et de divers poids pour border et chamarrer lesd. neuf chasubles, à Delaistre, chasublier, CXV l. pour les fournitures et façon desd. chasubles, à Gilbert, marchand linger, Vc IIIIxx III l. pour 80 aunes de toille baptiste à raison de IIII l. l’aune, 63 aunes de toille baptiste à XLVIII s. l’aune, 6 aunes 1/3 de toille commune à XXII s., 12 ceintures de toille à III l. la piece, le tout pour faire 18 aubes, 18 amicts, 6 napes, 24 [f. 624] purificatoires, 24 essuye mains et 12 corporaux, compris LXVII l. X s. pour les façons de tous lesd. ouvrages, à Plumet et Brillon, autres marchands lingers, IIIIc IIIIxx XIX l. X s. pour plusieurs sortes de dentelles blanches qu’il ont fournies pour border et chamarrer tous les linges cy dessus à divers prix, et à Noroy et Potié, tapissiers, Vc L l. pour un tapis et trois careaux de velours rouge garnis de frange et galon d’or et d’argent, cy : IIm IIc IIIIxx VIII l. VI s. VIII d.
[…]
[f. 700v] Aud. [Charles Le Besgue, tresorier general des Bastimens de Sa Majesté, arts et manufactures de France], la somme de cent soixante un mil trois cens trente trois livres six sols huit deniers pour d’icelle employer CLXm l. au parfait payement des despenses faites pour les bastimens des maisons royalles pendant l’année 1676, savoir […] XXXm l. pour les ouvrages de maçonnerie du bâtiment [f. 701] et jardin du Val suivant les ordonnances particulières dud. sieur Colbert […], cy : CLXIm IIIc XXXIII l. VI s. VIII d.
Aud. Lebesgue, la somme de vingt deux mil soixante quinze livres sept sols six deniers pour d’icelle employer XXIm VIIIc IIIxx XII l. XIX s. au remboursement des proprietaires des terres et heritages acquis au profit du Roy qui se trouvent compris dans le dessein du jardin de la maison que Sa Majesté a fait bastir au Val lez Saint Germain en Laye, tant pour le prix principal que pour les non jouissances desd. terres et heritages, le tout suivant les contrats d’acquisition passez par devant notaires, l’estat de liquidation arresté au conseil royal des Finances le 18 juillet 1676, l’arrest du conseil d’Estat dud. jour et les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et C IIIIxx II l. VIII s. X d. pour les taxations dud. tresorier à II d. pour livre, cy : XXIIm LXXV l. VII s. X d.
[…]
[f. 734v] Aux religieux recollets de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres que Sa Majesté leur a accordée pour payer les frais de l’assemblée qui se fait dans leur couvent de tous les superieurs de la province de Paris ainsi qu’il est accoutumé, cy : IIIc l.
[…]
[f. 782v] Au sieur de Beaumont, chapelain de la chapelle du chasteau de Saint Germain, la somme de six cens livres par gratification en consideration de quelques menues despenses qu’il a esté obligé de faire pendant plusieurs années lors du sejour de Sad. Majesté aud. chasteau, cy : VIc l.
[…]
[f. 795] Au sieur Portail, conseiller du Roy en sa cour de parlement, la somme de mil livres à luy accordée par gratification à cause du passage du pont de Chatou des officiers de la Maison, court et suite de Sad. Majesté pendant lad. année 1676 ainsi qu’il est accoutumé, cy : M l. »

Quittance d’un garde des plaisirs du roi à Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« En la presence de Michel Ferrand, notaire et tabellion royal à Saint Germain en Laye soubzsigné, Pierre Simon, garde des plaisirs du Roy en l’estendue de la cappitainerie dud. Saint Germain, demeurant à Poissy, a confessé avoir eu et receu comptant de noble homme me Nicolas Bourlon, conseiller du Roy et tresorier de sa vainerye, thoilles de chasses et fauconnerye, la somme de soixante livres t. à luy ordonnée pour ses gaiges à cause de sond. estat durant l’année derniere mil six cens trente ung, de laquelle somme led. Simon s’est tenu pour bien comptant et en a quicté et quicte led. sieur Bourlon, tresorier susdict, et tous autres. Faict et passé aud. Saint Germain en l’estude dud. notaire, es presence de Philippes Tourdes et François Delastre, demeurants aud. Saint Germain, tesmoings, le jeudi quinziesme jour d’avril mil six cens trente deux.
Delastre, Simon
Tourdas, Ferrand »

