Affichage de 4374 résultats

Description archivistique
Avec objets numériques
Aperçu avant impression Affichage :

BIB 844 - 2019005/2

Plan d’Uxellodunum (Puy d’Issolud) 1868, encres noire, rouge et bleue, éch. : 1/10 000e, 1ère feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844).2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Murailles gauloises d’Uxellodunum (Puy d’Issolud), fouilles S’’ et V’’’, coupes. 1868, encres noire, et rouge, 9ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844). 2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Muraille gauloise de l’oppidum de Murcens (Lot), élévation, plan et coupe en travers [1868], ms., encres noire et rouge, 32 x 22 cm., 12ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844).2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Murailles gauloises d’Uxellodunum (Puy d’Issolud), fouilles P et R, coupes et élévations. 1868, encres noire, et rouge, 8ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844). 2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Murailles gauloises d’Uxellodunum (Puy d’Issolud), fouilles A et B, coupes et élévations 1868, encres noire, et rouge, 2ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844). 2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Plan de la fontaine de Loulié (Puy d’Issolud) 1868, encres noire, rouge et bleue, 10ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844). 2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Murailles gauloises de l’oppidum de Murcens (Lot), coupe et élévation de la muraille gauloise en face le chemin de St Julien et coupe et élévation de la muraille à l’entrée du chemin de St Julien [1868], ms., encres noire et rouge, 32 x 22 cm., 15ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844). 2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Oppidum gaulois de l’Impernal près de Luzech (Lot), vue en élévation du côté ouest [1872], calque, ms., encres noire et rouge, crayon bleu, 32 x 22 cm., planche II, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844). 2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Bassin de la fontaine gauloise de Loulié et galerie souterraine d’Uxellodunum (Puy d’Issolud), plan et coupe du bassin, coupe de la galerie 1868, encres noire, rouge et bleue, 11ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844). 2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Murailles gauloises d’Uxellodunum (Puy d’Issolud), fouilles I et J, coupes et élévations 1868, encres noire, et rouge, 6ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844).2019005/2

BIB 844 - 2019005/2

Murailles gauloises d’Uxellodunum (Puy d’Issolud), fouille M, coupe. 1868, encres noire et rouge, 7ème feuille, extr. de l’ Album Castagné, Murs gaulois, t. 2 (ex. inv. BIB 844). 2019005/2

BIB 8823

Aubin-Louis Millin, « Vue de la Sainte-chapelle de Vincennes », Antiquités nationales, Paris, 1790-1798, T. 2, planche 8, face à la page 58. MAN, bibliothèque.

BIB 9517

« Le Mont Beuvray, réduction à 1/5 des levers de Mr le Capitaine d’Aboville », gravure contrecollée sur carton d’une carte topographique, Site de Bibracte, éch. De 0,001 pour 5 mètres, L. 0,39 x h. 0,503 m.

Baron de Sarcus

Courrier de Monsieur le Baron de Sarcus, de Mayenne, daté du 17 octobre 1866 sur papier à en-tête de la Société d'Archéologie, Sciences, Arts et Belles-Lettres de la Mayenne. Courrier adressé à Anatole de Barthélemy.

Sarcus, Charles-Marie (de)

Camps de César à Gergovie

Planche présentant des plans et coupes des camps de César et du plateau de Gergovie ainsi qu'une vue en couleur du plateau de Gergovie prise depuis la Tour de la Roche-Blanche, tirée de l'Histoire de Jules César par Napoléon III, gravée par Erhard Schieble et imprimée à l'Imprimerie Impériale.

Commission de Topographie des Gaules

Canthare d'Alise (MAN 7564)

Coupe à décor végétal, dit canthare d’Alésia
Découverte à Alise-Sainte-Reine en septembre 1862
Don Napoléon III
Musée d’Archéologie nationale et Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, MAN 7564

Cette coupe est l’un des objets les plus emblématiques des activités archéologiques de Napoléon III. Il a en effet été découvert en septembre 1862 lors des fouilles financées par Napoléon III et conduites par le commandant Stoffel sur le site de la bataille d’Alésia, à Alise-Sainte-Reine, dans la plaine des Laumes. Encore pris dans sa gangue de terre, ce précieux vase à boire aurait été emballé et envoyé à Biarritz, où se trouvait le souverain, afin de lui laisser le privilège de le déballer lui-même. Il le conserva ensuite pendant plus de quatre ans dans son cabinet de travail au Palais des Tuileries, avant de l’envoyer le 8 avril 1867 au musée des Antiquités celtiques et gallo-romaines, en vue de son inauguration le mois suivant. La datation de la coupe, peut-être fabriquée en Italie du sud, est, depuis 1862, objet de controverse. Des environs de 75 avant J.-C. pour certains (ce qui a autrefois permis aux plus audacieux de voir en César son propriétaire) elle pourrait dater de l’époque augustéenne au moins pour d’autres. Sa présence dans le sol de la plaine des Laumes ne signifie pas nécessairement qu’elle ait été perdue lors de la bataille de 52 avant J.-C., car Alésia fut aussi une importante ville à l’époque romaine, où un vase de luxe ancien a pu être utilisé et enfoui ou perdu. Les trois graffites gravés à la pointe sous le pied ne permettent pas de clore le débat. Une marque pondérale suggère que la coupe pouvait partie d’une paire et les deux autres inscriptions, en caractères grecs, livreraient le nom de l’orfèvre et celui d’un propriétaire

