Archives du Musée d'Archéologie nationale

Inventaires et archives en ligne

Maison du Roi (Ancien Régime)

Zone d'identification

Type d'entité

Collectivité

Forme autorisée du nom

Maison du Roi (Ancien Régime)

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

XVIIe-XVIIIe siècles

Historique

En dépit d’un titre apparemment restreint, le secrétaire d’État de la Maison du roi a la tutelle d’un vaste domaine administratif. Il signe pour le roi les nominations aux offices et charges de cour, les décisions de pensions, les brevets et certaines lettres de naturalité. Il veille au bon fonctionnement des services de la maison civile gérés par les grands officiers de la Couronne, tels la chapelle, la maison-bouche, la chambre, les bâtiments, jardins, arts et manufactures, les haras, le garde-meuble, etc.). « Ministre de la cour », le secrétaire d’État de la Maison du roi est chargé de dresser les contrats de mariage des princes du Sang.

En 1749, il prend en charge également le département de la Religion prétendue réformée, ce qui lui vaut des attributions géographiques supplémentaires. En effet, souvent désigné comme le « ministre de Paris », le secrétaire d’État de la Maison du roi exerce des fonctions de police et d’administration générale non seulement à Paris et en Île-de-France, mais aussi dans un certain nombre de provinces centrales du royaume, en général des pays d’états : les généralités d’Orléans, Limoges, Soissons, La Rochelle, Poitiers et le Languedoc à la fin de l’Ancien Régime.

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Entité associée

Ministère de la Maison de l'Empereur (Second Empire) (1852-1870)

Identifiant de l'entité associée

/

Type de la relation

temporelle

Dates de la relation

Description de la relation

Entité associée

Maison de l'Empereur (Premier Empire) (1804-1815)

Identifiant de l'entité associée

/

Type de la relation

temporelle

Type de relation

Maison de l'Empereur (Premier Empire) est le successeur de Maison du Roi (Ancien Régime)

Dates de la relation

Description de la relation

Zone du contrôle

Identifiant de la description

/

Identifiant du service responsable de la description

Règles et/ou conventions utilisées

Niveau d'élaboration

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Notes relatives à la mise à jour de la notice