Quittance du capitaine de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Nous Claude de Saint Simon, chevalier, seigneur de Vaulx, conseiller du Roy en ses conseilz d’Estat, premier gentilhomme de la chambre et premier escuyer de Sa Majesté, cappitaine et gouverneur du chasteau, parcq, forestz et chasses de Saint Germain en Laye, ville et pont de Poissy, La Muette et Saint Jame, confessons avoir receu de me [vide], conseiller dud. sieur et receveur du domayne de la ville, prevosté et vicomté de Paris, la somme de deux cens soixante seize livres quatre solz six deniers pour nostre pention et recompense equipolent à gages de cappitaine et gouverneur du chasteau dud. Saint Germain, à nous deubz pour l’année finye à la Saint Jean Baptiste M VI cens trente ung dernier passé, de laquelle somme de IIc LXXVI l. IIII s. VI d. nous quittons led. sieur [vide] receveur susd. et tous autres. Faict à Paris soubz nostre seing manuel cy mis le XIIIe jour d’aoust mil six cens trente ung.
Saint Simon »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 11v] A [Pierre Ollivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de sept mil cinq cens soixante neuf livres dix deniers pour icelle delivrer aux denommez cy apres pour leur payement des fournitures par eux faites par l’ordre de Sa Majesté et pour son service tant ez chateaux de Saint Germain en Laye, Versailles et Vincennes qu’en celuy de Clagny, scavoir à Duc et à Marsollier, marchands de soye, IIm IIc XII l. XV s. pour 9 aunes de mohaire blanche à raison de VIII l. X s. l’aune, 130 aunes de damas de Gennes à VIII l. XV s. l’aune, 213 ½ de tafetas d’Angleterre de [f. 12] plusieurs couleurs à IIII l. X s. l’aune et 20 aunes de tafetas d’Avignon blanc à 38 sols l’aune, le tout pour faire partie d’une tapisserie pour servir au chasteau de Versailles, des housses de fauteuils et doubler des rideaux de fenestres, à Laballe, marchand drapier, XVc V l. XII s. VI deniers pour 800 aunes de serge d’Aumalle blanche à 24 sols l’aune pour mettre dans des tapisseries de broderie blanche, vingt aunes de serge de Londres escarlatte à CX s. l’aune, 114 aunes de serge de Londres verte à quatre livres six sols l’aune, 104 aunes ½ de revesche de Sigovie aurore à XL s. l’aune, 15 aunes 7/8 de drap de Berry à IX l. l’aune et XXIX l. XVII s. VI d. pour autres menues fournitures, le tout pour faire des sieges aux meubles des enfans naturels de Sa Majesté les ducs du Maine et comte de [f. 12v] Vexin, et faire des rideaux pour les appartemens de Saint Germain en Laye, à Le Brun, marchand tapissier, IIc XXII l. XVI s. pour V aunes de brocatelle de Venize cramoisy pour faire un tapis pour le chateau de Versaills à raison de X l. X s. l’aune, 47 aunes de brocatelle, fil et soye, fonds rouge, aurore et blanc, pour des carreaux pour servir aux bals de Thezée à III l. VIII s. l’aune, à Le Vasseur, marchand passementier, XIXc IIIIxx X l. XIX s. IIII d. pour 39 onces 7 gros de frange et molet d’or à CV sols l’aune, 333 onces ½ gros de passement, frange, frangeon, mollet et glands d’or et d’argent à IIII l. X s. l’once, 16 onces de molet d’argent à IIII livres l’once, 4 onces 2 gros de cordon or, argent et soye à III l. X s. l’once, 118 onces 2 gros de galon rouge de soye cramoisy à 28 sols l’once, 247 onces 7 gros de soye à coudre à 24 s. l’once, le tout tant pour border et [f. 13] galonner trois tapis de pied de velours, 4 carreaux, 16 sieges pliants, 1 fauteuil, 12 formes d’estofe de la Savonnerie que pour pendre deux plaques et deux fournimens, à Doublet, tapissier, VIIc L l. XVIII s. pour des fournitures et façon de 29 carreaux garnis de plume et duvet pour servir dans la salle des comedies du chasteau de Saint Germain, 28 sieges pliants, 12 fauteuils et pour raccommodage de quelques meubles, à Pezard, quinquailler, IIIc LVII l. pour douze grosses grilles à 22 l. la pièce, 12 pelles et tenailles à 7 l. 15 le feu qu’il a fourny pour servir au chateau de Clagnyn et à Du Ru, garde des meubles du château de Vincennes, Vc XXIX l. tant pour plusieurs menues depenses qu’il a faites à entretenir en estat les appartemens dudit chasteau que pour raccommodage de meubles et journées de garçons qui ont servy à tendre et detendre des meubles dans ledit [f. 13v] chateau pendant les années 1672, 1673 et 1674, cy : VIIm Vc LXIX l. X d.
[…]
[f. 18] A [Pierre Gobelin, commis à la charge de tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la chambre du Roy], la somme de dix huit mil cinq cens quatre vingts neuf livres quatre sols sept deniers pour employer au fait de sa commission, mesmes au payement des cires et autres fournitures qui ont esté faites par les officiers de fruiterie du quartier de janvier, fevrier et mars 1675 pour toutes les repetitions et representations de l’opera de Thezée que Sa majesté a fait chanter devant Elle l’hiver dernier en son chasteau de Saint Germain en Laye, cy : XVIIIm Vc IIIIxx IX l. IIII s. VII d.
[…]
[f. 97] A me Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens du Roy, la somme de trois cens deux mil cinq cens livres à luy ordonnée pour employer au fait de sa charge, mesme celle de IIIc m l. à compte des depenses à faires es maisons royalles pendant la presente année 1675 suivant les ordonnances particulieres du sieur Colbert, conseiller ordinaire au conseil [f. 97v] royal et ez conseils du Roy, controlleur general des Finances, surintendant et ordonnateur general des Batimens, arts et manufactures de France, et IIm Vc l. pour les frais et taxations dudit Delaplanche, à raison de deux deniers pour livre, cy : IIIc IIm Vc l.
Aud. Delaplanche, la somme de treize cens quatre vingts sept mil quatre cens soixante dix livres treize sols quatre deniers pour employer au fait de sa charge, mesme XIIIc LXXVIm l. pour, avec IIIc m l. dont a esté fait fonds par ordonnance du 16 mars dernier, faire celle de XVIc LXXVIm l. au payement des depenses des Batiments pendant l’année 1675 suivant les ordonnances dud. sieur Colbert, dont il y en a VIIIc XLIIIm IXc l. pour les depenses à faire à Versailles […], [p. 99v] XLm l. pour plusieurs ouvrages et reparations à faire au aux chateaux de Saint Germain, Vm Vc l. pour une faisanderie qui se fait à Saint Germain […] [f. 100v] et XIm IIIIc LXVI l. XIII s. IIII d. pour les taxations dudit Laplanche à raison de deux deniers pour livre, cy : XIIIc IIIIxx VIIm IIIIc LXVI l. XIII s. IIII d.
[…]
[f. 147v] Aux religieux augustins dechausez dits Petits Peres des Loges de la forest de Saint Germain en Laye, pareille somme de trois cens livres, de laquelle Sa Majesté leur a fait don par aumosne pour leur donner moyen de subsister pendant leur chapitre intermede tenu pendant le mois de may de la presente année, cy : IIIc l.
[…]
[f. 155v] Aux augustins dechaussez des Loges de la forest de Saint Germain, la somme de trois cens livres par aumosne, cy : IIIc l.
Aux recollets de Saint Germain en Laye, pareille somme de trois cens livres par aumosne, cy : IIIc l.
[…]
[f. 235] Au sieur Dumesnil, medecin, la somme de six cens livres à luy accordée par gratification en consideration du soin qu’il prend tant des officiers des maisons royalles que des malades de la charité de Saint Germain en Laye, cy : VIc l.
[…]
[f. 316] Mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de la presente année mil six cens soixante quinze
[…]
[f. 365v] Audit [Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens, arts et manufactures de France], la somme de trente sept mil trois cens huit livres seize sols huit deniers pour d’icelle emploier XXXVIIm l. au paiement des depenses du bastiment que Sa Majesté a ordonné estre fait au lieu apellé le Val dans la forest de Saint Germain [f. 366] en Laye suivant les ordonnances dud. sieur Colbert, et IIIc VIII l. VI s. VIII d. pour les taxations dud. tresorier à raison de deux deniers pour livre, cy : XXXVIIm IIIc VIII l. VI s. VIII d.
[…]
[f. 504] Au nommé Charles Ravet, maitre de la maison dite le Grand Cerf à Saint Germain en Laye, la somme de quatorze cens soixante quinze livres dix sols à luy ordonnée pour le loyer des logemens qu’il a fournis pour la petite escurie depuis le premier [f. 504v] janvier 1674 jusqu’au mois de may 1675 à diverses fois à raison de cinq sols pour chacune chambre, cinq sols pour chacun lit et un sols pour l’attaché de chacun cheval, cy : XIIIIc LXXV l. X s. »

Quittance de l’agent du roi du Maroc pour une somme que Louis XIII lui a accordée à Saint-Germain-en-Laye

