Pièce 13 - Lettre du marquis de Saint-Maurice, ambassadeur de Savoie, concernant l’organisation de la cour à Saint-Germain-en-Laye

Zone d'identification

Cote

13

Titre

Lettre du marquis de Saint-Maurice, ambassadeur de Savoie, concernant l’organisation de la cour à Saint-Germain-en-Laye

Date(s)

  • 31 août 1668 (Production)

Niveau de description

Pièce

Étendue matérielle et support

1 document

Zone du contexte

Histoire archivistique

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

« Paris, le 31 août 1668
Je crois que Son Altesse royale profitera de toutes les occasions qui se présenteront à lui pour aller à la campagne et s’y divertir ; il aime la chasse et les promenades, et la gêne que lui font les négociations à Turin lui feront toujours plus aimer l’un et l’autre. Il est vrai que parfois l’on se divertit en cette Cour, mais le Roi ne dérobe [p. 222] par pour cela un moment des heures qu’il a destinées à une affaire ; il négocie régulièrement tous les matins trois heures et autant l’après dîner ; chaque jour, il a des Conseils à tenir, qui sont réglés. Ainsi, chacun sait, selon les choses qu’ils ont à faire, quand ils doivent aller à Saint Germain et les ministres viennent à Paris toujours le même jour. M. de Lionne y arrive le samedi ou le dimanche et s’en retourne le mardi matin ; M. de Colbert y est tous les mercredis et jeudis ; le Conseil y vient le lundi et s’en retourne le vendredi, et cet ordre s’observe exactement. Le Roi n’a point de matinée libre et d’après dîner que le dimanche, le mercredi, jeudi et samedi ; ces jours là, il joue à la paume, il va au camp, à la chasse ou à Versailles ; mais depuis les quatre ou cinq heures après le dîner, il ne fait plus rien, à moins d’un extraordinaire, ce qui arrive rarement. La nuit, il la donne au jeu ou aux dames. Ainsi il ne se rebute point du travail, il l’aime et a ses heures réglées comme un religieux, même pour la messe et pour ses repas, pour se coucher et lever. Comme [p. 223] vous m’avez fit quelque chose de vos occupations, j’ai cru que vous seriez bien aise de savoir ce qui se fait ici. »

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Instrument de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Note de publication

Thomas-François Chabod marquis de Saint-Maurice, Lettres sur la cour de Louis XIV, Paris, Calmann-Lévy, 1911-1912, t. I, p. 237-244.

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés