Arme

Référentiel

Code

Note(s) sur la portée et contenu

Note(s) sur la source

Note(s) d'affichage

Termes hiérarchiques

Arme

Termes équivalents

Arme

Termes associés

Arme

20 Description archivistique results for Arme

20 résultats directement liés Exclure les termes spécifiques

Aisne

Série d'objet d'armement et de bijoux, de provenance inconnue [dessins au crayon sur calque, 2020001/41/1-2].

Album 1

Reproductions d’objets archéologiques représentant des silex, armes, outils, ornements : dessins à l’aquarelle, dessins au crayon, lithographie, gravure, notes.

Cournault, Charles

Album 4

Reproductions d’objets archéologiques représentant des armes, outils, ornements et parures, récipients de terre cuite et métallique et objets indéterminés : dessins à l’aquarelle gouachée. Sites de Chevroux et de Corcelettes : plans et notes.

Cournault, Charles

Album A-L

Reproductions d’objets archéologiques représentant des silex, armes, outils, récipients : dessins à l’aquarelle, dessins au crayon, dessins à l’encre [62 pl.]. Site de « la Pirra à Chantapeu » à Fillinges : dessin à l’encre [1 pl.].

Revon, Louis

Album M-V

Reproductions d’objets archéologiques représentant des silex, armes, outils, récipients : dessins à l’aquarelle, dessins au crayon, dessins à l’encre, article de journal, note [64 pl.]. Site de « La pierre branlante » de Saxiâ au Petit-Bornand et du dolmen dit « La Pierre aux fées »de Reignier : dessins au crayon, dessins à l’encre [5 pl.].

Revon, Louis

Album « Savoie »

Vue d’Aix-les-Bains : tirage photographique sur papier albuminé [1 pl.]. Reproductions d’objets archéologiques représentant des bijoux, armes, outils, récipients : dessins à l’aquarelle, dessins au crayon, dessins à l’encre [41 pl.]. Cimetières mérovingiens de Sillingy et Mésigny : plans, notes [2 pl. ; 3 p.]. Marques sur les poteries romaines et gallo-romaines de Savoie, d’Aoste et de Genève : notes, estampages, dessins à l’encre [32 p. ; 5 pl.].

Revon, Louis

Allier

Anneau et hachette, provenant probablement de Saint-Denis de Salin [dessin au crayon, 2020001/42/1]. Série d'armes et d'ornements, provenance non-spécifiée [dessin au crayon sur plusieurs feuilles, 2020001/42/2].

Mission de 1881

Boucliers, trouvées en Haute-Mésopotamie, Kurdistan et Caucase [photographie collée sur un carton, 2020001/99/1]. Casques et armes, trouvés dans le Caucase [photographie du Capitaine Barry collée sur carton, 2020001/99/2]. Armes et bijoux, origine non-spécifiée [photographie du Capitaine Barry collée sur carton, 2020001/99/3]. Marteau en pierre, provenant de Géorgie [photographie du Capitaine Barry collée sur carton, 2020001/99/4]. Bijoux, chaînes et fibules, provenant de Géorgie [photographie du Capitaine Barry collée sur carton, 2020001/99/5]. Chaînes et plaques ornementales poinçonnées, trouvées en Géorgie [photographie du Capitaine Barry collée sur carton, 2020001/99/6]. Bracelets, pendeloques et anneaux, origine non-spécifiée [photographies du Capitaine Barry collées sur carton, 2020001/99/7-8]. Torques avec un objet conique, provenant du site de Kersouri [photographie du Capitaine Barry collée sur un carton, 2020001/99/9]. Ensemble de bijoux, provenant de l'ancienne Arménie [photographie du Capitaine Barry collée sur carton , 2020001/99/10]. Bijoux et couteaux, origine non-spécifiée [photographie du Capitaine Barry collée sur carton, 2020001/99/11]. Bijoux scytho-byzanthins, provenant des nécropoles de Kamounté [photographies peintes, 2020001/99/12-13]. Bijoux scytho-byzantins, provenant des nécropoles de Kambylte [photographies peintes, 2020001/99/14-17]. Bijoux scytho-byzantins, provenant des catacombes près de Telimi [photographie peinte, 2020001/99/18]. Bijoux scytho-byzantins, origine non-spécifiée [reproduction et aquarelles sur calque, 2020001/99/19-22]. Vue des fouilles d'Antanovitch, dans le Caucase [photographie d'une peinture collée sur carton, 2020001/99/23]. Épée, trouvée dans le Caucase [dessin à l'encre, 2020001/99/24].

Barrye, ?

Moules d'armes d'Alise (Moules 10084, 10092, 10098, 10112, 10114, 10165)

Ensemble de moules à bon breux pris sur des armes d'Alise-Sainte-Reine découvertes lors des douilles impériale (1862-1865)
Atelier d’Abel Maître, Ensemble de moules à bon creux pris sur les armes d’Alise-Sainte-Reine
Deuxième moitié du XIXe siècle.
Saint-Germain-en-Laye, MAN. collection des moules

Les moules correspondent à une série de tirages inscrits au registre d’entrée des collections du musée en 1869. Cependant, Abel Maître possédait dès 1864, dans son atelier de la rue de Sèvres à Paris, plus de 100 moules des armes d’Alise.

Devant la difficulté de constituer les collections du Musée gallo-romain et afin d’en assurer la promotion, les techniques du moulage s’imposent rapidement pour répondre aux besoins de produire des copies d’objets provenant des fouilles archéologiques et ayant une valeur historique, technique ou artistique.
La diversité et la complexité des formes de l’ensemble des objets à mouler – fibules, pointes de lance, épées, umbos, couteaux, éperons, etc. – exige d’utiliser la technique du moule à pièces en plâtre, ou dit « à bon creux », afin obtenir une empreinte parfaite de la pièce et surtout de pouvoir la démouler sans la casser. Ce procédé facilite également le démoulage de la copie en plâtre. En dernier lieu, la réalisation d’une patine à la gomme-laque, mélangée avec des pigments de couleurs, permet d’obtenir une copie conforme à l’original.
À la fin du XIXe siècle, le musée de Saint-Germain possède près de 150 moules des armes découvertes à Alise-Sainte-Reine, notés sur le registre de l’atelier de moulages et correspondant à deux séries de tirages en plâtre inscrites au registre d’entrée des collections du musée en 1868 et 1869 (MAN 9274 à 9285 et MAN 10050 à 10184).
S’il est aujourd’hui impossible, en l’absence de documents d’archives, d’avoir des chiffres sur la vente des tirages issus de ces moules, le MAN conserve en revanche un registre des échanges indiquant l’envoi de 11 lots de reproductions de ces armes entre 1869 et 1885, au musée d’artillerie à Paris, dans les musées de province (Beaune, Annecy, Rouen, Orléans, La Flèche, Cahors, Gray et Bar-le-Duc) et au musée de Copenhague.

Musée d'Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye

Planche 1

Armes recueillies dans la plaine au-dessous d’Alise-Sainte-Reine (dans la fausse rivière de la ferme de l’Epineuse), fouilles de Napoléon III en 1860-1861 (recto-verso) [dessin aquarellé d’Édouard Flouest, 2018007/14/1].

Flouest, Edouard

Planche 14

Une massue en bois et deux arcs en bois d’If, Robenhausen, arc en bois d’If, site de Niederwil, conservés au musée de Zurich, arc en bois d’If, site de Sutz, lac de Bienne, conservés dans la collection Victor Gross à La Neuveville [dessin aquarellé d’Édouard Flouest, 2018007/71/14].

Flouest, Edouard

Planche 2

Armes et instruments recueillis dans la plaine des Laumes, Alise-Saint-Reine, Nan-sous-Thil [lithographie d’Armand Bruzard pour l’article d’Albert Bruzard, 2018007/14/2].

Bruzard, Armand

Planche 23

Armes en fer (recto) et lances en fer (verso), site de la Tène de Marin, lac de Neuchâtel, conservés au musée de Bienne [dessins aquarellés d’Édouard Flouest d’après un dessin de Charles Cournault dans un album de la BnF, 2018007/70/23].

Flouest, Edouard

Planche 3

Armes et couteaux en bronze, découverts le 12 janvier 1873, Manson [lithographie d’après un dessin de Jean-Baptiste Bouillet pour un de ses articles, 2018007/40/3] (1873).

Bouillet, Jean-Baptiste

Planche 3

Vase et armes métalliques de la sépulture gauloise avec débris de char de guerre, Sablonnière de Fère-en-Tardenois [croquis au crayon envoyé par Frédéric Moreau Père, 2018007/2/3] (après 1875).

Flouest, Edouard

Planche 3

Armes et anneaux en bronze, Alise-Saint-Reine, Nan-sous-Thil [lithographie d’Armand Bruzard pour l’article d’Albert Bruzard, 2018007/14/3].

Bruzard, Armand

Procès-verbaux n°8, Arcy-Sainte-Restitue : registre n°1

Dans le registre Arcy-Sainte-Restitue, Caranda : renseignements, procès-verbaux des fouilles, procès-verbal de la visite de la collection Caranda de Paris par l’abbé Bourgeois, directeur du collège de Pont-Leroy (Loir-et-Cher), et M. de Liesville, extrait du procès-verbal de reconnaissance du dolmen de Caranda en date du 28 septembre 1873, inventaire récapitulatif des objets découverts jusqu’au 1er novembre 1875, renseignements sur le nombre de sujets visités entourés d’armes, d’ornements ou d’ustensiles, notes sur les époques assignées à la nécropole de Caranda, description des médailles gauloises et romaines, notes sur les silex votifs, notes sur les différents modes d’inhumation observés dans le cimetière de Caranda, notes sur la disposition des objets déposés dans les sépultures, sous-détail et subdivision entre les divers peuples gaulois, romains et francs de tous les objets recueillis à Caranda et qui figurent à la récapitulation générale, inventaire récapitulatif des objets en fer et en bronze des sépultures romaines et mérovingiennes découverts jusqu’au 1er novembre 1875, inventaire récapitulatif des objets en céramique et en verre des sépultures gauloises, romaines et mérovingiennes découverts jusqu’au 1er novembre 1875 (25 octobre 1875 – 1er novembre 1875).
Bellevue (communes de Cierges et Coulonges) : procès-verbal de la découverte fortuite par Alfred Ruelle, charpentier à Cierges (mai 1876).
Caranda et Jéyeux : dessins des objets découverts par le petit Garibaldi à Caranda et au lieu-dit Cave sur la commune de Jéyeux (5 juin 1877).
Haut des Savarts (commune de Cierges) : dessins des objets découverts par M. Camus (5 juin 1877).
Cierges : dessins des objets découverts par M. Dussausois dans les décombres de sa maison (5 juin 1877).
Haut des Savarts (commune de Cierges) : procès-verbal des travaux de recherches (11 au 16 juin 1877).
État de distribution des Albums de la collection Caranda à Paris, en Province et à l’étranger (décembre 1876 – 11 avril 1877).
Arcy-Sainte-Restitue : procès-verbaux des fouilles, copie de l’interprétation donnée par Gabriel de Mortillet le 20 août 1877 de la sépulture remarquable découverte le 1er août 1877, inventaire récapitulatif des objets découverts jusqu’au 13 septembre 1877, opinion d’Anatole de Barthélémy émise à la Société des Antiquaires de France dans la séance du 12 juin 1878 sur la découverte de la remarquable sépulture d’Arcy-Sainte-Restitue à la date du 1er août 1877 (20 juillet 1877 – 13 septembre 1877).

Publication Les armes d'Alise (BIB 46489)

Verchère de Reffye, Auguste. "Les armes d'Alise. Notice avec photographies et gravures sur bois", Revue archéologique, 1864.
In-quarto. Tiré-à-part de l'article publié dans la Revue archéologique (p. 337-349). Illustrations : 3 épreuves photographiques sur papier albuminé collées, de A. Villeneuve photographe. Les mêmes photographies, non reliées, tirées sur papier albuminé en plus grand format portent la signature du photographe Augustin Paul Gueuvin.
Saint-Germain-en-Laye, MAN, centre des archives, BIB 46489

La diffusion des armes trouvées à Alise-Sainte-Reine entre 1861 et 1865 est un véritable enjeu : leur nombre et leurs typologies apportent la preuve de la localisation d'Alésia à Alise ce que Napoléon III souhaite faire connaître avant même que le tome 2 de la l'Histoire de Jules César ne soit publié. Auguste Verchère de Reffye est chargé par l'empereur d'en faire l'étude et d'être son porte-parole auprès des savants étrangers, comme ici le docteur Keller de Zurich. L'officier d'ordonnance est passionné d'armement antique auquel il consacre des recherches basées sur l'analyse des textes anciens et sur l'iconographie de la colonne Trajane ; il a suivi de près les fouilles menées à Alise, et il dirige les "ateliers de Meudon" dans lesquels il restitue des armes de jet et suit la restauration des objets venus d'Alise.
L'intérêt de cet article publié dans la Revue archéologique, devenue la tribune des grands chantiers impériaux, est triple : Verchère de Reffye propose une étude scientifique des pointes de pilum qu'il juge emblématiques de la guerre des Gaules, il aborde la question de la diffusion par les moulages et la nécessité pour le Musée gallo-romain d'ouvrir un atelier à cet effet, et enfin, il utilise la photographie, qui double les dessins, pour apporter la preuve tangible de la matérialité des armes trouvées à Alise. Ces images sont collées, faute de maîtriser encore les procédés photomécaniques de l'édition, ce qui ajoute au caractère exceptionnel de l'article et à sa renommée.

Voyage de 1879

Dolmens, dressés près de la station de Dakhowsk [photographies, 2020001/98/1-14]. Grand dolmen, dressé près de la station de Tzarski [photographie, 2020001/98/15]. Dolmens, dressés à Drenthe [photographies 2020001/98/16-19]. Séries de fragments de poteries, conservées au musée de Tiflis [photographies collées sur carton, 2020001/98/21-39]. Série de vases à anse, reproduits grandeur nature [photographies collées sur cartons, 2020001/98/40-46]. Ensemble d'épées et de couteaux, reproduits grandeur nature [photographie collée sur carton, 2020001/98/47]. Reproduction d'outils et d'armes, grandeur nature [photocopie et aquarelle, 2020001/98/48-49]. Série de bijoux et ornements, reproduits grandeur nature [photographie collées sur cartons, 2020001/98/50-60].