« En la presence de Michel Ferrand, nottaire et tabellion royal de Sainct Germain en Laye soubzsigné, David de Palache, adjant du roy de Marocq estant de present en ce lieu de Sainct Germain en Laye à la suitte de Sa Majesté, lequel a confessé avoir eu et receu comptant de noble homme messire Macé Bertran, sieur de La Basiniere, conseiller du Roy en ses conseilz d’Estat et privé et tresorier de son Espargne, la somme de cinq cens livres tournois, en pistoles et monoye, ordonnez audict sieur de Palache par Sa Majesté pour luy ayder à subvenir à la deppance qu’il a faitte à la suitte de Sadite Majesté et pour suivre ses despesches et pour s’en retourner trouver ledit roy de Marocq, dont de laquelle somme de cinq cens livres tournoys ledict sieur de Palache c’est tenu comptant, bien payé et satiffaict et en a quitté et quitte ledict sieur de La Basiniere, tresorier susdict, et tous aultres. Promettant. Obligeant. Renonçant. Faict et passé audict Sainct Germain en Laie en l’estude dudict nottaire es presance de Henry de Belval et Augustin Robert, tesmoings, le douziesme jour de juing l’an mil six cens trente ung.
David Pallache
De Belval, Robert
Ferrand »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 616v] A me Pierre Ollivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy, la somme de soixante dix sept mil cent soixante trois livres seize sols six d. pour, avec LXXIIm l. dont a esté fait fonds par ordonnances des 27 et 8 octobre 1674, 12 janvier et 12 febvrier 1675, faire celle de [f. 617] CXLIXm l. CLXXIII l. XVI s. VI d. pour employer au fait de sa charge, mesme au parfait payement des depenses que Sa Majesté a ordonnées estre faites pour l’opera de Thezée qu’Elle a fait representer devant Elle l’hiver de lad. année 1675 au chasteau de Saint Germain en Laye suivant le cahier qui en a esté arresté par le sieur duc d’Aumont, premier gentilhomme de la Chambre, cy : LXXVIIm CLXIII l. XVI s. VI d.
[…]
[f. 624v] Audit [Pierre Gabelin, commis à l’exercice de la charge de tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la Chambre du Roy], la somme de trois mil trois cens soixante dix livres [f. 625] neuf sols huit deniers pour employer, scavoir XIIIc XLIX l. XIII s. VIII d. au payement du bal fait à Saint Germain en Laye le 26 febvrier 1675 et autres menues despenses, XVIc XX l. XVI s. au payement de la despence faite pour la procession du jour de la feste Dieu XIII juin 1675 à Saint Germain en Laye, et IIIIc l. pour la depense du Te Deum chanté en l’eglise cathedralle de Paris le premier juillet aud. an à cause de la prise des villes de Dinan, Huy et Limbourg, le tout suivant les cahiers arrestez par le sieur duc de Gesvres, pair de France, premier gentilhomme de la chambre de Sa Majesté, cy : IIIm IIIc LXX l. IX s. VIII d.
[…]
[f. 626v] Audit Gabelin, la somme de trois mil deux cens soixante deux livres dix sols pour icelle delivrer, scavoir IIIm CXXXII l. aux vingt quatre joueurs de violon ordinaires de la chambre pour avoir esté à Saint Germain en Laye pour servir au ballet de Thezée que Sa Majesté a fait danser devant Elle depuis le 3e [f. 627] decembre 1674 jusqu’au 27e febvrier 1675, faisant en tout 87 jours à raison de XXX s. par jour à chacun, et à Dumanoir, repetiteur, faisant le XXe violon, CXXX l. X s. pour y avoir esté pendant led. temps à la mesme raison de XXX s. par jour, cy : IIIm IIc LXII l. X s.
[…]
[f. 645] Audit [François Duvau, tresorier general des Maison et finances de la Reyne], la somme de trois mil deux cens cinquante neuf livres douze sols six deniers pour icelle delivrer à Louis Guillon de Fonteny, demeurant à l’enseigne de l’Ours à Saint Germain en Laye, pour son payement du loyer de dix chambres, vingt licts, une salle, deux greniers, cinq remises de carrosse et trois escuries pour cinquante chevaux qu’il a fournis pour le service de ladite dame Reyne depuis le premier janvier mil six [f. 645v] cens soixante quatorze jusques et compris le dix neuf avril audit an, et depuis le premier juillet jusques et compris le dernier de decembre de lad. année, à raison de cinq sols par jour pour chacune chambre, chacun lit et pour ladite salle, deux sols six deniers pour chacun grenier et chacune remise de carrosse, et un sol pour l’attache de chacun cheval, cy : IIIm IIc LIX l. XII s. VI d.
[…]
[f. 869v] Au nommé Jourdin, maitre maçon à Saint Germain en Laye, la somme de cent livres à luy ordonnée pour son payement des ouvrages de maçonnerie qu’il a faits en l’année 1672 aux escuries de la Reyne audit Saint Germain suivant les certificats du sieur marquis d’Hautefort, son premier escuyer, cy : C l. »

Quittance pour une somme destinée au payement de travaux dans des demeures royales dont Saint-Germain-en-Laye