Carte archéologique du département du Tarn aux époques glaciaire, anté-historique, gauloise, romaine, visigothe et franque

Carte dressée pour l'empereur Napoléon III par Mr Alfred Caraven, naturaliste, correspondant du ministère de l'Instruction publique, attaché à la Commission de Topographie des Gaules, membre et lauréat de plusieurs académies et sociétés savantes à Castres (Tarn).

Commission de Topographie des Gaules

Carte d'implantation des vestiges mégalithiques pour le canton d'Auray

Carte réalisée par Louis Galles, cousin de René Galles (directeur du musée départemental d'archéologie du Morbihan et membre de la CTG) et présentant l'emplacement des différents mégalithes relevés sur le territoire du canton d'Auray. L'ensemble se compose de deux cartes (canton d'Auray et canton de Quiberon) ainsi que des fiches numérotées réalisées pour chaque monument par commune.

Commission de Topographie des Gaules

Carte d'implantation des vestiges mégalithiques pour le canton de Quiberon

Carte réalisée par Louis Galles, cousin de René Galles (directeur du musée départemental d'archéologie du Morbihan et membre de la CTG) et présentant l'emplacement des différents mégalithes relevés sur le territoire du canton de Quiberon. L'ensemble se compose de deux cartes (canton d'Auray et canton de Quiberon) ainsi que de fiches numérotées réalisées pour chaque monument par commune.

Commission de Topographie des Gaules

Carte de la Gaule (SN)

Carte de la Gaule sous le proconsulat de César dressée à l'aide des documents géographiques et topographiques du Dépôt de la Guerre par la Commission spéciale instituée au ministère de l'Instruction publique et des Cultes d'après les ordres de S. M. L'Empereur. 1861.
Carte dessinée par Guillet et Chabaud du Dépôt de la Guerre ; lithographie sur papier réalisée par Erhard Schieble, imprimée par l'Imprimerie impériale.
La carte est reliée dans le registre Carte de la Gaule avec les différents états des cartes préparatoires à la lithographie.
Saint-Germain-en-Laye, MAN, centre des archives, fonds de la CTG

Lors de sa création en 1858, la Commission de Topographie des Gaules a tout d'abord pour mission de réaliser une carte et un dictionnaire associé éclairant les sites mentionnés. Ce travail doit être mené à partir des documents envoyés par les sociétés savantes, mobilisées à la suite de l'instruction de novembre 1857 adressée aux recteurs par le ministre de l'Instruction publique. Le thème retenu de la carte répond aux besoins de Napoléon III pour le tome 2 de l'Histoire de Jules César : un état du territoire de la Gaule lors de la conquête du général romain. Alfred Jacobs, secrétaire de la CTG, en explique l'élaboration en janvier 1862 : "Sur cette première feuille ont pris place les anciennes peuplades, les lieux mentionnés dans les Commentaires de la guerre des Gaules et dans quelques ouvrages contemporains. On y a suivi les marches du conquérant et de ses légats, et on y a marqué les débris qui datent de l’époque celtique". La carte, remise à l'empereur en décembre 1861, n'aurait pas rencontré le succès attendu : Napoléon III l'aurait écartée, car en désaccord sur le tracé des campagnes de César, la CTG ayant refusé de placer Genabum à Gien et Uxellodunum au Puy d'Issolud. Elle n'est imprimée qu'en une centaine d'exemplaires et n'illustre pas l'Histoire de Jules César.
Pour autant, cette carte de géographie historique a bénéficié de la grande qualité des travaux des militaires du Dépôt de la Guerre, dont plusieurs de ces cadres, comme Antoine-Lucien Blondel et Charles-Raymond de Coynart, sont membres de la CTG. Le Dépôt, depuis la réforme de la cartographie militaire du Premier Empire, travaille à la production de la Carte d'État-major au 80000e, ce qui a amplement profité à l'élaboration des cartes de la Commission.

Commission de Topographie des Gaules

Résultats 251 à 300 sur 4374