« Je Anne Jacquelin, conseiller du Roy et tresorier des Bastimens de Sa Majesté, confesse avoir receu comptant de me Anthoine Feydeau, sieur du Boys le Viconte, conseiller au conseil d’Estat de Sa Majesté et tresorier de son Espargne, la somme de dix mil livres en quartz escus IIIIm l., en testons IIIm l., et en XIIains IIIm l., des deniers provenans de la revente du Domaine qui se faict au Louvre, lad. somme à moy ordonnée pour convertir et emploier au faict de mond. office, mesmes à la despence des bastimens des chasteaux du Louvre, hostel de Bourbon, pallais des Thuilleries, Saint Germain en Laie, paiement des gaiges des officiers et autres despences à faire esd. bastimens durant la presente année, de laquelle somme de Xm l. je me tiens contant et en quicte led. sieur Feydeau, tresorier de l’Espargne, et tous autres. Faict ce troisiesme jour d’octobre mil six cens vingt cinq.
Quictance de la somme de dix mil livres tournois
Jacquelin »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 5] Aud. [Guillaume Guyon, tresorier general des Escuries du Roy], la somme de trois mil trente huict livres dix sols pour employer au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer à Charles Ravet, maistre hostelier du Grand cerf à Saint Germain en Laye, pour son paiement du loyer de plusieurs chambres, lits et escuries qu’il a fourny pour la petite escurie du Roy a diverses fois depuis le premier mars 1672 jusques au 17 janvier 1674, à raison de V s. par jour pour chacune chambre, V s. pour chacun lit, et un sol pour l’atache de chacun cheval, le tout suivant les prix ordinaires et l’estat desd. logements arresté par le sieur de Beringhen, premier escuier de la petite escurie du Roy, cy : IIIm XXXVIII l. X s.
[…]
[f. 13] Aud. [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de quatorze mil huict cens quarante cinq livres unze sols cinq deniers pour emploier au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer aux cy apres nommez pour leur paiement de deux meubles de velour bleu, dont l’un en broderie, par eux faits et fournis par ordre du Roy pour servir au chasteau de Saint Germain en Laye, scavoir à Duc et Marsolier, marchands de soie, IIm IXc LXXIX l. V s. pour 99 aunes de velours bleu plain à raison de XIIII l. X s. l’aune, 60 aunes de mohaire d’or à IX l. X s. l’aune, 100 aunes de damas blanc à V l. X s. l’aune, 37 aunes ½ de tafetas d’Angleterre pastel et blanc à IIII l. X s. et 60 aunes de taby bleu à IIII l. V s., le tout pour [f. 13v] faire le lit, sieges, lit de repos et la suite desd. meubles avec les rideaux de fenestres, à Gautier, autre marchand de soye, IIIIc IIIIxx XV l. pour 27 aunes ½ de velours de Gennes bleu turquin qu’il a aussi fourni pour achever lesd. deux meubles à raison de XVIII l. l’aune, à La Balle, marchand drapier, VIc X l. XIII s. IIII d. pour 24 aunes ¾ de drap d’Angleterre bleu à raison de XVIII l. l’aune, 4 aunes 1/3 de ratine d’Hollande couleur de feu à XIIII l. l’aune, et 23 aunes de serge de Londres rouge à IIII l. X s. l’aune pour faire l’entour du lit et les housses, à Le Brun, marchand, Vc X l. X s. pour 8 aunes ¼ de brocatelle de Venise de plusieurs couleurs à VIII l. l’aune, 322 aunes d’etoffe à leurs de file et laine à XX s. l’aune pour tapisser des passages, et CXXII l. X s. pour une couverture de satin de la Chine [f. 14] à grandes fleurs de deux aunes 1/3 de long, à Levasseur, marchand passementier, VIm XLVI l. I s. pour 297 onces 7 gros de pente de tres riche campanne en poinct de France garnies de campannelles et boutons garnis d’olives et poires d’or, le tout à raison de VII l. V s. l’once, 732 onces 6 gros de grande et moienne frange, molet, galon, poires pour des carreaux, houppes et cordons garnis de houpons, le tout d’or, à V l. V s. l’once, et 20 onces 4 gros de soye à coudre à XXIIII s. l’once, à Messier et Lallemand, brodeurs, XVIIc LVI l. XIII s. IIII d. pour avoir brodé d’un cordonnet d’or 42 aunes 2/3 d’estoffes desd. meubles consistant en 12 carreaux, 2 grands fauteuils, 4 plus petits fauteuils, un tapis de table et 2 traversins, à raison de XL l. l’aune, compris L l. pour les desseins qu’ils ont faicts, à Delange, plumassier, IIIIc l. pour une garniture de plumes blanches tres fines garnie de 84 plumes et de 4 aigrettes pour servir au meuble de chambre, à Matelin, menuisier, IIc IX l. pour avoir fait un bois de lit, un autre pour un lit de repos, 9 fauteuils, 10 sieges plians et 2 portes carreaux, à Labaronniere, peintre, IIc XXXVI l. pour une table enrichie de sculpture et dorure qu’il a fournie, à Dupré, doreur, IIIc LXX l. pour avoir peint et doré 12 fauteuils, 10 sieges plians, 2 portes carreaux et un lit de repos, à Leroux, tapissier, IXc LXXV l. pour les fournitures et façons desd. deux meubles, et à Marcadé, orfevre, IIc LVII l. VIII s. IX d. pour une garniture de grille d’argent cizelé pesant 6 mars 5 onces 7 gros à XXXVII l. le marc, y compris XV l. pour le fer de lad. grille, cy : XIIIIm VIIIc XLV l. XI s. V d.
[…]
[f. 24] Aud. [Pierre Turlin, aussi tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de deux mil huict cens vingt cinq livres dix neuf sols pour employer au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer aux denommez cy apres, scavoir à Marcadé, orfevre, IIm IIc VI l. XIX s. pour son paiement d’une cuvette d’argent blanc avec ses pieds et deux anneaux qu’il a livré pour le service de monseigneur le Dauphin pesant 34 marcs 5 onces 7 gros à raison de XXXIII l. le marc, deux tasses couvertes vermeil doré pesans ensemble 4 mars à raison de XLV l. [f. 24v] le marc, l’une pour servir à M. le duc de Vermandois et l’autre pour mademoiselle de Blois, enfans naturels de Sa Majesté, compris VIIIc LXXIX l. XII s. tant pour le blanchissage et racommodage de 180 pièces d’argenterie des chasteaux de Saint Germain et Versailles que pour les journées des garçons et ouvriers qui y ont travaillé, à Lemire, autre orfèvre, VIIxx XI l. tant pour avoir blanchi et ressoudé 36 pieces de l’argenterie de Sa Majesté que pour y avoir fourny 4 onces d’argent, à Pezart, clincailler, IIc IIIIxx XII l. pour six plaques de cuivre, six grilles de fer et six feux aussi de fer, et à Leroy, serrurier, CLXXVI l. pour avoir fourni au garde meuble du chasteau de Vincennes plusieurs ouvrages de serrurerie de serrurie, le tout par l’ordre et pour le service de Sa Majesté, cy : IIm VIIIc XXV l. XIX s.
[…]
[f. 28] Aud. [Nicolas Melique, tresorier des Menus Plaisirs et affaires de la chambre du Roy], la somme de six cens cinquante livres dix sols pour emploier au fait de sad. charge, mesmes d’icelle delivrer à Vielle, voiturier, IIc XXVIII l. X s., scavoir C IIIIxx l. pour 20 journées de louage de charettes à 3 chevaux à raison de IX l. par jour et XLVIII l. pour 8 journées de louage de charettes à deux chevaux à raison de VI l. par jour pour porter et raporter des meubles dans les chasteaux de Saint Germain et Versailles depuis le quatrieme decembre 1673 jusques et compris le 2e mars 1674, à Blancherie, peintre, IIIc IIIIxx V l. pour son paiement d’un tableau en mignature representant une Vierge qui tient le petit Jesus, avec sa bordure de bois doré et garnie d’une glace, qu’il a livrée par ordre du [f. 28v] Roy pour servir au chasteau de Saint Germain en Laye, et à Melique, menuisier, XLV l. X s. pour plusieurs ouvrages de menuiserie qu’il a faits au chasteau de Vincennes, cy : VIc LVIII l. X s.
[…]
[f. 32] A lui [François Chapelain, tresorier des offrandes, aumosnes et devotions du Roy], la somme de six cens livres pour emploier au fait de sa charge, mesmes au paiement des pains benits qui ont esté rendus au nom de monseigneur le Dauphin en l’eglise parroissialle de Sainct [f. 32v] Germain en Laye le VIIe jour de janvier de ladicte année 1674, cy : VIc l.
[…]
[f. 38] A lui [François Duvau, tresorier general des maison et finances de la Reine], la somme de cinq cens dix livres deux sols six deniers pour employer au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer à Anthoine Cagnié, habitant de Saint Germain en Laye, pour son paiement de quatre chambres, plusieurs lits, une salle, [f. 38v] une cuisine et une cave qu’il a fourny pour les escuries de la Reine depuis le premier avril 1673 jusques au VIe avril 1674 à diverses fois à raison de V s. pour chacune chambre, cinq sols pour chaque lit, chambre, salle et cuisine, et II s. VI d. pour la cave, le tout par jour ainsi qu’il est acoutumé, cy : Vc X l. II s. VI d.
[…]
[f. 116v] A luy [Charles Le Besgue, tresorier general des Bastimens du Roy], la somme de sept mil huict cens quatre vingts cinq livres sept sols six deniers pour employer au fait de sad. charge, mesmes d’icelle delivrer VIIIm VIIIc XX l. IIII s. II d. aux particuliers denommez cy apres pour le remboursement des terres dont ils estoient proprietaires, comprises dans le parc aux lievres fait pour les plaisirs [f. 117] de monseigneur le Dauphin au bout de la grande terrasse du parc de Saint Germain en Laye suivant l’arpentage et estimation qui en a esté faite le 3e aoust 1673, scavoir au sieur Fanis, pour son remboursement de six perches ¼ de vignes, LXII l. X s., à Guillaume Thomin, pour six perches ½, LXV l., à Jean Delaunay, pour 9 perches 2/3, IIIIxx XVI l. XIII s. IIII d., à la veuve Horest, pour 9 perches moins 1/16, IIIIxx IX l. VII s. VI d., au sieur Olivier, pour 17 perches ¾, CLXXVII l. X s., à la veuve Montaudin, pour 38 perches de vigne, IIIc XLII l., à Jacques Odessau, pour 27 perches ¼, IIc CXLV l. V s., à Germain Guiot, pour 19 perches 3/8 de bourgongne, CXVI l. V s., à la veuve Montaudin, pour 55 perches moins 1/16, Vc XLIX l. VII s. VIII d., au sieur Olivier, pour 31 perches ¾, IIc IIIIxx V l. XV s., au sieur Fanis, pour 8 perches trois quarts, LXXVIII l. XV s., [f. 117v] au sieur Lalande, pour 24 perches ¾ ½, CXLIX l. V s., au sieur Cagneu, pour 26 perches moins 1/16, CLV l. XII s. VI d., à lui pour 175 perches 1/8, ML l. XV s., à Jacques Caffaux, pour 31 perches 5/8, CIIIIxx IX l. XV s., à Charles Delaunay, pour 29 perches 1/8 de vignes, IIc IIIIxx XI l. V s., à la veuve Horest, pour 17 perches moins 1/8, CLXVIII l. XV s., à François Heurtier, pour six perches 1/8, CXXXI l. V s., à Honnoré Bulletin, pour 6 perches ¼, LXII l. X s., audit Guyot, pour 6 perches ¼, LXII l. X s., à Michel Charpentier, pour 12 perches ½, VIxx V l., aud. Fanis, pour 18 perches 3/16, CIIIIxx I l. XVII s. VI d., à Jacques Bazonel, pour 21 perches ¾ ½, IIc XVIII l. XV s., à lad. Montaudin, pour 22 perches 1/12, IIc XX l. XVI s. VIII d., à elle, pour 16 perches de bourgongne, [f. 118] IIIIxx XVI l., à Jacques Dufour, pour 18 perches de vigne, C IIIIxx l., à lui, pour 16 perches de bourgongne, IIIIxx XVI l., à la dame de Carriere, pour 89 perches de bois taillis, XIIc XLVI l., au sieur de Monerif, pour les lots et ventes et l’amortissement de son fief de Saint Pierre enfermé dans ledit parc contenant 213 perches ½ de vignes et bourgongne, IIc LXXII l. V s., à lad. dame de Carriere, pour 70 perches 2/3 de bourgongne servant de passage à Sa Majesté pour aller du Val à Carriere, IIIIc XXIIII l., et encores à lad. dame de Carriere pour 44 perches ½ desd. terres qui servent de chemin aux paysans enfermés dans led. parc, le tout suivant les ordonnances particulieres dud. sieur Colbert, et LXV l. III s. IIII d. pour les taxations au d. pour livre, cy : VIIm VIIIc IIIIxx V l. VII s. VI d.
[…]
[f. 217v] Ausd. huissiers de la chambre du Roy du quartier de janvier 1674, pareille somme de cent cinquante livres à eux ordonnée pour avoir porté les masses devant Sa Majesté à la ceremonie qui s’est faite au chasteau de Saint Germain en Laie le jour de la purification de lad. année, cy : CL l.
[…]
[f. 224v] Aux religieux recolets de Saint Germain en Laye, la somme de quatre cens livres, [f. 225] de laquelle Sa Majesté leur a fait don pour leur donner moien d’achepter de nouveaux linges pour leur sacristie, cy : IIIIc l.
[…]
[f. 248] Aux recolets de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres de laquelle Sa Majesté leur a fait aumone, cy : IIIc l.
A eux, pareille somme de trois cens livres de laquelle Sa Majesté leur a encores fait aumone, cy : IIIc l.
[…]
[f. 248v] Aux augustins deschaussez des Loges de la forest de Saint Germain en Laye, la somme de trois cens livres par aumosne, cy : IIIc l.
A l’hospital de Saint Germain en Laie, la somme de cent cinquante livres pour la pension d’une troisiesme fille de la charité, cy : CL l.
[…]
[f. 335] Aud. sieur Tournier, [lieutenant des gardes de la prevosté de l’Hostel], la somme de deux mil deux cens trente deux livres pour ses vacations, celles de son greffier et de plusieurs gardes de lad. prevosté qui ont esté emploiez pour la perquisition du vol commis dans la chapelle du chasteau de Saint Germain en Laie, scavoir pour huict gardes pendant 4 jours, pour un garde pendant deux jours, pour quatre autres gardes pendant trois jours, pour six autres gardes pendant 4 jours, pour deux autres gardes pendant 24 jours, pour trois gardes pendant 15 jours, pour trois autres gardes pendant 17 jours, pour huict gardes pendant deux jours, pour un autre garde pendant trente jours, pour avoir fourny de voitures, logé et nouri deux habitans de Saint Germain pendant trois jours, avoir fourny deux carrosses de Paris à Saint Germain pour la nouriture de trois prisonniers pendant 15 jours, pour le loyer de [f. 335v] trois chambres pendant lesd. 15 jours et pour les vacations dud. sieur Tournier et de son greffier pendant trente trois jours, cy : IIm IIc XXXII l.
Aud. sieur Tournier, la somme de quatre cens livres pour avoir vaqué avec deux gardes de lad. prevosté depuis le troisiesme jusques et compris le 18 juillet le long des rivieres de Seine et d’Oise pour faire venir des batteaux de foin et d’avoine au port du Pecq, cy : IIIIc l.
[…]
[f. 369] Mois de juillet, aoust, septembre, octobre, novembre et decembre de l’année MVIc soixante et quatorze
[…]
[f. 388v] Aud. [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de quatre mil sept cens quarante cinq livres dix [f. 389] neuf sols dix deniers pour employer au fait de sad. charge, mesmes icelle delivrer aux denommez ci apres pour leur payement des fournitures par eux faites par ordre et pour le service du Roy tant en son garde meuble qu’au chasteau de Saint Germain en laye, scavoir à Duc, marchand de soie, VIIc LXVIII l. pour 12 aunes de tafetas d’Angleterre ponceau à VIII l. l’aune, 17 aunes de satin de Florence vert à VII l. l’aune, 28 aunes ½ de tafetas rouge à V l. l’aune, 86 aunes ½ de tafetas d’Angleterre aurore, blanc et vert à IIII l. X s. l’aune, et 5 aunes de tafetas d’Angleterre vert à IIII l. V s. l’aune, le tout pour faire des housses de tabourets et des sachets pour perruques, à Levasseur, marchand passementier, VIIIc LXVIII l. XIX s. X s. pour 94 onces 4 gros de galin et molet d’or à V l. V s. l’once, 15 onces 4 gros de galon tout argent à IIII l. l’once, 109 onces de cordon de soie blanche et soie à coudre de plusieurs couleurs à XXVI s. l’once, et 123 onces 2 gros de cordon de soie rouge cramoisy à XVIII s. l’once, le tout pour galonner et [f. 389v] border des rideaux, pendre une lampe de la chapelle du chasteau de Versailles, et border 4 tapis de cuir dud. ch asteau, à Leroux, tapissier, IXc IIIIxx l. tant pour ses fournitures, façons de 17 rideaux de fenestres, 66 housses pour des fauteuils, tabourets et escabeaux, racommodages de plusieurs autres meubles du chasteau de Saint Germain, que pour son paiement de trois grands matelas de futaine garnis de merelaine, un traversin de basin rempli de duvet, et six tapis de peaux façon de maroquin, à Doublet, tapissier, CLXXIII l. pour avoir destaché et netoyé les deux meubles de campagne de monseigneur le Dauphin, et racomodé 4 matelas et autres meubles, que pour avoir fourni la laine, crin et laveton necessaire, à Monnault, cofretier, CX l. tant pour son paiement de 38 malles qu’il a fourny pour mettre les meubles de campagne de mondit seigneur le Dauphin que pour un estuy de chapeau et racommodage par lui fait de quatre grands coffres du garde meuble du Roy à Paris, à Matelin, menuisier, CIIIIxx V l. pour 12 formes de bois de noyer [f. 390] garnies de housses d’ouvrages de la Savonnerie à raison de IX l. la piece, et pour avoir racommodé 20 autres formes dud. chasteau de Saint Germain, restably cinq tabourets et fourni deux paires d’échelles brisées, à Villiers, tapissier, VIIc l. pour avoir doublé et recousu tous les relais d’une tenture de tapisserie en 7 pieces representant le père de famille, à Ferrault, autre tapissier, VIIxx X l. pour avoir cousu les trous et racomodé un quartier de pouriture de deux pieces de tapisserie representant l’histoire des Sacremens, et à Henri, tapissier, VIIIc XI l. tant pour fournitures et façons de deux meubles de damas aurore et blanc pour servir aux ambassadeurs, avoir fourni quatre matelas de laine, deux sommiers de crin, deux traversins garnis de duvet, que pour 2 couvertures de laine blanche, et racommodage de six matelas, le tout fait et fourni par ordre et pour le service du Roy, cy : IIIIm VIIc XLV l. XIX s. X d.
[…]
[f. 390v] Aud. Olivier, la somme de trois mil quarante neuf livres dix sols pour emploier au fait de sa charge, mesmes icelle delivrer aux denommez cy apres, savoir à Merlin, orfevre, MXLVIII l. pour avoir blanchi, demonté [f. 391] et remonté 4 grands miroirs, 15 vases, 12 chenets, six chandeliers et autres pieces d’argenterie, mesmes y avoir fourni 2 marcs 5 onces d’argent, le tout pour servir dans le chasteau de Saint Germain en Laie, à Debonnaire, autre orfevre, IIc l. pour avoir blanchi 4 grands gueridons et deux petits, à Lobel, serrurier, XVIc XXXVII l. X s. pour avoir fait 24 chandeliers, scavoir 2 de bronze dorez au feu et le reste de fer poli, 59 goujons et autres fournitures pour le chasteau de Versailles, à Labaronniere, doreur, LIIII l. pour la dorure de six desd. chandeliers de fer, et à Bailly, autre doreur, CX l. pour avoir verni deux gueridons, V enfans et six petites testes de maures qui sont dessus, cy : IIIm XLIX l. X s.
[…]
[f. 392v] Aud. Olivier, la somme de quatre mil six cens quatre vingts dix livres dix sols six deniers pour emploier au fait de sa charge, mesmes icelle delivrer aux denommez ci apres pour leur paiement des fournitures par eux faites par ordre et pour le service du Roy, scavoir à Herault, faiseur de cuir doré, IIIIc LXV l. VII s. VI d. pour une tapisserie de cuir doré, fonds blanc à compartimens de fleurs d’or relevées en bosse contenant 27 aunes ½ de cours sur 3 aunes ½ de haut, faisant 97 aunes en carré, à raison de IIII l. XV s. l’aune, à Philipes, autre faiseur de cuir, IIIc IIIIxx VIII l. pour une tapisserie de cuir doré fonds vert à compartiment d’or et d’argent [f. 393] de 26 aunes ½ de cours sur 3 aunes ½ de haut faisant, y compris un dessus de cheminée, 97 aunes en carré, à raison de IIII l. l’aune, à Le Brun, marchand, CXLV l. VIII s. pour 2 tapis de joncs de Portugal de 4 aunes ¾ de long sur 2 aunes ½ de large, une couverture piquée blanche de 2 aunes ½ de long pour le service de monseigneur le Dauphin, et 30 aunes d’estoffe, fil et laine à grandes fleurs, pour tapisser la montée du chasteau de Saint Germain en Laie, que pour y avoir fourny 11 onces 3 gros d’or fin, à Balland, brodeur, IIIIxx XIII l. pour la broderie par luy faite sur deux rideaux de lits peints sur un gros de Tours, à Villiers, tapissier, Vc L l. pour avoir doublé de toile, recousu les relais et garny de surfaix une tenture de tapisserie en six pieces representans les Elemens, [f. 393v] à Doublet, autre tapissier, XVIII l. tant pour avoir racommodé et doublé trois tentures de tapisserie fabrique de Beauvais, l’une en sept pieces representant les veues de Saint Cloud, et les deux autres en 6 pieces, chacune de verdure de personnages, que pour avoir restabli six matelas et y avoir fourni 75 aunes de futaine, et à Ferrault, autre tapisserie, Vc IIIIxx IIII l. V s. pour avoir racommodé une tenture de tapisserie en 10 pieces representant l’histoire d’Abraham, en avoir rentrait tous les troux, recousu les relais, l’avoir doublée par bandes tant plain que vuides, mis des surfaix, et l’avoir rubannée tout autour, et avoir restabli six autres pieces de tapisserie qui estoient pourries et rompues, le tout par ordre et pour le service du Roy, cy : IIIIm VIc IIIIxx X l. X s. VI d.
[…]
[f. 480] A me Charles Le Begue, tresorier general des Bâtimens du Roy, la somme de quatre cens quatre vingts quatorze mil quatre cens dix neuf livres dix sept sols neuf deniers pour emploier au fait de sa charge, mesmes celle de IIIIc IIIIxx Xm IIIx XXXIII l. XV s. V d. au paiement de plusieurs ouvrages faits et à faire en divers endroits tant de Versailles, Saint Germain en Laie qu’autres lieux dont il n’a esté ci devant fait donds, scavoir pour le pavé du parterre d’eau de Versailles, Xm IIIIc l., pour la peinture du grand escalier dud. Versailles, par estimation, XXm l., pour les marches de marbre dud. escalier, qui montent à XIIm LXXVIII l. sur quoi on desduit IIIm l., dont il a esté fait fonds, supposant que lesd. marches [f. 480v] seroient de pierres de liais, reste à faire fonds de IXm LXXVIII l., pour la couverture dud. escalier, qui consiste en glacis de miroirs et un chassis de fer pour les porter, VIm CL l. , pour les tableaux des plats fonds des grands appartemens dud. Versailles, XXIIIIm l., pour les monstres marins de la teste du canal dud. lieu, IIIIm l., pour le parfait paiement de tous les ouvrages du labirinthe, XXm CLVI l., pour le transport et plantage des ifs et peciais de l’allée roiale dudit lieu, compris les caisses, XIIIIm IXc LII l. IIII s. II d., pour achever l’apartement du sieur prince de Marcillac et celuy des filles d’honneur aud. Versailles, Vm X l. XVII s., pour 100 vases de cuivre, y compris la peinture, Vm l., pour le modelle du labirinthe de Versailles, par estimation, Xm l., pour 12 devant de cheminées dudit lieu, M l., pour le pavé de la terrasse dud. chasteau de Versailles et restablissement du bassin, IIIm CI l. VI s., pour la conduite du plomb des cinq moulins de la montagne dud. lieu, IIc XXIIm VIIIc l., pour les festes et illuminations de Versailles, [f. 481] XLm l., pour les XI grilles de fer doré de dessoubs la terrasse dud. lieu, IXm IXc l., pour la fontaine de l’isle royalle dud. Versailles, par estimation, XXXm l., pour l’achevement des offices de madame de Montespan à Saint Germain en Laie, XIm l., pour l’augmentation du corps de gardes françois dud. chasteau de Saint Germain, Xm l., pour la chancellerie dud. Saint Germain, suivant les parties arrestées, Vm VIIc IIIIxx V l. IX s. III d., pour les murs de clôture du bois de Boulogne, Xm l., pour les murs de la pepiniere du Roulle, IIIm l., pour achever le pavé de l’observatoire, Xm l., pour l’achevement de l’autel des Petits Peres, Vm l., le tout suivant les ordonnances particulieres du sieur Colbert, surintendant des Bastimens du Roy, et IIIIm IIIIxx VI l. II s. IIII d. pour les taxations dud. Le Besgue, à raison de V d. pour livre, cy : IIIIc IIIIxx XIIIIm IIIIc XIX l. XVII s. IX d.
[…]
[f. 488v] A me Antoine Lemenestrel, aussi tresorier general des Bastimens du Roi, la somme de deux cens dix sept mil quatre vingts six livres six sols pour emploier au fait de sa charge, mesmes celle de IIc XVm IIc IIIIxx XII l. IIII s. au paiement des despences ci apres, que Sa Majesté a ordonné estre faites tant à Versailles qu’autres maisons roialles, et autres ouvrages pendant l’année 1673 par augmentation, et non comprises dans l’estat de fond ci devant expedié, scavoir pour le nouveau chemin dud. Versailles, IIIIm VIIc l., et pour le transport des terres fait dans la principalle avenue dud. Versailles, IIIIm IIc l., pour les remises faites dans la plaine de Saint Denis, IIIIm VIc l., et pour les tapisseries sur de la toille d’argent, Vm IIc [f. 489] XVI l. IX s., pour l’aune de marbre pour le cabinet des bains, IXm l., pour les plombs qui ont esté acheptez pour les fontaines de Versailles, ornemens et labirinte et autres ouvrages, XXIIIm IXc LII l. XV s., pour le marbre que l’on fait venir de la Sainte Baume, XIXc LV l., pour le restablissement du portail de Vincennes, M l., pour les plans à faire à Saint Germain en Laye, IIm VIc l., pour les cagests et tiroirs du cabinet des parfums de Triannon, XIXc XX l., pour le pied destail du groupe du milieu de la grotte, XIIIc l. pour la terrasse que l’on fait à Saint Germain, Xm Vc l. pour changer la pente de la grande terrasse dud. lieu, IIIm VIc l. pour les conduites de plomb que l’on a fait aux bassins, IIIIm Vc l. pour le pavé que l’on a fait vers le tripot pour entrer dans la cour, M l. pour les chaines du sieur de Francines, y compris le bastiment noeuf que l’on a fait pour les pompes derriere la grotte qui elevent l’eau du reservoir bas dans celuy au dessus de la grotte, XXXIm Vc l. pour les [f. 489v] despences extraordinaires et impreveues faites pendant lad. année 1673, LIXm CIIIIxx IIII l. pour la despence faite à l’observatoire, XIm IXc XIIII l. pour les reparations faites dans les maisons roialles, XIm VIIIc IIIIxx VI l. pour diverses autres despences qui ont esté faites en plusieurs autres endroits, XXIm VIIc LXIIII l. et XVIIc IIIIxx XIIII l. pour les taxations dud. Lemenestrel à raison de II d. pour livre, cy : IIc XVIIm IIIIxx VI l. VI s.
[…]
[f. 654] Au capitaine Monticourt, aussi exempt de la prevosté de l’Hostel, la somme de trois cens livres pour avoir vaqué pendant 15 jours avec 2 desd. gardes le long des rivieres de Seine et d’Oise pour faire venir des batteaux chargez de foin et d’avoine à Saint Germain en Laye, cy : IIIc l.
Au capitaine Desnoiers, aussi exempt de lad. prevosté de l’Hostel, la somme de trois cens quatre vingts livres pour avoir vaqué pendant 19 jours, depuis le 24 octobre, avec deux gardes le long des rivieres de Seine et Oise pour faire venir au port du Pecq des batteaux chargez de foin, avoine, bois et autres denrées, cy : IIIc IIIIxx l.
[…]
[f. 655v] Au sieur Portail, conseiller au parlement de Paris, la somme de mil livres à lui ordonnée pour son desdommagement du passage des officiers du Roi et [f. 656] de la cour et suite de Sa Majesté sur le pont de Chatou pendant l’année 1674, cy : M l.
[…]
[f. 659] A Margueritte Chetif, sœur de la Charité de Paris, la somme de quinze cens livres ordonnée estre mise en ses mains pour la subsistance de dix filles de la Charité establies par ordre du Roy à Saint Germain en Laie, Fontainebleau, Mets et Dourdan pendant l’année 1674, à raison de VIIxx X l. chacune, cy : XVc l. »

Lettres concernant un paiement ordonné au peintre Jean d’Orléans

« Charles, par la grace de Dieu roy de France, a noz amez et feaulz gens de noz comptes a Paris, salut et dileccion. Nous avons receu de noz amez et feaulz les generaulz conseilliers sur les aides ordenez pour le fait de la guerre, par la main de François Chantepine, general receveur a Paris, la somme de deux cens frans d’or, c’est assavoir C frans donnez a nostre amé eschançon Huguet de Guisay pour les bons et agreables services qu’il nous a faiz et fait chascun jour en son office, et C frans a nostre amez paintre Jehan d’Orliens pour certains ouvrages de painture qu’il a faiz pour nous en nostre chastel de Saint Germain en Laye. Si vous mandons que icelle somme de IIc frans vous allouez es comptes du dit François senz contredit ne demander austre quittance, declaration ou descharge que ces presentes seulement, non contestant ordennances, mandemens ou defenses a ce contraire. Donné a Paris le XXVe jour de janvier l’an de grace mil CCCLXXVII et de nostre regne le XIIIIe.
Par le Roy
Tabarin »

Payements concernant Saint-Germain-en-Laye dans le rôle du trésor royal

« [f. 13] Audit [Pierre Olivier, sieur de Prelabbé, tresorier general de l’Argenterie du Roy], la somme de trois mil six cens une livres huict sols que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sadite charge, mesmes icelle deslivrer aux desnommez cy apres, scavoir à la dame Verbeck IIIm Vc I l. VIII s. pour son payement de deux seringues d’argent pour jetter des eaues de senteurs pesans deux marcs cinq gros un deuxiesme à XL l. le marc, qui ont esté mises dans le garde meuble du chasteau de Vincennes [f. 13v] et de deux chapelles d’argent vermeil doré concistantes en deux croix, quatre chandeliers, deux bassins, quatre burettes, deux calices, deux pattennes et une lampe pesans ensemble LII marcs deux onces deux gros à LIIII l. le marc, ensemble du racomodage de l’argenterie de la chapelle Saint-Roch et de trois missel, deux canons, deux evangiles et deux lavabo couverts de maroquin enluminez avec deux pulpitres, cinq chassis pour tendre les paremens d’autel et deux tringles de fer, avec quatre pittons pour suspendre les rideaux des chapelles, lesquelles deux chapelles et autres ornemens ont esté portez par l’ordre de Sadite Majesté en son chasteau de Saint Germain en Laye, et à Suzanne Louvrin, C l. pour deux grands bouquets de fleurs avec un estuy pour les mettre, qui ont esté pareillement portez en ladite chapelle de son chasteau de Saint Germain en Laye, cy : IIIm VIc I l. VIII s.
[…]
[f. 23] Audit Olivier, la somme de trois cens vingt quatre livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sa charge, mesmes icelle deslivrer au sieur Valdor, marchand, pour son payement de deux pieces de tapisserie de cuir doré, fabricque d’Holande, contenant douze lez de six aunes de tour sur trois aunes de hauteur, faisans XVIII aunes en carré, à raison de XVIII l. l’aune, qu’il a livré pour le service de Sa Majesté et qui ont esté portez par son ordre en son chasteau de Saint Germain en Laye pour augmenter une tenture de mesme tapisserie de cuir doré, cy IIIc XXIIII l.
[…]
[f. 138] A [Sebastien François Delaplanche, tresorier general des Bastimens du Roy], la somme de quinze mil livres que Sa Majesté luy a ordonnée pour emploier au fait de sa charge, mesmes pour la continuation des despences à faire pour les bastimens des chasteaux du Louvre, Saint Germain et Versailles, compris en ladite somme les taxation dudit Delaplanche à raison de VI d. pour livre, cy : XVm l. »

Paiements concernant Saint-Germain-en-Laye dans les comptes royaux

[f. 1v] Computus ballivorum Franciae de termino Omnium Sanctorum, anno [millesimo ducentesimo] octogesimo quinto
[…]
[f. 1] Monachi Sancti Germani in Laya, pro medietate, VII l.
[…]
Personae XLIIII cuilibet XII d. per diem, de hoc termino, cuilibert VI l. XVII s.
[…]
Concergius Sancti Germani in Laye
[…]
[f. 8] Expensa Sancti Germani in Laya
Pro gagiis fontenarii, pro tertio, VI l.
Pro merreno empto pro priore Sancti Germani in Laye
Pro merreno empto pro torculario de Musterolo, XIII l.
Item pro vectura et operaria trium torcularium, XXII l. XIX s. I d.
Pro operibus Nigellae et fonte, LII s.
Pro operibus Magni Castelleti, XIX l. IX s V d.
Pro operibus Parvi Castelleti et muris ibidem retinendis et sustinendis, XXV l. XI s. VI d.
Pro operibus Longi Campi per magistrum Odonem de Musterolo, XVIII l. XVIII s. VI d.
Pro operibus domorum Vallium, XV s.
Pro operibus domorum Sancti Germani in Laya, LVII l. XIII s. IIII d.
Item per concergium, XVIII l. IX s. III d.
Pro operibus domorum de Livriaco, VII l. V s.
Pro torcularibus de Livriaco, pro merreno et vectura, et operaria, XVI l. XI s. VI d.
Pro patibulo Parisiensi, pro carpentaria et maconaria, IIc XXX l. XX d. »

Quittance donnée par le concierge de Saint-Germain-en-Laye pour ses gages

« Sachent tuit que je Pierre de Guyry dit le Galais, escuier, concierge du chastel de Saint Germain en Laye, confesse avoir eu et receu de honorable homme et saige Jehan de la Cloche, receveur de Paris, la somme de onze livres huit solz parisis qui deubz m’estoient a cause des gaiges de mon dit office pour les termes de Chandeleur et Ascencion derniers passés, de la quelle somme de XI l. VIII s. p. je quicte ledit receveur et tous autres. Donné soubz mon scel le XXVIIIe jour de juing l’an mil CCCC.
Guiry »

Lettre de Marie de Médicis concernant la punition au fouet du dauphin à Saint-Germain-en-Laye

« Madame de Monglat,
J’ay appris par le sieur de Monglat que mon fils le Dauphin commence à rentrer en ses opiniastretez accoustumées et qu’il ne se soucie plus du maçon ny de toutes les menaces que l’on luy peult faire. Si cela est et que l’on le juge qu’en luy donnant un peu le fouet, cela luy fasse passer son opiniastreré, je trouveray plus à propos que l’on en vienne là que de le retrouver en cette mauvaise humeur. Mais je suis d’advis que ce soit avec tant de circonspection que la collere qu’il en pourroit prendre ne luy engendre aucune maladie. En quoy je scay que vous apporterez tant de prudence que je m’en remets bien à vous, et ne vous en veux faire plus particulire recommandation, seullement je vous diray que vous me ferez tousjours plaisir de me mander souvent des nouvelles de luy et des autres. Sur ce je prie Dieu etc. »

Marie de Médicis

Quittance pour une somme destinée aux travaux menés au château de Saint-Germain-en-Laye

« Sachent tuit que je Guillaume de Maule, paieur des euvres du chastel de Saint Germain en Laye, confesse avoir eu et receu des generaulx conseillers a Paris sur le fait des aides pour la guerre par la main de Francois Chantepume, receveur general des diz aides, la somme de huit cens frans d’or pour ce present mois de mars, pour tourner et convertir es euvres du dit chastel, de laquelle somme de VIIIc frans dessus diz je m’en tien a bien paié et en quitte les diz generaulx, le dit receveur et tous ceulx a qui quittance ce en peut et doit appartenir. En tesmoing de ce j’ay scellee ceste quittance de mon propre scel le VIIe jour du dit mois de mars l’an mil trois cens LX dix et sept.
G. de Maule »

Résultats 1 à 50 sur 406